Windows 7 gratuit ?

illustration2009021101.jpgIl y a un débat intéressant qui a cours sur le Net depuis le début de 2009: « Est-ce que Microsoft devrait donner Windows 7, c’est-à-dire en faire un gratuiciel, au lieu de le vendre comme elle l’a fait pour ses autres systèmes d’exploitation (SE) ? ». La première fois que j’ai lu ce point de vue, j’ai cru que le journaliste avait un espace à remplir sans vraiment avoir de sujet en tête, un peu comme si on titrait à la une de la Cyberpresse: »Est-ce que le Club de hockey Canadiens devrait être transformé en coopérative populaire ? » Mais au fil des semaines, les arguments en faveur de cette idée se sont étoffés, au point que ce matin, je vous en fournis un résumé.

illustration2009021102.jpgLaissez-moi d’abord vous remettre dans le débat. En janvier 2007, Microsoft entreprenait la commercialisation de Vista, un SE affligé de tellement de maux que son histoire est en passe de devenir un cas d’espèce enseigné dans toutes les facultés d’administration de la planète. On sait aujourd’hui que Microsoft n’était pas la seule responsable de ce méga fiasco. Par exemple, ses « partenaires » ont mis au moins un an avant de vraiment embarquer, privant ainsi les utilisateurs de pilotes, de logiciels et d’équipements optimisés pour ce SE mal luné. Les Dell, HP et autres Acer ont longtemps vendu des PC soi-disant « Vista Capable » alors qu’ils l’étaient tout juste pour XP. Tout cela a contribué à la grogne mondiale contre Microsoft, grogne que se méritait, jusqu’à un certain point, la grande fabricante en raison, notamment, de bogues oubliés par les limiers de Jim Allchin, ainsi que d’une politique de prix et de versions ahurissante.

illustration2009021103.jpgComme résultat, le Net au complet a été unanime sur le fait que Vista était un citron, un citron signé Microsoft, ce sombre empire que l’on soupçonnait déjà de ceci et de cela. Et quand Redmond a songé à populariser la version 64 bits de Vista, un produit nettement plus performant à tout point de vue (je vous l’ai écrit à plusieurs reprises), il était trop tard. Le mal était fait. Il s’était même créé une communauté internationale d’utilisateurs « heureux de XP », des indécrottables ne jurant que par la simplicité et la robustesse de ce SE. En gros, dans la tête des gens qui avaient acheté Vista, Microsoft les avait floués. Ils avaient payé pour un bolide annoncé comme tel et s’étaient retrouvés avec une picouille poussive assaisonnée des sarcasmes du beau-frère Jos-Connaissant.

En octobre 2008, trois choses se sont produites, en tout cas pour les besoins de cet article : d’abord une crise financière doublée d’une récession, ensuite, le lancement de la version beta de Windows 7, enfin la confirmation que les Netbooks (petits PC minimalistes) se vendaient comme des petits pains chauds.

Inutile de revenir sur ce que les gens vivent, ces temps-ci, aux ÉU. Disons simplement que les acheteurs de logiciels, entreprises et consommateurs, n’exercent plus leur rôle; ils ont les yeux fixés sur leur tirelire.

En même temps, aussitôt que les scribes comme moi ont commencé à tartiner leurs médias de papiers sur Windows 7, les consommateurs se sont mis à réagir, entre autres, sur les blogues. Dans leur esprit, Microsoft leur en doit une. Vista n’étant pas vraiment une arnaque, n’étant pas vraiment cet abyssal magma de misère noire qu’on s’est acharné à décrire, la possibilité d’un recours collectif ne tient pas la route. D’où l’idée de rendre son remplaçant gratuit, bref, de donner à Windows 7 le statut de réparateur de tort, c’est-à-dire de mise a niveau sans frais.

illustration2009021104.jpgDe toute façon, si Apple (l’écurie derrière la campagne « Hello I’m a Mac » qui a tellement nui à Vista) a historiquement été capable de donner le Mac OS X (elle le vend désormais cent quelques dollars), un produit pour le moins aussi bien ficelé que ne le sera jamais le SE de Microsoft, pourquoi Steve Ballmer, le père désigné de Win 7, n’offrirait-il pas une telle preuve de délicatesse, au moins pour cette fois, aux utilisateurs de Vista ?

