Problème kafkaïen impliquant des iPod touch

illCe matin, je vous présente la traduction d’un échange entre un chargé de projet montréalais et DDH Software, une boîte de logiciels établie un peu à l’ouest de West Palm Beach (Floride). Il s’agit d’un projet de recherche qui a comme cadre un certain nombre d’hôpitaux du Québec où, en se servant d’un iPod touch (Apple), on recueille des données que l’on centralise et traite à Montréal. Suivant les recommandations du chargé de projet, les autorités ont acheté une quinzaine de iPod touch où on a installé le module iPhone OS d’un système de base relationnelle de données appelé HanDBase 4.0. Mais il y a un os: plus rien ne va ! Ce qui était possible au moment où la méthode de transfert des données entre iPod et PC a été validée ne l’est plus en raison d’une décision d’Apple. Voici l’échange de courriels que je viens de traduire :

illLe client, 7 février 2010, 10 h 22:

Je dois transférer des données à partir de HanDBase 4.0 installé sur des iPod touch (version 3.1.3 du SE), vers Microsoft Excel dans un PC sous Windows 7. Or, le WiFi, la seule méthode que vous suggérez, est interdit dans l’hôpital où je travaille. Il faudrait donc que vous ajoutiez un menu dans HanDBase qui permettrait l’exportation de données en format CSV, lesquelles viendraient se stocker dans un dossier visible sur le iPod. Dès lors, en utilisant un simple explorateur de fichiers, il serait très facile de transférer les données dans Excel; pas besoin de WiFi, ni de déverrouillage illégal. J’en ai parlé avec un programmeur expérimenté et il m’a confirmé que cela serait facile à réaliser. Il serait indiqué que vous donniez suite à cette suggestion qui ne peut que plaire à plusieurs de vos clients.

Brian, soutien technique DDH Software, 8 février 2010, 5 h 51:

Merci de nous avoir écrit. Soyez assuré que nous apprécions cette excellente suggestion pour exporter des données en format CSV. Je vais transférer votre courriel à notre équipe de développement afin d’en évaluer la faisabilité. Je vous contacterai si des questions surviennent.

illDave, DDH Software, 8 février 2010, 21 h 26:

Merci pour votre suggestion. Malheureusement, depuis quelques semaines, Apple a interdit aux développeurs le recours à de tels répertoires. Jusque-là, cette pratique profitait d’une zone grise ayant permis, pendant plusieurs mois, que des applications créent des répertoires sur le iPod/iPhone pour y stocker des documents (prêts au transfert). Apple a avisé les entreprises derrière ces applications que cela était interdit. En ce sens, votre suggestion ne peut être mise en application.

Mais il y a une bonne nouvelle. Une rumeur veut que dans une prochaine version du iPhone OS, certains types de fichiers puissent être partagés par mappage de lecteur lors de la synchronisation dans iTunes. J’espère que cela se produira bientôt, ce qui pourrait régler votre problème sans devoir utiliser Internet.

En attendant, allez-y de cette façon. Utilisez votre iPhone pour vous envoyer vos données par courriel dans votre PC. Ensuite, démarrez la version Windows de HanDBase, exportez vos données en CSV.

Espérons que cela puisse vous aider.

Le client, 9 février 9 h 8:

Merci pour votre réponse rapide même si elle représente une mauvaise nouvelle. C’est que dans nos hôpitaux, le WiFi et le cellulaire sont interdits. Dans le cadre d’un projet de recherche se déroulant partout au Québec, nous nous servons de iPod touch pour faire la collecte de données. J’ai vendu l’idée des iPod touch à mes supérieurs parce qu’ils constituaient de bons produits. Nous avons en outre acheté la version « Desktop » de HanDBase et nous savons comment procéder pour exporter nos données en CSV. Là où le bât blesse, c’est au niveau du transfert iPod – PC.

Serait-ce possible que vous créiez un répertoire vous étant propre qui deviendrait visible avec in explorateur du genre iFunBox ? Ce faisant, il me semble que vous ne désobéiriez pas à Apple.

illDave, DDH Software, 9 février 2010, 12 h 44:

Merci pour votre réponse rapide. Je suis désolé d’apprendre que mes suggestions ne sont pas possibles dans vos hôpitaux. Le iPhone OS est verrouillé en mode Sandbox dans le but d’empêcher des logiciels d’endommager d’importants documents. Voilà pourquoi aucune application ne peut toucher aux bases de données HanDBase et pourquoi nous ne pouvons créer un répertoire qui permettrait à une autre application d’accéder aux données HanDBase ou de les exposer. Ce n’est pas notre choix, mais celui d’Apple; c’est intentionnel dans le but de protéger l’appareil contre les logiciels malveillants.

