Encore très chers, les disques SSD !

illDepuis deux ans, plus ou moins, on entend parler du déferlement appréhendé des disques SSD (Solid-State Drive), une technologie de stockage révolutionnaire qui peut considérablement accélérer la vitesse d’un ordinateur. Or, le phénomène traîne en longueur et seuls les mordus, ces enthousiastes que les Américains appellent Early Adopters en ont fait l’acquisition. Les formes et les spécifications varient, la qualité semble assez inégale et les prix sont encore trop élevés, du moins si on compare avec les disques durs traditionnels. Bref ce n’est pas l’engouement !

Pourtant, le temps d’accès n’y est que de 0,1 milliseconde, comparativement aux disques traditionnels qui eux ont besoin de 13 millisecondes, ce qui, si on compte bien, est 130 fois plus lent. De plus, comme l’étiquette Solid-State l’indique, ces périphériques de stockage ne comportent aucune pièce mobile, ce qui signifie que la majeure partie des raisons expliquant l’écrasement, mortel ou non, d’un disque dur sont disparues. En prime, la demande en électricité est moindre et le temps d’écriture/lecture peut être réduit à un niveau à peine croyable de quelque 300 Mo à la seconde.

De jeunes Britanniques se sont amusés à harnacher 24 disques SSD, des Samsung de 256 Go chacun (serial ATA, MLC, 2,5 pouces. 700 $US), et le résultat semble défier les lois de la cybernature. Pour vous en rendre compte, faites démarrer le clip ci-après. Merci à Gaston C. pour la référence à ce clip.

Sans parler de leur capacité, les SSD ne sont pas tous égaux. Certains sont de techno SLC (Single Level Cell (un seul bit par cellule), ce qui constitue le haut de gamme, d’autres de techno MLC (Multi Level Cell), (2 ou 3 bits par cellule), ce qui est spécifique aux produits de type consommateur. Les coûts de fabrication sont effectivement moindres, mais la vitesse et la durée de vie le sont également. Comme en toute chose, on en a pour son argent.

illPar exemple, il se vend des 80 Go SSD de marque HP à près de 5 000 $, des 50 Go IBM à près de 3 000 $ et des 32 Go Adaptec à près de 1000 $. À l’inverse, on peut s’acheter des 256 Go à un peu plus de 600 $ en magasinant dans les bonnes cyberboutiques. Les premiers sont évidemment des SLC, les autres, des MLC.

illIl faut savoir également que certains disques SSD disposent de connecteurs PCIe qui se branchent directo sur la carte mère, d’autres (la plupart) sont de techno SATA (300 ou 600 Mo/s), ce qui est un peu moins vite que le PCIe qui lui peut dépasser dans certaines circonstances le Go/s. En fait, les technos utilisées sont nombreuses : mini-DIMM, mini-PCIe, etc. Qui plus est, il y a des formats de 5,25, de 3,5, 2,5 et 1,8 pouces.

illCombien payer ? Méchante bonne question ! Voilà pourquoi j’ai magasiné pour vous, ce qui m’a permis d’en arriver à une conclusion. Toutes saveurs confondues, à l’exception du haut de gamme destiné aux entreprises, on peut parler d’environ 3,37 $ du Go. C’est ce que vient de me révéler Excel après lui avoir mis les détails de 75 disques SSD ramassés ici et là sur le Net.

Cliquez sur les deux tableaux qui suivent et vous apprécierez la fluctuation des prix d’un endroit à l’autre. En bas de ces deux documents (c’est en fait un seul qu’il m’a fallu couper en deux pour pouvoir le stocker sur le serveur de la Cyberpresse), j’ai placé la synthèse où j’arrive au 3,37 $.

ligne.jpg

ill ill
ill

ligne.jpg

Bref, c’est encore cher et, à ce qu’il semble, la qualité, la vraie signée HP, IBM, Adaptec et contorts, n’y est pas. À tout le moins, elle n’est pas à la portée de M. Mme Tout le Monde. Pour l’instant ! On s’en reparle dans un an ?

