Quinte de "tout"

illAu train où ça va, mon adresse publique ne sera bientôt plus utilisable. Depuis son entrée en fonction l’an dernier, elle a été repérée par toutes sortes d’agences, de commerces et d’organismes. Ce matin, c’est le comble. On veut que j’achète de la pub aux États-Unis, que j’essaie un gros scanneur industriel, que je fasse confiance à une firme de services comptables, que je devienne l’ami de quelques inconnus sur Facebook, que je rencontre un VP à Stuttgart (sans me payer le voyage …), que je m’intéresse au Salon de l’emploi, que j’achète des bijoux, etc. Il y a même une pute qui m’offre ses services, sauf qu’elle habite la France. Tout ce bordel échappe aux innombrables filtres antipourriel entre mon PC et les expéditeurs parce que, techniquement, tous ces messages sont de vrais courriels préparés, pour la plupart, par des relationnistes. Je vous annonce donc qu’à la fin de 2010, je changerai cette adresse. Préparez vos logiciels de contacts.

En attendant, voici ma quinte hebdomadaire de mini sujets. Primo, un plugiciel qui fait l’actualité, Firesheep, ensuite MovaLiveCD, un produit apparemment génial que je ne connaissais pas, puis un truc agréable à vous expliquer concernant WordPress, suivi d’une misère que nous impose notre bien-aimé CRTC, enfin une note sur la saga HP-Oracle qui s’avère de plus en plus passionnante.

Attention, les tit-zamis de Facebook !

illOn l’a dit souvent en ces pages. Plus ça va, plus les ordinateurs sont considérés par les gens comme étant des électroménagers. On s’en sert sans s’y intéresser. Comme un four à micro-ondes. Ainsi, on ne se préoccupe pas de sa sécurité. De toute façon, les malheurs n’arrivent qu’aux autres. Alors, quand un petit malin sans vraie malice, Eric Butler, lance Firesheep, un plugiciel Firefox capable d’espionner les comptes Facebook qui s’excitent dans une zone WiFi publique, plein de zoufs se font attraper. Ce faisant, ledit Butler rend service à tout le monde. Son produit équivaut à dire, haut et fort, « Le loup, il est là pour le vrai, les tit-zamis, et il mord ! Tiens ! Crunch ! Ça fait mal, hein ! Protégez-vous maintenant ! » Bravo Eric.

Se l’approprier est d’une simplicité élémentaire. On le télécharge, on l’ouvre avec Firefox 3.6.12 et on l’installe. Clic clic, c’est fini. Dès lors, une fenêtre peut être ouverte dans Firefox (cliquez sur la vignette ci-contre) et, il suffit d’attendre ses proies en sirotant son café. Attention, l’usage de ce produit (pas sa possession) est probablement illégal au Canada.

Quelqu’un connaît MobaLiveCD ?

illillSi vous êtes un tripeux de Linux, il se peut que vous disposiez d’une collection impressionnante de CD sur lesquels vous avez immortalisé des images ISO. Cela vous donne des disques pouvant amorcer le PC et vous vous amusez. Sauf que vous vous êtes emmerdé à graver et vous avez contribué à la pollution. En effet, si le produit ne vous plaît pas, vous jetez le CD à la poubelle. La solution ? Selon Martin de Longueuil, ce pourrait être un gratuiciel appelé MobaLiveCD 2.1.

Vous le téléchargez et, trois secondes et quart plus tard, il est prêt à servir. Par la suite, il suffit de lui indiquer où se trouve le fichier ISO que vous souhaitez parcourir (avant de procéder à son installation) et Moba est sensé l’ouvrir dans une sorte de machine virtuelle. Soit dit en passant, ça marche aussi avec une clé USB dite bootable. Malheureusement, ça ne semble pas vouloir fonctionner normalement dans ma machine Windows 7 64 bits et dans mon PC Win XP SP3 32 bits. Quand ça ouvre, ce qui est très long, ça ouvre tout croche (cliquez sur les deux vignettes). Quelqu’un connaît-il ce logiciel ? Serait-ce encore moi qui serais dans les patates ?

D’un WordPress à l’autre

illÀ JeanD, un visiteur de Technaute qui me demande comment siphonner un site WordPress (comme celui-ci…) et le remonter ailleurs, je dois répondre que rien n’est plus simple. Mais encore faut-il disposer en toute honnêteté des autorisations nécessaires, car, à défaut, ce geste constitue un acte criminel appelé vol qualifié. Quoi qu’il en soit, je me suis livré à l’exercice hier et le résultat a été probant. Dans le menu Outils de WordPress, il y a une fonction d’exportation qui rend possible la création d’un gros fichier XML comprenant tout le contenu du blogue : articles, commentaires, photos, vidéos et gugusses. Une fois ce fichier complété, on l’importe dans le nouveau blogue, toujours en allant jouer dans le menu Outils.

