Pourquoi payer quand le "gratos" tient la route ?

illustration2009071301.jpgD’entrée de jeu, j’affirme que Windows XP nanti du « Service Pack 3 » est, quoi qu’on en dise, un système d’exploitation (SE) satisfaisant qui a fini par faire ses preuves. Son problème, c’est que dans les mois à venir, il commencera à perdre du terrain face à l’envahissement appréhendé de Windows 7, le successeur adulé du très mal luné Windows Vista. Ce qui signifie que des gens donneront, céderont avec leur vieux PC, annonceront sur les PAC ou sur eBay, leur copie légale de Win XP, licence incluse. En même temps, les PC suffisamment costauds pour bien faire tourner XP SP/3, des PC rénovés et optimisés par des recycleurs ou des commerçants de quartier, commenceront à se vendre la plupart du temps à moins de 100 $, moniteur 17 pouces compris (attendez la rentrée commerciale de septembre, vous verrez que j’ai raison). Ne restera plus qu’à installer des logiciels, pratique souvent onéreuse qui, heureusement, peut ne rien coûter du tout.

illustration2009071302.jpgComment ? En se « magasinant » des gratuiciels, catégorie de produits que je me fais un devoir de vous présenter sur une base régulière. Il va de soi que cela n’est possible que dans la mesure où on n’entend pas adhérer à la philosophie du « Cloud Computing » et des services Web (p. ex. Office Live, Google Doc, Lotus Symphony, Acrobat.com, etc.) et dans la mesure qu’on ne veuille pas utiliser de logiciels piratés. Car à l’enseigne du « cybergratos », l’adage voulant « qu’on en ait toujours pour son argent » ne tient pas la route. Pensons à OpenOffice.org, aux fureteurs alternatifs, à Zone Alarm, à Thunderbird et à bien d’autres logiciels qui n’ont absolument rien à envier à ceux des grandes écuries commerciales.

Étant donné que cet été, en tout temps et en tous lieux, il pleut à boire debout et il caille à claquer des dents, c’est le temps d’écumer le Net à la recherche des ces trésors gratuits qui pourront faire l’affaire. On les repère, on lit ce que les utilisateurs, voire les experts, en disent, on les télécharge, on joue avec, on se fait une idée, on les garde ou on les jette. Aussi simple que cela.

illustration2009071303.jpgDans sa belle machine XP toute propre, on commence par quelques produits essentiels de sécurité. Et pour cela, il faut aller sur le Net. D’où l’importance d’un fureteur moderne et efficace. Ici, les avis sont partagés, bien des Internautes sont à l’aise avec Internet Explorer de Microsoft. D’autres vont préférer Firefox, voire Safari ou Opera. Personnellement, je suis un usager satisfait (quoique ronchonneur) de Firefox et je déteste Internet Explorer. Mais ça, c’est moi !

Dès lors, sans tarder puisque la chtouille guette, on donne la priorité au téléchargement d’un antivirus, giron ésotérique où deux titres se font concurrence, Avast qu’une majorité d’usagers semble privilégier, et AVG, un vieux de la vieille ayant rarement déçu. Tous deux peuvent faire des pieds de nez aux solutions payantes, incluant celles de Norton et de McAfee. Côté antiespiogiciels, il faut songer à Malawarebyte, à AdAware ou, me jure-t-on, à SuperAntiSpyware. Enfin, si on est un peu plus geek que les autres (ou si on fonctionne sans routeur), on ira évidemment se chercher un excellent pare-feu en se téléchargeant l’édition gratuite de ZoneAlarm.

illustration2009071304.jpgAinsi protégé, on peut maintenant équiper son PC de tout ce dont on a besoin, dont quelques logiciels de productivité. Au premier chef, on s’approprie OpenOffice.org, un excellent produit fabriqué sous licence de Sun Microsystem (Oracle) qu’à force d’utiliser, on finit par se demander ce qu’on a pu aller foutre aussi longtemps avec Microsoft Office. Son correcteur orthographique n’étant pas le plus évolué au monde, on peut vouloir compenser en devenant un adepte de compléments en ligne, dont, par exemple, Le Dictionnaire ou Le grand dictionnaire terminologique.

illustration2009071305.jpgSi OpenOffice fait des miracles, incluant la transformation de nos documents en PDF (pas besoin d’Adobe Acrobat), il n’a cependant pas de module de communication. À défaut de s’en remettre à un machin IMAP comme Gmail ou Yahoo Mail, il faut ainsi lui ajouter Thunderbird de Mozilla, un gratuiciel bien léché qui se destine aux petits environnements, voire aux usagers isolés. Avec certains modules complémentaires simples à installer, on peut l’équiper aussi sérieusement qu’Outlook de Microsoft, ou presque. Et tant qu’à barboter dans ces eaux, il ne faut pas oublier de ramasser le complément MozBackup qui archive et protège tout ce que la famille de produits Mozilla (Firefox, Thunderbird, SeaMonkey, etc.) génère comme fichiers.