Reste que si on se fie au clip YouTube ci-haut, on se doit d’admettre que ces Samsung de 256 Go sont drôlement vites. Mais ils se vendent 700 $US alors qu’à ce prix, on peut se procurer cinq disques SATA (3 Go) de 1 T0 chacun, des grosses plorines poussives à 7200 tout à la minuite. Ouin ! Un pensez-y bien !

Avis : j’utilise personnellement des machines sous Windows, Mac OS X et Linux et je n’ai aucune préférence; en fait j’ai une relation d’amour-haine avec chacune. Si vous croyez que je suis parti-pris envers l’une ou l’autre de ces plates-formes, je vous soumets respectueusement que vous avez tort et ne peux vous recommander que de consulter mes chroniques antérieures.
Pourquoi commenter cet article : Pour dépasser ou préciser mon propos, pour le nuancer, l’illustrer, le compléter avec des adresses, pour débattre du sujet. Il en ressort un “produit d’information” (mon article + les commentaires) beaucoup plus intéressant et utile qu’un simple article de journaliste. D’où les demandes régulières de la part de participants pour que je sévisse quant aux trolls ou aux propos vexatoires et inutilement agressifs. On n’est pas ici pour s’enguirlander à qui mieux mieux, mais pour partager de l’information utile.
Nelson Dumais

ligne.jpg

Publicités

43 réflexions sur “Encore très chers, les disques SSD !

  1. Apparamment les Intels vont etre mis a jour cet automne. C’est le moment que j’attends pour plonger. J’en ai pas besoin de 24 par contre, alors le prix va etre raisonnable. Je suis pret a payer 160GB pour env 250$

  2. Sur papier c’est ben beau mais dans le vrai monde ça ne marche pas aussi bien. J’ai acheté 12 disques durs SSD industriels (64 gigs) et installer un logiciel de 1,5 gigs prend une éternité. C’est assez rapide en lecture, mais pas tellement en écriture. Moins qu’un disque dur 7200 rpm.

  3. Chez Costco j’ai vu un disque dur externe USB 2.0 qu’on doit brancher dans le mur pour 99$ avec une capacité de 1.5 TB.

    Il risque de briser plus vite que le SSD, donc achetez en deux, un qui est le backup de l’autre…!

  4. Cher? Dire que j’ai payé mes premières disquettes 1.44Mo 5$ chacune. Ce qui aurait alors fait ±2200.00$ le Go !!! Avec le temps, avec le temps va tout s’en va…

    En passant, l’avant dernière phrase est à revoir… «7200 touT à la minuIte»…

  5. @Nelson

    Les disques SSD sont disponibles depuis quelques années si je ne me trompe pas. Avez-vous des informations sur l’évolution des prix ces dernières années ? Les prix vont assurément baisser avec le temps, comme ça été le cas en informatique depuis longtemps.

    Voici des exemples du passé:

    – Moniteur 17″ IBM à tube écran Trinitron, un bon appareil, $ 1,500.00
    – Disque SCSI 4G – oui 4 G – à quelque chose comme $ 3,000.00
    – IBM PS/2 80386, $ 7,500.00
    – et il y a très longtemps, une carte de mémoire statique 16 K, bus S-100, $ 500.00 *ouch*

  6. Pour certaine applications pointues, les ssd sont indiqués, et ce n’est pas leur vitesse de transfert qui les rend intéressants. Ça serait plutôt leur robustesse dans les ordinateurs « onboard » ou leur silence pour monter des ordinateurs silencieux (ça prend bien sûr la carte-mère et le boîtier appropriés pour le refroidissement passif). J’ai monté un serveur de musique de qualité « audiophile » pour environ 1000$ à l’aide, entre autres, d’un disque ssd.

