Merci à vous !

illDepuis hier, des habitués de ce site Web m’ont aidé à régler certains problèmes dont je vous ai parlé hier. Qui a dit que le système blogue/commentaires n’était pas génial ? Ce n’est pas d’hier que je répète partout que les prestations journalistiques peuvent désormais se retrouver enrichies, parfois de façon importante, grâce à la participation éclairée de certains commentateurs. Comme ce fut le cas hier, il peut en résulter un produit d’information drôlement plus utile qu’une simple chronique laissée sans suite. Merci à tous.

Je vais donc procéder par ordre de présentation des problèmes soulevés hier, les deux premiers concernant RDI, un réseau public d’information télévisée. Hier, cette chaîne radiocanadienne ne se laissait pas syntoniser par mon PC sous Ubuntu et, pire encore, elle n’était plus accessible en mode direct à partir d’un accès Internet canadien. Mais ce matin, ces difficultés sont désormais en voie d’être chose du passé. Il y a de la lumière au bout du tunnel !

ill

ligne.jpg

Pour avoir accès au contenu archivé de RDI sous Ubuntu 10.10 (nouvelle installation propre propre propre), par exemple RDI Santé, j’ai enlevé Totem (sudo apt-get remove –purge totem-mozilla) (1) et me suis assuré que Medibuntu et MPlayer étaient installés. Ensuite, j’ai redémarré et en cliquant aux bons endroits sur le site de la SRC, j’ai pu visionner des émissions ou segments d’émission en cacanne (voir prise d’écran ci-haut). Pourquoi cette fois-ci et non pas hier ? Possiblement une histoire de vide lunaire ou d’alignement défectueux de certains planètes.

illEn ce qui a trait au direct, ce fut cependant une autre histoire. Puisque RDI en direct sur Internet n’est plus accessible du Canada, je me suis bidouillé une sorte de VPN à partir d’un service français (merci Normand C.), en l’occurrence Peer2Me. En fait, j’ai simplement suivi les instructions apparaissant sur le site Immigrer.com où on explique à des Français comment syntoniser TF1 à partir d’ici. Une fois mon compte gratuit Peer2Me créé (exclusif à un PC sous Windows … ), j’ai redémarré Firefox et suis retourné sur RDI. Cette fois, j’ai eu accès au direct comme le démontra la vignette ci-contre (elle s’agrandit).

Je sais, c’est sous Windows, pas sous Ubuntu. Je ne vous dis pas que la totalité de mon problème est réglée. Je vous dis avoir déniché un principe de fonctionnement qui pourra marcher sous Ubuntu advenant que je trouve le bon logiciel : soit un logiciel particulier à Ubuntu, soit un logiciel Windows ou Mac qui accepte d’être configuré de façon à permettre à tous les ordis du réseau local d’en bénéficier. Ça doit sûrement exister. Je vais fouiner.

ligne.jpg

ill

Évidemment, quand j’entends visionner RDI, mon adresse IP devient celle d’un service privé et, comme vous pouvez le constater dans la fenêtre ci haut, elle obéit au protocole IPv4. Étant donné qu’elle prend son origine en Europe, le serveur de la SRC ne s’en inquiète pas et la laisse passer. Résultat, on peut visionner en direct. Tadam !

Autre problème soulevé hier, il y avait le visionnement de films sur DVD par le truchement d’un projecteur branché comme deuxième écran. Si j’arrivais à faire reconnaître le projo, je n’arrivais pas à faire jouer le film. Or, j’ai simplement suivi le conseil de ceux (p. ex. Markovski, danbol et Vazimollo) qui m’ont parlé de LibDVDread4 et des Restricted Area (sudo apt-get install ubuntu-restricted-extras et sudo /usr/share/doc/libdvdread4/install-css.sh). En voici la preuve:

ill
ill

ligne.jpg

Le seul problème que cela soulève est le principe de l’aiguille dans la botte de foin qui trop souvent prévaut quand il est question de trouver sur la Toile l’info dont on a besoin dans les questions linuxiennes.