illustration2009071306.jpgCôté productivité graphique, il faut pouvoir bidouiller ses photos, ses illustrations, pouvoir gérer tout ce bordel qui, très rapidement, tend à prendre de l’expansion dans le système. À défaut de pouvoir s’offrir l’icône industrielle qu’est devenu le coffret Adobe CS4 (Photoshop, Illustrator et al), on peut parfaitement bien s’en remettre à Gimp, un produit un peu plus complexe à utiliser, mais que l’on finit par apprivoiser et avec lequel on finit par avoir du plaisir. Et pour tout ordonnancer le bazar, voire faire de petites retouches, on peut se télécharger Picasa de Google, cela dans la mesure où on préfère ne pas utiliser les produits Microsoft fournis avec Windows.

illustration2009071307.jpgCar il y en a des poches, des moins poches et des pas poches. Par exemple, Paint peut être tout indiqué pour un petit bricolage graphique. Idem pour WordPad, un éditeur de texte un peu garni. Windows Media Player, vous connaissez ? Il y a des gens qui s’en satisfassent, qui le préfèrent à iTunes, à VLC, Songbird et à bien d’autres gratuiciels de cette farine. Évidemment, l’offre gratuite de Microsoft a ses limites. Par exemple, la version XP de Windows Movie Maker est un merdiciel à proscrire. Si on a en tête des projets de montage vidéo et qu’on ne veut rien débourser, il faut penser à un gratuiciel comme Avidemux. Pas toujours évident, mais il s’apprend.

illustration2009071308.jpgAh !, en passant, pour peu que l’on s’amuse en vidéo, il est certain qu’à très court terme, sinon dès le départ, on se « pétera la face » sur le mur de l’incompréhension des formats antagoniques, les MOV, AVI, MP4, 3GP, FLV, WMV, alouette ! À cela, il existe de nombreuses solutions gratuites de conversion, la plupart insatisfaisantes. Reste que parmi les bonnes, ou du moins, les pas si mal, je placerais Format Factory. Essayez-la, vous ne risquez rien. En prime, on obtient la conversion d’images (JPG, BMP, PNG, TIF, etc.) et de sons (MP3, OGG, WMA, WAV, etc.), Toute une aubaine !

illustration2009071309.jpgPour continuer sur le plan imagerie, on voudra peut-être s’amuser à se créer un espace Web, auquel cas, il faudra se dénicher un bon éditeur HTML. Je vous ai récemment parlé de HTML-Kit, à défaut de vous avoir vanté les mérites évidents de KompoZer, mais dans vos commentaires, vous avez ajouté les noms de gratuiciels aussi intéressants sinon plus. Je vous invite donc à retourner consulter cette chronique. Et n’allez pas oublier FileZilla, un gestionnaire FTP qui m’émerveille par sa simplicité et sa vitesse à chaque fois que je m’en sers. Qui dit bidouillage Web, dit transfert de fichiers sur un serveur quelque part.

illustration2009071310.jpgQue reste-t-il à télécharger ? Des utilitaires et des jeux. Des utilitaires aussi évidents que Skype pour placoter tout son saoul sans avoir à débourser un rond, CCleaner ou Advanced SystemCare pour nettoyer dans les coins, SmartDefrag pour optimiser le disque, un nettoyeur de registre comme Registry Clean Expert ou Glary Registry Repair ou encore un utilitaire comme SweepRAM pour libérer toute la mémoire possible. En fait, il y en a pour tous les goûts et, généralement, pour tous les besoins. Il suffit de fouiner, de lire, de télécharger, d’installer et de tester.

illustration2009071311.jpgQuant aux jeux, bof ! Moi, mon pied cyberludique, je le prends, quand il faut que je le prenne (mettons pour me faire sécher après une bonne averse…), avec les petits jeux de patience qu’offre Windows, dont, sous Win XP, Spider est mon préféré. Ça me satisfait et je n’ai pas envie de chercher ailleurs. Je sais qu’il en existe des tonnes sur les sites de téléchargement, mais je ne les connais pas. Désolé !

Mais quand même. Il faut m’accorder toute votre indulgence. Ne viens-je pas de vous organiser légalement, pour peut-être 100 $, un PC complet et productif, avec seulement de bons logiciels très souvent multiplateformes, la plupart arborant le fier gonfanon du logiciel libre ou de l’Open Source ?

