Quinte de "tout"

illÉtrange ! Une partie secondaire de mon artisanat quotidien consiste à vous divertir. Quand j’y arrive, vous me lisez et vous réagissez. Il s’ensuit alors des hits et des clics et ce bon monsieur Gesca est content content. Hier, mon objectif journalistique était de vous relater mon bizounage visant à faire reconnaître le Magic TrackPad d’Apple, un pavé gestuel Bluetooth, par mon installation fraîche d’Ubuntu 10.10. Pour maximiser mes chances d’être lu dans un tel contexte de geekaison pointue, j’ai opté pour un artifice de structure, celui du journal de bord. Or, ce qui est étrange, c’est que vous êtes plusieurs à en avoir déduit que j’étais en panne d’imagination ou de sujet. Ce qui signifie que vous m’avez lu au premier degré. Morale ? Je suis le plus ratoureux des snoreaux ! Hé hé !

Cet exercice d’autocongratulation terminé, passons à ma quinte de sujets : d’abord des nouvelles pas trop amusantes du Musée de l’informatique de Paris, ensuite, quelques lignes sur un logiciel qui gère l’éclairage d’un moniteur, suivi d’un mot ou deux sur les solutions aptes à rendre un PC moins bruyant, puis d’une courte présentation du Mirasol Display de Qualcomm un produit prometteur, enfin d’une réflexion intéressante sur la micro-informatique d’aujourd’hui.

Le musée de l’informatique en péril

illL’ami Philippe Nieuwbourg m’en avait glissé mot dernièrement. Signe des temps, son musée parisien de l’informatique risque l’expulsion de la Grande Arche parce que le mandarinat français du développement soi-disant durable a besoin de mètres carrés supplémentaires pour pouvoir étancher sa soif atavique de mondanités. À moins de revirement, l’exposition d’artefacts du Musée de l’informatique devra céder l’espace à l’affublement mécanisé de sourires, à l’ostentation grotesque de cravates, à l’étalage calculé de décolletés et à l’accouplement stratégique de satrapes.

Nivellement socioculturel par le bas ? Rehaussement prioritaire du clinquant idiomarketing sur l’essentielle illustration de la quête humaine vers le savoir ? Autre beau cas où la vision des décideurs se mesure en lignes agates et en hits dans une presse (convergée) n’ayant de loupe que pour l’instantané et le très court terme ? Fossé abyssal entre les exécutants du pouvoir, ceux-là mêmes qui échappent normalement au souvenir de l’Histoire, et les protagonistes de la connaissance, de la culture et de l’évolution, lesquels ne meurent presque jamais dans les consciences ? Je n’en sais rien; c’est peut-être tout cela en même temps. Ce que je sais, par contre, c’est que cette France de Sarko présente le même état de mocheté administrative et politique que le Québec de Charest ou que le Canada de Harper, ce qui me console, un peu quand même. France Québec, même combat, bordel de merde !

Pour gérer l’éclairage de son moniteur

illUn habitué de Technaute, maxtheberge, a attiré mon attention sur f.lux. « un programme léger grâce auquel la température des couleurs de l’écran s’ajuste automatiquement selon l’heure de la journée. Ceci protège donc un peu plus les yeux d’un écran à la luminosité trop agressive les soirs sans lune… ». Sur le site du fabricant, on y apprend qu’il s’agit d’un logiciel Windows, Mac et Linux qui donne au moniteur le même éclairage que celui de la pièce où est l’ordi, cela en tout temps. Ainsi, une fois le soleil couché, le moniteur imite l’éclairage intérieur et, au matin, il reprend son allure plus ensoleillée.

Ce logiciel n’agirait pas de la même manière que la techno Apple (Ambiant Light Sensor) dans les MacBooks. En fait, les deux pourraient travailler en collaboration pour satisfaire davantage l’utilisateur. Par contre, il y a contre-indication pour ceux qui ont installé DisplayLink dans leur PC Windows, un produit conçu pour de brancher un moniteur par USB.

PC trop bruyant

illMathieu aimerait me voir chroniquer sur le problème des ordinateurs bruyants. C’est un secteur où je ne me suis jamais trop aventuré, mes ordis ne m’ayant jamais vraiment agressé. Mais je suis bien conscient que cela peut représenter un méchant problème. Il existe bien sûr des trucs, certains plus efficaces dans certaines situations, p. ex. bien ranger ses câbles internes pour favoriser la circulation d’air, troquer son bloc d’alimentation pour un plus récent, donc, possiblement, un moins bruyant, remplacer sa vieille carte vidéo à deux étages ventilés par une plus récente quasiment silencieuse, optimiser ses ventilateurs en remplaçant les moins performants qui sont parfois les plus bruyants, etc. Il existe également des systèmes de refroidissement et des concepts de housse interne.

En fouinant sur le Net, j’ai trouvé un article assez complet d’About.com. Évidemment, il est en anglais, mais on y traite de housses, de joints d’étanchéité, de ventilateurs, etc. Quelqu’un a-t-il récemment vécu une expérience à cette enseigne ? Quelqu’un a-t-il ds conseils autre que, par exeemple placer un matelas par-dessus le PC ? Merci d’avance ! Tiens, ça vient de me donner une idée pour le PC de ma blonde un ancien serveur qui sur le plan décibels, se prend pour une rame de métro. On s’en reparle.

Le iPad n’est plus le seul lectel couleur

illClaude_c aimerait que je vous mentionne l’existence du Mirasol (regarde le soleil ???), un produit Qualcomm qui arrive à offrir une grande parcimonie énergétique en même temps qu’un affichage couleur de très grande qualité, même en pleine lumière extérieure. Son aspect est celui d’une tablette un peu plus petite que le iPad d’Apple avec lequel on peut lire des magazines en couleur, des livres illustrés ou de la bande dessinée. En fait, si j’ai bien compris, ça va encore plus loin puisque l’on définit ce produit comme étant un dispositif multimédia.

