Comic Life 1.3 : la BD rendue facile

illustration2007120509.jpgSi vous aimez la BD (bande dessinée), j’ai un amour de logiciel à vous proposer, Comic Life 1.3. C’est un produit Mac/Windows à 30 $, un logiciel très convivial qui permet, sans aucune souffrance, d’agencer petits mickeys et photos selon un scénario préalablement esquissé. On se raconte son histoire, on l’illustre de dessins ou de clichés et, « boum », « zap » et « paf », Comic Life fait le reste. Ou presque.

illustration2007120510.jpgPour le mettre à l’essai, je me suis fait aller le crayon de couleur, le scanneur et les effets de lumière photoshopesques. Puis, j’ai importé mon œuvre dans la table à dessin du logiciel et, en moins de temps qu’il en faut au Chat Silvestre pour attraper Tweety Bird, j’ai réalisé la planche que vous pouvez admirer en cliquant sur la vignette ci-après.

illustration2007120508.jpgMa démarche ? Je me suis d’abord fait un petit scénario vite fait, autour de ce gars qui abuse vraiment d’Internet. Comme bien du monde, à ce qu’il semble. Ensuite, j’ai emprunté les crayons de couleur de mon plus jeune et j’ai dessiné mes cases sur des feuilles séparées, en trichant (avec PhotoShop) pour les cases 1, 2 et 4 qui provenaient du même dessin. Puis, j’ai glissé mes feuilles dans le petit ScanSnap S300 de Fujitsu et j’ai sauvegardé chaque dessin, ce qui m’a permis de les bidouiller dans PhotoShop. UNe fois cette étape terminée, j’ai transmis le tout dans un Mac (ma version de Comic Life est pour le Mac OS X).

illustration2007120511.jpg

Si tout ce que je viens de vous énumérer a pris deux heures, plus ou moins, ce qui suit n’a pris qu’une quinzaine de minutes. J’ai d’abord configuré ma planche avec son titre, Les aventures désopilantes du gros dans dessein, et ses six cases, j’y ai placé les dessins, j’ai mis les bulles et y ai tapé le texte. À cette enseigne, le logiciel est d’une prodigalité intéressante. Cette étape étant à mon goût (je n’avais pas envie de faire le difficile…), j’ai enregistré le fichier en format PDF. Je l’ai ensuite imprimé, je l’ai scruté attentivement et je suis retourné dans Comic Life effectuer quelques retouches mineures. C’était fini. The End !

illustration2007120504.jpgRarement vu quelque chose d’aussi simple ! Sur le site de Plasq, la fabricante de Comic Life 1.3, il est possible de se télécharger une version d’essai. Mais attention, il m’est d’avis que si vous le faites, vous ne le regretterez sûrement pas et vous finirez, au bout de votre mois d’essai, par acheter le produit.

Bref, si vous n’avez pas de problème d’imagination, Comic Life est un produit que vous auriez intérêt à considérer. Pour vous, pour vos jeunes, pour le plaisir. Avis aux patrons de Gesca : Non je n’ai aucune intention d’appliquer sur le poste de Serge Chapleau !)

Publicités

25 réflexions sur “Comic Life 1.3 : la BD rendue facile

  1. J’ai compris cette semaine pourquoi cette petite merveille n’était plus installée gratuitement sur chaque nouveau mac: je ne sais pas de combien de temps ça date, mais le portage sur windows est récent. Je suppose que Apple ne voulait pas intégrer un truc dans ses machines à la fois compatible pc et mac. C’est bien dommage. Je ne comprends pas pourquoi Apple n’a pas allonger quelques milliers de dollars pour acheter la cie et ainsi avoir l’exclusivité d’un produit aussi intéressant pour les écoles. En plus, on peut facilement transformer la présentation en html, ce qui n’est pas rien lorsqu’on veut montrer le tout sur le site de la classe

  2. Je cours. Que dis-je ? Je vole voir ce logiciel. J’ai peut-être là une idée de cadeau pour un maniaque de dessin, fan de Thorgal et z’autres Mickey.

    Me semblait avoir déjà vu le nom quèq’part. Il était inclus dans OS X ?

    En passant, aviez-vous vu la parodie (hommage plutôt) du gros Laflaque au professeur Burp. Celui sur le iPod était particulièrement réussi. Toujours voulu le numériser pour l’envoyer à Marcel.

    Faire de la BD à la télé; chapeau Chapleau !

  3. Escellents cadrages, coup de crayon original et expressif, trame narrative interessante et chute appropriee… Bref, Nelson, je te suggere fortement de nous produire tes chroniques sous ce format desormais! Comme ca, tout le monde va s’amuser!

