Vous souvenez-vous du temps des contrôles de qualité ?

Pour ceux qui sont relativement nouveaux en informatique, Hewlett-Packard est une marque comme une autre, une marque qui se trouve parfois en solde sur le Net ou dans les grandes surfaces. Au hasard de leur magasinage, ces gens pourront revenir à la maison avec un produit HP, Acer, Lenovo, que sais-je, Gateway et autres marques pouvant être soldées. En revanche, ceux qui ont vécu l’informatique dans les années 80 et 90 ont inconsciemment en tête une image de qualité, de robustesse et de méticulosité quand ils voient le logo de HP. Vous vous rappelez les LaserJet 4 (photo ci-après), les ScanJet Plus, les petits tombeaux HP-9000, les dispositifs scientifiques de calcul ? Dieu du ciel que cette époque est révolue. Une preuve à cela, la description du Envy 13 sur la prise d’écran que vous pouvez admirer en cliquant sur la vignette, ci-contre.

Dans les années 80 et durant la première partie des années 90, jamais je n’aurais osé me présenter chez HP sans cravate, sans avoir brossé mes godasses, sans avoir repassé mon pantalon. HP, c’était la classe. Je me souviens de ce souper PR au Musée des beaux-arts de Montréal où un orchestre de chambre accompagnait les six ou sept services auxquels nous avions eu droit, sans oublier les six ou sept variétés de grands vins, incluant un Porto de fin de repas. HP, c’était l’incarnation de la Qualité avec un Q majuscule et du raffinement de type IBM, sinon mieux.

Mais aujourd’hui, période surréaliste où au lieu de réparer les PC, on les envoie à la casse et où au lieu de s’acheter des recharges d’encre, on jette les imprimantes, HP, comme les autres fabricantes, du reste, a dû s’adapter pour plaire à ses actionnaires. Et dans les mégas concessions auxquelles la géante californienne a dû consentir, la très onéreuse pratique du contrôle de qualité en a pris pour son rhume.

Que découvre-t-on sur la page française du Envy 13 (ou du Envy 15) ? Ni des fautes d’orthographe, ni des erreurs de traduction, comme le croit la personne qui m’a envoyé le courriel que je vous reproduis ci-après.



Non, il ne s’agit pas d’une mauvaise traduction comme c’est souvent le cas en giron techno. Comparez les prises d’écran qui suivent (j’ai refait un peu les mises en page en raison des contraintes de ce blogue). Elles illustrent le phénomène de la traduction machine. Soit dit en passant, vous serez à même de constater que dans cette sphère, Bing beta est loin de l’emporter sur Google … Ce que vous apercevez, c’est le texte copié-collé du Envy 13 qui apparaît sur le site Web anglais, question d’en obtenir une traduction française. Au final, n’importe quel francophone conclura que les résultats sont inacceptables.





Rien de tout cela dans cette page Web incriminée. On a bêtement affaire à du codage HTML bâclé. Les caractères ASCII dits « spéciaux » (7e bit) n’apparaissent pas. On lit « Fabriqu avec prcision et dot d’innovation… » au lieu de « Fabriqué avec précision et doté d’innovation… ». Pourquoi ? Parce qu’ils n’ont pas été prévus. En HTML, on ne tape pas « é », « à » ou « ê », mais une perluète (&) collée sur « eacute; », « agrave; » ou « ecirc; ». Il faut avoir pu en instruire son logiciel de gestion des contenus (CMS) avant d’ajouter une nouvelle page Web. Ici, apparemment cela n’a pas été fait. Pourtant, dans la partie inférieure de cette page, tout est beau; je présume que l’info provient d’une autre source.

Le pire dans cette histoire, c’est que personne ne s’en est rendu compte. Autrement dit, il n’y a pas eu de contrôle de qualité.