Pour une raison que j’ignore, Apple ne permet pas non plus que l’on ajoute les données HanDBase dans ce qui peut être synchronisé dans iTunes. Donc, il nous est impossible de créer un répertoire pouvant être reconnu par iTunes, ce qui permettrait d’exposer les données. D’où notre alternative d’avoir prévu le transfert des données en mode WiFi.

HanDBase est utilisé dans un très grand nombre d’hôpitaux à travers le monde. Certains interdisent l’utilisation du WiFi et du cellulaire dans certaines zones, mais je n’ai jamais entendu parler d’une interdiction totale comme dans votre cas. En Virginie, il y a un hôpital qui interdit le WiFi mais qui permet la création de réseaux ad hoc, par exemple la connexion WiFi entre un bloc-notes et un iPod/iPhone sans accès Internet. Peut-être pourriez-vous vérifier si cette alternative pourrait être acceptée chez vous. Auquel cas, lisez notre documentation, nous expliquons la procédure par réseaux ad hoc.

À plus long terme, la rumeur gronde à l’effet qu’Apple permettrait lors d’une mise à jour importante du iPhone OS, que chaque application puisse disposer d’un répertoire partagé qui apparaîtrait aussitôt qu’une connexion USB serait initié entre le iPod/iPhone et un ordinateur. Il va de soi que si cette rumeur s’incarne dans la réalité, nous nous assurerons de disposer d’un tel répertoire.

J’espère avoir pu vous aider.

illLe client n’a pas répondu à ce dernier courriel.

Quelqu’un aurait-il une suggestion maintenant que les iPod touch et le système de base de données ont été achetés ? Le chargé de projet avait bien fait ses devoirs et il passe, à ce qu’on m’a dit, pour être quelqu’un de fiable et de compétent. On pourrait évidemment lui demander d’être patient, d’attendre que les rumeurs se confirment, voire de jeter ses iPod par le fenêtre et de courir s’acheter des dispositifs Windows Mobile. Mais soyons sérieux. Y a-t-il une autre avenue qui se présente à lui, outre celle de déverrouiller illégalement ses appareils ?

Avis : j’utilise personnellement des machines sous Windows, Mac OS X et Linux et je n’ai aucune préférence; en fait j’ai une relation d’amour-haine avec chacune. Si vous croyez que je suis parti-pris envers l’une ou l’autre de ces plates-formes, je vous soumets respectueusement que vous avez tort et ne peux vous recommander que de consulter mes chroniques antérieures.

ligne.jpg

Publicités

69 réflexions sur “Problème kafkaïen impliquant des iPod touch

  1. @digitalnoise
    C’est un point… au même titre que quand un serveur marche, « on y touche pu »! Ils pourraient déterminer la sous-version de l’OS qui leur convient.

    @imoi
    C’est vrai que sans wifi c’était un peu un coup d’épée dans l’eau. Mais j’y pense, avec le fil USB, est-ce que les gars de réseaux devront se taper chaque PC sur chaque étage pour « enregistrer cet appareil sur ce PC » et « désenregistrer et appareil de ce PC » à chaque changement, remplacement, ou simple déménagement, de PC ou de iPod ? Quasiment une job à temps plein si tu veux mon avis… « Que fais-tu dans la vie mon grand ? – Moi je clique sur outils puis options avancées! »

  2. Le Wi-Fi n’est pas interdit par le ministere dans les hopitaux publics du Quebec.
    On ne le fait pas n’importe comment, on le fait bien, et ca marche.
    Peut-etre aurait-il l’occasion d’implémenter une veritable solution sans-fil de grade entreprise dans son hopital.
    Ca depassera largement les couts de son projet initial, c’est le cout du risque qu’il a prit en utilisant des « jouets » grand public a des fins medicales.

  3. Moi je vais donner raison à Claude_c, je n’ai pas de solution à proposer. Donc je vais me la fermer.

    Mais certains se souviendront toutefois de mes propos récents, et ceux-là se diront peut-être, si cette histoire leur fait un tantinet comprendre mes propos précédents: « Ouin, il avait peut-être raison, après tout, le petit bonhomme vert fâché… »

    😛

  4. HanDBase est probablement une flat file, un fichier texte avec des separateurs, au meme titre qu’un fichier excel ou qu’une liste d’epicerie de trois lignes sur un xml est une database …

  5. @mantiss , pas de danger pr la sécurité
    en autant qu’on ajoute un code secret sur chaque itouch , après 10 erreurs le contenu du itouch s’éfface.

