Des nouvelles de Microsoft

illustration2007111201.jpgNormalement, si sa locomotive ne manque pas d’allant, tchou-tchou-tchou, Microsoft lancera trois produits majeurs d’ici le printemps prochain. La rumeur (avec un gros r) parle effectivement d’une version 2008 de Windows Server, d’un Service Pack 1 (SP1) pour Windows Vista et d’un Service Pack 3 (SP3) pour Windows XP. En France, les proches de Microsoft pointent vers les Techdays du 11 au 13 février 2008 comme date fatidique, information que le laconique site officiel de Microsoft n’a pas infirmée.

illustration20071112032.jpgServeur 2008

On dit que Server 2008 pourrait ressembler à un gros Vista SP1, système de qui il prendrait une bonne partie de son code. Chose à souligner, il serait disponible en 8 versions, certaines avec Hyper-V, d’autres sans (Hyper-V – anciennement Viridian – est une techno de virtualisation spécifique au système d’exploitation serveur de Microsoft), moyennant une somme se situant entre 970 et 4 000 $US.

Les SP

illustration2007111202.jpgEn ce qui a trait aux Service Packs, celui de XP, le SP3, pourrait être le dernier; on n’y retrouverait que l’assemblage des rustines publiées depuis le SP2 d’août 2004. Quant au SP1 de Vista, on sait que depuis l’été, les développeurs accrédités auprès du service MSDN ont accès à des versions préliminaires de ce produit et, comme il se doit, les rumeurs vont bon train. On dit par exemple qu’il pourrait s’agir, là aussi, de la brochette des rustines déjà publiées avec, toutefois, quelques ajouts de compatibilité et de sécurité, ainsi que des innovations côté système de fichiers et gestion de disques. Bref, soutient-on, une version de Vista mise à jour fidèlement selon les règles de l’art pourrait ne gagner que fort peu de choses à être nantie du SP1.

illustration20071112051.jpgLes mises à niveau mystérieuses

Parlant de mises à jour, j’ai reçu une réponse d’Elliot Katz, un porte-parole crédible de Microsoft Canada, par rapport à ce que je publiais le 22 octobre dernier. Rappelons les faits. Le 5 octobre, des entreprises avaient été victimes de mises à jour non souhaitée ni demandée émanant des serveurs de Microsoft. Des PC sous diverses moutures de Windows, étaient alors passés d’Internet Explorer 6 à 7. Évidemment, divers problèmes en découlèrent et des gens protestèrent.

Comme me l’a expliqué M. Katz, Microsoft avait annoncé le 4 octobre, que le système automatisé de mise à niveau (The Internet Explorer 7 Installation and Availability update) était désormais offert au public en général sur les sites d’Internet Explorer et de Téléchargements. Convaincu de la grande supériorité, à tout point de vue, d’IE7 sur IE6, Microsoft a alors décidé que tous les utilisateurs de XP-SP2 et de Windows Server 2003 qui utiliseraient encore IE6 (ou moins), se feraient offrir IE7 en tant que mise à niveau de haute priorité via le système Automatic Update (AU). Aux dires du représentant de Microsoft, ce serait là une opération mondiale qui se déroulera sur plusieurs mois.

illustration2007111204.jpgPar contre, a précisé M. Katz, « les clients qui ont spécifiquement coché Don’t Install quand le système AU leur a offert IE 7, ne se le feront pas offrir dans le cadre de la présente campagne », une campagne qui, rappelons-le, a commencé le 5 octobre. Et si jamais ils changent d’idée, ils pourront alors se rendre au Centre de téléchargements. « Microsoft respecte la décision des usagers qui préfèrent ne pas installer Internet Explorer 7, a ajouté Eliott Katz, et nous avons structuré notre système pour s’assurer que ce choix soit pris en compte. »

Mais en même temps (le 4 octobre), Microsoft en avait profité pour offrir cette mise à niveau par l’entremise du Windows Server Update Services (WSUS). « Ce que je comprends de l’information fournie par votre correspondant, a poursuivi l’homme de Microsoft, c’est qu’il aurait justement reçu l’offre d’installation d’IE7 par le système WSUS. On peut supposer que dans son entreprise, le WSUS avait été configuré pour installer automatiquement la mise à niveau sans apports de l’administrateur du système, puisque la procédure semble s’être accomplie une fois le téléchargement terminé; notre service a été conçu ainsi. »

Voilà pour les explications de Microsoft.

