Linux : Il y a encore loin de la coupe aux lèvres

illustration2008050101.jpgOn dit qu’un jour, Linux sera devenu une force en entreprise. Pas seulement dans les gros serveurs Red Hat ou SuSE Linux, mais dans les postes de travail, ceux-là même qui, aujourd’hui, sont inféodés à Windows. Paraîtrait que, tranquillement, les décideurs corpo allumeront. Avec le développement et la disponibilité de solutions logicielles en ligne de type Open Source et Web 2.0, avec l’offre croissante de petits appareils de bureau peu onéreux et peu énergivores, des machines nanties d’un bon fureteur et d’une variante DeskTop de Linux, les gestionnaires cesseront de remplacer leurs PC et de renouveler leurs licences de Windows. Ils cesseront de payer des fortunes pour que leurs gens disposent de Microsoft Office et des bénéfices de SharePoint. On dit que ce jour-là, « dies irae dies illa », leur boîte sera devenue une Entreprise 2.0 démicrosoftisée. Ouais les mecs !

illustration2008050102.jpgIl y a pourtant loin de la coupe aux lèvres ! En entreprise, le savorama Linux est l’apanage des informaticiens et des gestionnaires de réseau. Ici, c’est Apache, là, c’est le CMS en php, et ainsi de suite. Quant à la maison, Linux est le fait de ceux pour qui l’informatique est un loisir agréable. Linux, c’est « le fun », c’est gratos et ça se bidouille. Ça permet d’apprendre, de mettre Microsoft en perspective et, parfois, de s’en débarrasser. Mais ça ne s’installe pas encore dans l’ordi de Belle-Maman (quoi qu’en dise mon ami Jean-Luc Henry avec qui j’en parlais hier) ! Cela principalement pour des raisons de soutien et de socio-compatibilité.

On a beau faire état en ces pages de petites machines pas chères qui arrivent montées avec Ubuntu et autre belle variante de ce système d’exploitation (merci à vous tous, usagers de Technaute, qui en parlez et en fournissez les adresses), le marché est loin de favoriser Linux. Choisir cette plate-forme au lieu de celle de Microsoft ou d’Apple, c’est un peu brandir la croix et la bannière, sauf peut-être, en entreprise, chez les « geeks qui bizounent » dans la salle des machines. Et j’en veux comme illustration probante le magasin en ligne de Dell.

illustration2008050103.jpgCette fabricante texane est une de celles qui offrent du Linux, en l’occurrence SuSE, Red Hat et Ubuntu. Mais encore faut-il trouver ces alternatives à l’embrigadement redmondois, car, d’entrée de jeu, le site est conçu pour favoriser Windows; c’est ainsi que ça fonctionne depuis la nuit des temps; c’est dans l’entendement des choses, ça s’appelle les « Sales Channels ». Faites l’exercice avec moi. Rendez vous à la page d’accueil franco-canadienne de Dell et, en suivant la procédure induite, essayez de vous magasiner un PC de bureau (section « domicile et bureau à domicile » ou autre) sous Linux. Vous aboutissez à une page où il est possible de vous configurer un appareil à votre goût. Or, à ce qu’il semble, il est impossible de remplacer Windows par Linux. En tout cas, je ne l’ai pu; si vous y arrivez, vous êtes plus habiles que moi dans les clic-clic.

illustration2008050104.jpgJ’ai constaté que pour pouvoir acheter une machine Dell arborant l’effigie du Pingouin, il n’y avait que deux démarches possibles. La première : ajouter une barre oblique suivie du mot « linux » dans l’adresse URL initiale, soit http://www.dell.ca/linux. Ce faisant, on arrive à une section où on offre des PC configurés avec Ubuntu 7.10. Sauf que là, dès le départ, on se fait mettre en garde : « The main thing to note is that when you choose open source you don’t get a Windows operating system. If you’re here by mistake and you are looking for a Dell PC with Windows, please use the following link: Shop Dell PCs with Windows.” Traduit en québécois, ça donne ceci: “Mon pauvre vous, vous n’êtes pas à la bonne place, les vrais PC avec Windows sont ici« . Si, malgré cet avis, on persiste, il devient possible de se configurer une machine Ubuntu comme on la souhaite.