Si Microsoft tient absolument à faire de l’argent, lit-on parfois, elle pourrait s’en tenir essentiellement à deux moutures : une version de base gratuite sous forme de mise à niveau pour Vista qui ne comporterait que l’essentiel pour qu’un PC tourne normalement sans histoire et une version évoluée avec tous les gugusses inimaginables, incluant un programme de soutien, qu’elle vendrait à un prix concurrentiel, entendre pas plus cher que le Mac OS X. Ailleurs on propose à Microsoft de donner Win 7, quelle qu’en soit la version, mais en le nantissant de la structure publicitaire, genre Google Ad, dont Microsoft est propriétaire, le Ad Center. Et ainsi de suite.

illustration2009021105.jpgQuant aux Netbooks, ils viennent brouiller le marché comme ce n’est pas permis. Puisque la plupart se vendent moins de 500 $, ce qui inclut, à ce prix, une version de XP (j’ai même vu Vista Home) et qui a contraint Microsoft de prolonger légalement la vie de ce SE. Mais pour 100 $ ou 150 $ de moins, ces appareils arrivent avec une saveur de Linux, dont Fedora, OpenSUSE, Xandros et Ubuntu, des SE très robustes que l’on finit par apprivoiser. En un mot, ces bidules sont très très populaires. Comme je l’expliquais ailleurs (ici et ici), c’est là une très mauvaise nouvelle pour Microsoft.

La géante doit maintenant s’attaquer à du gratuit Open Source qui marche. D’où ce point de vue très intéressant de Chris Anderson, le grand patron du magazine Wired (lisez-le, vous ne perdrez pas votre temps – euh… c’est en anglais). Pour lui, la cause est entendue. Steve Ballmer n’a d’autre choix que d’adapter Windows 7 aux Netbooks et d’en faire un gratuiciel. Tant pis pour Ubuntu et les autres. Ce serait une stratégie de marché audacieuse et, à moyen terme, très rentable, ne serait-ce sur le plan « récupération de ses vieux clients échappés ».

illustration2009021106.jpgC’est la métaphore des gens qui vont acheter leur bière dans la ruelle, parce qu’elle est vendue trop cher au bal, sans savoir que le vendeur au noir de la ruelle fait partie de l’organisation du bal. Honnêtement, vous auriez le choix entre Linux et Windows au même prix, soit 0 $, pour lequel des deux opteriez-vous ? Normalement, au moins 9 consommateurs sur 10 choisiront Windows. C’est l’environnement auquel ils sont familiers.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Microsoft devrait-elle donner Windows 7 à ses clients Vista ou aux acheteurs de Netbooks ?

Publicités

72 réflexions sur “Windows 7 gratuit ?

  1. Bonjour,

    J’utilise essentiellement l’ordinateur pour mon travail. J’ai actuellement 2 portables, un sur xp pro et l’autre sur vista pro (lequel Dell m’a obligé à acheter pour avoir des pièces « up to date » car supposément ces pièces n’étaient pas compatibles avec xp).

    Je crois que je ne serai pas le seul à vous dire que mon vieux xp fonctionne aussi vite que mon vista…

    J’ai très très hâte de pouvoir changer mon SE vista et ça… OPC! Je pense qu’il devrait rendre windows 7 gratuit pour tout le monde qui achète un nouveau pc ou pour les utilisateurs de vista… je ne ferais pas de distinction avec les netbooks. Et je serais prêt à payer 50$ pour une version plus sécuritaire pour entreprise car j’estime avoir eu beaucoup de désagrément avec vista pro qui a tant qu’à moi, ne pas livrer la marchandise.

  2. Bonjour à tous,

    je suis toujours surpris de voir à quel point la question des SE est une corde sensible. Pour répondre à la question initiale, je ne crois pas à la gratuité de Windows 7. En fait, peut-être pour la « Starter », mais ce que j’aimerais c’est que Microsoft vise un prix très proche de Mac OS X pour sa version Home et ajuster le prix à la hausse pour la version Ultimate, et ce, dans un contexte d’utilisation personnelle, le côté qui m’intéresse.

    De plus, il serait très intéressant de pouvoir acheter une licence pour un lot de 3 ou 5 PC. Fabulons un peu et imaginons-nous un instant pouvoir acheter une licence pour 3 PC à 199$ …et aucun agent n’irait chez vous… 😉 D’ailleurs, cela irait dans le sens du nouveau module pour la création d’un réseau domestique tellement génial dans Windows 7.

    Mais bon, va falloir patienter « encore un ti boute » avant de connâître la fin de l’histoire.

    Pour ma part, peu importe l’issue de cette aventure, je serai preneur. Oui je suis plus un « windowsien » dans l’âme mais si je le pouvais, j’aurais 3 PC avec Windows, Linux et Mac OS X afin de satisfaire ma curiosité technologique et de bénéficier du bienfait de chacun…

    Allélulia!

    M. Dumais, je salue votre plume et la verve qui l’alimente.

  3. @ marcofsky

    Une couple de précisions sur ton commentaire.

