Truc pour renommer des zillions de fichiers en un clic … ou deux

illVotre réputation de geek vous a récemment valu de recevoir les 1 678 photos du mariage de Zezette, l’aînée de votre belle-sœur. Toutes ont des noms exotiques de type DSCF1050.JPG ou P7654847.JPG ou IMG-7866.jpg. Votre mission ? Les stocker quelque part pour qu’elles ne se perdent pas et les classer en trois piles : « Zezette seule », « Zezette et Manu » (le beau galant), « Zezette et parents ». Comme vous ne disposez que d’un temps très limité pour rendre ce type d’inestimable service, il est hors de question que vous bidouillez l’énorme pile une photo à la fois. Non, mais !

D’où l’idée de vous servir d’un utilitaire permettant le traitement de fichier en vrac. Or de tels logiciels, il y en a plusieurs, encore faut-il trouver celui qui ronronne le mieux sous votre système d’exploitation. Pour me simplifier la tâche, j’en ai débusqué un qui fonctionne sous Windows 7 et sous Mac OS X 10.6. Dans le premier cas, il s’appelle Better File Rename 5.7 et dans l’autre, A Better Finder Rename 8.67. Ce sont deux partagiciels que le fabricant, Publicspace, vend autour de 30 Euros.

illReste qu’il est possible de tester le produit. La seule restriction, c’est qu’on ne peut traiter plus de dix fichiers à la fois, ce qui dans le cas du mariage de Zezette peut devenir assez rapidement fastidieux.

Quoi qu’il en soit, voici comment je procéderais avec l’un ou l’autre de ces logiciels. Dans un premier temps, je créerais trois dossiers vides sur le Bureau (Finder) que je nommerais, en respectant la demande de la belle-soeur, « Zezette seule », « Zezette et Manu », « Zezette et parent ». Ensuite, je trierais les 1 678 photos en les plaçant dans le bon classeur, ce qui constituerait la partie la plus fastidieuse de l’opération.

ill

ligne.jpg

Dès lors, il ne me resterait plus qu’à procéder avec le logiciel de Publicspace. Pour voir comment, il suffit de cliquez sur les vignettes ci-après :

Sous Windows

ill ill ill
Voici le dossier « Zezette seule » ouvert en mode « Détails »; les fichiers ont tous des noms ésotériques. On ouvre le logiciel et dans la partie gauche de l’interface, on s’assure de pouvoir lire « File Name Only » et « Produce Number List » à la droite des deux premiers éléments; on détermine un préfixe tel « MarZez-ZezSeule- » (mariage de Zézette, Zézette seule);on s’assure d’avoir le chiffre 1 à côté de « Start With », 1 à côté de « Step Value » et 4 à côté de « Padding » (il y a plus d’un millier de photos). On saisit la totalité des fichiers et on les glisse sur la partie droite de l’interface; on appuie sur OK.
ill ill ill
Une boîte de dialogue soutient que le fichier « DSCF4000.JPG » va devenir le « MarZet-SetSeule-0001.JPG »; en cliquant sur « Rename All », le logiciel les transforme tous de la même façon. La transformation est réussie, mais les extensions de fichiers sont en lettres majuscules, ce qui n’est pas l’idéal; on choisit de les mettre en minuscules. Pour se faire, on va au menu « Change » où on s’assure d’avoir « File extension only (excluding separator) » et au menu « Action » où on doit pouvoir lire « Make lowercase ».
ill ill ill
On glisse à nouveau les fichiers sur la fenêtre de droite du logiciel. On reçoit le petit avertissement. Et tout est parfait; sinon, on joue avec le bouton de rafraîchissement de la fenêtre Windows (ce n’est pas la faute au logiciel).

