IBM lance Symphony, nouvelle mouture

illustration20070920011.jpgCa y est ! La guerre mondiale est officiellement déclarée. Hier IBM lançait un missile à tête chercheuse sur un des bunkers de Steve Ballmer, celui de Microsoft Office ! La Grande Bleue commençait effectivement la distribution Windows et Linux (un fichier .bin) d’une version préliminaire (beta 1) de Lotus Symphony, ce qui n’est pas rien. Il s’agit d’une trilogie bureautique comprenant des logiciels aux noms aussi évocateurs que Documents, Spreadsheets et Presentations. J’ignore si c’est reparti comme dans les années 80, mais un bel affrontement Microsoft/IBM s’annonce en perspective. Youpi !

illustration2007092002.jpgAlors qu’il y a neuf jours, IBM annonçait la libération du code de Notes afin qu’il soit intégré dans OpenOffice.org, cette fois, elle enjambe vraiment la rivière. Elle donne à la communauté, c’est-à-dire à vous et à moi, un produit concurrentiel en quasi état d’être utilisé. Symphony est basé sur la plate-forme java Eclipse Rich Client, une coquille de développement utilisée en giron OpenSource, sur OpenOffice.org pour la fonctionnalité bureautique et sur la version 8 de Lotus Notes pour une partie de son code source.

illustration2007092009.jpgEn son état actuel, le nouveau produit n’est sûrement pas à conseiller. Hier soir, par exemple, je l’ai fait planter tant que j’ai voulu. C’est une beta instable et lente que l’on ne saurait vraiment conseiller. Sauf qu’elle laisse entrevoir un produit bien ficelé, attirant et, probablement, satisfaisant pour 95 % des utilisateurs de Microsoft Office. Et nul doute qu’IBM saura le livrer à terme dans les mois à venir. Alors là, le compteur des ventes se mettra à crépiter moins rapidement dans le bureau du père Ballmer.

illustration2007092007.jpgJe sais, je sais, les gains d’IBM dans ses luttes contre Microsoft sont loin d’être incitatifs au déclenchement d’une énième manche. La blessure PC-DOS / MS-DOS est toujours ouverte, la scission OS/2 (à l’origine de NT) est encore sensible, la disparition du bus MCA continue d’être regrettée, le déclin du gros coffret SmartSuite est encore profondément ressenti et la déconfiture de Notes (pour cause d’Exchange) fait encore souffrir.

illustration2007092008.jpgQui plus est, le nom de Symphony est lui-même porteur d’un échec, celui d’un excellent programme DOS distribué par Lotus dans les années 80 (avant que cette société bostonnaise ne soit avalée par IBM). On y retrouvait cinq modules finement intégrés ne nécessitant que 640 Ko pour fonctionner, soit Sheet (version diète de Lotus 1-2-3), Doc (traitement de texte très agréable), Graph (pour faire de belles tartes comptables), Form (base de données rudimentaire) et Comm (messagerie). Bill Gates trouva l’idée géniale et lança Microsoft Works, puis Microsoft Office. On connaît la suite. Le pire c’est qu’en 1994, la peu fière Big Blue lança un produit peu attirant appelé IBM Works qu’elle intégrait dans les versions 3 et 4 d’OS/2 Warp (je l’ai ici dans mon vieux PS/2 Modèle 76). Ouin !

illustration2007092010.jpgLe tout nouveau Symphony connaîtra-t-il un sort différent ? Qui sait ! IBM est IBM. Elle est pleine de fric et sait frapper très fort. Mais elle a les pieds bien à terre. Il est probable que tant et aussi longtemps qu’on ne la persuadera pas qu’elle perd son temps, elle soutiendra son nouveau gladiateur. Et elle l’améliorera. Du côté de Microsoft, Ballmer devra changer de cassette voulant qu’en matière de logiciel, on en a toujours pour son argent. Car entre la version 1 d’OpenOffice.org (celle qu’il tourna en dérision) et Symphony, il y a en effet un monde, celui, d’une part, d’une vieille rancœur inassouvie, celui, d’autre part, d’un certain ras-le-bol (non seulement européen) face à l’arrogance dominatrice de Redmond.

