YouTube: la fronde de David

illustration20091222205.jpgOn le sait maintenant, le pouvoir du Web est inimaginable. Quiconque sait comment utiliser ce mégamédia peut devenir célèbre et peut changer le cours de événements. Depuis le déferlement planétaire des médias sociaux, cette possibilité est encore plus évidente. Finie l’époque où les entreprises pouvaient impunément traiter leurs clients comme des moins que rien; ceux-ci peuvent maintenant aller placer leur insatisfaction documentée sur YouTube, pour ne citer que cet exemple, et faire un tort considérable à l’image de l’entreprise fautive. C’est justement ce qu’a découvert, en juillet dernier, le transporteur aérien United Airlines. Voici l’histoire.

illustration20091222204.jpgLe 31 mars 2008, l’ensemble country-folk de la Nouvelle-Écosse, Sons of Maxwell, quitte Halifax pour aller jouer à Omaha sur United Airlines avec escale et changement d’avion à Chicago O’Hare. C’est à cet endroit qu’un employé au sol est aperçu par plusieurs témoins en train de « garrocher » dans la soute aux bagages, les valises d’instruments du groupe dont celle contenant la guitare Taylor 710 (une valeur de 3 500 $US) du chanteur-compositeur Dave Carroll.

À Omaha, le groupe constate que le manche de l’instrument a été cassé et qu’il pendouille (photo ci-contre); la belle Taylor est devenue inutilisable. Furieux, Carroll tente de se faire dédommager par United, mais en vain. Pendant le reste de l’année, navigant de Charybde en Scylla et d’Hérode en Pilate, il se bute à des « non », des « c’est pas ma faute » et des « je ne peux rien faire ». En même temps, il fait réparer son instrument, ce qui lui coûte 1200 $US, mais, semble-t-il, la divine guitare a perdu son âme; elle n’est plus magique (les musiciens parmi nous savent que cela est plus que possible). Finalement, sur réception d’un « non » définitif d’une certaine Mme Irlweg, porte-parole du transporteur aérien, il décide de changer de méthode et lui promet qu’il produira trois clips musicaux sur cette histoire, des clips qu’il téléversera sur YouTube.

Le premier que vous pouvez visionner ci-haut, est mis en ligne le 6 juillet dernier. « United Breaks Guitars » devient immédiatement un clip viral; toute la blogosphère le reprend et le diffuse. En 10 jours, les compteurs de YouTube dénombrent 3 millions de visionnements. Depuis, ce nombre a doublé. Des produits dérivés sont même apparus, dont des sonneries de cellulaire. Dès lors, la compagnie d’aviation tente de « négocier » avec Carroll, mais c’est trop tard. Et pour cause, le mois suivant, le musicien ajoute un deuxième vidéo sur YouTube, un clip un peu plus conciliant, mais dont la séquence finale frappe l’imagination. Le voici:

Le troisième clip ne semble pas terminé, mais avec les événements du 25 octobre dernier, il pourrait être assez méchant. Effectivement, la firme RightNow Technology avait retenu les services de Carroll comme conférencier lors d’un congrès portant sur les logiciels de gestion de la clientèle, les fameux CRM. Le seul vol direct entre la Saskatchewan (Carroll était alors à Regina) et Colorado Spring étant avec United, le musicien dut s’y résigner. Mais mal lui en prit; United perdit son bagage et le fit poireauter sans ménagements à l’aéroport de Denver. La précieuse valise fut finalement retrouvée trois jours après la conférence.

L’impact de ces clips a été tel que Carroll a pratiquement délaissé sa carrière avec les Sons of Maxwell pour incarner son nouveau statut de héros du peuple qui prend la parole ici et là sur les droits des consommateurs. Quant à United qui vit, jour après jour, les affres d’un cauchemar de relations publiques, elle a promis d’améliorer son service de relations avec la clientèle. Cependant, elle continuerait de repousser les exigences de Carroll, lesquelles seraient plus exemplaires que monétaires.

illustration20091222203.jpgComment cela finira-t-il ? Je l’ignore. Est-ce que l’on peut soupçonner Carroll d’être opportuniste en faisant du pouce sur l’affaire de Chicago O’Hare ? Je l’ignore. Est-ce que la haute direction de United est constellée d’imbéciles ? Je l’ignore. Ce que je sais, c’est que ce n’est ni la première fois, ni la dernière que des gens ont utilisé ou utiliseront les possibilités du Web 2.0 pour combattre une injustice, du moins une situation qui leur semble injuste. Pour peu que l’on sache bidouiller une vidéo bien sentie (en anglais, en couleurs pétantes, avec du bon son, avec plein de rythme et avec un discours près des gens), on peut être non seulement écouté, mais devenir instantanément célèbre, au grand dam de l’organisation que l’on dénonce.