Voilà pour ce matin ! Merci encore à tous ceux qui ont contribué à enrichir ma chronique d’hier et à permettre celle de ce matin.

ligne.jpg

(1) Le tiret qui apparaît avant le mot purge dans la commande n’en est pas un. Il s’agit plutôt de deux traits-d’union un à côté de l’autre que je n’arrive pas à faire générer par le logiciel WordPress.

Avis : j’utilise personnellement des machines sous Windows, Mac OS X et Linux et je n’ai aucune préférence; en fait j’ai une relation d’amour-haine avec chacune. Si vous croyez que j’aie un parti-pris envers l’une ou l’autre de ces plates-formes, je vous soumets respectueusement que vous avez tort et ne peux vous recommander que de consulter mes chroniques antérieures.
Pourquoi commenter cet article : Pour dépasser ou préciser mon propos, pour le nuancer, l’illustrer, le compléter avec des adresses, pour débattre du sujet. Il en ressort un “produit d’information” (mon article + les commentaires) beaucoup plus intéressant et utile qu’un simple article de journaliste. D’où les demandes régulières de la part de participants pour que je sévisse quant aux trolls ou aux propos vexatoires et inutilement agressifs. On n’est pas ici pour s’enguirlander à qui mieux mieux, mais pour partager de l’information utile.
Nelson Dumais

ligne.jpg

Publicités

74 réflexions sur “Merci à vous !

  1. @trocupei

    800X600 maximum?

    Solution qui a marché pour moi :

    sudo apt-get update ;
    sudo apt-get install build-essential linux-headers-$(uname -r) ;
    sudo apt-get install virtualbox-ose-guest-x11

    et voila

  2. En fait, j’en ai contre le fait de toujours présenter Linux comme  »la patente compliquée, tsé celle qui marche pas sur le site de Radio-Canada ». Alors que dans les faits, Linux, c’est GRATUIT et ça pourrait remplir 90 % des besoins informatiques de la population. Son utilisation pourrait signifier des économies de centaines de millions pour les pouvoirs publics (nous) comme ça se fait ailleurs (50 millions d’EUROS d’économie de licences propriétaires dans la Gendarmerie française de 2004 à 2009). Mais des économies aussi pour les parents qui tirent le diable par la queue et qui n’ont pas assez de dépenser des centaines de dollars pour le matériel scolaire, doivent acheter aussi (ou bien pirater) la suite Office pour faire les travaux scolaires et faire plaisir au professeur. On est loin ici des codecs et des problèmes multimédias, vous ne trouvez pas?

    La  »difficulté » tient dans le fait qu’on doive installer soi-même la distribution, ce que peux de gens font ou osent faire (il devrait…). Et je serais curieux de voir comment se débrouillerait la masse s’il elle avait à installer elle-même Windows ou Mac OS. Ça implique aussi un certain changement dans ses habitudes. Mais  »les bonnes habitudes », ça fait évidemment l’affaire des logiciels propriétaires qui n’ont pas trop l’air de s’en faire avec un taux mondial de piratage qui avoisine les 43%. Ça permet de garder tout le monde dans le rang…

    Évidemment, il y a des difficultés quand vient le temps de faire des choses spécialisées. Mais ne serait-il pas temps d’insister sur les avantages et d’arrêter de gratter le bobo.

  3. @Nelson

    Ça m’intéresserait bien vos recherche pour des serveur vpn ou des proxy de qualité. Ça fait longtemps que j’en cherche mais sans succès. FoxyProxy n’est pas super dans le sens où il faut trouver manuellement un proxy qui ne soit pas anonyme et qui ait un bon débit… pas facile!

    Peer2me est excellent pour la france, mais j’aimerais bien essayer hulu aux usa. 🙂

    ———-
    Beaucoup de gens sur le forum ont un linux d’essai en virtuel. Le truc pour avoir plus de 800X600 de résolution est d’installer les add-ons de virtualbox. Il faut souvent les réinstaller après les updates de ubuntu. Rapetisser et ré-agrandir la fenêtre et le tour est joué, la résolution suit la taille de la fenêtre.

    Il y avait un fichier de config pour changer la résolution, mais sous 10.04 je l’ai plus retrouvé. /etc/xorg.config

  4. @xunil

    Bon tu veux lancer le débat sur la gratuité… on a pas fini. On en parle en long et en large depuis un an sur Cyberpresse… Comme je dis depuis ce temps, on ne peut pas prendre un exemple d’économies pour prouver que Linux doit être installé partout sur la planète. C’est d’abord et avant tout une analyse de besoins qu’il faut faire et Linux/OpenOffice ne gagnent pas toujours.