Ce matin, j’ai la nostalgie du temps de ma première LaserJet …

ligne.jpg

Avis : j’utilise personnellement des machines sous Windows, Mac OS X et Linux et je n’ai aucune préférence; en fait j’ai une relation d’amour-haine avec chacune. Si vous croyez que je suis parti-pris envers l’une ou l’autre de ces plates-formes, je vous soumets respectueusement que vous avez tort et ne peux vous recommander que de consulter mes chroniques antérieures.

ligne.jpg

Publicités

45 réflexions sur “Vous souvenez-vous du temps des contrôles de qualité ?

  1. J’ai encore la Deskjet 930C que j’avais acheté avec notre premier ordinateur familial…

    Même après 10 ans, elle fonctionne encore comme un charme!

  2. Ha oui, le bon vieux temps où on avait le choix entre une imprimante laser qui coutait les yeux de la tête ou une à jet d’encre dont les cartouches coutaient les yeux de la tête.

  3. J’ai encore moi aussi mon HP Laser Jet 4L connectée sur mon serveur d’imprimantes. Elle n’est tout simplement pas tuable. J’admet qu’elle est lente (6 pages à la minute) et qu’elle n’est pas recto-verso, mais comme je n’ai pas des besoins d’impression énormes, elle fait encore mon bonheur.

  4. Je me souviens de HP pour ses systèmes très propriétaires et incompatibles avec n’importe quoi d’autres. PC ou machine Unix.

    On avait un HP comme serveur Unix dans les années 80. HP-UX était un système ouvert selon leur personnel technique. On leur demandait comment communiquer avec notre vieux VAX et ils haussaient les épaules en se plaignant des systèmes propriétaires. Ils avaient juste à répondre « FTP ».

    On avait reçu Oracle sur le mauvais format de tape. On a emprunté une boite « third party » qui avait un disque dur et un tape QIC relié par SCSI. Il fonctionnait sur un SUN avec Unix et sur un PC avec SCO-UNIX. Le serveur HP « voyait » le disque mais n’était pas capable de l’accéder. Il voyait un autre « device » SCSI mais on a jamais été capable de s’en servir.

    Dans une autre compagnie, on a eu des PC HP. La mémoire coutait le double des autres machines. Ca prenait la version « HP » de Windows. Juste des mauvais souvenirs de HP.

    Ils avaient aussi des pratiques douteuses lorsqu’ils faisaient un « sizing » pour un gros système. Ils avaient tendance à sous-estimer. Ca leur permettait de revenir vendre d’autres systèmes un peu trop vite aux gouts de leurs clients.

  5. Bonjour Nelson,

    Leurs imprimantes sont toujours les meilleures selon mon avis, pour en avoir réparer plusieurs à mon travail. Je les préfères aux Lexmark et Canon présentes dans mon environnement. À la maison, même son de cloche. Le rapport qualité-prix des HP est selon moi imbattable. Pour ce qui est des laptops, on repassera par contre.. J’avoue ne pas reconnaitre la compagnie dans ce domaine..

  6. Merci à ceux qui m’ont repéré ma coquille dans le titre, même à mathtr qui l’a fait de façon un peu baveuse; j’ai fait la correction.

    Y a quand même une méchante marge entre une multinationale qui embauche des armées de rédacteurs-correcteurs-traducteurs-infographistes et un pigiste qui travaille tout seul et sans filet. Non ?

  7. Voilà une des raisons pour lesquelles je crains de mdéfaire de mes HP 4si et 8000N. Je crains de ne pouvoir retrouver la même fiabilité et ce quelque soit le fabricant,

  8. Bonjour Nelson,

    Le phénomène que vous adressez aujourd’hui dépasse le simple contrôle de la qualité. C’est rendu au point du plus bas prix possible. J’ai un néologisme personnalisé pour ce phénomène… La « Walmartisation »…

    C’est-à-dire que, le client? On en a RIEN à cirer!! Ce qui compte, c’est la marge de profit. Point. Barre.