Comment enlever IE7 ou revenir en arrière

En même temps, M. Katz m’a fourni une méthode pour faire marche arrière si jamais il est nécessaire d’agir ainsi. Sachant que cette info peut être utile, mais sachant également qu’elle ne sera pas lue par tous les habitués de Technaute, je ne la traduirai pas et me contenterai de la copier-coller ci-après.

If update was synched auto approved, or manually approved on the WSUS server how to modify the update approval status to expired:

  • Resynchronize manually (Options, Synchronizations, Synchronize Manually) or wait until the next scheduled synchronization with MU/WU for the update status to be set to expired.
  • Find the update, it will be auto declined if the (Options->Automatic Approvals->Advanced->Automatically approve new revisions of updates that are already approved, and the Automatically decline updates when a new revision causes then to expire) are selected.
  • If these settings are not applied, manually decline the update in the WSUS Admin UI
  • Resynching the expired status and setting the approval to decline will mark the update out of scope to any clients which have not yet checked in and downloaded it as an approved update

If the update is already deployed but not installed on end-user systems:

  • For machines that have downloaded the update but not yet installed, A client check-in or ‘scan” with the WSUS server would need to occur prior to the install being triggered to reset the approval status to expired. A WSUS admin can force a WSUS client to ‘check in’ with the server by deploying a script to all necessary client systems that would run the command wuauclt /detectnow.
  • This would force the client to check in or rescan, and put the update out of scope by picking up the expired status, before install occurred. Alternately, if the WSUS environment is set up for Group Policy, GP can be modified to increase the frequency in which client systems scan or check in with the WSUS server. For example, the WSUS admin could modify the GP to have clients scan every hour. This could stop most of the systems from running the install if they had not already started ,by putting the update out of scope, as expired.

To uninstall IE7 received on WSUS and installed on end-user systems:

  • If IE7 update has been approved and installed on the client, the update must be uninstalled via the Add Remove Programs Control Panel Applet. Customers can launch the following file to initiate an uninstall of Internet Explorer 7:

    %systemroot%ie7spuninstspuninst.exe

  • “spuninst.exe” also accepts the following command-line parameters:

    /? or /help … Displays command-line parameters
    /quiet … Quiet mode (no user interaction or display)
    /passive … Unattended mode (progress bar only)
    /norestart … Do not restart when uninstallation is complete
    /forcerestart … Restart after uninstallation
    /warnrestart[:seconds] … Warn and restart automatically if required (default timeout 30 seconds)
    /promptrestart … Prompt if restart is required
    /forceappsclose … Force other programs to close when the computer shuts down
    /log: … Create log file at

  • Therefore, system administrators who wish to force IE7 to uninstall upon active-use workstations can run the following command upon each client:

    %systemroot%ie7spuninstspuninst.exe /passive /warnrestart:300
    to give users 5 minutes’ warning before restarting their system, after reverting their workstations back to IE6.

Publicités

39 réflexions sur “Des nouvelles de Microsoft

  1. @FlyingElvi

    C’est juste une boutade, une clin d’oeil à ceux qui nous lance des commentaires comme quoi on passe notre temps en ligne de commande avec Linux. Faut savoir rire dans la vie

  2. Quoi!!! Des lignes de commande avec WIndows!!!!

    Quel système rétrograde…

    En passant, j’ai fait mon choix entre Mandriva, Kubuntu et Ubuntu. J’ai finalement gardé Kubuntu et « flushé » les deux autres. Mandriva n’aimait pas mon ordi semble-t-il. Beaucoup de petits bugs ici et là. Je déterminais 4 bureaux virtuels sous KDE et le gestionnaire de la barre des tâches m’en montrait 16, J’en demandais 1 et il m’en montrait 4 !!! Toujours X 4 !!!

    Kubuntu lui semble avoir adopté mon PC… Il ronronne comme mon Vista oups pardon comme mon petit chat…

  3. Quel charabia. Il n’y a aucune raison technique d’entremêler aussi étroitement le code de IE dans le code de Windows. Cela contrevient à l’idée qu’on se fait de la séparation stricte entre le coeur du système, les API publiques et les applications. Pour plus de stabilité, Microsoft aurait dû prévoir une couche d’API de manipulation et de rendu HTML assez génériques hors du noyau de Windows (comme ils ont fait pour XML avec MSXML) et une couche applicative modulaire (qu’on peut installer et désinstaller).

