Comme quoi le Père Noël existe bel et bien !

illustration2007121701.jpgBon ! Je m’arrête de pelleter, le temps de vous écrire cette chronique. J’ai des bancs de neige rendus plus haut que mes six pieds. Pas croyable ! (Cliquez ici et ici pour voir l’état de ma poubelle et de ma table à pique-nique; les premières photos ont paru ici et ici). Or, vous savez quoi, en dégageant le « char » de ma blonde qui avait disparu, qui avait été enfoui, intégré au blanc manteau d’hermine, j’ai attrapé non pas la grippe ou le rhume (je mange trop d’ail pour cela), mais l’esprit de Noël, vous savez, celui que l’on perd à fréquenter les centres commerciaux et que l’on gagne à pelleter à l’orée d’un bois. Tant et si bien que je vous ai fignolé une adaptation sans prétention d’un conte bien connu. Bonne lecture !

illustration2007121709.jpgC’était la nuit avant Noël, dans la maison tout était calme. Pas un bruit, pas un cri, pas même une souris !

Les chaussettes bien sages pendues à la cheminée attendaient le Père Noël. Allait-il arriver ?

Les enfants blottis dans leur lit bien au chaud rêvaient de PS3, de cellulaires, de iPods.

Dehors, tout à coup, il se fit un grand bruit !

Éveillé, un petit garçon couru à la fenêtre, écarta les volets, ouvrit toute grande la croisée. Dans son petit cœur, il savait qu’il s’agissait du visiteur tant espéré.

La lune sous la neige brillait comme en plein jour.

illustration2007121711.jpgMais dans la rue, pas de minuscule traîneau, ni de rennes, ni de bonhomme tout en rouge. Seule une chenillette de la Ville filait sur le trottoir après avoir heurté un lampadaire.

Déçu, l’enfant s’en retourna dans son lit. Mais comme l’inquiétude l’empêchait de se rendormir, il se leva et alla s’installer devant son PC.

Dans Face Book, il ne trouva rien de nouveau. Pas plus que dans My Space. Il alla donc sur You Tube, écrivit « Santa Claus », un mot magique qu’on lui avait récemment appris à l’école, et cliqua sur le bouton garantissant qu’il avait l’âge légal.

illustration2007121710.jpgUn premier clip lui montra le Père Noël filmé en plein action par une gamine de l’Alberta s’étant servi de son cellulaire. On distinguait très bien le vieux patriarche. On voyait que ses yeux scintillaient de bonheur, que ses joues étaient roses et son nez rouge cerise, on voyait son petit sourire à travers sa barbe blanche comme neige.

Un tuyau de pipe entre les dents, un voile de fumée autour de la tête, un large visage, un petit ventre tout rond qui remuait quand il riait; il était joufflu et rebondi comme un vieux lutin.

L’enfant ne pu s’empêcher de bailler en observant le pathétique bonhomme se mettre à l’ouvrage, placer les étrennes, se frotter le nez et, d’un petit geste, repartir par la cheminée.

Comme le petit garçon avait désactivé le son pour ne pas se faire pincer par Papa, il n’entendit pas le Père Noël, sorti du champ de la caméra, siffler son attelage et s’en aller chez d’autres enfants.

« Full reject, ce clip ! », se dit-il en étirant ses petits bras. Et il cliqua ailleurs, toujours sous Santa Claus.

illustration2007121705.jpgUn clip fraîchement mis en ligne(1) attira l’attention de ses petits yeux écarquillés. Un des nains du Père Noël, possiblement un agent infiltré de l’Organisation Nez Rouge, avait subrepticement filmé un méchant gros party qui venait à peine de se terminer, au terme duquel, tout le monde était saoul, gelé ou à quatre pattes en train de câler l’orignal.

illustration2007121708.jpgOn voyait le bonhomme, manifestement très éméché et les narines bien cokées, danser, chanter et même se livrer à un strip-tease pour le plus grand plaisir d’une bande de fieffées coquines légèrement vêtues, parfois nues comme des reines, que les nains avaient fait entrer à l’insu de la Mère Noël.

Si ce clip ne comportait pas vraiment plus de scènes déplorables qu’un document You Tube typique (i.e. jeunes adultes en train de foirer, de blasphémer, de vomir, de se dévêtir, etc.), l’enfant se retrouva néanmoins attristé.

illustration2007121707.jpgIl venait de comprendre que le Père Noël, trop maganné, ne passerait pas lui porter ses étrennes, incluant son souhait le plus pressant, Halo3 pour sa Xbox. Il venait de comprendre qu’il resterait le seul gamin de sa classe à ne pas l’avoir et qu’il lui faudrait probablement le faire craquer par son père.

Les larmes dans ses petits yeux fatigués, l’enfant s’en retourna dans son lit et, très vite, se rendormit.

