Mise à l'essai du Touch Diamond de HTC

illustration2008081801.jpgSi rivaliser avec le iPhone d’Apple est une obligation chez les fabricants de téléphones intelligents (3G), mettre cet objectif en pratique ne semble pas être à la portée de tous. Je m’en suis rendu compte, en fin de semaine, en m’amusant avec un petit Touch Diamond de HTC, un bidule sympathique qui, vraisemblablement, n’arrivera pas à nuire aux ventes du iPhone. Non pas que l’appareil soit mauvais. Bien au contraire ! C’est seulement qu’il m’est apparu comme en étant une version allégée. De plus, il a beau être plus petit, plus léger et moins puissant, il coûte à peine moins cher à l’achat et en paiements forfaitaires tels que proposés par Telus.

illustration2008081808.jpgHTC est une entreprise taïwanaise dont le nom est peu connu, mais qui est à l’origine de nombreuses innovations, incluant le premier PocketPC (2000) et le premier téléphone 3G sous Windows Mobile (2005). La liste des réalisations apparaît ici-même sous ce lien. Tout cela en fait une partenaire Microsoft de longue date, d’où la version 6.1 de Windows Mobile Professional que l’on retrouve dans le Touch Diamond. La différence est donc fondamentale d’avec le très très Mac iPhone d’Apple.

Présenté à la fois comme « Smartphone » et « PDA » (« Personal Digital Assistant »), l’appareil de HTC fait un peut de tout : Web, courriel, SMS, Messenger, bureautique, musique, photos, etc. Il permet même de téléphoner ! De plus, on l’a nanti d’une technologie de navigation un peu similaire à celle préconisée par l’Oncle Steve, une techno appelée TouchFLO 3D. Ici, « similaire » ne veut pas nécessairement dire « semblable », car elle ne va pas aussi loin en ergonomie et en élégance (j’ai dû consulter le manuel à quelques reprises). On ne peut, par exemple, agrandir ou rapetisser une photo en jouant du pouce et de l’index. Mais elle fonctionne bien et on finit par s’y faire assez vite. Reste que les tap-tap sur l’interface me sont apparus moins précis (ou obéissants). Idem pour l’affichage à l’horizontale, fonction idéale pour regarder un clip ou lire une page Web; je n’y suis pas toujours parvenu.

illustration2008081807.jpgPuisque son écran tactile n’est pas de 3,5 pouces comme dans le cas du iPhone, mais de 2,8, y lire un texte sans s’arracher les yeux implique qu’il faut gratter de l’index plus longtemps. Effectivement, moins de mots arrivent à s’afficher en largeur ce qui implique étirement de la longueur. Tellement qu’hier soir sur l’Autoroute 40, j’ai failli m’infliger une tendinite (mettons que j’exagère un peu …) en lisant les 130 quelques commentaires associés à mon dernier article.

Inutile de souligner qu’il me fut en tout temps possible, entre Québec et Montréal, d’accéder au Net en me servant d’Opera et de me faire jouer des clips sur YouTube, cela à vitesse acceptable. Malheureusement, je n’ai pu accéder à la fonction GPS. Si j’ai bien compris, il m’aurait préalablement fallu pouvoir installer un logiciel appelé « Telus Navigator ». Sauf que le serveur affecté à se service n’a jamais répondu; on l’aurait dit gelé. J’ai réessayé ce matin, cette fois en mode WiFi, mais sans plus de succès. Avoir pu l’activer, j’aurais eu droit à un service (vocal si souhaité) en français, moyennant certains frais. Je vous parle d’un forfait de 10 $ par mois oi de 3 $ pour 24 heures.

Même désagrément pour le courriel. Le numéro de téléphone que Telus m’a assigné n’a pas été reconnu comme valide afin que l’on me configure un compte de courriel. L’appareil prêté est un « démo » avec certaines limites du côté personnalisation. Être un vrai client, je téléphonerais au représentant m’ayant vendu l’appareil et le problème se réglerait. Étant un journaliste qui ne dispose du bidule que le temps d’en tirer un papier, c’est tout différent.