    Microsoft a bien annoncé des coupures: 5 000 (!!!) postes seront abolis dans les prochains 18 mois. Annonce faite 2 jours après l’assermentation d’Obama…

    Quant à Windows 7, pourquoi dis-tu que c’est passé d’Alpha à RC? Sur le site de téléchargement de Microsoft, c’est bien indiqué qu’il s’agit d’une Beta…

  4. Non je ne crois pas que les utilisateurs de Linux reviennent à Windows même si celui-ci est gratuit. En regardant dans mon entourage les personnes qui utilisent Linux, ce sont tous des personnes pour qui se procurer une licence pour n’importe quelle des Windows gratuitement ne serait pas un problème. Malgré que je dois ma licence d’XP à un utilisateur de Mac mais c’est une autre histoire.

    Remi.Net

  5. J’ai installé Vista sur mon iMac avec un Core Duo 2 GHz (donc pas le gros modèle, ça a plus que 2 ans) et je trouve que ça va plutôt bien. Peut-être que c’est parce que je ne l’utilise pratiquement jamais (j’ai installé ça plus pour « gosser » parce que j’en ai pas besoin). Il est assez rapide, mais la seule chose qui me dérange est qu’on me demande toujours l’autorisation quand j’ouvre un logiciel (ça doit s’enlever, j’ai pas pris le temps de regarder).

    Est-ce que ça vaut vraiment un OS gratuit? Pas certain. Microsoft, contrairement à Apple, ne vend pas de « hardware ». Apple nous vend donc tout le temps un « upgrade » dans le fond, puisqu’on a payé une fois en achetant l’ordinateur, il ne faut pas l’oublier.

  6. @ bibelot

    Quand je parle de marginalisation de Linux, je pense à tous ces nouveaux utilisateurs qui, par dépit, ont tourné le dos à Windows, surtout à cause de Vista. Tant qu’à changer sa façon de faire, comme le soutient un autre intervenant (shwin), pourquoi ne pas aller vers Linux? C’est gratuit en plus!

    Alors, si on offre à un utilisateur déçu de Vista la possibilité d’obtenir Windows 7 gratuitement ou n’importe quelle saveur de Linux (laquelle choisir, justement?), pourquoi ne pas rester avec Windows ou même y revenir?

    Je suis peut-être pessimiste, mais un Windows gratuit n’aiderait certainement pas la cause de Linux.

  7. @mattgilles, ce que tu parle c’est l’UAC. Oui ca se désactive mais je te le déconseille fortement. Justement la grande différence entre VISTA et XP c’est ce petit module. Avec XP, tout le monde était admin local de sa machine, donc pouvais faire ce qu’il voulais (Écrire dans le C:\ directement un fichier par exemple). VISTA est arrivé et à dit que écrire dans le C:\ (Par exemple un log pour une application) est pas correct. Il faut utilise les document ou AppData ou l’isolatedStorage pour sauvegardé des informations.
    Beaucoup de monde chiale justement sur ce module car avant ils faisaient ce qu’ils voulaient en étant admin.

    Avec l’arrivé de VISTA, les programmeurs de logiciel doivent maintenant composé avec la mentalité que tout le monde ne sont pas admin de leur PC. Donc arrêté d’écrire dans C:\Program Files un fichier de configuration par exemple.

    Tout ca pour dire que l’UAC est une petite merveille qui fait évoluer bien des gens mais que le monde déteste car on aime pas trop la sécurité.

    Petite exemple, quand j’arrive chez moi le soir, j’aimerais bien que ma porte s’ouvre tout seul sans avoir de clé. Donc je devrais chialer auprès des contructeur de sérures car ils sécurisent mon environnement ?

    *UAC = User Access Control

  8. Je suis un de ces malheureux: Dell inspiron 640m et Vista Basic. En 2 ans j’ai été obligé de ré-installer Vista à 2 reprises.
    À très court terme, je fais l’acquisition d’un Mac, de même que ma conjointe.
    On nous donnerait Windows 7 et un Dell et je me ferais un très grand plaisir en le fracassant du haut d’une tour à bureau. Si possible plus jamais de Dell et de Microsoft dans mon environnement immédiat. Au plasir.

  9. @ gemnoc

    Tu as raison! (merci pour la précision!)

    Je me suis trompé… L’affaire, c’est qu’il n’y aura pas de deuxième version beta (comme ça se fait d’habitude) – on va passer à la RC tout de suite. C’est mieux expliqué ici:

    « Microsoft has confirmed that it won’t issue a second beta of Windows 7, saying that the next test version of the operating system will be a near-final release candidate.

