Un mac-remède au cyber spleen

illustration2008070201.jpgImaginons que vous vous êtes blessé en vélo (à cause d’un cave sur une piste cyclable) et que vous avez pris quelques jours de congé. Comme vous habitez la ville, vous avez tôt fait de vous ennuyer sur votre balcon à relire vos quatre Folco. Vous vous traînez donc jusqu’à votre Mac et vous le regardez béatement, incapable de décider à quoi vous adonner. Le ménage ? Ouach ! La Time Machine ? Elle s’est faite toute seule ! Vous promener sur le Net ? Bof ! Jouer dans iPhoto ? Vous en avez marre ! Défier Harper en vous téléchargeant des MP3 sur LimeWire ? Ça ne vous allume pas ! Jouer avec Comic Life ? Mouain ! Rien ne semble vous tenter; vous souffrez apparemment de « cyber spleen ». Je sympathise avec vous, croyez-moi, pour avoir déjà emprunté votre piste cyclable. Par contre, je sais qu’il est assez simple de quitter cet état d’âme; il suffit de se livrer à une bonne session de bizounage.

illustration2008070202.jpgÀ cette enseigne, le site Freemacware est un incontournable. C’est un de ces sites où tous les gratuiciels Mac du monde nous sont offerts et où on peut passer des heures à en essayer. Pourquoi celui-ci ? Parce qu’il est bien fait, qu’il est très très Mac et qu’on y trouve de tout, du très utile au parfaitement inutile, en passant par le « kioute », le boguée, l’incompréhensible, l’amusant et le dépassé. Il y a des « widgets » qui viennent s’installer dans le Dashboard, de petites « applications-le-fun » qui s’utilisent de façon autonome et des utilitaires qui nécessitent une certaine lecture avant de comprendre à quoi ils peuvent servir.

illustration2008070203.jpgSans vraiment me casser la tête, j’en ai téléchargé quelques-uns dont iStache, un truc essentiellement idiot qui permet d’ajouter des moustaches sur une photo. Ainsi, d’un seul clic, j’ai pu constater (illustration ci-contre) que je n’aurais pas intérêt à me conformer à cette étrange mode pileuse qui sévit présentement sur la planète. J’ai en outre pu perdre mon temps, quasiment 10 secondes, avec WhoopeeCushion, un widget incroyablement inutile qui tente d’imiter les « baballes » antistress. On lui assène un clic et il se contracte légèrement. C’est tout.

illustration2008070204.jpgJ’ai aussi installé Color of My Eyes, un jeu de fonds d’écran de bon ton qui conviennent parfaitement bien aux moniteurs Cinéma Display. Et j’ai été hagard et médusé, sans savoir quoi en faire, tellement il m’aurait fallu aller lire des choses qui ne sont plus de mon âge, devant Transmission, un client Torrentz. Par contre, j’ai niaisé un bon dix minutes dans Pac the Man X, le vrai Pac Man du bon vieux temps resservi à la sauce Mac OS X : un must ! Et que dire du SuperDocker, un gadgiciel qui vous permet de bidouiller l’allure du Leopard. Observez les fourmis sur la nappe de pique-nique qui est apparue sur mon dock (ci-après).

Des trucs vraiment sérieux et utiles ? Il semble y en avoir des masses, sauf que j’en n’ai testé aucun. FreeMacWare annonce en effet 67 produits dans sa section « Business », 92 sous « Educationnal », 271 sous « Utilities », etc. En fait, il y en a pour tous les goûts, incluant pour le iPhone et le iPod.

illustration2008070205.jpg

À ce stade-ci, vous avez sûrement compris mon problème : je n’ai pas eu d’accident de vélo et j’ai un jardin à aller sarcler (vous n’avez pas idée des horreurs verdâtres – incluant cet indestructible tussilage … – qui insistent pour prendre toute la place !). Bref, je n’ai pu m’amuser tant que je l’aurais souhaité avec le contenu de ce site Web plutôt agréable à visiter. En ce sens, si vous avez un Mac et si vous souffrez de cyber spleen, allez-y à ma place et donnez m’en des nouvelles.

Publicités

32 réflexions sur “Un mac-remède au cyber spleen

  1. @Nelson

    Je sais pas… si vous coloriez vos cheveux pour matcher avec la barbe… me semble que vous pogneriez!!

    La question maintenant… Quoi?

    Hélas, je n’ai pas de Mac pour faire de devoir assigné!! Je me demande si je m’enregistrais comme chroniqueur technologique si Apple ne m’em prêterais pas un pour quelques semaines?

    🙂

  2. Intéressant, tous ces trucs gratuits.

    Je suis toujours étonné de retrouver des masses de programmeurs qui fabriquent tous ces programmes et les rendent disponibles à tous pour pas un rond, même si plusieurs mettent un système de contribution volontaire.

    Sur Mac, comme sur Linux et Windows, le choix des «gratuits» est vaste. Pour les petit budgets du commun des mortels (ou les honnêtes gens…) il n’y a pas vraiment de raison à pirater. Le choix est là, et bien souvent la qualité est aussi au rendez-vous.

