Pour mettre les points sur les "i" !

illustration2008070401.jpgC’est l’été. Si tout ce qui est sensé se produire y arrive finalement, il va vraiment se mettre à faire beau, les filles vont recommencer à promener leur fraîcheur sur Saint-Denis, il nous deviendra possible d’être heureux à temps plein sur un terrain de camping, dans notre cour à côté de notre barbecue ou sur une terrasse de bistro. On pourra observer les Indiens (ceux du Mahatma, pas les nôtres) jouer au cricket dans le parc Jarry, admirer les vieilles dames en train de chercher des agates sur la grève de Percé, voir pédaler des cyclotouristes sur la 138 ou méditer sur la notion de péché en observant des bourgeois repus faisant la file devant un bar laitier. Ce sera signe qu’on aura décroché de ses pulsions cybernétiques, qu’on aura préféré les radiations du soleil à celles de son moniteur ACL et qu’on aura laissé à d’autres le soin d’établir, une fois pour toutes, que Linux est meilleur que Windows qui est préférable au Mac OS X.

illustration2008070406.jpgEn prime, on aura commencé à se reposer. Mieux, on aura commencé à relativiser les choses, à les décanter, à prendre l’informatique, le Web et les blogues pour ce qu’ils sont. Dans le creux de son hamac en train de lire du Amélie Nothomb, sur une selle de vélo ipodisé avec trame sonore DJ championne, sur de l’asphalte brulante, les chevilles vissées dans des patins à roues alignées, dans son jardin en train de s’imaginer, naïvement, qu’un jour on en aura fini avec le tussilage (photo), on aura doucement compris que la vie c’est autre chose que le prosélytisme informatique.

Et, cerise sur le gâteau, on aura recommencé à devenir patient, gentil, ouvert et agréable. Est-ce que ce sera dû au fait des pelotons de « matantes » qui nous retardent sur une piste cyclable, aux décibels de ces « jeunes étourdis » qui nous agressent dans notre camping de la Jacques-Cartier, aux effluves pétrochimiques du vacancier que l’on suit inexorablement, pare-choc à pare-choc à 1,51 $ le litre sur la 132, entre L’île-Verte et Saint-Fabien ? On aura, sciemment ou non, médité sur le sens du mot TOLÉRANCE. Pour mettre les points sur les « i », on aura décidé d’arrêter de faire suer le peuple sur le blogue à Nelson !

illustration2008070403.jpg

Autrement dit, on ne publiera plus de commentaires comme celui-ci :

flipper_21
Le Mercredi 2 Juillet 2008

@imbe
Insignifiant!
Ton nom de famille doit être Cile…

Ou des inutilement persiffleurs comme celui-ci :

claude_c
Le Mercredi 25 Juin 2008

Ah ben là, si stevevallee le dit en anglais… Ça doit être vrai.

Et si on a envie de dire ce qui suit, on le fera autrement sans attaquer inutilement d’autres participants.

trocupei
Le Samedi 28 Juin 2008

@ ninzo
Lâches pas mon chum, j’ai vraiment pas le goût d’avoir le dernier mots ni de m’étendre sur le sujet, PENSES donc ce que tu veux. Mais laisse donc les autres avoir des opinions. J’alimente pas les troll moi alors fait pas un claude_c de toi-même

illustration2008070402.jpgDe plus, on se corrigera les grossièretés inutiles avant de publier son idée. Un exemple ?

dennis_dubeau
Le Dimanche 29 Juin 2008

@Portovino
Vous avez tout à fait raison! Et visse-le-versa ! (sic) Ballmerde oups… désolé… typo mais je ne le corrige pas parce qu’il me fait rire.

Mais surtout, on évitera de faire en sorte que des habitués finissent par se sentir obligés d’en publier des comme celui-ci :

portovino
Le Lundi 30 Juin 2008

On me traite de pleurnichard, de vieux parce que je n’apprécie pas que l’on traite quelqu’un de «merde». Je suis peut-être vieux mais je suis respectueux des gens ! Alors, je continuerai de lire les chroniques de M. Nelson et certains commentaires qui sont intéressants mais je n’en commenterai plus aucun ! Portovino n’existe plus.