Dans mon cas, je suis allé me créer un blogue gratuit chez WordPress et j’ai choisi d’y installer les bricoles qui me convenaient. Puis, j’ai importé le fichier XML, un fichier test où résidaient 610 de mes 1 080 articles (2005 à 2008) stockés ici même dans Technaute. Vingt minutes plus tard. Tout y était. Pas pire, non ? Allez vérifier. En passant, je vous encourage également à survoler les possibilités offertes par les gens de WordPress. C’est assez impressionnant.

Accès Internet facturé à l’usage ?

illRaphaëlP, un visiteur de Technaute, m’a fait parvenir une nouvelle qui m’avait échappé. Selon la CBC, le CRTC aurait accordé hier à Bell Canada le droit de facturer aux petits fournisseurs un temps d’accès correspondant à leur utilisation du service (Metered internet usage). Malgré sa décision un peu contraire à celle de mai dernier, l’organisme de réglementation a accordé 90 jours à Bell pour implanter cette pratique. Cela signifie que d’ici 2011, les fournisseurs paieront d’abord un montant de base auquel s’ajoutera, passé une certaine limite, un tarif calculé en fonction de chaque gigaoctet excédentaire.

Au bout de la chaîne, un abonné à la haute vitesse (5 Mo/s) dont le forfait prévoit une limite mensuelle de 60 Go, devra payer 1,2 $ du Go supplémentaire jusqu’à concurrence de 22,50 $. Et advenant que ce client franchisse la barrière de 300 Mo par mois, une charge excédentaire de 0,75 $ le Go viendra s’ajouter. Seuls les abonnés dont les contrats sont antérieurs au 1er février 2007 pourront temporairement échapper à cette méthode de calcul. Bell entend, en effet, hausser leurs tarifs au point où ils trouveront plus avantageuse la tarification à l’usage. Pauvre Canada !

La saga HP et Oracle

illEn août dernier, certains me trouvèrent craque-potte quand j’écrivis que la légendaire multinationale Hewlett-Packard pourrait devenir la proie d’Oracle, un empire dont le pharaon, c’est bien connu, a la dent aussi creuse que tranchante. On a d’ailleurs pu en mesurer la capacité létale le mois suivant, quand Larry Ellison avait recruté le tout récent ex-PDG de HP, Mark Hurd, pour en faire le coprésident d’Oracle. Depuis, l’inénarrable Larry n’a cessé de jeter de l’huile sur le feu.

Cette semaine, la presse spécialisée américaine regorge d’articles (par exemple) où le redoutable multimilliardaire tire à boulets rouges non seulement sur HP, mais sur SAP, la géante allemande du logiciel d’entreprise qui se trouve à être la plus importante concurrente d’Oracle. Pourquoi HP, boîte qui ne peut pas vraiment nuire aux visées planétaires de Larry, sinon pour l’affaiblir davantage, l’acquérir et, pourquoi pas, y replacer le copain Hurd sur la chaise curule. Ahurissante saga que je vous encourage à suivre. Évitez d’en « fumer du bon » juste avant !

Voilà ! Bonne fin de semaine.

Avis : j’utilise personnellement des machines sous Windows, Mac OS X et Linux et je n’ai aucune préférence; en fait j’ai une relation d’amour-haine avec chacune. Si vous croyez que j’aie un parti-pris envers l’une ou l’autre de ces plates-formes, je vous soumets respectueusement que vous avez tort et ne peux vous recommander que de consulter mes chroniques antérieures.
Pourquoi commenter cet article : Pour dépasser ou préciser mon propos, pour le nuancer, l’illustrer, le compléter avec des adresses, pour débattre du sujet. Il en ressort un “produit d’information” (mon article + les commentaires) beaucoup plus intéressant et utile qu’un simple article de journaliste. D’où les demandes régulières de la part de participants pour que je sévisse quant aux trolls ou aux propos vexatoires et inutilement agressifs. On n’est pas ici pour s’enguirlander à qui mieux mieux, mais pour partager de l’information utile.
Nelson Dumais

ligne.jpg

Publicités

46 réflexions sur “Quinte de "tout"

  1. J’enseigne un cours d’informatique de base pour la technique en administration et certain(e)s avaient des problèmes de consommation Facebook durant mes cours. J’ai avisé tous les étudiants que FB n’était pas sécure et qu’il y avait maintenant Firesheep. Je leur ai même montré où aller le télécharger.
    Pourquoi, se demanderont certain, car je voulais simplement leur apporter une crainte de l’utilisation de Facebook dans l’arène du collège.