    Il y a bien sûr plusieurs sites qui répertorient les trucs gratuits et en français. Je pense entre autres à Framasoft.net ou encore là : http://membres.lycos.fr/macfreeware/menu.html ou là : http://www.macfreeware.fr/

    Perso, de préférence, j’aime mieux visiter des sites en français.

  3. @ claude_c

    Il y a tout de même une différence entre installer du freeware et de l’Open Source GPL de Linux. Le code de l’Open Source, comme son nom l’indique, est ouvert. Même si, quand tu installes des logiciels Linux, ce sont, la plupart du temps, des binaires, le code est disponible et les proprammeurs de toutes les distributions peuvent y jeter un coup d’oeil avant de le compiler, ce dont personne ne se gêne.

    De sorte que, de temps à autre, tu reçois des rustines, mieux connues sous le nom de patches, à appliquer. Souvent, quand tu lis la description de la rustine, tu comprends qu’elle ne vaut que dans des cas extrêmes où, par exemple, un geek malveillant aurait un accès physique à ton ordi, mais parfois, c’est plus sérieux. De sorte que, dans tous les cas, tu ne te poses pas de question et, que ce soit des rustines de sécurité ou des corrections de bugs, tu les appliques, point à la ligne.

    Avec les beaux p’tits freewares «ben l’fun», c’est tout le contraire: personne n’a idée du code, sauf celui qui l’a compilé et tu as tout intérêt à te demander qui fait ça, quelle est sa compétence… et son honnêteté. Et encore, pour ce qui est de la compétence, ce n’est jamais une assurance totale.

    Je me suis moi-même fait avoir avec un de ces petits freeware ben l’fun quand j’employais Windows. Il m’a complètement détruit mon registre, que j’ai dû le refaire à la main avec RegEdit. Pas un cadeau, je t’assures!

    Si un beau jour ta connexion internet a l’air plus lente, poses-toi pas de question. Si ton ordi crashe de temps à autre, inutile d’appeler Apple ou Microsoft, il vont rire de toi encore plus qu’à l’accoutumée.

    Avec Linux, évidemment, tu n’as pas besoin de freeware pour fonctionner mais, avec les OS propriétaires, à tout le moins, je n’installerais pas trop de freeware.

  4. J’ai une panoplie de freeware sur mon mac et cela n’ a pas affecté les perfomrances de ma machine. Ça fait 4 ans que j’essaie tout plein de freeware.

    Ça adonne bien, j’ai une invasion de fourmi chez moi, je vais en mettre sur le dock pour faire rire ma copine héhéhéhé

  5. Vraiment n’importe quoi pour ne pas s’occuper de ses radis, jamais une jardinière n’aurait ce comportement. Bien sûr tu pourrais utiliser du Round#&!… Oups ! Ça m’a échappé. S’cusez-la.

    Tu sais le comble du luxe ? Ne rien faire quand on en a une liste longue comme ça. C’est, je pense, ce qui sépare le monde en deux. Pouvoir se permettre de « perdre » du temps.

    Sauf pour les profs, qui de toute façon ne foutent rien de l’été (les chanceux !) et qui le reste de l’année n’ont pas grand chose à faire que s’occuper de nos petits trésors. (si Claude ne mord pas à ce gros vers juteux, il est VRAIMENT déconnecté…).

    Je retourne à mes moyenne, médiane et autres écart-type, fassent les dieux des nombres me supporter.
    Alex.

  6. @ Gilles38

    Je suis bien d’accord avec vous.

    Sur Windows, il faut se renseigner avant d’installer n’importe quel petit machin gratuit, pas nécessairement méchant, mais pas nécessairement compatible avec les autres logiciels de notre système.

    Quand je pense à des « freewares », je songe surtout à de véritables logiciels, pas des trucs amusants, mais pas nécessairement utiles. Non, je pensais notamment à des logiciels de gravure, des gestionnaires de musique, des outils pour la bureautique.

    Et pour ce qui est de la fiabilité, j’ai déjà installé des trucs sur Ubuntu qui plantaient… C’est pas parce que le code est libre, ouvert, qu’il est mieux fait ou adapté à toutes les configurations matérielles et logicielles.

    Heureusement, dans la communauté du libre, les malveillants ne rôdent pas vraiment, mais ils pourraient. Imaginez : le code est ouvert, on peut en faire ce qu’on veut, et attraper des bonnes âmes. Mais comme je le disais, heureusement ce n’est pas (encore) dans les moeurs des hackers.

    On retrouve sensiblement le même phénomène du côté du Mac. Et le passage à OS X a fait que plusieurs logiciels du monde libre ont pu voir le jour sur cette plateforme. L’une des choses que je regrette sur Mac (comme sur Windows) c’est que bien des utilitaires gratuits soient basés du code ouvert, auquel on ajoute du code fermé pour le vendre, quand ce n’est pas simplement l’amalgame de quelques logiciels libres mis ensemble. Et c’est sans parler de la pluie de petits logiciels payants… dont on trouve souvent l’équivalent dans le «gratuit».

