Mise à l'essai de Norton Ghost 15.0

illustration2010042201Il y a deux semaines, lors d’une troïka de chroniques sur la sauvegarde (backup), vous avez été plusieurs, incluant l’auteur des trois textes, à préconiser l’utilisation du logiciel Norton Ghost de Symantec. J’en ai pris bonne note et comme je me rendais dernièrement à Vision 2010, l’événement annuel de Symantec, j’en ai profité pour leur téter la version 15.0 dudit Ghost, un produit qui coûte aux alentour de 75 $ CAN. Il est donc plus cher (et, je l’admets, moins convivial) que son rival Acronis True Image Home 2010.

Je vous parle ici d’un outil de sauvegarde très puissant conçu pour le Dot-Net Framework de Microsoft (Windows 7, Vista Intégrale et Business, XP/SP2 et XP Media Center/SP2) qui est en mesure d’archiver aussi bien l’ensemble du système, que nos précieuses données, cela en images distinctes, ce qui ne l’empêche pas d’archiver séparément des fichiers et des dossiers en mode incrémental; autrement dit, il a beaucoup évolué et est maintenant polyvalent. Fait à signaler, la version 15 fonctionne très bien avec les graveurs Blu-Ray ainsi qu’avec Microsoft Virtual Server, Hyper-V et plusieurs instances de VMware.

illus
illus

ligne.jpg

Après l’avoir mis à l’essai, je dois admettre que Ghost 15.0 fait son travail assez rapidement dans un contexte de convivialité pas toujours limpide. Les commandes se veulent intuitives et le déroulement logique, mais un néophyte pourra s’y perdre et sentira le besoin d’aller se plonger dans le manuel. Je vous ai préparé une séquence commentée de prises d’écran afin de vous illustrer l’installation et la première utilisation du produit. À l’exception des deux premières ci-haut, toutes mes images se déploient en grandeur réelle si on les titille de la souris.

ill ill ill
Après les deux écrans jaunes du départ, on doit accepter l’EULA, les termes et conditions d’utilisation imposées par Symantec. Je vous signale que la licence n’est valable que pour un seul PC. L’installateur commence son travail. À noter: il a besoin de quelque 430 Mo pour tout installer. L’installateur en a terminé.

ligne.jpg

ill ill ill
Il faut maintenant redémarrer notre système. Ouverture du logiciel pour la première fois. Mot de bienvenu consistant essentiellement en info marketing.

ligne.jpg

ill ill ill
On entre le numéro de série (« Product Key ») ou on choisit un essai gratos d’un mois. Remerciements et incitation à faire jouer les « LiveUpdate », mise à jour en ligne, ainsi que le « Easy Setup », méthode simplifiée pour démarrer la première grande sauvegarde. Interface des « LiveUpdate ».

ligne.jpg

ill ill ill
Redémarrage nécessaire ! Au retour, cet écran nous indique que tout est maintenant à faire et on est inciité à cliquer sur « Define Backup Wizard ». Ici on avalise ce que nous suggère le logiciel, lequel a découvert un disque « K » avec assez d’espace pour travailler.

ligne.jpg

ill ill ill
Le Wizard nous demande de lui indiquer un nom pour le disque « K ». On va sauvegarder « My Computer » et « My Documents ». Redondant ? Effectivement, l’un est dans l’autre. Mais kje laisse faire, juste pour voir. Et c’est parti !

ligne.jpg

ill ill ill
Ça semble se faire. Ça s’occupe de « My Documents » Et ça termine en ayant oublié « My Computer » !

ligne.jpg

ill ill ill
Qu’à cela ne tienne, on recommence « My Computer » L’opération se déroule avec succès. Dans le cas de ce PC-ci, il a fallu 45 minutes. L’onglet « Status » nous présente un tableau d’ensemble.

ligne.jpg

ill ill ill
L’onglet « Tasks » nous permet certaines configurations et nous permet de ramener le PC à un point dans le temps où il turlutait dans la joie de sa belle jeunesse (Time Machine ?) L’onglet « Tools » permet d’autres configs. Idem pour l’onglet « Advanced !

ligne.jpg

ill ill ill
En cas de misère noire, on redémarre avec le DVD de Norton Ghost… … où il est possible de choisir « Recover My Computer ». Puis on choisit le disque que l’on souhaite récupérer et ça se fait !

