Pour déjouer les codes régionaux de DVD

illPour mieux contrôler les sorties de films sur DVD de par le monde, avec tout le bordel administratif que cela implique, Hollywood a imaginé et imposé le déplorable concept du code régional (1). Ainsi, la planète s’est vue découpée en 8 régions dont les États-Unis et le Canada dans la région 1. Quel est le problème ? Je viens de me procurer Les rois maudits, un coffret de DVD où on a repiqué la série culte des années 70, celle avec Jean Piat (2). Or, c’est un produit de la France, pays malheureusement inféodé au code régional 2. Tant et si bien que si je tente de visionner ces DVD sur un Mac ou un PC, des misères vont m’apparaître et me faire sombrer dans la mauvaise humeur.

À moins que je n’intervienne et ne frappe cette protection idiote de mon juste courroux. Idiote ? Sachez, « sire mon cousin », qu’il s’agit d’une protection commerciale n’ayant rien à voir avec la loi. La contourner, la déjouer, n’a absolument rien d’illégal. Il s’agit simplement d’un ennui supplémentaire à éliminer. Or, j’y suis arrivé en en clic, guère plus, grâce au gratuiciel Open Source VLC.

ill

ligne.jpg

D’abord, un petit rappel. Cliquez sur les deux vignettes, ci-après, et vous verrez apparaître le message que vous livre le Mac OS X ou Windows 7 si vous tentez de visionner un DVD dont le code régional n’est pas, en ces latitudes, le 1. Comment le sait-il ? Il a été lire dans le micro-logiciel du lecteur de DVD et il a pu constater que le petit périphérique était identifié audit code 1, l’ordi ayant été acheté au Canada ou aux États-Unis. Alors il vérifie si le DVD-film inséré est de la même farine. Aussi bête que cela.

ligne.jpg

Si oui, pas de problème. Sinon, il fait apparaître un message. « Mon pauvre ami, je suis bon. Je te donne cinq possibilités gratos de changer de région. Mais je te préviens, la 5e sera définitive et ton lecteur ne pourra plus en changer ». Ouin ! Mettons que ce n’est pas exactement ce que l’on veut. On entend pouvoir acheter des DVD français et les visionner comme on il nous convient sans se faire emmerder dans notre salon par Hollywood. À défaut, rien ne fonctionne.

ill

ligne.jpg

Pour y arriver, il y a différentes méthodes que de nombreux « experts » expliquent sur la Toile. Essentiellement, elles nous entraînent à aller modifier le micro-logiciel du lecteur, question de lui enlever son code régional pour lui permettre d’accepter des DVD de partout sur la planète. Si dans le cas d’un PC, la démarche est assez simple, sans pour autant être à la portée de mononk Gaston, sur le Mac elle s’avère complexe et pas vraiment recommandable (on reproche à Apple d’être très collée sur Hollywood). Qui plus est, elle ne semble s’appliquer qu’aux Mac de 2008 et moins.

Face à cette difficulté, nombreux sont les DVD-cinéphiles qui recommandent de changer de lecteur, c’est-à-dire d’aller s’en acheter un qui ne comporte aucun code, ou d’oublier les ordis et de s’en procurer un, lui aussi sans code, qui se branche directement à une télé. Encore ici, cela n’est pas vraiment évident; de tels appareils ne courent pas les chemins. D’autres préconisent tout bonnement l’utilisation d’un PC sous Linux puisque la malédiction hollywoodienne ne frappe pas cet environnement. Intéressant, mais il y a pas mal de monde qui préfèrent ne pas utiliser Linux.

La meilleure solution semble être d’installer tout bonnement VLC, un gestionnaire multimédia assez complet, bien que pas toujours limpide (rappelez-vous mon texte sur MPEG Streamclip). On y ouvre le DVD et, comme les prises d’écran ci-après le démontrent, ça marche.

Mais en fouinant dans les forums, j’ai pu constater que cette solution ne semblait pas toujours fonctionner. Pourtant chez moi, avec un PC (Win 7 64 bits), un Mac (Mac OS X 10.6) et une boîte Linux (Ubuntu 10.10), le résultat a été probant: VLC a triomphé ! Le seul bricolage que j’ai dû apporter fut d’aller expliquer au Mac que désormais, il lui faudrait ouvrir ses DVD-films avec VLC. Un point c’est tout ! Évidemment, il faut alors apprendre à se passer, en de telles occasions, de Windows Media Player ou, dans le cas du Mac OS X, de l’excellent DVD Player. Mais personne n’en meurt.