En ce sens, le Web est devenu la fronde de David dans son combat contre Goliath, une perspective que je trouve un peu dangereuse. Ici, dans la saga de Dave Carroll, on peut croire en un David victime, propre, vaillant et honnête; j’en suis persuadé. Trop de médias crédibles (incluant le LA Times et la CBC sont passés sur cette histoire). C’est que la porte est ouverte aux David salopards, haineux, chie en culotte, des David protagonistes de causes pourries ou ne recherchant qu’un vedettariat instantané. C’est comme ça la démocratie directe à la sauce « référendum suisse » (interdiction des minarets) ou « radio poubelle » (le nom d’Arthur vous dit quelque chose ?).

Avis : j’utilise personnellement des machines sous Windows, Mac OS X et Linux et je n’ai aucune préférence; en fait j’ai une relation d’amour-haine avec chacune. Si vous croyez que je suis parti-pris envers l’une ou l’autre de ces plates-formes, je vous soumets respectueusement que vous avez tort et ne peux vous recommander que de consulter mes chroniques antérieures.

ligne.jpg

Publicités

34 réflexions sur “YouTube: la fronde de David

  1. Excellente réflexion.

    Je me suis souvent posé la même question.

    Le web 2.0 est truffé de Jacques René Hébert et de son journal le « Père Duchesne ».

    Moi, je me suis lassé des grandes geules, des curés et des pamphlétaires du dimanche en mal d’auditoire.

    Tiens ce matin, je lis ton article en écoutant le 2e mouvement du Concerto No. 2 de Chopin sur mon vieux tourne-disque Yamaha tout en sirotant un expresso.

    Pourquoi convertir en digital? J’ai redécouvert mes 33 tours. Je les ai sorti du grenier et je les ai remis sur une tablette dans le sous-sol près du système de son. Là où ils auraient toujours dû être.

    Pourquoi convertir en digital? Mes 33 tours ils ne sont peut-être pas très techno mais ils sont vivants; ils ont même je crois une âme. mon iPod il en avait pas d’âme lui, il était froid comme du métal.

    Tiens, te souviens-tu du disque de King Crimson? Je viens de le redécouvrir hier… Plus jeune j’écoutais ça en prenant des substances disons… alors que maintenant je me contente de quelques verres de vin question de soigner mes artères et mon cholestérol (bel exemple de dissonance cognitive ici…)

    Je lis tes articles comme on doit lire un journal et non un blogue. Je lis, je réfléchis et parfois je t’émets un commentaire personnel ou une réflexion.

    Un article d’un journaliste (je déteste le terme blogueur) ça sert à ça, pouvoir confronter ses propres idées pour ensuite les enrichir.

    Ils en a qui n’ont pas comprit, ils pensent qu’ils doivent lire et participer pour enrichir du haut de leur grandeur les idées des autres.

    Joyeux Noël à toi et à ta famille Nelson.

    Normand Cloutier

  2. Bonjour Nelson,
    C’est bien le meilleur temps de l’année pour arrêter de courir, souffler un peu et même méditer, si le coeur y est.
    Joyeuses fêtes Nelson ainsi qu’à tous ceux qui lisent ces quelques lignes !
    Reviens-nous en grande forme et avec plein d’articles intéressants, comme d’habitude quoi.

  3. Ils sont forts!

    C’est bien fait – pas acrimonieux dutout – y’a de l’humour, la musique est bonne (pour peu qu’on aime ce style) et ça dit ce qu’il y a à dire, rien de plus, rien de moins… Bref, je lève mon chapeau!

    Que Youtube, Twitter, les blogues et les forums soient le nouveau véhicule des pamphlétaires, des victimes d’injustice, des mécontents de tout acabit, des révolutionnaires ou des anarchistes ne me déplaît pas dutout – ça contrebalance l’insipide vanille dont est parfumée la majeure partie des nouvelles qu’on nous balance quotidiennement via les réseaux « reconnus ».