Ce que j’ai fait en anglais chez Dell USA avec un Inspiron 530. Ce faisant, j’ai constaté que, machine pour machine, avec exactement les mêmes composantes, la différence entre un PC sous Vista Home Basic et Ubuntu 7.10 était de 50 $US (cliquez sur les deux hyperliens qui précèdent pour voir la différence). Sachant que le premier système d’exploitation se vend normalement plus de 200 $ et que l’autre est gratuit, force m’a été de comprendre qu’il s’agissait d’une pression supplémentaire pour acheter Windows.

illustration2008050105.jpgPar contre, advenant que l’on recherche un serveur SuSE ou Red Hat, on se retrouve un peu embêté en giron Ubuntu, mais pas plus qu’il n’en faut. Je présume que si c’est ce genre de produit qu’on recherche, c’est qu’on est informaticien, « geek », technophile et habitué au Net. Auquel cas, on sait qu’en tapant le mot « Linux » dans le moteur de recherche de la boutique en ligne, on arrivera, finalement, quelques clics plus tard, à l’info recherchée.

illustration2008050106.jpgTout cela pour dire qu’en ce qui a trait à Linux, la boutique Dell me fait penser à une boucherie halal où pour avoir de l’huile d’olive de Sfax, la verte foncée, il faut jaser avec le commerçant, s’informer de sa famille, lui parler la beauté de la Tunisie et de la région de Sfax en particulier. Dès lors, on a possiblement accès au précieux liquide qu’il cache dans sa cave, le snoreau.

Bref, oui c’est mieux qu’avant, oui Linux dispose de distributions de plus en plus conviviales et efficaces, oui il est désormais possible d’acheter des systèmes pré configurés à cette enseigne chez Dell, HP, Lenovo et consorts, oui ça chemine vers la vision décrite en intro de cette chronique, mais oui, il y a encore loin de la coupe aux lèvres !

Publicités

131 réflexions sur “Linux : Il y a encore loin de la coupe aux lèvres

  1. @ phantoman

    T’as parfaitement raison! En fait, c’est que je ne voyais pas le « volume » smb dans la colonne de gauche de Bluefish. Alors ce que j’ai fait, c’est de passer par le menu « File/Open » et là, dans la colonne de gauche, il y avait :home », File System » ET le volume samba en question. Je n’ai eu qu’à le parcourir, ouvrir le fichier que je voulais et Hop! Lecture / écriture, pas de problème. Le « volume » en question est alors apparu dans la colonne de gauche de Bluefish! Victoire et trompettes!!! Merci, ton intervention m’aura permis de découvrir ça! 🙂

  2. OUF!

    Ça en fait des commentaires à lire… 🙂

    En bref, pour revenir au sujet de Nelson, c’est vrai que Linux déçoit encore. Mais je dirais que le problème est uniquement du côté l’installation et non de l’utilisation subséquente.

    Pour reprendre un peu le commentaire sur Marcofsky :

    Quand on bidouille sous Linux, ça passe comme des problèmes informatiques qui prouvent que le système n’est pas au point (partiellement vrai).

    Quand on bidouille sous Windows, ça passe dans le beurre!
    Personne ne s’étonne de devoir passer deux heures à régler des gugusses de réseau idiots que windows aurait dû régler lui-même.

    Même bidouillage : Réaction différente…

    Enfin, ceux qui veulent une machine Linux pas chère et pré-installée: Voyez ce lien du magasin PC-Cyber à Ottawa.

    1.5 GHz Via C7-D processor
    gOS Operating System
    DVD-RW Super Multi Drive
    1GB of DDR2 system memory
    10/100 Mbps Ethernet
    250GB hard disk drive

    Le tout pour 200 $!
    Linux beau bon pas cher

    Si vous vous contentez de ce qui est installé, ça baigne dans l’huile…

  3. Personellement, j’irais avec linux à 100% sans jamais revenir en arrière. Mon principal problème est les logiciels que j’utilise et qui sont avec windows seulement. Nikon Capture NX en est un et n’est pas « runable » avec wine à cause du .NET de microsoft.

    ahhh que j’aimerais pouvoir rouler avec linux :/

  4. @fb4344

    Le contraire est aussi vrai.