    Windows engineering head Steven Sinofsky announced the move in a blog posting on Friday, confirming that Microsoft would stick to earlier plans for just a single beta.

    « The next milestone for the development of Windows 7 is the Release Candidate or ‘RC,' » Sinofsky wrote. « Historically the Release Candidate has signaled ‘we’re pretty close and we want people to start testing the release, especially because all the features are done.' »

    (tiré de CNET News)

    Alors voilà… Clairement, ils sont assez pressés de sortir Windows 7, pour les raisons que je mentionnais dans mon commentaire précédent…

  10. Vista a été un flop pour Microsoft que vous l’aimez ou pas . Vista est dans le négatif , il n,a pas rapporté les profits qui ont été nécessaires à son dévelopement .
    Vista à mis Microsoft de plusieurs millions de dollars dans le rouge sans compté la baisse boursière qu’il a provoqué .

    Donc oui Vista est un flop commercial , si cette guigne serais arrivée à une autre entreprise elle aurait probablement fait faillite . mais la c’est Microsoft avec ses milliards d’actif,investissement et d’avoir .

    Microsoft va dans le bon sens avec avec WIn7 mais pas assé pour se débarrassé de sa contre performances a bien des niveau .
    Un WIN7 gratuit c,est fort possible mais je ne crois pas que cela changera la tendance entreprise par ceux qui quite MS …

    Les gens ne changent pas tous vers Linux parce que c’est gratuit mais aussi par ce que c,est plus stable , fiable et sécuritaire sans parler des emmerdement de système (Windows Update et Internet Explorer) que l’ont ne peut se débarrasser totalement .

    De plus tout comme Toogreen la mentionné . J’ai remarquer ici beaucoup de reflexion stupide a propos des choix offert … A Ceux qui adoré Windows , kesse que cela peut bien vous faire si un model d’ordinateur propose aussi un autre système comme Linux ? … SI vous le voulez votre Windows ben prenez le c.est tout mais arrêter le bashing ridicule versu les autres SE surtout quand RIEN ne vous obliges à le prendre …

    MOI ce que je détestes , c’est que plus souvent que autrement on m’OBLIGE de prendre windows MOI c,est ce qui m’écoeur … 90% des trafiquants d’ordinateurs nous OBLIGENT a prendre WIndows donc vous faites suer en pas pour rire avec votre bashing stupide anti-Linux …..

  11. J’ai VISTA depuis plus d’un an et je le changerais volontiers pour XP.Je serais d’accord pour une mise a niveau avec le nouveau Windows 7.J’attends un avis de Microsoft..

    Robert Denis

  12. Est bonne!
    c’est ce que j’écrivais lorsque Nelson a présenté Win 7 l’autre jour: ils devraient le donner avec tous les désagréments de Vista, je pense que Win 7 est un Vista corrigé avec encore des bugs car je L,ai installé et apres trois jours: la page bleu, bang! et lorsque je le démarre pas de probleme mais sans crier gare, a l’heure que l’on s’en entend le moins: la page bleu et crac! Donc ca continu pour Microsoft. C’est la base de Windows qui est mauvaise , son noyeau et ca y a rien a faire , je crois que Microsoft devrait sortir une version avec Linux (une de plus) mais la au moins les manufacturiers n’auraient plus le choix de dévelloper leurs produits avec un OS plus stable. Je reve bien sur.

  13. Nelson, mais qu’elle influence vous avez sur l’empire! Il semble en effet que Microsoft va effectivement offrir Windows 7 gratuitement…..si vous achetez un ordinateur neuf après le 1er juillet 😉

  14. @ jmv1
    Je sais bien la différence entre les 2, et oui j’ai bien dit « et deplus ne semble pas très chaud à l’idée du Open Source ». J’en conviens que j’aurai dû diviser la phrase en deux afin de ne pas mêler les choses, mais en parlant Open Source, je ne voulais pas dire que le OS serait gratuit, mais bien que Microsoft ne voudrait jamais offrir le code source aux utilisateurs en faisant référence à Linux qui lui est gratuit.

    @ lepoete
    J’ai sortie des prix comme ça. Par contre, ne pas oublier que la version Business ne peut être acheter que par des entreprises, contrairement a Ultimate qui peut être achetter par n’importe qui. Donc généralement, pour les entreprises, les prix sont toujours plus élever, pour quel raison, je ne suis pas dans la comptabilité (retour d’impot, subventions, etc …) pour vérifier.

  15. Je suis un utilisateur de Linux a la maison, et je ne reviendrai jamais a Windows. J’utilise windows au travail certes (dual boot ubuntu-xp)
    mais pour moi, Linux est juste trop génial.