    Un exemple? Plus personne pour vous parler au téléphone… Un logiciel qui vous dit amicalement, dans un français Torontois au mieux, et Indien (de l’Inde!!) au pire, que « votre appel est important pour nous! »

    Là, je pouffe systématiquement de rire… Celle-là, c’est la phrase de la décennie!! Ça symbolise tout!! C’est-à-dire que, dorénavent, tu vas parler à mon robot, le moron… Et ça, c’est si mon robot veut bien prendre la peine d’enregistrer ton message!!

    Alors, le client? On s’en tamponne le réacteur!!!

    L’autre concept de la fidélisation du client? Rien à foutre, et là, c’est notre grande faute à NOUS, les consommateurs: On recherche le plus bas prix! Au diable le service après-vente…

    Allez acheter un ordinateur chez FutureShop ou un magasin de ce type… Et s’il brise? Ils vont l’expédier à Toronto et si vous êtes chanceux, vous allez le ravoir dans… quelques semaines!!!!

    Mais, oui, vous aller avoir épargné un beau 50 ou 100 dollars!!! Alors, pour en arriver à ces bas prix tout en gardant une marge de profits maximales, ces gentilles corporations (IBM, HP, Bombardier… nommez-les!!) mettent tous leurs employés Nord-Américians à la porte et ouvrent des usines en Asie, au mexique et en Inde…

    C’est surtout là, le problème, à mon humble avis. Et bien entendu, le contrôle de la qualité y passe aussi…

    Et je n’ai pas encore abordé l’angle environnemental de ces pratiques… La quantité HALLUCINANTE d’imprimantes à jets d’encre, de téléphones désuets, de Iphones, Palm pilots, anciens écrans vidéos… C’est carrément HALLUCINANT ce qui prend le chemin des poubelles et ultimement, va atterir dans notre environnement.

    Dieu nous vienne en aide… ET VITE!

  9. Salut M.Dumais et tous les autres blogueurs, je vais être hors sujet, c’est au sujet du « elivre », j’ai reçu le Kindle en cadeau et j’ai une semaine pour décider si je le garde ou pas, même si je suis très pro « elivre ».
    Mon problème est le peu de disponibilité de livres en français et la non disponibilité, en français ou traduits en français, des nouvelles sorties.
    Si dans 6 mois le paysage change je le garde mais si ça prend deux ans j’me fais rembourser j’attends et je regarde tous les nouveaux supports.

    J’suis certain que je ne suis pas le seul dans cette situation.

    Merci d’avance

  10. Bonjour Nelson,
    vous ne serez pas resté ancré au Front Page ben ben longtemps! Et moi qui pensait avoir le bras long. Une journée! Pourtant, il y a là, au Front Page, plein de trucs dont l’intérêt me semble très approximatif. M’enfin…

    Pour ce qui de la traduction de textes, j’utilise un widgwet Apple (Text translator v.1 ) qui utilise un engin de traduction de Google. Ça traduit dans une trentaine de langues différentes et ça marche assez bien, i.e.: assez pour comprendre le texte que je lui ai soumis, mais loin d’être parfait.

    Bonne journée.

  11. Bon faut faire une différence des contrôle de qualité fait au service de marketing et à l’ingénierie. Leur impératif est souvent différent (contraire ?) des autres services, je me demande souvent c’est quoi qui est enseignés aux différends HEC aux étudiants en marketing? Une bonne partie de mon travail est de fournir de l’information (des chiffres) aux marketing, c’est le service où les critères d’extraction des informations changent aussi souvent.

    Pour moi HP, c’est des excellent souvenir, serveur Pro-Liant, imprimante Laser-Jet, la série Non-Stop, le support offert même pour de vielle boite provenant de leur acquisition Tandem ou Digital. Ces dernières années je travail dans des endroits où Dell et Lexmark sont maître, il n’a pas moi qui regrette les années où HP (ou Compaq) régnaient en maître, le service technique aussi.

    Suis-je le seul à m’ennuyer de Carly Fiorina? L’ancienne présidente à ne pas confondre avec Patricia Dunn. Patricia Dunn fut reconnu coupable de diverse atteinte à la vie privée envers les membres du conseil d’administration. Carly Fiorina est celle qui intégré Compaq à l’intérieur des activités d’HP.