  6. Je suis de tous coeur avec ce monsieur, et des solutions il en a surement autant qu’il y a de gens ici. Et google est surement son meilleur ami dans ce cas-ci.

    Mais ce que je ne comprend pas, c’est pourquoi que quelqu’un qui travail pour une boite ce sert de cette tribune pour qu’une gang de « geeks » lui trouve sa solution. À ce que je sache cette personne ne travaille pas bénévolement, il reçoit son salaire pour ses bonnes idées et il est aussi payé quand il a de mauvaises idées.

    C’est l’équivalent de dire que Nelson Dumais, demande à son chum journaliste une idée d’article pour son journal car il est en panne d’inspiration.

    Je suis bien prêt à aider mon beau-frère ou l’ami de l’ami de ma soeur, ou un confrère sur un forum spécialisé, mais le pauvre gars qui à eu une mauvaise idée et qui est dans un foutoir, qui plus est, reçoit une rémunération, désolé j’enbarque pas. Et je lui souhaite bonne chance avec le lien ci-dessou.

    http://www.ipodtouchfans.com/forums/

  7. *Hors sujet*
    @eric0007
    Je n’aime pas jouer à la police de la langue, mais écrire « Désoler pour le dernier message toute croche… Antidote HD est pas mal bugé… c’est la premiere version alors! » et en attribuer la responsabilité à Antidote, c’est faire preuve d’une mauvaise foi évidente.

  8. Je ne suis pas persuadé que « mauvaise foi » soit le terme approprié. « Mensonge éhonté » serait probablement plus juste. Ou peut-être une tentative d’humour très, très, très maladroite.

  9. Bonjour et merci à vous tous de l’intérêt que vous avez porté à mon petit problème.
    Certains de vos commentaires m’ont touché droit au coeur. J’en porte encore la cicatriste. Lorsque j’ai rapporté à Nelson mon problème ce n’était pas pour « têter » une solution gratuite parmi les émiences grises qui hantent ces lieux. Vraiment pas. Mon malaise vient de ce je me sens véritablement léser par la grosse pomme quand à la propriété de l’information que j’entre dans le iPod. Ces données sont les miennes et je considère qu’en tant que tel je devrais y avoir accès quand je veux et comme je veux.

    Le logiciel HanDBase, même si il code me données dans un format propriétaire (PDB), me permet d’exporter mes données en format texte de sorte que je peux en disposer comme je veux après. Je me sens ainsi respecté. HanDBase protège sa structure de fichier et moi j’ai accès à mes données.

    Pour la grosse pomme, il en va autrement. Elle se comporte comme si tout lui appartenait, même MES données. Elle force les développeurs d’applications à placer les datas dans un répertoire habituellement inaccessible. Elle oblige l’utilisateur à passer par Wi-Fi pour transférer MES données alors qu’il y a un beau petit câble USB qui a tout pour le faire. Je comprends que la grosse pomme veuille protéger son marché et garder ses clients captifs. C’est de bonne guerre. Mais pas au point de me priver de l’accès à MES données. Si j’étais un tant soit peu revendicateur, je brandirais le drapeau du droit à la liberté et j’intenterais une poursuite légale contre la grosse pomme. La publicité d’iPod mise sur la jeunesse et la liberté de pensée. Moi, tout ce que je veux c’est de collecter des données sur une petite machine le fun et transférer le tout sur un PC qui m’en fera l’analyse. Je ne veux pas voler la grosse pomme. Je hais la musique, je hais les videos-clips, je hais les applications bonbons. Je veux entrer mes données et les sortir à volonté.

