J’assume une dernière fois mon erreur !

Jeudi dernier, je vous publiais cinq questions réponses en dérogation totale avec la promesse que je m’étais faite, à mes débuts sur la Cyberpresse, de ne jamais plus officier dans ce registre altruiste; c’est beaucoup trop d’ouvrage en raison de la nature exponentielle du phénomène et il me faut gagner ma vie. Malgré mes avertissements, il semble que vous avez été encouragés par mon incartade avec, comme résultat, un nombre sans précédent de questions reçues cette semaine.

J’ai beau vous dire que je ne suis ni conseiller, ni informaticien, ni technicien, ni « Jos Connaissant », ni beau-frère du samedi matin, que je ne suis qu’un journaliste, vous tentez quand même de m’inciter à vous dépanner. Ainsi, pour une dernière fois, une der de der, voici cinq questions prises dans la pile auxquelles je fais tenter de répondre. À partir de maintenant, ceux et « ceuzes » qui continueront à me solliciter pour du conseil ou du dépannage recevront une réponse automatique m’excusant poliment de ne pas avoir le temps de répondre, tout en recommandant la fréquentation du forum de Technaute.

Mise à jour du Blackberry Storm:

Q : Je me tourne à vous car je n`ai trouvé réponse à ma question nulle part ailleurs. J`ai un Blackberry Storm (OS 5.0.419) avec Bell Mobilité et j’utilise Blackberry Desktop Manager pour Mac. Or, pour mettre à jour les applications ou le système d’exploitation, le logiciel refuse de se brancher au serveur de mises à jour chez RIM. De plus, Bell bloque la mise à jour mobile à partir du Storm. Tant et si bien que je ne peux effectuer de mise à jour. Avez-vous un truc ? (Martin)

R : Une autre sombre histoire mettant en lumière notre ineffable réseau pancanadien de mobilité ! Être vous, je hurlerais fort fort chez Bell et, advenant une impossibilité d’en avoir pour mes deniers et selon mes besoins, j’entreprendrais une procédure de résiliation de contrat. Évidemment, cette réponse est celle d’un journaliste qui n’utilise pas un Blackberry et qui ne fait pas affaires avec Bell Mobilité. Peut-être que quelqu’un qui est en train de lire cette réponse pourrait avoir une réponse plus éclairée …

Remplacement d’un bloc-notes:

Q : Mon bloc-notes est en train de me « lâcher »… Est-ce que vous me recommanderiez d’acheter le IPad ou un Netbook ? Merci pour votre aide (Nabil)

R : Ici on parle de trois choses : bloc-notes, iPad et Netbook. Le premier est un ordinateur complet, souvent aussi puissant qu’un ordi de table, sinon plus, le second un hybride entre le iPhone et une tablette de type ardoise, le troisième, un bloc-notes minimaliste qui, trop souvent, est associé au « prêt-à-jeter ». Qui plus est, le iPad n’apparaîtra sur nos tablettes de boutique qu’au printemps et ne constituera qu’une version 1.0, c’est-à-dire une version insatisfaisante par rapport à ce qu’elle sera d’ici un an. Et à cette date, la concurrence sera développée et intéressante. Si vous voulez remplacer votre bloc-notes, considérez d’abord les modèles de blocs-notes offerts un peu partout, incluant sur le Web.

Télé en WiFi:

Q : Je voudrais pouvoir écouter, en Wi-Fi sur ma télé de salon, les films, la musique et les vidéos qui sont stockés dans mon Mac. J’ai déjà mon réseau local puisque mon Mac Intel et mon iPod touch fonctionnent sans fil. Mon routeur est un D-Link WBR-2310. J’ai consulté plusieurs personnes sur le sujet et j’ai eu autant de réponses différentes que de personnes consultées. Il semble par contre que la solution passe par une console de jeux Xbox ou PS3 ! Est-ce possible ? Quel spécialiste pourrait éclairer la pénombre dans laquelle je me trouve ? (Simon-Pierre)

R : Il y a des trucs sur le Net, par exemple ici et ici, où on vous recommande d’utiliser QuickTime Pro ou VLC Media Player. Mais puisque le sens de votre question m’incite à croire que votre télé est numérique, il me semble que le plus simple est de vous nantir d’un module AppleTV (ou un produit équivalent, p. ex. ici). C’est un bidule WiFi sur lequel vous branchez votre télé par lien HDMI. Consultez les spécifications sur le site d’Apple.

