Mais juste avant la purge …

illustration2209030901.jpgIl arrive que je fasse l’essai d’un produit, logiciel ou matériel, et que j’en dise du bien. Il arrive, par la suite, que des visiteurs de Technaute l’essaient et que l’expérience se déroule sans problème. Mais il arrive également que, pour certains, ça ne fonctionne pas et que survienne quelque désagrément. Sachant que cela est possible, il faut prendre ses précautions. En l’occurrence, il s’agit tout simplement de se créer un point de restauration avant d’installer le logiciel. C’est ce que je vais expliquer ci-après, aussi bien sous XP que sous Vista. Mais avant, je vais essayer de voir pourquoi ça na marche pas toujours comme ça le devrait.

Quand je clique sur le mot « système » et que je vais voir quelle définition Antidote en donne, j’obtiens ceci : « Ensemble d’éléments reliés entre eux et exerçant une influence les uns sur les autres ». Dans le cas d’un « système informatique », on parle d’un « ensemble » de produits, matériel et logiciel, qui sont en interaction afin de permettre l’accomplissement d’une tâche. On réfère ici au processeur, à la carte mère, à la mémoire, à la vidéo et à l’audio, au disque rigide, au graveur, aux bus secondaires, p. ex. USB et 1094, aux ressources de connexion, p. ex. Wifi, Ethernet, Bluetooth, au système d’exploitation et aux logiciels en place. Autant de produits, autant de marques, de moutures, de qualités, de générations, de caprices, d’usure, etc., bref, autant de problématiques possibles.

illustration2209030302.jpgSi on achète un PC de marque (p. ex. HP, Lenovo, Dell, Toshiba, etc.), avec Windows et certains logiciels préinstallés, il est fort probable que le système sera optimisé et turbinera au meilleur de ses capacités. Si on s’achète un PC sans nom (un clone), ce qui, personnellement, est ma façon de procéder, et qu’on y introduit des composantes au fur et à mesure de ses besoins, il est possible qu’on se heurte à un obstacle. Le dernier produit ajouté détestera tel autre ou obligera Windows à lui allouer des ressources au détriment d’un autre qui allait très bien jusque-là.

De plus, marque connue ou clone, il est plus que probable qu’avec le temps, le système va se corrompre. La fréquentation du Net en aura pollué les arcanes (espiogiciels, témoins, « restant de ‘tits programmes kioutes qu’on a essayé pour le fun », diaporama jovialiste de la belle-sœur qui a laissé des traces, etc.). La mémoire commencera à être fatiguée. La version de Windows utilisée de sera pas la meilleure possible. Des arrêts malheureux, des surcharges électriques, voire des installations-désinstallations mal faites, auront endommagé un jeu d’instruction, auront maganné de petits fichiers système « pas si tant essentiels, mais quand même », auront amené des dépassements de tampon, sans parler du choléra, du typhus, de la peste bubonique et de certains logiciels, dont Norton Antivirus, qui tendent à s’étendre un peut partout à la grandeur du système et qui se trouve à être, plus souvent qu’à leur tour, la cause de certains désagréments.

Pour pouvoir fonctionner, le « système » doit être « en harmonie ». On n’installe pas n’importe quoi sans en vérifier les conséquences. Tel produit qui s’avère la merveille des temps modernes dans 97 % des PC, sera un cataplasme non probant dans 2 % des cas et un suppôt cauchemardesque de Belzébuth dans le 1 % restant. La bonne pratique est de toujours se créer un point de restauration avant d’installer quoi que ce soit. Si la misère noire survient, on remet le système comme il l’était et on passe à autre chose.

illustration2209030301.jpgPour illustrer, prenons le cas de mon système Vista 64. On y trouve un disque SATA de deux ans et un autre de six mois, une carte vidéo de deux ans et demie, une carte audio de cinq ans, une carte réseau de deux ans, un graveur de trois ans, un moniteur de six mois, deux autres de trois ans, une imprimante de six ans, une autre d’un an, sans oublier un ensemble clavier souris caméra Web de moins de six mois. Or tout ce matériel dispose de pilotes ayant la dernière version possible, chacun fonctionnant comme larron en foire avec la version 64 bits de Windows Vista. Il en est ainsi pour mes logiciels. Cela parce que, quelque soit le produit que j’entends ajouter, je crée chaque fois un point de restauration, j’installe le nouveau produit, je vérifie son bon fonctionnement, si tout baigne je garde, sinon je désinstalle.