Si vous n’aimez pas OpenOffice.org en raison de son allure tristounet, peu attirant, vraiment gratos-bricole, bref très informatico-linuxien, vous adorerez Symphony. Si le produit est, dans le fonds, sensiblement le même, sa facture est belle et contemporaine; on se croirait aux commandes d’un logiciel fait sur mesure pour Vista. En fait, pour vous en donner une idée, je vous publie ci-après quelques prises d’écran. Pour les admirer, cliquez sur les vignettes.

illustration2007092003.jpg illustration2007092004.jpg
illustration2007092005.jpg illustration2007092006.jpg

Sur la première vignette, vous pouvez voir la réaction de Symphony quand on lui demande d’ouvrir un document Word 2007, un .docx. Les autres représentent les trois fonctions du coffret à partir d’importations de Microsoft Office 2003, Word, Excel et PowerPoint.

Voilà ! Allez-vous télécharger le produit et amusez-vous ! On en reparlera sûrement.

Publicités

13 réflexions sur “IBM lance Symphony, nouvelle mouture

  1. Je crois de plus en plus que le monopole de Windows va s’effriter au cours des prochaines années. La sortie d’une suite gratuite de style Office de la part d’une compagnie aussi prestigieuse que IBM va séduire ceux qui ne voulaient pas utiliser ( pour différentes raisons bonnes et mauvaises) ou ne connaissaient pas la suite OpenOffice. Entre une suite Microsofr à 300 $ et une autre du même calibre gratuitetement, le calcul sera aisé. Ne reste plus qu’à déterminer, une fois pour toutes, le type de format qui assurera la compatibilié entre toutes les suites.

  2. Bon, ton article tombe bien, ca adonne que justement aujourd’hui j’ai testé autant la version Windows que Linux… Mais bon… Ouin!

    Oui, je sais, ce n’est qu’un Beta. Mais il y a pas mal beaucoup de chemin à faire!! L’installation sous Linux est l’une des pires que j’ai vues de ma vie! En tout cas sous Ubuntu 7.04 c’est vraiment mal foutu. On installe (si l’on sait comment faire) et après y’a pas moyen de savoir ou sont les foutus exécutables. Ils semblent avoir été ajoutés dans le menu, sauf qu’on les voient pas… Et après redémarrage on les vois sauf que quand on clique dessus il se passe absolument rien. La seule facon que j’ai pu le tester « normalement » c’est en cochant « exécuter le programme » tout de suite après l’installation. Et pis quand ca roule… c’est vraiment lent et saccadé.. tres nul… on s’ennuie d’OpenOffice!

    Sous Windows, c’est UN PEU mieux. Après l’installation, si on cherche un peu, on trouve les exécutables (direct sur C:\), et on les exécutes. Reste que c’est foutument lent aussi!

    Peut-être qu’après amélioration ce produit sera, effectivement, une bonne alternative pour ceux qui aiment l’interface de MS Office 2007. Mais vraiment juste pour l’interface. Pour les autres, si vous êtes familier avec les versions antérieures de MS Office et OpenOffice, je comprends mal le but de vouloir le même programme mais en 2x plus lourd, 2x plus « bloaté » et qui roule en mode tortue Java… Tout ca juste pour avoir des tites bordures bleues avec raccourcis-options..?

    De plus j’espère que le programme d’installation va s’améliorer sinon ca fait un peu dur… On se croirait en 1992 dans le temps du DOS ou tout s’installait dans un répertoire directement sur C:\… 😛 Come on IBM vous pouvez faire mieux? Pourquoi le Java? Pourquoi les chemins de répertoires si obscurs??

    Enfin je sais pas ils en sont ou dans le dévelopement, mais moi j’aurais appelé ca un « Alpha » plutôt qu’un « Beta »… Pour un Beta c’est pas trop impressionnant…

  3. Certains me diront peut-être que je suis trop pessimiste et qu’il faut quand même voir les bon côtés (compétition contre Microsoft, etc). Certes, c’est vrai que c’est une bonne chose que MS Office aille finalement de la concurrence, mais d’un autre côté je me questionne aussi:

    Combien y’aura-t-il de gens qui vont essayer ce « Beta » et en venir rapidement à la conclusion que Bof! Rien à voir ici, rien n’est encore à la hauteur d’MS Office? La première impression est importante! Les « Betas » de Google (Earth, Mail, etc) sont pas mal stables pour des « Betas » vous trouvez pas? Normalement les « Betas » sont quand même pas mal près d’une version stable… non?

    Mais là quand t’essayes Symphony ca sent vraiment le Pré-Alpha à plein nez! 😛 Et ca, j’ai bien peur que ca aille l’effet inverse sur la perception des utlisateurs Windows… Ceux qui n’ont jamais essayé OpenOffice et qui vont essayer ca ne se donneront sûrement pas la peine de télécharger OOo… Je crains plutôt qu’ils croient que la version « Open Source » doit être encore pire!