    Est-ce que cela a fonctionné? Durant le restant de mon cours, je n’ai pas vu un FB ouvert. Victoire temporaire?

  2. Ah les maudits spams ! J’ai deux adresses de courriel, une personnelle et une autre pour le travail. Sur celle du travail, qui somme toute sert moins que l’autre, je recevais bien sûr des pourriels, mais pas tant que ça. Mais voilà que depuis deux semaines, je suis inondé d’offres pour des montres et des casinos. J’en ai même reçu en russe !!!

    J’ai l’impression qu’une des personnes avec qui j’ai « conversé » s’est fait pirater son carnet d’adresse. Ce qui me purge c’est que malgré le fait qu’il y ait un bon choix de solutions gratuites ou bon marché, il y en a encore qui ne se protège pas. Et pour l’inconscience de l’un, il y a plein de monde qui paie.

  3. Quelqu’un connait un bon tutoriel pour faire du tethering avec mon iphone4 pour avoir internet sur mon portable dans le train ? Notez qu’il n’est pas jailbreaké et avec fido.

    Si c’est illégal, faites le moi savoir je n’étais pas au courant.

    Merci à tous, je sais que les contributeurs de ce blogue ne manquent pas de débrouillardise…

    • @ jetspat

      Ce n’est pas illégal et pour que ça marche, il suffit de connecter le iPhone au Mac par USB ou Bluetooth et de s’assurer que la fonction Partage Internet soit activée dans le iPhone. Les instructions d’Apple sont assez claires sur cette question.

  4. Nelson, vous êtes de loin le plus cultivé des blogueurs, techno ou pas. Votre chaise curule repousse les limites de l’érudition journalistique contemporaine. Merci de ne pas vous confiner au strict vocabulaire piétonnier qui suffit pour aller chaque jour de son lit à sa chaise de travail, et retour.

  5. Pour faire suite à la discussion du Air, mon 11″ 4 gegs est parti de Shanghai vendredi dernier pour arriver aujourd’hui, une classe nettement supérieure aux netbooks, ne se compare pas, un macbook qui performe comme un Pro au prix du macbook, très satisfait, grosseur parfaite à mon goût

  6. Personellement, j’utilise une solution webmail. Yahoo en ce moment mais je pense migrer à Google. Les deux sont excellents pour pratiquement éliminer les spam. Parfois, j’ai un faux positif qui se retrouve dans le répertoire spam ou que je ne reçois jamais.

    Ca marche mieux que le serviec acheté par mon employeur. Mais le spam n’est plus un pronlème pour moi. En plus, aucun fichier n’atteint mon Mac sans passer à travers un anti-virus.

    Si on veux absolument ses emails dans la machine, on peut se prendre une adresse Yahoo ou Google puis on downloade les emails avec l’interface qu’on veut.

    Les Yahoo ou Google de ce monde ont un avantage certain aur votre employeur ou votre site web personel, il traite des millions de email et ont donc plus de données pour identifier les spammeurs. C’est plus une question de volume que de logiciel.

    Pour les vendeurs, j’utilise des filtres. Outlook a un machin pratique pour générer des règles automatiques.

  7. @ Cybermeme

    Y a même un célèbre commissaire de police française qui parlait de « prostiputes »… Dans quel monde politcally incorrect vivons-nous, je te vous le me demande?

  8. J’suis pas un pro en la matière et ne saurais comment expliquer le phénomène mais je lis sur le net et profite des infos glanées ça et là au gré de la vague web.

    En ce qui concerne Firesheep, j’ai lu qu’essentiellement il profite du fait que les gens se connectent sur les Facebook et autres Twitter par les pages non sécurisées et utilisent les « cookies » ainsi créés pour « spoofer » les infos du login et ainsi permettre à un vilain de se faire passer pour celui qu’il n’est pas. Par contre, il faut effectivement être sur le même réseau, ou subnet (pas sur pour ça), pour que ces infos soient accessible.

    Donc, en fait, si vous vous connectez en WiFi de votre café-bistro favori et que la jolie petite rouquine qui (vous pensez) semble vous faire de l’oeuil de l’autre bout de la salle, mais qui utilise Firesheep pour vous voler vos infos de votre compte Facebook et y foutre le bordel. Elle vous regarde, et oui, mais juste pour vous voir perdre tout contenance au fur et à mesure que vous regardez votre mur Facebook se remplir des pires cochonneries et transforme votre vie virtuelle en vrai cauchemar.