    Ceci dit, j’aimerais revenir sur quelques uns de vos commentaires, question de régler la chose. Un beatnik a dit un jour que « les premiers seront les derniers » alors je commence par la fin :

    jpbeauch
    Mes devoirs, je les ai fait. OQO. On en a fait l’acquisition un moment donné. Bonne machine cute mais tu ne l’échappes pas deux fois par terre. Ce n’est pas viable en clinique.

    pcman
    « À ce que je sache cette personne ne travaille pas bénévolement, il reçoit son salaire pour ses bonnes idées et il est aussi payé quand il a de mauvaises idées. » D’un, je suis assistant de recherche à contrat (travailleur autonome). L’informatique que je fais, c’est pour dépanner l’équipe. Je suis payé au résultat. J’ai plus de 100 de mis sur le projet et je récolterai 300$ (soit un iPod pour mon usage personnel). Tu repasseras avec tes jugements de valeur. On n’a pas d’argent pour payer un consultant qui va nous proposer une solution qui fera en sorte qu’on dépendra de lui pour l’éternité. On a déjà donné de ce côté. D’autre part, je ne tête pas de solutions. Je ne voulais que revendiquer mon droit absolu à l’accès à MES données.

    codex
    HanDBase est une base de données qui permet de relier les tables entre elles (exemple : Commande et éléments de la commande). C’est bien. Le format est propriétaire. Plus qu’un flat file.

    _moy
    « Le Wi-Fi n’est pas interdit par le ministere dans les hopitaux publics du Quebec. On ne le fait pas n’importe comment, on le fait bien, et ca marche. Peut-etre aurait-il l’occasion d’implémenter une veritable solution sans-fil de grade entreprise dans son hopital. Ca depassera largement les couts de son projet initial, c’est le cout du risque qu’il a prit en utilisant des “jouets” grand public a des fins medicales. »
    Wow, le voilà mon geek qui a probablement oeuvrer sur le registre des armes à feu. Le projet de recherche actuel est d’une durée de 6 mois. J’ai échangé avec les « gars d’informatique » et il n’est pas question d’implanter cette solution pour un si cours laps de temps. Si le projet a du succès, il verra à développer quelque chose de plus robuste. iPod, un jouet ? Oui c’est exactement ça. Tu peux jouer au bowling avec et il ne brise pas. De plus et surtout, c’est le meilleur moyen qu’on a trouvé pour inciter les cliniciens à participer au projet de recherche. Ils sont débordés et sollicités de toute part. Le iPod c’est un bon outil de promotion.

    slaforce
    « Remplacer le IPhone par un ExoPC ?!?! »
    Écran trop grand, trop encombrant pour se promener sur les étages. Trop voyants.

    @imoi
    « C’est vrai que sans wifi c’était un peu un coup d’épée dans l’eau. Mais j’y pense, avec le fil USB, est-ce que les gars de réseaux devront se taper chaque PC sur chaque étage pour “enregistrer cet appareil sur ce PC” et “désenregistrer et appareil de ce PC” à chaque changement, remplacement, ou simple déménagement, de PC ou de iPod ? Quasiment une job à temps plein si tu veux mon avis… “Que fais-tu dans la vie mon grand ? – Moi je clique sur outils puis options avancées!”
    Dans la vie, je me tiens loin des informaticiens. Je pr;éfère les ingénieurs. Ils te font la job pendant que tu jases avec eux. Tu testes et tu repars avec ta solution.
    Tout ce qu’il faut, c’est de s’assurer que iTunes est installé, HanDBase desktop, blackra1n, iFunBox. Tu baisses le niveau de sécurité d’Excel pour qu’il puisse te donner l’option de rouler les fichiers qui contiennent des macros. 5 minutes top chrono (sauf le téléchargement d’iTunes).

    phantoman
    « Sérieusement, pour le traitement des documents, le palm aurait été mieux indiquer qu’un jouet. Mais je ne comprend pas non plus pourquoi ne pas se servir d’un portable qui auraient été beaucoup plus versatile. »
    Palm c’est pas aussi vendeur que le iPod. Moins robuste aussi. Le portable c’est encombrant.

    chinchilla24
    « … le domaine de la santé est du domaine gouvernemental, oubliez le jailbreaking du Touch pour des raisons légales! Il n’y a pas un directeur d’hopital qui voudrait se retrouver avec un poursuite sur le dos. »
    Y a rien d’illégal à jailbreaker un iPod, c’est l’utilisation illégale du jailbreak qui l’est. J’ai désactivé le Wi-Fi (il n’y a pas de réseau anyway). Pas de Cydia, pas d’Installous. Tout ce que peut faire l’utilisateur c’est de saisir ses données et de les transférer sur le PC via USB.

    dcsavard
    « la nature des informations qui transittent sur les réseaux en question et qui sont de nature confidentielle. J’imagine que tout le monde ici se fout de voir son dossier médical téléporté dans le monde public via l’exploitation d’une faille réseau »
    Tout est anonyme et dénominalisé. Y pas de données personnelles sauf l’age du patient.

    gl000001
    « Le wifi marche dans les hopitaux mais les dirigeants qui comprennent rien n’en velent pas évidemment. »
    Non, le problème c’est qu’on est en période d’essai. On prend la solution la plus rapide et la moins coûteuse pour le moment. Si les dirigeants apprécient l’outil, on verra à l’implanter plus systèmatiquement (Wi-Fi).