    Bref y’a du bon dans cette nouvelle, mais S.V.P. chez IBM grouillez-vous les doigts pour nous compiler une « Beta » un peu plus « polie »!!! Sinon ca pourrait bien se retourner contre IBM et l’Open Source. 😦

  4. Bonjour,

    J’ai été intrigué par votre remarque sur la déconfiture de Notes. Il y a 2-3 ans, j’avais déconseillé l’implantation de Notes dans mon organisation, recommandation suivie… Mais depuis, je n’ai pas suivi l’évolution de Notes. Qu’en est-il?

  5. Il me semble que beaucoup de monde manque le point principal qu’IBM est en train de faire. Symphonie devient un autre produit qui implante par défaut le format de document ODF (ISO 26300). Il faut savoir que Big Blue mène une guerre sans merci à Microsoft au sujet de l’OOXML. Les représentations d’IBM aux législateurs de plusieurs états américains pour qu’ils adoptent le standard international, la contestation du fasttrack la semaine dernière, les 35 développeurs d’IBM affectés à OOo et le lancement d’un béta de Symphony… Ca commence à ressembler à une stratégie!

  6. @bouchecl:

    Intéressant ton point de vue… J’y avais pas pensé de cette angle là… En effet ca pourrait faire partie d’une stratégie pour mettre en valeur le format ODF, lui donner un statut moins « marginal »… Espérons que ca fonctionne!

  7. Bah… dans 4 ans, connaissant IBM, il ne restera que 3 joueurs:

    MS-Office avec 95%
    Apple iWork avec 3%
    OOo avec 1%

    Et qui fera le plus d’argent avec leur suite? Microsoft 10G$, et Apple 5G$ (!!!!!!?!!!!, c’est payant d’être cool)… Et Sun? hum…

  8. hum…

    Bien malin qui pourra dire ce qui adviendra de tout cela dans 4, 5 ou 10 ans… L’annonce d’IBM du lancement de sa suite Symphony ariive tout juste apres l’annonce de collaboration avec OpenOffice – et je ne comprends pas tout a fait… Mais ce que je comprend, c’est que, comme le dit si bien bouchecl, l’enjeu semble, en effet, se jouer au niveau du suppport et de la promotion de l »ODF. Et le momentum est bon, puisqu;OOXML n’a pas obtenu sa normalisation de l’ISO… C’est definitivement un dossier a suivre! Mais, je ne crois pas que les predictions de rodhot sont adequates… mais comme je n’ai pas de boule de cristal, je m’abstiendrai. Par contre, je suis en faveur d’ODF, c’est clair!

  9. @marcofsky:

    IBM vont « choker » comme d’habitude.

    C’est quand même spécial et drôle à dire mais Apple …
    1) vaut le double de Dell
    2) va dépasser la valeur d’Intel, d’IBM, HP, en 2008
    3) valoir plus de la moité de Microsoft en 2008

    … avec seulement 3 % du marché mondial !!??!! Weird!!!

  10. @rodhot

    « … avec seulement 3 % du marché mondial !!??!! Weird!!! »

    3% sur le marché du PC peut-être (anyway ca serait pas rendu un plus maintenant avec le nombre de macbooks qui se vend?), mais Je crois que c’est les iPods, iTunes, et maintenant iPhone qui font toute la différence! Pratiquement tout le monde que je connais ont maintenant au moins 1 iPod!! Sauf moi, l’irréductible gaulois qui résiste encore à l’assimiliation 😉

  11. Parler de la déconfiture de Notes !!!! La force du marketing de MS fait des dégâts même parmi les journalistes qui sont sensés se documenter avant d`écrire … Lotus Domino reste encore ( au niveau des corporations ) la plate-forme qui a la plus grande part de marché ( comparé à MSXchange ). Ne parlons pas des performances techniques. Il suffit de demander à un MSCE ou autre MSXX ( donc un gars à priori vendu Microsoft ) … qui connaît honnêtement les deux plateformes pour savoir qu’il recommendera Lotus Domino plutôt qu’exchange. Il faut refaire vos devoirs ….

  12. Superbe suite bureautique! Comparée à M$O, OOo, NeoOffice et Sun StarOffice, c’est très bien monté depuis les nouvelles moutures. Chaudement recommandée. Fonctionnel à souhait ce produit!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s