La Mirasol Display qui est en cours de fabrication à Taiwan n’a, pour l’instant que peu de contenu à offrir, mais il pourra y avoir bientôt de l’engouement. Qualcomm se dit même à l’écoute de suggestions industrielles, professionnelles et ludiques. Dieu du ciel que ça va vite !

Une réaction intéressante à publier

illÀ la suite de mon papier de jeudi dans Direction Informatique, il y a eu des réactions intéressantes (voir la section des commentaires). Il y a également eu notre amie Soprom m’a envoyé ce texte dont la pertinence m’incite à vous le publier. Le voici :

La lecture de vos articles au sujet de la micro-informatique aux yeux des utilisateurs ordinaires a déclenché une tempête neuronique dans mon coco ! Peut-être même une crise existentielle en mettant d’autres mots que les miens sur un malaise croissant et persistant entourant mon travail de soutien technique informatique. Je me concentre sur les organismes communautaires de mon quartier et j’implante des solutions libres (genre sme-server, egroupware, pfsense, etc) depuis quelques années. Mes efforts de sensibilisation n’ont pas donné grand-chose. Trop de gens semblent refuser de « s’approprier » l’informatique qu’ils utilisent quotidiennement.

Je fais probablement partie du même groupe d’âge que vous. Je dois donc faire face à un âgisme et un sexisme plus soutenu maintenant. Les cheveux gris, sans iPhone ? Pas tellement crédible comme technophile, hein ? Mon serveur Asterisk ne compte même plus dans la balance. Cette difficulté à établir sa propre crédibilité devient plus lourde. Je pense comme vous que « la micro-informatique est désormais intégrée au rayon des électroménagers », mais qu’elle est aussi devenue extrêmement stéréotypée, souffrant de mouvements de mode ou de masse, je ne sais trop. L’engouement pour les produits d’Apple est significatif. Les gens désirent des produits de qualité, simples et portant une marque de commerce à laquelle s’identifier (c’est d’ailleurs mon explication de la faible pénétration du Libre au Québec: pas de marque à laquelle s’identifier, ex: « Kelvin Klein sur les bobettes »!).

Toutefois, j’en suis arrivée à ne plus comprendre pourquoi mes clients ne savent toujours pas de quoi je parle en disant « icône », « menu démarrer », « barre de menus ». Votre analogie du four à micro-ondes devient ici très intéressante. (…)

Je ressens très vivement cette attitude envers la micro-informatique que vous décrivez. Je lis également que les petites entreprises commencent à s’en remettre aux services en lignes (cloud). Je constate aussi que Microsoft a fort bien réagi, tactiquement, en offrant des licences aux OSBL. Non pas que Microsoft m’ait personnellement visée, mais c’est tout comme ! Un tel contexte me fait conclure que mon avenir « professionnel » s’assombrit, surtout en m’obstinant comme je le fais à proposer des solutions libres. Et comme je n’ai pas le goût de me mettre aux serveurs Microsoft, l’éventail de mes options se rétrécit incroyablement. Je pourrais me satisfaire du revenu en ignorant le syndrome du four à micro-ondes, mais les journées deviendraient rapidement d’un ennui intolérable.

Pourtant, le recours au télétravail, l’arrivée de Windows7 et du iPhone rendent la situation encore plus bizarroïde (ex.: problèmes de synchronisation; cohabitation de XP, W7, Mac; absence de sauvegardes). Les gens veulent des solutions simplistes à des problèmes technologiques qu’ils désirent ignorer, mais contrôler.

Je dois vous avouer être en panne de motivation. Après tant d’années à recycler des ordis pour en faire des serveurs utiles, il semble bien que ce soit devenu à mon tour de me recycler en quelque chose d’utile !

Bonne fin de semaine !

Avis : j’utilise personnellement des machines sous Windows, Mac OS X et Linux et je n’ai aucune préférence; en fait j’ai une relation d’amour-haine avec chacune. Si vous croyez que je suis parti-pris envers l’une ou l’autre de ces plates-formes, je vous soumets respectueusement que vous avez tort et ne peux vous recommander que de consulter mes chroniques antérieures.
Pourquoi commenter cet article : Pour dépasser ou préciser mon propos, pour le nuancer, l’illustrer, le compléter avec des adresses, pour débattre du sujet. Il en ressort un “produit d’information” (mon article + les commentaires) beaucoup plus intéressant et utile qu’un simple article de journaliste. D’où les demandes régulières de la part de participants pour que je sévisse quant aux trolls ou aux propos vexatoires et inutilement agressifs. On n’est pas ici pour s’enguirlander à qui mieux mieux, mais pour partager de l’information utile.
Nelson Dumais

ligne.jpg

Publicités

45 réflexions sur “Quinte de "tout"

  1. Dans la revue (magazine) «françaïse» PC Update (!) de juillet/août 2010, vous trouverez un article que j’ai trouvé intéressant: Spécial cooling.

  2. J’ai testé f.lux durant 1 mois il y a de cela 5-6 semaines et j’ai fini par le jeter. En principe, l’idée est intéressante mais en pratique ca rends l’expérience pénible, on a l’impression que notre moniteur a pété une coche. Je suppose que si on reste devant son écran et que la transition est calme, ca va mais quand je quitte a 17:00 pour me reconnecter a 21:00 le changement est on ne peut plus brutal.

  3. flux est en effet intéressant surtout pour le travail se soir (… et de nuit).

    Le bruit des PC est en effet un convéniant majeur. Le mien au bureau ressemble à un avion au décollage si j’ai le malheur d’aller sur une page intensive en flash. Par contre mon imac à la maison est d’un silence stupéfiant. Question de qualité de contruction j’imagine.