Licence Windows 7:

Q : J’ai reçu en cadeau un ordinateur avec Windows 7 Intégral en version temporaire (Release Candidate) qui a arrêté de fonctionner le 1er mars. Je me suis renseignée auprès de Microsoft qui m’a conseillé d’acheter une vraie version commercialisée de W7 Intégrale, d’inscrire le numéro de clé et que le tour serait joué ! Ce que j’ai fait. Or, l’ordi m’indique que cette clé n’est pas valide ! Au prix que coûte ce Win 7, je suis un peu dépitée. Que devrais-je faire sans devoir tout réinstaller ? (Louise)

R : Ce que je comprends, c’est que vous avez tenté de donner à votre version RC de Win 7 la clé de votre version légitime, ce qui ne peut fonctionner. De plus, il est virtuellement impossible de mettre à jour une version préliminaire avec une version finale (RTM ou mieux) de Win 7. Je dis « virtuellement », car il y a une parade connue. Vous pouvez l’essayer, sinon, la faire essayer par un(e) ami(e) qui s’y connaît mieux que vous. À défaut, vous allez devoir tout réinstaller. Désolé !

Antivirus Mac:

Q : Est-il vrai qu’avec un Mac on n’a pas besoin d’antivirus ? S’il s’agit d’une fausse rumeur, quel antivirus me recommanderiez-vous, qu’il soit gratuit ou payant ? (Gilles)

R : C’est un fait qu’il est très rare qu’un logiciel malveillant vienne s’attaquer aux Mac, la faiblesse relative de ce marché n’incite pas les criminels à y investir plus d’énergie qu’il n’en faut. Et même si cela se produisait, il faudrait que le mac-utilisateur accepte (avec son mot de passe) que la bébitte malfaisante aille s’installer quelque part dans les arcanes du système. Ici, dans mon bureau, j’ai toujours un Mac d’allumé pas trop loin de mon PC; il y a des tâches que, par choix, je n’accomplis que sur Mac. Et quand je voyage, je m’en tiens désormais qu’à mon MacBook Pro. Or, je n’ai jamais installé d’antivirus dans ces appareils. J’estime ne pas en avoir besoin. Évidemment, il paraîtrait qu’en agissant ainsi, je suis un irresponsable, car il est possible que je transmette à des machines Windows des fichiers infectés (inoffensifs sur Mac puisque conçus pour Windows), fichiers que j’aurai ramassés sur le Web. Ça se peut ! Mais je dois vous préciser que je travaille en mode connecté depuis plus de 16 ans et que cela ne m’est jamais arrivé. Reste qu’on n’est jamais assez prudent. Auquel cas, lisez des comparatifs comme celui d’About.com et prenez une décision.

Voilà.

Avis : j’utilise personnellement des machines sous Windows, Mac OS X et Linux et je n’ai aucune préférence; en fait j’ai une relation d’amour-haine avec chacune. Si vous croyez que je suis parti-pris envers l’une ou l’autre de ces plates-formes, je vous soumets respectueusement que vous avez tort et ne peux vous recommander que de consulter mes chroniques antérieures.

ligne.jpg

Publicités

68 réflexions sur “J’assume une dernière fois mon erreur !

  1. J’viens d’avoir un exemple d’intelligence artificielle dans mon email…

    Mon char a finalement décollé… Duval est un amateur…!!

    Merci.