  7. Les derniers iMac qui viennent tout juste de sortir ce mois-ci offrent la possibilité de mettre en option des SSD. Mais comme vous dites c’est pas donné, mais au moins l’option est là

  8. J’ai un SSD Intel de 80Go payé $350… C’est incroyablement rapide: à peine 10 secondes entre la disparition de l’écran du BIOS et le premier click dans Windows; tout au plus 2 secondes pour ouvrir Visual Studio 2010 à froid; 7.6 comme indice de performance de Win 7.

    J’aurais par contre du en achetter un plus gros, je suis constamment en train de faire du ménage pour libérer de l’espace, il va sans dire que ça prend un 2e disque pour le data dont la rapidité d’accès n’est pas importante, comme les photos, la musique et les vidéos.

    Je crois qu’il vaut la peine d’y mettre le prix parce que certains SSD cheaps ne sont pas necéssairement plus rapides que les hdd ordinaires; un copain s’en est payé un à 100$ et il obtient un pitoyable 5.5 comme indice de performance, il avoue avoir jetté son argent aux poubelles avec cet achat.

  9. J’ai changé mon disque dur dans mon MBP pour un SSD 128g et c’est vraiment incroyablement plus rapide, pas pour tout, mais essentiellement pour le démarrage et le lancement de programmes et c’est vraiment là que l’utilisateur moyen constatera une grosse différence, parce que sinon monsieur et madame tout le monde n’utilisent a peu près jamais une partie importante des autres ressources système! bref avec un SSD tout à l’air plus rapide.. dans mon cas ce fut une mise à jour beaucoup plus rentable que lorsque je suis passé de 2 à 4g de RAM. je lis les comparaison avec les gros 1.5T et++ et à mon avis ça ne se compare pas, évidement les SSD sont beaucoup plus cher si on pense stockage mais pas si pire si on pense vitesse! Quel autre mise à jour peut faire une si grande différence sur la vitesse générale d’un ordinateur? dans mon cas j’ai plutôt changer mes habitudes, les programmes et les documents courant sur le SSD interne et toute ma cochonnerie sur 2 disques dur externe « pas cher au Costco »!

  10. Étant propriétaire d’un SSD depuis 2009, j’aimerais ajouter quelques informations.

    D’abord, la MLC n’est plus vraiment de qualité inférieure en terme de durée vie et même de performance versus le SLC. Du moins, la différence n’est plus assez importante pour attendre encore avant d’acheter. À titre d’exemple, la ligne de disques SSD destinés aux entreprises de Intel, la X25-E, actuellement fabriqués en SLC, sera fabriqué en MLC début 2011. C’est donc dire que le MLC est déjà rendu très fiable et performante..

    Source : http://www.techspot.com/news/39971-intels-ssd-roadmap-leaked-larger-capacities-incoming.html

    En ce qui concerne le rapport qualité/prix/taille, le Intel X25-M 80GB, qui est un des meilleurs SSD depuis le tout début, se vent actuellement moins de 219$ canadien sur les boutiques spécialisées en ligne tel que NCIX ou Newegg. 2,63$ du GO.

    Sources : http://www.anandtech.com/show/2806, http://www.shopbot.ca/m/?m=x25-m+80gb

    Pour les avantages, il ne faudrait pas oublier de mentionner que certaines applications qui font une utilisation intensive du disque dur (ex : le scratch disk de photoshop) sont vraiment, mais vraiment plus rapides sur un SSD. Incomparable. Et il faudrait aussi mentionner la réactivité qui est augmentée en général pour toutes les applications (les applications démarrent beaucoup plus vite)

    À moins 219$ pour un 80gb très performant, c’est à mon avis un bon investissement. Et ajoutez un 500gb maintenant disponible pour moins de 50$ pour vos fichiers volumineux si vous n’avez pas assez de 80gb. Pour 270$ vous avez le meilleur des deux mondes!