  4. @ Nelson Dumais
    J’ai parfois l’impression que vous êtes parent avec Réjean Tremblay… en fait, j’en ai la conviction chaque fois que vous vous aventurez, comme cela lui arrive trop souvent, hors de votre champs de compétence i-e dans le merveilleux monde de la politique. (Voir plus haut vos remarques concernant le musée de l’informatique à Paris. L’autre jour c’était l’exploration gazière ici.)
    Bon d’accord, vous n’aimez pas Sarco, Charest et Harper; vous vous endormez le soir en rêvant d’une république du Québec plus ou moins socialo-communiste ou tout le monde pourrait pratiquer la simplicité volontaire tout en pitonnant sur des bidules qui, bien sur, nous seraient fournis gratuitement par l’état.
    Je ne sais trop pourquoi, mais la chose m’agace.
    Moi qui vous lis presqu’à chaque jour, qui est 100% d’accord lorsque vous exprimez votre neutralité entre Microsoft et Apple je me demande pourquoi diable il ne serait pas possible d’appliquer la même (vertueuse) recette à la politique. Parler de « mocheté politique » en France au Québec (et vous avez oublié le Canada) parce qu’un musée parisien de l’informatique est menacé de disparition… peut-être, je n’en sais rien. Le musée est il très fréquenté? Fait-il ses frais? Qui en assume les coûts? Me semble que ce sont des questions légitimes dont les réponses m’aideraient à décider s’il y a bien « mocheté » ou pas. « France Québec, même combat. » Encore une fois… peut être mais de quel combat parlez vous?
    L’utilisation d’outils de communication de masse (comme celui de monsieur Gesca) crée, à mon humble avis, des obligations. Moi, je vous lis pour vos papiers qui parlent d’informatique parce qu’ils sont intéressants, bien écrits et bien documentés. Vos opinions politiques, eh bien… sont-elles aussi bien documentées?
    Oui, il pleut à Mont Tremblant… ça permet de se défouler.

  5. Avez-vous lu comment fonctionne le Mirasol? L’affichage est la nouvelle technologie iMod, qui utilise une technique d’interférométrie (comme sur les ailes d’un papillon) pour réfléchir la lumière ambiante en produisant des pixels de couleur. Cet affichage consomme très peu d’électricité (lorsque comparé au plasma ou aux tubes cathodiques), puisqu’il ne produit pas sa propre lumière. Il est aussi beaucoup plus rapides que les ePaper, puisqu’il ne déplace pas ses pigments mécaniquement. Enfin, il est plus riche que les DEL et ne souffre pas de problèmes d’éblouissement au soleil. En fait, plus la lumière ambiante est forte et plus les couleurs sont brillantes!

  6. Exactement parisflor, la conception de l’iMac est très scellé de par sa coque en aluminium monocoque et les ventilateurs sont géré par MacOSX d’une manière à faire le moins de bruits possible. Il s’en suit un silence de roulement incroyable. Le système adaptant les ventilateurs au besoin.

  7. Concernant les PC silencieux, tout démarre par une bonne sélection des composantes. Le boitier, power supply, fan et disques durs sont les plus importants.

    Les points à vérifier:
    – N’achetez jamais un boitier avec un power supply dedans (ou n’utilisez pas ce Power Supply). Bonnes marques de boitier: Antec, Fractal Design, Corsair, Coolermaster.
    – Il est important que le boitier offre des points d’entrée d’air TRÈS GROS. Visez des ouvertures de 90/120/140mm.
    – N’achetez pas de fans de PC cheap. Allez y avec les grosses marques de fans silencieuses (Noctua, Nexus, Scythe, Panaflo).
    – Le power supply doit avoir un fan de 120/140mm. Assurez-vous qu’il soit certifié 80Plus. Les grosses marques sont: Seasonic, Sparkle (SPI), Corsair, Enermax.
    – Un power supply modulaire est toujours un excellent choix. Vous installez seulement les câbles nécessaires. Si l’air circule bien, les fans ne travaillerons presque pas. Utilisez des ti-wraps en quantité.
    – Pas besoin d’un power supply de 1000watts. Visez 550-750 et vous serez couvert pour plusieurs années.
    – Utiliser un petit disque dur (500 gigs = 1 plateau, 2TB = 4 plateaux) ou un SSD pour votre système d’exploitation et des immenses disques durs pour vos données. Visez les versions « vertes » pour vos immenses HD.
    – N’utilisez jamais les « heatsink » et fan qui venait avec votre processeur. Un investissement de 35$ pour une tour avec un gros fan sur votre processeur est de mise.
    – Installez votre PC dans un espace ouvert. Plus c’est ouvert autour de l’ordi, mieux c’est.
    – Et surtout, 1 fois par année, débranchez tout, ouvrez votre PC et nettoyez le. Utilisez un compresseur (pas trop direct, car on peut scraper les fans) ou une canne d’air sous pression et faites un gros ménage.

    Quand vous aurez goûté à une machine silencieuse, vous ne reviendrez jamais en arrière.

  8. Pour l’écran, j’ai le Spyder pro. Je sais que ce n’est pas donné, dans les 200$, mais drôlement efficace. Il calibre l’écran continuellement selon l’éclairage ambient; bien sûr qu’il ne faut pas être dans la lumière vive. Puis quand vient le temps d’imprimer, je ne suis jamais déçu des différences de couleurs et de tons. Toujours le top.

    C’est vrai que beaucoup ne se soucient des termes informatiques. Une  »icône » n’est pas une image pieuse. Un menu démarrer ne démarre pas le moteur de l’automobile. La barre de menu ne commande pas des escalopes de veau. Ma conjointe ignore tout de cela. Pourtant elle peut fouiner des heures sur Internet. Inutile de lui installer System Mechanic, c’est du chinois dans les  »menus ». Ça me fait penser à la tite madame dans l’annonce de Videotron.

  9. @visavisquoi,
    Je suis en désaccord avec votre opinion. M. Dumais ne fait qu’émettre une opinion comme il le fait dans le cadre des technologies. Comme vous n’êtes pas de son opinion, ça vous déplaît. Moi, ça me plaît car ça cadre plus avec la mienne. Et M. Dumais laisse très souvent s’exprimer les blogueurs comme vous et moi, même hors-sujet et d’opinions différentes. Et même si je n’étais pas d’accord, ça ne changerait pas grand chose. À la limite, j’irais voir ailleurs si j’y suis… 😉

  10. Pour le bruit, c’est bien un seul et unique composante qui fait un vacarme de fou. Il faut l’identifier, pour ce faire il n’a pas 36 solutions, on ouvre le PC et on détermine le composant.