Tout cela pour dire que si je vous parle de CCleaner, de Smart Defrag, de Glary Registry Repair, ou d’Anti-Malware, c’est parce que dans mon cas à moi, soit sur ma machine Win Vista 64 Intégrale, soit sur mon ThinkPad Win XP Home, ça marche sans aucun problème. Ce qui ne veut pas dire que sur votre PC où, p. ex. le processeur est un AMD et l’antivirus un produit McAfee, il va en être tout autrement. À l’inverse, il m’est arrivé d’installer des produits qui m’ont causé des inconvénients et de ne pas vous en avoir parlé. Cela parce qu’en fouinant sur le Net, j’ai constaté qu’un cortège d’opinions étaient favorables à ce produit. J’ai alors reconnu qu’il était possible que mon système soit la cause du problème (à moins que bien des gens aient dit n’importe quoi… ce qui arrive aussi) et j’ai désinstallé le produit sans en faire de cas.

Par ailleurs, ce n’est pas parce que CCleaner décide de détruire 1 234 567 fichiers inutiles ou que Glary vous a repéré 456 entrées sans objet, qu’ils ont totalement raison même si c’est généralement le cas. Le problème, c’est que vous n’avez aucune idée de ce que font ou sont sensés faire, lesdits fichiers et vous n’êtes pas en mesure de valider le choix du logiciel. Il vous faut lui faire confiance. D’où la bonne idée de vous créer vous un point de restauration avant d’entreprendre le ménage.

Comment procéder ? Rien n’est plus simple.

Dans le cas de Win XP :

illustration2209030913.jpg
Allez sous le menu Démarrer et naviguez selon cette séquence: « Tous les programmes / Accessoires / Outils Système / Restauration de système ».

ligne2.jpg

illustration2209030914.jpg
Pour créer un point de restauration, cliquez sur le deuxième bouton. Idem pour ramener votre système à un point de restauration, choisissez le premier des deux boutons.

ligne2.jpg

illustration2209030915.jpg
Donnez un nom à votre point de restauration et cliquez sur « Créer ».

ligne2.jpg

illustration2209030916.jpg
Voici l’interface que vous obtenez, une fois la courte procédure terminée.

ligne2.jpg

illustration2209030917.jpg
Si vous cliquez sur « Restaurez mon ordi », voici ce qui apparaît. Vous pouvez alors choisir votre point de restauration.

ligne2.jpg

illustration2209030918.jpg
Windows vous demande de confirmer.

ligne2.jpg

illustration2209030919.jpg
Windows enclenche sa fermeture, mais, juste avant, il effectue la restauration.

ligne2.jpg

illustration2209030920.jpg
Au redémarrage, il vous informe du succès de l’opération.

Dans le cas de Vista :

illustration2209030902.jpg illustration2209030903.jpg
Allez sous le menu Logo et naviguez dans cette séquence : « Tous les programmes / Accessoires / Outils Système / Restauration du système ».

ligne2.jpg

illustration2209030904.jpg
Pour créer un point de restauration, cliquez tout en bas sur « Ouvrez Protection système ».

ligne2.jpg

illustration2209030921.jpg
Le panneau « Propriété système » apparaît avec l’onglet « Protection du système » ouvert. Si vous cliquez sur le bouton « Créer », un nouveau panneau vous demande de taper le nom de votre point de sauvegarde. Donnez un nom à votre point de restauration et cliquez sur « Créer ».

ligne2.jpg

illustration2209030905.jpg
Le système vous obéit.