Ou des comme celui-ci :

nimzo
Le Samedi 28 Juin 2008

Je participe de moins en moins à ce blogue justement parce que certains me les cassent avec leur prosélitisme anti-Microsoft qu’ils étalent à propos de tout et de rien. J’avais au début l’impression que ce n’était que quelques ados en quête d’une “mission” évangélisatrice. Mais je trouve maintenant
que ça affecte pas mal trop de monde à mon goût.

illustration2008070405.jpgPuis, on méditera sur le sens d’un commentaire comme celui-ci :

viva_zapata
Le Mardi 1 Juillet 2008

@flipper_21
Tu confonds “forme” et “substance”.

Je ne dis pas de s’abstenir de décrier ce que l’on veut dénoncer, je dis de la faire avec respect dans la forme donc aussi dans l’écriture.

René Lévesque pouvait dire des choses dures vis-à-vis le Canada mais il le faisait toujours avec respect. Le but n’était ni de ridiculiser ni d’humilier. Je ne peux dire la même chose de certains commentaires lus ici. Le but est manifestement de discréditer celui qui exprime une autre opinion en le ridiculisant et à la limite en l’humiliant. C’est ce comportement que je décris comme étant celui de “pré-adolescents en crise d’affirmation”. Je parle de la forme et non de la substance du message. As-tu déjà entendu parler de jeunes adolescents entre eux ? Ils passent par une étape où ils trouvent tout ridicule, ce que font leurs parents est ridicule, la société est ridicule, l’école est ridicule, etc… Il n’y a pas plus cruel que des adolescents, même entre eux. Mais un moment donné il faut en sortir, faut vieillir et évoluer.

C’est pour ça que j’ai parlé ici de civisme et de respect. On ne peut employer les mêmes tactiques que celles que l’on dénonce chez les autres car sinon on se rabaisse au même niveau et à ce moment-là en quoi sommes-nous différents ? Ne devient-on pas nous mêmes alors un peu comme Steve Ballmer ? Ne sombrons-nous pas dans le même intolérance?

De plus, une fois que l’on considère qu’il peut-être normal de ridiculiser et d’humilier certains autres on arrête où ? Pour certains humilier et ridiculiser les homosexuels pourrait-être justifié, pour d’autres ça sera les Québécois, pour d’autres les femmes ou les autochtones. Comment réagiras-tu lorsque l’on ne rira plus ici de Bill Gates mais de toi?

C’est ce que je veux dire lorsque je dis que “tout être humain à droit au respect”.

Ou comme celui-ci :

trocupei
Le Samedi 28 Juin 2008

Je pense seulement qu’on peut exprimer une opinion (légitimement) sans espérer de confrontations. Ce que certains ici ne semble pas comprendre. Tout n’est pas sujet à argumentations à n’en plus finir. De toute façon, qui aura raison ?

18 répliques de suite n’en changeront rien. C’est ce que certains verbomoteurs ici font constamment. je dois te dire que ce blogue me rend las, très las, de plus en plus.

Où est passé la compréhension, l’acceptation des opinions différentes ici. Je ne vois que des susceptibilités froissées et des argumentateurs du combat ultime depuis quelque temps. Où est passé l’échange d’information, de connaissances, l’ouverture d’esprit, même après des désaccords sur des faits et des principes ? Plus rien de cela, juste des épidermes fragiles, des maniganceux conflictuels et des argumenteux sans fin. Je sens que depuis un certains temps, la frustration gagne du terrain parmi certains et, c’est vraiment dommage.

La règle numéro un d’un blogue: quand le sujet ne te concerne pas ou ne t’intéresse pas, répond pas pour rien !