    Le cauchemar, c’est quand tu dois développer des sites web ou des applications Intranet roulant sur diverses versions de IE. Comment faire pour tester sur les versions 5.5, 6 et 7 sans devenir dingue avec le fait qu’il est virtuellement impossible de trouver des fichiers d’installation pour les versions plus anciennes de IE. Et que celles-ci ne sont pas compatibles avec les versions récentes de Windows ou Office. L’horreur.

    J’ai vécu cela en 1998-1999 quand je développais une application qui devait fonctionner dans IE3, IE4 et IE5 (la version la plus avancée à l’époque). Il nous a été impossible de mettre la main sur IE3, nous avons perdu une journée à parcourir les labyrinthes pleins de pages manquantes et de liens brisés dans les sites web de Microsoft. Finalement nous avons dû installer Windows NT3.5 à l’aide d’un vieux CD égratigné, sur une machine que nous avons « sacrifiée ». Une semaine de travail pour pouvoir rouler IE3, faut le faire!

    La situation est tout aussi problématique aujourd’hui en 2007: impossible d’installer plusieurs versions de IE en parallèle sur une même machine. Et il est très difficile, voire impossible, d’installer une version plus ancienne (exemple: revenir à IE6), de revenir à un « build » précédent ou de télécharger les programmes d’installation.

    Microsoft hait les développeurs.

  4. @ viva_zapata

    Kubuntu c’est un bon choix, si on aime kde. Moi je trouve que c’est carré et dragonnier mais ça c’est une question de goût. Je me suis habitué à Gnome.

    Quelques petits liens intéressants avec linux et ubuntu:
    http://www.cepcasa.info/divers/
    http://www.getdeb.net/browse.php
    http://www.delafond.org/survielinux/
    http://www.jeuvinux.net/listejeux_type.php3
    http://www.infos-du-net.com/telecharger/Logiciels-Linux,0701-5—–22.html

  5. @ hdufort

    En effet! Y’a pas le choix, ca prend des environnements differents: Windows server 2003 ou Windows XP pour IE6 et Vista ou XP pour IE7.

    Et puis y’a la danse des CSS… Les feuilles de style pour le Web… Alors on teste sous Firefox, Safari, Opera, sous Mac, sous Linux, sous Windows et ca baigne… Puis on ouvre dans IE6, l’horreur… Et sous IE7, l’hecatombe!!! Alors faut faire 2 ou 3 autres feuilles de style, avec detection du fureteur puis s’arracher les cheveux, se creuser les meninges, fouiller le web, le W3C et prier pour que ca marche… Bref, pour nous, pauvres srtisans du web, IE, c’est notre bete noire!

  6. hdufort:

    Ma théorie de l’intégration d’IE 4 à Windows est que, dans le temps de la première bulle Internet, on voulait tout faire centré sur le Web. On parlait d’Internet Appliances, de Web OS et pleins de cochonneries du genre. Microsoft s’est mis de la partie en intégrant IE à Windows et son desktop (active desktop).

    C’est drôle, mais on en est encore là de nos jours avec le Web 2.0 et tous ces mots très vendeurs.

  7. @trocupei

    Merci pour les liens. J’ai adopté KDE pour les raisons suivantes:

    1) Interface beaucoup plus intuitif pour un Windosien. Quoique j’aimais bien Gnome, Plus dépouillé.
    2) La plupart des logiciels que j’utilise sous Linux sont fait pour KDE. Digikam et Amarok entres autre. Je sais que je peux les faire rouler sous Gnome mais Digikam plantait à tout bout de champ sous Ubuntu alors qu’il est beaucoup plus stable sous Kubuntu. Peut-être juste le hasard, peut-être une mauvaise installation sous Ubuntu mais quand même.

    J’ai réglé mon problème de Disque dur externe USB. Seulement root avait les privilèges d’écriture. J’ai créé un sous dossier dans lequel j’ai mis tous mes dossiers. Avec Dolphin j’ai pu changer le groupe et l’utilisateur de ce dossier et par le fait même de tous les sous-dossiers qui s’y rattachent.