Un autre petit bonheur tout gratuit signé Open Source, les copains !

ligne.jpg

(1) À ne pas confondre avec l’« indicatif régional » (514, 819, 418, 450, etc.) de notre système téléphonique.
(2) L’ami viva_zapata avait attiré mon attention sur le fait qu’il en restait encore en stock sur le site de la FNAC.

Publicités

97 réflexions sur “Pour déjouer les codes régionaux de DVD

  1. Je possède un lecteur multi-zone et une télé cathodique, je peux lire des DVD de région 2 et le format PAL, par contre ma télé elle ne peux pas, ce qui fait qu’un DVD Européen « saute » comme sur les vieilles télés qui fonctionnaient à coup de claques sur le côté… La grande différence entre le PAL et le NTSC c’est le nombre d’images par seconde, ici, en tous cas avec une télé cathodique ça ne peut pas marcher. Je crois que c’est dû à la fréquence de notre courant électrique (60 Hz ici et 50 Hz en Europe).

  2. @Nelson_dumais

    Dixit Wikipedia, PAL, NTSC et SECAM sont toutes des méthode de difusion analogique du signal télé. Ainsi, aussitôt la barrière de l’analogique brisée, aucun besoin de s’en soucier. Donc, si votre lecteur DVD est branché de façon analogique (bon vieux « cable » ou encore fils RCA), il vous faut vous assurer que le lecteur produise une image NTSC sans quoi votre téléviseur ne pourra le supporter le format. Si votre lecteur a été acheté ici (sauf peut-être dans un coin obscure d’une ruelle) il ne reste que le problème de zone.

    Remarquez que j’ai chez moi de vieux dvd zone 2 qui indique le format SECAM mais ils fonctionnent très bien sur ma télé.

    Personnellement, j’utilise AnyDVD pour réglé mon problème de zone, lequel me permet, il faut dire, de numérise mes DVD, habitude que j’ai pris avec les DVD des enfants pour allonger leur durée de vie. Je précise que j’achète les DVD que je numérise, je ne les pirates pas.

    Ceci dit, le problème de Pittber est bien réel et ne s’arrête pas aux DVD: les mêmes zones s’appliquant aux DVD et Blue-ray des jeux vidéos, non seulement vous aurez souvent peine à trouver un jeu en français, mais quand vous l’aurez trouvé, il sera zone 2 et ne fonctionnera pas sur votre console zone 1. L’industrie du jeu a conclu une entente avec le gouvernement du Québec mais ne la respecte que pour les blockbuster… qui attire généralement les ados et adultes qui préfèrent souvent jouer en anglais, « anyway »!

  3. @ pittber

    Nelson parle de la version des Rois Maudits des années 70. Pas la version des années 90 avec Gérard Depardieu. Qui est elle aussi excellente. Je n’ai pas vu la version des années 70 sur le site de Arcahambault.

  4. @nelson

    « Formons un club de perdus !

    Il en existe déjà un et il est au pouvoir… Perdu dans tout les sens du mot comme dans celui de perdition.

    Ah Nelson, je me réfugie ici dernièrement car les nouvelles ne sont pas du tout réjouissantes ailleurs.

    Démoralisant. Ça me rappelle les dernières années du gouvernement Bourassa. Souvenons-nous du reportage à l’époque de Jean-Claude Devierieux avec la musique du film Z en background

    Ça lui avait coûté son job.

    Tout pour me redonner le goût de m’amuser pénard avec mon PC tout en regardant parfois par la fenêtre afin de voir si le peuple en colère n’a pas commencé à se promener dans les rues avec des têtes au bout des piques.

    Ah ça ira, ça ira, ça ira…

  5. Tous les lecteurs de DVD (enfin presque tous) que l’on branche à une télé, peuvent lire les DVD de toutes les régions du monde, même les plus cheap ($29.). Il suffit de connaitre un petit code secret que l’on trouve facilement sur internet. Par exemple ,recherchez « DVD player region codes (videohelp.com) ». J’ai fait le test avec 7 lecteurs différents et cela a fonctionné dans
    6 cas sur 7 (pour le 7e, c’était plus compliqué et j’ai laissè tomber, n’étant pas très patient).

