IBM adhère au projet OpenOffice.org

illustration2007091101.jpgDe par sa nature hautement concurrentielle et boursicotée, notre merveilleux monde des TI est un univers pavé de rumeurs confirmées ou non et de voltes faces attendus ou imprévus. Ainsi, on peut spéculer sur la rumeur voulant que Microsoft achète RIM (Blackberry). Mais on peut aussi le faire de façon plus fondée en s’intéressant, par exemple, à la guerre sans quartier à laquelle se livrent IBM, Sun et Microsoft. Surtout si on aime suivre les péripéties d’OpenOffice, tout en déplorant être obligé de travailler avec Microsoft Outlook.

illustration2007091106.jpgLe problème est simple. Linux et sa cohorte de logiciels libres ont beau faire des progrès majeurs en giron corpo, la norme de facto est celle de Redmond. Les serveurs et les postes de travail sont sous Windows et les gens cliquent dans Microsoft Office. C’est la vie ! Bien du monde chialent et disent avoir des Mac ou des boites Linux à la maison. Mais au bureau, ils se résignent et se replongent, pour une énième journée consécutive, dans l’inextricable toile ourdie par Outlook avec ses habilités de courriel et ses gestionnaires de tâches, de rendez-vous, d’activités et de contacts, sans parler du tandem Word/Excel où le partage de documents en mode collecticiel fait partie des us et coutumes de l’entreprise. Et ça marche !

illustration2007091102.jpgL’alternative principale est celle de Sun, StarOffice et/ou OpenOffice.org. Gratuiciel incontournable, ce produit sait parfaitement combler tous les besoins d’un travailleur autonome ou ceux de Monsieur Madame Tout le Monde à la maison. Mais pas au bureau. Il lui manque un module essentiel, un produit qui saurait parfaitement bien remplacer Outlook, et il n’y en a pas présentement sur le marché.

Même Qualcomm, la fabricante du système de courriel Eudora, vient de jeter la serviette. Quant à Thunderbird, la solution Mozilla, il s’agit d’un pas pire logiciel de courriel et rien de plus (en tout cas, rien pour séduire le monde corpo). Et dans le projet OpenOffice.org 3.0 dont la date de lancement prévu est septembre 2008, on ne parle toujours pas de module courriel. C’est là qu’arrive IBM.

illustration2007091105.jpgEn 1995, la Grande Bleue avait avalé (euphémisme pour parler d’une prise de contrôle hostile) Lotus Development, une fabricante bostonnaise au faîte de sa popularité avec son tableur Lotus 1-2-3 et son collecticiel Lotus Notes. On se souvient également de SmartSuite, une panoplie bureautique où on retrouvait, en plus de Lotus 1-2-3, le traitement de texte WordPro, le gestionnaire Lotus Organizer, la base de données Approach et le logiciel de présentatique Freelance Graphics.

illustration2007091104.jpgÀ l’époque (il y avait alors des gens pour lire ce genre de papier), je m’amusais, bon an mal an, à comparer SmartSuite à WordPerfect Office et à Microsoft Office. Invariablement, au bout de 20 ou 25 feuillets, j’arrivais à la conclusion que c’était bonnet blanc, blanc bonnet. Assez rapidement, Notes devint le collecticiel numéro 1 et le système de courriel numéro 2, après Outlook de Microsoft.

De nos jours, IBM a beau être favorable à Linux, au monde Open Source et ODF (OpenDocument Format), son problème est que la mère nourricière de cet environnement se nomme Sun Microsystem, sa grande rivale sur le marché des serveurs. C’est ce qui explique que jusqu’ici, le méga new-yorkaise avait gardé ses distances par rapport au projet OpenOffice.org. Sauf que, récemment, Microsoft a mordu la poussière à l’ISO où on ne lui a pas standardisé son format Office Open XML, déconfiture peu commentée qui ne lui permet pas d’être homologuée ODF. Ce qui signifie que Microsoft Office demeurera propriétaire par opposition à ouvert.

illustration2007091103.jpgCe faisant, la porte devant laquelle piaffait IBM s’est ouverte toute grande. C’est ce qui explique pourquoi, à quelques jours de la conférence OpenOffice.org (OO.o) de Barcelone, la géante vient de décider de libérer des bribes de codes de Notes dans l’espoir qu’elles soient intégrées dans OpenOffice.org. Et elle en libérera d’autres. L’objectif ? Rendre ce gratuiciel capable de concurrencer Outlook, ce qui ne pourra qu’emmerder davantage Microsoft. Hé-hé ! On imagine la tronche de Ballmer !