Mais comme dans un songe, il cru percevoir, sur le toit, des bruits de sabots qui caracolaient, il perçut un puissant Ho-Ho-Ho et discerna un choc sur le rebord de la cheminée (son rêve ne tenait évidemment pas compte que, durant la semaine de son père, il habitait avec son petit frère et sa petite sœur au 4e étage d’une tour à condos où il était impossible d’avoir de foyer).

illustration2007121712.jpgEt dans son monde onirique, l’enfant cru entendre: « Allez Fougueux, allez Danseur, Fringant et puis Renarde, En avant Comète! Cupidon en avant, Tonnerre, Éclair, allons, allons Au-dessus des porches, par delà les murs! Allez! Allez plus vite encore! »

Son visage se détendit en un discret sourire et ses petits poings se relâchèrent.

Puis, il crut distinguer à travers l’improbable brouhaha, l’étrange Bonhomme siffler son attelage, reprendre son traîneau, puis, avec force poussières d’étoiles, repartir plus légers que des plumes. Enfin, à l’instant où il s’enfouissait dans un lourd sommeil réparateur, le bambin crut comprendre, juste avant que les visiteurs ne disparaissent:

« Joyeux Noël et, à tous, une bonne nuit ! Ho-Ho-Ho ! »

Comme quoi le Père Noël pourrait bel et bien exister !

ligne2.jpg

(1) Il s’agit d’une vraie pub de HP …

Publicités

28 réflexions sur “Comme quoi le Père Noël existe bel et bien !

  1. Yé! Encore cette année, nous avons droit à notre traditionnel (et fameux) conte de Noël. Je commençais à m’inquiéter là… Faut croire que nous avons été bien sages! 😉

    Mille mercis, vous êtes toujours aussi délirant M. Dumais, autant en texte qu’en images. Je vous souhaite, ainsi qu’à tous, un joyeux temps des Fêtes.

  2. euh bon… moi voir le Père Noël faire du pole dancing c’est que…. enfin… mettons que… surtout qu’il n’est pas… enfin…

    Y aurait-il une pub du même genre avec la fée des étoiles aussi 🙂

  3. J’abonde dans le même sens…mais bon, bibelot est contente, c’est le principal.

    En tout cas, je suis content, car maintenant je connais les noms des rennes du Père Noël, même si je mélange encore un peu les noms et les bois… ;op

  4. Concernant l’article de vendredi sur les formats HD, un important magazine informatique Américain vient de distribuer ces 15 prix citrons 2007 :

    en 8e place : Apple Leopard
    en 5e place : Apple iPhone
    en 2e place : la guéguerre des formats HD
    en 1e place : Windows Vista

    Ouch…

    et Linux? Qui parle de toi quand tu n’occupes que 0,6% du marchédes desktops? Personne….

  5. Ça craint… pas hâte de voir le Père Noel de la prochaine génération!

    …à moins qu’il ne se fasse flusher lui aussi!! Ils ont bien réussi à avoir la tête de Jésus! C’est pourtant sa fête, non?

    Il faudrait ré-écrire un conte de Noel politiquement raisonnable, Nelson. En éliminant les références au Père Noel!! mdrr…

  6. Un compte de Noël 2007 !

    Y a juste Nelson pour nous pondre une telle oeuvre en y mariant la magie de Noël et le quotidien techno d’aujourd’hui.

    Merci. J’ai bien apprécié la lecture !

    Joyueses fêtes Nelson !

  7. @ dennis_bureau

    « Ils ont bien réussi à avoir la tête de Jésus! C’est pourtant sa fête, non? »

    En fait non, à l’origine Noël est une très ancienne fête païenne, pour célébrer le Solstice d’hiver. Question de se remonter le moral au coeur de la dure saison.

    Lorsque le christianisme a monté en puissance en occident, l’Église a tenté de faire le ménage dans les fêtes païennes. À leur désarrois, Noël était si bien ancré qu’ils en ont été incapable. Du coup ils ont décidés de l’assimiler, de se l’approprier, et d’en faire une fête chrétienne.

    Donc seulement pour le chrétien Noël est la fête du p’tit Jesus. Sinon pour les non chrétiens, Jesus n’as rien à y voir. 🙂

  8. Peut-être le Chroniqueur, puisqu’il habite maintenant en forêt, pourrait-il demander à son salace Père Noël un GPS. Non pas le ou les « Streets and Trips GPS Locator » dont il a déjà fait la critique (des patentes de ville utiles pour naviguer sur l’asphalte), mais les vrais de vrais GPS de navigation en milieux forestiers et montagneux genre Garmin. Et si le bonhomme est trop « gelé » pour acquiescer à sa requête, le Chroniquer pourra « cruzer » la Fée des Étoiles… pour retrouver son chemin en sous bois.