    Bref, dans ses manifestations habiles ou malhabiles, sincères ou ratoureuses, cette marginalité a un rôle à jouer (comme ici) et si c’est l’unique moyen d’arriver à un semblant de justice – well, so be it!

    Autrement, Zapata…

    Tu touches une corde sensible, là… King Crimson! Wow!!! Tu sais, si j’étais sur une île déserte et que je ne pourrais y apporter que deux CD (ou ce qu’on appelle des 33 tours), je choisirais « Kind of Blue » de Miles Davis ET « Lizard », de King Crimson!

    Récemment, je faisais écouter celui-ci (Lizard) à une amie qui n’a pas connu King Crimson (elle est trop jeune) mais qui a une solide éducation musicale (c’est une chanteuse d’opéra) et elle n’en revenait pas! Et c’est ainsi pour moi aussi, chaque fois que j’écoute Lizard, je ne peux que m’émerveiller de l’ingéniosité, de la créativité et de l’incroyable virtuosité des musiciens de ce band légendaire des années 70.

  4. Bonjour Nelson,
    Drôle que tu ramènes cette histoire de guitare Taylor, parce que récemment je cherchais à savoir où le gars en était avec ses déboires avec United. Je vois que ça ne s’améliore pas. Je ne suis pas du genre naïf mais j’ai tendance à croire que le Dave Carroll en question est tout à fait dans son droit quand il s’attaque à United Airlines. Quant à utiliser la fronde You Tube, pourquoi pas ? United Airlines emploie des armées d’avocats qui n’ont d’autre but que d’entraver le cours de la justice.

    Pourquoi un simple citoyen (qui est dans son droit, peut-on le rappeler) n’utiliserait-il pas les armes à sa disposition ? Dans un autre registre et un peu plus près de chez nous, Jean-François Mercier, alias le Gros Cave a fait la même chose en s’attaquant au service à la clientèle de Bell Canada. Peut-on qualifier Bell de victime dans toute cette affaire ? Je ne pense pas. Depuis que Bell a largué ses téléphonistes, leur service à la clientèle est devenu l’un des pires (sinon le pire) au Canada. Je trouve ça plutôt rafraichissant de voir le peuple prendre la parole. Mais doit-on tout tolérer ? Voilà une question bien délicate. Je suis tout à fait contre la censure et suis d’accord pour que chacun ait le droit de s’exprimer. Bon, je n’irais pas jusqu’à affirmer tel voltaire  » Je ne suis pas du tout d’accord avec votre opinion, mais je serais prêt à donner ma vie pour que vous ayez droit de l’exprimer ». En fait, je suis tenant de l’avis qu’on doit donner la parole à chacun, quitte à lui donner la corde pour se pendre. Ici, je pense à des cas comme celui de Ernst Zundell qui a prêché durant des années la non-existence de l’holocauste. J’étais assez d’accord pour qu’on lui donne le droit de parole, histoire qu’il fasse un fou de lui-même et qu’il ne puisse pas dire qu’il est victime de notre intolérance. Après des années de conneries, il a été chassé du Canada. Mais il a eu toutes les chances du monde de propager ses idées farfelues.

    Finalement, je pense qu’on pourra toujours séparer le bon grain de l’ivraie. Qu’on laisse donc les zozos s’exprimer autant que les gens sincères. On verra bien à la longue qui mérite notre respect. Pour les autres… ben ça fera quelque chose de drôle à regarder dans dix ans sur les archives du web.

    Pedr0

  5. Mon tourne-disque Dual 1225 http://dual-reference.com/tables/1225.htm trône fièrement dans mon bureau. Je l’avais reçu à mon 13e Noël après avoir achalé mes parents pendant 6 mois.

    Pas question pour moi de numériser mes vinyles. Je préfère de beaucoup la chaleur de leur rendu, malgré quelques crépitements ici et là, que le « froid » du CD. Aussi. j’aime bien le côté sensoriel de la chose, comme retourner un vinyle pour écouter la face B. Et certaines pochettes et livrets intérieurs sont carrément des chefs-d’oeuvre, un réel plaisir pour les yeux.