    Les fabriquants de lecteur DVD sont obligés de s’identifier à une région spécifique, ce qui les oblige à cacher un code secret pour décryter les autres régions, code qu’il ne peuvent dévoiler
    eux-mêmes.
    JMDORVAL

  6. J’ai un vieux graveur DVD externe Sony DRX-810-UL que j’avais classé dans mes vielleries: J’ai fait le test de lecture de DVD zone 2 avec cet appareil et je peux lire mes DVD européens sans problème, même avec windows media player et Real Player. Je ne sais trop pourquoi, il semble «flitrer» les codes de zones sans émulateur come VLC, ce qui est impensable avec les lecteurs de disque standard de l’ordi. Un truc comme un autre…

  7. Oubliez ces histoires de Québec « devrait joindre la région 2 ».

    Les régions de DVD, tout comme les standard NTSC/PAL, doivent disparaitre.

    Il s’agit de mesures protectionnistes, d’une forme de censure, bref rien de bon pour le consommateur qui se trouve brimé dans ses choix.

    Je l’admets: c’est une raison de piratage pour moi. Un film norvégien là, un documentaire islandais ici… Tiens, cette semaine c’était l’excellent film « Amour et Liberté » sur la révolution hongroise de 1956.

    Si je savais qu’un jour, ce matériel serait disponible légalement près de moi, j’attendrais. Mais too bad!

    Et viva_zapata, concernant la télévision française ici… Quelques points

    – Les chaines devraient demander des licenses au CRTC
    – Certaines ont essayé puis sont parties fautes d’abonnés (ex. Paris Première)
    – Elles devraient établir/rentabiliser un signal décalé de 6 heures, pas évident.
    – France Télévision met beaucoup d’argent dans TV5. L’arrivée de France 2 et 3 « live » aurait des conséquences sur le TV5 que l’on connait.
    – Il y aurait des questions de droits sur des séries américaines ou des films.

    Ceci dit, avec la TNT qui arrive à Saint-Pierre-et-Miquelon l’an prochain, il y aura peut-être des possibilités d’amener le signal qui sera à deux pas de nous.

    Et c’est là que je vais pleurer. Les « Français » auront leur télé, mais mes chaines allemandes, britanniques et scandinaves ne viendront pas 🙂

  8. @ nelson_dumasi + viva_zapata

    Je me joins à votre club de perdus. Tout comme viva-zapata je crois que votre coffret est en PAL. Pour rendre ça encore plus compliqué j’ai acheté en 2006 un coffret Barbara Pantin. Concert qu’elle a donné au début des années 80. Le DVD en question est en format PAL région 2. Je suis capable de le lire sur mon ordi sans problème avec Windows Media Player. Par contre impossible de le lire sur mon lecteur DVD et ou BRAY. J’ai pensé a modifier mon lecteur pour qu’il puisse lire la région 2 mais le problème reste entier puisque le lecteur ne lis pas PAL. J’ai converti le DVD en format NTSC et la je peux le lire sur mon lecteur. Mais avec la conversion il y a un peu de perte sur la qualité.

    Tout comme Viva_zapata je crois que l’arrivé du HD a aboli les format PAL SECAM et NTSC mais je ne suis pas sur. Ça porrais faire un beau sujet de chronique.

  9. Aux perdus

    Pour convertir de PAL à NTSC
    « Handbrake » vers MP4, puis graver avec ConvertXtoDVD ou autre.

    Pour les codes régionaux, AnyDVD les fait sauter(les previews et pubs aussi).

  10. @nelson

    Le Digital Millennium Copyright Act (DMCA) est une loi américaine. Elle interdit le détournement d’une protection contre la copie mais aussi, la distribution ou la mise à disposition de procédés qui permettent ce détournement.

    C’est en plein ça qu’il s’agit ici. Ton article enfreint donc une loi américaine. Dans 5 ans, tu vas te faire arrêter et tu auras oublié pourquoi. Ils sont comme ça, les USA. J’ignore la loi au Canada. Nul ne doit ignorer la loi… sauf nos corrompus qui nous dirigent si bien!