  11. Ça sent le cartel magouilleux tout ça, Western et Seagate ne sont peut-être pas très chaud de remplacer le lucratif marché des disques durs ordinaires qui brisent et qui brisent et qui doivent être remplacé$…

    Depuis le temps, il me semble qu’ils auraient dû sauter à pied joint et inonder le marché de ces petits joujous SSD… leurs sites sont plutôt discrets dans l’offre de SSD, et sur les sites de comparatifs, il y a plein de marques mais pas très ces deux-là…

    Ça me fait penser aux voitures hybrides anémiques et aux tout-électriques absentes des offres des fabricants d’auto.

  12. Je m’en suit payer un pour installer Windows 7 (intel 80g). Ca roule tres vite. Par contre, je ne crois pas que ca vaille la peine de tous change mes hard disks. Ca couterais trop chere.

    Ian @ Taiwan

  13. Encore une fois attention les SSD ne sont pas tous égaux. Il y à les SLC et MLC. Les SLC sont plus rapides en écriture que les MLC généralement. Les MLC possède plus de capacité généralement aussi que les SLC. Les SLC sont pas mal plus dispendieux (enterprise) (ex: Intel X-25-E versus X25-M).

    Les clés USB sont avec des MLC cheap. Très cheap. Les nouveaux disque SSD MLC possèdent des nouvelles technologies de copies de bloc de données qui ce rapproche des SLC. Donc capable de faire 285MB/sec en lecture et 235MB/sec en écriture. Regardez toujours la fiche technique des disques SSD avant de faire votre achat. Pas dispendieux = pas bon généralement. Un bon 256GB SSD MLC est environ $650 à $750 selon le manufacturier.

    Dans un laptop c’est pas mal efficace pour la consommation des batteries. Il y a beaucoup de SSD dans les enterprises maintenant pour les bases de données surtout.

    Le prix des SSD va diminuer encore pas mal au cours de 2 prochaines années pour arrivé proche des 15Krpm avec la même capacité. En entreprise c’est pas mal hot car ils permette d’augmenter la performance d’un serveur par 10 en moyenne. Les CPU actuelle sont 400x plus rapide qu’un 15Krpm.

    Architecte en stockage de données en entreprise depuis 28 ans…

  14. L’idée de mettre des SDD en RAID est séduisante, mais, dans le cas de disque d’entrée et de milieu de gamme, peut amener à des pertes de performances. Dans certains cas, 6 disques en RAID peuvent être plus lent qu’un seul disque. http://www.pcworld.fr/2010/08/18/materiel/stockage/indilinx-raid-ssd/505097/

    Par ailleurs, dans le video, ils défragmentent les disques… quelque chose qu’on doit éviter de faire à tout prix avec des SSD!

    Aussi les performances des SSD diminuent avec le temps, et contrairement aux HDD, les formater n’y change rien.

  15. Les SSD comme aujourd’hui sont apparue en 1995 par Toshiba. Les cellulaires et baladeurs MP3 en utilisent la quasis totalité de fabrication.

    Il y a plus de manufacturiers de SSD que de disque dur aujourd’hui. Donc les prix vont dans la bonne direction…;-)

  16. C’est bien beau tout ça, mais n’oublions pas que nous devons payer la bande passante. À 0.8 sec. du 700 Mb, le coût d’opération monte aussi bien rapidement.

  17. J’ai acheté un portable Dell Studio XPS 16 avec un SSD 256 Go Samsung l’été dernier. Après une année d’usage intensif, c’est le bonheur. Jamais je ne reviendrais aux bons vieux disques durs (sauf pour les copies de sauvegarde). C’est totalement silencieux, c’est rapide et jusqu’ici, c’est fiable. En plus, pas besoin de défragmenter. Il me semble que ça m’a coûté un 500$ de plus que l’option disque dur, mais ça vaut amplement la peine.