  2. @bellcod : Aucun produit ne peut être protégé de son utilisateur… Je serais curieux de vérifier COMMENT ça a été branché, ainsi que d’avoir des logs.. N’importe quel routeur est vulnérable au premier branchement…

  3. @DD

    « Mon char a finalement décollé… Duval est un amateur…!! »

    C’est un char ou une avion que t’as?
    Parce que Duval, c’est un pilote d’autos, pas d’avions! :p

  4. @drizzt

    moi aussi j’aimerais avoir votre avis. J<ai regard/ les logs un par un sur une bonne periode de temps. J'aurais du les conserver!
    Ce qu'il y a eu d'etrange c'est que mes PCs eux non pas ete touché, seulement mes Mac et surtout mon MacBook vieux de 1 mois.
    La raison étnt sûrement que par faux sentiment de sécurité avec les produits APPLE je ne suis méfié de rien.

    Maintenant que j'ai INTEGO X6… suggéré par le geek de APPLE tout s'est replacé miraculeusement.

    Si j'avais sû qu'il est préférable d'avoir une solution de sécurité pour un Mac je n'aurais pas eu à vous faire part de ce qui s'est passé.

    N'oubliez pas que je suis en informatique depuis 1975 et que je suis une ressource pour d'autres.

    MAIS il suffit d'une seule personne suffisamment habile là ou je demeure pour faire le pirate, je suppose pour le plaisir seulement.

    @Nelson…. peut-être cesser de dire qu'un MAC est fantastique et qu'on a pas besoin d'anti-virus ou de firewall payant (celui de mon MAC OSX ne suffisait pas).

    Dites-vous que vos lecteurs sont en majorité du grand Montréal (4 millions de personnes) et que conséquemment ce n'est pas dans votre fôret que quelqu'un pourra jouer avec votre réseau de Mac et PC.

    C'est ce que vous avez dit qui m'a fait écrire sur ce blogue. Moi aussi je disais à tout le monde que mon réseau était quasiment imprenable.

    À l'avenir peut-être cesser de dire que les mac sont pratiquement imprenables.

    Et imaginez… je suis versé en informatique (pas programmeur) et comme vous j'adore bidouiller avec mes PC et Mac.
    Donc pas de code 18!!!

    Je vous félicite pour votre chronique, juste peut-être ne pas dire à tous combien il est très improbable d'avoir des problèmes avec un Mac.

    Merci encore

  5. @patthebrat demande:
    “À quand des vrais experts pour couvrir la techno ?”
    Je lui réponds:
    Des sites qui étudient en profondeur la cyber technologie, il en pleut sur le net. Consultez-les au lieu de chiâler contre celui-ci et d’y perdre votre temps…
    Par contre, les moins calés, comme moi, sont complètement déroutés par ces sites techniques.
    J’apprécie donc les infos de M. Nelson (et de ses collègues) et son vocabulaire accessible. Ça me permet de mettre à jour mes faibles connaissances dans le domaine et, dans le doute, de les compléter en regardant ailleurs.

    Bien sûr, il est susceptible de faire des erreurs et certains blogueurs le corrigent parfois. Et la plupart le font sans le dénigrer. Avoir ainsi plusieurs versions m’éclaire et me met davantage sur mes gardes que certains sites tenus par de « vrais experts ».
    Et un gros merci aux internautes calés qui se donnent la peine de nous faire partager leurs connaissances.

  6. @theknee

    Ha bon! Donc, ce Dubeau, ce n’est pas les vitres d’autos mais que du plastique clair!?!?
    Tout s’explique donc, c’est les émanations du tube de colle que le rend ainsi.

    Et FLAC, dans les dents, le Dubeau!

  7. La meilleure protection que je connaisse, ce n’est de ne pas broadcaster son SSID au Wi-Fi. J’ai passé presque 1 1/2 non encrypté sans jamais me faire piquer ma connexion. En fait, c’était à cause de XP Pro x64, les drivers étaient non supportés et je devais installé des drivers custom d’Atheros et l’encryption voulait simplement pas fonctionner.
    Maintenant, j’ai WPA2 & aucun broadcast.