L’aspect audio m’a agréablement surpris. Il m’est apparu parfaitement possible d’écouter un clip sonore sans écouteurs. Si la qualité n’est pas celle d’un système de cinéma maison, tout est néanmoins intelligible. Par ailleurs, les gens à qui j’ai téléphoné m’ont assuré que le rendu de ma voix était très acceptable et, de mon côté, je les entendais très bien, sans vieilles résonances de fonds de casserole.

illustration2008081806.jpgCôté stockage, HTC a opté pour 4 Go, ce qui est la moitié de la plus petite configuration iphonesque. Reste que c’est amplement suffisant pour sa fringale audiovisuelle (MP3, WMA, AAC/AAC+, WAV, WMV et MPEG 4), laquelle est assumée par Windows Media Player. Le problème, c’est qu’on ne trouve pas de connecteur de type Micro SD. Advenant que l’on veuille se télécharger une application assez lourde (p. ex. une carte routière) ou que l’on fasse de nombreuses photos, en même temps que l’on veuille conserver une petite collection de MP3, on atteint assez rapidement un état de saturation. Nul doute que dans une prochaine version cette anomalie sera revue et corrigée.

Par ailleurs, les habitués de Windows Mobile se retrouveront en terrain familier plus vite que les novices, sans pour autant être impressionnés par la convivialité du petit système. Ils y trouveront tout ce à quoi ils sont habitués et même à plus : Office Mobile (Word Mobile, Excel Mobile, PowerPoint Mobile et OneNote Mobile), Windows Live, le fureteur Opera, quelques petits jeux et une masse impressionnante d’utilitaires, incluant un service météo facile à configurer et un bon petit gestionnaire de photos. Le Touch Diamond agit en effet comme appareil photo de 3,2 megapixels, ce qui est très satisfaisant. En comparaison, le célébrissime iPhone n’en a une que de 2 megapixels.

illustration2008081805.jpgComme c’est souvent le cas sous Windows Mobile, le bidule de HTC est accompagné d’un petit stylet qui se range dans un orifice pratiqué dans la base (il y en a un deuxième inclus dans la boîte), objet qui devient très rapidement indispensable compte tenu de l’étroitesse de la surface tactile. Voilà pourquoi il m’a semblé beaucoup plus facile, hier soir, d’écrire et de publier un commentaire sur ce blogue-ci que lors de mes essais précédents avec un iPhone.

Avec son casque d’écoute, son chargeur et son étui, le Touch Diamond se vend 150 $ dans le cas d’un plan de trois ans chez Telus. Ce forfait (une offre temporaire) est de 15 $/mois pour un accès illimité au courriel, au Web et au SMS (ces derniers justifiant des frais supplémentaires de 0,15 $ chacun), ce qui n’inclut pas les frais téléphoniques, lesquels relèvent de forfaits dont le moindre est de 30 $. On parle donc d’un minimum de 45 $ par mois, auquel il faut ajouter l’option GPS (« Telus Navigator ») qui est de 10 $ par mois. On arrive donc à un total mensuel de 55 $.

illustration2008081804.jpgChez Rogers, le « symbole d’entre les symboles » (haut de la photo ci-contre) coûte pour sa part entre 60 $ et 115 $ par mois, cela pendant trois ans, advenant, bien sûr, qu’on l’achète au prix de 199 $. Je vous parle ici d’une limite de 6 Go, ce qui est plus restrictif que chez Telus où il n’y en a aucune. Par contre, la fonction GPS est incluse dans le forfait de base et Rogers ne charge rien pour les SMS (pour l’instant).

Au fait, est-ce beaucoup 6 Go ? Zieutez le tableau au bas de cet article, un tableau préparé par Rogers, pour en avoir une idée.

Ce qui fait qu’en comparant les pommes avec les pommes, on arrive à un total de 55 $ (plus 0,15 $ par SMS) dans le cas du Diamond Touch et de 60 $ dans le cas du iPhone. Je ne me suis pas embarqué dans les service particuliers (renvoi d’appel, identification de l’appelant, etc.), qui me semblent de la même farine d’un fournisseur à l’autre. Cela pour dire que le iPhone, un appareil au potentiel supérieur est un peu plus cher à l’achat et un peu plus onéreux à utiliser sur une base forfaitaires. Mais pas tant que cela !

Cela étant dit, si vous avez une chance de tapoter sur ce sympathique produit, laissez-vous aller, vous aimerez.

illustration2008081803.jpg
Publicités

35 réflexions sur “Mise à l'essai du Touch Diamond de HTC

  1. @ Nelson

    Les effets néfastes des drogues sur les serveurs (ou commis) sont bien connus, tu nous en donnes un nouvel exemple…

    Je sais, je sais, c’est pas tellement dans le sujet mais je n’ai pas pu m’en empêcher. Et qu’j’ai pas de volonté !

