L’ère de l’AIR est dans l'air : Adobe lance sa plateforme RIA

illustration2008022702.jpgLundi dernier, pied de nez à Microsoft, Adobe lançait sa plateforme AIR (« Adobe Integrated Runtime » – rien à voir avec le MacBook Air), ainsi que la version 3 de Flex, un outil de développement Open Source. Pour la mère du Postscript, d’Acrobat et du Flash, ces deux produits établissent l’essentiel des assises d’un environnement de développement spécifique aux RIA (« Rich Internet Applications »), une tendance Web où l’interaction conviviale avec l’usager est de plus en plus poussée et subtile. Fait à souligner, ce lancement précède d’une semaine le MIX’08, un événement annuel (que je couvrirai) où l’Empire de Redmond présente sa vision du Web et du phénomène RIA.

illustration2008022701.jpgLa techno AIR permet de créer des RIA en se servant de ressources à la sauce HTML, Ajax, PDF, Flash et Flex. Il en résulte des applications capables de fonctionner dans n’importe quel fureteur Web, aussi bien que de travailler en mode local sur les fichiers personnels de l’usager et avec ses logiciels.

illustration2008022707.jpgAIR, un logiciel que l’on peut télécharger gratuitement sur le site d’Adobe, est constituée de nombreux produits Open Source dont le moteur WebKit HTML, la machine virtuelle Tamarin ActionScript et la base de données SQLite (il en est d’ailleurs ainsi pour Flex, un produit vendu 250 $, dont le code source a été publié). Pour l’instant, cette plateforme fonctionne sous Windows et Mac OS X, mais le développement est en cours pour Linux.

Pourquoi tout cela ? C’est que chez Adobe et Microsoft, on fait le même constat. Plus ça va, plus notre monde est caractérisé par l’explosion des contenus numériques, par la prise de parole à tout azimut (la blogosphère), par le réseautage social (MySpace, FaceBook, etc.) et par la multiplication des modes d’accès à l’information.

illustration2008022704.jpgEt forcément, les applications doivent suivre la tendance. À la fin des années 80, m’a expliqué Abbas Rizvi, porte-parole d’Adobe (photo ci-contre), elles ont quitté l’ordinateur central pour s’installer dans des PC en mode client/serveur. Puis 10 ans plus tard, on les a « wébifiées » avec la prolifération des intranets et extranets. Mais aujourd’hui avec les RIA, ça va encore plus loin; elles ont un pied sur le Net et l’autre dans l’ordi de l’usager; elles font le pont entre deux grands potentiels, celui du Web avec sa dynamique en temps réel et celui du PC avec sa puissance de calcul ou de traitement.

D’allure, ces RIA ressemblent souvent à des « widgets/gadgets » dont on aurait considérablement multiplié la puissance, le potentiel et l’utilité. Ce sont des catalogues de produits, des consoles multimédias, des outils d’analyse, des utilitaires informatiques, des logiciels de productivité, etc. ayant tous en commun une extrême personnalisation, permettant une partie de leur utilisation hors connexion.

Appliquées au commerce électronique, les RIA permettent de mieux fidéliser les clients, de les garder en ligne plus longtemps, de leur donner une meilleure connaissance des produits offerts, de réduire considérablement le coût des ventes, ce celui du service après vente et de sabrant dans les retours pour remboursement, cela, explique Abbas Rizvi, parce qu’ils sont agréables à utiliser et constamment accessibles.

illustration2008022708.jpg

On a compris que les grands noms du commerce électronique étaient déjà embarqués dans le navire AIR. Sur la prise d’écran qui suit, vous verrez une nouvelle façon de présenter le produit recherché chez eBay. On veut s’offrir une reproduction de tableau pas trop chère ? Elles nous apparaissent tous. Ne reste plus qu’à naviguer et à inscrire son enchère. L’application s’installe alors sur son Bureau pour consultation subséquente avec tous les détails imaginables et une alarme l’avertit quand il doit intervenir.

