Un service linguistique de première ligne entièrement gratuit … ou presque

illustration2009073001.jpgPeut-être vous l’ai-je déjà avoué, mais le français est une langue qu’il m’a littéralement fallu réapprendre à écrire au sortir de l’adolescence, période de la vie où l’essentiel du fondement de nos connaissances et habiletés s’acquiert. Comme résultat, j’ai souffert toute ma vie d’un pitoyable manque de confiance linguistique, la logique grammaticale anglaise revenant constamment questionner la française. J’ai passé ma vie à douter que tel mot prenait deux « l » ou deux « t » ou deux « r », qu’il fallait mettre un « F » majuscule à « Française » dans ma phrase précédente, que telle formule était ou n’était pas un calque anglais, que tel mot composé nécessitait ou non un trait d’union, et ainsi de suite. D’où mon statut d’accroc à un produit comme Antidote, d’où mon usage régulier du Grand dictionnaire terminologique, d’où mon admiration face à des ouvrages Web aussi méritoires que Logilangue.

En fait, si vous vous rendez sur ce site que je viens seulement de découvrir, un service gratuit animé par le linguiste Alain Vézina, vous constaterez qu’il vous est possible, d’un clic, de consulter gratuitement une grammaire et un conjugueur ou encore de vous amuser avec certains jeux didactiques. D’où les appellations de « clic Grammaire », « clic Conjugueur » et « clic Jeux ».

ligne.jpg

illustration2009073002.jpg

ligne.jpg

La grande caractéristique de la section grammaire est d’être écrite en langage simple, de fournir plein d’exemples, de reposer sur un classement logique accessible par hyperliens et d’être mise à jour chaque semaine. Un bel exemple est l’accord des nombres. Écririez-vous « quatre-vingts-sept » ou « quatre-vingt-sept » ? Pour le savoir (illustration ci-haut), vous pouvez cliquer sur « CENT (accord de ~) », « MILLIARD (accord de ~) », « MILLE (accord de ~) », « MILLION (accord de ~) », « nombres (écrire les ~) », trait d’union (dans les nombres) ou encore « VINGT (accord de ~) ».

ligne.jpg

illustration2009073004.jpg

ligne.jpg

Quant au conjugueur, il permet de tenir compte, si on le souhaite, de la réforme orthographique de 1990 et permet de prévoir la forme pronominale, si c’est nécessaire. De plus, cette section se trouve à un centimètre et deux clics du chapitre « Conjugaison » de la section « Grammaire », reposoir de connaissances nous permettant de comprendre le comment du pourquoi. Sous « clic Grammaire » et « Conjugaison », parcourez le contenu du sous-menu « Accords particuliers »; vous comprendrez alors pourquoi je suis en train de vous écrire une chronique favorable.

« Clic Jeux » est, pour sa part, un ensemble Web d’épreuves à difficulté en gradation qui fait le tour du richissime jardin linguistique français. Quelques-unes sont gratuites et permettent de sentir l’ensemble des possibilités. Mais dans l’ensemble, on parle de 45 jeux-questionnaires disponibles pour Windows, Mac OS/OS X et Linux qui, regroupés sous les bannières « Les 400 coups », « Des mots, des verbes et des phrases », « À mots couverts » et « Vigilangue » requièrent un abonnement annuel de 25 $.

ligne.jpg

illustration2009073003.jpg

ligne.jpg

Bien sûr, ça ne remplacera pas (et ça ne veut pas remplacer) Antidote. Le coffret linguistique de Druide Informatique est disponible (en tout temps et de façon contextuelle) d’un clic de droit sur un mot, cela dans une gamme respectable de logiciels incluant InDesign d’Adobe. De plus, c’est un correcteur orthographique redoutable. Par contre, il ne couvre pas certaines zones desservies par le service Web d’Alain Vézina et certaines explications pourront paraître plus techniques au néophyte. Qui plus est, Logilangue est, à l’exception des quatre subdivisions de « clic Jeux », entièrement gratuit. Un atout à mesurer.

Allez voir; ça ne vous coûtera rien.

Publicités

52 réflexions sur “Un service linguistique de première ligne entièrement gratuit … ou presque

  1. @ Alex empté

    Moi, Sans cible?

    Ben voyons, j’ai toi ainsi que le simili-saucisson sous-marin… C’est bien suffisant comme bande d’anthropopithèques, de paltoquets du dimanche, de petits sapajous enpucés, de traîne-potences, de scolopendres géants et de simili-Martiens à la graisse de cabestan!!!

    Que le grand cric me croque si je me fourvoie!!

  2. @ alexanticosti et macmac aussi

    Très cher Alex, au risque de vous décevoir (et j’espère de tout coeur que cela n’arrivera pas), sous ce raffinement et cette culture que vous m’attribuez, et j’en suis fort flattée, se cache un petit côté vieux croûton (vieille croûtonne?) * . Cependant, soyez sans crainte, ce n’est rien de comparable à notre ami Dubeau bien sûr… 😉

    Évidemment, je ne suis pas un dinosaure (* tiens encore un nom masculin) de la langue française et je salue le progrès. Il est heureux que le français ait évolué depuis « La Chanson de Roland ». Mais dans le cas de cette réforme de 1990, je m’insurge contre certaines nouveautés!

    macmac, je comprends très bien votre point de vue. Mais à mes yeux, changer l’orthographe des mots pour se rapprocher de l’écriture au son, ça frôle la « simplification bête », je le perçois comme étant une diminution de la richesse de notre langue!

    À ce rythme, il n’est pas loin le jour où je devrai utiliser le pseudonyme « biblo » au lieu de « bibelot ». Plutôt manger les pissenlits par la racine! Bon, je pousse le bouchon un peu loin peut-être, mais à peine… 😉

    « Come on ! Juste un petit nénufar… » Ah non, pas les nénufars! Ils me donnent des crises d’exéma…

    * P.S. : J’ai toujours aimé les mots ou expressions qui n’ont pas leur équivalent dans un genre ou l’autre comme dinosaure, bandit, sacripant, salaud, etc. Et je laisse à votre imagination les exemples féminins 🙂

    Oh la la, je m’éloigne gravement du sujet là, ça commence à sentir la strappe. Je m’sauve!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s