    Comment je fais pour programmer et enregistrer mes émissions de TV maintenant ?

    MythTV ne me semble pas être du gâteau….

  8. @trocupei

    Je relis mon dernier courriel et je me rends compte qu’il apparaît que je te pose une question à propos de l’enregistrement tv.

    Ce n’est pas le cas. C’était plutot à moi que je posais la question. Il va falloir que je me renseigne, que je compare et que j’essaie et que je trouve quelque chose de compatible avec ma carte TV tuner et mon IR Blaster. Ente temps, je vais devoir continuer à utiliser Windows Media Center.

  9. @viva_zapata

    J’avais compris, voici quand même un petit guide pour mythtv. Il y en a d’autres peut-être meilleur mais mythtv semble être le programme de capture et d’enregistrement tv le plus au point.

  10. @trocupei

    Merci. Je vais regarder tout ça tranquillement à tête reposée. Entre temps, il me reste à lire le plus de documentation possible. C’est ce que je compte faire dans les prochains jours.

    Puis il ne faut installer mon scanner sous Linux etc… et il n’y a pas que ça dans la vie. Je demeure pas très loin de l’aéroport de Dorval alors aujourd’hui étant une journée de congé j’ai pris ma bicyclette, la journée était si belle, et j’ai été voir l’arrivée d’un beau et grand oiseau dans le ciel de Montréal vers 12h15

    Impressionnant…. et silencieux !!!

  11. @pontobumbleroot:

    Ta « théorie » sur le pourquoi d’IE4 n’est pas bete mais je crois que la vraie raison est bien plus simple: NETSCAPE.

    À l’époque, Netscape dominait le marché des fureteurs. Quand les gens pensaient « Internet », ils pensaient « Netscape ». Donc bref Microsoft s’est organisé pour que IE prenne toute la place dans le OS, dans le but surtout que les gens trouvent inutile de télécharger Netscape. Ca a marché! C’est avec cette stratégie et leur non respect des standards W3C que Netscape est graduellement disparue du paysage…

  12. @toogreen

    Je partage ton opinion. il fallait être fou pour continuer à utiliser Netscape alors que Iexplorer était si simple d’utilisation. mais dans ce temps-là, il y avait déjà des irréductibles qui refusait le tout en un de Microsoft.

  13. La réponse de M. Katz tendrait à démontrer que ceux qui ont eu des installations soit disant intempestives connaissaient mal leur environnement. Comme je ne suis pas surpris. Ceux qui se plaignent le plus, en informatique, sont souvent les moins compétent.
    Quand je développait des applications Web, j’avais toujours sous la main des vieux PC avec IE3, IE4, IE5 installé et j’avais aussi pris la précaution de conserver mes vieux CD. Étonnant que des spécialistes ne fassent pas ça.

  14. Bon le sujet du jour, les  »service pack » de Microsoft… Je vous le dis tout de suite, j’achète! Oui, j’achète le Windows XP_sp3, il me le faut! Mais hé! une minute! ce service pack no3 ne devrait-il pas être gratuit pour ceux qui possèdent déjà le sp2? Anyway, quand je suis retourné à Montréal après trois mois passés dans le grand Nord, mon ordinateur à la maison était devenu…virulent. Le formattage et la réinstallation s’est faite comme un charme (grosso modo une heure), sauf que j’ai déchanté quand est venu le temps de faire les mises à jours de Windows en ligne. Très, très, très, très…très loooong…malgré un accès internet haute vitesse de 6 Mbps. Mon XP_sp2 date de 2005, il y a donc plusieurs mises à niveau à télécharger (lire patches), mais rien qui puisse justifier que ça prenne des heures et des heures à télécharger…et à installer (j’ai un P4 3GHz, FSB 800 MHz, 1MB de cache L2 avec 512 MB de mémoire DDR400 (2 barrettes identiques de 256 MB) opérant en mode  »dual channel ». De deux choses l’une, soit les serveurs sont incapables de suffire à la demande et relâche la purée au compte-goutte, ou bien c’est une stratégie marketing pour  »suggérer » au client de migrer sur Vista. En tout cas, suite à cette  »nuit la plus longue », j’ai décidé de me faire un miroir de mon installation neuve sur un autre disque dur. Plus question pour moi de perdre du temps à cause d’un mauvais service après-vente de la part de Microsoft. Pis leur Vista, pour ce que j’en ai vu, c’est de la merde dans un bas de soie…

  15. J’ai supprimé le commentaire de ce correspondant et fait réactiver les filtres de blocage. La raison ? Lui qui me suit depuis des années pour brandir mon insuffisance intellectuelle sur la place publique, sait pourquoi.