  18. @Nelson
    « et le temps d’écriture/lecture peut être réduit à un niveau à peine croyable de quelque 300 Mo à la seconde »

    Hein ? 300Mo/sec, c’est pas plutôt un taux de transfert ?
    mais ça, tu le sais déjà mon cher Nelson 😉

    Je trouve que les chroniqueurs(es) devraient se relire plus souvent…

    Pour ce qui est du sujet principal :
    J’ai déjà dépensé beaucoup pour des nouveaux gadgets pleins de promesses de ce genre…

    Maintenant, je n’achète que des pièces et technologies éprouvées.
    j’ai maintenant 3 hd de 1To serial ATA ( $119/ch. achetés en janvier 2010 ) qui est plus que suffisant !!
    Le mois prochain, je vais en acheter un externe ( 1.5 ou 2 To ) pour faire des backup 🙂

  19. 2 ssd
    Patriot Inferno
    Read 285MB/s
    Write: 275MB/s
    329.00 100 gb chez Newegg

    ma prochaine acquisition …
    OCZ RevoDrive
    540MB/s read
    450MB/s write
    Tasse-toi mononcle !!!!!

    309.99 80GB chez newegg

  20. J’en rêve depuis des années déjà! Le disque dur traditionnel est la pièce d’ordinateur n’ayant pratiquement pas eu d’évolution depuis 20 ans. Il est vraiment temps de passer à autre chose!

  21. Est-ce que le MTBF de 2,000,000 heures du OCZ RevoDrive = 228 ans d’utilisation ??? Les ordis vont problablement rouler au photons d’ici la …

  22. Mettez votre système d’exploitation sur un Western Digital velociraptor (10000 tours) et votre data sur un second disque 7200 ordinaire…
    Le meilleur rapport rendement/prix, à court terme…

  23. Avant qu’il saute, j’ai eu un SSD dans un netbook Acer Aspire One. D’une lenteur épouvantable. J’ai tout fait pour y matcher le système de fichier le plus adapté avec de maigres résultats. Finalement EXT4, noatime, norelatime, sans journalisation donne un résultat acceptable. btrfs et plusieurs autres systèmes de fichiers ésotériques ne tiennent finalement pas la route ou diminuent la durée de vie des SSD.

    Ext3 est le pire. C’est l’horreur. ReiserFS probablement pas vargeux à cause du journal. LogFS semble révolutionaire… pour tuer un disque rapidement… on verra

  24. Le contrôleur sur le SSD fait une plus grande différence que le type de puce. Évitez les JMicron..

    Ce qui est impressionnant dans les SSD, et ce que l’on doit vérifier avant d’acheter, c’est la vitesse d’écriture random sur des petits fichiers (1k disons). Là où un disque dur peine à dépasser 150kb/sec, certains SSD obtiennent 55MB/sec!

    Il faut faire attention aussi avant de mettre ça en RAID. Plusieurs contrôleurs ne sont pas capables soutenir le nombre d’opérations secondes.

    Dire qu’une p’tite pièce comme ça peut « clencher » un SAN en terme de performances…

    J’aimerais bien un MacPro dodécacore avec 4 SSD en RAID-5 😉 Nelson, peux-tu demander à tes patrons de m’envoyer ça, je vais te faire un beau papier avec plein de chiffres que tu pourras signer à ma place 😉

  25. Une caractéristique majeur des SSD, qu’ils soient de bonne qualités ou non, c’est le nombres d’E/S.
    Les disques durs sont typiquement capables d’assurer quelques centaines d’opérations d’E/S par seconde au maximum, alors que les SSD peuvent atteindre plusieurs milliers d’E/S par seconde. C’est pourquoi nous retrouvons dans les grandes Corpo des solutions de NAS/SAN. Ceux-ci augmente le nombre d’E/S en arnachant en Raid 10 de nombreux disques durs, des dixaines, voire des centaines. Bon maintenant nous retrouvons dans les Corpo des solutions de NAS/SAN avec des systemes hybride SSD et disques dur, les SSD servant de cache au transactions fais sur le le NAS/SAN.

