Les dix icônes «Technaute» de la décennie

illustration2009121801.jpgMardi, je vous demandais de m’aider à identifier des produits, des services ou des phénomènes qui pourraient servir d’icônes des TI pour cette décennie qui prendra fin dans quinze jours. Si vous ne fûtes ni prolixes, ni légion, vous m’avez quand même permis d’inscrire 63 éléments dans mon tableau Excel, pour un total de 310 « votes ». Hum !

Or, c’est le WiFi (techno de réseautage sans fil) qui a recueilli le plus grand nombre de signalements avec 6,8 % de l’ensemble des propositions, dont le tiers, 22 sur 63, n’a reçu qu’une seule mention. En fait, les onze premières suggestions se sont accaparé la moitié des votes. Mais ça se tient !

illustration2009121805v.jpgLe problème est le fameux chiffre « dix ». Je me suis empêtré dans cette mode idiote des « dix ceci » ou « dix cela » et je suis maintenant tenu de boire mon calice jusqu’à la lie. Je veux bien commenter les dix premiers choix, mais je trouve quand même triste de laisser derrière Ubuntu (11e choix), le « cloud computing » (13e), le phénomène de la haute vitesse et des petits routeurs (16e), les appareils photos numériques (17e), l’hallucinante Wikipedia (24e) et plusieurs autres champions qui pourraient sûrement bien représenter la décennie. Cliquez sur la vignette ci-contre, elle va se déployer en grandeur réelle et montrer les 63 éléments.

En fait, ces choix témoignent d’une réalité. En dix ans, le Net s’est développé, les appareils s’y sont adaptés, des services s’y sont greffés, les gens y sont devenus de plus en plus efficaces et autonomes, le commerce s’y est solidement implanté et la société en est devenue totalement dépendante. Le plus beau, c’est que tout ce bordel est en évolution à vitesse Grand V et qu’on n’aurait encore rien vu !

Voici le détail de vos choix :

illustration2009121409.jpgPremière place, le WiFi/sans fil :

Engeance misérable il y a dix ans, le WiFi (et le sans fil en général) est devenu en quelques années une tendance lourde. Les routeurs sans fil se sont multipliés et se sont simplifiés, en même temps que leurs prix chutaient. Quant aux systèmes d’exploitation, ils l’ont tous pris en charge. Désormais, les dispositifs électroniques de type réseau savent détecter le « signal » WiFi et, très souvent, arrivent à s’y connectent sans nous faire suer. Il s’en est suivi un phénomène qui a radicalement changé notre façon de nous raccorder au Net.

illustration2009121405.jpgDeuxième place, le phénomène iPod/iTunes/Store/MP3 :

Parmi les raisons qui ont fait du Net en endroit aussi fréquenté, ce qui implique la fourniture industrielle de produits et services nécessaires à cette extraordinaire demande, le phénomène iPod/iTunes/Store/MP3 arrive en tête. On parle ici de la possibilité d’avoir toute sa musique, de la musique d’une grande qualité technique, dans un ordi, dans un baladeur ou dans le nuage. Avec sa troïka iPod – iTunes – iTunes Store, Apple – le chef de file – a radicalement changé l’industrie de la musique et notre façon de jouir de ses produits. Le même phénomène est d’ailleurs en train de bouleverser les industries cinématographique et télévisuelle.

illustration2009121411.jpgTroisième place, la nébuleuse Google :

Arrivé en piste il y a dix ans, Google est aujourd’hui un empire dont la gamme de produits est impressionnante. À l’origine de son succès : un excellent moteur de recherche qui est devenu la norme industrielle de facto; sa faible concurrence s’y casse les dents. Lui aussi est une des raisons pouvant expliquer l’achalandage du Net. À des vitesses folles, il permet d’accéder à une masse ahurissante de connaissances. En ce sens, il a contribué à changer radicalement notre façon d’accéder à l’information.

illustration2009121410.jpgQuatrième place, le réseautage social :

Avant l’apparition de services comme MySpace ou Facebook, les gens informatisés entretenaient leurs amitiés et relations en expédiant des myriades de courriels et en clavardant avec frénésie. Un jour, on eut l’idée de permettre aux gens d’utiliser de petits salons relativement privés, des espaces bien garnis en services, où ils pourraient se fréquenter, écouter de la musique, regarder des clips, etc. Des réseaux d’ « amis » se sont ainsi développés et, aujourd’hui, la norme est d’en fréquenter quelques-uns, parfois très sérieusement. On imagine à peine le trafic Internet que ce phénomène justifie à lui seul, phénomène qui a radicalement chamboulé nos façons de fréquenter les gens et de communiquer avec eux.