Publicités

70 réflexions sur “Pourquoi payer quand le "gratos" tient la route ?

  1. Travaillant en web, j’ai parfois vu des informations gardées en session se copier d’elles-mêmes dans des champs portant le même nom. Par exemple, lorsque j’arrive sur un site sur lequel je travaille qui a gardé mes informations de connexion, je suis déjà allé sur un autre site qui avait pré-remplis les champs avec les informations de connexion de l’autre site. C’est peut être aussi simple que cela. Mais je doute que le mot de passe ait pu se ramasser dans un champs texte.

    Personellement, à première vue, je ne crois que c’est un hack. Mais on ne sait jamais avec les capacités de ces rapaces de l’informatique (les hackers et créateurs de virus, pas ceux qui se font avoir).

  2. J’avais oublié Keynote, pour prendre des notes avec onglet. Je mets toutes mes notes en fouillis dans un seul fichier.

    @Webcurieux Si je comprend bien le sens de votre message, il n’y qu’au Québec ou l’on télécharge des applications gratuite? Est-ce à dire que les québécois sont responsables du téléchargement des 500 millions de copie de firefox? Pour des commentaires comme ceux-ci, il y a le blogue de Martineau.

    Pourquoi tenez-vous absolument a rabaisser les québécois a votre niveau?

  3. Je corrige une faute sur le billet précédent :  »vectoriel » et je remplace ”Nexuiz”
    par  »Glest », un jeu de stratédie sur un combat entre la science et la magie.

  4. Bonjour,
    Pour celles et ceux qui travaillent avec le format PDF, le meilleur lecteur que j’ai trouvé est PDF-XChange Viewer. La version gratuite permet d’annoter les textes de toutes sortes de façons, d’ajouter des commentaires et d’enregistrer le tout sans ajouter de bande-annonce comme Foxit le fait sur chacune des pages. Je conserve toutefois Foxit, car il ouvre plus de fichiers sécurisés que PDF-XChange Viewer.
    PDF-XChange Viewerhttp://pdf-xchange-viewer.softonic.fr/

  5. @ Ouaibe Q. Rieux

    Pas sûr de comprendre aussi… Tu dis : «Ce gout immodéré du québécois lambda pour tout ce qui est gratuit et de mauvaise qualité est caractéristique de notre génération de bénéficiaires de services gouvernementaux qui croit toujours que tout est toujours plus beau sous les palmiers de notre belle province.

    En tant que bénéficiaire de services gouverne-mentaux (le tiret est volontaire!), mes taxes et impôts m’incite à te dire que la plupart de ces services ne sont pas gratuits. Pour ce qui est de la qualité de ces services, c’est tout le contraire! En ce qui me concerne, payer pour ces services (ou Wondows) n’est pas gage de qualité! Totalement en désaccord avec toi sur ce paragraphe… Si je l’ai bien saisi.

    Puis, «Avouer qu’on a pas les moyens de s’offrir des Vista, des Windows et autres Norton parce qu’ils sont trop chers est une chose, mais avoué que les Ubuntu, Safari et Avast sont aussi bons, relèvent du plus ténébreux délire.» Tabouère, là je ne te suis pas! Tant qu’à payer pour Windows et que ça fonctionne à peu près, j’aime autant avoir un service similaire GRATUIT. Au moins, j’me fais pas sucer le sang!!! Et le ténébreux délire… La seule bébelle achetée qui se trouve sur mon portable pour le travail, eh bien c’est Vise-tas, justement. Le reste, que du gratos et je ne m’en porte que mieux! Mon portable aussi! (Mais je ne lui ai pas demandé…)

    Quant à Norton, il y a longtemps que j’évite. Et je dis à mon entourage de faire de même. Payer pour me faire gruger les ressources systèmes, pas pour moi! Comme ton «anal au gie», payer pour un système gouvernemental qui ne fonctionne pas très bien et qui te gruge les ressources, J’EN AI MARRE!!!

    Ç’tu clair?

    Le Dauphin, terre sidérale

  6. WEBcurieux MDR a a te lire lol

    Alors que penses tu de moi …….. ça l’aire que je garoche mon $$ par la fenêtre par ce que je me suis procuré un Apple … mais j’ai aussi Ubuntu aussi a l’intérieur …. HOOOOO quelle analyse mdr

    BOn commen dire ….
    Le BS moyen lui a Windows en général car il se procure un ordi de seconde génération pour pas cher donc qu’en est-il de celui qui a vista ??? un Gros BS ???? mdr ……

    Webcurieux
    T’es trop drôle

  7. @rexie

    Je te files le lien d’un benchmark en particulier, qui résume bien les autres que j’avais vue (et du coup vous aurez aussi ma source sur la mutation des virus ^^ ):
    http://forum.malekal.com/viewtopic.php?f=45&t=11659&p=89934#p89934

    *À noter que ce benchmark date de juin 2008, soit environ 1 an, mais qu’il reste pertinent, selon moi, en regard de ce que j’ai lu sur d’autres sites et forums spécialisés.