ligne.jpg

Voilà pour ce matin ! Dès que je recevrai Acronis True Image Home 2010, le produit concurrent, je recommencerai la même présentation.
Avis : j’utilise personnellement des machines sous Windows, Mac OS X et Linux et je n’ai aucune préférence; en fait j’ai une relation d’amour-haine avec chacune. Si vous croyez que je suis parti-pris envers l’une ou l’autre de ces plates-formes, je vous soumets respectueusement que vous avez tort et ne peux vous recommander que de consulter mes chroniques antérieures.
Publicités

23 réflexions sur “Mise à l'essai de Norton Ghost 15.0

  1. J’aime beaucoup.
    On s’habitue rapidement à l’interface. La restauration du disque système peut être lancée
    depuis Windows. L’ordinateur redémarre alors, et la restauration se déroule sans autre
    intervention. Tout comme Acronis, on peut lancer ces opérations au démarrage, sans
    avoir à charger le CD.
    Mais on peut en plus, au démarrage, lancer depuis l’interface, la réparation des disques
    ou la recherche de virus (pour peu que les définitions se trouvent sur votre ordinateur).

    Mais Acronis est bien.

  2. @Nelson

    Selon des commentaires sur ce blogue, il y aurait une fonctionnalité dans Windows 7 pour faire des backups images. Ce serait bien de l’inclure dans les comparaisons avec les 2 autres

  3. @Nelson

    Le lien du mois de décembre mène à ce message d’erreur de WordPress:
    « Vous n’avez pas l’autorisation de prévisualiser les brouillons. »

    Merci pour l’article

  4. À une autre époque, Ghost était un logiciel de sauvegarde simple, efficace, et fiable. J’ai testé l’une des dernières version, et j’étais incapable d’accéder à mes sauvegardes. L’interface est devenue complexe, et Acronis offre plus de fonctionnalités et de convivialité. Un autre exemple de logiciel simple et fiable qu’on a transformé en usine à gaz imprévisible.

  5. À la seule vue de «LiveUpdate», des hauts-le-cœurs me sont apparus… Qu’est-ce que j’en ai bavé avec les logiciel de Norton! À 75 bâtons, pas pour moi. Chat échaudé craint l’eau froide.

    Le Dauphin submersible

  6. @nelson

    Justement, on y parlait de restauration et pas exactement d’images. Je sais que ça se rejoint. Toutefois, dans les commentaires, tu as mentionné à abenakis que c’était possible de faire une image comme pour Acronis.

    La question sous-jacente: est-ce que finalement True Image et Ghost ont encore leur place dans le contexte de Windows 7? Je n’ai pas Windows 7, mais je suis curieux.

  7. @ungeduld

    J’ai eu un problème de version aussi avec Acronis.

    Je suggère à ceux qui changent de version de produit de faire immédiatement un nouveau backup image ou de garder leur ancienne version de disque (clef) de démarrage bien étiquetée

  8. Pour avoir utilisé Acronis 2010 autant pour la sauvegarde image de mon disque dur que pour sa restauration, je peux dire que son utilisation est simple et conviviable. Je prends un « back-up » complet de mon ordi aux 3 mois et c’est, pour moi, amplement suffisant. J’avais, il y a plusieurs lunes, déjà installé Norton Ghost avec l’option de sauvegardes incrémentielles. A cette époque la consommation des ressources était telle que ça ralentissait beaucoup mon ordi. Je n’ai pas gardé Ghost longtemps !

  9. TimeMachine : 452KB (j’ai bien écris kilobytes) sur le disque au lieu de 430MB pour Norton Ghost !!!
    Et terriblement plus simple à utiliser…
    Vive le Mac !

    🙂

  10. j’aimerais bien voir une version qui me permet de faire mes ghost et les envoyer en ligne sur un serveur et de tout réinstaller via le net… bon ok ok je rêve encore a des connexion internet Giga résidentiel.

    imaginez le plaisir d’avoir accès a son Ghost partout sur terre en tout temps….

    Jean-Francois Labrosse

  11. C’est drôle mais on parle de norton ghost 2643 Mais moi pour ma part j’adore le norton Ghost 3 ! Un démarrage en Dos et on ghost ! Aussi simple que ça ! Malheureusement l’inflation étant ce qu’elle est, on s’installe en windows, on ghost à partir de là et….si ton winchose marche plus ? Des fois je me demande si ces produits là s’améliore avec les versions !!!