illustration2009121804.jpgCinquième place, les technos USB et Firewire :

Au cours des dix dernières années, les technos USB et, jusqu’à un certain point, Firewire se sont imposés dans notre quotidien et ont fait littéralement disparaître des patentes fort crédibles telles le SCSI, le port parallèle, les disquettes et bien d’autres. Rien n’est plus simple à connecter ! Il y a même des clés USB qui, en raison de leur capacité, acceptent de contenir un système d’exploitation, des applications et des données; ainsi munis, les gens peuvent « être dans leurs pantoufles » avec toutes leurs affaires, à partir de n’importe quel ordi ayant un accès au Net. Ces technos de connexion ont radicalement changé la façon de gérer les données.

illustration2009121407.jpgSixième place, Windows XP :

Au même titre que la Ford 4 est une des icônes de la décennie du Charleston, celle d’Elliot Ness et d’Al Capone, Windows XP l’est pour la période 2000-2009. Apparu en 2001, il est encore le système d’exploitation le plus utilisé au monde, quoi que Microsoft ait pu tenter pour s’en débarrasser. On doit reconnaître qu’il demeure associé, de par sa config, aux bouleversements ci-haut mentionnés et, qu’en ce sens, il a droit lui aussi à l’abus que je fais du mot « radicalement« . C’est que, de mise à jour en « service pack », il a fini par devenir un bon vieux SE « confortable », voire fiable, auquel les gens se sont habitués et que, majoritairement, ils n’ont pas voulu remplacer par Vista. Or, depuis six semaines, Windows 7 est disponible. Combien de temps XP résistera-t-il ? On s’en reparle dans un an.

illustration2009121408.jpgSeptième place, le iPhone et les téléphones intelligents :

Puisque tout n’est plus qu’accès au Net, au réseau, au groupe de travail, aux services Web, aux services de réseautage social, aux systèmes de messagerie et de courriel, il est aisé de comprendre la vitesse folle avec laquelle sont apparus les téléphones intelligents dont le plus adulé, le iPhone 3G S d’Apple. Tout ce qu’une personne a besoin pour communiquer à distance et demeurer productif s’y trouve, incluant un accès au réseau 3G. En prime, il y a plein de gugusses pour se divertir. Je ne sais pas pour vous, mais pour moi, cette techno a radicalement changé ma façon d’exercer mon métier à distance.

illustration2009121803.jpgHuitième place, les écrans ACL :

Ici, on a le syndrome des saucisses : les écrans ACL se vendent de plus en plus parce qu’ils sont de moins en moins chers et ils sont de moins en moins chers parce qu’ils se vendent de plus en plus. Les qualités sont manifestes : peu d’espace bureau nécessaire, affichage HD quasiment cinémascope, clarté et précision sans précédent, fonctions complémentaires (p. ex. concentrateur USB), tout cela pour une fraction de ce que coûtait, il y a dix ans, un gros machin cathodique (CRT) de 17 pouces. En duo, voire en trio (dans mon cas), ces moniteurs ont radicalement changé l’expérience d’utilisation, ne serait-ce qu’en ouvrant la porte au foisonnement multimédia, Internet ou autre, que l’on connaît de nos jours.

illustration2009121802.jpgNeuvième place, le GPS :

Il y a dix ans, seuls les initiés en avaient entendu parler du système de géopositionnement par satellite. Aujourd’hui, tout le monde (ou presque) en a un d’accroché à son pare-brise de voiture ou intégré dans son téléphone intelligent. C’est devenu ainsi : plus personne ne va visiter des amis sans au préalable fournir l’adresse à leur système de GPS. Avant, il fallait des cartes routières, ce qui n’empêchait pas d’aller questionner les garagistes ou les dépanneurs. Le GPS nous a rendus autonomes et débrouillards dans nos déplacements. La différence est telle qu’on peut, encore ici, utiliser l’adverbe « radicalement « .

illustration2009121406.jpgDixième place, Firefox :

En complément avec la plupart des points précédents, Firefox est devenu l’étoile montante de la navigation Internet. Parti de rien comme produit Open Source de la fondation Mozilla, il est devenu ce féroce compétiteur qui ne cesse de gruger les parts de marché d’Internet Explorer. En raison son sa polyvalence et de sa riche bibliothèque de plugiciels, on l’adopte et on n’a plus envie de le quitter. Au cours des quatre dernières années, Firefox a ramassé le drapeau de son ancêtre Netscape et a radicalement obligé sa concurrence, dont Microsoft, à évoluer.

