Des gants blancs pour parler de Windows 7

illustration2009110201.jpgJeudi dernier, un contributeur régulier aux produits d’information que vous et moi réalisons, ici même, quatre fois par semaine, m’a posé sans le savoir une petite colle. Le sieur Marcofsky a en effet demandé ce qu’il en était de la réseautique sous Windows 7. La question étant très pertinente, la seule façon que j’avais de lui répondre était d’aller vérifier, ce que je fis vendredi matin aux aurores. Or, sept heures plus tard, je déclarais forfait et commençais à angoisser quant à la réponse qu’il me faudrait apporter. C’est connu (voire déploré occasionnellement), s’attaquer à Windows 7 en ces pages, c’est encore pire que dire du mal d’Ubuntu ou aussi grave que de parler en mal de la Sainte Pomme. Certains ont la mèche courte, le clic rapide et la foi assurée. C’est ce qui fait que ce matin, avant de vous causer réseautique, il me faut commettre quelques paragraphes « mise-en-situationnels ».

illustration2009110203.jpgVous connaissez probablement Paspébiac, un des grains de chapelet municipaux de la Baie des Chaleurs, mieux connu comme étant la patrie de l’illustrissime Gérard D. Lévesque. Quand j’étais petit, une façon assurée qu’on avait de déclencher une bagarre comme il n’est plus possible d’en imaginer de nos jours, était d’entrer dans un commerce de Paspébiac, un hôtel/bar de préférence, et de s’exclamer « salut les Pâspayas ! ». C’était automatique, instantané et intense. C’est que chez eux, les Pâspayas du monde entier, même ceux de New Carlisle (s’il en est), sont très unis contre les étrangers de Gaspé !

Un peu plus tard, si j’allais dans ce bar gaspésien de Montréal (rue Rachel) et qu’à l’accent (mais quel accent, hein mon Delarosbil ?), je devinais un fils de Paspébiac deux tabourets plus loin, j’avais droit à un sourire (je vous jure) si je lui lançais « T’es un Pâspaya, toi, hein ? » C’est que dans la Métropole québécoise, les Gaspésiens du monde entier, même ceux de Paspébiac, sont unis contre les Montréalais, des caves qui achetaient des cages à homard dans les années 70 !

illustration2009110204.jpgMieux encore, j’en ai rencontré un, tout aussi farouche, dans une sorte de dortoir à hamacs près de Playa Carmen (Yucatan), un Pâspaya qui se définissait comme Québécois (à preuve ce fleurdelisé sur son sac à dos) et qui était disposé à en découdre avec un idiot de la région de Kitchener. Ma grande gueule bilingue avait alors évité l’hécatombe. À l’étranger, les Québécois du monde entier, même les Gaspésiens fussent-ils Pâspayas, sont unis.

Où je veux en venir ? Remplacez le mot « Paspébiac » par votre système d’exploitation préféré et les mots « bar » ou « dortoir » par « blogue » ou « forum ». Par exemple, vous allez sur un blogue pro-Fédora où vous argumentez que seul Ubuntu a de l’avenir dans l’univers Linux. Ou avec votre copain pro-Fédora, vous l’Ubuntiste allez dans un forum Windows expliquer aux veaux qui le fréquentent que Microsoft est une fabricante de code spaghetti. Ou, en compagnie d’amis sous Mac OS X et Windows, vous vous pointez sur un blogue d’humeur et d’opinion, où vous soutenez que les habitués y sont insignifiants puisqu’ils font dans le futile au lieu de s’avancer dans la vie, par exemple en apprenant les TI.

illustration2009110202.jpgCela dit, imaginez ma section de Technaute comme étant une sorte de halte, une halte au-dessus de la mêlée avec comptoir-lunch, bar et WiFi, un recoin paumé dans un grand centre commercial où il y en a pour tous les goûts, du jardinage au cinéma, en passant par les automobiles, la politique, l’habitation et tutti quanti. Imaginez ladite halte comme n’étant fréquentée que par les amateurs d’informatique, qu’ils soient sous Windows, Mac OS X, UNIX ou Linux, des gens qui ont en commun le plaisir de faire des trucs par ordinateur. Pour éviter que cet endroit de cyberprédilection ne se fasse infiltrer par l’un ou l’autre des groupes d’intérêt, le « staff sur le plancher » va tout faire. Il va tenter d’empêcher les chicanes pour que le climat demeure sain, il va brandir des perles de sagesse comme « il faut se tourner la langue sept fois avant de parler », il va demander aux provocateurs de se faire plus discrets, il va favoriser la gentillesse, l’humour, l’intelligence et il va bannir la grossièreté, la méchanceté, l’insulte.