    Je vous invites à consulter en long et en large le site, il referme plusieurs informations très utiles. Je vous résumerais les principales:
    – Lorsqu’on recherche un antivirus, consulter plusieurs forums spécialisés et regarder les antivirus recommandés qui ressortent souvent;
    – Mettre à jour ses logiciels régulièrement, peu importe leur provenance;
    – La meilleure protection reste encore l’utilisateur…

  8. Tant qu’à se débarasser des vieux ordis comme vous le prétendez, je crois que c’est justement une belle occasion de migrer vers Linux de façon parallèle le temps d’apprivoiser ce dernier OS. Une machine montée Ubuntu et l’autre en XP pendant un bon 6 mois et vous voilà parti avec Linux. Croyez moi, vous ne reviendrez plus sur Windows.

  9. Pour ma part …

    J’ai désactivé, depuis longtemps, toute retenue en mémoire des mots de passe dans Firefox et etc ; à sa fermeture tout est également effacé. Tout mot de passe écrit est de plus crypté. Habituellement, j’utilise Ubuntu en live cd pour faire mes transactions financières …

    Comme vous voyez, j’ai :

    une bonne mémoire ;

    une paranoïa incurable ;

    des troubles obsessifs et compulsifs sévères ….

    Si, par ailleurs, vous trouvez des faiblesses dans ces attitudes personnelles de sécurité, surtout en ce qui concerne le live cd d’Ubuntu, parlez-m’en, ça m’intéresse au plus haut point … !

    pb

  10. Pour continuer dans la veine des gratuitiels/logiciels libres, et faire un lien avec le commentaire de paulbeliard, j’utilise depuis très récemment un logiciel pour gérer mes mots de passe: KeePassX. Je n’ai plus donc à retenir qu’un seul mot de passe, pour ouvrir le fichier de base de données qui contient tous mes mots de passe.

    Le plus beau de KeePassX, c’est qu’il est disponible pour Linux, Windows et MacOS X. Comme mon PC est en double-amorçage, c’est très pratique car je peux accéder au même fichier de mots de passes tant dans Windows que dans Ubuntu.
    http://www.keepassx.org/downloads

    Mais bon, l’ami webnoncurieux va certainement dire que ça me prend un logiciel commercial à 75$ ou plus pour faire le boulot convenablement! [gros roulement d’yeux]

  11. @gemnoc

    Et toc!

    Oui, et en payant 75$, on pourra blasphémer contre notre système d’exploitation engorgé, en plus! (Oh le beau double-sens!) [tire la langue]

    Le Dauphin de la discussion

  12. @ ben-ouze
    J’appuie ta suggestion pour E-anim. J’ai échangé quelque temps avec la dame derrière le projet entre autre pour la convaincre de hausser son prix ! Avant, la version payante ne coûtait que 5 euros. Pas assez pour un logiciel aussi cool. Mais son but était avant tout d’aider ceux qui n’avaient pas de moyens ! Et elle m’avait dit à cette occasion que les deux versions étaient les même qu’il fallait voir la contribution comme « un encouragement au développement » pour « ceux qui en avait les moyens !!!! »
    Et je lui ai demandé si une version Linux était en chantier ce qu’elle m’avait confirmée à l’époque. Et là je vois sur son site qu’elle demande des testeur pour cette version. J’vous dit, derrière ce petit produit il y a une charmante personne.

  13. @toogreen
    À chaque fois que j’ai voulu installer Linux, je n’ai eu que des problèmes! Ça n’a jamais fonctionné et je devais passer des heures sur le Web, avec un autre ordi, afin de tenter de trouver des solutions.

    J’ai ensuite rendu les armes et suis demeuré avec XP. OR, rien n’est dit que je n’essaierai pas encore une fois, car mon ordi prend de l’âge, selon vous, quel serait la meilleure façon de passer à Linux?

    En passant, existe-t-il une version Linux qui ne nécessite pas que quelqu’un soit un crack de l’informatique pour l’utiliser?