    Quand Ubuntu plante ou a des difficultés à cause d’un pilote d’une carte graphique ATI on dit que c’est de la faute à ATI.

    Quand Windows plante ou a des difficultés à cause d’un pilote d’une carte graphique ATI on dit que c’est de la faute à Windows.

    Tout est souvent question de perception et de conviction personnelle.

  5. Si ma belle-mère vivait encore, Windows, Mac ou Linux… elle chercherait le « 7 » pis le « 9 » pour écouter ses programmes.

    Ce qu’il y a de l’fun avec Linux comme deuxième OS, c’est le plaisir de découvrir, de ne pas avoir « tout cuit dans le bec » comme disait ma mère. Je dois vous avouer que je compare mon apprentissage de Linux à celle de Windows 95 il y a quelques années. C’était alors mon premier plongeons dans le monde de l’informatique, seul chez moi avec mes problèmes sur un vieux système usagé à moitié « planté ».

    Sauf qu’aujourd’hui, même si je me sens un peu « tata » face à la façon de conduire un Ubuntu Hardy, il y a toute une communauté pour facilité mes recherches et accélérer mon apprentissage. Et je ne suis pas du tout déçu des résultats. Je pense que Hardy LTS vas effectuer une belle percée dans le coeur de monsieur et madame tout le monde. Je le sens déjà beaucoup plus accessible que Gutsy. Bravo à toute la communauté et un merci spécial à marcofsky et jmv1 qui m’avez permis de comprendre plein de chose et d’activer le 3D sur ma carte ATI. Il ne me reste qu’à configurer et à démarrer Compiz !

    Merci à Nelson de nous permettre tous ces échanges.

  6. Question comme ça…

    J’ai installé Ubuntu 8.04 sur mon portable en utilisant la méthode Wubi.

    Quand je veux avoir les effets 3D, il refuse.

    Ma carte vidéo est une ATI RADEON IGP 345M.

    Pourtant, il me semble, pour l’avoir déjà installé sans Wubi, que le full 3D fonctionnait. Serait-il possible que ce soit à cause de l’installation Wubi? Dommage… moi qui voulait tester le Avant Window Navigator. Impossible sans les effets 3D activés.

    Les specs de mon portable : http://www.fr.sonystyle.ca/commerce/servlet/ProductDetailDisplay?storeId=10001&catalogId=10001&langId=-2&productId=173184

  7. « La vision que j’ai des multiples distributions Linux est celle d’une gang de chums qui construisent ensemble une maison. C’est le fun et la job sera sûrement bien faite, même si elle ne sera pas parfaite. Tous seront fiers de ce qu’ils auront accomplis après un long et dur labeur.. » [claude_c]

    ===

    Bonne remarque.

    Un autre truc qu’il ne faut pas oublier c’est que l’impact que pourrait avoir l' »ouverture » vers le commercial de leur travail bénévole de artisans de l’OS (développeurs, traducteurs, testeurs, etc)

    La « communauté » n’est pas encore « au service » des entreprises commerciales et c’est peut-être ce qui soude les gens vers une vision commune.

    L’artisan d’un projet open source sent que son travail sera principalement apprécié par des utilisateurs non commerciaux. C’est ce qui motive principalement la communauté du logiciel libre.

    Il y a le risque que l’ouverture de l’open source sur l’entreprise ne soit son coup de mort.

    Certains projets majeurs comme drupal commencent à voir le contrecoup de la décision de son créateur Dries Buytardt de fonder une entreprise commerciale Acquia basée sur une versioncommerciale de sont projet open source Drupal. Il y a des « artisans » qui le prennent mal.

    La business et l’open source ne sont pas nécessairement miscibles. Rien n’est moins sur.