  7. Bien, en fait mon p’tit Costi, j’ai beaucoup de travail cet été… Ça ne me laissera même pas le temps de perdre mon temps, comme tu dis! 😉 Ni même de faire le tour de mon ordinateur jusqu’à épuisement et télécharger des gratuiciels pour remplir les temps morts. Car, il n’y en aura pas!

    Quelqu’un m’a effectivement suggéré de revoir mes pratiques pédagogiques afin que je puisse mieux m’occuper des nos petits trésors qui sont, pour la plupart, démotivés, irrespectueux, autistiques, «décrocheurs» potentiels, déficients intellectuels et physiques, déficients sensoriels visuel, en difficultés d’apprentissage, en difficultés d’apprentissage-écriture, en difficultés d’apprentissage-lecture, en difficultés d’apprentissage-mathématiques, en difficultés d’ordre comportemental, à risque d’échec, hyperactif, en déficit d’attention, en troubles du langage, sous l’effet de substances interdites, ont des problèmes familiaux, etc. Il faut aussi que je prépare ma planification et mon matériel (Réforme oblige! Les manuels et cahiers d’exercices ne sont pas encore tout à fait prêts), car, en plus, on me fait changer de niveau. Bref, …

    J’oubliais! Il faut aussi s’occuper des «réguliers» et des doués. Dieu qu’on a tendance à les oublier, ceux-là, tellement ils se raréfient!

    Du pain sur la planche… Je ne verrai pas mon été, j’te jure!

  8. @ crobi222

    Je te souhaite que ça continue! J’en connais dont la super connexion Videotron fonctionne à la vitesse d’un accès commuté et ils ne savent pas pourquoi. Moi non plus, et je n’ira pas voir.

    @ claude_c

    Content d’entendre que tu n’installes pas de barbiware, que des logiciels sérieux, qui peuvent aussi bien être piégés, remarque. Bon, les Linuxiens sont puristes, cela va de soi. Mais, quand on dit que Linux souffre moins de problèmes de sécurité, c’est aussi dû à ça. Faut dire que c’est plus facile d’être pur avec Linux: Debian offre 21 CDs de 650 MB 🙂

    Et c’est certain que les logiciels Linux peuvent être bogués. Le problème, c’est que certaines distributions font leur pub en prétendant que the latest est nécessairement the greatest. C’est pourquoi j’apprécie Mandriva: ils ne jouent pas à ça.

    Quant au code ouvert, tu peux effectivement en faire ce que tu veux, mais aucune distribution n’ira te demander ton code modifié, à moins que tu proposes une bifurcation, auquel cas le logiciel devra être renommé, sera evalué au mérité et scruté dans ses moindres détails. Tu ne retrouveras pas le code de n’importe quel Bozo dans ta distribution Linux.

    Quant à OS X, c’est effectivement le fait qu’il soit basé sur FreeBSD et le kernel Mach, développé par l’université Carnegie-Mellon, qui fait sa force. Tu te rappelleras que le développement de l’ancien OS n’allait pas très bien lorsque Apple a décidé de se fier au libre(1). NeXT, qui était propriétaire… et a été payé 400 millions à Jobs — pour une compagnie en perdition, c’était une belle offre! — a fourni l’interface, les consoles virtuelles ont été renommées Spaces et le tour a été joué.

    (1) De la même manière, si Jim Allchin n’était allé expliquer à Gates le sens de la vie… informatique, Vista ne serait jamais sorti.

    Mais vaut-il la peine de payer le double du prix pour des PCs des plus standards? D’abord, Jobs prétendait que les processeurs big endian — dits gros boutistes, en français! — de Motorola étaient tellement supérieurs. Puis, le hype s’est porté sur le RISC des processeurs IBM. Aujourd’hui, il vend les CISC petit boutistes de Intel et il prend toujours la même marge de profits débile. Comprenne qui pourra l’engouement pour les Macs, moi, je préfère installer Linux sur des PCs de même qualité à moitié prix.

  9. @Gilles38
    J’ai entendu dire que Jobs allait verser tous les profits de Apple à Amnistie Internationale et l’Unicef *. Cool Hein ? Tu comprends maintenant pourquoi il est important que les prix restent élevés.

    @u Dauphin clapotant.
    Il y a quelques groupes de personnes qui ont toujours eu mon respect : les témoins de Jéhovas (faut le faire, les portes qui claquent au nez, si ce n’était leur prosélytisme…), les infirmières et les profs.

    Les trésors qui habitent ma maison ont reçu quelques valeurs en plus de bons repas… Genre, dans la classe, c’est le prof le boss. Quand il a des problèmes avec eux, ils savent qu’ils ne trouveront pas une oreille très compatissante à la maison.