  10. jplprog
    « je suis très surpris des choix technologiques. Une base de données propriétaire et code non ouvert et un appareil iTouch reconnu comme étant très fermer. Aussi il faut savoir que le milieu hospitalier est trés sécuriser et les appareils en utilisation ont des normes très élevées. Ce n’est pas pour rien que le matériel médical est très dispendieux. »
    Wow, je ne comprends pas. D’une part vous dites que la BD est propriétaire et code non ouvert, iPod très fermé et d’autre part vous insistez sur l’importance de très sécurisé le milieu hospitalier. Où est le problème ici. Je veux justement éviter que n’importe qui broute dans les données. Un format propriétaire c’est parfait. La BD permet aussi d’encrypter, au besoin, les données (champ par champ si désiré). iPod est fermé, c’est parfait, on évite les intrusions. Vous parlez des appareils médicaux qui sont dispendieux. Cela n’a rien à voir avec la présente discussion. Les appareils médicaux qui sont en contact ou qui peuvent interférer avec d’autres appareils sont soumis à des normes rigoureuses. On ne veut pas électrocuter les patients en faisant un ECG. Pour les ordis qui ne sont aucunement reliés aux patients, on s’en fout en autant qu’ils n’interfèrent pas avec les appareils destinés aux mesures ou aux traitements des patients.

    eric0007
    « Personnellement, entre vous et moi, le registre des armes à feu est ni plus ni moins une grosse base de données… Si ont ce mettait tout la gang sur le forum ici ont pourrais développer cela en 2 ans et 500 millions sans aucun problème »
    Excellent. La Palisse n’aurait pas dit mieux. Pour ce qui est de mettre 2 ans, c’est certain avec des informaticiens. On met trois ingénieurs et je vous sors la job en 6 mois. En plus, on plogue la BD sur les BD de la GRC, d’Interpol, du FBI et de Scotland Yard. On va même se brancher sur la RAMQ au cas où un tireur fou aurait déjà eu une crise d’urticaire.

    horrormovieaddict
    « Ça fait longtemps que j’ai réglé les problèmes de transfert entre mon Mac et mon iPod Touch. J’utilise DiskAid, qui est une application roulant sur Mac ou PC. Ça permet d’utiliser le iPod Touch comme une clef USB. »
    Bravo. Essaie d’aller chercher un fichier situé dans User/Application/FDE32S32S333/Handbase.app/Document. Il faut jailbreaker l’iPod pour accéder au root et à tous les fichiers et pas seulement les répertoires autorisés par la grosse pomme.
    « Une solution simple: – Faire tirer les iPod au prochain tournoi de golf de la fondation de l’établissement;
    – En échange, demander à la fondation d’acheter des Palm Centro (pas trop cher, un vrai clavier pour entrer les données) »

    Encore mieux. On a acheté les iPod chez Costco (90 jours de garantie, pas de question, rien) à 300$ pièce au lieu des 330$ demandés par Apple Store (). On ramène tous les iPod chez Costco. On va à un autre Costco et on en achète d’autres. Cette fois-ci on fait bien attention à ne pas installer la toute nouvelle version 3.1.3 recommandée par la grosse pomme via iTunes. On jailbreak (léger, logiciel seulement avec Blackra1n) et le tour est joué. C’est ce que j’ai fait.

    stevec72
    « C’est une merde la Rolls-Royce elle ne fou rien …) »
    Une Roll-Royce c’est excellent mais je veux juste aller au dépanneur.

    « Choix technologique en relation avec le travail à effectuer fait partie des compétences de TI. »
    Compétences de TI, mon oeil. Les gens que j’ai consultés nous proposaient de belles solutions mais dont le coût total dépassait le montant qu’on a reçu comme subvention pour l’ensemble du projet. Ma solution représente moins de 5% du montant reçu en subvention.

    imoi
    « Ceux qui ont vendu le projet d’une application de travail sur le iPod Touch avait l’obligation d’informer la direction qu’il était inutile d’avoir des iPod touch sans wifi, ça ne ferait pas de sens, c’est la seule façon qu’a le iPod pour se brancher au réseau, alors par usb »

    Justement, on ne veut pas jouer dans les platebandes du réseau de l’institution. On veut juste collecter des données et les amener dans un logiciel de statistiques pour les analyser.