    Et on pourrait discuter sur les « exploits » et motivations de Sun et IBM dans le domaine.

    Bref je suis pas sur qu’un mouvement sérieux vers l’OS par les entreprises commerciales serait une bonne chose pour la communauté OS qui développe ces produits.

    Parfois « small is beautiful ».

  8. Vista chez-moi c’est comme une Dodge Caravan neuve. Elle ne me procure pas de grandes sensations quand je suis au volant mais elle amène toute la famille là où je veux. Quand elle casse je la ramène chez le concessionnaire puisqu’elle est sous garantie. Elle ne roule pas vite, ne prends pas vraiment bien les courbes et consomme plus qu’une petite voiture.

    Ubuntu c’est comme si je m’étais procuré une deuxième voiture. Une Miata convertible deux places pas neuve mais en parfait état que je bichonne et que j’utilise pour les balades du dimanche avec mon épouse. Je fais mes changements d’huile moi-même et un tas d’autres choses parce que j’aime ça.

    Je ne prends pas la Miata pour amener la famille en vacances sur le bord de la mer ou pour aller chez IGA tout comme je ne prends pas la Caravan pour les balades du dimanche ou pour aller au restaurant avec mon épouse.

    Chez-moi Vista et Ubuntu ne sont pas en opposition; ils se complètent plutôt et je suis parfaitement heureux comme ça.

  9. @ nimzo

    Ton commentaire m’a fait pensé à Craig Newmark, le fondateur de Craig’s List, le site d’annonces communautaires. Il s’est fait pratiquement harceler par le tout « Corporate America » pour vendre son site – lequel est extrèmement populaire – ou y héberger des annonceurs, etc… Refus catégorique de Newmark qui dit ne « pas vouloir faire de l’argent »!

    Bref, il refuse – au grand désarroi de la « Corporate America » – de jouer la « game »!!!

    De dire que ça « foque les ‘brains' » des affairistes du web est un euphémisme… 😉

  10. @Marcofsky

    Oh mais, je suis divorcé!!! Ouf… La belle-mère peut s’assoir dessus pour le support technique maintenant!

    Et mon ex est justement devenu musulmane intégriste!

    Mettons que je ne souhaite plus entendre parler d’elle.. au mieux!

    Bon, fin de tranche de vie non-technique…

    @Zappata

    J’ai bien aimé votre analogie bagnole-OS… Un bon prof, vous faites, cher ami!

    Ben Bravo again et let’s now hit the weekend…

    Allez les Geeks… dehors!! 😀

  11. @dennis_dubeau

    « Un bon prof, vous faites, cher ami! »

    Je ne sais pas mais mon père l’était lui prof !!! et d’une matière qui ne dois pas rappeler de bons souvenirs à plusieurs : la chimie.

    Mais bon il y a pire comme: quelle est la dérivée d’une fonction trigonométrique inverse?

    Ah souvenirs, souvenirs…

  12. Oui souvenirs, souvenirs…

    Mon père pouvait nous parler pendant des heures lors des soupers. Il nous parlait du Big Bang, des particules et sous-particules, des étoiles, de Stephen Hawkins, de Einstein, des mathématiques quantiques et de plein d’autres choses. C’était un passionné de la création et de l’histoire de l’Univers.

    Souvent l’été quand je suis avec mon frère assis dehors le soir avec chacun un bon cigare après un bon souper, nous regardons le ciel. Lui et moi on se dit que papa est sûrement là-haut avec les étoiles et ce que je dis ici n’a rien de religieux.

    Avec les étoiles tout simplement…

  13. « nous regardons le ciel. Lui et moi on se dit que papa est sûrement là-haut avec les étoiles et ce que je dis ici n’a rien de religieux. » [viva_zapata]

    ===

    Le sentiment religieux a mauvaise presse de nos jours. Pourtant on le ressent tous à certains moments.

    Le Dieu de Spinoza ou d’Einstein j’ai rien contre, 😉

  14. @nimzo

    Je me souviens qu’il nous disait souvent « c’est bien beau le bing bang » mais qui a pesé sur le bouton « ON » pour que ça parte tout ça ? Pour que l’on passe en quelques fractions de seconde du néant à l’univers physique ?