  9. faut croire que l’histoire de Nelson démontre comment notre société réussit à transformer les fêtes d’origines religieuses.. Nous vivons maintenant dans une société de plus en plus laïque mais nous tenons fermement à ces fêtes devenues complètement commerciales! Je reprends les paroles d’un animateur de radio d’une station chorus : les québécois ont passé la journée à acheter des pelles et des «traction aid» …tous à la dernière minute(faisant référence à la monstrueuse tempête que nous avons eu). mais quand il est temps d’installer le sapin de noël..ils s’y prennent 2 mois à l’avance! quelle belle phrase représentative de notre population! Pourtant je suis quelqu’un qui adore le temps de fêtes puisqu’on peut passer du bon temps en compagnie de notre famille mais la plupart des gens ont complètement oubliés le pourquoi de ces fêtes! C’est bien beau fêter mais maintenant je crois que la fête de noël rend les gens plus stressés qu’autre chose! Essayer de vous détendre durant les fêtes et amusez vous au lieu de passer 3 semaines à penser à quelle cadeau donner! Passez de joyeuses fêtes Tout le monde

  10. @viva
    Tu as probablement raison, mais au fond c’est justement ce que je disais nous fêtons pas les bonnes choses..même moi au fond je me suis fait berné par l’église… on voit que nous sommes souvent mals informés…et moi de même. merci pour la rectification. Tentons de garder les orgines de fêtes dans nos têtes!

  11. C’est en l’an 354 que Noël a été fixé officiellement au 25 décembre par le pape Libère.

    Parce que personne ne sait vraiment quand est né Jésus de Nazareth.

  12. Personnellement je me fous un peu qu’il y ai des gens pour se stresser la vie durant les fêtes. Dans mon cas ce n’est que bonheur: ça représente pour moi l’occasion de fêter et de m’amuser avec la famille et les amis que je n’ai pas l’occasion de voir souvent (voir jamais) durant l’année dû aux distances géographiques.

    Pour les cadeaux, ça me fait toujours plaisir d’en donner et ça ne me stresse pas une seconde: de toute façon j’achète tout sur internet, donc je n’ai pas à vivre les affres du magasinage des fêtes.

  13. @viva
    ou prend tu tout ces infos? à moins que ces infos font partis de tes connaissances générales! sinon j’aimerais bien connaître leur source et m’instruire un peu plus! merci

  14. @bulls

    Habituellement je débute avec Wikipedia tout en sachant cependant que les sources sont non vérifiées et par la suite je fais une recherche plus à fond sur d’autres sites.

    J’ai aussi chez-moi l’encyclopédie des religions et une autre sur l’histoire du Christianisme. Je ne suis ni religieux ni croyant, mais connaître l’histoire des religions c’est connaître l’histoire de l’évolution de la pensée humaine et de notre relation avec l’inconnu et la mort.

  15. @viva
    merci beaucoup! je connaissais déjà wikipedia mais je savais aussi que les sources ne sont pas vraiment vérifiés c’est pourquoi j’aime mieux éviter si possibles certains «potins» si on peux dire. sinon merci quand même et joyeux noël à vous!

  16. @bulls

    @bulls

    Le Canal Savoir aussi. Je me souviens d’émissions à ce poste sur l’histoire de l’architecture par l’architecte Marsan qui incluait aussi une série d’émissions sur l’histroire du développement de Montréal. J’y ai appris que les Côtes à Montréal (Côte-de-Liesse, Côte-Ste-Catherine, Côte-St-Paul, Côte-St-Pierre, Boul (côte à l’origine) St-Jean, etc…) étaient des chemins à travers bois empruntés par les Premières Nations avant l’arrivée des Français et que ceux-ci ont continuer à utiliser.

    Une émission aussi sur l’histroire du moyen-orient et du Judéo-Christianisme avec maquettes sur Jérusalem etc…

    Pas en HD ni sur une télé 47 pouces mais combien intéressant pour les curieux comme moi !!!

  17. @ bulls

    « je connaissais déjà wikipedia mais je savais aussi que les sources ne sont pas vraiment vérifiés »

    Wikipedia est tout de même, dans la vie de tous les jours, une source relativement fiable. Il y a des risques, mais les erreurs sont très rare. C’est juste qu’il ne faut pas s’y appuyer pour des trucs critiques, genre thèse doctorale, recherche scientifique, etc.

  18. @ PAtdoc

    #&@!$%#*$# !!!

    Le pire c’est que je n’arrive pas à trouver où ils sont les fichus italiques et que je n’ai plus le temps de fouiller. Donc, IE va continuer à mal afficher pour un bout de temps.

    Ça me met le feu au ****

  19. @ patdoc

    Y a rien à comprendre. J’ai fouiné hier, j’ai enlevé deux ou trois italiques qui n’avaient pas mis le bordel auparavant et, comme rien ne changeait, j’ai baissé pavillon. Frustré ! Or, ce matin, tout était redevenu à la normale sous IE. J’avoue ne pas comprendre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s