illustration2008022705.jpg

La prise d’écran suivante provient de Yahoo Live. On y voit la possibilité de ramasser un flux vidéo bien vivant, de le bricoler sommairement et de l’intégrer ailleurs pour le partager. Cela permet un visionnement de groupe avec interaction sous forme de clavardage. Si ça vous branche ! Et ainsi de suite, la limite est celle de l’imagination.

illustration2008022706.jpg

Du côté des petites applications développées à l’enseigne de AIR, vous en trouverez 22, toutes gratos,en cliquant ici-même sur ce lien. Certaines sont boguées comme ça ne se peut pas, d’autres fonctionnent assez bien. Vous pouvez également faire l’essai de celles qui son cachées derrière ce lien. Essayez par exemple le Media Player (prise d’écran ci-après), malgré l’état actuel de son développement. En laissant trotter votre créativité, vous comprendrez probablement tout le potentiel de cette nouvelle techno.

illustration2008022703.jpg

Pour Adobe, cette annonce se veut un moment historique. On place en effet AIR sur le même pied d’égalité que Postscript, Acrobat et Flash, des produits charnière devenus des balises industrielles. On s’en reparlera sûrement.

Voilà ! Tra-la-l’AIR, mon frère !

Publicités

34 réflexions sur “L’ère de l’AIR est dans l'air : Adobe lance sa plateforme RIA

  1. J’ai lu sur ce sujet ailleurs. Je suis allé lire sur le site d’Adobe. Je lis votre article. Je ne comprends toujours pas à qui ou quoi ça sert ni ce que ça mange en hiver?

    Des widgets sauce Adobe?

  2. C’est un environnement de développement Web évolué. C’est la génération d’outils après les Dreamweavers, Flash et autres grands produits d’hier.

  3. AIR se compare plus à des applications Java lancées par Java Web Start. AIR permet de créer des applications Web, soit en HTML/JavaScript, soit avec Flash/Flex, en plus d’ajouter du « plus value »: interaction avec le presse-papiers du système d’exploitation, d’interagir avec le système de fichiers, et surtout: on peut garder des données hors ligne, ce qui permet de créer des applications fonctionnant hors ligne.

    Bref, c’est le concept des applets Java, en plus facile et plus beau. La partie HTML/JavaScript de AIR est propulsé par WebKit, donc une application fonctionnant bien avec Safari va bien fonctionner avec AIR.

  4. Si j’ai bien compris, AIR se veut le concurrent direct de Silverlight de Microsoft?

    Go Adobe! Technologie propriétaire oui je sais, mais comme Adobe ne fabriquent pas de systèmes d’exploitation, on n’a pas a s’inquiéter de leurs réelles intentions monopolistiques… Les Flash et PDF sont des standards bien établis et disponibles toutes plateformes confondus. Alors j’accueille ouvertement le produit d’Adobe et j’espère sincèrement que Silverlight mange une grosse claque! 🙂 Bon vous me direz que Microsoft avec Silverlight se veut aussi multiplateforme, mais que voulez-vous, faire confiance a Microsoft, moi? Pas capable, désolé. Et puis la version Linux de Silverlight n’est même pas développée chez Microsoft, ce n’est qu’un « hack » développé chez Novell par un ti gus, Miguel de Icaza, alors pour la véritable « volonté » de rendre le produit disponible pour Linux, on repassera! Adobe, cependant, semblent prendre Linux au sérieux.

    Maintenant si seulement Adobe pouvait porter Photoshop pour Linux… *soupir*

  5. C’est plutôt Flex qui est le concurrent de Silverlight, à moins que je me trompe, Silverlight ne permet pas de faire une version « desktop » d’une application, en tout cas pas pour le Mac ou Linux (oui, je sais que Silverlight peut rouler à l’intérieur d’un fureteur sur Mac ou Windows).

    Les autres projets similaires sont Prism et XULRunner de Mozilla et JavaFX de Sun. Il y a OpenLazlo aussi, mais aux dernières nouvelles ça ne fait pas d’application « desktop ».

    Une autre chose que permet de faire AIR : l’interaction avec le Dock (OS X) et la Task Bar (Windows). Pratique pour envoyer des notifications à l’utilisateur, chose qui n’est pas vraiment possible avec un fureteur normal.