  11. @Nelson et viva_zapata:

    Les verrous régionaux existent encore sur la télé HD. (plus d’infos: http://en.wikipedia.org/wiki/Blu-ray_Disc#Region_codes)

    Le NTSC américain est remplacé par le ATSC.
    L’europe: DVB/T
    Plus d’info là : http://en.wikipedia.org/wiki/Digital_terrestrial_television

    Un petit mot sur le HDMI: ce petit câble permet aux enregistreurs et lecteurs de lire une encryption de signal, le HDCP. Ce petit truc transmet une information du diffuseur qui nous permet de…

    1- Enregistrer et lire tant qu’on veut
    2- Enregistrer et lire une fois
    3- Ne pas enregistrer / lecture seule.

    Et ça marche très bien.

    Une fois je devais enregistrer une entrevue à un poste radiophonique. Mon enregistreur DVD qui était relié à mon Explorer videotron HD a refusé l’enregistrement. Contenu protégé contre l’enregistrement (Sur le cable aux positions 500+ on retrouve des postes de radios). Même chose pour des émissions à certains postes (je ne parle pas de « Pay per view »

    En numérique il existe encore une alternative « analogique »: la capture via une petite boite, de la compagnie Hauppauge (PVR) (nécessite une connection compositec PbPyPr L-R). C’est le seule moyen d’enregistrer la télé HD comme on le faisait avec un bon vieu VHS, comme dans le temps, à coup sûr.

    J’espère que ça aidera.

  12. À mattgenius

    Plusieurs lecteurs DVD font la conversion PAL NTSC sans problèmes, il faut seulement débloquer cette option, par exemple les PHILLIPS zone 1 au Canada font la conversion et lisent code 2 une fois débloqué… une petite recherche sur le net peux vous indiquer si votre DVD est déblocable

  13. @lecumedesjours

    Pas sûr que dans le cas de Nelson son lecteur a fait une conversion des Rois Maudits.

    Les normes PAL, NTSC et HD ont quelque chose en commun : Elles définissent un nombre de lignes et un nombre de points lumineux par ligne.

    La norme HD dépasse en tout points les normes PAL et NTSC.

    C’est ce qui explique pourquoi une émission numérique non HD est plus floue sur une télé HD que sur une télé conventionnelle.

    Mais l’écran HD est quand même capable de reproduire l’image NTSC puisque sa capacité dépasse la norme dans lequel le contenu a été enregistré.

    N’est-ce pas le même phénomène avec un PAL sur un écran HD?

    Je n’y connais pas grand chose, je ne me sers que de la logique.

    @j_cabana

    On m’a également suggéré d’insérer un RF Converter ou quelque chose du genre entre l’entrée du câble et ma carte TV Tuner HD.

    Il paraît que ça règle le problème.

  14. Ah les gloires du passés que c’est bon moi aussi dernierement j’ai achté la série Charlemagne roi des Francs, faites dans les années 90 je crois mais comme c’est bon! Charlemagne était disons, tout le contraire du roitelet qu’est Sarkozy , il a reunit l’Europe et a donné l’instruction au peulple: Sacré Charlemagne!

    C’est un DVD mais autans les DVD copiés que achetés je n’ai jamais eu de probleme de ce coté la , peut etre que ceux que j’achete sont deja pour la zone 1 , meme ceux qui viennent de la France comme la série Charlemagne roi des Francs ( un autre film aussi a mentionner: Dagobert 1er roi des Francs avec Coluche mais lui, c’était plutot comique et salé), lui aussi tres rare ce film.

  15. J’ai dézoné mes lecteurs DVD de salon. Étant une fan de Lady Oscar, j’ai remplacé mon exemplaire d’Imavision (avec comme « supplément » la bande sonore en japonais sans sous-titres!) par l’édition de collection européenne, achetée d’un Belge sur Ebay, et ça fonctionne sans problème. Je croyais que ma télé secondaire CRT ne pourrait lire le signal PAL, mais tout s’affiche parfaitement. Bien beau vouloir encourager les éditeurs locaux, mais quand ils font preuve de paresse dans leurs offres de DVD alors que le marché européen dispose d’éditions plus luxueuses et complètes de DVD du même film, je n’ai aucun scrupule à faire importer mes disques.

  16. Je viens de lire :

    « Je croyais que ma télé secondaire CRT ne pourrait lire le signal PAL, mais tout s’affiche parfaitement »

    Bon voilà ma thérie concernant les écrans HD basée sur la logique qui vient de foutre le camp… 😉

    Dans la vie il faut parfois admettre que certaines choses nous échappe.