Facile à dire. Ici, dans ma petite section de Technaute, je ne suis pas certain de bien y arriver. J’échappe parfois des agressions et autres impolitesses injustifiées et je ne bloque pas vraiment les « trolls ». À ma défense, il faut dire que les avocats de Gesca ont eu à me représenter à la suite de plaintes formelles, pour avoir refusé de publier ici des propos inutiles et déplaisants. Il faut se rappeler que je suis un pigiste, caste professionnelle qui, par définition, n’aime pas attirer l’attention des patrons de presse.

La morale ? Vous pouvez être fiers d’être Pâspaya, mais n’en faites pas un prétexte pour venir nous pomper l’air. Parce que si vous le faites, je vais vous vanter le Bic, Alex va vous assommer avec Anticosti, Marcofsky va vous inonder d’images torontoises, Dennis-dubeau n’aura de mots que pour le Royaume des Bleuets et ainsi de suite, de Victoriaville à Saint-Jérôme ! Il en découlera une tour de Babel sans intérêt que l’on se mettra rapidement à éviter.

Pour en revenir à Windows 7 et ma réponse à la question citée en intro, je ne sais trop quoi dire. Pendant un an, j’ai testé une dizaine de versions différentes de ce système d’exploitation. S’il m’est arrivé de vous mettre en garde contre sa tendance à ralentir dans la graisse de binne une fois tout notre bordel mis en place, j’ai effectivement été admiratif à l’endroit du produit.

ligne.jpg

illustration2009110205v.jpg

ligne.jpg

Or, voici qu’il y a un mois, j’ai fait le grand saut et, depuis, j’ai mes deux PC principaux sous Win 7 Intégrale (version RTM – « Release To Manufacturer »). Cela signifie que je ne suis plus en mode « test pour article », mais en mode « vie quotidienne », ce qui inclut le partage de fichiers dans un environnement Windows 7 – Windows XP – Mac OS X – Linux. Dans mon PC, tous mes logiciels sont installés et tous fonctionnent correctement, incluant Ultramon (utilitaire permettant de gérer plusieurs moniteurs) dont j’ai reçu une importante mise à niveau vendredi dernier; soit dit en passant, comparez les deux prises d’écran ci-haut : celle de gauche a été produite jeudi pour ma chronique et celle de droite (qui s’agrandit en 1024 pixels si vous la chatouillez de la souris) témoigne de la nouvelle version de ce partagiciel. Côté vitesse, ça marche aussi bien que sous Vista 64 et le redémarrage est plus rapide. Bref, tout baigne !

illustration2009110206v.jpgVraiment ? Non. Mon réseau ne fonctionne pas du tout. Comme j’ai manqué de temps, j’ai, à ce jour, contourné le problème en me servant d’une clé USB pour passer d’un ordi à l’autre. Vendredi dernier, j’ai vraiment voulu réglé ce merdier, mais en vain. Tempus fugit en sozus ! Cette semaine, je vous promets d’essayer de trouver du temps pour y arriver. Force m’est, cependant, de vous dire que c’est la première fois que je n’arrive pas à faire fonctionner mon réseau depuis Windows 3.11. Microsoft n’en a que pour sa nouveauté de « réseau résidentiel », une patente qui ne marche qu’avec des PC sous Win 7. Moi, je suis dans un contexte hybride où la communication Mac-PC est essentielle. D’où ma bien triste misère. Cliquez sur la vignette ci-contre, vous verrez une des situations qui m’arrive. Ici, Win 7 n’a reconnu qu’un Mac et deux imprimantes. En plus, il refuse l’accès au Mac sous prétexte de mot de passe incorrect alors que cette fonction est désactivée. Et ainsi de suite, ad nauseam.