Car, ce qui suit est probablement très vrai :

slomo
Le Mercredi 25 Juin 2008

Merci Nelson de parler de Microsoft. Les commentaires des lecteurs sont tellement rigolos lors de ces chroniques. Le pire c’est que si tu met tout ce beau monde en même temps dans la même pièce, ils vont tous être fort polis les uns envers les autres.

De même que ceci :

toogreen
Le Jeudi 26 Juin 2008

Enfin! Tout le monde est parti se coucher. Pourrions-nous s.v.p. tous tirer une petite leçon de ce mal de tête collectif: Ne JAMAIS nourrir un troll ? Pas pour rien que j’ai pas dit un mot depuis le début.

Et ceci :

bouchecl
Le Jeudi 26 Juin 2008

Lorsque je viens ici, c’est pour parler informatique. J’essaie de rester dans le cadre du sujet et je n’ai pas de temps à perdre avec les diversions. Les trolls n’ont rien d’intéressant à dire; suffit de les ignorer pour qu’ils disparaissent aussi subitement qu’ils sont apparus. Comme le dit toogreen plus tôt, ne nourrissez pas les trolls!

En un mot, je suis fondamentalement convaincu du bien fondé de cet adage voulant que le temps arrange les choses. Et comme ce blogue a la grande chance de s’adresser, d’après ce que plusieurs ont pu vérifier, à des gens intelligents et civilisés, des gens qui sont en mesure de bien comprendre le sens du mot TOLÉRANCE, je pense que tout va se placer bien comme il faut, que la civilité va reprendre le dessus et que les trolls vont continuer d’être ignorés.

illustration2008070407.jpgMais il ne faudra surtout pas sombrer dans la langue de bois. Bien au contraire ! Tout le monde, ici, a suffisamment d’instruction et d’habiletés langagières pour exprimer une pensée antagonique, fougueuse, colorée et vibrante, cela dans le respect des autres, sans ajout de ces condiments inutiles que sont le fiel (ça irrite), le persifflage (ça agace) et les grossièretés (ça choque).

Je vous répète que je n’ai ni le temps, ni le goût, ni le talent de jouer à la police et que la Cyberpresse n’a ni les moyens, ni l’intention de payer des modérateurs. Bien entendu, je ne suis pas idiot et, quand c’est absolument nécessaire, je coupe, efface ou détruis.

Rappelez-vous que l’utilité, donc le succès, d’un blogue comme celui-ci réside dans la qualité des interventions que publient ses différents participants. Sans cela, sa réalité n’est plus que le fait d’un énième scribe bloguisant qui veut bien s’étaler l’égo comme le commande la dernière mode. Bref, ce n’est que du temps perdu.

Bonne vacances, bon repos et au plaisir de vous relire !

Publicités

94 réflexions sur “Pour mettre les points sur les "i" !

  1. dans le film The Patriot de Gibson, il est dit, dans la version française:
    « ils ne pourraient même pas s’entendre sur la couleur d’la merde »

  2. Je peux tu encore adresser mes problèmes sur ce blogues?

    J’utilise Firefox 3.0. Et je n’arrive pas à avoir accès, ni a Youtube, ni mon accès D. Youtube me dit que les vidéos ne sont plus disponibles (et ce, peu importe le portail utilisé, cyberpresse, facebook, youtube lui-même) et acces D me donne une erreur interne de serveur.

    J’ai acces D avec explorer (ancienne version, 7.0 peut-être?).

    Je suis en Thailande (j’enseigne) et des amis ici ont le même problème. ils ont tenté une solution en désinstallant flash, rebootant et réinstallant. Ça a fonctionné 2 jours, puis, panne à nouveau.

    Des idées?