    « direction qu’elle a peut-être été légèrement mal conseillée et que la seule façon de réparer cette erreur ayant entrainé l’achat de 15 iPods à 250$, serait d’acheter un routeur à 100$, pour faire un réseau wifi privé hyper (insistez sur le mot hyper) sécurisé, (ya right, wpa) »

    On a retourné les iPod et on a pris de nouveaux appareils qui avaient le OS 3.1.2, donc aisément « jailbreakable ». La solution du router a été écartée par les gens de l’informatique. Mon autre solution aurait été de faire un réseau adhoc en utilisant une clé WiFi USB sur le PC. C’est facile pour un habitué de l’informatique mais pas évident pour un clinicien.

    nbourre
    « On peut créer des images sur un iPod? Pourquoi ne créer un logiciel qui crée une image JPG avec un contenu CSV à l’intérieur? Plusieurs applications Open-source existent pour lire ce genre d’image. Données saisies par l’utilisateur –> L’application iPod créé l’image JPG avec contenu –> Branche le iPod sur le PC –> Application PC va chercher les données sur le iPod –> Application lis le contenu CSV du JPG. Voilà »
    Voilà quoi ? Le projet de recherche fini dans six mois. C’est pas le temps de créer et de déboguer une nouvelle application.

    scotty73
    « Hydro-Québec sur un Mac G5… avec Bonjour ça se mettrait en réseau en un tour de main ! (et en plus pas de virus) »
    C’est n’importe quoi. Si c’était le cas, demain matin tous le petits trou-duc qui s’amusent à faire des virus sauteraient sur la plateforme de la grosse pomme. Pour le moment la grosse pomme c’est accessoire en informatique.

    reminet
    « Peut-être une piste un lecteur de carte SD? »
    Là n’est pas le problème. Le fichier des données est dans un répertoire inaccessible normalement. C’est la grosse pomme qui dicte aux développeurs où mettre leurs fichiers data.

    mantiss
    « Je suis un peu inquiet de savoir que des données potentiellement confidentielles pourraient circuler comme ça, librement sur des machines comme les iPod touch qui sont essentiellement des gugusses kioutes mais sans réelle sécurité corpo. Ca donne froid dans le dos »
    Faut vous couvrir mon ami. Y a rien de confidentiel. Tout est dénominalisé et anonymisé. Je n’ai même pas à encrypter le fichier il n’y a qu’essentiellement des chiffres (de 0 à 6) avec des étiquettes du style Q02, Q12. Voilà qui vous rassure j’espère.

  11. Si le problème a été résumé, des solutions efficace pourraient être suggérées.
    Donc
    1- on a choisit un système de base de donnée HanDbase;
    2- on a décidé que le Wifi était interdit;
    3- on veut passer absolument par Excell;
    4- on veut se synchroniser avec iTune;
    5- le monde qui travaille sur tout ça ne semble pas avoir passer dans la documentation d’apple et ce qui vient avec l’ADC;

    Solution:
    1- Utiliser SQLite (qui est open source en passant et multiplateforme) et qui est abondamment utilisé dans les frameworks d’apple; (j ne vois pas pourquoi il ont choisi autre chose)
    2- Développer un petit programme de synchronisation pour les transferts des données;
    3- trouver un bon programmeur Mac et non un programmeur PC pour trouver la solution.

    4-

  12. @Alexdp
    « Dans la vie, je me tiens loin des informaticiens. Je pr;éfère les ingénieurs. Ils te font la job pendant que tu jases avec eux »

    j’aime combien comment, d’un seul coup de crayon, tu te prive d’une expertise précieuse. Ça aide a comprendre le pourquoi de ton problème. 🙂

  13. Reste que toi, tu es dans la m… et que tu prends 2 heures pour répondre une litanie interminable qui passe à côté de l’essentiel du message d’au moins 5 des intervenants d’ici.

    Alors que nous on lit simplement ce blogue tranquilos, une bière ou un café à la main (c’est selon).

    Je comprends que tu sois frustré.

    J’espère que ce n’est pas la faute de… de… nom d’un chien, « Cyberpresse » ?!?!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s