    Alex.

  2. Là je suis inquiet.

    Depuis quelques semaines, il est interdit de téléphoner au volant. L’ami Nleson lui il teste un nouveau téléphone: il consulte son blogue, écoute des chansons, prend des photos de l’appareil, dixit Nelson « Tellement qu’hier soir sur l’Autoroute 40, j’ai failli m’infliger une tendinite (mettons que j’exagère un peu …) en lisant les 130 quelques commentaires associés à mon dernier article. » dans son char !!! Il a à coup sûr des amis chez les flics…

  3. @planteg

    Je soupçonne Nelson d’avoir pris l’autobus avec son salaire de pigiste… À bien y penser, il doit avoir son propre chauffeur. 😛

    Le dauphin faron

  4. Dis donc Nelson, ce bidule est-il disponible dans la langue de Gilles Vigneault? Je pose la question parce que toutes tes gentilles images, elles nous montrent une interface dans une langue étrangère…

  5. PS en passent

    Je déteste profondément les cellulaires un iPod Touch ca passe mais pas de téléphone dessus .
    Forcer de constater que le iPhone est pas tent que ca a coté de la marge

  6. Telus n’a lancé ce produit qu’en langue anglaise, contrairement à Rogers qui dès le départ a offert le Iphone tant en français qu’en anglais, de même que Bell avec le Samsung Instinct décliné autant en français qu’en anglais. Chez Telus, on laisse entendre que le HTC Touch Diamond pourrait être disponible quelque part en septembre pour les francophones… à voir!

  7. @ planteg

    Vous êtes trop nerveux! 😉

    Ou M. Dumais a des amis bien placés comme vous le suggérez ou il s’est amusé avec son bidule en toute légalité sur les accotements, dans les stationnements, etc.

    Question à M. Dumais : Combien de temps avez-vous pris pour faire la route Québec-Montréal? 😛

  8. @ M. Dumais

    P.S. : Si vous avez fait ce trajet en environ 2h30, ce qui me semble raisonnable à l’abri de contraventions non de vitesse mais de cellulaire au volant, je vous lève mon chapeau.

    J’ai toujours pensé que les femmes étaient les reines du multitâches. Bienvenue dans le club! 😀

  9. @ Bibelot

    De chez moi à chez ma mère, le trajet dure au moins trois heures et, dans le cas de mes beaux-parents, il faut parler de six heures. J’en profite toujours pour m’occuper, laissant le soucis de rouler à moins de 120 km/h à ma blonde, chauffeure patiente, expérimentée et sans reproche. Maintenant, vous savez tout !

  10. @ Daufin finaud

    Bien sûr, le (ou plutôt la) chauffeure était la clé de l’énigme! Bravo à Dame Dumais, car hormis l’expérience, la patience n’est pas une de mes qualités de conduite. À moins de 140 sur une autoroute, je m’ennuie! 🙂

  11. Ça prenait bien le retour de cette chère bibelot pour que Nelson nous dévoile un autre de ses secrets !

    Bon retour, Bible Oh ! 😉

    @planteg

    Tu vois, du deux pour un : deux secrets dévoilés pour le prix d’un ! En nous dévoilant le fait qu’il a son propre chauffeur, il nous donne un indice sur son salaire de pigiste. Il gagne assez d’argent pour éviter le bus !

    @Nelson

    Derrière un autobus, en voiture sur la 40, toi et ta «chauffeure», vous faites du bus-sillage… Ça te dit quelque chose ? 😆

    Tu ne peux vraiment pas t’en débarasser !

    Le dauph-insoumis

  12. Ce qui m’exaspère ce sont les prix!! Je n’en reviens tout simplement pas à quel point l’on se fait avoir au Québec avec les cellulaires! C’est carrément de la fraude, du vol! C’est inacceptable! Non?