    Nelson Dumais

  16. Explications de M. Katz : non mais j’en ai marre! Encore la faute de l’utilisateur… Pourtant Microsoft s’est expliquée (et même excusée) à propos des téléchargements non autorisés. Il y a eu 2 épisodes presque en même temps : Changement de configuration par One Care et installation sans approbration par WSUS de Windows Desktop Search (WDS).

    Téléchargements non autorisés : Microsoft s’explique

    http://www.vnunet.fr/fr/news/2007/10/30/telechargements_non_autorises_microsoft_s_explique

    Microsoft now admits to WSUS update error :
    it change story and apologizes, but angry admins say trust is broken

    http://www.computerworld.com/action/article.do?command=viewArticleBasic&articleId=9044239&intsrc=news_ts_head

    Quant aux excuses de Microsoft : foutaise! Extrait du premier lien : «L’équipe s’est dite prête à tenir compte des commentaires, sans indiquer toutefois si cette pratique consistant à modifier les paramètres de mise à jour automatique serait abandonnée prochainement.» Ça en dit long…

    Il serait grand temps que Microsoft se mette à réellement programmer et cesse d’être méprisante envers ses utilisateurs.

  17. @ tous les linuxiens : Vos commentaires me sont d’une très grande utilité. Question : Est-il possible d’importer mes signets Firefox de Windows dans le Firefox de Ubuntu? Si oui, comment?

    @ trocupei et alain_from_west

    Merci pour les liens!

  18. @ bibelot

    Exporte tes signets de windows, ça te donne un fichier html et tu te l »envoi par courriel. Puis rendu en linux, tu lis ton courriel et enregistre ton fichier sur ton ordi. En allant dans firefox, tu importe ce fichier. voilà!

  19. @bibelot

    Firefox sauvegarde tes signets dans le fichier « bookmarks.html » qui se trouve dans le répertoire C:\Documents and Settings\Administrator\Application Data\Mozilla\Firefox\Profiles\nnn (nnn est aléatoire).
    Tu n’as qu’à copier ce fichier et le coller sous Ubuntu.

  20. @ clodepelletier

    Un petit cours de lecture, ça vous tente? Il est très bien dit, dans le texte de Nelson, qu’il s’agit d’un suivi sur un texte précédent. Que ça ne vous intéresse pas, soit. Que vous ne fassiez qu’intervenir pour déverser votre dose de fiel sur le chroniqueur ne sert toutefois à rien, sinon à démontrer qu’en matière de savoir-vivre, on repassera.

  21. @tous

    Dans un village retiré entouré de camps romains;

    – Il n’est pas frais le poisson !!!
    – Qui a dit que le poisson était pas frais ???

    Pif, pas, pouf…

    Bon ça recommence.

    J’utilise Windows depuis toujours. J’ai tenté d’utiliser Linux à plusieurs fois. J’ai fait l’effort et je le fais encore. Je vous avoue une chose cependant. Ce qui m’a le plus rebuté ces dernières années, ce qui a fait qu’à chaque fois j’ai reformaté mes partitions Linux en FAT ou NTFS et laissé Windows réoccupé toute la place sur mes disques durs c’est le ton moralisateur employé chez certains, par certains sites ou dans certaines publications. Toujours des remarques anti-ceci ou anti-cela. Toujours une charge à fond de train contre Microsoft. Ça devient fatiguant et épuisant. C’est négatif. On dirait une bande de joyeux frustrés. Pas tous heureusement et je me rends compte que la communauté Ubuntu/Kubuntu semble beaucoup plus positive sous cet aspect.