    Remi.Net

  12. Ah! 1976… Les beaux jours de HP!

    Je me souviens à l’époque avoir eu un HP-67, un HP-97 et un superbe HP-9825 tous trois référencés ici http://www.hpmuseum.org/hp6797.htm et même que les circuits imprimés étaient en or plutôt qu’en plomb-étain, ce dont je me suis rendu compte ayant eu a ouvrir un HP-9100A http://www.hpmuseum.org/hp9100.htm dont je me servais pour faire du «Computer Art» en 1973 avant même que l’on ait entendu cette expression. J’étais toujours impressionné par l’impeccable traduction de leurs manuels toujours sans fautes.

    Et les visites chez HP! Ah qu’on était bien reçus! Et le service m’a bien surpris il y a plus de dix ans quand il m’a fallu leur apporter ma vieille HP-41 hors garantie depuis des années. Ils l’envoyèrent à la division calculateurs au Colorado et quatre jours plus tard, en région montréalaise, elle était livrée à ma porte sans aucun frais et comme neuve!

    Leur force avait toujours été dans l’instrumentation scientifique et j’ai eu à utiliser leurs superbes analyseurs de spectres et oscilloscopes lors de travaux d’acoustique; aussi des analyseurs logiques destinés à la conception de circuits ou processeurs… Des merveilles technologiques! Mais j’ai vu la sauce se gâter lorsqu’ils ont voulu suivre la vague micro-informatique en se lançant dans la fabrication de PCs et imprimantes grand-public. Du coup, finis les circuits en or et les bâtis durables et soignés. Des marques sans nom faisaient mieux.

    Malheureusement, je crois que c’était vers la fin des années 80, ils annoncèrent la fermeture de leurs départements de traduction à cause de coûts exhorbitants. Je serais donc surpris qu’il subsiste encore un traducteur à l’interne et je pense plutôt qu’il s’agit ici de sous contractants.

    Je rachèterais leurs produits scientifiques n’importe quand si les «intuables» qu’il m’ont fournis dans ces belles années voulaient bien rendre l’âme. Mais en ce qui concerne leurs PC, niet, nao, Нет, non merci!

  13. Le problème c’est que l’on compare des machines qui coûtaient 2000$ avec celles qui en coûtent 500$-600$. De plus, il y a l’indexation.

    Ainsi, il faudrait comparer la qualité d’une machine HP de 2000$ avec celle du temps. Est-ce que l’on y voit les mêmes problèmes de qualité?

    Achetez une machine professionnel et vous verrez que le nombre de problème est moindre.

  14. nbourre: HP n’est qu’un constructeur. Toutes les pièces faisant partie de leurs pc sont d’autre compagnies douteuses. Des disques durs Hitachi, Cartes mères ASROCK, Processeurs AMD, etc.. mettez tout ca ensemble et ca donne une vrai merde comme pc, mais qui coute 500$.

  15. Sur le nombre de machines vendues et le taux si élevé de satisfaction de la clientèle, il n’y a pas lieu de faire tout un plat mais les pure laine Québécois veulent toujours la perfection alors qu’ils vivent au quotidien dans l’imperfection totale. La nonchalance, l’absentéisme, la vulgarité, la négligence, le laisser-faire et le laisser-aller…

  16. @ luckybeaulac

    J’ignore comment ils fabriquent leur PC… mais je sais, de par ma formation technique, que… leurs fameuses imprimantes sont fabriquées par Canon. Je peux me servir de pièces directement du manuel de pièces techniques Canon pour les réparer!!

    HP est en réalité une compagnie de logiciel. Ils modifient énormément l’aspect logiciel d’une machine pour la rendre… propriétaire!!

    Maintenant, comme compagnie douteuse, Canon n’en est pas une. La qualité légendaire de leurs imprimantes se reflète chez HP… Disons c’est beaucoup moins vrai depuis 5-6 ans!! Comme par hasard, depuis qu’ils font fabriquer leurs appareils en Chine!!! Car avant, tout était japonais!