    C’est habituellement un de ces quatres et avec une marque offrant une bonne solution:

    Alimentation (Power supply) : changer pour un Seasonic, une Corsair (qui fait faire ses alimentations par Seasonic) et les modèle avec ventilateur 12 cm d’Antec.

    Ventilateur du CPU : remplacer par un Zalman, OCZ, Noctua ou Thermalright.

    Ventilateur de la carte graphique : Ici deux choix changer la carte graphique pour une fanless ou changer le système de refroidissement de la carte, à noter que cela va annuler la garantie de votre carte graphique. De plus valider chez le fabricant du ventilateur si votre carte graphique est compatible, ils ont plusieurs modèles. Deux bons choix Zalman et Thermalright.

    Ventilateur de boitier : Un seul choix s’impose le changer pour un Noctua, le seul dépositaire que je connaisse en région Mtl est SohoDiffusion.

    À noter, prendre le temps de lire la fiche technique et opter pour un produit faible bruit (ou low noise en anglais). Si vous êtes pas un expert demander à un technicien qualifier pour changer un ventilateur de CPU ou de carte graphique, l’opération peut-être ou devenir complexe (très complexe). Pour l’alimentation ou un simple ventilateur, prennez le temps de lire les instructions.

    Pour le silence, dans un PC, think big est souvent la meilleur option en choix de ventilateur.

    Rémi.Net

  11. @nelson

    Je n’ai lu que le premier sujet mais je ne peux m’empecher de faire un commentaire: je lis a tous les jours des nouvelles sur lemonde.fr et lepoint journal francais et je suis venu a la meme conclusion que toi Sarko et Charest meme combat: c’est meme pire en France, ce Sarko c’est du bling bling comme disent les francais dans les commentaires, ces derniers sont vraiment ecoeurés et ils ne revent qu’a 2012 ou il y aura des elections, mais la gogauche n’est guere mieux, comme ils le disent eux autres memes: Pauvre France!

    j’ai écouté dernierement les dvd de la série Charlemagne Roi des Francs Wow ça c’était un roi bien que cela se passe vers 800 ce grand Roi a reussi a reunir l’Europe et a institué l’instruction pour le peuple et plusieurs autres réformes qui a amené cette région a devenir une puissance pour des siecles avenir. Comme nous sommes loin de cette époque que l’on dit ténébreuse , en fait c’est la décadence de la France: DeGaulle doit se revirer dans sa tombe!

  12. Il existe aussi un site internet consacré uniquement aux moyens d’atténuer le bruit d’un ordinateur.

    On y retrouve des tests des différents matériels qui contribuent ou réduisent le bruit d’un ordinateur: boitier, ventilateurs, alimentations, etc.

    http://www.silentpcreview.com/

    carpediem

  13. Yeah !
    Je l’savais que Dumais se ferait planter ; un chroniqueur techno qui émet des opinions politiques. Pire, qui A des opinions politiques.

    Ben bon pour toi menèm. Mêle toi pas des affaires des grands pis les bien-pensants seront pas obligés de te ramener à l’ordre. Allez, retourne dans le rang mon pit, pas un nez qui dépasse, surtout pas celui d’un sale communiss de péquiss de felquiss, on n’est pas à Radio-canne ici.

    Merci visavisquoi de protégez notre belle démocratie en clanchant les ceusses qui osent vouloir avoir des prétentions d’espérer émettre le bout d’un morceau d’opinion. À la niche méchant toutou !

    Alex.

  14. Parlant de Ubuntu 10.10 que j’ai installé sur un ordinateur Pentium de 700 mgz, même en formatant le disque dur, je n’ai jamais réussi à paramétrer Flash pour pouvoir voir les vidéos sur Radio-Canada. Ceci, quelque soit la version d’Ubuntu…. Je suis alors retourné à Windows XP.

  15. @ Daniel69

    Pour répondre à ta question: Mon adolescence s’est faite en même temps que la découverte de cet illustre écrivain français: Frédéric Dard. ça traumatise un ado, ça, M’sieur… ceci expliquant cela!

    @ Dumais

    Ben là, m’sieur le snoreau-à-strappe, j’vas (sic) encore jeter un pavé dans l’étang de ta douce quiétude automnale…à propos du triumvirat (re-sic) politique dont vous faitasse (re-re et dix de der) mention ci-haut, dis-je… et bien, ces trois affreux susnommés sont tous potes avec le proprio de Gesca, dont il ne faut pas prononcer le nom!! Bref, tu mords la main qui te nourris!! Quelle honte…

    Cépabô!

    (À snoreau… snoreau et demi… Tiens, c’est vrai ça.. Y a ce brave Costi qui avait vu clair dans ton jeu!! Il est con mais pas fou… L’air salin… ça doit pas être si pire que ça!!)

    Je suggère une auto-flagellation de strappe… et à l’huile de rincin!

    Et pour les soir de grande déprime informatique, et bien… y a le Prozac!!

  16. @ el_nad

    Bon billet. Merci. Infos très pertinentes! (Mes détracteurs diraient que je devrais prendre des notes, mais… s’ils savaient, les pôôôôvres…!!)

  17. Un GROS merci pour ceci: Un habitué de Technaute, maxtheberge, a attiré mon attention sur f.lux.

    Je l’ai installé cet après-midi et là le bonheur total, yes, écran adapté à la pièce enfin.

    Me pose une question a savoir s,il existe des claviers pour Windows XP avec clé USB intégré?

  18. Nelson a écrit: « Pour maximiser mes chances d’être lu dans un tel contexte de geekaison pointue, j’ai opté pour un artifice de structure, celui du journal de bord. Or, ce qui est étrange, c’est que vous êtes plusieurs à en avoir déduit que j’étais en panne d’imagination ou de sujet. »

    Vous aviez pourtant expliqué très clairement votre démarche dans votre commentaire de 13h31. Je suis surpris que les gens aient cru à une panne d’inspiration.