    Il y a aussi HTML 5 mélangé avec WebKit qui pourrait devenir une solution intéressante, surtout si c’est couplé à un projet que j’ai vu à la WWDC 2007…

  6. Pour avoir essayé moi-même de développer une plateforme Ajax (bonyeu que ce fut douloureux), je peux vous dire que ce genre d’environnement de développement intégré a beaucoup de potentiel. Quant à mon API Ajax… il n’a fonctionné que dans IE6 et avait très mauvais caractère.

  7. Le « fureteur » va devenir de plus en plus le « véhicule » des applications. Il a l’avantage d’utiliser des normes (HTML, XML, CSS, ECMAScript, etc.), les applications sont donc portables. Autre avantage, il est « connecté », au Net ou à l’Intranet, encore une fois via des normes (HTTP, HTTPS, FTP, ect.) Il peut également interagir en mode local – on a alors une application « desktop ». Bref, c’est l’avenir et c’est commencé!

    Flash est là pour rester et en ce sens, Adobe a une bonne longueur d’avance. Et le fait d’ouvrir l’environnement de développement et d’engager la communauté opensource à y participer montre que c’est la direction qu’entend suivre Adobe – et ils ont raison! (Et ils ne sont pas les seuls!)

    Le modèle « propriétaire » est en train de perdre des plumes et même Microsoft semble vouloir montrer « patte blanche »… Surtout avec la Commission Européenne qui n’entend pas lâcher prise contre les méthodes monopolistiques du géant américain – ils vont devoir s’y mettre sérieusement et la « jouer » fair-play! Ce qui est bon – très bon – pour tout le monde!!!

  8. @elvisrobert:

    Je savais à propos de Google qui développe Photoshop pour Linux, mais c’est le meme problème que pour Silverlight… D’abord, pourquoi c’est Google qui fait ca et non Adobe? Mais ca c’est bien grave, le problème c’est que ce que Google veut faire n’est pas un vrai port « natif » du logiciel, mais plutot le faire rouler à l’aide de Wine… Comme ils l’ont fait avec Picasa. C’est déjà un grand pas j’en conviens, mais c’est loin d’etre la méthode la plus optimisée pour rouler un logiciel tel que Photoshop.

    Ce que j’aimerais d’Adobe, c’est simplement qu’ils se forcent un peu pour compiler une « vraie » version native de Photoshop pour Linux! C’est pas pour mon usage personnel, parce que je fait pratiquement tout ce que je veux avec GIMP, mais bien pour que Linux devienne une plateforme sérieuse que meme les graphistes peuvent aussi envisager d’utiliser! Je sais pas combien de fois j’ai entendu « J’aimerais bien rouler Linux, mais y’a pas de version de Photoshop disponible »…

  9. Chere orteille verte (toogreen)votre animosite envers Microsoft me fait penser aux anciens politiciens qui se bornait a maintenir des idees simplement pour attaquer et dire le contraire de l autre.Un peu plus d objectivite de votre part rendrait vos propos plus credibles.Mois je suis un windosien vendu car je ne connais pas chose a l informatique mais par contre je vais installer AIR SUR MON ORDI et meme eventuellement LINUS ET UBUNTU SUR UN AUTRE POUR M AMUSER mais sur mon principal WINDOWS demeurera car jusqu a maintenet je nai aucun probleme et je fais tout ce que je veuxLA MODERATION ET L OBJECTIVITE ONT BIEN MEILLEUR GOUT .MERCI

  10. PIDESH:

    Votre point est valide et absorbé, cependant j’ai du mal à saisir pourquoi je fais personnellement l’objet de votre « CAPSLOCK-ATTACK », puisque je ne crois pas avoir tenu de propos déplacés. D’abord, oui j’ai dit ne pas faire confiance à Microsoft. Oui j’ai dit que je préfère que ca soit Adobe qui l’emporte sur Silverlight. Tout comme certains préfère Blue-ray au HDVD. Ou la crème glacée au chocolat plutot que vanille. C’est mon droit non? J’ai pas le droit de le dire? Mon opinion est tabou?