    Pourquoi ils font ça? Leurs compétiteurs le font!! Et ils n’arrivent ainsi plus à suivre le charmant client qui, lui… recherche TOUJOURS le meilleur prix… chez *drum roll*…. Walmart et consorts!!!

  17. @ maroisnobinette

    Généralisation nombriliste à la limite du racisme. Pas fort… À moins que ce ne soit qu’un autre phénomène de projection.

  18. Si j’avais le début du dixième de 1% de vos connaissances en informatique, je ne me permettrais pas de relever une coquille parfaitement anodine qui serait sans aucun doute passé inaperçu par bon nombre de vos lecteurs n’eut été d’un ou deux bouffons professionnels de la controverse.
    Je considère que les heures passées à concocter vos chroniques méritent un peu plus de considération. Le web permet à d’obscurs inconnus de s’exprimer mais certains le font de façon pas très élégante. Dommage. Si au moins ils avaient eues la décence d’y ajouter un 🙂
    Je lis vos articles avec beaucoup de plaisir même si trop souvent ça me passe dix pieds par-dessus la tête. A l’occasion j’y retrouve un truc que je puis utiliser. Alors là, c’est fête au village. Ça me change des leçons d’humilités que je me tape régulièrement.
    Ce n’est pas moi qui oserais vous donner des leçons de grammaire.
    Michel Cloutier

  19. @ scrogneugneu

    Vous qui êtes affublé d’un pseudonyme qui renvoie à un vieux bougonneux, je vous trouve au contraire très gentil et très aimable. Merci pour votre commentaire.

    J’en profite cependant pour préciser quelque chose. Je considère que l’avantage de la chronique-blogue (celle qui est suivie de commentaires) sur la chronique-tout-court (celle qui ne l’est pas) est d’être beaucoup plus complète, plus précise, mieux débarrassée de ses coquilles, bref, plus utile. Il y a le texte du journaliste et les commentaires de gens, souvent plus connaissants que lui, qui forment un tout, un « produit » d’information, plus complet. En ce sens, j’accepte volontiers toutes les remarques qui peuvent améliorer la prestation. Mais, cela va de soi, il y a des façons mieux indiquées que d’autres pour me le dire.

  20. Wô, man, ça rock icitte! Ayoye…

    ok… Ben en effet, c’est juste une erreur de codage HTML (et probablement aussi d’encodage de caractère – UTF8 vs. ISO8859-1).

    Anyways, ça fait ça, les accents disparaissent.

    Remarquez, moi, l’histoire du « poisson sale » et du « poisson salé », ben j’y crois – bref, je trouve ça important quand même, quand on publie en-ligne, de relire avant de copier sur le serveur « live ». Bref, la faute est au plouc qui a mis ça en-ligne – une simple vérificatiopn lui eût évité le pilori. (plouc qui travaille probablement dans le coin, pour HP Canada et qui, malheureusement, ne peut pas se relire, parce qu’i ne comprend pas ce qu’il lit…)

    Pour HP, je vous dirai que mon premier emploi, ici à Toronto, a été, précisément, de faire du LQA (Language Quality Assurance), à titre de consultant pour une compagnie tierce, laquelle avait été mandaté par HP pour leur site corporatif (B2B – Business to Business), publié en 11 langues. Nous étions donc une équipe de 11 testeurs, dont 2 pour le français (canadien et européen) et 2 pour l’espagnol (d’Espagne et d’Amérique latine). Il y avait aussi, l’allemand, l’italien, le chinois, le japonais, le suédois, etc… Éventuellement, pour l’un des cycles (de LQA), j’ai été en charge de l’équipe de testeurs. Alors à la question « Prennent-ils cela au sérieux? » je puis vous répondre que « Oui, absolument! »

    En fait, ça fait partie de la réputation d’HP, leurs efforts constants de « localisation » pour leurs produits. Alors, rendons à César… ok.