    Alors retournons à l’essentiel, soit avoir accès au contenu, et constatons qu’il semble que je puisse commander des dvd en Pal de la FNAC ou d’ailleurs sans grand risque de ne pas pouvoir les visionner.

    Je commande donc.

  17. À Loup2:
    Je parle bien de la version originale, celle avec Jean Piat qui incarnait Robert d’Artois et Georges Marchal dans le rôle de Philippe le Bel. La version plus récente, avec Jeanne Moreau, était quand à moi ratée, mais c’est mon opinion. Je confirme donc que j’ai la version 1972, NTSC zone 1.
    À Nelson: est-ce à dire qu’il vaut mieux pirater ou s’arracher les cheveux qu’acheter chez Québécor parce qu’on le boycotte? 🙂 Je comprends vos réticences à nourrir l’Empire, mais là c’est un autre problème. Pourquoi ne pas lâcher un coup de fil à Imavision pour connaître l’état des stocks?

  18. Cher Nelson, il existe un petit logiciel de rien du tout, appelé AnyDVD (et dont parlent quelques intervenants plus haut) qui vous permettra de lire sans aucun problème votre DVD hors-région lorsque vous l’insérerez dans votre pc. J’ai fait le test pour un ami qui ne pouvait lire le dvd de France de son enfant. Ce même logiciel peut servir aussi à contourner la protection des films commerciaux sur dvd lorsque les gens tentent de les copier. Il existe par ailleurs des lecteurs DVD de base traditionnels et multi-zones (à prix quasi-dérisoire) que l’on trouve dans les chaînes on ne peut plus commerciales.

  19. Suite à mon précédent post.
    Seulement pour ajouter que votre logiciel de lecture VLC n’offre pas une qualité d’image de grande définition, bien que satisfaisante, en tout cas guère mieux que le rendement visuel de WinDVD par exemple. J’ai d’ailleurs essayé ce VLC il y a un mois puis l’ai désinstallé pour cette même raison. Tandis qu’avec AnyDVD et sa belle petite icône de renard, vous pourrez écouter vos films dans n’importe quel lecteur, notamment avec le très réputé PowerDVD dont la qualité de définition est un cran très visible au-dessus de VLC. Il n’y a simplement qu’à allumer AnyDVD (avant insertion du DVD) et l’icône de celui-ci s’affichera discrètement dans le coin inférieur droit de l’écran. Vous pourrez ensuite choisir n’importe quel lecteur video de votre choix (en principe).

  20. @pittber

    Elle n’est plus disponible au Québec. Renaud-Bray a écoulé ses dernières copies au cours des derniers mois.

    Moi aussi j’ai tenu ce DVD en NTSC zpne 1 dans mes mains il y a quelques mois à peine ches Renaud-Bray sur Côte-des-Neiges.

    Mais il n’y est plus, il n’y en a plus. Mon épouse est retourné au magasin la semaine passée et voici ce qu’on lui a dit :

    N’est plus accessible, discontinué au Québec.

    Et la version 1972 n’est plus dans le catalogue d’Imavision.

    Alors restait la FNAC.

  21. @viva_zapata

    Vous avez bien raison de vous moquer des vendeurs experts de futureshop mais je vous invite quand même à aller poser vos questions sur le forum de discussion du site de futureshop.

    Un des participants sur ce blogue est un spécialiste de l’audio-visuel et du cinema maison en général. Il fait entre autres choses des bancs d’essai pour la revue Quebec Audio et Video. Il devrait vous démêler cela assez vite

    Carpediem

  22. @ zapata
    Déjà le PAL et NTSC diffèrent, puisque le premier est à 25 images/sec et le second à 30 (29,97 au cas ou un tèteux me trouverais imprécis…), c’est là que ça chie pour le lecteur. Pas vous ni les autres participants mais l’appareil. À cause que ? me direz vous… Juste la fréquence de nos alimentations électriques ; 50 hz en Europe, 60 hz ici. Ça fait chier, non ?

    Moi non plus je ne suis plus certain si le format d’image fait aussi problème (DVD 4:3 NTSC = 720 X 480, PAL = 720 X 576). Mais bon, au pire y aura une très légère déformation. Bien des logiciels permettent de rogner l’image à notre goût, mais le nombre d’image/sec (ips ou fps) ne pardonne pas.