    Pour ceux qui sont technique, et bien une solution très peux dispendieuse (tout relativement) est d’installer 4 disque dur dans un PC en RAID10 ou RAID0 et de les configurer en SHORT STROKING. Vous aller vous retrouver avec une configuration répondant à beaucoup d’E/S tout en ayant un taux de transfère très élever.

    Dans certain cas, quatre disques durs short stroked en RAID 0 peuvent dépasser un SSD. Ici j’insiste sur le facteur coût.

    Plus les disque dur sont chère et plus ceux-ci sont très performant en E/S, mais jamais comparable à un SSD.
    Plus les SSD sont chère et plus ceux-ci sont très performant en transfère.

  26. @visiotech « Dans un laptop c’est pas mal efficace pour la consommation des batteries. [..] »

    C’est faux de croire qu’un SSD va nécessairement consommer moins d’énergie… plusieurs SSD sur le marché consomment encore plus que les disques à plateaux. La performance par watt sera certainement accrue, mais votre batterie ne durera pas nécessairement plus longtemps, selon le SSD.

    Source : http://www.tomshardware.com/reviews/ssd-hard-drive,1968-8.html

  27. @Drizzt
    Pour moi, les chances sont approximativement les même, de perdre des données, que d’avoir un seul SSD dans une machine. Si tu met un seul SSD c’est qu’ont part du principe que les données on s’en fout. Ou tu fais des backup, même chose que pour du RAID0. C’est pourquoi je parlais de facteur coût.

    Dans ce genre de troll on laisse supposer que la possibilité de perte de données est beaucoup plus élever. J’espère que tu n’est pas du genre à croire que lorsque tu achète 4 billets de 6/49 tu as 4 X plus de chance de gagner donc beaucoup plus sûr de gagner. Tu fera les calcules statistique et tu risque d’être très surpris.

    Je crois que la majorité à compris que ce concept est applicable à une station de travail à haute performance à coût faible. Et non à un environnement à haute disponibilité comme un serveur.

  28. @bigtitoune : Je ne suis pas un troll, je donnais une information importante! Statistiquement, tu as 4x plus de chances de perdre tes données. C’est un fait!

    Si tu achètes 4 billets de loto avec 4 numéros différents, tu as 4x plus de chances de gagner que celui qui n’a qu’un billet, c’est mathématique.

    Dans l’esprit des gens, RAID = Redondance (le R est pour redondant..) mais le RAID0 n’est pas redondant!

    Personnellement, je ne voudrais pas avoir à courrir après mon dernier backup sur une station de travail! C’est quand même une grosse perte de temps une restauration… le temps c’est de l’argent!

    Comme je suis quelqu’un qui s’occupe du stockage dans une CS, c’est une déformation professionnelle d’apporter ce point important.

    Ça serait dommage de passer des heures à préparer une belle machine bien rapide pour qu’un des disques lâche après quelque heures d’opération parce qu’il vient d’une « mauvaise batch »…

  29. @rodlemeg
    Le SHORT STROKING sur un disque de 1Tb à 7200 rend celui-ci beaucoup plus performant qu’un WD velociraptor et pour beaucoup moins chère. Ceci augmente aussi le MTBF du disque dur. Donc c’est LA solution pour un rapport cout/performance inégalé. Comme 2 disque de 1Tb coûte moins chère qu’un WD Velociraptor vous pouvez même en mettre deux en RAID0 ou RAID1 pour des performance encore plus grand.

    Mais bon c’est applicable pour ceux qui sont qui sont un peux débrouillard techniquement car un peux plus compliqué que simplement connecter un disque SATA.

  30. @jeanphilippedoyle

    Attention les tests date de 2008…nous sommes en 2010. En terme de technologies SSD c’est majeur. Les SSD ont beaucoup changer depuis ce temps. De plus la majorité des SSD sont SATA-2 et bientot SATA-3. Donc encore plus efficace en taux de transfert par watts. Les SSD SATA-3 font plus de 500MB/sec et 40K IOPS. Donc 10x un disque dur semblable.