    Par ailleurs, lors de la sortie de Vista, HP vendait des modèles de portatif qui étaient sub-standard en terme de puissance graphique – erreur due au fait que Microsoft avait sous-évalué la demande d’Aero sur le processeur graphique. Résultat, la carte graphique chauffait tant tellement qu’un moment donné, ça flanchait complètement. J’ai vu cela arriver, on a envoyé le portable chez HP et il l’ont remplacé illico, sans aucun problème.

    Côté Linux, leur support de Linux est impeccable et leurs imprimantes fonctionnent parfaitement avec CUPS.

    Perso, je les ai toujours trouvé pas mal « blood », HP…

  21. @nbourre

    Même avec l’indexation des coûts, mon HP LaserJet 4L demeure dans le 3 chiffres. On ne peut pas tout mettre sur le dos de la baisse des prix.

  22. @Nelson Dumais

    Je conçois volontiers que vous ne pouvez répondre à tous les commentaires mais le faire pour ma petite personne à des lieux des connaissances en informatiques de l’ensemble de vos correspondants (Après tout, votre blog est un blog technique) et en plus en ajoutant une recherche sur l’origine de mon pseudonyme ben là, monsieur, cet exercice démontre un esprit éveillé. Vous avez fait ma journée.

    Michel Cloutier

    @dennis_dubeau

    scrogneugneu! Ça vous rappelle quelque chose?

  23. De la façon dont vous parlez ,j’ai comme envie d’acheter une veille imprimante HP.
    Quand, je fais des coquilles, j’aimerais pouvoir les corrigées comme sur le forum, sur la blog ici présent,une fois éditées, c’est trop tard pour moi.

  24. @trocupei

    Ouch. Je viens de visionner.
    Maudit extrémiste. D’un bord ou l’autre.

    Pi au sujet du retour en France,on pourrais en parler longuement. Fred Pellerin dans son spectacle à Paris en parle justement. Les francophone en Amérique sont des orphelins.

  25. @Réminet
    Carly Fiorina est celle qui a mal intégré Compaq et qui a propulsé HP vers le bas. Elle a encouragé le « offshoring » qui fout le bordel dans l’emploi en informatique. L’action a baissé de 60% et remonté en flèche quand ils l’ont mise dehors. C’est celle qui a enterré les vielles machines de DEC, c’est-à-dire les formidables Alpha. Les premiers serveurs 64 bits pour les remplacer par leurs HP pseudos 64 bits.

    C’est vraiment dommage car elle était très charismatique en effet. Assez charismatique pour se présenter au sénat avec les conservateurs. Dur à dire si elle était incomprise ou se faisait mal comprendre. Mais moi, je ne le comprends pas d’aller avec les conservateurs.

    http://en.wikipedia.org/wiki/Carly_fiorina#Hewlett-Packard

  26. @ scrogneugneu

    Je dois admettre avoir éliminé pas mal de cellules cérébrables durant les libations du temps des fêtes…

    Le JagerMeister a des effets plutôt étranges…

    Hormis le bloggeur régulier et le personnage auquel Nelson fait allusion… j’aurais besoin d’indices…

  27. 1985 à 1995 : J’avais les moyens de me payer peu de choses qui marchaient fichetrement bien.

    1995 à 2010 : Je peux tout me payer, et de fait j’ai tout. Mais tout marche fichetrement mal.

    Morale : Dieu que j’ai hâte qu’ils se mettent à payer les travailleurs chinois.

  28. Je me souviens de ma télé noire et blanc que mes parents avaient quand ils se sont mariés et qui me fut léguée en 1992 a duré jusqu’en 1998 et fonctionnait encore mais j’avais eu une télé couleur.

    La télé couleur de 1998 fonctionne encore mais elle est pris sur le « 3 ».