    Mais la manière simple, efficace, facile, peu coûteuse et rapide…: Utiliser VLC batinse, tonton Nelson s’use la salive à vous le répéter. VLC et Mpeg Streamclip sont des INCONTOURNABLES du monde vidéo. Moi aussi j’ai au moins une dizaine de logiciels pour faire ci ou ça. Mais ces 2 là sont irremplaçables.

    Alex

  23. @viva_zapata

    Je suis passé par la phase de découragement voila un an. Je ne suis pas un expert mais voici quelques une des choses que j’ai apprises:

    1) Son: si vous branchez un lecteur Blu-Ray a un ampli stéréo avec deux cables RCA, il y a un problème. Généralement, les sorties du lecteur rendent les canaux gauche et droit. Alors que le HDMI ou optique est 5.1. Vous perdez le canal central qui portent les voix. Donc, Vous n’entendez pas trop bien les conversation.

    Ma solution a été d’acheter un gros ampli 5.1 qui a un mode virtuel. Le mode virtuel recode le 5.1 sur les deux canaux gauche et droit. J’ai donc évité d’acheter des haut-parleurs et branché le tout sur des enceintes Rega 2 vieille de 25 ans. Le vendeur me trouvait idiot mais ca marche pas pire.

    2) Image: il existe des adapteurs DVI vers HDMI. Si la carte graphique peut faire du 1080p, bingo, vous avez la HD totale. Ma carte graphique vieille de deux ans peut le faire. Mais vous avez pas de son, parce que DVI ne le supporte pas.

    3) Image avec Mac: Il existe un adapteur du connecteur video du MacBook vers HDMI. Je branche cet adapteur dans mon MacBook vers un cable HDMI branché dans le gros ampli et voila: la HD totale.

    4) HDMI: selon ma compréhension, le cable HDMI transmet une image complètement décompressée dans une des résolution supportées (400, 768, 1080) entrelacée ou non. La responsabilité de la décompression repose sur le gugusse d’entrée (BluRay, Cable, ordi).

    5) 1080i = 1080 lignes, 1920 colonnes, entrelacées. Le refresh rate est typiquement 30 ou 24 fois par secondes. Entrelacées veut dire que la moitié des lignes sont rafraichies disons 24 fois par secondes. Si vous écoutez le football, mettons que plus ca bouge plus ca devient bizarre. 1080p veut dire que toute l’image est rafraichie 24 fois par secondes.

    6) BluRay: un lecteur qui se respecte vous donnera du 1080p les doigts dans le nez avec une image superbe. Sachez que le taux de compression du disque et la vitesse de la puce de décodage peut vous amener de la pixelation.

    7) Le Cable: c’est la que les problèmes commencent:

    a) la qualité de la production: Écoutez le hockey a Montréal sur un écran 1080p et ensuite
    écoutez CBC de Toronto ou Vancouver. C’est le jour et la nuit parce que les caméras
    de Toronto sont meilleures
    b) 1080i: toute les images TV sur le cable sont au mieux 1080i. Pas trop bon pour une
    partie de hockey.
    c) compression: les cablos et les compagnies de satellite tentent de conserver leur
    bande passante en compressant davantage l’image. Ou votre terminal HD va saturer
    et oublier des bouts de l’image. Le pire que j’ai vu sur Shaw (calgary), c’est le film
    Bullitt tellement compressé qu’à quelqeus part, la Mustang du héros a disparu au
    milieu de la célèbre poursuite. Ou le receveur de passes disparait au moment ou il
    saute pour capter le ballon.

    8) Le terminal de cable: si le terminal n’a pas de sortie HDMI, il ne peut faire vous donner du 1080p
    parce que le component ne supporte pas plus que 760p.

  24. @viva_zapata: Un autre lecteur a mentionné que la conversion PAL-NTSC se fait au niveau du lecteur DVD lors du dézonage, mais je peux dire que mon lecteur DVD cheapo Sanyo sur télé CRT Toshiba et mon lecteur Blu-ray cheapo de marque Seiki sur TVHD LG ne me donnent aucun problème de lecture de DVD zone 2. Si ces deux lecteurs bas de gamme peuvent faire la conversion, il est bien probable que la plupart des modèles le font.