    Votre commentaire de 13h31, hier : « Au lieu de vous écrire cinq paras sur la difficulté ACTUELLE d’ajouter deux périphériques Bluetooth à Ubuntu 10.10, je l’ai fait autrement sous forme de journal de bord. »

    Lorsque je vous ai fait suite à ce commentaire la remarque que j’aimais votre plume, c’était justement parce que j’aimais cette façon que vous utilisiez pour décrire de façon intéressante que c’était compliqué de faire cohabiter ce gadget avec Ubuntu. Ces ce genre de détail qui fait que, selon moi, vous êtes dans une classe à part par votre façon d’écrire sur des sujets technos.

    Kudos.

  19. « cette France de Sarko présente le même état de mocheté administrative et politique que le Québec de Charest ou que le Canada de Harper, ce qui me console, un peu quand même. »

    Nelson, je suis fan!

  20. [À propos du {très intéressant} commentaire de Soprom]

    Constat similaire ici (à Schtroumpfsville). Auparavant nous avions souvent affaire avec des neuneux (n00bz, newbies) du genre matante qui a un PC avec Ouinedôze, qui va sur Hotmail, etc. Vous voyez le portrait…

    Mais au moins, ils savaient qu’ils ne savaient rien ou presque.

    Il y a une autre sorte de n00bz dont la multiplication m’inquiète sérieusement: le Sn00b!

    Celui-là croit tout savoir parce qu’il ne se doute pas de la profondeur de son ignorance. S’exhiber en public avec un machin « Pomme » est du tout dernier chic dans la vieille (maudite) Capitale: pas moyen de passer sur la Grande-Allée sans en rencontrer avec le MOIPhone, MOIpad. Si au moins ils se taisaient!

    Le pire c’est d’être obligé d’avoir à supporter leurs propos sur la mobilité-qui-va-tuer-le-pc, le Ouaibe deux et les réseaux « schoschiaux » sans compter leurs tweets dont les fautes d’orthographe, de syntaxe et de grammaire en moins de 140 caractères révèlent le genre de ti-Q auquel on a affaire.

    Soprom a écrit: «Je pense comme vous que “la micro-informatique est désormais intégrée au rayon des électroménagers”, mais qu’elle est aussi devenue extrêmement stéréotypée, souffrant de mouvements de mode ou de masse, je ne sais trop. L’engouement pour les produits d’Apple est significatif. Les gens désirent des produits de qualité, simples et portant une marque de commerce à laquelle s’identifier…»

    Plus précisément, je crois que l’effet de « truc-à-la-mode » est encore plus important que la simplicité d’utilisation dans le genre électro-ménager. Pas de doute que l’aspect esthétique des bidules est important: je ne nie pas que’un iPhone soit bien fait. Mais la question n’est pas là. J’ai lu récemment un article (dont j’ai perdu la référence: désolé) qui mentionnait que les utilisateurs d’iPhone s’en servent moins pour téléphoner que pour en faire d’autres utilisations. Le cas du militaire amerigun en Irak qui iPhone avec sa blonde orientale qui a eu un bébé est sans doute l’exception. (Pub très touchante en passant: pendant une courte seconde de folie, je suis devenu un fan de la guerre en Irak, du complexe militaro-industriel et de Dubya :-Z)

    « Ouais mais NOUS on peut surfer sur le ouaibe deux la euh… » L’utilisation des Ibidules et autre machins de même farine ne sert pas tant les usages technos que les machins permettent que celui de les faire – EN PUBLIC – et c’est le point principal. S’exhiber avec de tels bidules signale que l’on est membre d’un club très sélect et a la même valeur que les plumes dans le derrière d’un cannibale de Nouvelle-Guinée, la prétention en moins.

    Cependant, je dois reconnaître en toute honnêteté que les MeMyselfandImachins ont un effet thérapeutique pour les faibles personnalités: ça leur permet d’ « exister ». Comme la fille courtaude et grassouillette qui a toujours un « seveux » sur la langue, qui cherche l’amooouuuur et qui est Maîresse FourSquare du Tim Horton: tout le monde sait où vous êtes Mademoiselle! >:-[


    Claude LaFrenière
    à Cubebec (Schtroumpfsville): la Capitaaale Nationaaale

  21. Ce qui me fait sourire, sinon pleurer dans l’article sur la fermeture du musée de l’informatique, c’est celle-ci : « Officiellement, le ministère du Développement durable … »

    En effet, quoi de plus durable que les cocktails et les petits four. On devrais imposer un moratoire sur le terme développement durable. J’ai l’impression que ceux qui emploient le plus ce terme n’ont aucune idée de ce que ça veut dire. Non mais as-tu vu le monument! Pis ils veulent faire des salles de « meeting » dans ce monument. Tabarn…

    « On se réunit avec les amis
    Tous les vendredis, pour faire des snobisme-parties
    Il y a du coca, on deteste ça
    Et du camembert qu’on mange à la petite cuiller… »

    « France Québec, même combat.” Encore une fois… peut être mais de quel combat parlez vous? »

    Comme un peu partout en occident, nos gouvernements applique une logique de commerçant de cartier aux institutions publiques et culturelles.

    « comme cela lui arrive trop souvent, hors de votre champs de compétence i-e dans le merveilleux monde de la politique. »

    Tout le monde sais ça. Même André Cailler le dit. Laisser les gens qui ont l’expertise faire leurs travail. Faites-nous confiance.

    Mais puisqu’on est sur un blogue techno, faudrait bien que j’émette une opinion sur un sujet techno.

    Concernant la réduction de bruit, certain ordinateur sont tellement mal conçu qu’il aspire la poussière a l’intérieur. Les hp evo df entre autre se bourre de poussière. Conséquence, le processeur surchauffe et la fan s’emballe.

    Mon conseil : éviter les tour directement sur le plancher. Ça ramasse la poussière.