ligne2.jpg

illustration2209030906.jpg
Voici l’interface que vous obtenez, une fois la courte procédure terminée.

ligne2.jpg

illustration2209030907.jpg

Pour restaurez votre système, cliquez sur « Choisir un autre point de restauration ».

ligne2.jpg

illustration2209030908.jpg
Vous choisissez votre point de restauration.

ligne2.jpg

illustration2209030909.jpg
Windows vous demande de confirmer.

ligne2.jpg

illustration2209030910.jpg
Et comme il s’agit de Vista, il reconfirme la confirmation.

ligne2.jpg

illustration2209030911.jpg
Windows enclenche sa fermeture, mais, juste avant, il effectue la restauration.

ligne2.jpg

illustration2209030912.jpg

Au redémarrage, il vous informe du succès de l’opération.

ligne2.jpg

Publicités

26 réflexions sur “Mais juste avant la purge …

  1. Excellent tuto pour les newbies …

    @Nelson sachant que le point de sauvegarde est l’action de grâce de Windows et que parfois il ne fonctionne tout simplement pas comme il le faudrait … Anciennement des logiciels comme Goback4 pour ne pas le nommé donnaient de bon résultats … de nos jours , de bon remplacents serait les quelles ?

  2. M. Dumais, SVP, commencez donc par utiliser une version en français de Vista 64, sutout pour cette sorte de démonstration. Prenez l’anglaise pour vos tests de produits ou de mises à jour «scoop» à commenter et dont la version française n’est pas encore disponible.
    Merci
    ABlanchette
    Montréalo

  3. Ça s’apprend, l’anglais. À moins, bien sûr, de vouloir toujours demeurer un an en retard sur tous développements de l’informatique…

  4. Bonne idée. Par contre pour ce qui est du PC de marque versus un « clone » mon expérience vénérable (20 ans à titre d’enseignant, gestionnaire, technicien, programmeur….en fait j’ai pas mal tout fait) me fait dire que rien n’est plus faux! Un bon intégrateur ou batisseur de clone fera généralement un bien meilleur boulot d’intégration (car sur mesure) même au niveau des logiciels car la plupart du temps il les aura installé selon vos besoins. Les logiciels installés par tout les HP ou autres fabricants sont souvents inutiles (bloatwares) et encombrent le disque dur et parfois même ralentissent ou paralysent carrément le nouveau PC qui a ainsi des performances proche du vieux pc qu’on souhaitait pourtant remplacer. Quant à la restauration il s’agit d’une excellente recommandation que je fais aussi à mes clients mais je leur suggère de « nommer » le point de restauration de façon plus « juste ». Par exemple, « Mon point de restauration avant l’installation de… » Ou mon point de restauration avant l’utilisation de ccleaner » etc..Il est bien plus facile ainsi de s’y retrouver surtout après quelques jours. Enfin, je recommande aussi l’utilisation d’un logiciel de sauvegarde complet tel que Acronis ou Ghost à utiliser de préférence juste après l’installation de Windows (incluant les mises à jour, service pack et pilotes) mais avant l’Installation de tous les autres logiciels. Comme ca en cas de pépins sérieux (auxquels la restauration de Microsoft ne saurait parer) lors de l’installations de nos logiciels, il suffit de revenir à notre configuration initial. J’en profite aussi pour vous dire que vous êtes bien de seul « journaliste » techno que je prends plaisir à lire (même si je ne suis pas toujours d’accord avec vous). Contrairement à bien d’autres, votre démarche est guider par le souci du travail bien fait et ca parait. Vos articles sont le résultats de vrais tests, d’expériences personnelles et ne sont pas simplement « repiqués ». Continuez votre excellent travail. J’apprécie votre intégrité et votre rigueur. M. J.P Beauchamp MTL

  5. Pour les très, très accro qui sont sous Vista Ultimate ou Entreprise et qui ont un disque dur externe, il est possible de faire une image de votre partition système (l’utilitaire est inclus dans Vista). Si jamais ça plante solidement, vous pouvez revenir exactement au point précédent, et il ne restera absolument aucune trace de ce qui s’est passé!

