DVD Transformer: sauvegarde simplifiée pour petits systèmes

illustration2009050701.jpgJe soupçonne la société torontoise Storage Appliance de m’avoir adopté. En septembre dernier, ses mercaticiens me faisaient en effet parvenir deux petits systèmes de sauvegarde (« back up ») assez ingénieux, l’un sous forme de disque USB portatif, le Clickfree HD801 (entre 130 $ et 160 $), l’autre à base de DVD réinscriptibles appelé Clickfree DVD Office Backup (entre 30 $ et 80 $). Puis, en janvier dernier, ils poursuivaient leur prodigalité avec le Clickfree Transformer, une autre petite merveille essentielle (60 $) dont je vous avais dit grand bien. Enfin, la semaine dernière, ils m’expédiaient, cette fois-ci, leur Clickfree DVD Transformer, un nouvel outil (50 $) qui fait son apparition aujourd’hui même sur le marché.

illustration2009050710.jpgLe DVD Transformer, un gugusse USB ayant à peu près la taille du plus récent iPod shuffle (Apple) (il apparaît complètement en bas de la photo ici à droite), est un logiciel Windows (XP / Vista) et Mac OS X (Intel 10.5) qui, à l’instar de tous ses prédécesseurs, s’adonne aux joies de l’archivage sans faire suer l’utilisateur. Cette fois, il le fait sur CD ou DVD. Il suffit d’insérer la petite clé USB qui contient le logiciel pour qu’il se mette en action.

Il fait le tour de l’ordinateur personnel, repère tout ce qui peut être archivé (400 types de fichiers) et en propose la liste. Il suffit alors de choisir ce qui vaut la peine d’être archivé et de préparer une pile de CD R / CD RW ou de DVD+R / DVD R / DVD double couche.

Pour voir, j’ai demandé au DVD Transformer de faire le tour de ma machine Vista 64 où, assez rapidement, il a découvert plus de 91 Go de données pouvant être sauvegardées. Regardez les 4e et 5e prises d’écran ci-après. On y voit qu’il me faudrait 23 DVD ou 88 CD pour la première session d’archivage. Par la suite, les copies ne se font qu’en mode incrémentale (le système ne s’occupe que des nouveaux fichiers). Il va de soi qu’en choisissant de ne pas archiver mes photos, je viens de m’économiser 4 ou 5 DVD, qu’en oubliant ma musique, je me fais grâce de 7 Go, et ainsi de suite.

Ci après, des images qui valent mille mots (la version du logiciel qui est disponible aujourd’hui pourrait afficher ses panneaux en français).

ligne.jpg

illustration2009050702.jpg illustration2009050703.jpg
Clickfree se met en branle. Puis il se met à la recherche de fichiers.

ligne.jpg

illustration2009050704.jpg illustration2009050705.jpg
Clickfree nous prévient de choisir le média qui nous convient. Advenant qu’on choisisse des DVD, il en faudra 23.

ligne.jpg

illustration2009050709.jpg illustration2009050706.jpg
Mais advenant qu’on opte pour CD, il faudra en trouver 88. Et il va falloir envisager plus de cinq heures.

ligne.jpg

illustration2009050707.jpg illustration2009050708.jpg
Deux fichiers trop volumineux ne pourront être sauvegardés. Clickfree entreprend la sauvegarde.

ligne.jpg

Quoi qu’il en soit, une fois la session terminée, il devient possible de restaurer les données. Il suffit de cliquer sur le bouton « Restore » qui apparaît alors sur le premier panneau et de suivre les instructions.

illustration2009050711.jpgAvec 23 DVD ou 88 CD, j’ai compris que cette méthode n’était pas pour moi. Vous me voyez gérer autant de disques ? J’en déduis qu’on parle d’une méthode pour satisfaire aux exigences d’utilisateurs ayant peu de données ou … énormément de vieux CD-RW ou DVD-RW à recycler.

Par contre, advenant que votre ordi, Mac (photo ci contre) ou PC, soit presque vierge et ne comporte essentiellement que votre thèse de maîtrise et toute la recherche afférente, ce produit à 50 $ pourra vous convenir grandement.

Rappelez-vous la phrase célèbre : « Iiiii !!! que j’aurais donc dû les faire, mes @#$&!#@% de back-ups ! »

Publicités

22 réflexions sur “DVD Transformer: sauvegarde simplifiée pour petits systèmes

  1. Ce que je vais écrire a pas rapport avec ton texte mais je peux dire que tu conduis une Hyundai…. vu le porte-clé, salut bonne journée.

  2. Le principe est intéresant, mais il le serait d’avantage si, au moment de choisir le type de « média », ce logiciel nous donnait le choix entre, en plus des CD et DVD, un disque externe, une clé USB, un lecteur flash, une carte SD, et ainsi de suite. Mais bon.