  4. @Marcofsky

    Vrai que c’est bon, hein? Il a du talent, l’ami Dumais!!

    Je gribouille moi-même pour mon plaisir et je trouve ce petit truc génial! Moi aussi, je vais l’essayer bientôt!

    Un super merci pour l’info, Nelson! Dites à vos patrons de Gesca que je trouve que vous faites une super bonne job!! Et je ne suis pas le seul, je crois bien…

  5. Je joins ma voix à celles de Marcofsky et dennis_dubeau por saluer le talent de bédéiste de l’ami Nelson!

    Et j’ajoute que ma main de dessinateur ne pouvant surpasser mon oeil de photographe, j’ai choisi d’utiliser Comic Life pour faire de savoureux romans-photos. Toujours gagnant au bureau si on peut copmter sur la collaboration et la discrétion (et la naïveté si l’on est de dessein machiavélique…) de quelques collègues figurants.

  6. J’aimerais juste souligner qu’il n’est pas nécessaire de savoir dessiner ni de savoir scanner pour apprécier ce logiciel. Je me suis amusé à quelques reprises à faire des petites BDs mais en utilisant simplement de vieilles photos qui trainaient dans mon ordinateur! Avec cette méthode, on parle de moins de 10 minutes pour créer une page complète! C’est extremmement facile et le résultat peut etre très amusant meme si c’est des photos…

  7. Ca fait maintenant plusieurs articles que je lis comme de quoi y’en a qui sont pas satisfaits de Leopard, qu’il y a des bogues, que ca plante plus souvent, etc. Est-ce ton cas aussi Nelson?

    C’est un peu pourquoi j’attendais avant de faire la mise a jour… Mais la, je suis decu d’apprendre que Comic Life n’est pas disponible sur Leopard… Je pense que je vais garder Tiger encore un petit bout…

    Hmm.. Question pour les pros du Mac… Si je copie l’application Comic Life sur un disque USB, et puis j’installe Leopard, est-ce que ca va toujours fonctionner si je le re-copie dans Leopard apres?

  8. @toogreen
    C’est possible d’installer Leopard sans rien enlever de ton ordi et de la version OS précédente (Tiger), ou encore de faire une installation «clean install» qui efface tout ce qui était sur le disque, puis ensuite installer les logiciels inclus dans le disque d’installation Tiger (installation de «bundled software» seulement.)
    En ce moment je roule donc Leopard et j’ai réinstallé Comic Life avec mon disque Tiger.

  9. Puisque la discussion a glissé sur Leopard… Au bureau, j’utilise Tiger sur un magnifique iMac. Outre les images que je manipule avec le sublime Photoshop, je travaille de facon intensive avec des fichiers textes – les clients m’envoient des documents en Word, Excel ou Powerpoint et je fout tout ca en HTML… Or, la suite Microsoft sur Mac (enfin, celle que j’ai) est vraiment pas terrible… (pour ne pas dire qu’elle s… carrement!) Et l’editeur de texte (me souvient plus du nom…) est pas tellement meux… Alors j’ai installé X11 et j’utilise Bluefish pour le HTML et OpenOffice pour les docs des clients. Or, il semblerait que X11 sur Leopard est totalement « scrappé »… Alors les CD de Leopard sont toujours sur mon bureau, a ramasser la poussiere… 😦

    Mais bon, ca devrait s’arranger bientot… je vais devoir aller « googler » tout ca… des suggestions?

  10. @toogreen

    Théoriquement oui, ca devrait marcher de copier Comic Life sur un USB drive, parce que les programmes sous Mac OS X sont « suffisant en eux-même ». C’est à dire que l’icone que tu vois dans le dossier « Application » est lui-même le programme (c’est en fait un dossier déguisé que tu vois, qui contient à l’interne toute l’information pour le programme). C’est pas comme sous Windows où l’icone est vraiment toujours perdu dans les fichier du programme et qu’il a besoin d’installer des composantes dans le registre pour bien fonctionner.

  11. @marcofsky:

    Pour ce qui est d’OpenOffice, il existe une version modifiée qui s’appelle « NeoOffice », qui est native et qui ne nécessite donc pas X11…

    Ca règlerait ton problème pour ce qui est de OOo mais j’admet que ca reste un gros problème si X11 ne fonctionne plus sous Leopard!! Ca nous enlève bien des possibilités.. 😦 Plus ca va plus je crois que je vais attendre avant de mettre à niveau!

    Oh en passant un lien très pratique pour les logiciels opensource sous Mac: « opensourcemac.org » http://opensourcemac.org/

  12. Très cool, Nelson! 🙂 On dirait une page de Fluide Glacial. Un nouveau personnage est né!

    À vrai dire, je souhaiterais même que tu nous pondes une telle page ou deux une fois par mois. À ta guise, en fait. 😉 Je ne sais combien de temps tu mets à concevoir et écrire tes chroniques. Ça dépend du sujet, je suppose. Mais ce petit deux heures à faire cette planche à bulles est très appréciée.