ligne.jpg

Sous Mac OS X

ill ill ill
Voici le dossier « Zezette seule » ouvert en mode « Détails »; comme sous Windows, les fichiers ont tous des noms ésotériques. On ouvre le logiciel et dans la partie gauche de l’interface, on s’assure de pouvoir lire « Sequence Number » et « Produce Sequence Number List » à la droite des deux premiers éléments; on détermine un préfixe tel « MarZez-ZezSeule-« ;comme tantôt, on s’assure d’avoir le chiffre 1 à côté de « Start With », 1 à côté de « Step Value » et 4 à côté de « Padding ». On saisit la totalité des fichiers et on les glisse sur la partie droite de l’interface; on appuie sur « Perform Renames ».
ill ill ill
Une boîte de dialogue soutient que le fichier « IMG-23411.JPG » va devenir le « MarZet-SetSeule-0005.JPG »; en cliquant sur « Rename All », le logiciel les transforme tous de la même façon. La transformation est réussie, mais les extensions de fichiers sont en lettres majuscules, ce qui n’est pas l’idéal; on choisit de les mettre en minuscules. Pour se faire, on va au menu « Category » où on s’assure d’avoir « Conversions » et au menu « Action » où on doit pouvoir lire « Convert to lowercase ».
ill ill ill
On glisse à nouveau les fichiers sur la fenêtre de droite du logiciel. On reçoit le petit avertissement. Et tout est parfait.

ligne.jpg

Et voilà ! À demain !

ligne.jpg

Avis : j’utilise personnellement des machines sous Windows, Mac OS X et Linux et je n’ai aucune préférence; en fait j’ai une relation d’amour-haine avec chacune. Si vous croyez que je suis parti-pris envers l’une ou l’autre de ces plates-formes, je vous soumets respectueusement que vous avez tort et ne peux vous recommander que de consulter mes chroniques antérieures.
Pourquoi commenter cet article : Pour dépasser ou préciser mon propos, pour le nuancer, l’illustrer, le compléter avec des adresses, pour débattre du sujet. Il en ressort un “produit d’information” (mon article + les commentaires) beaucoup plus intéressant et utile qu’un simple article de journaliste. D’où les demandes régulières de la part de participants pour que je sévisse quant aux trolls ou aux propos vexatoires et inutilement agressifs. On n’est pas ici pour s’enguirlander à qui mieux mieux, mais pour partager de l’information utile.
Nelson Dumais

ligne.jpg

Publicités

41 réflexions sur “Truc pour renommer des zillions de fichiers en un clic … ou deux

  1. L’opération est beaucoup plus simple (et totalement gratuite) sous Windows 7. Une fois vos fichiers (car ça fonctionne avec tout type de fichier) dans le bon dossier, vous les sélectionnez tous. Ensuite vous cliquez à droite sur le premier fichier et vous choisissez « Renommer ». Vous lui donner le nom désiré: « Zezette seule » et sera renommé en Zezette seule(1).gif et les autres Zezette seule(2).gif, Zezette seule(3).gif etc…

    • @ tonkadan

      Effectivement, le truc est bon, mais comment se débarrasser des parenthèses si on n’en veut pas ? Et comment remplacer les extensions majuscules en minuscules, etc. Cette fonction de Win 7 mérite d’être connue, j’en conviens (j’aurais effectivement dû la mentionner), mais le logiciel dont je vous parle ce matin va pas mal plus loin.

  2. Sous Linux aussi il existe plusieurs petits logiciels qui font çelà gratuitement. Sous Ubuntu, faites une recherche pour « batch rename » dans le Software Center et vous en trouverez plusieurs.

  3. Sous MAc OS X, il a Automator qui peut le faire. Cette applications est incluse sur tous les Mac. Aussi avec automator, on peut faire des services, donc accéder à ces fonctions d’un click droit de la souris.

  4. À choisir entre des fichiers qui ont une parenthèse pour matante Ginette et dépenser 30 dollars pour faire une job propre…

    Comme on dit, y’a pas photo! On est à l’ère de la gratuité, non?

  5. Effectivement que si on veut plus de fonctions, l’utilisation d’un logiciel devient vite nécéssaire. Pour ce qui est de renommer les extensions, un simple commande en mode console du genre rename *.JPG *.jpg fait bien le travail, mais c’est vrai que c’est pas tout le monde qui est à l’aise à passer en mode console.

  6. Outre le fait que tu as de l’ésotérisme une notion assez, heu, particulière… Et que tes cousines ont de bien jolis prénoms. Tu abordes ce matin un sujet capital dans l’informatique domestique ; comment éviter de se retrouver avec des zilliards (mille zillions) de photos aux noms tous plus abscons (je préfère personnellement à ésotérique, en plus il y a comme un jugement de valeur sur la situation) les uns que les autres.