  22. Ça va avoir un aréna pis une vraie équipe de hockey pis ça ôôôse se plaindre ! Hargneux ces Schtroumpfs…

    Poursuivons la réflexion dans un autre domaine ; n’observes-tu pas à longueur de journée des gens qui utilisent une automobile, monstre de plastique et d’acier, pour parcourir en 20 minutes ce qui en prend 40 à pied ou 15 en vélo ? Ou pire pour aller quérir un millier de ml de produit laitier à quelques milliers de cm de leur tanière. Après avoir fait chauffer le moteur pendant 10 minutes si c’est l’hiver (qui n’est pas une saison mais bien un pays) ! Ou pour aller reconduire à 2-3 km son enfant le samedi matin pour qu’il fasse du sport si bon pour la santé. Tout ça si possible avec un véhicule à traction intégrale doté d’un V6 développant au moins 200 HP.

    Je ne parle même pas des flasheux qui paradent sur la dite Grande-Allée pour montrer châr (et moiMachin) au peuple béat.

    N’y a-t-il pas eu là un léger détournement de l’usage du véhicule personnel ?

    Cosses-tu veux, le Schtroumpf de partout est assez désespérant de contradictions.
    Misère.

    Alex

  23. @dennis_dubeau,
    Je vous comprend! Je compatis (?) entièrement avec vous… 😉

    @claude_lafreniere,
    Ouch! Toute une belle analyse. Sortez-vous de chez vous sans gilet pare-balle et garde-du-corps?… 😉

    @el_nad,
    Excellent!

    D’autres commentaires sont très bien aussi mais ce sont ceux qui m’ont le plus frappé. Ouch! 🙂

  24. @parisfor: plus une composante informatique est performante, plus elle consomme d’énergie et dégage de chaleur. Elle doit donc être ventilée et conséquence, ce qui produit du bruit. Ce qui explique que les imac ne soient pas bruyants; ils ne sont pas performants.

    Il est bcp plus compliqué de refroidir silencieusement un pc à usage bureautique q’un pc de gamer.

    Pour ma part, j’ai utilisé le système de watercooling Zalman Reserator. De l’eau circule dans un bloc en cuivre en contact avec le CPU et la carte video. Une pompe inaudible fait circuler l’eau vers une gros réservoir radiateur et aluminium de plusieurs litres à l’extérieur du boitier.

    Je n’utilise plus ce système depuis que j’ai un processeur Quad core. J’utilise maintenant un XP-120 de Thermaltake avec caléoducs et radiateurs de grande superficie. Normalement, il fonctionne en mode passif (ventilateurs éteints). Lorsque j’overclock le processeur, un rhéobus me permet d’activer les ventilateurs.

    Ne JAMAIS utiliser le ventirad (couple ventilateur-radiateur) d’Intel (ou AMD).

    Remplacer le ventirad de la carte vidéo ou choisir une carte moins puissante (qui produit moins de chaleur, donc moins de bruit.)

    Toujours choisir un power-suply 80 PLUS (toujours acheter le PSU à part du boitier. Les PSU inclus dans les boitiers sont merdiques).

    Utiliser un disque dur 5400 plutôt que 7200 ou mieux, un SSD. Pour mon disque 7200, j’utilise un boitier à disque dur interne pour isoler du bruit. La marque est silent max je crois. Ne pas visser le disque dur dans le boitier. Le déposer sur de la mousse en polyuréthane dans le fond du boitier.

    Ne pas utiliser de fans de boitier. Plutôt laisser le boitier ouvert.

    Plusieurs personnes underclock leur processeur pour être capables de l’utiliser passivement.

  25. @alexanticosti: Ça ne me fâche pas du tout. J’y ai pensé souvent à l’option Mac (j’ai un iPhone). J’ai juste tendance à trop souvent upgrader mes composantes et à jouer encore à quelques jeux alors je demeure sous Windows. Je ramasserai probablement Windows 7 family pack (3 installations) cet automne pour faire une mise à jour de mes ordis même si je trouve ce OS horriblement mal conçu. On me dit qu’il faut évoluer et avancer après tout. Même si c’est pour le pire.

    @claude_lafreniere: Wow, que de mépris dans ces propos. Le vivre et laisser vivre n’est pas votre plus grande qualité. Faudrait se mettre au Yoga et aux tisanes pour calmer cette colère. On n’est pas obligé de vivre comme Claude Lafrenière le dicte vous savez. Vous n’êtes pas Dieu, ne l’oubliez pas. Peut-être aller marcher ailleurs que sur Grande-Allée si les gens ne vous plaisent pas. Faut savoir se connaître et ne pas se mettre dans des situations qui nous stressent. Moi je n’aime pas l’eau alors je ne me baigne pas. Assez simple comme comparaison pour que vous compreniez???

  26. @huardsqc

    8 octobre 2010
    19h05

     » Parlant de Ubuntu 10.10 que j’ai installé sur un ordinateur Pentium de 700 mgz, même en formatant le disque dur, je n’ai jamais réussi à paramétrer Flash pour pouvoir voir les vidéos sur Radio-Canada. Ceci, quelque soit la version d’Ubuntu…. Je suis alors retourné à Windows XP.  »

    Un problème… deux solutions.

    Moi j’ai plutôt choisi de  » flusher  » Radio-Cadenas  » et de garder Ubuntu. (Mon choix très très personnel en personne.)

    Les bémols maintenant… C’est pas que j’aime pas la société Radio-Canada mais plutôt du choix technologique de leurs pages de la grande toile. Ils ont opté pour une solution Microsoftienne hermétique en utilisant Silverlight. Alors peu importe que nous fassions une danse tribale avec ou non un plumeau sur la tête pendant que l’on installe Ubuntu… le problème viens de la décision de la société d’état d’utiliser ce qu’utilise la masse… Microsoft-mur-à-mur. Une option de facilité… on monte la page et tout le monde peut la voir. Toute? Non! Sauf une bande d’irréductible Linuxien qui habite un village d’à peine 0.9%.

    Dans ce que je suis habituer de Radio-Canada, depuis 1958 jusqu’à récemment, la société d’état était innovatrice, d’une très grande qualité avec des trouvailles souvent étonnantes.

    On le sait son budget à été amputé de je ne sais combien et cela inclus, j’en suis sûr, les nouvelles technologies. Avec comme commande générale… fais moi une belle page web… mais passe pas trop de temps dessus. Le temps c’est de l’argent… pis de l’argent on en a pas.
    That’s it, that’s all!