    D’ici juin prochain il aura une nouvelle puce Intel/Micron SSD (3bpc) qui nous donnera beaucoup plus de capacité et performance. Donc encore dans la bonne direction.

  31. Bien que ce soit une technologie affreusement intéressante, tout ce que j’ai pu lire sur le sujet jusqu’ici semble indiquer une durée de vie un peu douteuse.
    Je me magasine présentement un portable Dell et je me demande si je ne devrais pas repousser encore mon achat de 6 à 12 mois pour que le prix des SSD soit un peu plus abordable…

  32. J’ai deux Intel X25-M « Postville » 80Go en RAID-0. Que du bonheur!

    C’est pas tant les performances séquentielles qui sont intéressantes sur ce type de support que les performances aléatoires et écriture/lecture de petits fichiers.

    Les bons vieux « spinners », je me les réserve pour le stockage de données (musique, images, vidéos, etc.). Mes deux gros Western Digital Caviar Green 1.5Tb en RAID-1 sont bien pour ça, sont silencieux et consomment peu.

    Pour ce qui s’appelle OS, logiciels, jeux, etc., c’est SSD all the way!

  33. Bonjour, je reviens faire un tour dans ce billet parce que j’ai oublié de poser une petite question. Les disques SSD sont garantis pour combien de cycles d’écriture? Pour avoir déjà travaillé dans une boîte qui avait (entre autres) pour mandat d’écrire des drivers pour des mémoires flash, je sais qu’il faut faire des pirouettes pour optimiser les stratégies d’écriture-effacement-réécriture (dans les « banques » de bits), parce que les mémoires « solid state » supportent un nombre limité de cycles d’écriture, parfois de l’ordre du 10 000. Dans le cas de disques durs, le nombre de cycles possibles avant « usure » se calcule en millions. Qu’en est-il de ces fameux disques SSD?

  34. @drizzt: Oui et non. Oui le risque est accru, mais 1) qui stocke ses données importantes sur un RAID-0? 2) qui stocke ses données importantes sur un seul ordinateur à la base même 3) qui est assez idiot pour stocker ses données importantes et j’imagine volumineuses, sur un support offrant un aussi faible rapport taille/prix? 😉

    Et pour tout dire, j’ai plus confiance en mon RAID-0 de deux SSD Intel, qu’en un simple « spinner ». J’ai appris avec les années qu’informatique et mécanique, c’est rarement gage de fiabilité.

  35. hdufort: de 1m à 2m pour les puces de type MLC, ~5m pour les puces de type SLC.

    Cependant les algo. de « wear leveling » sont de plus en plus évolués et répartissent très bien les écritures sur chaque cellulle de manière à minimiser l’usure et la mise hors d’état de blocs en particulier de façon prématurée.

    À mon avis un SSD MLC moderne sera désuet et remplacé par son utilisateur bien avant d’arriver au bout de sa vie.

  36. j’aimerai bien acheter un nouveau portable avec ssd a environ 1000Euros (environ 1400$CAD). Vous croyez que c’est possible ?

    J’ai vu le vostro 1220 de chez dell a 1100 euros.

    Le probleme je ne sais pas quel ssd il y a dedans.

    Ne pensez vous pas que je devrais plutot acheter un pc un peu moins cher avec un hdd mecanique et acheter un bon ssd a cote?

    Je suis un peu perdu si des personnes pouvais m’eclairer un peu …

    merci d avance.

    • @ charles.bourasseau

      C’est justement un point que j’aimerais vérifier.

      Il me semble qu’un bon SSD où on installerait le système d’exploitation et ses trucs (logiciels et données), média que l’on archiverait régulièrement selon la méthode qui nous est chère sur un disque rigide traditionnel raccordé en eSATA ou en USB 2 ou 3, pourrait constituer la combinaison gagnante. Windows turbinerait à file épouvante, les applications se chargeraient à grande vitesse et les données seraient protégées.

      Qu’en pensez-vous ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s