Mise à l'essai de la version 2.0 de Chrome

illustration2009052501.jpgQuelqu’un pourrait-il m’expliquer ce que les as du marketing chez Google ont comme plan de match avec le fureteur Chrome ? Le Léviathan multinational vient en effet d’en lancer une version 2.0 où les différences d’avec la 2.0 beta et la 1.0 sont plutôt minimes. Sans trop de préavis et sans aucun flonflon, le statut de beta a été révoqué, à la manière de la « pas si ancienne » version 1.0, sans qu’on ne comprenne trop pourquoi. Normalement, entre une version 1.0 et 2.0, les améliorations doivent être majeures – et c’est souvent le cas entre les beta et les produits définitifs – du moins si on se fie aux autres fureteurs s’escrimant sur le marché. Mon problème après avoir installé et testé Chrome 2.0, c’est que je n’ai pas assez de matériel pour vous ficeler une chronique à longueur respectable.
Qu’en dit-on essentiellement ? Qu’on l’a débarrassé de 300 bogues et qu’il s’agit d’un produit très rapide grâce à une plus récente version de WebKit, son moteur de base. J’ai donc vérifié et, à l’aide d’un chrono, j’ai mesuré le temps qu’il fallait à mes fureteurs pour me placer sur le site de Technaute en situation d’écrire un commentaire au bas de cette chronique. Tandis qu’Internet Explorer 8 a mis 4 secondes pour y arriver, les versions 4 beta de Safari et 9,64 d’Opera ont eu besoin de 3,5 secondes, la version 3.5 beta de Firefox a turluté pendant 3 secondes et Chrome 2.0 n’a nécessité que 2,5 secondes. Si pour vous, commencer à taper un commentaire une seconde et demie plus rapidement qu’avec IE8 est quelque chose d’important, Chrome 2 vous ravira.

ligne.jpg

illustration2009052502.jpg

ligne.jpg

Sur le plan conformité aux normes, rien à redire. Chrome 2 réussit le test Acid 3 avec un score de 100 % tout comme ce fut le cas pour la version 4 beta de Safari en février dernier. En sa défroque 1.0, Chrome, tel que testé en décembre dernier, ne se classait qu’à 79 %, derrière Firefox et Opera. Regardez, ci-après, les résultats de ce matin pour les versions 9,64 d’Opera et de 3,5 beta de Firefox, suivis de ceux obtenus, encore ce matin, avec IE8 et Safari 4 beta.

ligne.jpg

illustration2009052504.jpg

ligne.jpg

illustration2009052505.jpg

ligne.jpg

Côté présentation, Google a emboîté le pas à Opera et à Safari avec la présentation graphique des pages récemment visitées quand on crée un nouvel onglet. S’il n’y a pas de consensus sur l’utilité de cette mode, on peut pour le moins dire que c’est « kioute » et que les fureteurs qui ne s’y adonneront pas auront bientôt l’air rétro. Ses programmeurs lui ont également ajouté une fonction potentiellement utile, celle de pouvoir basculer en mode plein écran, aller-retour, en appuyant sur la touche F11.

ligne.jpg

illustration2009052503.jpg

ligne.jpg

Enfin, en ce qui a trait aux plugiciels et aux ajouts, on n’est guère mieux avancé d’avant, mais il en existe quelques-uns que l’on peut installer, dont AdSweep pour bloquer la publicité.

Publicités

21 réflexions sur “Mise à l'essai de la version 2.0 de Chrome

  1. Gmail toujours en version Beta «ad vitam eternam» quoi que … C’est une version fini mais non avoué .

    ET Chrome 2 qui est une version de Chrome 1 mais qui est cette fois terminé ……. deux façons d’aborder les clients

    Tout comme vous Nelson , dans cette réflexion . Cette version de Chrome aurait peu porter le nom de V1.1

  2. Finalement? Si quelqu’un utilise 1.0 ça vaut tout de même la peine d’aller se chercher 2.0 Beta ou est-ce instable? (ce qui ne devrait pas être le cas étant donné qu’il n’y a pas vraiment de nouvelles fonctions)

  3. Je serais curieux de comprendre pourquoi le résultat du test acid3 donne 100% sur la première saisie d’écran alors qu’il s’affiche aussi un «LINKTEST FAILED» juste en dessous.
    Ce message n’apparait pourtant pas dans le rendu de référence du test.

  4. Personnellement il y a quelques semaines, j’ai essayé Chrome, alors en version 1.x. J’utilisais IE 7 et avais des difficultés parfois avec les pages sur lapresseaffaires (finalement, ce n’était pas un bug avec IE7 mais avec cyberpresse). La journée où j’ai découvert l’absence d’aperçu avant impression dans Chrome, je l’ai foutu à la porte. Vrai qu’il est rapide, mais son manque de fonctionnalités le handicape sérieusement à mon avis.