    Par contre, la plantureuse blonde, de l’autre coté de la rue, qui elle aussi se sert de Firesheep pour arnaquer un autre pauvre innocent, ne peut vous faire de tort étant sur un autre réseau séparé. Ni le hacker situé à Shangai ne peut utiliser Firesheep pour vous arnaquer.

    Mais, si vous utiliser les pages d’acceuil sécurisées de ces sites, vous êtes, supposément, à l’abris de Firesheep. Une connexion en HTTPS encrypte le tout et Firesheep n’est plus utile dans ce cas.

    C’est ce que j’ai compris dans ce que j’ai lu. Je n’ai malheureusement plus le lien explicatif de tout ceci.
    Sous Chrome, j’ai installé l’extension KB SSL Enforcer qui détecte automatiquement si le site à une page sécurisée et redirige le fureteur directement sur celle-ci. Ça ralentit quelque peu la connexion mais si c’est efficace contre Firesheep, ça vaut la peine.

    Bon furetage et attention aux rouquines dans les café-bistrots.

  9. @ cybermeme
    Quand on fait la leçon, on met un « e » à prostituée.

    Si j’utilise le mot « pute » dans un texte ou une discussion*, c’est volontaire. Si j’utilise le terme péripatéticienne, prostituée ou fille de joie de même. Je suppose, en accord avec le commentaire de jeanb51, que Nelson sait aussi la valeur des mots et les choisis selon l’effet ou le sens recherchés.

    Alex

    * pour qualifier certains grattes-papier à l’éthique douteuse par exemple.

  10. @planteg

    Depuis plusieurs années, j’utilise Spamihilator sur un courriel qui est lourdement touché. Sans Spamihilator, j’aurais abandonné ce courriel. Côté technique, Spamihilator demande 1 MB de RAM et 6 MB de Virtual Memory (VM).

    Récemment, j’ai installé ce freeware chez une très bonne amie et elle apprécie ce freeware.

    Pour plus d’informations:

    http://www.spamihilator.com/

    @Nelson

    Désolé pour votre expérience … non concluant avec MobaLiveCD 2.1. Je roule avec Windows XP SP2 et la plupart de mes tests ont été bénéfiques.

    Bravo Nelson pour votre EXCELLENT blogue que je visite régulièrement, la plupart du temps comme observateur.

    J’adore votre objectivité.

    Merci beaucoup Nelson et bonne soirée!

    Martin
    de Longueuil
    mais originaire de la région de St-Jean-Port-Joli

  11. À moins que quelque chose m’échappe (?), mais j’ai du mal à saisir l’intérêt du truc « mobalivecd »… Ne pouvait-on pas déjà faire rouler des .ISO virtuellement dans Virtualbox ou autres outils de virtualisation?

    Ou bien c’est moi qui ait mal compris la patente? :-/

  12. @ ttc1

    Effectivement, de se que j’ai pu apprendre, le fait de se connecter en HTTPS règle le problème de Firesheep. Ce qui est ironique ici est le fait que dans Firefox il y a un autre module complémentaire qui peut forcer le HTTPS et contrecarrer les effets de Firesheep. Il s’agit de NoScript (disponible ici: https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/722/).

    Dans les options de NoScript, il s’agit d’aller dans l’onglet HTTPS et d’indiquer le site qu’on veut forcer en HTTPS. Voici une capture d’écran:
    http://fur.ly/30yz

    Il y a cependant une contrepartie à être branché en HTTPS dans FaceBook. En effet, le clavardage n’est pas opérationnel dans ce mode. Moi je m’en fou, mais pour certains ça pourrait être un problème.

  13. Nelson, j’appuie sans réserve l’opinion de jeanb51. On sent le bon vieux cours classique derrière tes propos toujours édifiants et bien exprimés (Boileau serait fier) et surtout, surtout, cette volonté de partager, sans prétention ni outrecuidance. Mon cher, bravo! Tout comme martin-longueuil, je lis, j’apprends et je déguste!

  14. @cybermeme
    Non. Ça s’appelle une prostituée (avec un e). Or, « prostituée » ne rend pas exactement le sens désiré par l’auteur qui, à la fin, a bien le droit de choisir son vocabulaire comme il le veut, non?

    @alexanticosti
    Vu que nous sommes sur le sujet, « gratte-papiers » sans « s », vu que « gratte » est un verbe.

    @Nelson
    Décidément, c’est ma journée correction. Sur votre blogue WordPress, les « parrutions » (avec 2 « r »), c’est de vous ou de WordPress?
    Aussi, permettez-moi de vous dire que j’adore votre nouvelle photo barbue. Ça vous donne l’air d’un sage, qui va de concert avec la sagesse dont vous faites la démonstration quotidiennement dans vos chroniques! (Ah que je suis lèche-bottes!)