  16. La seule chose qui fait que je me sente floué avec Vista est d’avoir payé 200$ pour la mise à jour « ultimate » et qu’à part DreamScene et les options linguistiques, Microsoft n’a jamais sorti de nouveautés comme promis.

    Cette mise à jour fut donc complètement inutile.

  17. Salut Nelson!
    Salut mes vous autres!

    Je crois que c’est de rêver en couleur pour avoir Windows 7 gratuit, jamais Microsoft donnera un SE gratuit.

    Je me rappelle il y a pas si longtemps, à la sortie de Windows XP que le monde vargait dessus à coup de pioche ‘’Windows XP ce n’est pas bon, rien de compatible, même les programmes Microsoft n’étaient pas compatible avec XP’’ c’était le bordel quoi!

    Aujourd’hui le monde ne jure que par Windows XP, aujourd’hui c’est le meilleur SE que Microsoft ait sortie. J’ai un PC de bureau XP et un portable Dell Vista Premium 32, oui j’ai de la misère des fois avec Vista, surtout avec les pilotes graphiques mais il faut laisser le temps et les mises à jour faire leur œuvre.

  18. Les logiciels tel que Window devrait être gratuite en tous temps, un ordinateur sans Windows et comme une baignoire sans accessoires. Les deux sont ridicules, vendons donc les articles avec les outils nécessaires pour leur opération, n’importe que c’est un PC ou une baignoire.

  19. Vous écrivez que ceux qui ont acheté Vista vont avoir une version de windows 7, et aussi ceux des Netbooks eux qui n’ont rien acheté. Et pourquoi pas ceux qui ont une version de xp légal. Une récompense a ceux qui sont restés fidèles à Microsoft malgré plusieurs problèmes depuis 1997.

  20. @chapala1

    Il n’y a pas que Microsoft et Windows, dans la vie ! Les compagnie devraient offrir le choix du système d’exploitation pour les clients.

    Note: je te souhaite que mon commentaire arrive avant celui de toogreen, parce que tu risques de te faire varloper… Il n’est pas aussi tendre que moi, le toogren, en ce qui concerne les SE.

    @optitekpc

    Le fait est que XP n’a pas eu mauvaise presse comme ce fut le cas pour Vista. En tant qu’utilisateur de ce dernier (Vista), je juge que Microsoft m’en doit une. Quant à XP (que j’ai aussi sur mon PC), il a toujours bien fonctionnée est j’estime en avoir eu pour mon argent.

    Le Dauphin terre pelée

  21. Je n’y crois pas une seconde que Microsoft va changer, à part se limiter à un maximum de deux versions. Je trouve que l’on sous-estime l’approche de Microsoft qui donne déjà son système d’exploitation. Vous croyez vraiment que la bande à Steve Balmer ne pourraient pas stopper le flot immense de copies piratées de XP et Vista ? Ben voyons. Depuis les tout début de Windows que le SE est très facilement disponible gratuitement. Une très grande partie des gens n’ont jamais payer pour Windows, à part peut-être en achetant un ordi neuf que les vendeurs refusaient de vendre « tout nu » (ça c’est un autre débat). Ce faisant, Windows est devenu le système d’exploitation le plus familier.

    La grande majorité des gens l’ont à la maison, et par conséquent, s’ils ont le même truc au boulot, pas besoin de leur donner une formation. C’est là qu’est la manne pour Microsoft, en entreprise. Laisser les gens se familiariser à la maison, pratiquement gratuitement, et charger le gros prix pour des licences en entreprise. Les dommages sont tels que même les administrateurs de serveurs tendent à utiliser Windows simplement parce qu’ils sont plus confortables avec l’interface.

    Même chose pour Office. Windows et MS Office, pour les utilisateurs commun, sont pratiquement devenus synonymes. Les licences commerciales d’office coûtent un prix de fou. MS n’en a rien à faire que les gens ne paient pas pour leurs produits à la maison, c’est un mince prix à payer pour rester LE SE au travail. La même chose va se passer avec Windows 7, s’il est à la hauteur. Les gens vont tranquillement l’adopter et commenceront à l’exiger au boulot.

    Possible que la stratégie s’épuise, que les fameux netbooks sonnent le glas du quasi monopole de Windows au bureau, mais encore là, je vois mal comment donner Windows 7 à des millions d’entreprises qui n’ont aucun problème à payer aujourd’hui pourrait aider MS. Les particuliers eux l’ont déjà gratuitement, ou ils l’ont payé sans jamais s’en rendre compte. Ça ne changerait pas grand chose côté résidentiel.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s