    Bon, venant de moi, j’imagine que cela ne surprend pas personne… 😉 Pas plus que si je vous dis que le seul téléphone de la maison est un téléphone noir à cadran de Northern Electric fabriqué en 1959… C’est de la sonnerie ça manêm!

    Je vous souhaite un très beau temps des fêtes, M. Dumais, ainsi qu’à tous vos proches, à deux ou à quatre pattes. Cette pauvre Kim aura droit un petit répit et ne sera plus obligée de battre en retraite dans sa cabane devant vos tribulations technautesques! 🙂

    Joyeuses fêtes aussi à tous les lecteurs et commentateurs!

  6. Cher monsieur Dumais,
    si vous acceptiez de la chanter, je vous composerais une belle chanson à propos de ma voiture et du service à la clientèle de mon concessionnaire.
    P.S. Je n’identifie personne parce que je suis sensible aux commentaires de Zapata mais bon dieu que je fais un effort.

  7. @ Bibelot

    J’avais, en des temps plus héroïques, deux Dual 1225 montées de chaque côté d’un mélangeur de son. Tandis que la piste 2 du microsillon XYZ jouait, je préparais, écouteurs sur les oreilles, la 4 du microsillon ABC. Les gens dansaient, buvaient et tripaient, moi je buvais et tripais yenque. Un jour, quelqu’un (en fait, quelqu’une) est venue chez moi avec un petit sacripant de 8 ans, un monstre que même Atilla aurait détesté. Le petit @%$&!! de $#@!! s’est soudainement emparé des bras des deux tables et, me regardant avec un sourire épouvantable, les tira en simultané d’un mouvement brusque. Direct sur les deux microsillons que j’avais négligé de remettre dans leur pochette. Scrotchhhh Scratchhhhh ! Le son fut horrible. Les deux aiguilles magnétiques à 125 $ chacune étaient «scrap», les deux bras étaient endommagés et les deux microsillons finis. L’estimé de la réparation était tel que je dus me résigner à me départir de mes joyaux.

    La fille qui était pauvre comme la gale ne put me rembourser et elle disparut, la mort dans l’âme, avec son exécrable rejeton. Qu’est-il devenu, le petit démon ? Allez savoir. Conseiller militaire canadien auprès des autorités carcérales en Afghanistan ? Délateur en chef auprès de Revenu Québec ? Le Bon Dieu le sait et le Diable s’en doute ! Mais … si, par miracle, il s’adonnait à être un de mes lecteurs, ici sur Technaute (on sait jamais qui se cache derrière tous ces pseudonymes) qu’il sache que je lui pardonnerai tout, à la condition qu’il me trouve deux Dual 1225 et qu’il me les fasse parvenir. Voilà !

    Ceci étant dit, mes meilleurs voeux à vous aussi, Bibelot, et à vos proches. Quant à Kim, elle fait une belle vie; voici une photo prise il y a deux heures.

  8. @marcofsky

    Je m’étais bien promis de ne plus participer mais je fais une exception dans ton cas. J’ai toujours respecté tes interventions et tes opinions.

    Tu sais depuis que je ne participe plus aux chicanes ancestrales sur ce blogue je me suis réconcilié avec Linux. Il a perdu disons sa saveur « politique ». Il est là sur un disque à lui seul et Windows 7 est sur un autre. Je boot sur l’un ou sur l’autre à partir du bios. Bios j veux booter à partir du disque 2 et me voilà sur Ubuntu 9.10. Bios je veux booter à partir du disque 1 et me voilà sur Windows 7 !!!.

    Win7 et Ubuntu 9.10 je les aime tous les deux.

    Tiens tant qu’à faire dans le nostalgique, en ce moment je redécouvre mes 33 tours et j’écoute actuellement Monique Leyrac qui chante Nelligan.

    Quelle voix que celle de Monique Leyrac !!! et quel grand poète que Nelligan !!!

    Que valent les chicanes ici comparées à l’immensité que nous font découvrir les poètes.

    J’ai juste une vie à vivre moi tu sais…. alors pas envie de passer à côté de certaines choses essentielles.

    Longue vie à toi Marcofsky.