    Bien sûr il existe des formats ouverts et accessibles à toutes les plate-formes et bla-bla-bla…
    Bien sûr on peut soutenir les logiciels libres et rendre accessible ses pages à moindre coût pour les lecteurs/visiteurs/payeurs de taxes démuni du gousset.

    Mais…
    …Y-zon-choizi-Ôtrement!… Faque-je-boude-na!

  27. Pour les utilisateurs du type MAC, un PC sans aucun bruit sur un CPU de portable

    100% fanless

    fanless power supply
    Seasonic SS-460FL Active PFC F3, 460W 159$
    fanless video card
    fanless cpu cooler

  28. @ Pour Soprom
    Si on remonte aux années 70-80 le but même de l’existence de l’informatique était et est toujours d’être un outil et rien d’autre .
    Dans les années 90-2k, L’informatique est pour de nombreuses personnes , devenues un appareil de création , d’exploration et d’expérimentation .
    Mais …
    La nature même d’un ordinateur est d’être un électroménager au même titre qu’une puissante calculatrice ou bien du téléphone fixe . Sa différence est qu’il donne plus de possibilités aux télécommunications et autre relatives …

    Au niveau du SE pour ma part , chaque système a ses points forts et ses points faibles . Ou la différence se joue est justement dans l’utilisation quotidienne de l’appareil et dans le niveau INTUITIF des logiciels que l’on retrouve sur les SE en question …

    En gros le débat ici porte toujours sur le SE et ses valeurs . La forte implantation de Linux en Europe ne s’est pas fait sur la qualité du SE, mais bien des outils qui s’y retrouvent .
    Je sais que de nombreux corps de police en France se sont tourné vers Linux pour la bonne raison qu’un logiciel de gestion des dossiers fort performant y avait été développé (pour eux) sur la plateforme Unix/Linux et que l’argument du type de SE n’a été que très secondaire dans la prise de décision .

    En gros dans l’élite bien pensante du cercle informatique (in America) le SE tient encore la place de choix et cela avant les outils disponibles … mais la question est …. « Kesse que chpeut faire ek ça ? » et de répondre à cet argument .

    En gros , proposer des outils puissants de signature professionnels , intuitifs et ergonomiques est par ou devrai passé l’intérêt des développeurs dans le milieu du libre et de mettre moins d’énergie dans le bling-bling .

  29. @ steve72
    Tu oublies l’usage le plus important à mon sens; la communication !

    Aujourd’hui, l’ordinateur pour beaucoup sinon la majorité des utilisateurs, est un outil de communication. Dans un seul sens ; information sur des portails et organes de presse et de nombreux sites incluant bien sûr le divertissement ; films et musique en « streaming », ou dans les 2 sens ; courriel, médias sociaux (blogue de Nelson !)

    Au travail notre ordinateur peut être une grosse calculatrice, mais ailleurs, et au travail aussi, c’est surtout un monde complexe de communication.

    Pour la plupart des utilisateurs qui ne passent pas des heures à taponner une photo, une pièce musicale ou un film ou à bidouiller sur le SE, leur ordinateur est un centre de communication.

    Alex

  30. f.lux… aussitôt essayé, aussitôt vaporisé: le look Orange Julep, très peu pour moi.

    Peut-être le même principe basé sur la luminosité.

  31. stevec72
    Pour une entreprise, Linux est environ 10 fois plus couteux que Microsoft, c’est bon pour un mini itx ou un Amazon Kindle. Open Source -> Quel programmeur compétent perdrait son temps a travailler pour rien ? 99% des apps sont de minables a tres minables, regarde Android Market …

    Note de Nelson

    Bon, Babylon joue au troll. Personne n’est tenu de tomber dans le panneau …

  32. @babylon
    Les blogues sur Cyberpresse fonctionnent sous WordPress (système de gestion de contenu Open-source), qui est écrit en PHP (langage de scripts Open-source) et qui utilise une base de donnée MySQL (Open-source). Le site web de Cyberpresse est quand à lui hébergé sur un serveur HTTP Apache (Open-source) et fonctionne sous un système d’exploitation Unix, probablement Linux (Open-Source).

    Et oui, ce sont des programmeurs « incompétents » ou qui ont « perdu leur temps à travailler pour rien » qui vous permettent aujourd’hui de déverser librement tout votre fiel contre les logiciels et systèmes Open-source. Donc la prochaine que l’envie vous prendra, assurez-vous avant de ne pas le faire via un média utilisant de telles licences, cela vous rendra un peu plus crédible.


    Note de Nelson

    Un point pour Babylon qui a fait tomber Angelscry dans le panneau. Mais la réponse de ce dernier a quand même du panache…

  33. @Alex de l’île
    Effectivement la communication fait partie des “Kesse que chpeut faire ek ça ?” et à ce niveau tout les SE se débrouillent bien, mais pour qu’ici un certain mouvement prennent forme il faut prendre la mesure du milieu professionnel et les outils qu’ils utilisent . Étrangement , la populace a une nette tendance à suivre les recommandations des Chroniqueurs qui eux se fient en général sur le monde professionnel pour donner son opinion . Donc, conquérir efficacement un aide a gagné des parts sur l’autre .

    @babylon
    Tu as en partie raison … le point où je ne te suis pas est justement le fait que tout sous Linux doit être gratuit et ouvert ce qui est faux . Je te donne comme exemple de nombreuses entreprise qui ont un serveur Linux ouvert Debian ou RedHat et une base de donnée dispendieuse fermée et performante Oracle .
    De nombreuses banques ont passé des serveurs Unix dans les années 90 aux serveurs Linux dans les années 2000 pour le simple fait que leur très dispendieux logiciel de gestion sous Unix a été relativement facilement recompilé sous Linux . Juste à lire la liste des clients qui roulent sous Debian pour voir l’étendue de son utilisation .
    En gros rien n’empêcherait un petit studio d’avoir des postes sous Ubuntu et des logiciels comme il se fait sous Autodesk . Faudrait juste que Autodesk propose l’outil . IBM a bien fait le saut à l’inverse avec Catia qui était sous UNiX AIX et qu’ils ont porté l’outil sous Microsoft Windows …

    Ou je te suis par contre.
    Est si je suis un développeur d’interface et que je développe pour une entreprise X qui tient a donner une valeur ajoutée à son SE « libre et Free » , la négociation au niveau du salaire et du mode de paiement demeure encore un « free for all » dans ce domaine . Oui je crois au monde OpenSource mais de la a dire que le Free software doit s’implanter j’ai un calvinousse de gros doute . Quelque part quelqu’un doit payer pour le service . Moi en ce qui me concerne je ne travaille pas gratos et pas pour des pinottes non plus donc de me fier aux donations comme salaire pas pour moi merci .

