De Google News Timeline à Google Flipper

illustration2009062201.jpgDurant la fin de semaine, la vie a fait que je n’ai pas été en situation de lire, écouter ou voir ce qui se passait en Iran. Qu’à cela ne tienne, ce matin en allumant mon PC, j’ai simplement tapé « Iran » à côté du bouton « Add Query » dans Google News Timeline. Et là, je me suis retrouvé devant la totale (cliquez sur la vignette pour une image en 366 x 1500), la totale anglophone s’entend, avec des articles ou des clips de l’AFP, d’Aljazeera, du Washington Post, de The Voice of America, de Fox, de Reuters, de The Economist, de l’AP, de The Guardian, de CBS, de la BBC, du New York Times et tutti quanti. Alors, j’ai passé quelques petites demi-heures à méditer sur la race humaine et tous ces Mahmoud Ahmadinejad qui la dirigent. Puis, j’ai réalisé que depuis ma petite forêt, je ne pouvais pas faire grand-chose et qu’il me fallait quand même gagner ma vie. Alors, j’ai bêtement tapé « Microsoft » en lieu et place de « Iran ».

Encore là, ce fut la totale. Google News Timeline m’a fait réaliser que j’avais quand même couvert l’essentiel des sujets informatico-informatiques relatifs à l’Empire, à l’exception des consoles et des jeux que je n’ai absolument pas l’intention de couvrir : Windows 7, Explorer Mouse, Morro, Photosynth, Internet Explorer 8, etc.

illustration2009062203.jpgRemarquez, j’aurais pu en arriver essentiellement au même résultat sur des sites comme Pressdisplay ou Newseum. Mais, bon, j’aime bien voir sur quoi turbine Google de temps à autre. En l’occurrence, le News Timeline est un dérivé de Google News, cet agrégateur de nouvelles bien connu. C’est une application Web qui, aussitôt une requête placée, va fouiner dans la méga base de données de Google News et affiche, de façon chronologique et graphique (ce qui est plus agréable qu’un RSS Reader typique), ce qu’il a trouvé sur le sujet. Présentement en version beta, le produit n’est disponible qu’en anglais et est essentiellement conçu pour plaire aux internautes américains. Mais si jamais le projet aboutit, on pourrait y ajouter les quotidiens et les magazines francophones qui nous chantent.

illustration2009062204.jpgDepuis la semaine dernière, la presse spécialisée parle de Google Flipper, une sorte de Newseum qui pourrait reprendre l’idée du News Timeline et la pousser une coche en avant. On parle de filtres très précis qui pourraient nous permettre de vraiment fouiner bien creux dans le foutoir quotidien de l’actualité.

Google News Timeline utilise une intelligence un peu comparable à celle de Google Similar Images, un autre projet de Google Labs, cette fois un peu inspiré par Flickr. Mettons que vous faites apparaître une photo de Stephen Harper dans ce moteur, vous cliquez sur le lien « Similar Images » directement sous la photo et, pouf, plein de Harpers, (incluant un … « Jean Chrétien ») vous apparaissent. Amusant et utile !

Encore une techno Web qui fait qu’il n’est plus nécessaire de s’acheter de journaux. Un autre clou dans le cercueil ?

Publicités

7 réflexions sur “De Google News Timeline à Google Flipper

  1. « (…) Puis, j’ai réalisé que depuis ma petite forêt, je ne pouvais pas faire grand-chose et qu’il me fallait quand même gagner ma vie. »
    Chroniqueur ! Que de modestie ! Votre « papier » de ce jour nous donne un moyen, entre autres, pour être plus et mieux informé, une condition de l’exercice démocratique.

  2. Cercueil que nous clouons tous, y compris ce chroniqueur.

    C’est ainsi.

    Un peu comme les cabines téléphoniques; ici, à Toronto, elles commencent à se faire rares. Et celles qui subsistent sont dans un état avancé de délabrement, mais quelquefois fonctionelles. C’est que tout le monde a un cellulaire, alors…

    Idem pour le journal imprimé – il fut un temps où j’achetais La Presse, maintenant je la lis à l’écran.

    Le journal en papier disparaîtra-t-il? Bien malin qui pourrait l’affirmer! Je ne crois pas, mais c’est clair que s’ils veulent survivre, le web est un passage obligé. C’est la règle de la survie : l’adaptation.