  9. Je suis en vacances et hier j’étais en voiture et je pitonnais les postes de radio (c’est toujours mon épouse qui conduis car je déteste conduire en ville, je trouve que les gens manquent affreusement de politesse et de courtoisie au volant au point ou ça m’enrage. Moi je suis plutôt fais pour les « longues stretchs » sur l’autoroute

    En pitonnant, je suis tombé sur un type qui râlait contre une décision de la RAAQ concernant un accommodement raisonnable. Le type à la radio est parti d’un cas très particulier pour élaborer une théorie générale. Son intervention sentait l’intolérance à plein nez. Son raisonnement était de la fraude intellectuelle.

    Malheureusement ce type a beaucoup d’influence. Je me souviens d’avoir dit à ma femme « ce type est un dangeureux manipulateur »

    La liberté d’expression est un droit que l’on doit utiliser avec respect. Malheureusement ici sur le web 2.0 et également à la radio il y a trop de Jeffs et d’Arthurs manipulateurs.

    Lorsque l’on dit parler au nom du public où que l’on dit vouloir le renseigner on doit commencer il me semble par respecter son intelligence.

    S’il y a une chose que René Lévesque m’a apprit c’est bien celle-là.

    Sinon elle est où la différence entre eux et ceux qu’ils dénoncent?

  10. Ouf… Là. Je dois y mettre un bémol ( ‘est bonne, t’as pognes-tu, Costi?)…

    Si le gars, M. Caroll, s’il ne savait PAS encore que les lignes aériennes garrochent les bagages comme des sacs de poubelles… il est pas fort entre les deux oreilles!! Ça sent le « stunt », ce truc-là…

    À moins que le manche de la dite guitare était déjà craqué antécédemment et qu’il s’est servi de sa guitare, de toute façon foutue pour créer un buzz publicitaire de $3000.00 (en fait de $400.00 – $500.00 dollars car la valeur de la guitare descend dramatiquement alors!), ce qui, ma foi, est bien peu pour autant de publicité… ben là!!!

    J’ai appris à me méfier un peu des choses anormales… TOUT LE MONDE SAIT que les compagnies aériennes GARROCHENT les bagages!!!

    Il n’est po-si-ti-ve-ment PAS question que moi, personnellement, je laisse une Taylor ou une Martin « vintage » aux MAINS des baggages d’une ligne aérienne!! Connaissez-vous ça, le baggage à main? Et si ça marche pas, et bien, tu achètes une jolie Ibanez de $600.00 (Les musiciens connaissent bien ceci: C’est connu comme une guitare de brosse! mdrr) pour le show et tu la réclames à la compagnie s’il l’ont cassée parce que c’était trop gros pour du baggage à main!

    Et ma foi, quand tu es dans les ligues majeures de l’industrie et que tes contrats te font voler en avion, tu loues un deuxième siège si tu ne peux pas dormir sans, ni utiliser une autre acoustique!! Et tu la boucle sur ledit siège dans son « flight » case!! Point. Barre.

    Et si la compagnie refuse… Fly eslewhere!!!

    Mister Caroll… Google is your friend::

    http://www.cathedralguitar.com/Perf/Airlines.html

    Concernant un manche cassé… tout dépend. Un luthier habile va réussir, quitte à changer le manche et le re-finir… Si ça a un impact sur le son? Oui mais, relativement ( et j’insiste sur relativement!) mineur… C’est beaucoup la caisse de résonnace qui fait la job, sur une acoustique… C’est platte, ça oui… Mortel? Pas toujours…

    @ visavisquoi

    Nelson ignore encore tout ce que le logiciel Autotune d’Antarès peut faire… Si Eminem passe pour un génie… Nelson serait surpris de ce qu’on peut faire! :-))

    http://www.antarestech.com/products/auto-tune-evo.shtml

    Me semble de voir mon Nelson, rapper sur un Hip-Hop et avec une accoutrement de Pimp New-Yorkais, chaînes en or, debout, dans la boîte de son Cadillac Avalanche et trois pitounes en harmonie avec lui… Je vois le vidéo dans ma tête d’ici…

    YO PapaNelson!! :-))))

  11. @ Bibelot

    Idem pour les souhaits et une belle cerise rouge sur le dessus en plus! :-))

    @ Nelson

    Le petit est probablement rendu DJ… Il innovait sans que tu t’en rendes compte… ça s’appelle du Scratching et du Lever pulling effect. Oui, je sais, c’est dûr sur l’équipement mais, faut jamais trvailler sur la brosse et brosser sur le travail!!