    En agissant ainsi vous enlevez aux gens le plaisir d’utiliser Linux. Les gens fuient tout comme ils ont fuient les églises dans les années 50. Mais comme dit Yvon Deschamps dans un de ses monologues « au moins à l’époque, des gens comme ça on leur mettait un bréviaire entre les mains et on les envoyait faire les 100 pas toute la journée sur la véranda du presbytère. On avait juste à les endurer une fois par semaine, le dimanche. Maintenant ils sont partout»

    Microsoft est probablement tout ce que vous dites. Mais sont-ils les seuls? Je travaille pour une compagnie ferroviaire qui fait affaires au Canada et aux Etats-Unis. Rappelez-vous il y a 10 ou 15 ans les compagnies ferroviaires nord-américaines se délaissaient de plusieurs lignes ferroviaires secondaires. Que sont devenus la plupart de ces emprises ? Des pistes cyclables. Savez-vous qui a acheté ces emprises pour les convertir en pistes cyclables aux alentours des grandes villes Américaines surtout sur la côte ouest et près de Miami? Des consortiums regroupant les plus grands constructeur automobiles Américains et Japonais, de grandes pétrolières et de compagnies nationales de béton et de ciment. Pourquoi? Pour empêcher que ces corridors ne servent à la mise en place de nouvelles lignes de trains de banlieue. Pourquoi pas de trains de banlieue? Pour que les gens soient obligé d’acheter une voiture pour se rendre au boulot !!! Pas pour rien les grandes autoroutes à 8 voies de large. Ces mêmes consortiums ont fait encore mieux. Ils ont acheté des compagnies de transport en commun privatisées par les pouvoirs locaux. Pour les développer et accroître l’offre de transport en commun? Non. Pour tranquillement diminuer l’offre, pour diminuer la clientèle et finalement mettre la clé dans ces sociétés. Pourquoi? Pour que les gens soient obligé d’acheter une voiture pour se rendre au boulot et ainsi vendre plus de voitures et que ces voitures aient à utiliser de belles autoroutes pleines de béton et de ciment. L’environnement, ils s’en foutent complètement même si dans leurs publicités ils tentent de vous convaincre du contraire.

    Il n’y a pas que Microsoft. Le démon n’est pas Microsoft. Il y a pire. Il y a toutes celles qui fraudent leurs actionnaires et leurs employés (Exxon et autres) Il y a toutes celles qui menacent notre environnement et notre survie sur cette planète.

    Je ne suis pas contre les critiques si elles sont positives. Mais critiquer pour critiquer ne mène jamais à rien. Microsoft n’est pas parfait. Nous avons le droit de critiquer certaines de ces décisions mais passer son temps à vomir dessus, non merci.

    Sans Microsoft je ne suis pas sûr que nous aurions tous un PC sur nos bureaux aujourd’hui que ce soit au travail ou à la maison. Le « pouvoir » serait encore entre les mains des programmeurs mainframe. Au bureau nous sommes sur SAP. Combien ils sont arrogants ces chers programmeurs. Jamais de leur faute. Toujours la faute de l’utilisateur. Toujours à utiliser un langage technique que eux seuls comprennent et ils le savent et ils font exprès pour pouvoir après quand tu leur demande une explication te répondre sur un ton infantilisant.

    Voici le genre de message que reçoivent très souvent tous les employés par courriel :

    We will need to refresh SB5 from DV5-150.
    The Kernel and Support Packs were upgraded in SB5 in order to try to resolve some ERP issues.
    The refresh is required to bring the environments back to the same level.

    De quessé simonak ?

    Linux progressera le jour où les « end-user » pourront s’amuser en l’utilisant même s’il devront parfois se creuser les méninges pour trouver quelques solutions. Chercher fait même parti du plaisir. Ce jour-là les « end-user » voudront utiliser Linux pour ce qu’il est et non parce qu’ils sont contre « quelque chose ».

    Cette fin de semaine j’ai essayé les distributions Mandriva et Kubuntu. Dans les deux cas Linux refuse de me donner les droits d’écriture sur mon disque dur externe USB. J’écris donc sur un site d’aide pour demander de l’aide. Un type me répond et vomit pendant 15 lignes sur Microsoft en me disant que c’est la faute à la norme NTFS. Ah bon que je lui ai répondu…. C’est que mon disque est en Ext3 !!! Le gars ne m’est jamais revenu et j’ai trouvé une solution tout seul.