  3. Je ne sais pourquoi le TU prend de + en + de place dans les blogues, chats ou toutes genres de conservations écritent sur le web.
    Le respect commence par le VOUS ! Point à la ligne. si je te donnes la permission de me tutoyer c’est correcte sinon tenez-vous en au vous.
    À partir de là, tous le monde y pense a deux fois avant d’écrire un mot ou de formulé une phrase. Seulement avec le vous.
    À + vous autres

  4. @M. Dumais
    En ce beau dimanche serein, j’apprécie grandement la lecture de votre chronique!

    @DeKingI
    Vous avez tout à fait raison, le vouvoiement est une forme de respect et crée nécessairement un filtre naturel positif entre les intervenants! C’est toujours plus facile d’envoyer promener quelqu’un en le tutoyant!

    @dennis_dubeau
    Pour en finir avec les victimes! Je vous cite «le jeu de la victime éternelle…est la plus pernicieuse des censures». Qui dit victime dit agresseur! Bien sûr que l’agresseur est heureux lorsque la victime ne dit mot! Il peut continuer à loisir d’assouvir son instinct d’agresseur, il n’est pas censuré!

    Lorqu’une femme battue dénonce son agresseur est-ce que cela vous dérange? Quand un petit se fait agresser par un grand et que ce petit le dénonce est-ce que cela vous dérange? Quand dans une réunion un collègue se fait vilipender, cela vous dérange ou vous en jouissez! Idem dans un blogue!

    Je ne suis pas une victime et je ne joue pas à la victime, je dénonce tout simplement. Certains diront «c’est un « stool » qui joue à la victime», mais moi je dis, je ne fais que mon devoir! Définition «Devoir: n.m. Obligation morale définie par l’éthique ou par la loi. Devoir de politesse. Faire son devoir de citoyen».

    Certains oublient que dans la vie nous n’avons pas que des privilèges mais que nous avons aussi des devoirs! Des devoirs envers nos semblales et la société, de courtoisie, de politesse et de réserve, de protection et d’assistance envers les plus faibles…etc. Moi j’ai toujours considéré que j’avais plus de devoirs que de privilèges!

    En ce beau dimanche serein, je ne veux susciter aucun débat, je ne veux qu’avoir le privilège de participer à ce blogue quand le suget m’interpelle et ce dans le respect de tous et chacun! Si je vous ai semblé moralisateur (un peu quand même c’est dimanche) ce n’est pas le but de mon intervention. J’avais seulement un besoin d’émettre mon opinion sur le sens des mots et des maux!

    Bon dimanche à tous!

  5. Écrire une lettre anonyme est un délit, je crois… Un commentaire anonyme n’engage à rien et permet beaucoup d’excès qui seraient évités si les commentaires étaient signés. Ce n’est qu’une idée.

    […] Linux est meilleur que Windows qui est préférable au Mac OS X.

    Nelson, c’est de la provocation, ou de l’humour ?

    Gilles Des Rivières

  6. « beaucoup d’excès qui seraient évités si les commentaires étaient signés. » – gillesdrh

    Ça veut rien dire signer, sur un blogue on peut signer n’importe quoi.

  7. @Gilles Des Rivières

    …c’est de l’humour avec un brin de provocation « opportuniste ». Nelson tout comme votre humble serviteur est un « MACeux » depuis la première heure des Motorola 068 au tournant des années 1980.

  8. @Gilles Des Rivières

    … (suite) Ce qui ne l’empêche pas d’explorer toutes les plateformes pour son plus grand plaisir et le nôtre.

  9. Je doute que le chroniqueur d’identifie à sa machine à ce point. Il n’est surement pas plus MACeux qu’il n’est NIKEeux CANADIANTIREeux ou MOLSONeux.

    😉

  10. @Nimzo

    Pour répondre à votre question (très bon rappel de DeKingI, le vouvoiement), je voulais simplement laisser sous-entendre qu’avec les réactions violentes que l’on retrouve parfois sur ce blogue, il était tout naturel de s’attendre à ce que quelqu’un m’écrive de «manger d’la m… pis d’aller lire des contes pour enfants si chu pas content», alors que le but de mon message était d’exprimer une certaine déception face à la manière dont les choses se passent et, peut-être, d’y lire entre les lignes une espérance de changement. C’est dommage, mais certaines personnes ici refusent les opinions contraires aux leurs, même si elles sont nuancées ou exprimées modérément. Pour que ce blogue conserve sa bonne vieille utilité, il faudrait bien qu’il demeure agréable.