Mais comment je m’y prends pour vous dire cela sans me mériter le courroux des admirateurs de Windows pour qui je suis nécessairement incompétent, sans ouvrir la porte à de généreuses dissertations sur le fait qu’Ubuntu est particulièrement génial en mode réseau, sans permettre à des mordus du Mac d’expliquer qu’il y a belle lurette que ce genre de situation est disparue de l’univers Apple. Même si vous et moi savons que ce genre de profession de foi est exagéré et manque singulièrement de nuances, cela me place dans une position délicate; me faut revêtir des gants blancs !

illustration2009110207.jpgBref, avant de conclure que la réseautique sous Win 7 est du pipi de chat, je vais m’en assurer. Mieux, je vais tout faire pour prouver le contraire, pour m’assurer que ça marche. Bordel, c’est mon système d’exploitation principal, celui qui gère mes billes ! En attendant, de grâce, ne m’écrivez pas que chez vous ça marche à merveille; vous n’allez que m’indisposer pour la suite des choses.

On s’en reparle ! En attendant, je vais désormais publier un petit encadré circonstanciel au bas de mes chroniques.

ligne.jpg

Avis : j’utilise personnellement des machines sous Windows, Mac OS X et Linux et je n’ai aucune préférence; en fait j’ai une relation d’amour-haine avec chacune. Si vous croyez que je suis parti-pris envers l’une ou l’autre de ces plates-formes, je vous soumets respectueusement que vous avez tort et ne peux vous recommander que de consulter mes chroniques antérieures.

ligne.jpg

Publicités

78 réflexions sur “Des gants blancs pour parler de Windows 7

  1. @claude-henri:

    « c’est comme si tous le monde ne mangeaient que du McDonald 365 jours par année en se demandant : pourquoi je suis lent, pourquoi je suis toujours malade, pourquoi j’ai besoin de médicaments (antivirus), etc. »

    Hahahah! J’ADORE ton analogie!!! Un de mes collègues m’avait dit une fois « Microsoft c’est le McDonalds de l’informatique », et j’avais bien ri, malgré que l’analogie était plutôt floue et que j’avais du mal à la mettre en images. Mais là tu viens de lui donner pas mal de sens!!! 🙂

    Mais bien que l’analogie soit rigolote, elle est tout de même bien représentative de la réalité! Je vois souvent des gens autour de moi qui en arrachent comme ça se peut pas avec Windows (genre ça prends 10 minutes juste pour démarrer l’OS, +virus, etc), et comme leurs besoins sont modestes (web, word, msn) je leur suggère d’essayer Linux, mais non, j’ai beau leur vendre ma salade du mieux que je peux, rien à faire, ils préfèrent souvent continuer à nager dans le caca… *soupir*

  2. @ tarsandia Tu vois ton affaire c’est du pur délire inutile !
    Je transcris:
    Les adeptes et évangélistes de windows devraient assumer le fait qu’ils font partie d’un monopole et leurs arguments pour faire partie de leur secte en voie de disparition ne tient plus la route. C’est du pur delire !!

    Depuis 2006 pas un virus ou blue screen,mon secret:: Un seul « install » de Linux Ubuntu modifié au gré des variantes et des mises à niveau.
    Rien de plus ! Tu vois comment c’est ridicule une intervention du genre de la tienne. Si on faisait tous ça, ce serait intenable ici.

  3. Merci Nelson; j’ai bien hâte de lire la suite de vos aventures réseautiques!

    Quelques erreurs dans mon radotage, ci-haut:

    a) 1991, pas 19991 – et c’est là qu’il aurait commencé la rétro-ingénierie du « NetBios », vous vous souvenez.. sous Windows 3.1 for Workgroup?? 🙂

    b) sous Ubuntu/Gnome, c’est gvfs (Gnome Virtual File System), pas VFS.

    c) et pas CMB mais bien SMB.

    …à demain!

  4. 2-3 clean install par année !?!?