  34. Est-ce que l’on pourrait, une fois pour toutes mettre la hache dans le mythe du programmeur bénévole qui gossent un noyau dans sa cave ? (Ou mettre le rasoir dans la barbe du communisss a chemise a carreau ?)

    S’agit pour ça d’aller voir la page du projet Debian.
    Programme de partenariat de Debian

    On y apprend notamment que :

    – Hp emploie plusieurs programmeurs pour les portages HPPA
    – trustsec paie deux développeurs Debian
    – credativ GmbH emploie quinze développeurs Debian dans son équipe, qui travaillent pour Debian dans le cadre de leur emploi
    – Genesi emploie également des développeurs Debian pour prendre en charge ses architectures.
    – Simtec emploie également plusieurs développeurs, qui contribuent au port ARM de Debian.

    Voilà une courte liste pour Debian.

    Noter que pour le bénévolat, ça se passe surtout pour le packaging, de la localisation et les tests. Les distributions totalement bénévoles, ce sont surtout des forks qui ont été construit pour des besoins spécifiques ( firewall, test de sécurité etc…).

    Au niveau du noyau, certains regrette l’époque du bénévolat (si tant qu’elle ait déjà existé), mais l’implication des corporations comme IBM, SUN, etc… mais ça assure un meilleur support matériel.

  35. @ Dumais

    Pis si re re-parle de ton uniforme Nazi, j’ai-tu droit au point de Godwin, moi?

    Parce que c’est connu qu’Hitler avait une technologie avancée… Il utilisait déjà youtube en 1945… Faites une recherche sur lui, vous allez voir que j’dis pas d’conneries…

    Heil!

  36. angelscry
    WordPress, c’est du spaghetti, comme tout script PHP. les IDE de l’open source sont d’anciennes technologies et la main-d’oeuvre pour entrenir ces monstruosités sont en voie de disparition, donc oui, pour une entreprise, L’open Source c’est coûteux …

  37. @ plante_ca

    Worpress, php et mysql (peut-être pas pour longtemps) sont en effet du logiciel libre.
    Quant à la Cyberpresse, ça roule sous Apache* et Linux :
    http://toolbar.netcraft.com/site_report?url=http://blogues.cyberpresse.ca

    * Quoiqu’en dise Babylon, le troll, que le maître des lieux laisse toujours passer, Apache, membre de la famille du logiciel libre, demeure LE serveur Web par excellence sur la grande toile : http://news.netcraft.com/archives/2010/09/17/september-2010-web-server-survey.html

  38. @plante_ca

    – Site Cyberpresse sous WordPress, selon Nelson lui même: http://blogues.cyberpresse.ca/technaute/dumais/2010/08/06/jutilise-maintenant-office-2010-de-microsoft/
    – WordPress open source et utilisant PHP et MySQL: http://fr.wikipedia.org/wiki/WordPress
    – PHP open-source: http://www.php.net/license
    – MySQL open-source: http://www.mysql.com/
    – Site Cyperpresse sur serveur Apache sous UNIX: aller ici http://web-sniffer.net/ et entrez http://www.cyberpress.ca comme URL. Voir résultat ligne « Server » : Apache/1.3.34 (Unix)
    – Apache open-source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Apache_HTTP_Server

    @babylon
    Le terme culinaire « spaghetti » est généralement utilisé par des personnes décrivant un système complexe dont elles ne comprennent rien car elles n’ont pas les compétences suffisantes pour en comprendre tout le fonctionnement. Par exemple, pour moi, qui comprend le fonctionnement de WordPress, mais qui ne connait rien aux neurosciences, le cerveau humain avec toutes ces ramifications, ces enchevêtrements de neurones, ces multiples connections synaptiques, et bien ça ressemble à une grosse boule de « spaghetti ». Et pourtant le cerveau humain est un formidable ordinateur biologique.

    Les IDE propriétaire sont également d’anciennes technologies. L’IDE de Microsoft (Visual Studio) utilise une langage de programmation (Visual Basic) directement dérivé du BASIC inventé en 1964. C’est méchamment ancien ça.

    Le seul point où je suis d’accord avec vous, c’est qu’il est plus couteux de payer une main-d’œuvre compétente qu’une main-d’œuvre incompétente et qu’une main-d’œuvre compétente est plus difficile à trouver. Ensuite c’est à l’entreprise de faire les bons choix dans les investissements de ces ressources humaines.

  39. Cher angelcry
    Il y a des cerveaux qui SONT remplis de spaghetti, on en voit des exemples régulièrement.

    Sur le coût, je pense comme toi mais le contraire (!).

    Il en coûte MOINS cher (sur le long terme) de payer plus pour des employés compétents. Pense juste aux gaffes que des incompétents peuvent faire qui vont coûter des heures et des heures de travail à d’autres personnes, plus les heures d’inactivité, pense à ce que cause l’achat de matériel cheap ; surchauffe, plantage, bris, remplacements prématurés.

    Le coût n’est pas le seul prix d’achat. Je vais répéter une expression piquée à un fidèle de ce blogue: « On n’est pas assez riche pour acheter du cheap… ». Mais quand on applique cette façon de fonctionner on ne VOIT pas les résultats ! On voit pas des tours ouvertes, du monde se tourner les pouces, le sablier tourner et tourner, les factures de pièces…

    Alex.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s