    Ben quoi, combien de Strats Jimi Hendrix a débâti, lui? Et Ace Freeley? As-tu déjà essayé ça, de casser une Les Paul de 30 livres par terre? Faut que tu bûches en TA…!!!

    Ishhhh! Sois créatif!!

  12. Ah et pour terminer… Les admins des compagnies multi-millionaires Américaines de transport…

    Leur staff… et bien! Pourquoi ils ne leur disent pas:

    « Bon, si tu garroches les bagages, mon pit… tu vois la caméra vidéo au-dessus du tapis tournant, là-bas? Et bien, si je te vois tirer un seul sac de chips au vinaigre trop fort, je vais te faire ma meilleure imitation de Donald Trump : « Your’re fired! »

    Ça prend pas un MBA pour la résoudre celle-là! Ensuite, tu bâtis un marketing sur comment tu traites les bagages avec respect…

    Plus de clients, Donald… ça veut dire, plus de revenus!

  13. @ Zapata et Marcofsky

    Vous avez réveillé de bons souvenirs en parlant de King Crimson, écoutez ce morceau qui me les a fait aimer:

    et bien sûr Lizard:

    J’ai jamais eu besoin de quoi que ce soit pour « tripper », la belle musique, seule, est suffisante pour relever l’état de nos âmes. Je me soigne aux oméGRAS, au thé vert et aux jus d’agrumes. 😉

    Et merci Zapata pour ton cadeau de Noël, de te lire disant que tu aimes Linux, je suis comblé. Tiens, je vais te rendre la pareille: j’utilise Vista depuis 2 ans et je n’ai rien à lui reprocher, même que des fois je l’aime un peu. 😉

    Joyeuses Fêtes à vous tous !!!!

  14. @ dennis_dubeau

    Ces temps-ci, je me verrais mieux en bûcheron sorti du chantier, plein de poux, debout dans le fond d’un vieux snow Bomnardier, pour qui les pitounes sont des billes d’épinette et pour qui le RAP n’a de sens que dans le mot fRAPabor…

  15. @marcofsky

    « je ne peux que m’émerveiller de l’ingéniosité, de la créativité et de l’incroyable virtuosité des musiciens de ce band légendaire des années 70. »

    Ils sont devenu légendes en 69 avec leur premier disque « In The Court of the Crimson King », depuis quelques semaines remasteurisé et remixé en stéréo et 5.1 surround par Steven Wilson de Porcupine Tree. Quelques autres classiques du groupe ont ou vont subir le même traitement bientôt.

    Mais le groupe existe toujours aujourd’hui après mille et unes transformations des plus abracadabrantes, amuse-toi à lire l’histoire du groupe sur Wikipedia. J’aime particulièrement la fin des années 90 avec les 4 ProjecKt, 4 sous-groupes formés des membres passés et présents du groupe.

    Ce Robert Fripp sera toujours étonnant.

  16. @ dennis_dubeau

    Les guitares Taylor ont un manche «bolt-on». Ce monsieur Caroll, plutôt que de faire réparer le manche par un luthier, aurait peut-être pu le faire remplacer complètement par l’atelier de réparation Taylor…

    Mais je ne suis pas prêt à lui lancer la pierre. Payer un siège supplémentaire pour sa guitare, c’est quand même beaucoup d’argent! Et selon les destinations, parfois on n’a pas le choix de prendre une autre ligne aérienne. On ne peut que se croiser les doigts…

    La FAQ du site de Taylor recommande d’expédier par courrier la guitare à l’avance et de l’assurer à sa pleine valeur, ou sinon d’acheter un ATA (Air Transportation Approved) flight case.

    Le problème, c’est que pour la même compagnie aérienne, les règles ne sont pas toujours conséquentes. Parfois on réussit à enregistrer la guitare comme bagage à main, parfois le responsable au comptoir d’enregistrement refuse, et la guitare doit être mise dans la soute. C’est un coup de dés.

    Je ne parle pas en connaissance de cause, je n’ai jamais pris l’avion avec une guitare. Mais j’ai lu beaucoup de mésaventures de ce genre sur des forums de guitaristes. En tout cas, moi je ne prendrais jamais l’avion avec une de mes Larrivée!