    Non, mais ne me suis marré la en pas pur rire … calvince je suis presque tombé en bas de ma chaise …. Et après coup je me suis dit ….. calvince il est peut être sérieux …. non, mais c’est sérieux s’il est sérieux …

    EU qui on consulte si on connais quelqu’un qui a besoin d’aide sans le savoir ? On sais pas il est peut être dangereux qui sais … SI , il est sérieux . Bien sûr . sinon stune bonne blague 🙂

    @Marcofsky

    MMm au sujet de SAMBA et Windows lol je sais pas combien de versions de SAMBA il existe, mais dans la version Home de WinXP et Home de Vista le lien réseau entre Unix/Linux et Windows est terriblement PAS efficace … par contre en ce qui concerne les versions pros de Windows c’est un charme une connexion sans TROP de bidouillage …
    Sous OSX 10.5(10.6) Samba = a un clik et effectivement user/Pwd
    Ce qui me laisserait croire que les différences entre les systèmes pro et maison de Microsoft comporte beaucoup plus de différence que l’on croit ..

    @ Nelson .. Quelle version de Win7 avez-vous ? home ou bien professionnel/PME entreprise machin vous savez quoi ?

  5. @ Nelson

    Etant moi-même gaspésien, pour avoir connu des Paspébya, je trouve l’analogie intéressante. Ça m’a fait penser à ma Gaspésie natale pendant un instant…

    —-

    Tant qu’à parler des réseaux Microsoft, aussi bien ventiler ma frustration. Je vais citer ici une aberration « à la Windows » qu’eux seuls peuvent nous servir:

    Ma femme roule Vista Home Premium sur son portable. Il lui est impossible créer une connection réseau persistente (connexion réseau établie) d’un redémarrage à l’autre: Lorsqu’elle redémarre son portable, elle doit recréer la connexion réseau (et entrer à nouveau son mot de passe). J’ai tout essayé: Script avec NET USE, cocher la petite case, etc.

    Une recherche sur internet confirma ma pensée. Cette une aberration « par design », i.e. une fonctionnalité enlevée parce que sa version n’était pas « Business ».

    Coudon? On paye pas assez cher pour la license?

    Merci, bonsoir!

  6. tarsandia écrivait:
    «Les adeptes et évangélistes de linux devraient assumer le fait qu’ils font partie d’une minorité et leurs arguments pour faire partie de leur secte en voie de disparition ne tient plus la route. C’est du pur delire !!

    Depuis Windows 95 (1995) pas un virus ou blue screen,mon secret:: Un clean install 2ou 3 fois par annee.»

    Là, c’est toi qui délire et est de mauvaise foi… en voie de disparition? Ben voyons, Linux sur les desktop ne croît pas aussi vite que la plupart de ses ardents défenseurs voudraient, c’est certain, mais de là à dire que ça décline, c’est un refus évident de voir la réalité en face.

    Moi je réinstalle Ubuntu une fois l’an, mais pour les nouveautés, pas parce que le système est irrémédiablement détérioré… 😉

  7. j’ai hâte de voir ça. D emon côté pas capable de faire fonctionner une imprimante connecté sur un router apple airport.

    Windows 7 me dit lors de l’ajout de l’imprimante avec bonjour que je n’ai pas toutes les autorisations nécessaire et pourtant le macbook pro lui peut imprimer.

  8. @ tarsandia

    Ce sont des arguments comme les tiens qui font se durcir les positions.

    2 ou 3 « clean install » par année : hum… je n’ai pas ce temps à perdre.

  9. Je garde mes donnees sur un autre disque et avec un petit VelociRaptor (150 gb) l’install se fait en moins de deux …. Mon système est optimal, super rapide (compilation) et j’en suis heueux .

  10. Même si je suis pas d’accord avec ce que « tarsandia » fait (2-3 clean install par année), il reste que je suis d’accord avec lui sur un point, il est heureux avec son système. Et il en est ainsi pour la plupart des utilisateurs. Pour ceux qui veulent apprendre, c’est autre chose.
    C’est comme les chars, ce que la plupart des utilisateurs veut, c’est de tourner la clé, que le moteur parte et de pouvoir aller du point A au point B. Et ça, tous les systèmes le font. Et quand les utilisateurs n’en sont pas heureux, ils changent.

  11. @tarsandia

    Je suis d’accord avec jmv1.

    De plus, ce n’est pas aussi simpliste que tu le prétends. Ramener une image d’il y a plusieurs mois veut dire au minimum avoir à réinstaller toutes les mises à jour de sécurité des produits critiques (Windows, Quicktime et autres) pour se ramener au présent d’un point de vue produits.