    En passant, je ne pensais pas à vous quand j’ai écrit mon commentaire, mais à d’autres intervenants que vous êtes sûrement capable d’identifier vous-même.

    Il faut être sérieux dans la vie, mais pas au point de se limiter à l’usage du cerveau reptilien.

    Dire que le point le plus important de mon billet concernait le scotch!

  11. Hiiiii! Je viens de me relire et ce n’est peut-être pas clair!

    Le commentaire sur le cerveau reptilien. ça concerne les violents, pas les Nimzo!

    Il faut vraiment placer les phrases au bon endroit dans un texte, sinon…

    Il y a des guerres qui éclatent pour moins que ça dans la vie…

  12. @stifou

    Je suis d’accord avec vous pour qu’on maintienne un minimum de civilité dans nos échanges.

    Le point que je voulais soulever c’est qu’il ne me semble pas anormal de répliquer (avec civilité cependant) à quelqu’un qui se plaint de la piètre qualité des échanges : « Pourquoi il continue à les lire ».

    Ceci étant dit j’accepte qu’on peut continuer à lire tout en manifestant notre désaccord. Il n’y a pas de contradiction.

  13. Poursuivant sur le sujet de la forme des messages. Il me vient naturellement de tutoyer, surtout en sachant que plus de la moitié des gens qui fréquentent ce blogue sont plus jeunes que moi. Et je le fais encore plus volontiers avec ceux avec qui j’ai échangé quelques messages.

    Désolé pour ceux que ça dérange/blesse/énerve/fatigue. Mais ça m’étonnerait fort que je change .

    Il y a deux-trois petites choses qui me plaisent dans la vie ; ne pas verrouiller la porte de la maison et laisser les clefs dans la voiture (même partis 3 mois en voyage), boire l’eau de n’importe quel ruisseau rencontré dans ma journée et tutoyer les gens que j’apprécie.

    Par contre les fautes m’énarvent beaucoup. En ce sens qu’elles interrompent ma lecture, mon oeil s’enfarge dans chaque participe passé « infinitifisé ».

    Mais je supporte plus facilement les fautes quand le commentaire est intelligent, ou fait avec humour. Ou les deux. L’échange entre nimzo et stifou ci haut est dans cette catégorie.

    Je fréquente ce blogue parce que Nelson écrit comme j’aime et parle de bien des choses qui m’intéressent. Il en est de même pour plusieurs des visiteurs. Les sempiternelles récriminations du genre ; « faudrait pas parler d’autres choses que l’article en cause », « il m’a dit TU monsieur ! » « Lui a pas été fin avec moi… » etc. Me passent à peu près ça (suivez mon geste) au dessus de la tête. Moi c’est tonton Nelson que je préfère…

    Bonne nuit les poussins !
    Alex.

    p.s. @ nimzo ; c’est peut-être stupide, mais j’ai l’habitude de signer. Et si tu passes à Anticosti un moment donné et demande pour Alex, n’importe qui t’indiquera la bonne maison. Et ça me fera plaisir de mettre un visage sur ton pseudo.

  14. Ichhh. Autant pour moi.

    L’exemple de l’échange de nimzo et stifou était à propos de l’humour, pas des fautes.

    Scusez-la.

    Alex.

  15. @vazimollo, concernant les «obligations»

    Je suis d’accord avec toi, mais avec cette précision : rien ne t’y oblige. Moi, je m’y sens obligé, parfois; c’est-à-dire, pas toujours.

    Certains commentaires ne méritent pas de réponses. Soit ils sont complets, bien ficelés et que d’en rajouter serait tomber dans la redondance, soit ils n’apportent rien au débat (si débat il y a).