  13. Du fond de ce stationnement qui se prête si bien au hacking d’une connexion WiFi, – je n’ai plus Internet chez moi – je vous remercie pour les commentaires gentils.

    Ceci étant dit, je continue à vous pondre ma chronique … avec les moyens du bord. À plus tard !

  14. @Nelson

    Ahhhh coupé du reste de la civilisation !!!! On se sent seul comme sur une île…

    Moi quand ça m’arrive je récupère un vieux ballon qui traîne soit au garage soit dans le cabanon. je lui mets quelques plumes en guise de cheveux, je lui dessine deux yeux, un nez et une bouche, je l’appelle Wilson et le lui parle !!!

    Jusqu’à ce que ma tendre et douce me sorte de mes rêves en criant : Le souper est servi !!!

    🙂

  15. @ largowin
    Peux-tu indiquer avec quelle version de OS X Comic life était inclus ? Je ne le trouve pas dans les logiciels « bundled »… Merci.

  16. À Marcofsky.
    J’ai effectué la mise à jour à Léopard et effectivement X11 donne un message d’erreur TIME OUT au départ, mais OpenOffice s’ouvre quand même.
    Mais je n’y connais pas grand-chose, je m’en sers pour lire les fichiers PPS.
    Effectivement, Léopard a des petits bugs agaçants. Si ce n’est pas urgent, attend la prochaine mise à jour.

  17. Si je me souviens bien, Comic Life était compris seulement à l’achat d’un Mac. Je l’ai eu deux fois. Avec mon Powerbook et mon Powermac G5. Il n’est pas inclus avec le système acheté séparément. Je me rappel de l’avoir utilisé pour faire une pub flash. Ça fonctionne vraiment bien.

  18. Donc j’apprends, Monsieur le Chroniqueur Technaute, que vos transmissions Internet se font sur le pouce. À vous suivre d’un tech show à l’autre et à vous imaginer arpenter la grande ville dans tous les sens au dessus et en dessous pour documenter vos « mises à la torture », je comprends que les oppressantes vicissitudes urbaines sont venues à bout de vos nerfs. Semble que le rural vous soit salutaire… à la découverte ou la redécouverte d’un nouveau talent, celui de BDéiste. Je salive déjà à l’idée que vos chroniques seront enjolivées de satires illustrées sur la faune du Net.

    Mais au fait, votre déménagement vous a-t-il si appauvri que vous n’avez plus les moyens d’une connexion Internet, même satellitaire. J’aurais cru qu’en bazardant tous les bidules informatiques apparaissant sur une photo racoleuse déjà parue dans une chronique de 2006, il y aurait eu une marge de manoeuvre au moins pour un archaïque branchement téléphonique. Dommage que je ne suis pas votre voisin, nous pourrions partager mon tamtam. Quant à Comic Life 1.3, il sera « pairé » à PPT, un outil de base à mes railleries politiques.

  19. @ Remington

    En effet certains programmes « sont suffisants à eux même »…

    L’autre jour au Apple Store de Laval, il y avait un « client » qui avait branché sont IPod sur un MacPro et « transférait » des applications, comme si de rien n’était.

    Il était tout fier de me montrer son subterfuge.

    Quoique que je n’imagine pas que des logiciels comme Adobe CS3 puissent rouler une installation superficielle comme un « drag » and « drop »

  20. Mes programmes Windows favoris sont justement ceux qui « sont suffisants à eux-même », comme on dit… heheh. Parmi ceux-ci:

    FoxReader (lire PDF – beaucoup plus léger qu’Acrobat)
    Media Player Classic
    Putty
    etc.

    En plus d’être simples et légers ils sont beaucoup plus rapides et performants!

  21. Pour continuer à propos des programmes « suffisants à eux-mêmes », combien d’entre-vous ont eu la chance de s’amuser avec BeOS dans le temps de la compagnie existait encore?

    C’était un petit OS vraiment génial, c’est quand même dommage que ca n’a pas percé. C’est sans contredit le OS le plus simple que j’ai eu la chance d’utiliser. Tout était tellement simple, ll n’y avait que des dossiers et des fichiers à manipuler. Par exemple le « Panneau de contrôle » n’était qu’un dossier, contenant un fichier éxécutable pour chaque option. Même chose pour les applications, chaque fichier étant l’application en soi. Tu effaces le fichier, tu effaces l’application en même temps. Ah, le bon vieux temps.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s