  29. @Omni-tag
    Lorsqu’ils vont payer les travailleurs chinois, c’est nous qui seront mal payés et on ne pourra plus se payer leurs bons produits.
    Comme Loco Locass le dit dans Groove Grave :

    L’abîme brame sous nos pieds qui triment, trament

    Y’a queq’chose de pourri au royaume du trademark
    Dieu est mort, faut bien qu’on l’remplace
    Qu’on remplisse le vide qui prend toute la place

    Ça fait que ça court, ça s’affaire, ça remplit des sacs
    Ça consomme, ça espère consumer le trac
    Que dis-je le trac : le vertige de l’insignifiance dans ta face

    Quand s’écroule à l’écran le château de cartes Visa
    Visé au coeur et la télévision coite
    Pour une fois te laisse les mains moites
    C’est que Dieu est Maure et bien vivace

    L’hégémonie vous aux gémonies les régimes honies
    Or, au coeur même de l’homogène gite l’ennemi

    Il nous faut l’abîme pour échafauder
    Que les cendres se calcinent pour s’ériger
    Des ruines du vide naissent les pensées
    Qui effleurent les narines des éveillés

    J’ai besoin du vide pour que surgisse, rugisse
    Un sauvage indice, la fille ou le fils d’un avenir propice

    Pense, le gros, ça prend du courage

  30. Bonjour Nelson, j
    J’ai eu une HP LaserJet 2 ou 3 qui était super. Je possède une HP LaserJet 3055, qui n’a même pas 2 ans et je ne peux tout simplement plus utiliser le numériseur depuis que je suis sous Windows 7. J’ai aussi un écran HP f2105 depuis 2 ans et il est apparu 5 lignes verticales de couleur au milieu de l’écran, depuis quelques mois. Alors, la qualité, on en reparlera.
    Je suis à mon 4e ordi HP et ce sera le dernier. Les produits HP, je les laisse aux autres maintenant. Quelle sera la prochaine marque ?

    André Béliveau, Longueuil

  31. gl000001

    Le Mardi 5 Janvier 2010

    @Omni-tag
    Lorsqu’ils vont payer les travailleurs chinois, c’est nous qui seront mal payés et on ne pourra plus se payer leurs bons produits.
    Comme Loco Locass le dit dans Groove Grave :

    L’abîme brame sous nos pieds qui triment, trament

    Y’a queq’chose de pourri au royaume du trademark
    Dieu est mort, faut bien qu’on l’remplace
    Qu’on remplisse le vide qui prend toute la place

    Et Le Plume Latraverse de rajouter:

    « Qu’on le mettre en Banque Qu’on le roule en join, du foin c’toujours du foin…. »

  32. Bonjour Nelson,

    Il semble que le laisser-aller soit chose courante dans le département de programmation de HP. J’ai voulu leur envoyer un commentaire, mais après m’être assuré d’avoir bien rempli tous les champs obligatoires et après avoir cliqué sur le fameux « soumettre », j’obtiens l’erreur suivante:

    Missing or invalid data for the following field(s): country_origin

    Pourtant, le pays Canada est sélectionné. La même chose arrive si on sélectionne un autre pays. Tout va bien Mme la Marquise!

  33. La section « legal » est plus rigoureuse que la section marketing… ça en dit long!

    Nous voulions acheté un Dell durant le temps des fêtes, mais notre code postal n’était pas dans le système (Please contact one of our representative to complete the shipment form). Pourtant nous habitons dans un bâtiment construit avant la confédération…

    Alors, nous avons choisit un ASUS. Ça ne changera rien mais ça fait du bien!

  34. mathtr: « Parlant de controle de qualité… corrigez donc la faute dans votre titre
    Bonne journée et bonne année »

    Atttand, Attend… Elle est ou la faute dans le titre là?

  35. Je suis sur un Mac et j’ai le même problème avec ma HP LaserJet 3055. Depuis que j’ai installé Snow Leopard, mon scan ne fonctionne plus. HP veut bien m’aider à régler le problème, mais il me charge 50$ pour prolonger ma garantie… sans garantir de pouvoir régler le problème!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s