    J’imagine que vous vous y êtes habitués mais moi qui vit depuis 5 ans en Chine (et qui a eu 3 cellulaires depuis) je ne peux même pas m’imaginer payer autant. Ici, les contrats ici n’existent pas. Tu achètes ton téléphone dans un magasin d’électronique normal ou n’importe ou ailleurs (Wal-Mart, Carrefour, Tesco, peu importe). Rien à signer avec personne. Ensuite ca fonctionne à crédits. Tu achètes une carte pré-payée de China Mobile ou China Télécom au dépanneur, oui le choix de fournisseur est limité mais au moins ils ne nous volent pas!! Et le téléphone va fonctionner tant et aussi longtemps que j’ai des crédits dans mon téléphone.

    Pour vous donner un exemple, normalement une recharge de 15$ me dure au moins 3 mois. J’en fais pas un usage très intensif mais je tape quand même pas mal de SMS. Si je ne veux plus payer, je ne recharge pas mon téléphone, c’est tout. Pas de contrats ni d’attaches. J’ai l’impression que si/quand je retournerai au Québec je vais me passer d’un cellulaire, à moins que l’industrie ne change radicalement (ce qui m’étonnerais, ils doivent ben trop aimer leur situation actuelle)…

  13. je suis assez néophyte dans ce domaine, mais on peut m’expliquer quelle est la particularité du réseau de Rogers qui fait qu’il a le seul réseau pouvant fonctionner avec ce genre de téléphones?

  14. @ toogreen

    Tu aurais un produit à vendre que suffisamment de gens sont prêts à payer 400 tomates, même si à 125$ tu fais du profit, à quel prix le vendrais-tu ? CQFD

    Alex.

  15. @pacotnoir

    Merci de l’information. Si ton information au sujet de la langue de l’appareil est exacte, c’est une raison de plus de ne pas faire affaire avec ce fournisseur et de ne pas acheter ce bidule.

  16. Pour moi la langue du cellulaire, c’est probablement le dernier de mes soucis.

    Franchement, j’ai eu un fou rire très bruyant en plein milieu des cubicules du bureau en lisant les commentaires qui se plaignent que le bidule est en anglais.

    J’ai eu l’air d’un con qui rigole à fond devant Visual Studio, mais c’est pas grave.

    Selon moi, les compagnies qui prennent le temps de traduire leurs cellulaire pour le territoire québecois perdent leur temps et leur énergie.

    Faire une version française pour 6 millions de francophones dans une mer de 300 millions (et plus) d’anglophones c’est ridicule.

    Les suites « Office » sont les seul logiciels qui devraient être traduit en amérique du nord d’un point de vue de rentabilité pour une entreprise (et encore, seulement pour le correcteur orthographique et le dictionnaire).

    Vous devriez vous compter chanceux que quelques entreprises (ayant déjà énormément d’agent à la base) vous fasse la _faveur_ de traduire leurs logiciels alors qu’il n’y a presque aucun intérêt financier à le faire.

    Vous ignorez combien de produit les États-Unis possèdent dans leurs rayons et qui ne sont pas commercialisés ici au Québec à cause du manque de traduction française ?
    Réponse : Une tonne et une barge !!!
    Et j’en ai vu beaucoup plus que je croyais en magasinant à New-York au mois de juin.

    Pour ceux qui crois que je suis super fédéraliste et assimilés, sachez que je suis indépendentiste à l’os, mais que je ne suis pas idiot non plus. La vraie raison pour laquelle nous devrions être indépendant par contre, c’est d’abord et avant tout pour des questions économiques. Ce serait un grand rêve que d’enfin se débarrasser de ce maudit gouvernement à Ottawa qui fait de nous la province la plus pauvre du Canada.

    Je considère comme anormal que les logiciels et les « gadgets » qui viennent de l’autre côté du monde soient traduit en français. Les compagnies n’ont pas que ça à faire et n’ont pas à débourser de l’argent dans une tâche aussi futile que la traduction d’un cellulaire ou d’un logiciel.

    Les produits seraient tous en anglais (la langue actuellement la plus utilisée pour les affaires, tout pays confondus) et ce serait économiquement très bien comme ça pour l’ensemble de la planète.

    Tout le monde devrait, normalement, être bilingue.
    Faites-vous une raison.

    – Simon Deschenes

  17. Désolé de mon commentaire précédent qui était hors sujet, mais bon, c’était mon coup de gueule de la journée.

    Sinon, je ne crois vraiment pas que le Diamond Touch de HTC fasse un malheur. Il y a un grand manque de publicité pour ce téléphone.

