Le tandem Photoshop Element et Premiere Element d'Adobe

illustration2008122201.jpgComme c’est le cas depuis quelques années, Adobe propose à l’automne, cela moyennant quelque 165 $CAN, un coffret très intéressant comprenant les dernières versions Windows (la 7.0) de Photoshop Elements et Premiere Elements, des logiciels graphique capables de satisfaire aux exigences du photographe ou du vidéaste amateur, sans exiger de lui des heures et des heures d’apprentissage, de lecture et de taponnage. Puisque la fabricante a fait grand état de la facilité et de la convivialité de ces deux produits, je les ai soumis à un test implacable en les refilant à Jacques Bellavance, photographe et vidéaste amateur, à qui j’ai dit de se … démerder. Ce qu’il a fait.

Sans être technophobe, le gars n’est pas un « trippeux d’ordi » et il a beaucoup d’autre champs d’intérêt dans la vie, incluant la guitare qu’il joue remarquablement bien. Jusqu’ici, il s’était amusé à bidouiller ses photos dans une version antédiluvienne de ProShow sous Windows XP et n’avait jamais eu l’idée d’aller jouer dans des services Web comme Flickr. Autre caractéristique, Jacques Bellavance ne comprend pas grand-chose à l’anglais ; il le baragouine à peine et a beaucoup de difficultés à le lire. Bref, il ressemble à bien du monde que l’on connaît, vous et moi. Malheureusement pour lui, la version qu’Adobe m’avait fait parvenir n’était qu’en anglais, ce qui n’a rien à voir avec la réalité puisque la version présentement vendue au Québec est en français.

illustration2008122202.jpgDans un premier temps, Jacques (c’est lui sur la photo) a installé les deux logiciels comme si de rien n’était, sans accepter l’offre de se mettre en mode partage de photos. Effectivement, la nouvelle mouture propose à l’utilisateur la commodité de Photoshop.com (qui remplace Photoshop Express), un service Web gratos pour 2 Go et moins ou payant (50 $ par année) pour une petite panoplie de fonctions, incluant 5 Go de stockage. Puis il a tenté de mettre ses deux logiciels en français. S’il a pu y arriver jusqu’à un certain point avec Premiere Elements, il en a été incapable avec Photoshop Elements. « Ce sont des bâtons dans les roues qui m’ont fait perdre beaucoup de temps, déplore-t-il. Il m’a fallu passer au travers du produit en mode essai-erreur. »

illustration2008122205.jpgEn ce sens, il n’a pu vraiment consulter le manuel ou le fichier d’aide (l’excellent « Guided Editing ») qui n’étaient qu’en anglais et quand il a absolument fallu qu’il le fasse, il a dû utiliser un dictionnaire anglais-français. Ce qui signifie qu’à toute fin pratique, il lui a fallu se débrouiller tout seul pour faire le tour de Photoshop Elements. Au bout d’une dizaine d’heures réparties sur environ deux semaines, il en est arrivé à pouvoir faire ce qu’il voulait avec le logiciel de traitement photo. « C’est toujours frustrant de ne pas comprendre ce qu’on lit. J’aurais aimé ça comprendre pourquoi telle fonction ne marchait pas tout le temps sans avoir à bizouner des heures. »

Quant à Premiere Elements, il en a confié l’apprivoisement à son ado, Charlie, qui, en taponnant, a fini par savoir comment monter de petits clips tournés avec une caméra Web, tâche qu’il accomplissait pour la première fois.

illustration2008122203.jpgLa prochaine étape ? « Aller jouer dans les services Web, peut-être Photoshop.com ou Flickr. Ça a l’air intéressant ! » Effectivement, comme Adobe a ajouté quelques gugusses essentiels aux retouches de photo, il est désormais possible de nettoyer une photo, de l’optimiser, de la recadrer et de lui ajouter des effets (tout cela en trois niveaux de difficultés, des niveaux gérés par onglets), puis, d’aller la placer directement sur Photoshop.com. Le produit dispose même d’une fonction FTP intégrée ce qui rend possible de téléverser une photo sur un site spécialisé comme Gallery2. Jacques prévoit également aller plus loin avec des fonctions comme Scene Cleaner, qui permet de faire disparaître un personnage sur une photo, ou Photomerge qui permet de placer des personnages de plusieurs photos sur une même.

illustration2008122204.jpgMon point est simple. Je viens de vous parler d’un logiciel de traitement multimédia relativement évolué qui peut satisfaire un amateur de photo sans trop d’expérience au volant d’un PC, qui s’installe sans histoire et qui s’utilise (en suant quelque peu au départ) sans consulter le manuel ou le fichier d’aide. Et ça, ce n’est pas rien !

Je sais il y a le Gimp qui est gratuit, Irfanview qui l’est autant, iPhoto qui l’est lui aussi à l’achat d’un Mac, sans parler de la myriade d’autres petits logiciels, certains kioutes, certains débiles, certains intéressants. Ça n’enlève rien au fait que Photoshop Element est un bon produit, même s’il n’est pas Open Source, même s’il n’est pas gratuit. Vendu séparément, il coûte en effet autour de 120 $. Idem pour Premiere Element, un produit que l’on peut se procurer, lui aussi, pour environ 120 $ et qui m’a semblé (à moi, pas à Charlie) moins compliqué que iMovie 08 d’Apple.