    Que chaque prof ait sa méthode, ses forces et ses faiblesses est dans l’ordre des choses. Je confie mes enfants à l’école, ils doivent en respecter les règles. Et apprendre quelques leçons de vie. J’imagine que tu dois être habitué aux donneurs de leçons…

    S’il y a une job que je ne ferais jamais c’est bien professeur au secondaire ! Possédant à peu près autant de patience qu’un lion affamé, me semble que ça ne prendrait pas très longtemps avant d’avoir des plaintes de parents à propos de leur cher petit trésor…

    J’ai donné un lift à un futur joueur de la LNH, de Sept-Îles à Jonquière l’autre jour. 7 heures ça donne le temps de jaser un peu. Il m’a conté comment il avait apostrophé un gars et une fille de sa classe (secondaire V) parce que l’un minimisait l’holocauste et l’autre ignorait qui était Hitler !?! Il a mis en doute de façon assez virulente les capacités intellectuelles de leurs parents… Et s’est fait tancer par son prof. Qui a programmé La Liste de Schindler une couple de semaines plus tard.

    Bon été.

    Alex.

    * C’est faux bien entendu. Les compagnies versent leurs profits à leurs actionnaires. C’est drôle d’entendre tous ces gens qui pensent que les entreprises devraient baisser leur prix. Coudonc, vit-on dans le même monde ?

  10. @ Alex

    C’est certain que, si j’étais Jobs, je ne baisserais pas les prix. Ce sont plutôt les Ma-queue qui sont imbéciles de se se laisser prendre par la publicité d’Apple. Faut vraiment avoir un manque d’estime de soi pour se croire supérieur parce qu’on possède un Mac plutôt qu’un PC.

  11. Gilles38 : « Ce sont plutôt les Ma-queue qui sont imbéciles de se se laisser prendre par la publicité d’Apple. Faut vraiment avoir un manque d’estime de soi pour se croire supérieur parce qu’on possède un Mac plutôt qu’un PC. »

    Pourquoi tant de haine? 😉

  12. @Gilles38:

    Apple est une entreprise admirable. Arriver dans un marché mature (baladeurs, puis cellulaires) et tout chambouler.

    Et maintenant, il ne suffit même plus à Apple de maîtriser parfaitement hardware et software, ils veulent maintenant créer leurs propres processeurs. De plus, en simplifiant la compilation multi-coeur avec 10.6 Snow Leopard, ils prendront sur MS une avance insurmontable que même des tonnes de fric ne pourront rien y changer.

    Bravo Apple.

  13. Il y a 30 ans, j’ai mis sur pied un Projet d’Initiaves Local (PIL) pour étudier la publicité. Finalement, après avoir fait un grand détour par la sociopsychanalyse, il en est ressorti que les mécanismes fondamentaux sont simples, pour ne pas dire simplistes.

    Aujourd’hui, au XXe sc.. rien n’a changé. C’est un peu décourageant. Mais, en fait, mon aversion pour les gens qui se font un piedestal avec l’outil qu’ils utilisentnt remonte à plus loin encore. Quand j’étais au collège, j’avais mis sur pied un club de photo et un des membres, qui produisait des photos hors foyer, sans contraste, avec des poussières, etc. m’a dit un jour qu’il comptait bientôt s’acheter un Leica. La mauvaise qualité de ses photos dépendait, selon lui, de son appareil. Pourtant, son Voigtlander était bien meilleur que ma petite Yashica à $70.

    J’ai travaillé par la suite bardé de Nikons motorisés avec toutes sortes d’objectifs exotiques mais, pour apprendre, la Yashica était suffisante. C’est au moins depuis ce temps-là que j’en ai contre les gens qui font fonctionner notre système économique tout à trac avec ce culte de «la bébelle définit qui je suis». Cette attitude des gens qui prétendent ne rien pouvoir faire avec quoi que ce soit d’autre que PhotoShop, alors qu’ils ne sauraient même pas exploiter le dixième des possibilité de The GIMP, ça me pue au nez.

    Je veux bien croire qu’il y a des graphistes qui ont absolument besoin de PhotoShop, mais c’est un 1% qui justifie les prétentions des autres 99%. (Encore que si Dennis Dubeau, à force d’utiliser Ardour finit par conclure qu’il peut faire aussi bien avec le libre qu’avec le propriétaire, je vais finir par avoir des doutes…)

    Dans un de mes premiers messages sur ce blog, j’ai dit que mon ordi a maintenant près de 7 ans et que je l’ai construit, en partie, avec des pièces plus vieilles encore. Sa valeur marchande aujourd’hui est d’au mieux, 25$. Vois-tu une différence dans la qualité de ma prose?

    Si, demain, je veux monter des films, je vais acheter l’ordi qu’il me faut mais, en attendant, qu’est-ce qui presse tant? Qu’est-ce que je manque, au juste, à ne pas avoir le dernier gadget? Le prix du BluRay baisse, les nouveaux processeurs d’Intel ont maintenant de nouvelles options de sécurité. Si j’avais acheté il y a 4 ans, au moment où j’estimais que mon ordi serait dépassé lorsque je l’ai construit, je serais encore dépassé!

    À qui sert-il de jeter son argent par les fenêtres? Au lieu de travailler comme des fous à des jobs qui souvent ne riment à rien, est-ce qu’on ne pourrait pas s’asseoir un peu, lire un bon livre, prendre un cours, faire un voyage en Amérique du Sud ou en Europe?