Voilà! Merci à ceux qui ont bien voulu participer à l’exercice. Si vous souhaitez lire mon analyse de l’année 2009, cliquez sur cet hyperlien.

Avis : j’utilise personnellement des machines sous Windows, Mac OS X et Linux et je n’ai aucune préférence; en fait j’ai une relation d’amour-haine avec chacune. Si vous croyez que je suis parti-pris envers l’une ou l’autre de ces plates-formes, je vous soumets respectueusement que vous avez tort et ne peux vous recommander que de consulter mes chroniques antérieures.

ligne.jpg

Publicités

29 réflexions sur “Les dix icônes «Technaute» de la décennie

  1. Excellent article, cher Dumais! Brillante synthèse, comme d’habitude… Moi, en tout cas, j’ai aimé lire!!

    Donc, si vous devez, et je cite, boire votre calice… vous allez aussi devoir en manger une tabernacle (l’art délicat de l’image!) car y a un léger mais oh combien important truc que vous affirmez et qui fait transpirer le mélomane en moi…

    Je re-cite:

    « On parle ici de la possibilité d’avoir toute sa musique, de la musique d’une grande qualité technique…  »

    Je suppute… (Costi, toé, mêle-toé pas de ça pis cesses de rire!)

    Et j’oserais corriger: « … d’une bonne qualité technique.

    En effet, la norme MP3 ne peut pas se qualifier de grande qualité. Pour cette appellation contrôlée, ça prend le minimum, soit la norme CD, c’est-à-dire le 44.1 KHZ sans compression. Si si… Je persiste et signe.

    C’est tout. Les reste est à l’avenant de l’auteur… c’est-à-dire d’une excellente qualité!

  2. Très bon texte. Une belle analyse des différentes technos.

    Je ne peux qu’être d’accord avec vous sur certains « laissés pour compte ». En fait, pour M. et Mme Toutlemonde (mes parents, mon oncle, ma tante, mon beauf, etc…), la caméra numérique est infiniment plus significative que le storage USB. Pour ce qui est du « cloud », ne vous en faites pas, on a de bonne chance de le revoir, bien placé dans le décompte de la prochaine décénie. Peut-être pas autant que certains veulent nous le faire croire, mais on verra bien…

  3. Y’a un truc qui me laisse perplexe: comment se fait-il que l’ordinateur maison/domestique soit si loin dans la liste alors que ses applications (et autres choses qui lui sont liés) sont bien loin devant? Je veux dire, ça prend d’abord un ordi à la maison avant d’avoir le WiFi, Google, Firefox, etc… Non ?

  4. 1 à 10, c’est pas grave, l’exercice était génial et de plus, la liste du classement est disponible donc pas de cachette !
    La leçon de tout ceci ?
    Évoluons comme la techno !
    Acceptons certaines nouveautés qui ne nous sont pas usuelles comme des nouvelles réalités.
    Pour moi c’est le nouveau phénomène Apple/Mac. (Je connaissais l’ancien, j’ai déjà eu un apple II…) Pour d’autres c’est les fatigants qui parlent de Linux et d’Ubuntu.
    Mais ces nouvelles réalités sont inévitables. Probablement que la prochaine décennie va nous apprendre qu’on avait pas été capable de percevoir les tendances qui se dessinaient, ou apparaîtront des nouveautés insoupçonnées, qui sait ?
    On s’en reparle…. dans 10 ans DAC ?

  5. Ubuntu est formidable, mais c’est quand même un échec commercial. Je l’utilise sur toutes mes machines, mais faut pas se faire d’illusion, Mark Shufflepuck (ou quelque chose comme ça) ne retournera pas dans l’espace grâce à ça.

    C’est bien beau le Wifi, mais je me surprend moi-même régulièrement à me brancher en Gigabit Ethernet au lieu du 801.11g ou n, découragé par la lenteur.

    Firefox… Merci à la version 3.5.5 car je l’avais abandonné un temps à cause de sa lenteur extême. On aurait pu dire « la montée en diversité des fureteurs face à MS Explorer ». Car c’est la concurrence de Safari et Opera, voire Chrome qui a poussé Firefox dans le derrière, lui qui s’avachisssait dangereusement.

    iPod Touch et iPhone: il suffit d’en avoir un pour qu’il monte au premier rang. Encore faut-il en avoir un pour virer complètement débile de ça. Ceux qui en ont un, savent!