    Il regardait mon fils jouer au PlayStation2 et il nous disait qu’il avait parfois l’impression que la vie était comme un jeu vidéo. Nous tous sommes des Sims ou des personnages virtuels dans un jeu. L »image sur l’écran de télé c’est l’univers que nous connaissons vous et moi et dont nous ne pourrons jamais nous affranchir et le bing bang c’est quand quelqu’un a mis un jeu dans PS2 et l’a mis à « ON » et que l’image est apparue à l’écran. Les univers parallèles dont la théorie est rendue possible grâce à la physique quantique serait tout simplement plusieurs versions de la même « game » sauvées en mémoire.

    La question est de savoir qui joue au PS2 et tiens la manette dans ses mains?

  15. @claude_c

    « Question comme ça…

    J’ai installé Ubuntu 8.04 sur mon portable en utilisant la méthode Wubi.

    Quand je veux avoir les effets 3D, il refuse.

    Ma carte vidéo est une ATI RADEON IGP 345M. »

    Avec ces cartes videos, Ubuntu désactive par défaut les effets 3D car elles sont connues comment causant certains problèmes (bien que je n’en ai jamais eu). Plus d’infos ici : http://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?pid=1731585

  16. Comment on fait pour commenter le fichier compiz?

    Je comprends pas…

    Lu sur le forum de Ubuntu :

    « J’avais le même problème et j’ai trouvé d’où ça vient : dans le fichier /usr/bin/compiz on trouve le code suivant :
    Code:

    #don’t run on laptops using ati driver
    if laptop-detect; then
    for DRV in ati radeon; do
    if egrep -q « Loading $XORG_DRIVER_PATH$DRV_drv\.so » $LOG &&
    ! egrep -q « Unloading $XORG_DRIVER_PATH$DRV_drv\.so » $LOG;
    then
    verbose « Found laptop using $DRV driver. \n »
    return 1
    fi
    done
    fi
    J’ai donc commenté le return 1

    Donc tous les portables utilisant le driver ati radeon libre sont blacklistés et ne peuvent avoir les effets 3D de compiz… »

  17. @ claude_c

    SSH = Secure Shell.
    C’est l’un des (puissants) outils dont je me sers très souvent avec Linux pour administrer mon serveur Web et mon serveur de fichiers. Je m’en sers également pour installer des programmes sur mon ordi de tous les jours (à la maison) à partir du bureau. Évidemment c’est en ligne de commande, mais rien n’empêche, avec la bonne configuration, de transporter l’interface graphique de l’ordi distant vers l’ordi sur lequel on travaille.

    Il existe des programmes Windows qui permettent de se connecter sur un ordi Linux en SSH, notamment Putty (ligne de commande) et WinSCP (interface graphique pour les paresseux de la ligne de commande ;-))

    Je suis fort en(tre) parenthèses, je pense…

  18. @marcofsky

    Oh… Ça va mal à shop il prend sa retraite le mois prochain !!!

    Qu’allons-nous faire alors s’il n’y a plus personne pour jouer au PS2 ou à la XBox ???

    Est-ce la fin ?

  19. @claude_c

    Très bien, tu as trouvé une solution 🙂 Mais pour répondre à ta question, commenter c’est rentre une ligne de code en commentaire. Dans le cas présent c,est d’ajouter un # devant une ligne. Ainsi, elle n’est plus interprété.

  20. @ claude_c

    Voici ma manip pour « dé-blacklister » ma carte Intel X3100 sur mon nouveau portable Dell 1525 avec ubuntu:

    modifier /etc/xdg/compiz/compiz-manager comme cela:

    # Ubuntu specifc compiz-manager configuration file
    # goes into /etc/xdg/compiz/compiz-manager
    # works with git://anongit.compiz-fusion.org/fusion/misc/compiz-manager
    COMPIZ_BIN_PATH= »/usr/bin/ »
    PLUGIN_PATH= »/usr/lib/compiz/ »
    COMPIZ_NAME= »compiz.real »
    SKIP_CHECKS=yes

  21. @ trocupei

    Il y avait quelque chose de semblable proposé sur la page que belcirelk m’avait indiqué, mais il semble que je n’avais pas le fichier à l’endroit dit, ou tout simplement pas ce fichier du tout (compiz-manager).

