Survolez et mesurez le parc Jarry en iPhone

illustration2009111201.jpgHier, je me suis amusé avec CrowFlight une application à 0,99 $ pour le iPhone qu’a développée, en anglais et en français, Media45 Studios, une petite boîte de Montréal. En complément avec le logiciel de géopositionnement « Plans » fourni avec le iPhone OS, CrowFlight permet, au fur et à mesure que l’on se déplace, de planter des balises intelligentes. Cela rend possible la mesure des distances, des reliefs et des surfaces, tout en jouant à l’arpenteur en herbe. En prime, on peut envoyer les résultats à des amis par courriel. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’il s’agit d’une fonction utile et « allant de soi » que, allez savoir pourquoi, Apple n’avait pas prévue dans Plans.

Comment ça marche ? Imaginons que vous arrivez au parc Jarry, coin Jarry-Saint-Laurent (euh … c’est à Montréal, dans le quartier Villeray). Vous créez une première balise (gouttelette bleue à l’écran, si vous scrutez les prises d’écran plus bas) que vous appelez par votre prénom. Puis, vous descendez franc sud jusqu’à la rue Castelnau où vous placez une nouvelle balise que le logiciel nommera « Point 2 ». Ensuite, vous marchez en direction ouest jusqu’au Tennis où vous placez un « Point 3 ». Enfin, vous suivez le chemin piétonnier franc nord jusqu’à Jarry où un « Point 4 » est créé. (ndlr: n’essayez pas de suivre ce trajet sur les prises d’écran; il n’y a aucun rapport.)

ligne.jpg

illustration2009111207.jpg illustration2009111206.jpg

ligne.jpg

Une fonction permet de relier les quatre gouttelettes en une figure géométrique apparentée au rectangle, une autre permet de toutes les relier à celle qui porte votre prénom, une autre rend possible le mélange de ces deux commodités, etc. Je vous précise que chaque gouttelette contient de l’info de géopositionnement qui lui est propre, cela en raison du système GPS-assisté du iPhone. En promenant votre chien, vous venez de mesurer scientifiquement le parc Jarry, cela d’un coin à l’autre et en diagonale. Vous l’avez fait en métrique, mais vous auriez aussi bien pu obtenir vos données en pieds ou en miles.

ligne.jpg

illustration2009111202.jpg illustration2009111203.jpg

ligne.jpg

Cet utilitaire est tellement évident qu’on se demande pourquoi ce n’est pas nous qui y avons pensé. C’est toutefois un mérite qui revient à Alexis Steinman, un avocat montréalais spécialisé en droit des affaires (des affaires souvent techno) qui est derrière la raison sociale Media45 Studios et qui a confié ce souci à deux développeurs. Qu’attend Apple pour acheter ce logiciel et couvrir ces gens d’or, d’encens et de myrrhe ?

ligne.jpg

illustration2009111204.jpg illustration2009111205.jpg

ligne.jpg

Pourquoi le nom « CrowFlight » (vol de corbeau) ? Parce que la nature du GPS étant ce qu’elle est, le logiciel mesure en droite ligne entre deux points, comme le ferait un volatile qui, dans les airs, n‘aurait pas à contourner les étangs ou les plates-bandes fleuries du Parc. Les Anglais disent « As the crows fly ».

Il ne faut pas confondre avec Crows-flight, une application pour Android lancée trois semaines plus tôt par Cwwang.com. Si cette dernière ne sert essentiellement qu’à mesurer la distance entre une adresse cible, p. ex. le pont de Brooklyn, et la géoposition de l’utilisateur, p. ex. 797 Ave Dekalb, on se retrouve au départ d’une certaine confusion entre les produits et entre les fabricants. Non ? Pas vraiment, soutient Me Steinman. En fait, il existe d’autres incursions dans ce créneau prometteur. « Mais, à ce jour, aucune n’offre notre simplicité et notre convivialité ».

Bravo Media45 Studios !

Publicités

8 réflexions sur “Survolez et mesurez le parc Jarry en iPhone

  1. Amusante application. Mais est-ce vraiment précis? Ça dépend évidemment de la précision du GPS intégré du iPhone, mais par curiosité, on parle de quelle tolérance? Plus ou moins 1m, 2m 5m?

  2. Ça ressemble à un jouet pour étudiant en herbe à des études en arpentage. Mais aucun arpenteur professionnel ne se servira de cet instrument pour des travaux professionnels à cause du manque de précision.

    J’y verrais plutôt un instrument de torture pour géocacheurs expérimentés. Avancé de 145.458 mètres à partir du 47.58.47 degré de latitude nord et du 127.45.45 degré de longitude ouest en direction 128.54.01; écarter les écureuils et ramasser le trésor.

  3. Un autre cossin sur iPhone que 99% des gens vont acheter mais jamais utiliser, car en général les gens s’en foute de ces données…. Quand je dit a mes chum de me rejoindre a un endroit je dit pas ouain ces Latitude 15m Longitude -23m et Altitude 1m…

  4. Les applications possibles sont très bien décrites sur le site de CrowFlight (www.media45.com). On peut s’en servir pour mesurer des trucs de la vie de tous les jours (ex. quel est le vrai dénivelé du côté sud de Tremblant?)

    Aussi, l’application Plans/Maps permet d’envoyer un hyperlien – ce qui est d’ailleurs nouveau – pour un seul endroit; CrowFlight permet d’envoyer des hyperliens pour plusieurs points dans un seul courriel (ex. les endroits ou villes où vous vous êtes arrêté durant un voyage). Chaque point peut être renommé.

    Pour la précision, c’est assez facile de déterminer si elle est bonne ou non, notamment en utilisant la carte. Avec une précision de 3, 4 ou 5 étoiles (sur l’échelle de 5), on s’aperçoit généralement que la mesure est très fiable.

  5. Tant mieux, je ne serai plus obligé de me mettre à quatre pattes avec ma règle pour mesurer le Parc Jarry afin de m’assurer qu’il n’a pas rétréci.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s