  8. @bellcod
    Une sécurité à toute épreuve pour les routeurs est de le débrancher, c’est vrai et pas juste pour les routeurs d’Apple.

    Vous savez que vous pouvez aussi utiliser le partage internet directement sur son mac ou son PC également sans passer par un routeur. Vérifiez si cette option n’est pas active sur votre mac ou pc et désactivez-le. C’est peut-être une porte d’entrée involontaire. À l’inverse, vous pourriez vous servir aussi de cette option pour partager votre lien internet au lieu de votre routeur.

    Si vous n’avez pas besoin de bluetooth, désactivez-le.

    J’ai bien de la difficulté à croire que si tout a été fait pour sécuriser son routeur, un hacker continue d’y entrer. J’ai rien vu sur les sites de sécurité que les routeurs Apple sont plus vulnérables que d’autres.

    De plus, surtout en zone urbaine, il y a tellement de routeurs mal protégés qu’un hacker ne se donne même pas la peine de vouloir cracker un réseau protégé à moins qu’il vise un individu ou une entreprise pour ses secrets…

    Un hacker peut passer par d’autres portes comme une connexion VNC qui serait active. Par la suite, entre dans les configurations de votre routeur.

    Vous dites qu’une MAC address non autorisée était dans votre liste autorisée? D’habitude le hacker va cloner un mac address et non ajouter la sienne.

    J’ai comme l’impression que votre hacker entre par une autre porte que votre routeur.

  9. @ TTC1

    Si tu lisais tes propres emails au lieu de dire n’importe quoi aussi… la lumière de la Vérité auréolerait ton crâne d’un savant halo…

  10. Pour martin au sujet du Blackberry,

    Le meilleur endroit pour trouver de l’information sur le blackberry c’est sur crackberry.com. Si je me souviens bien cette version de OS (non officiel) à causé quelques ennuis à certain utilisateur dont l’incapacité de faire des mis-à-jour sur les serveurs de Blackberry. Je retournerais à une version qui est officiel; la dernière de Verizon. Vous trouverez les étapes sur le forum de Blackberry. Bonne chance.

  11. @ncrdrg : Vous avez été chanceux, et non sécuritaire. N’importe qui qui cherche un réseau pour la peine va trouver un réseau dont le SSID n’est pas publié, et ce très rapidement…

  12. @tiguan Tout à fait d’accord. Ceux qui n’aiment pas Nelson Dumais n’ont qu’à aller se faire voir ailleurs.

    En passant: si les commentaires devaient être obligatoirement signés du vrai nom cela réduirait les trolls et les insulteurs anonymes. Des lâches qui ne diraient même pas 10% de ce qu’ils écrivent ici en pleine face de l’auteur de ce blog (trop modeste en ce qui concerne ses compétences réelles amha).

    Tu veux commenter? Enlève ta «Burqa numérique» et commente à visage découvert.

    :S

    Claude LaFrenière
    http://www.google.com/profiles/climenole

  13. Justement, le fait que Nelson nesoit pas un expert, c’est ce qui est intéressant. Ils ressemblent à la plupart des gens. Je suis moi-même informaticien et je je peux vous dire qu’il est très difficile d’être un « spécialiste en informatique ». Trop vaste comme secteur. En plus, quand je regarde ce que les « experts » des autres domaines se planter avec leurs prévisions (surtout ceux économiques), ça me fait bien rire 🙂 Je préfère un gars qui a le point de vue de l’utilisateur. Continuez votre bon travail Nelson !

    Quand à la signature des commentaires, il faut être bien naïf pour croire que ça résoudrait le problème. Je peut signer ce commentaire Richard Savard ou Éric Tremblay, vous n’avez aucun moyen de vérifier. Croyez-vous un seul instant que le véritable nom de ramses2.1 (commentateurs régulier des blogues de la Cyberpresse) est « Jean Émard » ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s