    @tiguscaius

    En fait c’est le XP qui est en anglais, Vista 64 est en français sur les captures d’écran. Surtout qu’avec Vista Ultimate on peut télécharger un pack de langue et le traduire en mandarin si ça nous chante ^^.

  6. Montréalo… c’est en Italie, ça? 🙂

    @ Nelson

    Au pire, on applique la version informatique de la pilule du bonheur: On ré-installe WIndows, on configure et on Ghost le tout!

  7. Nein!!!! Fou poufez utiliser le deutch !!!!!
    Niet !!!! Kamarad veut Ruski !!!!!
    My Godness!!! pourquoi pas le English!!!
    Quant à moi je les veux la version en braille (de préférence en serbo-croate)
    Moi c’est en LSQ (Language Signé Québec)
    Moi c’est le binaire!!!!
    S ti moé shait po lire!!!
    Hein???!!!? Kossé????

    J’ai la version fenêtre (Window) vue (Vista) et je peux vous confirmer que la création d’un point de restauration m’a évité bien de mauvaises aventures surtout quand l’on effectue des opérations au registre avec un nouveau logiciel.

    J’ai procédé à un nettoyage complet de mon genou haut (laptop) et créé un point de restauration de référence. De cette manière, lorsque j’installe un nouveau logiciel, je me sert de ce point pour en faire les tests. Si tout fonctionne bien, je reviens à ma configuration prétest et j’y installe le nouveau logiciel. De cette manière il est plus facile de détecter plus rapidement les conflits avec les logiciels déja installés entre le point de restauration et la configuration régulière du système.

  8. Ça y est, je me suis fait un ami verbo-ludique en Hervé Cossette !

    Bienvenue, l’ami ! Dieu qu’on va en exaspérer les Dubeau, Costi, bibelot et cie ! Gniark gniark gniark !

    Avez-vous pensé à la version dauphin landaise, tout le monde ?

    Le Dauphin sipide

  9. @flipper_21

    Merci de ces mots de bienvenue.
    Bien que je puisse pondre de textes assez délirant c’est mon style naturel… (genre SanAntonio -voir Wiki, auteur SanAntonio), je ne l’utilise pas dans sa version léthale.

    Je suis un peu comme un Casque Bleu, équipé pour faire la guerre mais retient son tir… bien entendu j’ai feu vert pour riposter en cas de légitime défense.

    Comme un Casque Bleu, je patrouille les zones de danger sur les forums et intervient de façon humoristique (peacefull) plein de paix ( note à moi même: en français…. en français).

    Dans le cas qui nous occupe, les tirs d’écrans (screen shot) sont en français et leur séquence saut par saut (step by step) illustre clairement et précisément le processus d’activation d’un point de restauration sous Fenêtre Vue (Window Vista) et Fénêtre XP (WindowXp). Il n’y a donc pas lieu de faire de la sémantique sur la version anglaise de Fenêtre (Window)

  10. Je ne veux pas partir de guégerre, mais je vous regarde aller, là, avec tous vos nettoyages de ci, vos points de restauration de ça, et je pense que j’aime mieux « gosser » mes fichiers de configuration une fois dans mon SE préféré et ne plus y toucher pendant trois ans (minimum).

    Sans rancune.

  11. @u Grand Maître

    Maintenant qu’on a un autre zozo accro des m’heu de jos, vous pourriez peut-être virer le dauphin. Hein ! C’pas une bonne idée ça ? De plus ce marsouin gonflé est en train de contaminer cette (ex-) bonne dame Bibelot. Pis y fait rien qu’à me gosser.

    Avez-vous besoin d’autres arguments, Grand Pacha ? Il mange des bescuits soda au lit, laisse le pot de lait sur la table et adooore Michel Sardou.

    Alex

  12. @alexanticosti

    Nenon, faut pas comprendre que je vais délirer sur le forum…. c’est juste une seule fois pour rire et donner une note d’humour… pas plus!