    Cette frénésie de la bébelle, qui se trouve toujours à être asiatique, est en train de ruiner notre économie et notre écologie. Et il faudrait ne pas protester, dire que c’est à chacun ses choix? Dans mon cas, je trouve cela bien difficile.

    Mais, si demain, j’ai besoin d’un ordi à 3,000 $, je vais aller me le chercher, comptant, dare-dare. Pour le moment, je ris avec ma vieille picouille et Linux. Et c’est ce que je nous souhaite à tous. Maudit! J’ose à peine imaginer la bête féroce que deviendrait Linux sur un Pentium IV avec 512 MB de RAM! 🙂

  14. Gilles38 : « (…) mon aversion pour les gens qui se font un piedestal avec l’outil qu’ils utilisentnt remonte à plus loin encore. »

    À vous lire, j’ai parfois l’impression que c’est pourtant ce que vous faites avec votre propagande de Linux. 😉 Ne le prenez pas mal. Je comprends tout à fait vos choix, et ils sont légitimes. C’est un peu la simplicité volontaire appliqué à l’informatique. Et c’est très bien, si vous n’avez pas d’autres besoin.

    Il est vrai que bien des gens ont une machine à écrire de 3 000$ sur leur bureau, qu’ils ne rentabilisent pas au maximum leur achat en l’utilisant pour bien moins que ce que leur ordinateur pourrait faire. Mais ce n’est pas le cas de tout le monde non plus. Perso, je suis très satisfait de mon iMac. Il me permet de faire tout ce que je veux, et pour de nombreuses années encore.

    Vous semblez avoir peu de besoins, et donc être assez zen avec votre consommation, à défaut de vos humeurs… 🙂 J’admire ça.

  15. @Gilles38:

    Tu m’as fait réalisé que j’avais devant moi un iMac payé plus de 3000$ et un iPod de 512$ qui se recharge. C’est mon péché véniel… Pour amortir le coût, je vais m’acheter une Mazda 3 électrique à 1,80$ le cent kilomètre. Il y a un gars de Montreal qui les convertit! Génial!

  16. @ claude_c

    Si tu as besoin de puissance, le iMac n’est pas du tout ce qu’il te faut. Pour le même prix, tu peux te payer un Quad Core avec 4 GB de RAM et un DD de 750 GB en PC. Tu sais combien ça coûte un Barracuda 750 GB chez Microbytes? 139 $. Ce qu’ils t’ont foutu sur ton iMac, c’est à peine si ça se vend encore. Je suppose que Microbytes garde les autres formats pour les gens qui veulent changer des unités sur des RAID ou pour couper les prix au max sur les systèmes montés.

    Moi, le iMac m’apparaît comme une manigance de Jobs pour empêcher les gens d’acheter leur écran chez d’autres fournisseurs, ce que les Ma-Queue font inévitablement lorsqu’il achètent un Mini ou un Pro. Seulement, si jamais ton écran fout le camp, il faut que tu envoies tes données se promener au diable vauvert. Moi, je n’ai qu’à apporter le mien au Grec sur la rue Wellington. Les données restent chez nous et je peux me trouver un écran de secours chez des amis pour la durée de la réparation. Je n’aime pas me retrouver sans ordi… ou sans bicyclette 🙂

    Au contraire, si c’est le mobo qui lâche, l’écran ne sert plus à rien. Tu me diras que les Macs ne lâchent jamais, mais j’ai l’impression que les PCs sont encore plus robustes, vu qu’ils ont plus de place dans le boîtier pour respirer. Et puis, si je veux ajouter deux ou trois disque durs, pas de prolème, il y a toute la place qu’il faut.

    Mais je sais bien que c’est perdre son temps que de discuter logique avec un propritéare de Mac…

  17. @ Gilles38
    Moi je suis un chaud partisan des logiciels libre et de GNU/Linux mais, je te demanderais de modérer ton enthousiasme surtout envers Claude_c, il a le droit d’aimer sa machine, de l’apprécier et de la vanter. C’est pas du tout mon choix de plate-forme, et c’est pas le tien, non plus. Mais c’est le sien, et tout vocable de mac-queue semble un peu provocateur.
    On se fait souvent reprocher, nous les linuxien, d’être acerbe dans nos commentaires, et de trop parler de ce qu’on aime.
    Je croirais pas trop me tromper en pensant qu’un gars qui paye le gros prix pour un mac ou une licence Vista ultimate, doit quand même croire à quelque chose pour faire cet achat.
    Encore, je le répète, c’est pas nos choix à nous, mais c’est les leurs.
    Ils sont enthousiasmé par leurs bébelles, il y a presque un lien affectif qui les unis, après tout ils ont posé le geste et il est presque irrévocable.
    Ce qu’il faut éviter de faire ici, c’est de tomber dans le piège de l’absolue et des réponses directes aux intervenants en cas de différentes philosophies.

    Ils y a des gens ici qui voudrait débattre à n’en plus finir juste pour brailler après.

