Reportage radiophonique en direct du CPC

ill– Bon matin amateurs de sport ! Ici Nelson Dumais, en direct de la XVe édition du CPC, ce tournoi annuel pan canadien où s’affrontent âprement nos athlètes les plus extrêmes. Je vous rappelle que CPC signifie « Canadian Pissing Contest » et que, cette année, quatre candidats sont en lice, soit le roi de nos stades, RIM Blackberry, son principal challenger, Apple iPhone, le troisième au classement mondial, HTC Android et, comme il est maintenant convenu de l’appeler, « monsieur Come Back » lui-même, Palm Pré. Je vais m’approcher et tenter d’obtenir quelques commentaires des compétiteurs, juste avant leur performance.

ill– Dis-moi, RIM, crois-tu pouvoir battre ce record que tu as toi-même établi l’an dernier au XIVe championnat du CPC ?

– Absolutely ! I want to thank my Dad for trying to buy the Arizona hockey team … (1)

– Euh ! Bon ! Merci, RIM. Et toi, Apple, crois-tu pouvoir l’emporter malgré la solide performance de RIM Blackberry ?

– As I said earlier, there’s an App that’ll answer your question. Just tap and, boom, you’ve got it. Isn’t that nice ? (2)

ill– Bon ! OK ! Euh ! HTC peut-être ? Comment penses-tu « performer » ce matin ?

– Par la méditation transcendantale telle qu’articulée dans le mouvement mondial Open Source, ce qui va rendre possible une transmutation énergétique propulsée à grands coups de mantras : « google google google google google … »

– Voilà voilà voilà ! Chers auditeurs, je m’approche maintenant du bon vieux Palm. Dis, Palm, comment entrevois-tu ton retour ?

ill– These young pricks ain’t seen nothing yet. Take my word for that, I’ll outpiss all o’them and will bloody well win ! (3)

– Voilà, chers auditeurs, Palm croit solidement en ses chances de l’emporter sur ses jeunes concurrents, lesquels, comme vous avez pu l’entendre, semblent, eux aussi, convaincus de pouvoir ravir la Coupe Denis-Coderre du CPC. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il y a du sport dans l’air.

Les concurrents sont maintenant en attente du signal de départ, leurs gicleurs bien en main entre leurs cuisses dont la puissante musculature a été passée au crible du test antidopage. Voici maintenant la gouverneure générale Michaëlle Jean qui lève le pistolet d’honneur et … oui, vous venez de l’entendre, a tiré le signal tant attendu.

Oh là là! Il est dommage que vous ne puissiez admirer l’arc imposant des quatre jets de liquide. Les afficheurs numériques de Hewlett-Packard dont les ordinateurs établissent au fur et à mesure la distance des jets indiquent présentement une forte avance du champion RIM Blackberry. Mais attendez, le vieux Palm ne semble pas avoir dit son dernier mot et son jet se rapproche et se rapproche et se rapproche encore. Même chose pour Apple qui devance à peine HTC lequel est quasiment au côte à côte avec Palm. Mesdames et messieurs, quel moment exaltant ! Les quatre compétiteurs sont sur un même pied d’égalité. L’épreuve en est devenue une d’endurance et de capacité de débit.

illCapacité de débit ? Si on regarde les quatre gicleurs en train de se livrer cette bataille héroïque, on remarque qu’ils sont tous reliés aux pompes distributrices de Rogers, Bell et Telus. Et comme je m’approche de ces machines, je ne peux que voir leurs compteurs tourner à des vitesses folles, ce qui, chers auditeurs, signifie qu’il se pompe présentement des quantités effarantes de litres de jus, que dis-je, de gallons, de kilolitres ! La beauté, mesdames et messieurs, c’est qu’elles tournent toutes à l’unisson, main dans la main, à la canadienne ! Ces trois grands noms se sont entendus pour nous offrir la même qualité de produit, de service et de facturation, cela pour moins cher qu’aux États-Unis, façon de voir les choses. Toute une prouesse !