    Merci belcirelk pour le truc du « commenter » par un # J’y ai été par logique : 1 = oui, 0 = non En fait, j’avais aucune idée! 😉 Mais j’étais bon en logique au secondaire.

    Mon plus gros problème a été de trouver la flèche > sur mon clavier. Je l’ai jamais trouvé… J’ai ouvert un truc de caractère et j’ai copié la dite > dans le terminal.

    Ouf…

    C’est tellement simple, Linux. 😉

  22. @ re3e dites moi mes amis xiens , compiz ca roulerais sur ma brouette ?
    Compiz dépend plus de ta carte vidéo que de ton processeur.

  23. Salut à tous,
    Je suis dépanneur PC à domicile et chez toutes les personnes excédé d’attendre un système fiable sans spywares ni virus (ou presque) chez Micro$oft à qui j’ai installer Linux, par la suite ne veulent plus entendre parler de Windows. Et le plus drole c’est que avant on avait toujours des pilotes sous Windows. Avec Vista, énormément de matériel n’ont pas de pilotes, donc plus qu’avant « la meilleur pub pour Linux C’EST Windows ».
    Et pour finir, c’est très facile de dire n’importe quoi en ressortant le même langage infantilisant. Vous même M. Nelson Dumais êtes coupable de la situation en citant un tel intégrateur (DELL) alors que tant d’autre fond bien les choses. (je ne les cites pas car c’est vous le journaliste,non ?)

    désolé si je suis virulent mais je suis las des idées reçus sans fondement.
    (désolé pour l’ orthographe).

  24. @ignace72

    Oui en effet Vista c’est un peu comme Linux les pilotes ne sont pas dévelloper par les fabriquants des périphériques donc voici mon expérience depuis 3 mois:

    bien sur j’ai XP home édition et dans l’ensemble ca roule car Xp a de l’expérience et les fabricants ont eu le temps de dévolloper tous les drivers donc lorsque l’on achete un périphérique quelconque il n,y a pas de probleme, a l’automne dernier je me suis procurer Vista home premium et j’ai frappé un mur: l aplupart de mes périphériques ne fonctionnent plus (tv tuner usb , camera web logitech clicksmart 510 etc, etc.) j’étais tellement tanné que je l,ai laissé tombé, dans les oubliettes Vista. J’ai continué avec XP, en février, j’ai découvert Ubuntu 7.10 (Linux) l’installation s,est faite d’une maniere surprenante car pour la 1 ere fois tout a marché ou presque faut dire que depuis plusiurs années, j’allais de temps en temps installé sur mon petit disque dur ide 30 gig des version de Linux Mandriva entre autre mais c’était assez ardu dans certains cas. Avec Ubuntu j’ai découvert un autre monde du coté poste opérateur quelle puissance graphique!! (compiz entre autre), la vitesse internet et réseau entre ordis, j’ai installé Ubuntu aussi sur mon portable Gateway et la aussi aucun probleme majeur meme ma carte wifi exter Belkin N fonctionne avec le pilote propriétaire et meme ma télé usb Hauppage 950 avec TV time fonctionne tres bien coté video mais pour le son?? en tout cas, j,ai adopté Ubuntu 7.10 j,ai aussi installé dernierement la 8.04 mais je n’ai pas été impressioné des changement avec la 7.10. Hier sur un coup de tete je suis allé achté un sata 500g et je L’ai installé dans le but de remettre Vista dans le décors alors je me retrouve avec 4 OS dans mon ordi: Unbuntu 7.10 32 bits, Ubuntu 8.04 64 bits, Xp home édition et enfin Vista home premium, pour Vista j’ai commencé l’installation vers 20:30 et j’ai fini a 3:00 du matin brulé! Mais tout fonctionnait meme mon tuner tv Avermedia Pcie combo, tout ca pour dire qu’il y a eu du progres depuis quelques mois avec Vista du coté des périphériques.

    conclusion:

    Je garde les systemes d,exploitations Linux parceque c’est différent et j’aime l’environnement atomique (compiz) je garde XP parcque je n,ai pas de probleme avec tous mes périphériques et enfin Vista parceque j’aime Bill (c’est une joke!) non c,est parceque je l’ai acheté et ca me fesait de la peine d,avoir débousé presque $200 pour rien.