  25. Le débat sur les zones est ridicule. Comme l’a mentionné Nelson, ce n’est qu’un artifice commercial pour protéger des marchés. Compréhensible dans une approche marchande, mais rien à voir avec la protection des droits d’auteurs. Et il n’y a rien d’illégal à lire un DVD européen ou Japonais chez moi (comme un CD). Ce qui frise l’illégalité, c’est de forcer les thepilot, kefra et autres ypelchat à acheter un autre appareil pour lire ces DVD d’autres zones ! J’appelle ça abuser du pauvre monde.

    @ jpbeauch
    Je ne sais quel est votre moniteur, mais mon iMac 21,5 po a une qualité d’affichage (à une résolution de 1920 X 1080) qui se compare avantageusement avec n’importe quelle télé HD.

    Alex

  26. Ben tiens, ça me fait bien rire… Et si je suis en région 8, genre sur mon sloop bien perdu en haute mer, j’ai droit de regarder quoi ?

    Et si je suis région 7 ?!?!?

    Je plaisante. Bon week end et merci pour votre bon travail.

    Vinnie

    @ jpbeauch

    « Mais pourquoi diable on voudrait écouter un DVD sur un ordi? »

    Raison number one ! Parce que bobonne est sur la tv !

  27. Pour moi qui habite en France et qui ai tendance à me rapporter des DVD du Québec (les Simpsons chez les Français, c’est cool mais rien ne vaut nos Simpsons québécois) à chaque fois que je viens en vacances, c’est un excellent truc! Pour l’instant, mon ordinateur portable est configuré en zone 1 pour mes DVD nord-américains et ma xBox lit mes DVD européens.

  28. @cowboy

    Quelques petits details:

    – Le component supporte jusqu’à 1080i et non 720p. Les décodeurs HD de cogeco sont en component seulement.

    – En 1080p le refresh rate n’est pas obligatoirement de 24 images/seconde. Le refresh rate dépend de la source. Tu peux avoir du 1080p en 60hz. La playstation 3 avec le dvd d’Avatar utilise cette résolution tandis que bien des film utilise 1080p 24hz. Ma télévision affiche la résolution/fréquence lorsque je part un film. Le décodeur de videotron sort du 1080i/60hz.

    Sur une télévision 60hz, l’image est toujours rafraichit 60 fois par seconde même si la source est 24hz. La technique utilisée est le 3:2 pull-down. La télé affiche 2 fois la même image puis 3 fois l’image suivante. ou quelque chose du genre. Les télé 120hz n’utilise pas cette technique car 120hz est un multiple de 24hz.

    Il n’y a pas beaucoup de source plus grande que 60hz. Peut-être les nouveaux lecteur 3d. Et encore, je ne suis pas certain. Donc l’avantage d’une télé 120hz versus une 60hz c’est qu’elle ne fait pas de 3:2 pull-down. aussi, un tv 120hz peut essayer d’introduire des images entre les images de la source 60hz. Samsung appelle cette option l’automotion. Tant qu’à moi, c’est plus laid mais bon…

    – Pour les images du cable, ça dépend beaucoup des postes. Les images de Bell par le satellite, pas la fibe-tv juste le satellite, sont toutes compressé peu importe le poste. Pour le cable de videotron, la compression dépend des QAM. Le cable est divisé en plusieurs QAM qui sont des plages de fréquence. La plupart des poste de videotron sont à 2 canaux par QAM. Mais, depuis février, ils sont passé à 3 canaux sur certain QAM. Par coeur, il y a Z-Télé, historia, D, je ne suis pas certain du reste…. Donc, le bitrate de chaque canal est passé d’a peu près 19mbps à à peu près 10/12 mbps. Donc, les canaux sont plus compressés.

    Sur le site suivant, il y a des informations sur les QAM de videotron:

    http://www.cinetvdvd.com/illico/

    Lorsque videotron anonce de la 3d, j’aimerais pas mal mieux qu’ils nous donne des poste avec une meilleur qualité à la place….

  29. @carpediem99

    Je me moque car mon fils à l’époque où il était au CEGEP travaillait comme vendeur à temps partiel chez Future Shop.

    Département de l’audio.

    Il a même été nommé à un moment nommé parmi les 10 meilleurs vendeurs de l’Est du Canada.

    Mon fil un vendeur !!! La honte de la famille 😉

    Pas honte de fourrer le monde que je lui disais en riant.