    Depuis que j’ai viré Chrome, j’utilise Firefox. À date, j’aime bien, et j’ai hâte que la version 3.5 sorte du statut Béta pour l’installer. Mais il y a parfois des pénalités à ne pas utiliser le fureteur de la force:

    – j’utilise Windows Live Mail, le sucesseur de Outlook Express. La « finition » est so-so, mais au moins la structure sur disque évite les contaminations si chère à Outlook Express (maudits fichiers .dbx). Sauf que quand je vérifie si une mise à jour est disponible, ça ne marche pas parce que la procédure est chargée dans le renard-de-feu – fureteur par défaut – plutôt que dans IE. C’est bien Microsoft.

    – D’autres logiciels s’entêtent à soumettre les pages Web à IE, même si ce n’est pas le fureteur par défaut. Ce qui n’est pas le cas de Windows Live Mail. Allez comprendre [soupir]…

  5. J’attends toujours pour la version Linux. Après sa sortie en septembre 2007, ça traine un peu trop.
    Je l’ai d’installer sur mon portable à la maison qui est sur XP, je l’utilise quelquefois quand j’ai absolument besoin d’aller sur Windows, mais je bootte très rarement avec celui-ci préférant Ubuntu. Au travail, nos postes sont toujours Windows 2000 et on ne peut pas l’installer. Je ne peux pas vraiment avoir un point de vue sur ses avantages ou désavantages avec Firefox.

  6. @planteg

    Dans ce cas, pour Firefox, l’extension IETab sera pour toi une bouée de sauvetage. Ça permet de rouler une session IE DANS Firefox, question de pouvoir lire ceux qui s’entêtent à coder de façon irresponsable.

  7. J’utilise Google Chrome depuis son lancement. Je dois avouer que certaines lacunes nuise peut-être à son acceptation par monsieur et madame tout le monde. Parcontre, depuis que je l’utlise, j’ai appris à vraiment tirer profit de ce navigateur. Ce que les aures navigateurs ne me permettaient pas. Je ne dis pas qu’il est le meilleur, mais je crois qu’il est supérieur à la majorité des navigateurs sur le marché actuellement.

    Il est frai par ailleur que le version « 2.0 » n’apporte pas avec lui sont lot de nouveauté pour une version dite nouvelle, mais les ingénieurs de Google n’apporte que très peu d’importance au numéro de version. Il s’agit pour eux d’un numéro de référence à l’interne. Vous pouvez d’ailleur lire l’explication concernant les explication à cette endroit: http://www.goopilation.com/2009/05/google-chrome-pied-au-plancher-avec-la-nouvelle-version-de-chrome.html

    Pour ce qui est des version pour MAC et Linux, les ingénieurs du côté de Google y travaille très fort actuellement et prévoit sortir, si tout va comme prévues, des versions pour ces plateforme d’ici la fin de l’été. Des problèmes de compilation et de stabilités sont à l’origine des retards.

    Sur ce, merci Nelson pour les merveilleuses chronique que tu ponds à chaque semaine. Elles sont fort intéressante ! Au plaisir de te relire bientôt.

  8. J’ai essayé la version 1 à sa sortie et je vous dis que je vais même pas perdre une minute avec cette version, si je me souviens, le téléchargent de Chrome est assez monstrueux et l’installation pénible. De plus, les fonctionnalités que j’apprécie chez Firefox sont absentes, si c’est cette communauté que Googliate vise, il aura de la misère à la rallier.

    Soit dit en passant, si GMAIL est toujours en BÊTA, après plusieurs années, c’est peut-être une belle façon pour Google d’avoir le pied dans vos affaires et ne rien garantir quant aux considérations légales qui pourraient surgir en cours de route, bravo Google, c’est ingénieux comme astuce!

  9. Petite pr/cision: « Opera et à Safari avec la présentation graphique des pages récemment visitées quand on crée un nouvel onglet ». Opera presente le speed dial. Ce n’est pas les pages recemment visitees mais un 2e systeme de bookmark pour les pages que l’ont visite regulierement.

    Pour ce qui est du Marketing, c’est bel et bien simple: Google veut attaquer Office. Le principal defaut des browsers modernes sont leur lenteur et cela nuit GRANDEMENT lorsque ton produit est une application en ligne. Tant et aussi longtemps que les programmeurs faisaient des Javascript prenant des eternites, la suite office de google ne pouvait pas aller de l’avant et competitioner MS office. C’est CA le but de chrome. Si Chrome reussit a etre 1.5 seconde plus rapidement que IExplore, c’est toujours une amelioration de 38%, ce qui est conciderable. Cela va avoir un effet secondaire immense: TOUS les browsers sont maintenant officiellement plus lent. Peut importe le benchmark, plus aucun browser ne peut se qualifier de rapide… a moins de battre le 2.5 de google. Impact direct: aucune. Indirect: les applications office de googles seront de plus en plus rapides… et les applications online competitives.

  10. « Côté présentation, Google a emboîté le pas à Opera et à Safari avec la présentation graphique des pages récemment visitées quand on crée un nouvel onglet. » C’était déjà le cas dans la version 1.0, à ma connaissance…

  11. @ planteg

    Tant qu’à utiliser Firefox comme fureteur par défaut, pourquoi ne pas utiliser son p’tit frère Thunderbird pour le courrier électronique? En boni, tu n’auras pas besoin de vérifier manuellement les mises à jour, puisque les deux produits de la fondation Mozilla se mettent à jour automatiquement.