    CEPENDANT, des commentaires injurieux, grossiers, hautains, condescendants, etc. méritent une réponse. Quand je me sens obligé d’y répondre, c’est parce que ça m’interpelle. Sûrement une déformation professionnelle. Ma propre méthode est décriée, je veux bien faire attention. Mais mon message est clair: si ma réponse va à l’encontre de la «netiquette», qu’en est-il du commentaire qui l’a provoquée?

    En espérant que ça clarifie…

    Le marsouin «rhétoriste»

  16. @alexanticosti

    Nelson pourrait nous écrire une chronique dans le style Quentin Tarentino. Ça décoifferait, j’en suis certain… Surtout dans le genre Grindhouse…

  17. @ rodhot
    Ouahhh, « Ça prendrait des canons sciés pour ce travail » ai-je mentionné un jour à la chasse. Comme Arzela ne savait pas de quoi il s’agissait, elle a eu droit au DVD. Cette fin de semaine j’ai regardé avec mon fils « True Romance », dont le scénario est de Quentin, pas la réalisation. C’est bon. Ça aurait pu être excellent.

    Je vois très bien Nelson (qui a une gueule de tueur, faut bien dire ce qui en est…) en Vincent. En plus, il lit plein de BD sur le bol j’en suis certain…

    Mais tu sais quoi ? Une telle chronique tout en second et troisième degrés risque de choquer des oreilles sensibles. Quoique Nelson a généralement la manière…

    Sinon, il finira bien par en faire une avec Pervers Pépère…

    Alex.

  18. @ Rodhot et Alexanticosti

    Est-ce un défi ? Si c’est le cas,attendez qu’il se remette à pleuvoir. J’me vas alors te nous fignoler une chronique pleine de sang, de têtes arrachées, de moignons et tout le bordel, sous fond musical à la Chingon … Mais il y aura de la techno. c’est obligé.

  19. @ Nelson

    Pas besoin d’allez bien loin .. un chronique sur l’utilisation de vista c’est exactement ca .. l’horreur, le sang et les têtes (ou cheveux) arrachés.

    euhh bon ok …. ———> par la la sortie?

  20. @Alex en tricot, ‘stie!

    Oui, oui, oui! Tarantino! J’adoooooooooooooore….

    J’ai hâte qu’il pleuve: le ciel nous tombera sur la tête, le sang (d’encre?) coulera à flots, le têtes (de pipe?) rouleront! Du «gore» pendant «La Nuit La Plus Longue», une «Fiction Pulpeuse» techno! Que de plaisir, pour les chiens du savoir (traduction libre de «Reservoir Dogs»). Pfiou, ok! Ce n’est pas ma meilleure… Grosse fin de semaine où le soleil a tapé, j’avais oublié mon chapeau!

    Le Marsouin rôti

  21. Omg! Amateurs de Tarantino et Grindhouse dans la salle, vous vous DEVEZ absolument de voir les films originaux qui ont eu tant d’influence sur le cinema de Tarantino! Je pense entre autres au cinema de Hong Kong des annees 70, a des titres comme « le boxeur de Shantung », ou des films japonais comme « Sister Street Fighter », pour ne nommer que ceux-ci. Si vous voyez ces films, vous serez surpris (ou non) d’y retrouver des scenes en tout points identiques a « Kill Bill » et autres films de Tarantino. Je ne parle pas de coincidences ni de « similitudes », la, non non, mais bien presque du copier-coller!! Ceci ne change en rien mon appreciation des films de Tarantino car tout comme en informatique tout bon artiste se doit de copier ce qui est bon 😉

    Mais bref trouvez ces films et faites vos recherches sur le cinema kung-fu asiatique des annees 60-70 et vous ne regretterez pas vos soirees cinema!! Plus recent, mais dans le meme style « gore », vous DEVEZ voir le film japonais « The Machine Girl ». En voici un extrait sur youtube:

    Si vous avez aime Grindhouse, vous serez pas decus…!