    Je connais le truc des réunions le jeudi matin avant l’ouverture du magasin alors que le gérant donne ses instructions aux vendeurs et plus précisément sur quels produits les vendeurs doivent faire la promotion dans les prochains jours.

    Tout ça non en fonction de la qualité de l’appareil mais en fonction de ce qui reste en stock et de la marge à faire.

    IL y a même des prix à gagner pour les vendeurs qui vont vendre la plus grande quantité du produit désigné.

    Alors moi quand un vendeur me dit qu’il favorise tel ou tel appareil parce qu’il est meilleur…

    Hum…

    Pas juste chez Future d’ailleurs. Un vendeur c’est un vendeur et la vente c’est la vente.

    @alexanticosti et les autres merci pour vos réponses.

    Je constate que j’ai beaucoup de lecture à faire ce week-end !

  30. Nelson,

    J’ai acheté, il y a quelques années déjà, un lecteur DVD de salon dézonné intégrant un convertisseur PAL/NTSC et prenant a peu prés tous les formats de fichiers vidéo existant DIVX inclus.
    Le tout sur un site Canadien (Ncix.com) pour la maudique somme de 120$ et taxes transport inclus. Je peux donc regardé a volonté n’importe quel film de n’importe quelle zone. Pas de bidouillage, pas de zigonnage ni de prise de tête.

  31. @kanathos

    Merci de me corriger. J’ai appris beaucoup de choses.

    Pour le refresh rate, je savais que le 24 images par seconde avait un rapport avec la digitalisation des films tournés sur pellicule. Je ne savais pas que les standards et certain équipements supportait jusqu’à 120Hz.

    A propos du cable, je voulais juste souligner comment les cablos nous promettait du 1080i pour ensuite le compresser a mort. J’ai vu des joueurs du Canadiens disparaitre et réapparaitre sur la glace sur un feed de Videotron/RDS. Remarquez que ca pourrait les aider a gagner la coupe.

    Je suis fasciné par la complexité croissante de ce qui devrait être un produit grand public. A mesure que les ordis se simplifient, les TV deviennent plus complexe. On est passé a travers 4-5 métriques déjà et on n’as même pas touché la qualité de l’écran lui-même.

    En attendant, j’ai vu Blade Runner des dizaines de fois. En commencant par une cassette VHS (100$ en 1986), puis le coffret DVD et ensuite le coffret BluRay sur une 50 pouces plasma, mes vieux haut-parleurs. Au delà de la techno, au niveau artistique ce n’est pas la même expérience.

    @alexanticosti

    1920×1080 = 1080p donc votre écran est exactement HD avec probablement un meilleur refresh rate (voir le post de Kanathos). Et oui, ces écrans sont vraiment bien.

  32. Je dois régulièrement pirater des séries en langue FRANÇAISE car ici ils ne sont pas distribués, ou en faire venir et modifier leurs codes régionaux (en les re-copiant sans codes). Ça me permet de les lire sur mon lecteur dvd branché à ma télé. Je n’ai aucuns remord face à la gamick d’Hollywood. Des barrières de pays..quelle arnaque..tant pis pour eux!

  33. @viva_zapata

    Je vous faisais la recommandation d’aller faire un tour dans les forums de discussions sur le site de futurshop non pas pour y avoir l’opinion des vendeurs de futureshop mais pour avoir celle de la personne dont je vous parlais. Celle-ci ne travaille pas pour Futureshop mais elle connait le monde de la video sur le bout de ses doigts et elle ne vend rien!

    Quand à FS, personnellement j’évite sauf quand le prix est excellent ou que je sais que je suis susceptible de retourner l’item dans les jours qui suivent.

    Carpediem

  34. @wako901 :  »C’est la technologie du futur, mieux vaut s’y faire! »

    HéHéHé, le SSD est le produit le plus surestimé au monde. En plus de continuer à couter une fortune (les prix ne baissent pas), leurs cellules se meurent, les unes après les autres, après moins de 5000 lectures-écritures. Non, mon vieux, il n’y a rien de mieux que de l’acier, des disques durs en acier.

  35. Je viens de m’acheter un portable DELL avec window 7 et je réussis à lire des DVD d’Angleterre et de la France sans problème.
    Lecteur Window média est capable de les lire.
    Curieux!

    Merci pour les chroniques!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s