    Je suis un utilisateur intensif de Windows et je n’ai pas eu à faire de clean install depuis belle lurette, sauf dans un cas de bris ou de mise à niveau d’un disque dur.

  12. Les standards de communication et autres évolues en TI. Alors il est normal que certain système d’exploitation ne sois pas mis-à-jour aussi rapidement.

    Surtout dans le monde open source comme Samba qui fait partie de plusieurs système d’exploitation Linux incluant les Mac.

    D’autres ont des ententes avec Microsoft et ont vue sur leurs changements et peuvent ainsi avoir leur code mis à jour lorsque de la nouvelle version arrive.

    Faire du reverse engineering est très difficile légalement de nos jours…

    Samba est OK pour la grande majorité des gens mais il a des trous de sécurité qui doivent être fermé pour certaines corporations incluant Microsoft…

  13. @Claude-Henri

    « …des gens comme tonkadan me dirait que je suis pessimiste, que Microsoft n’est pas si mauvais que ça. et oui mon cher tonkadan, il y a encore des russes qui doutent des crimes de Staline, il ne devait pas être si méchant que ça… »

    Ha oui? 90% des russes doutent encore des crimes de Stalline???

    « c’est comme si tous le monde ne mangeaient que du McDonald 365 jours par année en se demandant : pourquoi je suis lent, pourquoi je suis toujours malade, pourquoi j’ai besoin de médicaments (antivirus), etc. »

    Exactement, et toi tu es celui qui proteste devant le Mcdo avec ta pancarte « Mcdo = Monstre Capitaliste » tout en mangeant des sandwiches au gazon!

  14. sense and simplicity

    Pour moi un os sert a faire tourner des logiciels. Point a la ligne.

    Linux est genial comme un serveur web et windows roule les meilleurs logiciels professionnels (acheter un logiciel, ca fait travailler du monde !!! ). Mon ordi est lege comme l’air, mes disques dures toujours defragmentes et je me passe facilement de Microsoft Office. Je ne depase pas 60 gb sur le disque du os que je vais éventuellement changer pour 2 ou 4 ssd sur raid 0

  15. Tout est dans le groupe de travail, Workgroup, j’ai 3 ordis ici un sur XP un sur Ubuntu et l’autre sur MAC et mon ordi principal sur Win 7. J’arrive même a partager mon imprimante sur le MAC, faut mettre tout ce beau matériel dans la même zone de travail, sinon il vous faut faire des passerelles et ça c’est une autre histoire héhéhé.

  16. @ deryj

    Bizarre, mon petit portable avec Vista Home Premium conserve sans problème les réglages de connexion sans fil à mon routeur, et se connecte automatiquement à chaque démarrage…

  17. @jmv1

    « 2 ou 3 “clean install” par année : hum… je n’ai pas ce temps à perdre. »

    Avec mon Ubuntu c’est ce que je fais… Cependant ce n’est pas parce que j’y suis obligé… Ce que je ne dis pas ici (ouf! que de mauvaise foi ) c’est que je change de version à chaque fois. 5.04…5.10… 6.04… etc. Jusqu’à 9.10.

    Que voulez vous? C’est plus fort que moi!

    « Troll-On: Imaginez le merdier si Micromou sortait des nouvelles versions tout le 6 mois. Troll-Off »

  18. @Nelson

    Comme Marcofsky l’a mentionné, le nom de domaine ou de workgroup peut jouer un rôle dans les connections réseaux.

    Aussi, pour relater un problème que j’ai eu avec Windows 7 à l’époque du RC avec LogMeIn.com, problème disparu maintenant avec la version commerciale de Windows 7 (ou est-ce la dernière mise à jour de LogMeIn qui a corrigé le problème???).

    Le problème que LogMeIn me donnait faisait que contrairement aux autres versions de Windows, pour me connecter à un PC sous Windows 7 à distance il me fallait entrer le nom d’utilisateur au complet incluant le nom de l’ordinateur (i.e. mon-pc\utilisateur).