    (desole pour les accents manquants, pas sur mon ordi presentement)

  22. Entèka s’tie dauphin, tes calembours s’enfoncent dans la vase putride d’où Radada apparaîtrait que je n’en serais qu’à moitié ébahi !

    Pour la pluie, me semble que ça ne manque pas pour le moment. Je sens que Nelson va se taper une couple de soirées de Tarantino, pour se bourrer bien bien de son humour « comics » et nous restituer (burp) ça lors d’une envolée à propos d’un quelconque FAI ou enième version de Linux…

    Comme disait l’autre; ce que je préfère c’est avant, parce qu’après c’est pendant ! Vous pouvez l’appliquer à votre activité favorite…

    Alex.

  23. « p.s. @ nimzo ; c’est peut-être stupide, mais j’ai l’habitude de signer. Et si tu passes à Anticosti un moment donné et demande pour Alex, n’importe qui t’indiquera la bonne maison. Et ça me fera plaisir de mettre un visage sur ton pseudo. » – alexanticosti

    ===

    C’est certainement pas stupide. Je répondais à une suggestion qui voulait qu’on signe nos messages pour que les dérapages soient moins nombreux. L’idée est pas bête en soi, mais elle me semble impraticable.

    Je crois pas que la signature au bas d’un message sur un blogue identifie nécessairement la personne. Dans ton cas ça peut être différent mais en général je pense pas.

    Et je trouverais futile d’exiger que les gens signent leur message. Si on m’obligeait à mettre un nom au bas de mes messages, j’en inventerais un tout simplement. Bon, je peux être une exception, mais j’ai pour principe de ne pas m’identifier sur les blogues ou forums.

    Mais malgré que je fais attention, ça ne m’empêche pas de recevoir de plus en plus de téléphones de télémarketers. 🙂

    Et merci pour l’invitation. Qui sait ?

  24. Ce n’est pas un principe, c’est un trait de caractère, de cuilture d’une petite communauté. Dans une ville de moins de 5 000 habitants, tu finis par connaître tout le monde. Pas personnellement, mais tu connais la soeur de…, tu sais que l’autre est photographe, ou mécanicien… Exactement le contraire d’un milieu urbain où c’est l’anonymat qui est réconfortant.

    Alors mon réflexe est de donner mon vrai nom et de signer. Il faut que j’y réfléchisse avant de mettre un faux nom, mais pour le reste je connais bien les pièges de la toile et je n’ai pratiquement jamais été la cible d’envoyeux de cochonneries. Les sondages téléphoniques j’adore ! je pense que je suis légèrement à contre courant sur quelques sujets…

  25. @Antique hostie (pfouah ha ha!)

    Ouais, à trop en faire (des calembours), il est possible qu’il y en ait un ou deux qui tombent à plat! Désolé, de te faire lire mes cabotinages… :mrgreen:

    Quant à moi, si je passe un jour par l’île, je fais un Témoin de Jéhovah de moi-même et je vais te réveiller! 😉

  26. Pas trop tôt mon delphinidé majeur, sinon tu risques de recevoir un poisson… Genre le gros Laflaque quand il rit de la Gaspésie ; une morue par la tête… Comme on a plus souvent du saumon fumé que de la morue, je te suggère d’essayer de l’attraper, et de te traîner une bouteille de blanc…

    Alex.

  27. Ha ha ha… J’ai seulement fait un à-peu-près avec un mot et j’ai été ostracisé pis que Michael Jackson dans une garderie… On parlait de me passer au moulin à viande!!

    Maintenant, on prévoit y parler de tripes fumantes et dégoulinantes et… ça roule ma poule!

    Ben mon vieux…

    Remarquez, moi, je suis peut-être un artiste mais, j’ai un moral nickel…

    Allez, Dumais! Commettez.. commettez!