    @tous
    Il paraît qu’un étudiant aurait trouvé un parade à Firesheep, nommée Fireshepherd. Tous des génies, ces étudiants (le fait que je sois aux études universitaires n’influence pas du tout mon point de vue, ou à peine).

    Pour les courriels, avec Gmail, je n’ai aucun problème de pollupostage. Mais bon, il est vrai que je ne sème pas mon adresse à tous vents, et que je ne magasine pas les putes françaises.

  15. Sur le Mac, le filtre antispam de Mail ne vaut pas un clou. Je m’en suis rendu compte le jour où de sympathiques inconnus, inquiets pour ma virilité, ont commencé à inonder ma boîte de courrier. Ce que j’ai trouvé de mieux pour les écarter, c’est SpamSieve. Un peu cher (30 $), mais ça vaut le coup.

  16. Bell Canada est une entreprise qui se comporte encore comme le monopole qu’elle n’est plus.

    Tarifs exagérés, taux d’intérêts exagérés, frais non justifiés, frais exhorbitants, mauvais service, la petite femme-robot fatigante « émilie » qui est juste là pour faire perdre sont temps à tout le monde et faire économiser quelques cennes à Bell Canada en attendant de parler à une vraie personne, etc.

    J’ai entendu dire que la MOITIÉ des demandes d’enquêtes à l’émission « la facture » de Radio-Canada sont au sujet des mauvaises pratiques commerciales et du total mépris des clients de la part de Bell Canada.

    Une fois je me promenais sur la rue Mont-Royal près de Saint-Laurent et une paire d’amis discutaient en marchant devant moi.

    De quoi parlaient-ils ?

    Du fait que l’un d’eux avaient des problèmes de facturation injustifiées de la part de Bell Canada et qu’il essayait de ravoir son argent.

    Avec énormément de difficulté.

    Il n’était pas le seul

    Jean-François Mercier, le comédien et humoriste bien connu, a fait un excellent petit vidéo qui raconte très bien le genre de problêmes qu’on peut rencontrer avec les « services » de Bell:

    Personellement je ne paie QUE le service de base de Bell 19.02 par mois C’EST TOUT.

    Pas d’afficheur, pas d’interurbain, pas de répondeur, pas d’internet RIEN !
    Je m’arrange très bien autrement et pour bien moins cher et avec bien moins de tracas.

    Bell trouve encore le moyen de me charger 2.80 (plus taxes) par mois pour le service touch-tone.

    Comme si quelqu’un pouvait encore avoir un téléphone à roulette où tu mets ton doigt dans le trou et tu tournes comme dans les années 40 tsé veut dire.

    Je décourage FORTEMENT Bell Canada à tous mes amis qui veulent faire des interurbains, se connecter à internet, avoir la télé numérique, avoir un cellulaire etc.

    Je leur propose à la place les alternatives que moi j’utilise et ils sont bien contents de pouvoir économiser et d’avoir un excellent service ailleurs.

  17. @jim777

    J’ai quitté Bell i l y a 2 ans pour aller chez Primus, je suis assez insatisfait d’eux aussi surtout que je suis barré à 2Mbs, leur installation ne pouvant supporter une vitesse plus grande sur ma ligne, selon ce qu’ils disent.

    Alors je pensais retourner chez Bell, tu dis de ne pas faire ça mais quelles sont les alternatives ? Vidéotron ne me tente pas trop non plus.

  18. @ À cybermeme:
    « Ça s’appelle une prostitué. »
    Ben non, ça s’appelle une « prostituée ». Avec un « e » à la fin. Faut protéger sa culture, au Québec. Pi sa langue.

  19. Un article sur Bell, le leader national en fait de plaintes selon cet article de CBC News:

    http://www.cbc.ca/technology/story/2010/10/29/con-telco-complaints.html

    Un extrait:
    « Bell racked up 1,428 complaints compared to 657 for Telus and 540 for Rogers.

    Rogers has Canada’s largest wireless network with 8.6 million subscribers, compared with seven million for Bell, and 6.5 million for Telus. »

    Mettez Radioactif.com dans Google et vous trouverez un service internet qui coûte MOINS CHER que Bell, qui n’exige PAS DE CONTRAT, jusqu’à 5 MBPS de vitesse et aucune limite mensuelle de téléchargement contrairement à Bell.

    Ça ça veut dire que je peux télécharger un Téraoctet par mois si je veux le prix reste le même.

    Les seuls pépins que j’ai eu, c’est parce que Bell déconnait.

    Radioactif n’a pas le choix de se servir des lignes de Bell.