    Je suis intervenu plus d’une fois sur le forum et je n’ai vraiment rien bougé. J’y apporte quelques observations, demande de renseignement, commentaires quant à mon expérience avec ma machine.

    Alors, ne crois pas que je vais me mettre à jouer le délire… et je ne crois pas pertinent de me faire traiter de zozo.

    Il faut noter ici que dans mon post précédent, je répond à une interpellation qui m’invite à une chose que à laquelle je ne veux pas participer…. c’est donc dans une note humouristique et en jouant sur le style d’écriture que j’ai poliment refusé l’offre. Par contre, je note dans cette expérience que si j’interviens je vais m’en tenir à une stricte sémamtique relevant directement au sujet sans y déroger (ce que j’ai toujours fait… sauf pour cette fois).

    Quant a vos guerres (s’il y en a bien sûr), cela ne me conscerne pas, je n’ai pas en m’en mêler, ni y participer et encore moins y apporter le moindre commentaire… et ne désire aucunement échanger une correspondance avec qui que ce soit sauf bien entendu en ce qui conscerne directement le sujet du post.

    Maintenant que cette précision est faite, j’espère que la situation est revenue à la normale.

  13. @tiguscaius
    La loi 101 ne s’applique pas en informatique, ni sur Internet.
    Par exemple, au Québec, vous pouvez choisir un nom de domaine de votre site Web sans obligation qu’il soit conforme aux recommandations de l’office québécois de la langue française. Aussi, vous avez le droit de naviguer sur les sites autre que francophones.

  14. @ René Victor Kaouette 7-Up

    Beaucoup d’excuses, beaucoup ! Trop tard. Le mal est fait. Fallait tourner votre souris 7 fois avant le clic fatidique. Ce cher Dauphin de Victoriaville (il me comprend) ne s’y est pas trompé.

    Je pense que c’est tonton Félix qui disait que l’humour est le bagage le plus précieux dans le voyage de la vie. J’abonde. J’ajouterais ; l’ironie, l’autodérision (surtout envers les autres *) et l’utilisation d’un vocabulaire de plus de 300 mots. Ce que M. dard maniait avec une adresse inégalée.

    T’as mis le doigt dans l’engrenage, c’est contre indiqué de te taper la tempe en même temps.

    Alex

    * ça s’appelle comment ça, Mâme Bibelot ?

  15. Moi aussi, J’exige qu’on livre le dauphin aux chalutiers Japonais!

    Dare-Dare!

    Dommage que j’ai déjà pêché (!)… j’avais une si jolie pierre dans ma main!!

    😀

  16. @ alexanticosti

    Sachez, très cher, que Bibelot a plus d’un tour dans son sac et que ce n’est pas le premier dos fin venu qui va la corps rompre.

    Et puis, je constate qu’on ne se gêne pas hein? Me qualifier d’ex-bonne dame… Pffft!

    Mais comme je ne suis pas rancunière, je vous propose l’exo-dérision, inspiré du préfixe « exo » signifiant « hors de » en grec, par opposition à « endo », médicalement parlant. Avec la gang de malades qui rôde aux alentours, ce néologisme bibelotien me semble tout à fait approprié.

    Posologie : Utiliser l’exo-dérision avec parcimonie, qu’après avoir maîtrisé avec perfection l’auto-dérision. Une surdose pourrait s’avérer fatale en s’attirant les foudres de son Honorable Grandeur.

  17. Bien sûr ! En aucun temps il ne m’est venu à l’idée que c’était des excuses. Mais quand Môssieu tarde à sortir sa dernière chronique (ce qu’il vient (enfin !) de faire, et sur un sujet on ne peut plus important d’ailleurs), on en profite pour chahuter. Et dire du mal des autres.

    Si tu n’as jamais cassé du sucre sur le dos d’un dauphin, il y a un trou béant dans ta culture. La pratique de l’exo dérision est très saine, si, bien sûr, elle fait suite à une auto dérision appliquée avec soin.

    Alex

  18. @ mon espèce d’andronèse (andro- : homme, -nès(i)e : île !