  3. Google Flipper? Succès A-S-S-U-R-É!

    (J’attends vos commentaires… Furtif, je me faufile dans les eaux. Oh, je n’ai pas la carapace de ma voisine Tortue! Mais je suis tellement rapide et agile que je saurais éviter vos frondes.)

    Imaginez?

    Google Dumais : naaaaaa, pas assez international.
    Google Dubeau : pffffffft!
    Google Insulaire-à-la-noix : hem!
    Ou Google Deere : pfffffouah ha ha ha ha!
    Google Toogreen : euh, non!
    Google Marcofsky : ça fait communiss’… Non!
    Google Gillesgilles : pas assez multi plate-forme!
    Google Claude_c : hé non!
    Google Bibelot : ça fait bien intello. Mais… Non!

    Et ainsi de suite… Voyez?

    Le Dauphin bu de lui-même

  4. @ Dauphin fâme…

    Non, mais… Tu pourrais pas aller t’échouer sur une des côtes de l’ile d’Anticosti, des fois?

    …me semblait aussi qu’il allait arriver avec un truc du genre…!!

    Sushi rules!!

  5. L’article de Yves Boisvert intitulé « Souvenirs en papier » résume très bien ma peine de voir s’éteindre les journaux version papier :

    « Je sais que le papier n’est pas mort, pas encore. […] C’est juste qu’il me semble depuis longtemps qu’un rond de café sur une page de journal est un indice assez sûr de civilisation. »

    http://www.cyberpresse.ca/opinions/chroniqueurs/yves-boisvert/200906/16/01-876273-souvenirs-en-papier.php

    L’annonce de la disparition de La Presse du dimanche a été pour moi une catastrophe. L’édition du dimanche était ma préférée, surtout la section littérature. C’était mon moment de relaxation de la semaine, même si je devais m’habiller pour aller l’acheter au dépanneur au lieu de rester en pantoufles. Snifff!

    @ marcofsky

    Le Web, c’est bien beau et pratique, mais le côté pervers, c’est que ça rend les gens paresseux, physiquement et intellectuellement. Et en ce qui concerne la paresse intellectuelle, Foglia a bien raison de s’inquiéter.

  6. @ Bibelot de consolation…

    Je me permet de manifester un désaccord fraternel et amical ici, M’âm Bibelot… Les gens qui sont, au départ, paresseux, vont le demeurer, Web ou pas… C’est pas le Web qui rend les gens paresseux.. ni la télécommande ni rien de tout ça.. C’est la psychologie et l’inaptitude à s’auto-motiver.

    Moi, au contraire, je trouve que le Web apporte une quantité et une qualité d’informations qui n’était simplement pas disponible avant. Et croyez-moi, je suis tout autant attaché au support papier et pour des raisons strictements romantiques qui n’ont rien à voir avec la sacro-sainte efficacité! Par exemple, j’ai reçu une invitation écrite au mariage d’une de mes nièces, cette semaine… J’ai trouvé touchant de recevoir un document manuscrit… ouvrir une enveloppe avec un véritable timbre… Ça signifie que quelqu’un a pris le temps de faire tout ceci… Ça m’incite moi-même à recommencer à écrire aux miens, juste pour le fun de le faire!!

    Un email ne peut pas approcher l’impact d’une lettre manuscrite car il y a plus que le texte dans la lettre… il y a l’écriture dont les imperfections deviennent belles parce que non-formattées! Il y a le papier, sa texture, sa couleur et son odeur… Il y a l’intention, le temps (un luxe aujourd’hui!) pris et finalement, le message!

    Les jeunes d’aujourd’hui avec leur 300 SMS à l’heure et leur 450 messages Twitters manquent tout ceci… Il ne faut pas les blâmer? NON! Au contraire, il FAUT les blâmer… c’est cela, la paresse. Le Web n’en est que l’éclatante démonstration, que l’ultime mirroir et l’amplification du phénomène!!

    Le Web est une bonne chose… la preuve? il m’a permi de vous connaître ici comme amie ainsi que l’habituelle « gang » du groupe de technaute… Dirais-je mes co-tortionnés? 🙂

    Bref, le Web est un outil supplémentaire et très pratique qui ne remplacera jamais l’effort. Je signe mes emails avec cette petite phrase: « Il n’existe aucun subsitut à l’effort. »

    Bonne journée à vous, M’am Bibelot…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s