    À vrai dire, j’en n’avait pas entendu parler avant ce matin.

    – Simon Deschenes

  18. @ simondeschenes

    Je suis bilingue et j’exige d’avoir TOUS mes logiciels en français au bureau.

    De plus, il n’y a pas que l’Amérique du Nord dans le monde, il y a aussi une francophonie sur d’autres continents.

    Pensez-vous vraiment que les produits américains que nous ne voyons pas ne ne traversent pas la frontière parce qu’ils ne sont pas traduits? Vraiment? Et pourquoi les Américains, dont la langue officielle est l’anglais, se donnent la peine de traduire en espagnol les instructions de nombreux produits?

    « Tout le monde devrait, normalement, être bilingue. »
    Allez dire ça à ma mère de 81 ans.

  19. @jmv1
    Parce qu’il existe une forte proportion d’espagnol (2e langue la plus parlee) a l’INTERIEUR des Etats-Unis: « According to the 2006 American Community Survey conducted by the United States Census Bureau, Spanish is the primary language spoken at home by over 34 million people aged 5 or older. »

    Pour mettre en relation, c’est la moitier de la population de la France et du Quebec ensemble. Ajoutez que le francais est la 11e langue la plus parlee dans le monde, et au niveau economique c’est plus avantageux de traduire en espagnol, qui est 2e, qu’en francais.

    Vous semblez confondre l’importance de la langue au niveau economique et langue officielle mondiale. C’est une erreur car cela confond nombre de pays et nombre de personne parlant une langue. Le francais est la seconde langue officielle mondiale du au nombre de PAYS qui parlent le francais, nullement au nombre de PERSONNE. Mais lors de la vente d’un produit, on regarde le nombre de PERSONNE pas de PAYS.
    http://www2.ignatius.edu/faculty/turner/languages.htm

    Alors desole de vous decevoir mais pour une compagnie, vous etes 11e dans l’orde d’importance, et la seule raison pour laquelle les entreprises se forcent a le faire, c’est a cause de la France qui compte pour 66% du marche francais. Ajoutez que le « ze veux du francais » est un zele presque uniquement propre au Quebec. Vous pouvez avoir des bars ou la waitress ne comprent pas le francais en plein centre (Quartier Latin) de Paris, alors qu’ici on a une vendeuse qui ne parle pas francais et on panique.

    @Nelson
    Bon article. Par contre, je ne savais pas que des produits Windows Mobile venait avec Opera. Esperons que MS ne fasse pas l’erreur de tenter d’adapter leur IExplore pour le mobile. Je me demandais s’il serait possible de faire une evaluation du nouveau Latitude-On que dell tente d’implementer dans ses portables. http://www.engadget.com/2008/08/15/dells-latitude-on-instant-os-detailed-screenshooted/

  20. @Nelson

    Je crois que ce que simondeschenes apporte fait implicitement partie du sujet principal. Il est question d’une caractéristique du «bidule» ainsi que de sa capacité à s’exprimer dans ma langue maternelle et ce, même si je suis bilin… (Pas complètement bilingue, quoi !) Alors, j’ose…

    @simondeschenes

    Mon cher Simon, je ne suis pas du tout d’accord avec ce que tu avances. Pas d’accord, mais je respecte tout de même ton opinion.

    Ceci étant établi, je crois que tu te tires dans le pied avec tes arguments. Dont un repris ici, en citation, avec une partie en caractère gras : «Vous devriez vous compter chanceux que quelques entreprises (ayant déjà énormément d’agent à la base) vous fasse la _faveur_ de traduire leurs logiciels alors qu’il n’y a presque aucun intérêt financier à le faire.»

    Qu’une compagnie engrange des profits sur mon dos, ça passe. En autant qu’elle me le rende bien ! Sinon, j’irai consulter son concurrent direct pour voir s’il peut m’offrir ce que je veux, dans la langue que je veux, avec les options que je veux, etc. Je ne suis pas du tout gêné que ces compagnies dépensent, disons, un million de dollars pour une traduction quand ils en empochent 250 millions. Vous voyez le tableau même si mes chiffres sont fictifs?

    Et, ce n’est pas une faveur qu’il me (nous) font. C’est un créneau qu’ils exploitent ! En plus, je soupçonne que ça fait bien leur affaire…

    Maintenant. concernant ce «bidule» ainsi que ses semblables, ça ne m’intéresse pas parce que je n’en ai pas besoin. Je laisse donc le soin aux autres de le commenter et d’en trouver des avantages et des désavantages (surtout ! 😉 ).