Oh ! J’aperçois monsieur Rogers dont Apple et HTC arborent les couleurs. Monsieur Rogers, monsieur Rogers, un commentaire sur l’épreuve en cours ?

– Sorry, we never comment an ongoing event ! (4)

ill– Ouin, euh !

Ahhhh ! Chers auditeurs, je vois à l’instant que le boyau de Palm Pré, celui relié à la distributrice de Bell, semble connaître des ratées. Son arc s’est considérablement diminué et le jet n’atteint plus que quelques mètres. Le vieux Palm a beau forcer, secouer, resecouer, grimacer, rien n’y fait.

Un commentaire monsieur Bell ?

– Sorry, we never comment an ongoing event ! (4)

– Monsieur Telus, Bell/Palm Pré semble en mauvaise posture. Qu’en est-il des rumeurs de votre fusion avec Bell ?

– Sorry, we never comment an ongoing event ! (4)

ill– Bon ! Retournons à la compétition. Je suis maintenant sur la galerie de la presse et force m’est de constater que Palm n’est plus de la partie. Je vois également qu’Android semble traîner de la patte. De toute évidence, son jet se résorbe, ce qui pourrait signifier que Rogers aurait décidé de favoriser iPhone au détriment d’Android. Quoi qu’il en soit, l’épreuve se déroule maintenant entre les porte-couleurs de Telus et de Rogers, autrement dit entre une compagnie de téléphone et un câblodistributeur. Et, mesdames et messieurs, les jets m’apparaissent égaux. Quel incroyable suspense !

En attendant, je vous convie en studio où Richard Garneau s’entretient avec ses trois analystes, Lisa Frulla, Jean-Pierre Charbonneau et Marie Grégoire, lesquels pourraient en effet commenter ce revers probable d’Android.

– Mon amour, ferme la radio, j’suis plus capable !

– Oui ma belle.

Clic !

(1) – Parfaitement ! Je veux remercier mon Papa qui a tenté d’acquérir le club de hockey de l’Arizona …
(2) – Comme je l’ai déjà mentionné, il existe une « app » qui peut répondre à votre question. Vous n’avez qu’à taper et, boom, vous aurez la réponse. C’est « kioute », non ?
(3) – Ces p’tits cons n’ont rien vu, vous pouvez me croire ! J’vais pisser plus loin qu’eux et, bordel, je vais gagner !
(4) – On n’émet jamais de commentaires sur un événement en cours !

Publicités

18 réflexions sur “Reportage radiophonique en direct du CPC

  1. Ça, c’est ce que j’appelle donner au client ce qu’il demande… MDR!

    Le billet n’est pas très informatif, mais il est certainement divertissant! 😀

  2. Pissant comme chronique.

    Mais ce matin l’accès à cyperpresse était c**ant. Coudonc, ce foutu site roule-t-il sur des serveurs Linux, il est régulièrement sur le c*l… Hum, je sens que je viens de me faire des amis ; ).

  3. wow malgres la pluie le tusillage est bon cet annee LMAO !! manquais plus que le crtc fesant sa cr*tt3 histoire de faire ch13r tout le monde

  4. Bonjour à tous,
    j’ai bien hâte de voir si tout ca sera bien tel que mentionné lorsque ce fameux PALM PRÉ sera mis sur le marché public la semaine prochaine…
    Est-ce que le forfait « illimité » de BELL tiendra le coup ??
    C’est a voir ! ! !

  5. @ Marcofsky

    Moi aussi, j’ai bien aimé et rigolé. Dumais est bourré de talent mais, comme on dit à l’ouest du domaine de l’anticosti : Il aime se faire tirer le cornet!! :-)) Faut le bousculer un ti-peu… des fois…

    Vas-y, Alessandro… tou loui fais oune offré qu’il né pourra pas réfouser… Ma… qué?