    De mon côté la famille a pu utiliser à la maison un PC Windows et un PC Kubuntu. Ils n’ont pas eu à installer l’OS, juste à l’utiliser, une période d’essai de 3 ans. Eh bien, le PC Kubuntu est au fond du sous-sol, inutilisé. La famille a préféré la facilité d’utilisation et Windows a été choisi, malgré ses défauts, et même que la famille a préféré s’adapter à la nouvelle interface Office plutôt que de continuer avec OpenOffice.

    Mais bon, je crois comprendre que nous sommes tous des cons si nous n’utilisons pas Linux et préférons le monde Windows.

    Je réitère mon point avant qu’on me tombe dessus. Je me fous de l’OS. Je veux utiliser des services qui répondent à mes besoins. Je vais au plus facile car je n’ai pas des heures à passer à faire du gossage. Idem pour les membres de la famille. Pour moi, dans ma situation actuelle, je préfère acheter mes logiciels et rouler sur Windows et utiliser mes outils après quelques minutes.

  5. @ xunil

    Comme je l’indiquais dans la précédente entrée de blogue de Nelson (http://tinyurl.com/2eyvdza), les logiciels libres ne sont pas que l’apanage de Linux. On en trouve en masse sur OS X et Windows pour se contenter, et d’autres gratuits. Le public n’a pas nécessairement besoin de changer toutes ses habitudes informatiques, de peut-être se compliquer la vie avec un système avec lequel il n’est pas familier pour utiliser des logiciels open source qui ne font pas mal au portefeuille.

  6. @ouate_de_phoque

    Note de Nelson

    Ici, Xunil répond à ouate_de_phoque et ce n’est pas gentil. Si je laisse passer, ledit ouate_de_phoque va rétorquer. Et le blogue s’enfoncera dans le sordide. Donc je coupe ! Paf !

    Les copains, ce débat est terminé. C’est du reste ce que j’ai tenté d’expliquer à xunil hier.

  7. No problemo Nelson. Je m’attendais à une réplique mordante et je n’avais pas l’intention d’en dire plus que ce que j’ai dit plus haut.

    Bref, j’ai hâte au prochain sujet.

    J’men vais de ce pas m’inscrire au service cloud de Microsoft, par curiosité.

  8. @nbfrankin

    J’ai lu il y a quelque temps que depuis la version 10.4 d’Ubuntu il y a incompatibilité entre la façon dont Ubuntu et VirtualBox gèrent les fenêtres.

    Il faut donc aller en ligne de commande pour faire la petite manip que j’ai indiqué plus haut pour que les VboxAdditions d’Ubuntu en mode Guest fonctionnent correctement.

    Chez moi tout cela a fonctionné parfaitement avec Windows 7 comme système « host »

  9. @alexanticosti

    J’ai bien lu? MAINMISE??? les revues Mainmise wow j’y pensais plus je lisais ça au Cegep en 1976,

    une recette entre autres de la mere michel: des biscuits qui avait pour nom « Matraque de Marrakech » Je n’ai jamais fait la recette car ca coutait cher ca revenait a a peu pres $36 du biscuit… Mainmise!

  10. Une retombée imprévue du changement de look. Il m’est plus facile de retrouver votre blogue dans la liste des blogues de Cyberpresse. C’est la photo la plus «pâle».
    Au plaisir toujours renouveler de vous lire.

  11. @ M. Dumais

    Incroyable! Depuis Ubuntu 9.04 32 bits, je n’ai jamais réussi à faire jouer un film. J’ai suivi des tonnes de conseils qui m’ont essentiellement mis dans le trouble. J’ai exécuté les deux commandes Linux de votre article d’aujourd’hui et bingo, je peux lire un DVD sous Ubuntu 10.04 64 bits. Ou bien serai-je en train de voir un lien là où il n’y en a pas?

    Quoi qu’il en soit, c’est toujours avec grand plaisir que je dévore vos chroniques.