    J’ajouterai Super(c) (http://logiciels.branchez-vous.com/archives/2005/11/super_un_conver.html) à la liste des logiciels gratuits pour la conversion et le lecteur multimédia KMplayer(http://www.clubic.com/telecharger-fiche30992-the-kmplayer.html). Pour un navigateur qui ne prend pas trop d’espace, il y a K-Meleon (http://kmeleon.sourceforge.net/?switchlang=fr). J’utilise ces logiciels depuis quelques temps sans problème. Toutefois, K-Meleon je ne l’ai essayé qu’à 2-3 reprises seulement.

  14. @ pasmagnan

    Est-ce que ta dernière tentative avec Linux date de longtemps? Parce que ça évolue drôlement vite. Je me souviens d’un collègue de travail qui, en 2005, me racontait ses déboires. Jamais je ne me serais lancé à cette époque, ni en 2006. Puis j’ai fait le saut vers Ubuntu à l’automne 2007, et j’ai pu constater une amélioration de la convivialité d’une version à l’autre (aux 6 mois).

    D’autre part, on dirait que certains matériels ne veulent rien savoir… c’est peut-être le cas de ton ordi. Parce qu’avec les dernières versions des distributions Linux récentes, l’installation devrait se faire sans heurt.

    Je suggère le téléchargement d’un LiveCD d’Ubuntu, openSUSE (dont Nelson a déjà parlé), Fedora ou Mandriva One. Un LiveCD est un disque exécutable qui charge dans la mémoire vive le système d’exploitation. Tu t’assure que dans le BIOS de ton PC, le lecteur CD-ROM est devant le disque dur dans l’ordre d’amorçage.

    Si le LiveCD charge tous les périphériques et que tout est reconnu et fonctionnel, alors on peut supposer que l’installation se fera sans problème.

    Une autre façon de tester serait à l’aide de VirtualBox, vas consulter les chroniques de Nelson sur le sujet.

    Si tu choisis Ubuntu, voici un portail en français à consulter avant, pendant et après l’installation. Une mine d’informations:
    http://doc.ubuntu-fr.org/

    Bonne chance! 😀

  15. TOUS les gens aiment bien payer! J’ai lu dans La Presse, la semaine passée que les destinations de vacances, PLUS elles sont dispendieuses, PLUS elles sont populaires! J’ai une compagnie de disques et j’ai essayé de dire, votre CD sera 75% de moins cher…Ils ont répondus les 3. J’aime mieux payer le plein prix pour avoir de la qualité! Les compagnies d’essence pour véhicules l’on compris! Aussi les vendeurs de logiciels. J’ai trouvé un logiciel, faisant de beaux travaux en vidéos à 72% meilleur marché d’un autre qui était lourd et « buggant! »

  16. @gemnoc
    J’avais un live cd qui fonctionnait et devait permettre l’installation, mais il y avait toujours un problème et je n’avais plus d’ordi pour faire des recherches et régler ce problème!

    Néanmoins, je vais réessayer, je ne suis pas du genre à comprendre du premier coup!

    Merci pour les renseignements!

  17. @pasmagnan
    La distribution qui à ma connaissance est la moins dépaysante pour ceux qui viennent de windows est Bubuntu.Voici ce que dit l’auteur.

    -Bubuntu est une distribution basée sur Ubuntu. Celle-ci a pour objectif de permettre aux utilisateurs du système d’exploitation le plus vendu aujourd’hui de passer en douceur vers le monde merveilleux du logiciel libre.
    Cette distribution pourra être téléchargée en LiveCD ou de LiveDVD. J’espère que ces nouveaux éléments vous satisferont pleinement.

    Bubuntu a pour objectif de dépayser au minimum les habitués du système d’exploitation actuellement hégémonique. Pour ce faire, certains logiciels ont été remplacés par d’autres, l’interface graphique a été revue, la gestion des langues a été modifiée et de nombreux petits détails ont été adaptés.

    Logiciels intégrés :
    • Messagerie instantanée : Pidgin, aMSN.
    • Courrier électronique : Evolution, Thunderbird.
    • Agenda électronique : Evolution, Lightning.
    • Lecteur audio : Rhythmbox, Amarok.
    • Gravure CD/DVD : Serpentine, K3b.
    • Lecteur multimédia : Totem, VLC.

    http://bubuntu.net/

    J’ai quatre conversion à linux à mon actif avec cette distribution.

    Bonne chance

  18. @Nelson
    arrete de fruster contre HQ, tient un petit lien qui pourrais t’interesser , ca vas te sortir de l’info mais te garder dans le hacking , j’en suis a ma deuxieme et mon lab supporte Kyhttp:
    //www.greenoptimistic.com/2008/07/08/diy-home-made-wind-turbine-vawt/oto

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s