    Le dauphin-térêt

  21. Bonjour à tous,

    Pour la langue d’usage de l’appareil Ils devraient s’inspirer du Open-Source. Si mon Ubuntu(juste un exemple) peut même être configuré en Inuktitut (heu!… je pense) juste avec le tétéchargement d’un «language pack» approprié… alors pourquoi pas pour un gugusse-phono-machin-mp3-vidéo-plus? Cool non? On passe à la boutique (pour pas que le beau-frère le fasse à la place) et hop voilà! En Inuktitut mon cher si tel est ton désir.

    À+
    Vazimollo

  22. Mon ancien patron s’était acheté un HTC Touch l’an dernier, je suppose que l’interface du Diamond doit être similaire.

    Il avait été surpris (et effaré) de constater que l’interface ne permettait pas d’accéder directement à la fonction téléphone. Quelques clics étaient nécessaires. Il trouvait illogique de voir cette fonction, qui est la base d’un téléphone (!), reléguée dans un sous-menu.

    Est-ce toujours le cas sur le Touch Diamond?

  23. Je ne peux m’empêcher de poser une question concernant la langue de l’interface des produits informatiques/électroniques… Je serais curieux de savoir si les produits sont traduits dans la langue locale en Suède (9,5M d’habitants), en Norvège (4,8M), en Finlande (5,3M), ou au Danmark (5,5M). Pour ne nommer que ces 4 pays à faible population dotés de leur langue propre…

    Si un vendeur considère qu’il me fait une faveur en me vendant un produit qui ne répond pas à mes attentes de base, je réponds non merci. 😉

  24. @ vazimollo

    Pas seulement l’Open Source. Une multitude de gratuitiels ou partagiciels sont offerts dans plusieurs langues intégrées à un installeur, ou bien séparément avec un «language pack». Même certaines entreprises le font! Par exemple, le logiciel 3D Solidworks permet d’installer une langue en plus de l’anglais (parmi plus d’une dizaine). Ensuite, il suffit de changer entre l’anglais et l’autre langue dans un menu (il faut toutefois redémarrer le logiciel).

    Et si ça représente des coûts que l’entreprise ne peut pas assumer, pourquoi ne pas demander à des bénévoles de faire la traduction à leur place? Ça fonctionne dans l’OpenSource et les gratuitels/partagiciels. Mais bon, je ne suis pas programmeur, je ne sais pas si on peut déléguer une partie du code sans dévoiler tout le code propriétaire derrière l’application.

  25. @fildir: C’est parce que Rogers et Fido sont sur le reseau GSM, tandis que Bell et Telus sont sur le réseau CDMA.. Le iPhone n’est présentement pas disponible sur le réseau CDMA, alors c’est la réponse à votre interrogation. Mais nous ne devrions plus entendre parlé de ca d’ici 5 ans de toute façon puisque les réseaux seront unifiés.

    @toogreen.. tu es en CHINE! alloooooooo!!!! un marché de 1.3 millards versus 8 millions (je parle de marché mais c’est plutot de population.. ca me tente pas de rentrer dans les détails)

    Je m’escuse la mais ca vaudrait dire que tu payes trop cher si c’est 15$ pour 3 mois (5$/mois).. parce que j’ai fait un ratio vite vite la.. et si on y va au prorata, alors les prix en Chine devrait être 162.5 fois moins élevé qu’au Québec..Donc pour un forfait équivalent a 60$ par mois, tu devrais simplement payer 38 cents…Ca me fait bien rire les personnes comme toi qui avancent ce genre d’arguments… premierement, chez Bell par exemple, vous n’êtes pas obligé de prendre un contrat.. achetez le votre appareil au plein prix…mais le monde aiment ca le financement.. c’est bien pour ca que toute les compagnies ici offrent des achetez maintenant et payez plus tard…

  26. @p’tit_chien_gripette_24

    Tu fais du beau calcul proportionnel ! Bravo !

    Mais je doute fort que le marché économique mondial (ou plus près d’ici, les compagnie de téléphonie cellulaire) se base sur quelque chose d’aussi rudimentaire. Ça revient à l’argument d’un autre interlocuteur du présent sujet concernant la langue.