    Les SE c’est comme le choix d’une couleur, ça signifie quelque chose mais c’est un choix personnel, en fonction de ses goûts et de ses préférences. Et ça, ça ne se change pas facilement, alors, il ne sert à rien de taper sur un clou déjà enfoncé.

    Ne rentre pas dans son jeu. S.V.P., ce blogue ne s’en portera que mieux.

  18. @ Gilles38

    « Ma-Queue »

    Ça ne vous tenterais pas de remonter dans l’estime d’une bonne tranche de la population et de changer d’expression? Vous n’exprimez pas une opinion, c’est juste puéril.

    « Mais je sais bien que c’est perdre son temps que de discuter logique avec un propritéare de Mac… »

    Malgré votre apparente simplicité… volontaire, vous devez bien avoir un vieux dictionnaire qui traîne dans la casa. Allez voir le mot : préjugé. Parce que, à ce que je sache, comme on dit, on n’a pas élevé les cochons ensemble.

    J’ai payé mon iMac 1 500$ Pourquoi? Parce que j’aime le système Leopard. Parce que je ne veux pas me casser la tête avec Linux et que j’étais tanné de la sécurité déficiente de Windows. Eh oui, j’avais un PC auparavant, durant près de 5 ans, payé 1 800$, construit dans un bon petit magasin. En cours de route, il a fallu que je change le boîtier, que je rajoute des ventilateurs sur le processeur, que j’en rajoute dans le boîtier, que je change la carte vidéo parce qu’elle chauffait trop. J’ai donc débourser encore un peu plus pour mon PC. Malgré ça, j’étais bien content le temps que je l’ai eu.

    Avant ça, j’avais eu des Mac, des grosses tours. Et je n’avais jamais eu de problèmes, mais j’étais tanné de ne pas être compatible avec tout. Avec la sortie de Leopard, j’ai craqué. J’adore la facilité de ce système, sa fiabilité, sa sécurité. J’ai la paix, dans un environnement qui me plaît. Et tous vos gros mots et jugements à l’emporte pièce n’y changeront rien.

    J’ai encore mon portable PC qui roule en dual boot avec Ubuntu. L’informatique, pour moi, est un loisir comme un autre. Pas une philosophie, et certainement pas une raison pour répudier les choix de chacun. Je ne suis pas un évangélisateur. Je suis un simple utilisateur. Et oui, j’aime les «gadgets», ne vous en déplaise, dans la mesure de mes moyens. Mes amis ont presque tous des PC et je les aide souvent, je ne critique pas leur choix, si ça correspond à leurs besoins, tant mieux pour eux. J’aime mieux aider quelqu’un sur PC, comme les gens sur le forum d’aide ici, que de les ridiculiser.

    Bref, votre histoire de logique me fait penser à une citation de Léo Ferré sur la morale : « ce qu’il y a d’encombrant dans la Morale (logique), c’est que c’est toujours la Morale (logique) des autres. » Et je conclurais avec Jean Gabin : « Vive la liberté, surtout la mienne. »

  19. trocupei : «lls y a des gens ici qui voudrait débattre à n’en plus finir juste pour brailler après. (…)

    Ne rentre pas dans son jeu. S.V.P., ce blogue ne s’en portera que mieux.»

    J’imagine que plus on répète un mensonge, plus on y croit.

  20. @u bien nanti Costi

    Assez rafraîchissant, tes propos ! N’y aurait-il que le dixième des parents qui emprunteraient ton attitude face aux «gardiens des trésors» (joli, hein?) et nous nous en porterions que mieux. Difficile de rivaliser avec les Age of Empire, Splinter Cell, Grand Theft Auto IV et Guitar Hero de ce monde. Rafraîchissant aussi de s’apercevoir que certaines personnes sont capables de discernement en ne portant pas jugement sur un seul des aspects relatifs à mon travail… Merci! Je passerai un bien meilleur été. 🙂

    En passant, sur une équipe d’environ 80 enseignants pendant l’année scolaire qui vient de se terminer, près d’une dizaine ont dus faire un arrêt-santé prolongé. Eille, un enseignant sur dix qui a besoin de se ressourcer parce qu’il n’en peut plus, c’est énorme! Mais ne partons pas la dessus, car il y a tellement à dire… Et à faire!

  21. @ flipper_21

    Malgré ce que vous en pensez, je comprends et compatis. Ma blonde est prof.

    Je sais que ça vous passe 100 pieds par-dessus la tête, mais bon.

  22. @Gilles38

    C’est drôle, j’ai acheté un iMac
    1. Parce qu’il est à prix abordable.
    2. Parce que le SE est légèrement supérieur à celui de Windows.
    3. Parce qu’il y a beaucoup moins de mécanique à faire.

    J’ai les 3 mêmes arguments expliquant pourquoi j’ai un camion Chevrolet plutôt qu’un Ford.

    Je ne suis pas Macqueue, ni Fordeux, ni Telluseux. Es-tu Linuxeux ?

    @flipper

    Je viens de saisir que ton pseudo n’est pas une allusion au dauphin, mais bien que tu flippes sérieux dans tes classes !