    J’utilise sous XP la fonction dont parle tonkadan, mais les parenthèses m’énarvent. Sous OS X, Name Mangler fait très bien ce que tu décris, rapide, léger, simple et souriant au réveil. Entre autre là http://www.maxiapple.com/2008/05/name-mangler-renommer-par-lot-en-1-clic.html C’est un donationware, comment traduis-tu cela Nelson ; cadeaugiciel, brouegiciel, dongiciel, monmariciel ?

    J’attends de tes lecteurs geeks, mais néanmoins érudits, des suggestions sur un logiciel simple, propre sur sa personne et gratuit pour XP que notre service technique accepterait d’installer sur mon poste…

    Alex.

  7. Évidement il y a plus simple…

    Terminal:

    cd

    index=00; for i in `ls DCIM*`; do index=`expr $index + 1`; echo « # $i # »; sudo mv ${i} Zezette-${index}; done

    Une ligne, simple, rapide et efficace.

  8. Pour l’environnement Windows Irfan View a une fonction de traitement par lots permet renommer facilement les fichiers images et il est possible aussi d’ajouter une ou plusieurs transformations comme redimmensionner les images ou changer le format de fichiers. À noter qu’Irfan View traite uniquement des fichiers images et que les utilitaires mentionnés plus haut traitent tous types de fichiers.

    D’ailleurs M. Dumais a fait une chronicle toujours d’actualité en juiller 2008 ce petit utilitaire : http://blogues.cyberpresse.ca/technaute/dumais/2008/07/17/mise-a-lessai-dirfanview/

    Remi.Net

  9. Bonjour, puisqu’on est dans les trucs, en voici deux pour OS X (à faire en exécutant les lignes de commandes dans une fenêtre de Terminal (qui est sous Applications, puis sous Utilitaires):

    Pour remettre à l’horizontal les boutons rouge, jaune, vert (min/max/fermer) dans iTunes 10 (qui a eu la mauvaise idée de les placer verticalement):

    defaults write com.apple.iTunes full-window -1

    Pour changer le format par défaut d’une capture d’écran de .png à .jpg (changer .jpg pour votre format préféré, au besoin, .gif par exemple, les formats supportés étant jpg, pdf, gif, tif, bmp, png):

    defaults write com.apple.screencapture type jpg

    Pour implanter ces changements, exécuter la commande suivante:

    killall SystemUIServer

  10. Bonjour,

    The Rename (bis).

    Un petit ajout: au cas où Windows ne pouvait ouvrir le programme, il est bon de laisser le fichier d’installation de type « msi » dans un répertoire pour le réinstaller. Caprice de Windows…
    Mais, c’est plutôt rare.

    Allez voir sur le site – http://www.herve-thouzard.com/the-rename – pour télécharger THE RENAME, gratuit avec contribution libre, si on le veut.

    Il a plusieurs options et quand on le connait, on parvient à nos fins sans heurt…

    Mais, il faut quand même trier les photos par catégories, tel que le suggère M. Dumais, ce qui est un préalable, surtout quand on veut faire un montage.

    C’est le seul “renommeur” que j’utilise depuis près d’une dizaine d’années, ce qui m’a permis de réaliser des changements simples comme les plus complexes.

    On peut modifier, remplacer, renuméroter soit le nom ou dans certains cas, l’extension.
    Une option permet de défaire le changement que l’on vient “JUSTE” d’effectuer.

    donc – http://www.herve-thouzard.com/the-rename

    Il y aurait différentes versions pour différents OS, ce que je n’ai pas vérifié, puisque j’en suis encore à XP, sur quatre appareils…

    Bonne découverte, avec un peu de patience, comme dans l’apprentissage de tout nouveau programme.

    Zezette n’en sera que plus contente… et la parenté aussi.

    GV

  11. De mon coté, j’utilise selon le cas un script python ou vb…une ligne console avec quelques param et le tour est joué.