    En terminant, quand on appelle Radioactif, c’est un être humain du Québec qui répond, pas un exploité en Inde qui n’a jamais mis les pieds au Québec et pas un ROBOT qui vous fait perdre votre temps en vous contant sa vie platte de robot dans le but de vous décourager d’appeler les techniciens débordés de Bell.

  20. Désolée. Y en a d’autres ki ont dit la même chose avant moi. J’avais pas lu jusqu’à la fin.
    Salut Nelson. Chanceux. Té célèbre. Paraît que Céline a filé ton prénom à un de ses rejetons.
    Signé: ta_vieille_chum qui peut pu se connecter, because elle a oublié son password et a changé son adresse email. 🙂

  21. @tous
    J’apprécie énormément être héritier d’inconnus, ma boîte pourriel de gmail reçoit régulièrement des avis comme de quoi j’ai le même nom qu’investisseur inconnu décédé qui avait investi quelque millions de $$$.

    Si Nelson ou autre intervenant sur ce blogue désire obtenir la nouvelle fortune que je ne réclamerai jamais (c’est beau la générosité), indiquez votre adresse courriel sur ce blogue, je ferai suivre toutes ces merveilleuses requêtes de transfert de fonds que je reçois régulièrement. Dans le dernier mois, je crois avoir hérité d’au dessus de $10 000 000. Si c’est pas intéressant ça, même pu besoin d’acheter du Lotto max.

    Continuez le bon travail M. Dumais. La photo est sympatique, elle fait; « on peut faire confiance à ce type, il semble avoir connu DOS 3.3 »

  22. @ ramses2.1

    Bonjour.

    Si vous allez chez Bell, dépendant du forfait, à partir de 30 Gig (si ma mémoire est bonne) par mois, ils vous chargent un supplément.

    Avec les vidéos sur youtube et ailleurs ça arrive vite 30Gig, surtout quand on ne regarde plus la télé comme moi.

    Moi je suis avec Radioactif (que j’ai décrit ci-haut) depuis plusieurs années et j’ai l’intention d’y rester.

    Sur leur site, ils mentionnent 5Mbs, pour mes besoins c’est en masse.

    Mais j’ai remarqué que même quand une compagnie, nimporte laquelle, promet une vitesse maximum, on ne peut jamais l’atteindre.

    Ça a été vrai dans mon cas avec tous les fournisseurs que j’ai essayé.

    Il y a d’autres fournisseurs à part Bell, Vidéotron et Radioactif.
    Comme VIF (vif.com), AEI (aei.ca) et Mustang (mustangtechno.com)

    En voici une liste (non-exhaustive) ici: http://buyitcanada.com/Montreal/Internet/ISP/

    Et une page de forum sur le sujet ici (en Anglais) : http://www.dslreports.com/forum/r14172589-ISP-s-in-Montreal

    Un extrait:

    ——————————————
    « Three important things went into selecting these ISP’s, 3MB service or better, they allow servers and no transfer cap.

    The list:
    »www.electronicbox.net/english/ *
    »www.3z.ca/ **
    »www.cyberglobe.net/main/english/ ***
    »www.acanac.ca/index.html
    »www.primelite.com/prices_internet01.php
    »www.grafnet.ca/serv01.htm
    »https://www.clubplus.net/english/adsl.htm
    »www.radioactif.com/hvform1.php

    Based on my research, these ISP’s look promising:
    »www.electronicbox.net/english/ *
    »www.3z.ca/ **
    »www.cyberglobe.net/main/english/ ***

    * First choice
    ** Second Choice
    *** Third choice

    I’ve heard bad things about Cable and I’m not familiare with anything else available in Montreal. Any recomendations would be greatly appreciated. »

    ———————————

    Voilà, bon magasinage et bonne chance.

  23. @ Ramses 2.1

    J’oubliais, si votre vitesse d’internet baisse jusqu’à atteindre la vitesse d’un escargot boiteux entre 5 heures PM et 2 heures AM (peu importe votre fournisseur d’internet), ben vous pouvez remercier Bell aussi pour ça.

    Bell vient ralentir la vitesse de tous les services internets qui utilisent ses lignes à ces heures là, c’est une pratique qui s’appelle le « Throttling ».

    Donc même si vous n’êtes plus avec Bell, Bell trouve encore le moyen de vous empester la vie.

    Un article de la CBC sur cette pratique de Bell ici:

    ————————————
    http://tinyurl.com/lvqst2

    Un extrait:

    « Bell Canada slows certain types of downloads to as little as 1.5 to 3 per cent of their advertised speed during 9½ hours of the day, but not to the same extent during the entire period, company executives revealed to Canada’s internet regulator Tuesday.