    La loi de l’offre et de la demande, ça te dit quelque chose ?

    (J’essaie de me contenir, là !)

    Tu dis : «Ca me fait bien rire les personnes comme toi qui avancent ce genre d’arguments…» J’utilise mon miroir sur celle-là !

    @toogreen

    Essaie de rester calme dans ta réponse à p’tit_chien_qui_défèque_là_24. Je crois que mon ire suffira ! (Je me sens un peu comme un cycliste du Tour de France qui fait tout le travail pour la vedette de son équipe. Tu ne trouves pas ? lol)

    Passons immédiatement à autre chose… 😉

  27. L’an passé j’ai du choisir entre un Pearl 8130 et un HTC S720 et le Touch et j’ai meme pas hesité 10 secondes. Je trouve les produits de HTC très normal en somme. Le Touch est laid comme appareil tandis que le Diamond Touch est un peu mieux, Parcontre, on ne parlera pas de l’interface graphique de ce dernier.. ridiculement copié du iPhone.

  28. @gemnoc

    «  » » » » » » » » »Je ne peux m’empêcher de poser une question concernant la langue de l’interface des produits informatiques/électroniques… Je serais curieux de savoir si les produits sont traduits dans la langue locale en Suède (9,5M d’habitants), en Norvège (4,8M), en Finlande (5,3M), ou au Danmark (5,5M). Pour ne nommer que ces 4 pays à faible population dotés de leur langue propre… » » » » » » » » » » » » » »

    Je peux te répondre pour l’iPhone et les Mac. Apple traduit son système dans les langues suivantes et les appareils contiennent tous ses langues, c’est-à-dire que tu peux changer la langue de ton système d’un seul clique. Attention de ne pas le mettre en chinois, car bonne chance pour revenir en français.

    Voici les langues incluses dans les Mac, iPhone, Ipod Touch et iPod classique:

    PS: je regarde mon appareil pour les écrires

    1-Français
    2-English
    3-Deutsh
    4-heu des signes chinois ici
    5-Nederlands
    6-Italiano
    7-Espagnol
    8-Portuges
    9-Portuges (portugal)
    10-Dansk
    11-Suomi
    12-Norsk (bokmal)
    13-Svenska
    14-d’autre signe asiatique
    15-encore d’autre signe asiatique
    16-un autre signe asiatique
    17-Pyccknn
    18-Polski

    Je ne connais pas toutes ses langues surtout parce qu’ils sont écrits dans leur langue respective, mais lorsqu’une compagnie prend la peine de traduire dans votre langue pour vendre sur votre marché je trouve que c’est une marque de respect. Alors pour les autres appareils sur le marché je ne sais pas, mais pour Apple ils sont assez irréprochables de ce côté.

    Si le Diamond n’est pas en français, c’est inacceptable.

    Je réitère la question de gemnoc
    Est-ce que a fonction téléphone est caché dans des sous-menus sur le diamond comme son prédécesseur ?

  29. @ gemnoc et gillesgilles

    Le démo du Touch Diamond que Telus m’a envoyé est articulé autour de la version 6.1 de Windows Mobile, une version qui existe en français. Or, chez Telus, on m’affirme qu’elle sera disponible d’ici quelques semaines et que les gugusses ajoutés dans l’appareil par HTC et Telus, seront également accessibles en français.

    En attendant, Windows étant Windows, on peut lui indiquer (Regional Setting) que l’on entend utiliser la langue française telle que pratiquée au Canada, ce qui nous simplifie la vie dans Word Mobile, par exemple. Reste que les menus seront en anglais.

  30. @ gillesgilles

    C’est vrai, j’ai un iPod et j’ai même pas pensé regarder, mdr. Mais je pensais surtout aux cellulaires…

    Ok selon Wikipedia,
    dansk = danois
    suomi = finnois (Finlande)
    Norsk (Bokmål) = dano-norvégien

    3 langues parlées par 6 millions de personnes ou moins. Mais sachant que 2 gros manufacturiers de cellulaires sont situés en Suède et en Finlande, ça aurait l’air un peu fou de leur part de ne pas offrir une interface dans leur langue…

  31. J’ai un iphone et les résultats du tableau me fait bien rire !!! Une page web sur le iphone, peut peser bien plus lourd que ce qui est avancé, car les donnée ne sont pas compressées !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s