    Mais je suis d’accord avec la démarche de ce musicien. Les compagnies aériennes ne respectent pas leur clientèle, et ce «scandale» ne pourra que profiter à tous en forçant United à revoir ses pratiques…

  17. Un « Case-à-guitare » ça existe… genre!
    Pas un en carton comme pour ma première guitare… non, un vrai… un solide.
    Ensuite tu assure ton colis… ensuite… ou tu l’envoies par purolater ou un autre fiable… tu le fais dédouaner et sceller avant son départ… Tellement d’avenues possible.

    Si on peut envoyer de orchidées d’un bout à l’autre de la planète une guitare ça ce fait pour une chanson… genre!

    Me suivez-vous dans mon délire?

    Ceci dit… cela n’excuse aucunement la compagnie aérienne… mais il existe des méthodes validées comme étant « Idiot-Proof »… me semble.

    Merci à tous pour la qualité de ce blogue et …

    Joyeuses Fêtes!

  18. @ gemnoc

    C’est pour ça que si tu avais lu attentivement mon message, tu aurais compris que je parlais des ligues majeures. Quand on te demande d’aller faire ta gig par avion, c’est que le cachet et les dépenses sont cohérantes.

    Pour le bolt-on, c’est une force mais une faiblesse en même temps. Je n’ai pas pris le temps de vérifier la cause exacte du pourquoi son manche avait lâché mais, s’il avait été collé, peut-être que ça aurait tenu le coup. Le fun d’un système bolt-on lui donne le désavantage d’être plus fragile.

    Par contre, ça te donne toute la latitude pour jouer avec l’angle par des « shims » de précision. Un luthier habile va faire la job… (J’en connais un ici qui est absolument extraordinaire…).

    Et ça revient encore à ce que je disais… tu vas pas faire une gig « risquée » (À moins d’avoir le budget de David Gilmour ou Paul McCartney) avec un instrument irremplaçable. Elle est la, la pierre à tirer et je n’hésite pas! Quand tu manques de jugement, ben… paye!

    Une bonne petite guitare asiatique va faire le travail et réduire ton stress…

  19. @ Nelson

    Ça ferait un EXCELLENT storyboard pour un vidéo…

    Le chroniquer-rappeur-techno à succès qui s’écoeure des valeurs superficielles et qui retourne à la Simplicité Volontaire… pissant!!! :-))

  20. @ dennis_dubeau

    Il fallait lire mon commentaire comme un échange, un retour de discussion. Pas comme une attaque contre ton argumentation.

    Il avait peut-être de bonnes raisons. Peut-être qu’il a été mal pris, contrat dernière minute, place non disponible, autres circonstances, et qu’il a pris le risque. malgré ce risque, je persiste à croire qu’il est en droit de faire ses démarches actuelles.

  21. @ Gemnoc

    Je m’adressais à Nelson. Relis mon commentaire tranquillement …

    On ne se sait rien des circonstances, ni surtout de ses intentions. Moi, je me base sur ce que le lis. Et basé là-dessus, mon commentaire tient dans la marge du rationnel et de la logique.

    Joyeux Noël !

  22. @ Dennis

    J’y comprends rien. Je sais qu’on a eu nos différents ailleurs. Mais je pensais qu’on était passé par dessus ça. J’ai déjà dit que tu étais un excellent guitariste et musicien après avoir entendu ta compo inspirée du roman-blogue de Nelson l’année dernière. Je n’ai pas de honte à répéter que tu as beaucoup plus de talent que moi. Je le pense toujours, même si je n’ai pas entendu d’autres de tes compositions depuis.

    Comme je partage la même passion que toi pour la guitare (en tant qu’instrument de musique mais aussi en tant qu’objet et œuvre d’art), j’ai voulu échanger sur le sujet et donner mon grain de sel. Tu m’as répondu en me disant que je n’avais pas lu attentivement ton message. J’ai seulement présenté mon opinion, qui ne se voulait en aucun cas une critique de la tienne. J’ai beau relire attentivement mon message et le tien, il me semble que mon message ne prêtait pas à ça, non?

    J’en ai donc fait part, et tu me réplique que tu t’adressais à… Nelson. M’enfin! J’ai bien lu mon pseudo en haut de ton commentaire.

    En tout cas. Joyeux Noël quand même. À lire en imaginant que Jingle Bells Rock joue en arrière-plan!