    Pour le beau frère du coin, j’avoue qu’un interface graphique est préférable 😉

  12. Sous Picasa vous pouvez renommer un ou plusieurs fichiers en une opération.
    Menu Photo/Retouche simultanée/Renommer… On vous offre alors la possibilité d’ajouter la date de la prise du cliché et/ou la résolution de l’image.

    @ Nelson: Dans l’introduction il semble que Zezette fasse partie d’une bonne grosse famille (“Zezette et parents”)… alors que plus loin vous écrivez “Zezette et parent” au singulier. La tâche sera plus facile!

  13. En Ruby

    cpt = 0; Dir.glob(‘*.*’) { |f| File.rename(f, « MarZez-ZezSeule-#{‘%04d’ % cpt.to_s}.jpg »); cpt +=1;}

    Se positionner d’abord dans le répertoire, puis avec irb (l’interpréteur de Ruby), taper la ligne ci-dessus.

  14. Moi, ma solution passe par l’engineering social:

    « Coudonc la belle-soeur… tu penses-tu que je vais me taper le classement de 1500 photos à $65.00 de l’heure? Est-tu folle *beep*?!? »

    « Nenon, garde, je vais en prendre 10 de chaques groupes et finito!! D’ailleurs, jamais personne ne va regarder 1500 photos… à 15 secondes chaque… ça va te prendre 6 Heures et quart pour les regarder… ça va pas, la tête? »

    Dossier clos!

  15. À « imoi » :

    Même si elle est hors-norme, l’idée de mettre les boutons colorés verticalement n’est pas si mauvaise que ça et de plus a été dictée par le placement trop à gauche des boutons de navigation. C’est donc le placement de tous les boutons qui est à revoir…

    Cela dit, comment faire pour revenir au placement vertical si l’horizontal ne nous plaît pas ?

  16. Bof… Dans Total Commander, on sélectionne les fichiers puis CTRL-M dessus et on indique comment on veut les renommer. On peut faire des seach-and-replace dans le nom, avoir des compteurs auto-incrémentant dans le nom, changer l’extension, le nom, remplacer le xième caractère, etc… C’est banale. Total Commander fait 36 000 autres trucs du genre.

    http://www.ghisler.com

    Je l’utilise depuis plus de 10 ans. Le logiciel s’actualise depuis toutes ses années via les saveurs de Windows, les systèmes de fichiers qui changent, les formats de fichiers compressés, etc… Avant c’était « Windows Commander » mais Micro$oft lui ont envoyer une lettre d’avocat qu’il renomm son utilitaire avec autre chose que WindowsCommander… Tsssttt… 🙂

  17. Pour ma part, j’utilise occasionellement le logiciel « ant Renamer » gratuit et disponible pour plusieurs OS et en plusieurs langues. Sur Google rechercher ANT RENAMER.

  18. Pour ceux que cela intéreste je nomme mes fichiers avec la date de création incluant les secondes ainsi que la résolution de la photo et vidéo. Comme cela ils sont facile à trouver, trier et classer dans des documents par année.

    ex: 2009_03_13-190456_3648x2736.JPG Le nom inclu la résolution de l’image.

    Pour ce faire j’utilise le logiciel Picture Information Extractor de Picmeta Systems de qui est capable de lire la date via la section EXIF des fichiers multimédia ainsi que plusieurs autres paramètres de la photo et vidéo. Il offre la possibilité de changer de nom basé sur les paramètres de la section EXIF des fichiers. Donc vous pouvez être très créatif.

    Il y a une version gratuite…

  19. J’oubliai. J’ajoute la location GPS directement dans la section EXIF de certaine photos via le logiciel et Google Map ou Big selon le cas. Peut-être intéressant pour certaine personnes.

  20. Ouuuuf !
    @Nelson
    Je crois voir à lire les « post » que votre sujestion de logiciel en a fait réagir plus d’un .
    En ce qui me concerne , j’utilise un logiciel de photo de type Pro comme
    Apple Aperture sous OSX et Adobe Lightroom sous WIndows . Ces deux solutions offrent la possibilité des « tags » et de la nomination d’images sur un lot presque illimités et tout cela fort détaillé . En plus tout cela d’une façon relativement facile .

    PS
    Je crois qu’un logiciels d’entré de gamme pour la Photo comme Adobe Éléments peut aussi faire la même chose .