  12. Je crois avoir compris pourquoi le backup my computer ne s’est pas fait. Le backup de my document était schedulé à 6h30 tandis que celui de my computer l’était pour 7h00. Il fallait sans doute attendre…

    J’utilise la version 12. C’est un peu différent, mais à première vue, je ne vois pas de grosses différences entre la 12 et la 15. Je sois cependant avouer que c’est pas trop facile à configurer la première fois qu’on le fait. Mais c’est normal. Il y a beaucoup d’options de disponilbles, et plus on a de choix, plus on doit bidouiller.

    l’option de faire une copie indépendante de my documents est intéressantes, surtout que l’on peut aussi ajouter d’autres répertoires dont users au grand complet. On peut aussi compresser l’image, la séparer en tranches (je suggère 2 go pour les dvd ISO car il n’acceptent pas de fichiers plus grands que cette taille), encrypter l’image etc.

    Il ne manque que l’option d’héberger l’image dans les nuages… peut-être que les gens de Norton suivrons les conseils de molusque.

    Merci pour la revue.

  13. @trocupei

    Si votre disque de sauvegarde est intact, vous pourrez restaurer votre disque système
    au moyen du disque de récupération – sur le disque d’origine, ou un nouveau, branché sur
    le même connecteur SATA (de préférence).

  14. Avant la venues de Vista et de Seven, alors qu’il était possible de laisser son BOOT Disk en FAT32, rien ne pouvait égaler le bon vieux Norton Ghost 2003.

    Démarrage en DOS presque instantané et de son interface (« Plate » comme Symantec sait si bien le faire) mais combien efficace … on choisissait Disk ou Partition Copy « Oubedon » Disk ou Partition Restore, on répondait par Y au « are you sure » et bingo.

    Aujourd’hui j’utilise et Norton Ghost 14 et Acronis True Image Home 2010 dépendamment du client et des besoins.

    En ce qui concerne l’agréable interface de Acronis True Image Home 2010, je trouve l’option « Récupération » et ses TROP nombreux sous-choix dangereusement dangereuse et prône à un clic de trop.

    Pour un client; comme système « Unattended », ma préférence va à Norton.

  15. J’utilise Ghost 7 pour déployer des postes en multicast à l’aide d’une clé usb bootable en DOS et avec des drivers réseaux *.dos pour mes différents modèles de machines.

    Je me demandais, avec la version 15, peut-on toujours faire du multicast?

    Pour le déploiement de machines XP et Windows 7, est-ce que je serais mieux d’utiliser MDT 2010 de Microsoft selon vous?

  16. @franc_jeu

    J’utilise toujours Ghost 2003 version .789 pour faire une image de la partition C: de mon ordi avec disque dur sata. Depuis 3 ans j’ai eu à ramener l’image 4 ou 5 fois. L’ordinateur démarrait parfaitement.

    Le truc c’est de toujours démarrer Ghost 2003 à partir d’une disquette ou un CD. On peut soit: graver l’image sur un DVD bootable ou un deuxième disque dur (il faut aussi démarrer sur disquette ou CD pour ramener l’image du disque dur).

    Préférablement la partition C: doit contenir seulement les programmes soit souvent moins de 5gb. La mémoire virtuelle doit aussi être sur sa partition de 2gb sinon on doit utiliser plus de un DVD et beaucoup de temps. Dans mon cas une image 5gb gravée sur DVD prends 45 minutes et sur un deuxième disque dur environ 13 minutes.

  17. Moi j’ai une question d’ordre plus technique concernant Norton Ghost 15.

    Lors de la réinstallation d’un Ghost, l’alignement de la partition de son unité SSD est respectée et conservée (1024K par défaut sous Vista/7), puisqu’il est essentiel de bien aligner sa partition sur un SSD pour profiter de tout le potentiel de ce type de stockage?

    Le problème qui survenait avec les versions précédentes de Ghost est que la partition était ré-alignée (et mal alignée) à 63K

  18. @mnm1969 Ce logiciel semble interressant. J’aime toujours quadn on fait des compoaratif comme ici de voir du coté gratuit ce qui se fait. On est souvent surpris de voir que ça existe du coté opensource et que c,est aussi bon que je produit commercial.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s