    Pour moi, Wikipedia, Youtube, Flickr sont importants.

    Anyway, fallait 10 choix. Sur le top 100, tout le monde serait content.

  6. Angelscry

    Commentaire brillant. Mais tellement, tellement et tellement utile !! Pffff Vraiment. Ce besoin de se sentir l’organisateur du bon sens et de la logique.

  7. @Angeilscry

    J’ai cherché dans le Robert et le Multidictionnaire. Les 2 donnent la définition suivante: période de 10 ans.

    La période entre le 2000-01-01 et 2009-12-31 est est donc une décennie.

    C.Q.F.D.

  8. @ imbe

    Pas pour vous faire de la peine, là… mais, Ubuntu n’est pas un produit commercial. Il est gratuit. Pour faire du commerce, ça prend un prix de vente! Il est en effet un formidable produit dont le ratio qualité/prix n’est battu par personne. Dans le monde de l’automobile, l’équivalent serait Ford qui vous donnerait une intermédiaire avec les pneus d’hiver gratuits aussi…

    Dûr à battre! Parler d’échec commercial dans ce cas? Vous seriez mieux avec Vista ou Millénium…

    Pour Mark Shuttleworth, moi, je ne m’inquièterais pas trop pour lui et ses revenus… Il peut retourner dans l’espace plusieurs fois encore et tous nous acheter ici avec sa carte de crédit!

    Pour la lenteur de la Wifi… C’est normal: Il y a une encryption qu’il n’y a pas a faire avec un fil, sécurité oblige… cependant, on oublie vite les avantages comme la mobilité (en effet, ça ne prend pas un taux de transfert de 600 kbs pour consulter ses emails ou mettre son blogue à jour) et le filage disgrâcieux qui déguisent un logement et/ou les murs qu’ils faut percer pour passer les fils…

    C’est plutôt agréable de pouvoir ouvrir son laptop sur ses batteries et de lire son journal du matin avec son café sur la table de la cuisine sans un fil bleu fluo qui nous suit! Sans aucun fil, tant qu’à ça…

  9. Mais MacOSX n’y est pas?????

    Quand on sait que chaque mouture a un peu de MacOSX en lui de par la photocopieuse, je mettrai plus MacOSX à la place de Windows car sans MacOSX, Windows ne serait pas la moitié de ce qu’il est aujourd »hui

  10. @Angelscry.
    1 janvier 2000 @ 31 décembre 2000= 1an
    1 janvier 2001 @ 31 décembre 2001= 1 an
    1 janvier 2002 @ 31 décembre 2002= 1 an
    1 janvier 2003 @ 31 décembre 2003= 1 an
    1 janvier 2004 @ 31 décembre 2004= 1 an
    1 janvier 2005 @ 31 décembre 2005= 1 an
    1 janvier 2006 @ 31 décembre 2006= 1 an
    1 janvier 2007 @ 31 décembre 2007= 1 an
    1 janvier 2008 @ 31 décembre 2008= 1 an
    1 janvier 2009 @ 31 décembre 2009= 1 an
    ——
    Total : 10 ans
    1 janvier 2110 @ 31 décembre 2110= 1 an
    Total : 11 ans.

    Je suis content que ce n’est pas toi qui fait mon budget.
    Bonne réflexion.

  11. J’ai testé Win 7 du mois de février au mois de septembre.
    Un seul mot WOW.
    Je suis revenu à Win XP au lieu de Win Vista.
    La différence que j’ai remarqué.
    Win7 est beaucoup plus vite et surtout beaucoup plus sécuritaire lorsque je visite les sites pornos.
    Avis aux intéressés.

  12. Hé hé hé

    Encore les histoires de l’an 2000….

    Le calendrier (judéo-chrétien?) considère que le début est l’an 1,pas l’an zéro.

    Angelscry a raison.

  13. dennis_dubeau:

    Pour faire de quoi sur cette planète, ça prend des ressources. Et c’est impossible d’éviter le capitalisme. À quelque part dans le modèle d’affaires de Canonical, ça cesse d’être théorique et bénévole pour entrer dans les coûts astronomiques des salariés, équipements, serveurs, immobilier, consommation d’énergie.