  28. @ dennis la malice

    Si tu apprécies le ketchup à Tarantino et que tu connais Kevin… Ton cas n’est peut-être pas désespéré !

    C’était quoi ton à-peu-près ?

    Alex.

  29. Oups, je pense me rappeler un jeu de mot scato à propos d’un GRAND personnage… 🙂

    @ toogreen

    Achhh trop cette Machine Girl. Tarantinesque en diable. Alors qu’en fait c’est plutôt la source à laquelle il s’abreuve. Ça ne me dérange pas. Je peux apprécier « Il n’y a pas d’amour heureux » D’Aragon et préférer ce que le Gros en a fait…

    @ Nelson

    Défi ? Met z-en ! Pis c’est mieux d’être bon. On est, semble-t-il plusieurs amateurs de Quentin ici (avez-vous vu Four Suite ?) et j’ai en plus l’appui de mes 2 gars (connaisseurs) pour évaluer ta performance… Être toi, j’aurais un peu la chienne 😉

    Alex

  30. @ Nelson

    Juste comme ça. Ça ne serait pas plutôt « censé » le dixième mot de ton article ?

    Ou sans C. Sang sé(ché). Cent t’sé.

    Chiant hein !?!

    Alex

  31. @AlexAnticostco

    Euh… Ça peut finir avec un « e »… et commencer avec un « m », qui phonétiquement parlant sonne comme le mot « aime » ! Et règle générale… il peut y avoir quelques consonnes intermédiaires dans le style de « r », et même un « d »… Il n’est pas exclu d’y rajouter une autre voyelle très populaire mais, je crois que j’en ai suffisamment dit pour aujourd’hui… suite dans le chapitre numéro deux!

    J’espère avoir été suffisamment cryptique?

    Merci!

  32. Peut-on rire du petit freluquet ci-haut, dans l’article de Nelson? Savez, celui qui porte un gaminet Ghostbusters… Non? Ah, ben…

    Voyez, je me retiens! J’ai sûrement eu le poing sur le «i» et la barre insultée…

    Le marsouin vaporeux

  33. Ah, j’oubliais!

    Monsieur Dubeau, me feriez-vous le plaisir et l’infinie honneur de m’expliquer la teneur contextuelle de votre dernier commentaire? Je vous en serais gré.

    Le marsouin embrumé

  34. @Sardine hypertrophiée

    Je cite le Monsieur de l’ïle ici:

    « Entèka s’tie dauphin, tes calembours s’enfoncent dans la vase putride d’où Radada apparaîtrait que je n’en serais qu’à moitié ébahi ! »

    Et Google étant votre ami, vous auriez eu la réponse! Non mais, quelle flemme…

  35. @dennis

    J’avais cru remarquer qu’au lieu d’écrire merde il fallait mettre m… ou mrdre ou mrdr ou que sais-je.

    Faut pas écrire merde, c’est un gros MOT ?

    Et chat, je mets quoi ; minet, minou, félidé ?Et je me retiens de ne pas tomber dans l’explicite San-Antoniesque à propos des chattes. Et que c’est compliqués ces nouvelles technologies et ces nouveaux langages… Merde alors.

    @u mammifère marin

    Pas vite vite meshui !

    Alex

  36. @Alex y z…

    Le cher San-A aurait sûrement sorti quelque chose comme quoi, ça lui mettait le prépuce à l’oreille, ces histoires de chattes…

    Lui, vous le connaissez?

  37. Plus tôt en parlant du style de cinéma de Tarantino je mentionnais le cinéma de Hong Kong…

    Pour ceux que ca intéresse donc, il y a un documentaire qui passe ces jours-ci au Discovery Channel qui s’appelle « Cinema Hong Kong ». On y parle de son histoire et des films qui ont marqué le genre. À voir! Je sais pas à quelle heure ca passe par chez vous mais en cet instant précis je suis en train de regarder la partie 2 à la TV…

    Wed 11:11am Heure de Shanghai

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s