La quinte du vendredi

     

Si vous cliquez sur la vignette ci-haut, vous verrez apparaître la carte mondiale du réseau Internet, une mappemonde très intéressante à scruter en gros plan. Cette œuvre a été préparée par une firme de Vancouver, Peer1 Hosting, qui se spécialise dans la fourniture de services Internet aux entreprises, passant de l’hébergement à la sécurité et du stockage de données aux services infonuagiques.

Si jamais cette carte magnifique vous tente, voici comment vous pouvez vous la procurer gratos. Les 25 premières personnes qui gazouilleront cet article-ci par Twitter en utilisant l’étiquette (hash tag) #PEER1, se mériteront un exemplaire. Auquel cas, Peer1 Hosting leur fera parvenir leur trophée par la poste, cela sans aucuns frais. Allez, à vos souris ! Un, deux, trois, tweetez !
Lire la suite

Publicités

Quinte de "tout"

illSi je veux pouvoir vous mettre ma chronique de ce matin en ligne, il va me falloir cesser de m’amuser avec Place-Royale d’aujourd’hui à hier, un site Web de grande qualité où, notamment, on a droit à des panoramiques de 360 degrés dans tous les sens et à plein écran (cliquez sur la vignette), un site qui vient de remporter le Prix spécial Web’Art de bronze au « Festival international de l’audiovisuel et du multimédia sur le patrimoine 2010 » tenu cette semaine à Shanghai. Dieu du ciel que c’est bien fait ! Prenez le temps d’aller y jeter un coup d’œil, vous ne le regretterez pas. Personnellement, je redécouvre certains « terrains de jeux » de mon enfance. Je sais, aujourd’hui c’est devenu propret et retapé. Mais que de souvenirs !

En attendant, voici ma quinte de mini sujets pour cette semaine : primo, un retour sur ma chronique de mercredi avec cette fois un mot sur le logiciel AnyDVD, secundo, un énième avertissement sur les SSD bas de gamme, tertio une grosse plogue sur la bande de Y qui fabriquent Dakodak.tv, quarto, Microsoft qui est soupçonnée de tricherie avec IE9, et, quinto, un festival d’installation Linux à Québec.
Lire la suite

Internet Explorer 9, un émule prometteur de Chrome

ill(Mis à jour à 16 h 15 !) Hier, à la suite d’une présentation tenue à San Francisco devant une centaine de journalistes internationaux venus à ses frais, l’Empire de Redmond a rendu disponible pour téléchargement la première beta d’Internet Explorer 9, un fureteur Internet réservé aux deux dernières versions de Windows, c’est-à-dire Vista et Sept. Tel que Microsoft l’a démontré depuis plusieurs mois, le produit a une toute nouvelle gueule, une gueule très épurée, il est compatible avec HTML5, CSS3 et autres standards modernes du Web, on l’a nanti d’un gestionnaire de téléchargements revu et corrigé, enfin, il est sensément plus rapide puisqu’il négocie désormais son rendu avec la carte graphique de l’ordi (accélération matérielle). Bravo !

En ayant pris bonne note du statut beta 1 de la bête, je me suis évidemment fait un devoir d’aller lui tâter les arcanes et je l’ai installé en mode mise à jour sur mes exemplaires 32 et 64 bits de la version 8, celle qui est fournie avec Win 7. Mon verdict ? C’est une beta très beta qui laisse deviner un fureteur moderne, un produit en passe de devenir agréable, mais qui, pour l’instant, a l’air de se prendre pour Chrome de Google…
Lire la suite

La crédibilité de l’information sur le Net

iPour alimenter le débat sur la crédibilité de l’information que l’on retrouve sur Internet, et, en corollaire, pour réfléchir sur le métier de journaliste en ce mois de mars 2010, un nouvel impair digne de mention vient de survenir. C’est ce qu’on apprend ce matin en lisant la chronique d’Ed Bott, un journaliste de métier qui, depuis belle lurette, couvre Microsoft pour le compte du groupe ZDNet.

Cette fois, l’histoire se passe au MIX10, un événement annuel où l’Empire de Redmond fait état de ses projets et de ses réalisations en ce qui a trait au Web et aux outils pour y œuvrer. Au menu de cette année, il y a Internet Explorer 9, au sujet duquel Microsoft a lancé un « Platform Preview » que l’on peut tous télécharger. Mais voilà-t-y pas qu’hier matin, les participants ont pu lire un billet nettement négatif sur la prochaine version du fureteur impérial signé par Jeffrey Zeldman, une personnalité incontournable du Web Design qui couvrait l’événement.
Lire la suite