    JUSTE un sur 10 ?!? Hé ben !

    Le commentaire de claude sur ta « méthode » d’enseignement est OK. S’il n’est qu’un commentaire dont tu prends bonne note, et vogue le navire. C’est quand des gens en position de force décident d’appliquer de si justes et judicieux principes que ça se gâte.

    Pris entre l’arbre et l’écorce (les anglais disent; entre un marteau et quelque chose de dur), est faible pour décrire votre job. Un paquet de parents braillards qui demandent de réussir ce qu’ils ont échoué ; éduquer leurs trésors, mais sans vous remettre l’autorité nécessaire. « Touche pas à mon ti-pit ». Et de l’autre côté une masse de jeunes que tu as bien décrit. Misère.

    Je le dis et le redis ; l’Homo sapiens est de toutes les espèces la seule capable de raison, et malheureusement la seule qui ne s’en sert généralement pas…

    Alex.

  23. @ trocupei au sujet de Ma_queue

    Provocateur? Oui, je veux bien, mais je pense que notre ami a la couenne un peu sensible là où je le gratte… et où Apple le flatte. Parce que, finalement, ce que je souligne avec ce surnom, c’est exactement le sens de l’annonce de Apple, qui vante la puissance de l’esprit de ses adeptes.

    Est-ce être tellement brillant que de payer 1,500$ pour un iMac? Tu vois un peu le genre de PC non-Mac que tu peux te payer pour ce prix? Alors pourquoi acheter un Mac? «Parce que je ne veux pas me casser la tête avec Linux», nous explique claude_c. Hé, faut pas rigoler! Au moment où on se parle, il y a des centaines de jeunes dans les pays du Tiers-Monde dont l’ordinateur fonctionne avec Linux, et lui devrait se casser la tête pour faire fonctionner Linux? Tu te casses la tête, toi, avec Linux, à appeler Spaces par son vrai nom, soit consoles virtuelles?

    Il nous entretient ensuite de tous les problèmes qu’il a eu avec un PC construit «dans un bon petit magasin». Or, avec mes trois PCs à date, je n’ai jamais eu le quart de la moitié des problèmes qu’il a eus avec un seul. Il doit y avoir des détails qui manquent dans l’histoire pour expliquer ces problèmes incessants de surchauffe…

    Je veux bien ne pas être trop virulent mais, ce qu’il me raconte là, c’est exactement l’idéologie Mac qui voudrait que leurs PCs confinés dans des boîtiers étroits ne chauffent jamais, tandis que les PC non-Mac dans de grosses boîtes de métal chauffent toujours. Ça ne tient pas debout. Va conter ces farces-là aux gens dont le G5 laisse fuir son liquide de refroidissement. J’ai connu des gens qui étaient en train de virer fous tellement ils ont dû faire d’apples… d’appels chez Apple et de retours chez le marchand avant que leur Mac neuf se mette à fonctionner sans problème.

    Et puis, les boîtiers de métal ont beau ressembler à des boîtes carrées parce que le plastique est plus facile à mouler, comme je passe plusieurs heures par jour près de mon ordi, un boîtier en métal me protège mieux des radiations électromagnétiques. Mais, pour un… utilisateur de Mac — tu vois comme je suis gentil, là 🙂 — tout ce qui compte, c’est l’esthétique.

    Alors, je vais te dire, je n’ai pas d’actions de Mandriva, je n’ai jamais vu aucune annonce d’eux à la télévision pour me convaincre que j’aurais l’air plus brillant si j’utilisais leur SO, je l’utilise simplement parce que ça transforme ma vieillerie en un ordi qui fonctionne fichument bien. J’ai essayé, j’ai aimé, j’ai adopté. Ça m’évite d’acheter pour rien. (J’ai déjà expliqué pourquoi cela est si important, mais je n’ai pas eu de commentaire là-dessus, à part que ce serait de la simplicité volontaire. Est-ce que cela signifie que Linux est plus simple?) Mon PC qui, selon claude_c devrait justifier d’acheter un Mac parce qu’il brise toujours, il roule encore. Depuis 7 ans, j’ai dû replacer un disque dur qui avait plus de 10 ans avec un autre que j’ai récupéré dans les poubelles du voisin 🙂 nettoyer une fois le lecteur de CD et un contact dans les fils du commutateur de démarrage. À chaque fois, il m’aurait fallu plus de temps pour aller acheter un ordi.

    Quand on veut discuter, il vaut mieux avoir des arguments. Autrement, il ne reste plus qu’à s’offusquer. Je suis vraiment désolé,mais je ne peux dire à quelqu’un qui bouffe à la petite cuiller la bouillie pour les chats de Jobs qu’il est particulièrement brillant. Moi et l’annonce de Apple, on n’est vraiment pas d’accord. Réalité oblige.

  24. Gilles38 : «Mon PC qui, selon claude_c devrait justifier d’acheter un Mac parce qu’il brise toujours, il roule encore.»