    Mais je crois que tu parles d’un problème à se connecter sans mot de passe dans les partages publics définis dans Windows. Je vais essayer sous cette perspective ce soir…

  19. Très bon texte M. Dumais ! Et dans l’ensemble, l’appel à la clémence a été entendu et respecté. Mais la porte était quand même assez grande ouverte, avec ce sérieux problème d’accessibilité réseau, pour permettre quelques remarques gratuites.

    @jmv1
    2 – 3 clean install par année… vous n’ètes pas un très bon apôtre pour MS si c’est la vérité 🙂 De mon côté, j’ai mon actuelle tour venu avec XP depuis 2006 et je n’ai jamais formatté. Jamais vu non plus un blue screen, mais j’ai déjà attrapé une saloperie qui m’a pris une bonne semaine à me débarasser.

    Je suis maintenant avec Win 7 depuis le premier bêta et je l’aime bien. Pas parfait, mais selon moi, un très bon OS. Cependant, je dois avouer que devoir aller jouer dans les registres ou autre « secpol.msc »… c’est pas vraiment le fun. J’apprécie justement le côté « plug ‘n play » de MS pour M. et Mme Toutlemonde (comparé à d’autres OS). Ce « tweak » n’est donc vraiment pas dans ma philosophie.

    Dans un autre ordre d’idée, je compte installer la dernière mouture Ubuntu (une 1ere pour moi) afin de vérifier de mes propres yeux ce que certains adeptes de votre blogue me ventent comme étant la 7eme merveille du monde. Histoire de pouvoir faire preuve de plus d’ouverture d’esprit 🙂

  20. @ ultraman69

    Heu, je crois que vous n’avez pas bien lu le fil des commentaires de ce billet. Je répondais à tarsandia qui disait faire « 2-3 clean install par année ».

    En effet, je ne suis pas un très bon apôtre de MS. Je suis plutôt du côté sombre pour les tarsandia et autres webcurieux. 🙂

    Je suis par contre disposé à vous aider, si vous basculez vous aussi vous voulez faire preuve d’ouverture d’esprit.

  21. @ ultraman69
    Linux c’est pas mal plus que ça !
    C’est la liberté de choix ! Et ça pour moi et pour bien d’autre ça n’a pas de prix.
    J’installe ce qui me plait comme ça me plait sans toute cette prise en charge par des tierces parties de mes préférences sur ce que je veux voir apparaître sur mon ordinateur. Et je t’invite à te faire accompagner dans ta démarche car contrairement à d’autres SE plusieurs choses sont possibles et on peut être un peu perdu avec tant de choix.
    Le ghetto est un bon endroit pour de l’aide mais aussi le forum d’ubuntu ou ici-même dans les forums.

  22. @ TonkaDan

    J’ai une mosus de bonne recette de sandwiches au gazon moi… Il s’agit de soupoudrer le gazon avec du tussilage bio… la variété « Filius ante patrem » vintage!! (…les meilleurs proviennent de la forêt magique du gros-pas-si-méchant-que-ça-quand-on-y-pense-mais-heille-je-peux-me-tromper-aussi-là-là loup…

    J’te l’dis, manèm!!

    Hmmmmm… Un délice avec un bon jus de carottes et oranges!!

  23. @ Tarsandia

    Je suis en léger désaccord technique. Selon moi, un OS sert à faire tourner l’ordinateur avant tout car un OS est AUSSI un logiciel.

  24. Heu, Dubô… Ouais… D’la Filius ante patrem vintage, là, là… On peut-t’u, mettons… tséveudire… ?
    C’t’acôze qu’on a pas ça par’citte, su’l’bord du Lac Ontario… C’t’affére!
    Faque fais pas simp’pis… ok!
    Marci.

  25. @jief24 et tous les autres qui prévoient migrer vers windows 7 !!!

    Lors de la mise à niveau de Vista a Windows7, ont doit exécuter l’outil de vérification afin de s’assurer ques les logiciels et périphériques soient compatilbe Windows 7. Vous aurez une liste de ce qui est compatible ou non, et aussi les logiciels qui devront être réinstaller pour fonctionner.

    Pour le reste, moi Windows7 vas très très très bien !!! J’ai pas a me pleindre pour l’instant. Je ne suis qu’en réseau « Windows » bien sûr, mais aucune problème de compatilbiliter avec d’autres logiciels/pilotes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s