    Bell defends right to throttle other ISPs

    One of the issues that had come up repeatedly during the hearings is whether companies such as Bell should be allowed to throttle the customers of other ISPs that buy wholesale network access from the larger ISPs.

    Representatives of those smaller ISPs, such as Execulink, had argued that they should be able to manage their own customers’ traffic and deal with their own problem customers directly in order to distinguish themselves and allow for true competition.

    But Daniels said the only way Bell could allow those smaller ISPs — which buy network access wholesale from Bell — to manage their own internet traffic is if they used exactly the same method as Bell, as other methods would conflict.
    ————————————

    Mais il y a pleins de moyens de contourner cette pratique déloyale de Bell pour les petits débrouillards ici: http://tinyurl.com/39bmshb

  24. Je remarque que mon commentaire a fait sautiller quelques mâle du forum et par surcroît, ils se sont tous empressés de me souligner que prostitué est au FÉMININ.

  25. @ hettrick
    Je l’savais, j’avais écrit « journaleux » j’aurais du le laisser !
    Par contre après avoir cliqué Envoyer j’ai vu le « s » au lieu d’un « t ». Tant que ma petite soeur le voit pas, ce n’est pas trop grave pour moi.

    Vous êtes effectivement pas mal têteux, mais au sujet des étudiants vous avez raison sur leur grande débrouillardise.
    C’est un ancien étudiant qui vous le dit…

    Alex

  26. Les compagnies qui vendent de la téléphonie, des forfaits TV, etc, sont de plus en plus confinés à de simple marchands de tuyaux (bande passante) à cause d’itunes/ipod/googleTV/AppleTV/et tous les autres qui vont leur faire une concurrence mortelle.

    Deux des tendances possible:
    1) Apple, MS, Google pourraient implanter leurs propres réseaux de données (filaire, cellulaire, satellites) causant une drastique drop des compagnies de téléphone et des cablo-distributeurs.

    2) Que toutes les compagnies se mettent à facturer au kilobit. Internet retrouvera un équilibre financier qui coûtera cher au particulier.

    Apple n’a aucune dette un cash énorme. Apple pourrait très bien construire un réseau mondial de télécommunications supplantant complètement toute concurrence. Elle ne pourra pas l’acheter déjà fait, mais rien n’empêche qu’elle le construise elle-même.

  27. Chère cybermémé,
    Mâle n’est pas pluriel, mais des mâles, si. Prostitué n’est pas féminin, une prostituée, si. Comme Nelson a écrit « qu’elle » habite la France, il était logique de décoder que c’était « une ».

    De toute façon votre commentaire était plutôt pour signaler qu’il fallait dire « prostituée » et non « pute ».

    Je sais qu’il ne faut pas dire pute, ni aveugle, mongol ou vieux. Mais je suis pour la sauvegarde des mots.

    Il y a des fois où « pute » est le meilleur terme à utiliser. Sinon, j’en connais au moins une dizaine pour le remplacer, au propre comme au figuré. Quand quelqu’un connaît le sens et le poids des mots (on a constaté que le barbu s’en sortait plutôt bien dans ce domaine) il les utilise à bon escient.

    En ce qui me concerne, ma réaction était à l’encontre de la stérilisation du vocabulaire. Un chat est un chat, y a que Margot qui est trop simple pour présumer autre chose…

    Alex

  28. jim777 : TOUS les fournisseurs mentionnés dans ces sites sont visés par la limite de 60 gb/mois. La décision du CRTC s’applique a tous les fournisseurs utilisants le réseau de Bell, soit tous les fournisseurs de Haute-Vitesse au Québec ! Donc, dans 90 jours il n’y a plus d’Internet illimité au Québec, au niveau résidentiel. Aussi, tous les fournisseurs sont forcés de renier leurs contrats et offres actuelles, sous peine de payer des frais astronomiques.

    Et en passant, les montants mentionnés ne sont pas bon pour les frais extras, ils seront exactement les mêmes que ceux payés par les clients résidentiels de Bell…

    En résumé, le choix au niveau des fournisseurs Internet se résume a 2 fournisseurs, qui nous exploitent massivement…

  29. @ Alex

    J’connais aussi quelques mongols!

    Mais, j’te dis pas qui… On est sur le site de Gesca et faut lever le petit doigt en dégustant son thé vert bio recyclé avec du compost de chèvre….

  30. Apple n’a aucune dette un cash énorme. Apple pourrait très bien construire un réseau mondial de télécommunications supplantant complètement toute concurrence. Elle ne pourra pas l’acheter déjà fait, mais rien n’empêche qu’elle le construise elle-même.

    ——————————————————————————

    Avec ça on fonce directement dans le « 1984 ».

    Vive l’open source, non a la Tyrannie! 🙂

  31. @ cyborg994

    Bonjour.

