La quinte du vendredi

     

Si vous cliquez sur la vignette ci-haut, vous verrez apparaître la carte mondiale du réseau Internet, une mappemonde très intéressante à scruter en gros plan. Cette œuvre a été préparée par une firme de Vancouver, Peer1 Hosting, qui se spécialise dans la fourniture de services Internet aux entreprises, passant de l’hébergement à la sécurité et du stockage de données aux services infonuagiques.

Si jamais cette carte magnifique vous tente, voici comment vous pouvez vous la procurer gratos. Les 25 premières personnes qui gazouilleront cet article-ci par Twitter en utilisant l’étiquette (hash tag) #PEER1, se mériteront un exemplaire. Auquel cas, Peer1 Hosting leur fera parvenir leur trophée par la poste, cela sans aucuns frais. Allez, à vos souris ! Un, deux, trois, tweetez !
Lire la suite

La fragmentation d’Android, un avantage pour le iOS

illComment aimez-vous votre Android ? Deux sucres ? Un lait ? Dans une tasse givrée ? Avec un peu de cannelle ? Oh, vous le préférez net fret sec, sans rien ? Je vous demande ça parce que le système d’exploitation de Google pour les dispositifs mobiles intelligents me fait penser au café. Le mien, du Santropol équitable noir mouture fine fine, je me le fais dans une cafetière italienne en métal rutilant, une vraie machine espresso branchée sur le comptoir. Mais quand j’ai de la visite, je dois hélas! ressortir ma cafetière filtre de l’armoire, un produit asiatique full plastique, pour y infuser du moka-java de Van Houtte. Cette dernière décoction qui se boit le plus souvent avec sucre et lait, semble plaire à presque tout le monde (à plus forte raison que l’on m’interdit de la corser …) sauf à quelque irréductible pour qui je dois recourir à un vieux pot de Nescafé, probablement éventé.

Si, à l’heure actuelle, il se vend des bidules sous Android Froyo, la version 2.2 (par exemple des Nexus One ou des HTC Desire), il s’en vend encore sous 2.1 ou 2.0 (Android Eclair), sous 1.6, Android Donut (par exemple des Moto Ming de Motorola ou des X10 mini de Sony) et même sous 1.5, Android Cupcake, un produit qui est apparu en avril 2009.
Lire la suite

myGrid de Duracell: très pratique, mais peut-être un peu cher

illCe matin, une petite devinette ! Cliquez sur la vignette ici à gauche et essayez, sans tricher, de m’identifier le gadget ! Vous ne trouvez pas ? Cliquez ici pour un indice. Non ? Vous donnez votre langue au chat ? Cliquez ici pour la réponse ! Pourquoi suis-je aussi ludique ce matin ? C’est que pendant des années, de forfait Telus en contrat Bell, j’ai eu des cellulaires de type Motorola. Ce qui signifie que pendant des années, j’ai oublié des cordons d’alimentation (plus ou moins 30 $ chacun) sur des prises murales de chambre d’hôtel. Ma blonde, elle, n’a pas vécu ce problème. Elle est très très « fille » dans l’utilisation de son BlackBerry. En quatre ans d’usage quotidien, elle n’a pas encore égaré son cordon; elle le range comme il le faut, au bon endroit, tout le temps. Ah les filles ! Et j’ajoute à ce préambule que depuis les débuts du iPhone, j’éprouve des difficultés avec le petit cube d’alimentation électrique qui se branche au mur et sur lequel on connecte l’appareil par câble USB. Il arrive – allez savoir pourquoi – que le courant ne passe pas, mais pas toujours. D’où le fait que j’utilise un ordi pour le recharger (ce qui le synchronise en même temps). Si j’y pense, bien sûr ! Une fois couché, je n’ai pas envie de gravir deux étages pour brancher le sozus de bidule.

D’où mon vif plaisir à découvrir le myGrid, un système de recharge très simple que vient de me faire parvenir Duracell (la firme derrière le lapin rose qui joue du tambour … à moins que ce ne soit celui d’Energizer; je n’ai jamais pu différencier ces compagnies).
Lire la suite