    Deuxièmement, dans mon dernier commentaire je disait simplement que Photoshop est une application populaire et que celà manquait sous Linux. Le but de ce propos en particulier n’était pas de dire que tout le monde devrait bouder Windows, mais plutot que je connais des gens qui AIMENT Linux et qui veulent l’utiliser comme OS principal mais qu’ils ne peuvent le faire car ils doivent professionnellement utiliser Photoshop. Oui, ca existe, y’en a des gens comme ca. C’est un fait, je ne fabule pas.

    J’aimerais donc que vous me dites ce que j’ai dit, exactement, qui n’est pas « objectif »?

  11. heu… bon…
    règle # 9, Nétiquette (le petit lien, juste en haut, à droite):

    « Il est à noter que, selon la nétiquette, les majuscules correspondent à un cri. Celles-ci doivent donc être utilisées avec parcimonie. »

    Autrement, Pidesh, toogreen est un passionné, sans plus! Il est fort sympathique, au demeurant…

    Mais, par contre, j’appuie la motion suivante:
    Oui! Vivement Photoshop, en mode natif, sous Linux!!!

    (mais c’est pas demain la veille, j’cré ben…) 😦

  12. Je suis l’un de ces « cas patents » dont parle toogreen, hélas!…

    Je dois utiliser un iMac, because Photoshop. Carrément pas le choix. Et comme je veux aussi utiliser Bluefish, la plateforme OsX est la seule qui me permette de combiner les deux… (pas de Bluefish sous Windows… et sous Mac, il faut utiliser le serveur « X »)

    Pourquoi je dis « Hélas! »? parce que la troisième tâche en terme d’importance dans mon travail, c’est de manipuler des fichiers, plein de fichiers, entre serveurs, via smb, ftp, ssh, etc… et avec un Mac, c’est vraiment pas l’idéal… Mais bon, the job gets done, damnit! 🙂

  13. Bonsoir,

    @toogreen

    Est-ce que votre EeePC est le modèle 4G ou bien le 8G?
    Est-il possible de brancher un moniteur DVI Samsung 226bw sur celui-ci?
    Sa taille ainsi que son prix est intéressant mais est-il puissant?
    Un jouet ou bien une bonne plateforme pour s’initier à Ubuntu?

    Merci

  14. Cher toogreen ,vous ne pouvez pas faire confiance aMICROSOFT.Moi mon opinion c est quil ne faut pas les sous estimes et avec le temps ils developeront pous le LIBRE.Mais entretermps il faut leur laisser penser a leur strategie car on ne peut changer une grosse boite du jour au ledemain.D ailleurs dici quelques annes je crois que Apple et Microsoft vont fusionner pour donner une concurrence a Linus Ubuntu et cie.Mais je vous promet sollenellement que je vais essayer le LIBRE9UBUNTU ET CIE sur notre 3 ieme ordi pout voir de quoi vous parler.merci

  15. Microsoft vient de se faire imposer une (autre) amende de 900 millions d’euros par l’Union européenne, parce qu’elle continue ses pratiques monopolistiques… Je crois que c’est clair que l’ami toogreen n’est pas le seul à ne pas leur faire confiance. 😉

    Ce genre de grande entreprise doit être mise au pas de temps à autre. Une bonne raison d’avoir de la compétition de la part d’Adobe, par exemple.

    Pidesch, pour revenir à Ubuntu, pas besoin de l’installer si vous ne voulez qu’un aperçu, téléchargez l’image-disque et gravez-là ensuite, il s’agit d’un LiveCD qui permet de voir justement de quoi ça l’air. Évidemment, ça sera plus long de charger tout du CD-ROM. Et si vous voulez aller plus loin, il y a un paquet de volontaires ici qui vont se faire un plaisir de répondre à vos questions. 🙂

  16. @gemnoc Je te remercie de ton aide et mon intention est vaiment de telecharger UBUNTU sur mon ordi.Je viens d essayer de telecharger mais il semble que ce soit long`J essaierai demain.SI j ai des problemes je ferai un appel a l aide a tous(Je veux bizouiller sur UBUNTU et non pas seulement un apercu)Je suis windosien mai peut-etre puis je me convertir au unbustuisme`.Je suis de bonne volonte et je n ai pas voulu partir en guerre contre qui que ce soit ce soir.Sauf que l integrisme mois je n y suis pas fort

  17. @claudervp

    Le modèle que j’ai est le 4G. Le 8G n’était pas disponible quand je l’ai acheté… Enfin du moins pas ici à Shanghai, je crois. J’ai acheté une carte SD de 8G en plus alors comme ca j’ai 12G en tout.