    Vive le multiboot.

    A ce sujet est-ce que Léopard s’installe sur un PC? pour esseyer bien sur

  25. @ larochea

    Il est possible d’installer Leopard sur un PC, mais la chose n’est pas simple et est illégale. Apple interdit la chose… Mais Nelson avait déjà fait une chronique là-dessus il y a plusieurs mois, son fiston avait installé Tiger je crois. Si tu fais des recherches sur le net, tu trouveras peut-être des infos. Encore te faudra-t-il une copie de Leopard.

  26. J’ai vu un excellent commentaire à un moment, sur le nombre de distribution de Linux et comment le projet se tire dans le pied ainsi, c’est vrai.. la preuve regardez Mozilla et FireFox, c’est la preuve qu’il y a moyen d’avoir une alternative qui fonctionne si tout le monde se met ensemble.

    Quand j’ai débuté mon travail en finissant l’université, j’étais idéaliste comme tous, j’ai tenté de faire tous mes développements en C++ en évitant cette programmation de « nivellement par le bas » et impure qu’était Visual Basic… jusqu’au moment où j’ai compris que personne n’était capable de reprendre mes projets, pcq la masse ne connaissait que Visual Basic… j’ai donc fini par céder et j’ai adopté celui-ci, et à mon avantage car j’ai poussé au maximum ses capacités jusqu’à ce que je vois que ça me prenait beaucoup moins de temps pour développer la même application avec celui-ci.

    Bon, mon problème s’est un peu amélioré avec C#, mais ça c’est autre chose.

    Tout ça pour dire, que c’est pas parce que c’est plus populaire que c’est meilleur, mais c’est parce que c’est populaire qu’on ne peut pas ignorer.. trouver des gestionnaires linux, des programmeurs linux et tout le reste, alors qu’il y a des tonnes de gestionnaires/programmeurs Windows sur le marché….

    C’est comme un programmeur Java… il y en a moins, plus difficile à trouver, mais il coute plus cher.

    Bien sûr, la situation pourrait changer, Firefox oublige les gens à changer les choses, et les entreprises qui développent des sites web à dépenser plus d’argent pour supporter 2 fureteurs (c’est ce qui avait tué Netscape la première fois)… tout est une question d’argent dans notre société, et les révolutions, ça prend du temps pour arriver.

  27. ce qui plaide en faveur de linux, c’est la relative sécurité qu’il offre à l’internaute; son talon d’achille c’est de ne pas avoir un constructeur d’ordis attitré,il lui manque comme une terre-patrie, j’abonde dans le sens de planteg, aucun système de parfait, moi simplement novice mais curieux de tout, je l’avoue, combien il est ardu de larguer m$ au profit de linux, internaute depuis neuf mois, je suis passé de windows 98 à windows 2000, grâce à un ami, j’ai découvert les live cd linux et je poursuis mon apprentissage: je découvre la rapidité fulgurante de damn small linux pour mon p1, je découvre kaella, kubuntu aussi; je collectionne les vieux ordis que je paie quelques dizaines de dollars (j’en ai 8 dont six p3 qui roulent sur windows 2000, de cette manière les conglomérats font peu de profit avec moi, la sensibilisation au monde linux est affaire de temps et la conjoncture actuelle favorise son essor, ce qui est aux antipodes de microsoft pris avec divers problèmes, les gars de linux font un travail remarquable, je suis ça sur le forum ubuntu sans comprendre un mot, pris d’adimiration et d’une sympathie profonde pour ses passionnés de l’informatique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s