    Le libre et gratuit… C’est souvent Google qui paie en arrière. Ou des fondations, produits dérivés, publicités ou services professionnels à valeur ajoutée.

    Firefox gratuit?!! Tu me fais rire!

  14. Holà,
    je sais que ça n’a pas rapport avec le sujet, mais j’ai un petit défi pour Nelson et autre maître bidouilleur de ce monde.
    Mon Ipaq est scrape. Donc, qu’est-ce que j’achète? Un autre Ipaq. Pourquoi? Parce que j’utilise des applications Windows Mobile non compatible.
    Voici deux liens:
    http://www.iphonewiki.com.au/windows-mobile-running-on-iphone-3g/
    http://www.citrix.com/English/ps2/products/feature.asp?contentID=1685511
    J’aimerais bien avoir un Ipod Touch. Mais les applications Windows Mobile spécialisés ne fonctionne pas dessus.
    À l’aube de 2010, quel sera le prochain défi de la décennie? Avec l’offre mobile qui s’enrichie de jour en jour, est-ce que les Androids et autres application de se monde seront capable de démocratiser l’utilisation de leur application sur tout les appareils?

  15. Le 21e siècle a commencé en 2001. La première décennie de se siècle a également commencée en 2001. Donc la première décénie du 21e siècle se terminera en 2010 (et non pas en 2009).

    @ruisseauchene
    Si on se fie strictement au dictionnaire, n’importe quelle période de 10 ans est une décennie. Par exemple, la période entre le 2003-06-25 et 2012-06-24 est également une décennie. Mais vous serez d’accord avec moi, cette période ne représente rien, n’est pas symbolique. Je ne vois pas en quoi la période allant du 2000-01-01 au 2009-12-31 le serait plus. On ne commence pas à compter à partir de zéro! Tout comme on ne commence pas une décennie par la dernière année du siècle précédent.

    @youno
    Oui, comme tu l’a écrit « Tout le monde fait le bilan de la décennie cette année ». Si ils font allusion à la première décennie du 21e siècle, et bien, désolé, ils sont tous dans le champs. Celle-ci se terminera en 2010.

    @donjulio
    Si tu commences ton année budgetaire par le dernier mois de l’année précédente, je suis également content que ce ne soit pas toi qui t’occupe mon budget 😉

    @lemalinmartin
    Ouin, t’as raison. Qu’est ce qui m’a pris? Qu’ils continuent de patauger dans leur médiocrité et leur ignorance.

  16. @donjulio

    La 201e décennie dans laquelle nous nous trouvons en ce moment a commencé le 1er janvier 2001. De la même manière que le 21e siècke a commencé en 2001 et que le 3e millénaire a commencé en 2001.

    Les journalistes font souvent cette erreur pcq c’est plus cool de parler d’un chiffre rond (e.g. 2010) que de parler de la décénie 2001-2011. C’est PUREMENT esthétique comme choix.

    De mon côté, j’espère que vous n’ètes pas actuaire mon cher donjulio… 😉

  17. @ Denis_Dubeau Erreur ! Quand tu mentionnes, cher ami:

    « …..Pour Mark Shuttleworth, moi, je ne m’inquièterais pas trop pour lui et ses revenus… Il peut retourner dans l’espace plusieurs fois encore et tous nous acheter ici avec sa carte de crédit!… »

    Je suis certain que tu voulais dire « Carte de Débit », « Par Intérac » « mandat bancaire ou postal » ou « chèque certifié » MDR…

  18. @ Imbe

    J’utilise Firefox et je n’ai pas encore reçu de factures…

    Le modèle d’affaire de Canonical fait en sorte que, si je download Ubuntu et que je l’installe, je peux le faire gratuitment et je demeure légal. C’est donc un excellent modèle. C’est la publicité qui paye? Deal… Je suis capitaliste autant que vous. Pas de problèmes avec ça. Au moins, grâce à Canonical, je passe du modèle monopolistique au modèle concurrentiel d’affaires.

    La façon dont ils s’y prennent, ça n’a aucun impact sur moi. La façon dont Microsoft s’y prend, me demande de payer plusieurs centaines de dollars.

    Le choix est simple. Je n’ai jamais parlé d’éviter le capitalisme. C’est une manie, chez certains, de voir des commentaires politiques là où il n’y en a pas. C’est même fréquent!

  19. @Angelscry

    Dans la tête de la plupart des gens, la première décennie du 21 ième sciècle a commençé le premier janvier 2000, même si techniquement ce n’était pas le cas.