Publicités

22 réflexions sur “Le tandem Photoshop Element et Premiere Element d'Adobe

  1. Petite question: est-ce que Photoshop Elements est assez puissant pour un utilisateur de niveau débutant-intermédiaire sur Photoshop CS2? (j’utilise surtout Levels, Photo Filters, Healing & Clone tools, texte).

    Est-ce qu’il demande un grand niveau de ressources (Pentium M 1,6ghz; RAM: 1gb)? (malheureusement, les produits Adobe sont très exigeant à cet égard)

    Lorsque j’ai remplacé Adobe Premiere par Premiere Elements, mon niveau d’expertise a explosé!

    À noter pour ceux qui lisent l’anglais, les livres de la série « Teach Yourself in a snap » sont excellents pour extirper le maximum de ces logiciels.

  2. Bonjour en effet pour le montage vidéo iMovie dans Mac pas trop fort et complique , tant qu’a moi depuis des annees, et après avoir esseye des tas de logiciels, tant sûr windows, linux (kivo) et dernièrement avec Mac iMovie, celui qui va le mieux et le plus simple Ulead movie factory, pas trop cher en plus. Je me méfie d’Adobe. Excusez mes fautes mais j’écrit avec itouch et je suis pas encore habitue

  3. On l’a dit, iMovie 8 est plutôt raté, tellement que Apple offre le téléchargement de la version précédente, iMovie HD qui elle est très ergonomique et excellente pour un amateur. Je n’ai jamais été foutu de faire quoi que ce soit d’utile avec la 8…

    Généralement les produits Adobe sont très bien faits et très ergonomiques, leur défaut est souvent la lenteur à l’ouverture, parfois la demande en ressources. Mais c’est plus que de l’amateur.

    La dernière version de Elements est excellente, sous XP et OS X. Je n’ai jamais essayé Premiere, s’il est disponible en version d’essai, faudra bien que je fasse la comparaison avec iMovie HD un de ces quatre.

    C’est quoi la présentation de Premiere ? Genre iMovie HD ou Final Cut…

    Alex

  4. Les solutions rapides et d’usage nive de Adobe sont pour moi une petite merveille . Ils donnent les mêmes résultats que les grosses version mais offrent seulement moins de possibilités .

    Adobe Photoshop Éléments a remporté un certain succès et ce n’est pas pour rien . Pour les photographes il existe Photoshop Lightroom qui cette fois concurence directement Aperture et DXO sans parler des logiciel proprio comme ceux qu’offrent Hasselblad et Phase One .

    En revanche le reproche que je fais à Adobe est toujours le même ,
    le prix .
    SI la version de départ semble abordable il en est tout autres pour les add’on qui eux sont une petites fortune comparé à la concurrence qui souvent même les offrent gratuitement .

  5. @claudehb

    Les outils dont vous parlez devraient tous être présents dans le logiciel. Pour la retouche d’images, Photoshop Elements possède presque tous les outils nécessaires. Seuls les plus pointus destinés plus aux professionnels manquent.

    Pour vous faire une idée vous pouvez aller chercher une version d’essai de 30 jours sur le site de Adobe.

  6. marc9030 est recalé pour ne pas avoir lu au complet, au dernier paragraphe Nelson indique bien «Je sais il y a le Gimp qui est gratuit».

    Soyons honnêtes, malgré que je me doute bien que PSE soit un ogre pour les ressources système (c’était le cas de PSE 3 que j’avais essayé, il était plus lourd encore que Photoshop!), si on parle convivialité pour le débutant qui ne veut pas se casser la tête, Gimp est hors-course.

  7. @ dennis_dubeau

    Merci du renseignement, j’avoue humblement que mes yeux étaient occupés ailleurs sur cette photo… 😉 C’est ce qu’on appelle joindre l’utile à l’agréable. 🙂

  8. Vous ne parlez jamais de Photo suite de microsoft qui est beaucoup moins cher et plus convivial que Photoshop element. Je m’en sers depuis plus de 3 ans et je peux faire tout ce que Photoshop element peux . Aussi pour le vidéo il y a Studio 1o de pinacle même commentaires que photo suite.

  9. Je suis un partisans du libre pour bien des raisons . Je possède un Mac et un PC .

    Mais bien honnêtement GIMP n’est pas aussi convivial et le traitement et la façon de faire ne se compare pas à Photoshop surtout dans la gestion des layers . je vois plutôt Gimp comme un concurrent direct à CorelDraw ou quelques choses du genre .

    iPhoto comme son nom l’indique traite particulièrement les photos et n’offre aucune solution graphique général . Photoshop Éléments lui offre une solution graphistes mais pour débutant avec une console digne de ce que ses concurrents offrent comme approche proposé aux pro’s .