  3. Nelson, le finfinot qui a fait une plainte au conseil de presse va certainement récidiver parce que tu reçoit des produits à évaluer qui ne fonctionnent pas sur Linux. En tout cas, merci de prendre le temps d’évaluer ces produits et d’en faire une analyse juste et non biaisée.

  4. Pour plusieurs, outre les photos et la musique, le fichier le plus important à ne pas perdre devient le fameux « Outlook.pst », (que tous devraient déplacer dans « Mes Documents »),fichier protégé-caché et difficilement accessible pour Mr Mme tout le monde et généralement OUBLIÉ dans les Babk up …

    Que de pleurs au moment d’une restauration alors que le client, fier de son dernier DVD de sauvegarde se rend compte qu’i l à perdu sa liste de contacts, sa tonne de photos NON archivées, les mots d’amour reçus et envoyés etc etc

    Ma question : Es-t-il inclus dans la liste proposée par « ClicFree » ?

  5. À la suite de votre article sur clickfree, j’ai fait acheter à mes parents le petit disque dur 120 go de clickfree.

    C’est vraiment génial. Mes parents son plutôt très nul en informatique mais ils ont des données importantes sur leur ordinateurs. Ce produit leur convient parfaitement. Il le branche une fois par semaine et c’est régler.

    Vraiment génial!

  6. pour ceux qui ont de gros disque dur et des disque externe de sauvegarde il y a clone folder .et quelques autres programmes du genre .qui verifie les changement entre le point A et B .
    pas mal facile a utiliser

  7. Bonjour M. Dumais. Je suis hors sujet, alors ce n’est pas nécessaire de me publier. Je voulais juste vous suggérer une idée d’article: vous pourriez peut-être nous faire un petit topo sur OpenSolaris de Sun Microsystems. Je viens juste d’apprendre que ça existe et j’aimerais bien avoir votre avis. Est-ce que c’est gratuit? Est-ce que ça peut intéresser le commun des mortels? Merci!

  8. Je n’aime pas l’option de faire des backups sur des CD ou des DVD non réutilisables (même chose pour les CD ou DVD RW qui, n’étant pas fiable, deviennent un CD ou DVD ordinaire à la moindre occasion).

    Si vous voulez faire un geste plus environnemental, optez pour la réutilisation et l’espace de stockage qu’apportent les clefs USB et les disques durs.

  9. @ Nelson

    Une visite sur le site d’Open Solaris m’apprend que depuis, une version 2008.11 est sortie, ce qui semble indiquer un cycle de 2 versions par année. La 2009.05 serait donc au tournant, ça pourrait être intéressant de faire un suivi dans le courant de l’été. 🙂

  10. @ l_i_o_n_e_l

    Tu te trompes lourdement. Ce sont les clefs de sa douce.

    Môssieu Dumais conduit les jours de la semaine une BMW. Pour les grandes occasions, ou les « tours de machine » du dimanche, il possède une R-R vintage. Tout ça grâce aux nombreux cadeaux des vendeurs de cossins techno. Ne le plains pas.

    @ Nelson

    Si tu daignes encore t’abaisser à me lire… Il y a aussi le solutions en bundle. Hier j’ai aidé ma vieille voisine à paramétrer son disque dur externe Maxtor (1 Go) comme back up. Pas assez ergonomique certain (ce n’est pas Time Machine) mais pas si pire.

    Après installation j’ai vérifié sur un MacBook que je pouvais accéder à tous les documents sur le disque. Je suppose qu’il en sera de même pour tout SE. J’imagine que beaucoup de vendeurs de DD externe font de même ? Comment se comparent ces logiciels maison ?

    Alex-le-barde-d’Anticosti

  11. Me suis procuré un Clickfree HD701 (120 G) / XPpro. Ce qu’en a dit le Chroniqueur le 22 septembre dernier est rigoureusement vrai.

  12. @ Costi

    Ça te vas tellement mal, ton nouveau costar de victime terrifiée!! Je préfère encore ton bonnet d’âne avec la symphonie de la lanière en musique de fond… et les rires sadiques du Dauphin quisiteur!!! Stand, by him ohhhh stand… by him!! :-))

  13. Rhaaa Lovely ! Le solo lancinant de « Black Napkins » et « The Torture never Stops » avec mes râles languissants.

    Alex

    p.s. ça fait mon dimanche ça.

  14. @franc_jeu: j’ai du arreter de sauvegarder mes fichier .pst il étais rendu a plus de 1 gig. je suis passer a google apps … pas mal plus simple, efficace et gratuit et plus rapide quand on cherche un email.

    pour la solution de backup ici je crois que les utilisateur linux en on pas besoin il son surment capable de classer eu meme leur document dans un dossier facile a graver sur un DVD ou disque externe 😉

    pour ma pars sur vista je drop tout a un endroit et je ne me perd pas quand viens le temps des back-up…

    enfin on vas le conseilller peu etre a certain de mes clients…. on vas voir

    Jean-Francois

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s