    C’est le même genre d’idée avec le début de la semaine. Une semaine ça commence le dimanche, mais dans la tête de tout le monde (sauf pour beaucoup de restaurateurs…) ça commence le lundi.

  20. @gillesgilles, Pauvre toi… Oublie ça avec ton Mac OS XYZ … Windows serait, évidement, un peu différent parce que le peu d’influence que Mac OS X a eu sur le marcher des OS serais faite par un autre joueur… mais rien de très significatif…

    Surtout que Windows XP n’a pas du tout été influencé par Mac OS X, celui-ci n’existait même pas en 2001… On parle plutôt de Mac OS 9 qui, ont l’avouera tous, n’était surtout pas une référence en fait d’OS et de stabilité lol…

    Alors, en sachant ceci, on peut, sans aucun doute, dire que Windows XP est une révolution…

    Cependant, comme Mac OS X est sorti en 2001 lui aussi, je serai d’accord pour le mettre côte à côte à la position 6 avec Windows XP… Mais je comprends Nelson de ne pas l’avoir mentionné à cause du peu de popularité qu’a eu cet OS…

    Eric0007

  21. @bolac

    Je te suggère un HTC sur WM. Les derniers modèles sont de l’avis de bien des gens supérieurs aux produits d’Apple. (je te laisse googler pour te faire ta propre idée).

  22. Moi ce qui m’étonne c’est Ubuntu une patente gratuite qui réussi presque a se hisser dans le top ten pas pire pour une distro qui a 5 ans a peu pres et je comprends le désarroi de Gillesgilles , vive le progres! A ce sujet le desktop super computer le plus rapide du monde fait par un groupe universitaire en Belgique le FASTRA II roule sur Linux 64 bits le premier FASTRA lui roulait sur XP 64 bits: signe des temps? a noter que le nouveau est environ 4 fois plus rapide que l’ancien en fait le FASTRA II est la Bugatti Verron de l’informatique

    p.s. je possede aussi un Mac (macbook) avec Snow Leopard que j’aime bien aussi.

  23. @Nelson

    J’aimerais comprendre pourquoi tu as mis le iPhone et autres smartphones ensemble mais gardé le Blackberry de son côté? C’est aussi un smartphone qui accomplit le même genre de tâche. Et combinées, ces 2 catégories formeraient une catégorie qui serait au sommet.

  24. On parle ici d’une mini-étude faite auprès des lecteurs de ce blogue. Majoritairement, nous sommes tous geeks. Pas sûr que cette même étude dans le grand public aurait mis, par exemple, un Ubuntu dans le top 10.

    Je crois que le iMac aurait dû avoir sa place. Un ordinateur monobloc qui a sonné la fin du beige et qui en a fait switcher plusieurs. J’aurais donc mis dans le top 10 les nouveaux design d’ordinateurs (ex.: iMac) et de portables (ex.: style MacBook air et les netbooks). Aussi, la révolution portable. Il se vend désormais plus de portables que de desktop au niveau grand public.

    Bien qu’utilisateur assidu de Firefox, je ne crois pas qu’il mérite cette place. Il y a eu d’autres navigateurs avant lui et d’autres tout aussi bons y sont présents. Il n’a pas marqué le grand public en général puisque qu’entre 75 et 80% utilisent encore Internet Explorer. Il a marqué…les geeks! 😉

    Aussi, l’industrie du jeu. Où sont les consoles? L’industrie du jeu génère plus que l’industrie cinématographique! Avant on faisait un jeu à partir du film. Maintenant on fait des films à partir des jeux! Juste pour dire…

    Mais si l’étude ne visait que les choix des lecteurs ici, alors cela donne à peu près le portrait de ce qu’on peut y lire.

  25. Sans vouloir relancer le débat, en lisant les arguments sur les notions de décennie et de siècle (tout est question de définitions), j’ai appris un petit quelque de plus. Selon le site wiki, en supposant que ce site fait autorité sur la question, les décennies commencent sur les ‘chiffres rond’ des années, par exemple, la décennie 2000:  »qui s’étend du 1er janvier 2000 au 31 décembre 2009 » tandis que  »Le XXIe siècle de l’ère commune a commencé le 1er janvier 2001, et se finira le 31 décembre 2100 ». Ainsi, on peut conclure, selon wiki, que la décennie 2000 est en fait à cheval sur les XXe siècle (1 an) et XXIe siècle (9 ans).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s