    Relisez tranquillement mes commentaires, et jamais au grand jamais je n’ai fait de remarques négatives concernant vos choix informatiques. J’ai simplement dit que je préférais OS X Leopard. Je ne vois pas pourquoi cela fait de moi quelqu’un qui «bouffe à la petite cuiller la bouillie pour les chats de Jobs». Chacun ses choix. Je ne comprends pas pourquoi vous persistez à affubler de sobriquets plus ou moins s élégants les gens qui utilisent autre chose que votre choix. Que les gens préfèrent utiliser Windows, Mac ou Linux, je ne vois pas en quoi cela serait un indicatif de leur intelligence.

    Cela dit, bon été et attention au coup de soleil. 🙂

  25. M. Dumais appelle à la réconciliation, et moi je veux bien. Donc, tu n’as jamais dit que tu as changé pour un Mac parce que le hardware des PC est pourri, mais parce que celui de ton PC était pourri. (Bizarre de raison, tout de même.) Et tu n’as jamais dit que Linux est un casse-tête. Ça fait plaisir à ne pas entendre!

    Autrement, comme n’a jamais dit Einstein, tout est relatif. Microsoft, Apple ou Linux, c’est du pareil au même, c’est des choix personnels qui ne sont pas à discuter. Alors, on va discuter de quoi, au juste? 411.ca? J’sais pas…

    Espérons que Dennis revienne de son trip Ardour nous expliquer exactement de quoi tout ça retourne.

  26. @Gilles38

    Non mais faut arrêter les conneries la… c’est un gros n’importe quoi ton discours. Tant qu’a avoir un « zelé » dans la cour du libre j’aime autant pas en avoir.

    Du pareil au même alors que tu craches sur tout le monde qui utilise des macs?

    Tu es jaloux de quoi au juste pour être si venimeux envers Jobs? Oui il fait de l’argent. Oui y’a une bonne partie des gens qui achête des macs pour le « look » .. et alors … ca change quoi à TOI?

    Moi j’utilise un MacBook Pro parce que ca fonctionne. Linux? Désolé mon coco mais pour un Desktop ca vaut pas une cloche (encore moins un laptop) et juste comme ca avant de dire que je dit des conneries .. je suis sysadmin Unix/Linux depuis 11 ans maintenant. Utilisateur de linux depuis slackware 1.0 … toute les disto je les ai essayé … de redhat 3 à Gentoo stage 1 …Certifié RHEL 3,4 et Solaris 8,9,10 en plus des autres certif sécurité et network …. même du côté de BSD ou je montais des serveurs sous OpenBSD 2.8 kernel recompilé à la main pour faire fitter ca sur 64 megs de ram.

    Entre la gestion des packages ou la question existentiel du desktop manager j’ai tout vu … KDE, GNOME … même enlightment (que je roulais en 1997) c’est un gros bordel sans nom. Toujours des guéguerres interne a ce monde qui pense avoir la science divine puisqu’ils sont des power users. Des diva j’en ai vu et revu. Je préfère de loin l’innoncence des utilisateurs mac.

    J’ai plus envi de passer mes soirées à recompiler tel ou tel truc parce que ma carte vidéo est pas supporté. A échanger des mails a 3h00am avec le dévelopeur pour inclure tel ou tel feacher.

    JE PAYE POUR QUE CA MARCHE … POINT. Je paye pour l’OS et comme il vient avec la machine ben j’achête le package. POINT. Je paye pas parce que j’ai envi de coucher avec Jobs ou que j’ai envi de payer l’essence de son jet privé. Ben oui la pluspars des eye candy d’OSX étaient sous linux bien avant … et alors? Elle est ou la disto qui justement va tout faire fonctionner d’un coup comme OSX? Justement y’en a pas … même mandriva qui est supposé être ZE disto facile … facile oui c’est clair .. simple, clair, intuitif? Jamais dans 100 ans pour monsieur et madame tout le monde. OSX gère ce que j’ai plus envi de gérer. Il me laisse la liberté de faire ce que je veux avec mon système. Et tu fais quoi pour le bonhomme de 50 ans qui vient de peter son yum? Même time machine je l’utilisais en 1999 en tant que snapshot sous mes NETAPPS … Apple l’a juste adapeté à Mononcle guy qui s’en contre fou des fonctions avancés. Ils font payer pour … et tu sais quoi? Ben c’est juste normal.

    GIMP vs Photoshop … va a la bibliothèque ou dans un magasin de livre informatique et trouve moi un bon livre sur gimp … fait la même chose pour photoshop … tu viens de comprendre pourquoi les gens utilisent photoshop.

    Trouve moi donc une boite générique (puisque ca semble être ton cheval de bataille) qui va prendre aussi peu d’espace qu’un imac? Les grands (Dell, Sony) commencent a avoir des boites qui resemble au imac (bizarre si c’est si pourri pourquoi qu’on les copies) et (encore plus bizarre) … ils sont aussi sinon plus cher que ceux d’Apple … weird quand même non? Pourtant c’est Jobs le méchant…

    Linux sur une station de travail c’est pas pour tout le monde … ca ne l’a jamais été et ca ne le sera jamais.

    Faut arrêter de fumer la moquette parce que c’est limite délire la…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s