    Moi je vais continuer à tenter de m’amuser avec Linux. Mais mon Dieu que ça semble difficile !!!!

  22. Ca serait sans doute plus facile si le systeme d’exploitation etait deja installe et parametre selon le materiel et les peripheriques de l’ordi… Dell offre des ordis avec Ubuntu pre-installes, aux USA et en Europe, mais malheureusement pas au Canada!!! Tant pis pour eux, ils ont perdu une vente! J’ai commande mon prochain portable de System76. Ca va etre interessant de voir a quel point une installation genre OEM peut faciliter les choses pour l’utilisateur… Je vous en reparlerai lorsque je l’aurai recu (d’ici 2 semaines, j’imagine…)

  23. @marcofsky

    Le problème n’est pas là. Je ne suis pas déçu de Linux à cause du problème avec mon disque USB. J’avoue que mon ordi à une configuration qui n’est pas de base avec plein de gugus et autres et Kubuntu c’est installé sans problème. (à part de disque USB)

    Le problème c’est plutôt le vomissage « anti-vous-savez-qui » que j’ai à endurer à tout bout de champ.

    En bout de ligne on finit par identifier Linux à du « négatif ».

  24. @viva_zapata

    Oui, parfaitement d’accord! Les zelotes, les intransigeants et les dogmatiques de tout acabit me herissent aussi… Mais tu disais que c’etait difficile, linux… et ce l’est… Sur mon PC, la carte ATI integre m’a oblige a faire pas mal de pirouettes; le scanner de l’imprimante Brother m’a force a faire une valse endiablee aussi, et je parle pas de la mise en reseau de mes imprimantes, de l’installation de Beryl, des codecs, des plugins, etc… Mais la, tout baigne et je n’ai plus a toucher a quoi que ce soit – c’est du solide, quoi! Et qui plus est, maintenant, je sais quoi faire (et ne pas faire!), alors, somme toute, je considere que ca en valait la peine!

  25. @marcofsky

    Pas vraiment difficile. En tout cas beaucoup plus convivial qu’avant. Oui il y a plus de pirouettes à faire qu’avec Vista. Mais je ne compare pas les deux produits ils ne sont pas pareils.

    Vista s’installe en 1 heure environ. C’est-à-dire qu’après 1 1/2 heures tout fonctionne, tout est configuré. Sauf que je n’ai aucune idée de comment les choses fonctionnent.

    Ça fait deux jours que je suis sur Kubuntu et il me reste encore des choses à faire. Mais j’ai appris beaucoup.

    Ce qui est difficile c’est de tomber à tout bout de champ sur les « anti-vous-savez-qui » qui tels des ombres se promènent sur les sites d’aide et sur les Newsgroup prêt à vomir la première occasion leur sentiment anti-Microsoft. C’est ça qui est pénible.

    Quand je suis sur Windows et que je ne sais pas comment faire quelque chose et que je demande de l’aide on me répond fait ceci ou fait cela. Avec Linux il faut souvent se taper un 5 à 10 minutes de « c’est-la-faute-à-Microsoft » avant d’avoir la réponse à notre problème. Au point où des fois tu as envie de prendre le gars par la cravate et de lui en foutre un entre les deux yeux et lui criant « JE NE VEUX PAS LE SAVOIR! Oups excusez-moi je devient intolérant à mon tour!!!

    Mais c’est comme ça que l’on se sent souvent dès que l’on met le pied dans l’univers Linuxien. Du négatif et encore du négatif. Une minorité sans doute mais qui prend beaucoup de place. Trop de place.

  26. @viva_zapata

    Pour ce que j’en sais beaucoup sont en double amorçage avec windows et linux. Les sujets traitant de cela sont nombreux sur le forum d’ubuntu. Un double amorceur sera positif pour aider un confrère. Ceux qui, dans les forums ne parlent que pour passer le temps, ne diront rien de constructif.
    Dans un forum hétéroclite il ne faut jamais prendre les sous-entendus et les demi-vérités pour du cash. Je peux te garantir qu’il y a un paquet de monde zieutant cette rubrique qui ont ben hâte qu’on finisse de parler de linux.