    Que tu pratiques l’exodérision, l’allodérision (all(o)- : autre), l’apodérision (apo- : éloigné, loin de), l’hétérodérision (hétéro- : autre), de la paradérision (para- : à côté de, auprès de), de la péridérision (péri- : autour de), de la télédérision (télé- : loin) ou de la xénodérision (xéno- : étranger), l’ichthyopode (icht(h)yo- : poisson, -pod(o)- : pied) que je suis en a rien a cirer de ta zoophobie (zo(o)- : animal, -phob- : peur) !

    (Ouf…)

    J’espère m’être bien fait comprendre, vieux mammifère cornu… Et, toc !

    En passant, savais-tu que le sucre se dissout dans l’eau ? Non ? Eh bien te voilà renseigné, espèce de perfidé (n.m. : cervidé perfide)

    Le Dauph-inperturbable

  19. Le nettoyage de Windows n’est pas toujours aussi simple qu’il n’y parait et très souvent pour faire la job de bras aux virus il faut désactiver la restauration de système, souvent la seule façon d’en venir à bout en mode sans échec. Dans ces cas-là une copie du registre est de mise encore plus qu’à l’habitude.
    Je viens de passer 12 heures sur un PC infecté à l’os !
    Voici la liste des cochonneries windows que le gars avait sur son disque:
    trojan.dropper
    trojan.fakealert
    trojan.proxy
    rugue.multiple
    rogue.Msantispyware2009
    malware.trace
    Mywebsearch
    funwebproducts
    iwingame
    bluestreak
    burstmedia
    casalemedia
    hitbox
    mediaplex
    webtrend.live
    zedo
    adresolver
    admedia
    trymedia.b

    Le plus coriace fut « virusremover2009 » (un faux service qui vous amène à un site pas gentil du tout pour installer un faux antivirus: Antispyware2009 avec des pops-up étourdissants)

    Aucun des logiciels de désinfections suivant n’y parvenaient:

    Nvt malware removal tool
    MalwareBytes Anti-malware
    Ad-Aware anniversary edition
    SpyNoMore
    Spybot search and destroy
    SuperAntispyware
    Avg free edition
    F-secure online virus scanner
    Ni aucune manipulation dans le registre ou dans msconfig.

    Finalement, Combofix , un outil impressionant (!!!) qui fonction en ligne de commande, extrêmement puissant et à n’utiliser qu’en solution finale sous supervision d’un expert (j’aurai prévenu les techs improvisés)
    m’a tout nettoyé les dernières traces de cette méchante bibitte windowsienne.
    Seul hic, au redémarrage, plus d’explorer pour afficher le bureau et parcourir ses dossiers !
    Un petit « sfc /scannow » en console (Eh oui la console doit être utilisée en Windows aussi plus souvent qu’on pense…) pour restaurer les fichiers système originaux avec le cd de windows dans le lecteur et hop au redémarrage tout est ok.

    Quand je vois des cas comme ça, je suis bien content d’étre sous Ubuntu.
    Ces gens-là, avec ce SE-là sont une mine d’or pour nous mais maudit que c’est platte de perdre son temps comme ça. Il pourrait être passé à faire des choses plus positives… En deux ans et demi avec Ubuntu j’ai jamais mis 12 heures à réglé un problème de config. matérielle.

    Bon nettoyage ! Et sauvegardez vos données en lieu sur avant.

  20. Quelle logorrhée Dauphin !

    Et tu as du prendre plaisir à concocter de tels noms d’oiseaux rien que pour moi ! Je me félicite de ce jogging mental que tu t’imposas :o)

    Et sache que j’apprécie à sa juste valeur ce chapelet d’insultes.

    Wiki est pas mal du même avis que moi : La logorrhée recouvre un besoin fort de parler, souvent de façon incohérente, généralement avec un débit rapide et continu.

    Mais c’est certain que lorsqu’il faut se tenir la tête hors de l’eau pour parler, des fois ça déboule vite…

    Alex

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s