  21. Merci à tous ceux qui ont proposé d’autres solutions, en particulier pour OS X.

    Je vois les suggestions qui parlent de Automator. Même lire sur OS X Facile ne me dit rien. Ça me semble fastidieux pour arriver à un résultat trop simple. Mais bon, je ne l’ai jamais essayé, je m’endors après 8 lignes d’explications absconses. Ça prendrait un article de vulgarisation de Nelson sur le sujet! 🙂

  22. @eberthiaume

    J’ai moi aussi un script similaire, mais j’osais pas trop le dire de peur de me faire traiter de toutes sortes de noms (gosseux de fichiers, vieux con de la ligne de commande, whatever) 😛

    Mais effectivement, ça marche, et très bien à part ça. J’utilise aussi un script similaire pour encoder une batch de fichiers .wav en .mp3, décoder des .flv en un autre format, encoder des fichiers divers en .mp4 pour jouer sous Android, etc… Des fois c’est pratique de s’ouvrir un peu et apprendre à utiliser la ligne de commande.

  23. il y a un outil « gratuit » avec les outils de microsoft office: picture manager…

    on peut changer les prefixe, sufixe, ajouter des numéros, etc.

    tout le monde a bien une vieille version d’office qui traîne part la…!?

  24. Au sujet d’Automator

    Personnellement, c’est un produit-processus que je n’aime pas. Il s’y trouve une logique soi-disant intuitive qui a l’heur de me mettre de mauvaise humeur. Ce n’est pas facile, il faut vraiment s’y plonger pour en arriver à se fabriquer son petit utilitaire.

    Ça me rappelle l’époque où les «Mac Users» qui ne se mettaient pas à utiliser HyperCard de façon enthousiaste et contagieuse n’étaient pas des vrais «Mac Users»(d’où mon bonheur, à l’époque, de découvrir FileMaker …).

    Bref, recommander l’utilisation d’Automator à M Mme Tout le Monde n’est pas la meilleure chose à faire quand on est chroniqueur techno.

  25. @ dennis_dubeau

    Je trouve que c’est ta solution qui est la meilleure. Et de loin! 🙂

    Me suis déjà tapé plus de 2 heures de photos de voyages d’un ami, par gentillesse… Plus jamais!

  26. Bon, puisque tout le monde y va de son truc…

    Puisqu’il n’est plus mis à jour, il est possible qu’il ne fonctionne pas avec toutes les versions de Windows, mais perso, j’utilise un tout petit programme très simple nommé Batch File Renamer ( http://cerebralsynergy.com/download.php?view.55 ).

    Et pour convertir et renommer en lot des images, j’utilise XnView, dont existe une version française et disponible aussi bien pour Windows que Linux, MacOs, BSD, Solaris… ( http://www.xnview.com/fr/xnview.html ).

  27. @ Claude_c

    En effet… Ce n’est pas parce qu’on sait manipuler des fichiers qu’il faut être masochiste non plus… *rires*

    Pis, me semble que 10-15 photos par évènements, ça suffit amplement!! :-)))

    C’t’un non-problème, selon moi! :-))

    La phrase magique, pour régler ces problèmes de sur-solicitation est:  »Combien t’es prêt à payer pour ce travail? »

    …à moins que la cliente ne soit particulièrement jolie!! Et encore… ( ah, le *beep* de macho à Dubeau!! ) *rires*

    Faut-il toujours que, sous prétexte que nous soyons spécialisés… faudrait travailler gratuitement et sur demande? J’dis pas, quelques fois pour dépanner mais, j’ai remarqué qu’on devient vite submergés de demandes… On apprend à dire non!! Ou à dire : Pas 1500 là là… 10 par thèmes!! Make or break!!

  28. Automator est vraiment génial. Pour les unixiens, cela revient à jouer avec des pipes, des filtres et les redirection mais aux lieu de taper ça manuellement on le fait graphiquement. Mieux que ça, il pemet de plugger des applications graphique alors qu’avec les commandes terminal on se limite aux vieux programmes nus. Il fu éviter de lire mais de commencer a jouer avec et d ‘avoir un peut de patience.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s