    Sur les forums de discussion « normaux », lorsque l’on parle de virus, de spyware, de ralentissement, de défragmentation, de pilotes introuvables ou d’écran bleu, si j’oserais dire que moi en linux (faut quand même qu’il y ait des avantages sinon je ne l’aurait pas adopter, ‘suis quand même pas cave) je n’éprouve aucun de ces problèmes et que je lance un tout bête: vous voulez de l’aide pour découvrir linux ? Les insultes commencent et ça m’est arrivé.
    Alors, je peux te dire que les cons, ils y en a dans toutes les communautés.
    Vive la tolérance…….

    qui se retienne pour ne pas nous traiter, nous les linuxiens, de marginaux, d’anti-microsoft, de chercheur de trouble et d’arrogant prenant trop de place. Alors que c’est

  27. @trocupei

    Tu as raison Linux n’est pas le sujet de la chronique. Changeons de sujet. Je te fais remarquer en terminant que j’ai fais mention dans mon post précédent d’une minorité qui prend beaucoup de place. J’insiste sur le mot minorité.

    Alors oui pas toujours vrai.

  28. En effet, il est plus que temps de changer de sujet, avant de tomber dans la psychose collective! 😛 On a compris ton message, viva_zapata. Oui, y’a beaucoup trop de zelés sur les forums/chat qui aiment ridiculiser les ti-nouveaux. C’est vrai! Que veux-tu c’est comme ca. D’ailleurs des cons y’en a partout, des 2 cotés de la cloture. Par exemple, combien de fois par jour vois-t’on maintenant le mot « Freetards » utilisé pour désigner les amateurs d’Open Source? C’est pas ben ben plus brillant que de taper « M$ » tant qu’à moi…

    Enfin bref pour revenir au sujet du billet ci-haut, j’ai beaucoup de mal à comprendre la stratégie de Microsoft de lancer 8 versions différentes pour chaque OS qui sort! Cela ne fait-il pas juste créer de la confusion parmi les consommateurs? Ca leur rapporte quoi au juste de faire ca, quelqu’un peu m’expliquer?

  29. #Humour#

    C’est peut-être dans le but de ressembler un peu plus à Linux avec ces multiples distributions offertes au grand public.

    #Humour#

    SVP ne partez pas une bataille de OS à partir de cette énoncé.

    Personnellement, je comprend surtout que Microsoft a un comportement arrogant envers ces utilisateurs et c’est une des raisons pour laquelle j’ai graduellement quitté le navire « Windows » et que maintenant je préfère gérer les inconvéniants occasionnels du monde Linux.

    Je considère que chaque OS a ses avantages et ses inconvéniants. Pour windows, son plus gros problème, c’est son attitude envers ses clients car les autres faiblesses techniques de Windows, il y a toujours un moyen de les minimiser (gérer) pour avoir un minimum de conséquance négative.

  30. @bibelot

    Tu as 3 options selon ta configuration
    1- tu copies le fichier Bookmarks.html depuis ton dossier utilisateur (windows) vers le dossier utilisateur dans Linux.
    2- tu crée un lien symbolique depuis linux vers Windows (tu partages le même bookmark entre les 2 systèmes) (note: ta partition windows doit être monter automatiquement au démarrage de Linux).
    3- Dans Linux, Tu démarres Firefox et tu crée un nouvel utilisateur et pendant la configuration de celui-ci, tu propose le dossier utilisateur de windows. (note: même remarque que précédent).
    4- Il existe d’autres options possibles.

    Bref une des forces de Linux, celui-ci s’adapte en fonction de Windows, malheureusement windows est incapable de faire l’inverse. Évidemment quand on est un monopole, pourquoi faire des efforts d’adaptation.

  31. Désolé il semble que j’ai fait une erreur au point numéro 3

    Cette solution fonctionne très bien pour la suite Seamonkey qui est multi-utilisateur mais il semble que Firefox ne soit pas encore rendu à ce stade de développement.

  32. @bibelot

    Y’a un autre solution pour tes signets. Si tu as un compte Yahoo, tu peut sauvegarder tes signets dans Yahoo bookmarks. Ensuite, soit tu vas directement dans Yahoo bookmarks, soit tu les mets dans la page d’acceuil Yahoo, ou finalement, t’installe la Yahoo toolbar.

    Tes signets deviennent accesible depuis n’importe quel OS, sur tous les ordi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s