    Pour la puissance, c’est plus qu’acceptable, allez-voir la vidéo que j’ai mis sur mon blogue, ca vous en donnera un bon apercu: http://toogreen.blogue.ca/36702/EeePC%3A+J%26%2339%3Ben+rajoute%21.html

    Mais attention pour profiter de cette puissance il vous faut savoir un peu comment bidouiller car le système de base vient avec une version très limité qui ressemble plus à une interface de Palm ou Blackberry. Mais cependant vous pouvez aussi l’obtenir avec Windows d’installé je crois.

    Un jouet? Je sais pas… Personnellement j’y vois plus un vrai PC, seulement dans un format miniature. C’est clair par contre que ca ne remplacera pas un ordi principal, étant donné l’espace limité, le tout petit clavier et l’écran qui lui est encore plus petit! Je ne dirais pas que c’est un jouet mais plutot un outil pour pouvoir aller sur le web et travailler sur la route, de n’importe ou. En comparaison, moi je le vois plus comme un Macbook Air, mais plus petit et moins cher!

  18. @claudervp:

    J’oubliais de répondre à la question sur le moniteur… Le EeePC n’a pas de prise DVI mais bien une prise VGA. Mais il s’agit simplement d’avoir un adaptateur je crois! C’est une des forces du EeePC justement je trouve de pouvoir facilement brancher un moniteur. À l’aide d’une seule touche sur le clavier on peut passer du LCD interne à un moniteur externe en 1 seconde!

    D’ailleurs ca me fait penser, si on veut utiliser le EeePC comme un PC normal il s’agit simplement de le brancher sur un moniteur, clavier et souris USB! De cette facon on peut garder tous périphériques sur une table de travail à la maison et s’en servir comme ordi principal, puis le débrancher quand on veut le trainer avec soi. On peut meme ajouter un disque dur USB pour plus de stockage…

  19. @PIDESCH

    A propos de la confiance envers Microsoft, laisse moi te raconter une anecdote. Il y a quelques année, un trou béant aurait pu laisser des virus s’infiltrer dans tous les pc de la compagnie pour laquelle je travaillait . Nous avons du colmater la brèches sur tous les pc, ce qui représentait pas mal de boulot. Quand il a fallu installer les correctifs pour ce trou, une fenêtre s’est afficher pour demander de cocher la case « Always trust content from Microsoft Corporation »? L’ironie m’as fait sourire.

    @Toogreen

    Tu sais qu’on a des points de vue opposé sur pas mal de choses: Mandriva/Ubuntu, Gnome/KDE etc. Mais la crème glacer, moi c’est chocolat. Point.

    Pour le Eeepc, j’attend mon retour d’impot et j’achète.

  20. @phantoman:

    Je suis toujours super content de mon EeePC, mais je commence à me demander si j’aurais pas dû attendre un petit peu!! C’est qu’on dirait que toutes les autres compagnies viennent de se réveiller et sortent leurs bidule similaire. Les dernières rumeurs entourent un bidule fait par HP. Va voir les photos, c’est, ma foi, plutôt joli… Et le pire (pour moi) dans tout ca c’est l’écran qui est beaucoup plus grand (8,9in):

    http://www.engadget.com/photos/hps-umpc-2133-revealed/649701/

    Cependant on dit que le clavier est à 95% de la taille réelle, ce qui me fait croire que c’est sûrement plus gros que le EeePC… Je continue de croire que le EeePC en vaut vraiment la peine, puisqu’il reste environ 200$ moins cher, mais crois qu’il serait sage de garder un oeil sur la compétition avant de dépenser des sous, dépendant bien sûr de ce que tu recherches!