    Hint: Vidéo!

    :-))

  6. Very funny, indeed…

    Étant paresseux de nature, j’aimerais bien que Nelson nous fasse une comparaison des offres de services des FAI et du débit de bande passante offert chez nos amis européens et asiatiques. Est-ce trop demander ?

    Me semble que j’entends la rumeur nous dire qu’on fait pitié icitte et que les FAI sont à côté de leurs pompes.

    En terminant : est-ce que CRTC est l’équivalent du THC de ton tussilage ?

  7. NEWS FLASH – DERNIÈRE HEURE – NEWS FLASH – DERNIÈRE HEURE

    Alors que les concurrents bataillent fort et dur lors de cette compétition de CPC pan-canadienne pour démontrer leur suprématie, tant en débit qu’en constance à l’effort, un évènement inattendu et potentiellement perturbateur s’est produit.

    En effet, au beau milieu de la pisse-te est apparu subrepticement un individu, à poil, s’émoustillant le bout du museau devant les caméras des participants

    Après vérifications, il appert que c’est Banffy, le désormais fameux écureuil qui s’immisce dans les photos de nos chers touristes américains. (http://technaute.cyberpresse.ca/nouvelles/internet/200908/19/01-894066-un-ecureuil-photogenique-star-estivale-sur-internet.php )

    Il semblerait par contre que cet évènement fortuit n’ait affecté la performance de nos concurrents, leurs boyaux n’ayant pas été émoustillés par cet individu

    Les autorités tentent toujours de mettre le collet au cou de ce nuvite impromptu.

    Une affaire à suivre – Stay tuned

  8. Je crois que j’ai découvert l’identité de webcurieux, suite à son dernier commentaire. C’est Pierre Légaré, un roi du domaine de l’humour absurde…

  9. M. Dumais, quel est le but recherché de votre billet? Franchement inutile.
    Vous nous avez habitué à plus de pertinence. Allez, on ne lâche pas.

  10. Merci Nelson bon billet tu réponds bien rapidement

    Pour le n97 des nouvelles ? je vais attendre le pré chez telus je crois. Et garder mon iphone premiere génération un ti bout pas de contrat les mains libre.

  11. @ Planteg

    Complètement à côté. Légaré était drôle.

    @ andromeduse

    T’as poché ton cours de compréhension de texte de secondaire 3 ?

    Alex.

  12. J’aimerais comprendre pourquoi dans tout match comparatif de « smartphones » (autant humoristiques que sérieux), jamais un « smartphone » avec Windows Mobile est en compétition, toujours l’infâme iPhone qui refuse systématiquement de se doter d’un vrai clavier, le Blackberry, et maintenant Palm Pre et HTC Android…

    Où sont les Windows Mobile, comme le HTC Touch Dual, Touch Pro et autres… Je veux savoir comment mon « smartphone » se compare aux autres…

  13. @ lepoete

    Je vais risquer une explication. Il semble y avoir consensus chez les journalistes et les analystes qui couvrent ce secteur à l’effet que Windows Mobile est un SE dépassée ou vieillot, du moins quand on le compare au plus récent SE du Blackberry, à Android de Google, au WebOS de Palm ou au iPhone OS d’Apple. C’est pas moi qui le dit, ne me jettez pas de pierres. En même temps, la présence massive de solutions Microsoft en entreprise fait que c’est à cet endroit que l’on retrouverait l’essentiel du parc de dispositifs sous Windows Mobile. Le bidule est souvent fourni avec la job ! Or, pour demeurer concurrentiel, les Asiatiques qui fabriquent des appareils sous ce SE lui ajoutent des couches et des couches de trucs « kioutes » pour améliorer l’interface et l’ergonomie générale, ce qui ne semble pas plaire à mes collègues plus connaissants que moi en cette matière. Donc, ils le boudent et s’en tienne à ce qui les branche davantage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s