    Vous dites:

    « En résumé, le choix au niveau des fournisseurs Internet se résume a 2 fournisseurs, qui nous exploitent massivement… »

    Je suis bien d’accord, mais j’ajouterais que le CRTC nous a laissé tomber aussi.

    Cet organisme gouvernemental ne protège pas la neutralité du Net et ne nous protège pas du tout en tant que consommateurs depuis que le « throttling » de Bell est apparu et a été imposé à tous les fournisseurs de services internet indépendants.

    Un article de 2008 de CBC, plus bas, qui dénonçait déjà à l’époque le fait que Bell est absolument incapable de justifier le « throttling » qui pénalise les fournisseurs qui dépendent de ses lignes et indirectement les consommateurs comme nous tous.

    Un coup classique de la part de Bell qui contourne l’offre et la demande en se servant de son statut de propriétaire des lignes téléphoniques pour imposer sa loi à tout le monde.

    Faudrait faire comme avec l’électricité et nationaliser tout ça.

    Si Bell s’imagine qu’on va quitter les fournisseurs indépendants et que ça va leur attirer de nouveaux clients ils se fourrent le doigt dans l’oeil jusqu’à l’omoplate.

    Voici l’article.

    http://www.cbc.ca/money/story/2008/06/25/tech-caip.html

    Quelques extraits :

     » Bell still hasn’t proven need for internet throttling: critics.

    While the CRTC ordered some of those figures be made public, there is still too much left secret for observers to be able to come to any definitive conclusions about the level of congestion on Bell’s network, said Tom Copeland, president of the Canadian Association of Internet Providers. The figures still do not show where there is possible congestion or at what times of day.

    « There’s not enough information there to making anything of it. The telling data is in what they continue to submit to the commission in confidence, » he said. « It’s hard to really analyze the percentages that they provided without having those other breakdowns.

    « It’s really only once we start analyzing the data on a regional or local basis that we can get any idea as to how bad this is. »

    Bell’s throttling practices have become ground zero in the debate over net neutrality — or how much control service providers are able to exert over internet access — in Canada. Aside from the CRTC probe, throttling by providers such as Bell and Rogers Communications Inc. has prompted two private member’s bills in the House of Commons, a complaint with the federal privacy commissioner and a Parliament Hill rally attended by hundreds of protestors.

    The CRTC expects to rule in September on whether or not Bell has violated its wholesale requirements under the Telecommunications Act. CRTC chairman Konrad von Finckenstein told a telecommunications industry conference last week in Toronto that he thinks a larger probe into net neutrality is inevitable.

  32. @cyborg994: vous dites: « Donc, dans 90 jours il n’y a plus d’Internet illimité au Québec, au niveau résidentiel. »

    Reste toujours la gang a Péladeau… a moins que votre commentaire ni visait que la liste fort incomplète de jim777

  33. Une petite précision concernant la migration avec WordPress. Le fichier XML ne contient pas les images et autres documents, mais seulement l’adresse URL où ils se trouvent. Ce n’est que lors de l’importation que le « nouveau » WordPress va aller les récupérer sur l’ancien. Pourquoi est-ce important? Parce que lorsque vous voulez déplacer votre blogue vers un nouveau serveur, si vous avez fermé l’adresse précédente avant de procéder à l’importation, vous n’aurez aucune image installée!

  34. @mantiss : Videotron impose des limites sur tous ses forfaits residentiels, depuis longtemps. Je ne peux pas dire pour Cogeco et les autres cablos, mais mon impression est que tous ont une limite de téléchargement, et des frais extremes de dépassement (1-5 $ / GB supplementaire, alors que le cout de dépalcer ces données est proche de 0 cents)

    @jim777 : oui effectivement, le CRTC trahit completement son mandat de promouvoir la compétition, et est en train de tuer l’industrie qu’il a lui-même créé en 2005 en imposant le partage des ressources de Bell et Videotron. Il transforme tous les indépendants en Mini-Bell, ce qui va les tuers extrêmement rapidement. Il s’éloigne du seul mode de fonctionnement qui fonctionne au niveau interfational, la séparation du volet au détail du volet en gros. Par exemple la France et l’Angleterre l’utilisent, et la compétition a fait baisser les prix massivement.

  35. larochea

    Vive l’open source, non a la Tyrannie ??? L’open source aide a la tyranie, Qu’est-ce que l’internet en 2010? Google, Facebook, twitter, Youtube. +- 4 compagnies qui encouragent les ti-counes a rester dans l’Open Source, a faire des apps pour leurs walled garden, a travailler gratos et surtout a rester petit …

    voir
    BBC the Virtual Revolution

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s