  21. Plus j’y pense par contre et plus que j’ai mes doutes sur ce que HP va sortir… le système sera-t-il aussi ouvert et facilment modifiable que le EeePC, ou aura-t-on affaire un un cas de DRM? Et quel type de disque il contient? J’ai pas trop compris ca non plus. Et quel distribution de Linux? Ca va être difficile de battre le temps de chargement de Xandros! Et puis si je me fie à ce que j’ai vu sur Youtube de ceux qui ont chargé Vista sur leur EeePC, la version du HP qui vient avec Vista a besoin d’avoir du méchant hardware parce que que c’est TRÈS lent sur un EeePC!

    Finalement, mon ancienne coloc avait acheté un petit portable HP il y a environ 2 ans et c’était assez nul comme machine (carte vidéo ridiculement lente, etc), alors bon j’espère qu’ils sauront faire mieux avec cette machine!

  22. Nous utilisons Flex depuis 2006 pour le développement de nos applications de gestion d’entreprise et nous avons migré vers AIR au cours des derniers mois.

    AIR nous permet le meilleur des deux mondes: des applications basées sur les technologies WEB et une intégration directe avec l’ordinateur nous permettant une interaction naturelle avec les fonctions auxquelles les usagers sont habitués (Ouvrir des fichiers, sauvegarder des fichiers en utilisant les boîtes de dialogue propre à leur environnement).

    Bien que Flex et AIR soient des technologies récentes elles sont performantes et stables.

    Nous avons plus de 100 usagers, Canada, aux USA et en Chine qui utilisent quotidiennement notre solution développée en AIR (pendant la Beta 3 !! et maintenant en 1.0).

    Alors tout ça n’est pas que du marketing… ça fonctionne vraiment !

    Si les gens d’Adobe Canada se cherche une histoire AIR locale 😉

    Yves

  23. @phantoman:

    Cool. Je suis d’accord! D’ailleurs plus je lis sur le sujet et plus je trippe sur mon EeePC. C’est un ordi qu’on peut vraiment modifier a souhait. Le dernier hack que j’ai vu, c’est un gars qui y a installe un Pentium M! Alors vraiment tout est possible avec le EeePC.

    En passant moi aussi c’est la creme glacee au chocolat 😛

  24. Pour revenir au laptop de HP ci-haut, j’avais oublie qui en avait fait mention… Merci donc a Gemnoc qui m’avait fait parvenir les liens initiaux via mon blogue.

  25. Bon je viens de lire que le laptop de HP roulerait sur chipset VIA… Ouach! On parle de GPU S3 Chrome 400.. Oubliez compiz la-dessus… Si c’est vrai, ils se tirent vraiment dans le pied chez HP car ils viennent de se mettre a dos pratiquement toute la communaute Linux!

  26. Ah, le VIA n’est pas bon pour Compiz? D’un autre côté, rien n’est moins sûr pour le HP, j’ai lu qu’il pourrait être équipé du Penryn d’Intel.

    http://www.digitimes.com/news/a20080220PB201.html

    La bonne nouvelle ici, c’est que d’autres manufacturiers vont sûrement suivre. Qui sait, ça va peut-être encourager Asus à sortir une version avec le même écran ACL de 8,9po que le HP.

  27. @gemnoc:

    Pour le EeePC j’ai lu qu’une version avec écran 10 pouces est déjà prévue. Mais pour revenir au HP, mon point c’est que c’est bien beau le Penryn, mais si la carte vidéo ne supporte pas Compiz-fusion c’est un peu beaucoup décevant pour ceux qui souhaitaient rouler Linux dessus!

  28. Ah, mais Asus a nié cette nouvelle concernant un modèle à 10 pouces. par contre, aucun mot sur la version à 8,9″… Il faut dire que ça réduirait considérablement, j’imagine, l’autonomie de la batterie, sans mentionner le prix qui lui, augmenterait…

    En passant, j’ai lancé un sujet sur Ubuntu dans le forum d’aide informatique de Technaute… À date, pas une réponse, snif!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s