    Thunderbird peut accepter les comptes Hotmail, mais il faut au préalable télécharger l’extension WebMail qui n’est pas listé sur la page d’extensions de Mozilla, je joins donc le lien ici:
    http://webmail.mozdev.org/
    (ne pas oublier de télécharger aussi l’extension Thunderbird qui lui est associée)

  12. J’aime bien Chrome mais je suis franchement déçu de la lenteur du développement de leurs versions Mac et Linux…

    Je comprends qu’ils puissent éprouver des problèmes techniques mais le problème c’est qu’ils vantaient Chrome comme étant un logiciel multi-plateforme, ce qui n’est PAS encore le cas!! Pourtant à chaque sortie d’une nouvelle version de Firefox, cette dernière est disponible autant pour Mac, Linux et Windows… Pourquoi on peut pas en faire autant chez Google? Bref il semble y’avoir un problème avec le choix des technologies utilisés pour porter Chrome sur plusieurs plateformes. La question actuellement est quand la version Linux va sortir serons-nous encore pogné en arrière avec une version 1.0, un peu comme avec Silverlight/Moonlight?

  13. j’utilise la version 1 de chrome depuis le jour de sa sortie et je peux vous dire que je suis un vendu. La barre d’adresse / recherche est tout simplement géniale.

    Petit point sur la version 2. Étant donné qu’il m’arrive souvent de fureter sur ma télé 42 pouces, j’utilise souvent la fonction ctrl+ pour agrandir le texte, question de ne pas me crever les yeux. Eh bien il semble que la version 2 de chrome ne fait pas qu’agrandir le texte, elle « zoom » sur la page, conservant ainsi les frames et aggrandissant les images du même coup. Cela ressemble à l’implantation du text zoom qu’IE a fait depuis la version 7.

  14. @Toogreen
    J’y vais d’une réflexion mais je sais que Google participe énormément de façon financière a Mozilla .
    Que Google s’est avouer vouloir s’imposé vis a vis IE et être en mesure d’être proposé sur Windows en installation …

    Je crois donc que Google ne cherche pas a faire un tord inutile a la fondation Mozilla et qu’il sortira sur le Mac avant Linux pour venir les trouble fête contre Safari … malgré que Firefox y est aussi très populaire .

    En gros je crois que derière tout cela existe des intentions non avouer de dominé le marché de la visibilité des fureteurs hors Microsoft .
    je crois que quand un fureteur ou l’autre viendra rejoindre en chiffre absolue la même présence que IE toutes la dinamique de Google va changer .
    Je ne serai même pas surpris qu’à ce moment Google propose son propre SE ..

  15. Voir: Informations sur Orca Browser, en français /
    Orca Browser, un navigateur à onglet avec un filtre Flash, bloqueur de Popup, effacement des infos privées et fonctions de recherche.
    orcabrowser.free.fr/ Il est développé par l’auteur de Avant Browser,
    J’utilise « Avant » et c’est plus « classique »: fini la pub intempestive et autres « finesses » du web. je veux je vois (JVJV). Salut, Michel

  16. Je suis bien surpris que Google na pas opté pour une version de Chrome qui roule en (Cloud) comme la suite google apps… on ouvre son navigateur favoris on ce connect sur google Chrome et on navigue avec Chrome… ça serais génial non 😉

    Jean-Francois

  17. Personnellement, je n’utilises Chrome que pour une seule raison, m’assurer que ce que je codes s’affiche correctement sous le moteur WebKit (petite note en passant: le jour où tous les moteurs de rendus webs vont afficher les pages de la même façon, je vais être terriblement heureux, les webmasters me comprendront 😛 ).
    Autrement, oui, Chrome est rapide, mais Chrome manque cruellement d’outils (surtout comparé à Firefox). Alors, même si je suis pris avec une connexion internet à 19,2 kbt/s, je préfères encore utiliser Firefox, Chrome n’étant tout simplement pas à la hauteur (ça et le fait que Google se réserver le droit de « cibler le contenu des informations stockées sur les Services, les requêtes formulées à l’aide des Services ou d’autres informations », histoire d’encore mieux cibler ses publicités, ce qui me fait royalement suer…).

  18. Pour rajouter à la confusion des #version, mon « nighty-build » de la version mac (Chromium) affiche la version 3.0.182… et la nouvelle fonction « auto-completion » ainsi que la fonction zoom améliorée qui agrandit toute la page et non seulement le texte (aka Safari 4) sont présentes…

  19. Bonjour… petit nouveau inscrit. Merci pour vos blogues M. Dumais, c’est toujours bien apprécié.

    Question à tout le monde : quelqu’un sait-il comment inverser la roulette de la souris dans Chrome pour zoomer? Présentement, CTRL + roulette en bas = zoom out. Je n’aime pas ça, j’aime mieux « tirer » le texte par en bas pour l’agrandir. C’est possible d’inverser le zoom de la roulette dans Firefox mais je ne trouve pas l’option dans Chrome. C’est la seule chose qui m’empêche de l’utiliser car je zoome beaucoup mes pages pour lire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s