  23. @ Genmoc

    Peu importe… C’est pas la fin du monde, un argument et sûrement que, sur du text-based, il y a des choses qui ne passent pas comme on voudrait qu’elles soient comprises… et ça, des deux bords…

    J’ai probablement très mal présenté mon point de vue… Mais bon, ce brave Caroll ne s’est pas suicidé et il semble même en faire une carrière! On est full content pour lui… 🙂

    Joyeux Noël et une belle année 2010, Genmoc ou ElKabong… Je te souhaite et là, c’est aussi sincère que ça peut être possible sur du text-based, de la santé, du cash, de la bière froide, quelques flocons de neige et du rock n roll…

    Peace out.

    -Dennis Dubeau

  24. et bien sûr, à tous et toutes ici, sans aucune exception!!!

    Euh… Costi aussi?

    Ah ouais, pourquoi pas!! Même s’il est parfois méchant… Faut le comprendre: Il a longtemps été traumatisé par un dauphin!!!

    :-))

    « Noyeux Joël et banane fannée, tout le monde!! »

    « …Farpaitement!!! »

    … *CHEERS*… burpssss…. *Hic*!!!

  25. Farpaitement Dubeau

    Des saloperies d’antibiotiques m’empêche de prendre une SEULE goutte d’alcool. Alors soit poli, je suis à cran et surtout jaloux de tout ceux qui se tapent mousseux, rosés, Shiraz et Muscadet dans ma face. Les écoeurants. Plus que 4 jours à tenir…

    Mais quelle économie j’aurai fait en ce temps des fêtes, si ce n’était des 3 vols différents que j’ai du déplacer, je ne me plaindrais presque pas. Felices fiestas à tous, y compris les infirmières, les médecins, les dauphins et les Dubeau…

    Alex.

    les pieds dans l’sable je penserai à vous !

  26. @ Costi

    ah! Ben là.. tout s’éclaire. C’est pour ça que ce que tu écris est cohérent depuis quelques jours… ahhhh!!

    Et ben, Karma at work, je suppose… Y a des microbes qui ont compris!! 🙂

    Alors, tu te reprendras pour les Rois, manêm… en bouffant du gâteau, c’pas mauvais, un p’tit blanc ben sec… ah oui, ça… un ptit muscadet de la Sablette ben frette… on est pas loin du paradis, avec ça!!

    Essaye la nouvelle Igloo de Labatt… t’as l’impression de boire de l’eau mais ça saoule la yeulle l’temps de l’dire… Plutôt rafraîchissante… Un bon jus pour devenir alcolo, ça…

    Faque que, kill the microbes pis reviens nous top shape…

    -Dennis

  27. C’est vrai que les bagagiste d’avion ne sont pas délicat, j’ai une valise en vinyle semi-souple avec le cadre rigide en revenant de cuba ils ont réussit à cassé ma bouteille de rum qui était bien entourée de serviettes de plage et de vêtements.

    Voyage à Disney Word avec Airtransat, c’est la cerise sur le sudae, nos bagages pour 4 personnes ont tous disparu, résultat 3 jours d’inquiétudes, obligation d’aller magasiner des vêtements et produits d’hygiène,perte de temps et nous n’avons pu profiter des manèges à plein comme prévu, au jour 4 en soirée nous avons enfin reçu nos bagages.Au retour de ce voyage ma valise a encore mangé la claque,une roue toute croche et sur le devant une égratignure profonde, le matériel était presque percé.
    Après le voyage j’ai réclamé mais ce fut un cauchemar de remplir la paperasse, des heures de travail, finalement nous avons eu un maigre 100.00$ U.S. par personnes pour les valises et pas de remboursement pour les manèges.Dire que malgré tout nous avons eu quand même de la chance,oui parce que ils a des gens qui ont perdu leurs valises à jamais ou la vie.

    Pour aller aux États-Unis quand on peut c’est mieux de prendre sa voiture, pas de bagages perdus ni maltraités, douane moins stricte, pas de risque d’avoir un passagé explosif ds l ‘habitacle.

  28. Ça m’étonne encore, qu’au pays des poursuites débiles, un cabinet d’avocat ne se soit pas encore monté un joli recours collectif de quelques dizaines de millions contre une de ces compagnies… Le nombre de personne en beau simonack doit être épeurant!!!

    Là, ils se grouilleraient le cul pour s’assurer que leur personnel prenne le temps de faire leur job comme du monde…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s