    Mario
    Ubuntu 10.04 64 bits
    Win 7 64 bits

  12. @ larochea
    Ouach ! T’étais au Cégep en « 76, tu dois être vieux…

    Entéka, si c’était à Jonquière, on a du prendre une bière ensemble chez Gagnon :o)

    Alex.

  13. QUOI ??? RDI en direct bloqué au Canada ??? C’est donc pour ça que ma mère et sa collègue infirmière (elles travaillent dans un labo privé) ont dû se rabattre sur un site chilien pour pouvoir suivre en direct la sortie des mineurs chiliens depuis le boulot où les deux postes sont sous Win XP ! Déjà que Radio-Canne en français est assez « twisted » d’avance, mais là quand même !

    Comme le dirait un des collègues de mon frère au dépanneur : C’est ordinaire mettons…

    @claude_c : +1 pour la dissociation du LL avec Linux. D’ailleurs, je peux dire que j’ai commencé à utiliser des logiciels libres en 2004 avec VLC et Firefox, et je ne suis passée sur Linux qu’en 2008, ce qui fait un délai de 4 ans. Pendant ce délai, d’autres se sont ajoutés dont Gimp que j’utilise depuis 2006 pour mes styles pour forums et mes webdesigns (le crackage, c’est pas ma tasse de thé). Puis les derniers mois avant le passage, OpenOffice, Notepad++ (Windows-only), Filezilla et Inkscape se sont ajoutés. Donc dans mon cas, cela a été graduel. Et je ne suis certainement pas la seule Linux-user à avoir commencé avec un simple soft open source compatible Windows, le plus souvent Firefox.
    Pour les curieux, je vais du graphisme et du développement Web (XHTML, CSS, PHP, bientôt Javascript) dans mes temps libres.

    Et d’ailleurs, j’ajoute aussi qu’avant que la Gendarmerie française ne passe sous Linux, il y a eu des étapes de transitions, comme le passage de IE et Outlook vers Firefox et Thunderbird, ensuite de MS Office à OpenOffice (aujourd’hui LibreOffice). Ça ne s’est donc pas fait en « one-shot », mais en plusieurs étapes. Car la migration finale passe déjà mieux si on est déjà familier avec des logiciels que l’on retrouvera sous Linux.

    @Nelson : Même si je vous suis depuis un bon bout déjà, ce n’est qu’aujourd’hui que je me suis inscrite et donc, puisque c’est mon premier commentaire ici, je tiens à vous remercier pour certaines astuces qui m’ont vraiment dépannées, notamment celui pour visionner les vidéos de Radio-canne sous Jaunty, ça m’a permise de regarder les épisodes de l’Épicerie.
    Maintenant, je suis sur la 10.04 depuis juillet. Cette fois-ci, même s’il faudrait que je teste avec un LiveCD pour le confirmer, je peux quand même dire la façon que je m’y suis prise cette fois : J’ai d’abord installé mozilla-plugin-vlc et ensuite, depuis Firefox, je vais dans « Édition > Préfrences », je vais ensuite dans « Applications ». Je vois alors déjà que les vidéos ASX sont maintenant associés à ce plugin. Par contre, les vidéos ASF (qui apparaît deux fois) étaient encore associés à Windows Media Player Plug-in (non dispo pour Nux évidemment !). Je clique donc sur le nom du plugin utilisé et je vais dans « Autre… », puis je parcours les dossier en sortant de /home/mondossierpersonnel/ pour aller dans /usr/bin où se trouvent les exécutables installés et je cherche « vlc » pour pouvoir l’associer à ces formats. Une fois terminé, je redémarre Firefox et à partir de là, si je clique pour visionner une vidéo de l’émission « L’Épicerie » par exemple, la vidéo s’ouvre directement dans VLC !
    J’ai aussi fait la même manip pour les vidéos AVI. Je ne sais pas si d’autres ont fait la même manip, mais je pourrais toujours faire un billet là-dessus sur mon blogue de geekette.

    Continuez votre bon boulot !

    misstux, de Baie-Comeau

  14. M. Nelson

    Est-il possible d’avoir une meilleure réception avec XM Radio en auto. Existe’il une antenne plus puissante que celle d’origine

    Merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s