    Photoshop pour moi demeure encore bien en tête dans le créneaux des logiciels graphiques

  10. @ gemnoc
    Je ne sais pâs ce que signifie « lourd ». J’ai utilisé Photoshop 4 LE, puis Elements 2 et maintenant 5 sous XP et 6 sous Leopard. Je ne sais pas si ça prend bien de la place (sur un disque de 320 Go, que signifient 100 ou 200 Mos ?) mais je sais que c’est très performant.

    J’ai essayé Gimp. Après m’être fait chier une heure sans saisir la chose (après 20 ans de chambre noire et 7-8 de Photoshop…) je l’ai viré et suis revenu Elements.

    Est-ce que c’est cher payé pour un logiciel performant ? Elements 2 m’a duré plus de 3 ans, il m’avait coûté… gratis ! En bundle avec une imprimante. Alors, payer 90$ pour Elements 6 ne me fait pas mal du tout. Il y a plein de logiciels gratuits qui sont assez bons. Mais ils sont juste assez bons, moi j’aime ce qui est excellent, et suis prêt à payer pour. (ichhh, j’ai failli faire un commentaire Mac/Win…).

    @ demmarc
    D’accord avec toi, je n’ai pas besoin pas d’autres outils que ceux disponibles. Certain que si j’étais graphiste… j’aurais CS3 anyway !

    Des 7-8 logiciels de retouche que j’ai utilisés, Elements se distingue en offrant à l’amateur sérieux une alternative à CS. Le rapport qualité/prix est excellent, même comparé à des logiciels gratuits.

    Alex

  11. @ Nelson
    Après les fêtes j’essaie Premiere. Tout d’un coup qu’il me tombe dans l’oeil, en ayant les qualités des défauts de iMovie HD genre…

    Merci de l’info.

    Alex

  12. Intéressant comme produits… photos,vidéos… etc.
    Est-ce que quelqu’un a déjà comparé avec Memories on TV ?
    Aussi dans la transition on perd souvent de la définition avec certains logiciels. Comment c’est de ce côté avec Photoshop et Premiere ?
    YJDER

  13. moi, j’adorerais essayer adobe première element, sur mon vieux pc (Barton 2600+) … mais ce logiciel , bien que demandant seulement un Processeur à 1,8 GHz, demande la prise en charge du SSE2, ce dont mon Barton est dépourvu. (SSE seulement, les Athlon XP et Barton de AMD). Et comme le SSE2 est requis depuis au moins 2-3 versions, je ne l’ai jamais essayé, à mon grand regret.

    Pinnacle Studio, dont je me sers, fait du bon boulot, mais est parfois instable, peut importe la version.

  14. @Nelson,

    Merci beaucoup pour cette revue.

    Je cherchais justement quelque chose semblable à offrir comme cadeau à mon père.

    J’ai trouvé aujourd’hui (23 décembre) le combo Photoshop Element et Premiere Element à 139.99$ chez Futureshop, seulement 10$ de plus que chaque produit séparément (ils sont 129.99$ chacun).

    Il est en anglais par contre, mais chez-moi c’est habituellement la préférence, je n’ai jamais beaucoup apprécié les termes informatiques en français.

  15. Entre la pelle à passer dans la cour et le cadeau à emballer… Le pauvre Nelson doit se taper 286 commentaires pour son article!!

    Il en se croyait pas si populaire, je crois… 🙂

    Impressionnant!! Bonne chance, ami Nelson… 🙂

    Je te sers un petit whisky sur glace, tiens… ça aide à garder le moral au chaud!

    *cheers*

    et joyeux Noel, à toi et aux tiens… et à tous les lecteurs et lectrices de Technaute.

  16. alexanticosti écrivait:
    «Je ne sais pâs ce que signifie “lourd”.»

    PSE3, par rapport à Photoshop:
    – nécessitait plus de mémoire vive
    – prenait plus d’espace disque
    – était plus lent à démarrer
    – les opérations étaient plus lentes à compléter

    Ça me surprendrait que la version actuelle (Windows) n’utilise que 200Mo d’espace disque. Plus probablement 500Mo ou plus.

    Dans mon esprit, Microsoft, Adobe et Autodesk, c’est la trinité de l’inflagiciel. 😉

  17. @ gemnoc
    Je croyais que tu parlais seulement de place sur le disque, Parce que 200 ou 500 Mos sur un 320 ou 500Gos, ça demeure… négligeable mettons. Question rapidité de démarrage, connais-tu un produit Adobe qui le soit, rapide ? C’est du côté de la vitesse d’exécution que ça porte. Mais je n’ai rien avec quoi le comparer.

    J’ai fait des montages panoramiques avec PE 6 dont le résultat m’a soufflé. Je n’aurais pas fais mieux à la mitaine, c’est dire ! Mais j’ai eu le temps de me préparer un espresso… et de le boire pendant l’exécution.

    Bien sûr que j’apprécierais un peu plus de vitesse, mais je vis dans un endroit ou il y a deux rythmes de vie ; « slow », pis arrêté. Faque, je vais aller me préparer un petit noir au Yrgacheffe de la Brûlerie de Riki.

    Alex.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s