À supposer qu’IBM a pris une bonne décision (a-t-elle vraiment le choix ?), à supposer que les bénévoles qui entretiennent le flambeau d’OO.o, essentiellement des employés de Sun, sauront bien faufiler le code d’IBM à travers celui d’OO.o, s’en va-t-on devant un OO.o gonflé à bloc, les coutures grande ouvertes prêtes à éclater, tellement il aura la panse gonflé comme celle d’un ouaouaron ? Autrement dit, va-t-on achever de transformer OO.o en inflagiciel aussi pire que Microsoft Office ou Lotus Notes ? Si oui, est-ce là le prix à payer pour offrir une véritable alternative à Outlook ?

Qu’en pensez-vous ?

Publicités

29 réflexions sur “IBM adhère au projet OpenOffice.org

  1. Le véritable enjeu est que l’ensemble des systèmes informatiques soient compatibles pour lire tous les formats de traitement de textes. Ou implanter un format standard que toutes les compagnies devront respecter pour la production de documents. Le même problème s’est déjà produit avec les compagnies de chemin de fer au début du siècle. Chacunes avait son propre standard pour l’écartement des voies sur son territoire. Ce qui limitait la concurrence. Pour corriger ce problème, il a été décidéqu’il y aurait une largeur standard pour les voies de chemin de fer. En traitement de texte. il doit se produire la même chose.

  2. Il y a deux choses positives a cela:

    1 – la normalisation: le fait que la norme ooxml de Microsoft n’ait pas ete acceptee par l’ISO va les forcer a revoir celle-ci a la lumiere des commentaires qui accompagnaient les refus. La norme ooxml devra donc etre revisee pour etre resoumise en fevrier 2008 a l’ISO. Il serait improbable que Microsoft baissent les bras et adoptent la norme odf, mais le « momentum » les forcera peut-etre a la supporter! Donc, c’est positif!

    2- le choix: Nous en arriverons sans doute a ce scenario ou il y aura – malheureusement – 2 normes, l’ooxml et l’odf… ce n’est pas un scenario ideal, mais si celles-ci sont compatibles ET supportees, ce ne sera pas si mal… et les consommateurs et les entreprises auront, a nouveau, le choix de leur plateforme logicielle et ne seront plus pris dans ce qu’il est convenu d’appeler un « vendor lock-in »…

    Je ne peux donc que saluer haut la main l’initiative d’IBM et souhaite, de tout coeur, que le bon sens triomphe… Mais, bien entendu, ca ne sera sans doute pas le cas… 😦

  3. Quelqu’un peut me renseigner à savoir si on peut faire du VBA sous OpenOffice et s’il y a un équivalent Access? Est-ce qu’on peut aussi importer tout notre outlook dans Thunderbird ou dans un autre logiciel concurent? Aussi, est-ce que les fonctions de stats/finances sont dans le chiffrier OpenOffice? Si oui à tout cela, alors je switch !! Sinon, j’attends avec impatience 🙂

  4. @ gilbert.t
    Le même problème s’est déjà produit avec les compagnies de chemin de fer au début du siècle. et aujourd’hui elles n’ont toujours pas le même écartement selon le continent sur lequel on se trouve…
    Avant que tout le monde s’entende pour le bien commun, il risque d’en couler de l’eau sous les ponts… Mais qui sait à l’heure du web il n’y a pas que les téléchargements qui sont de plus en plus rapides, les accords devraient hypothétiquementégalement suivre.

    Lotus notes version 7 a pourtant bien améliorer son interface et ses fonctionnalités.

  5. @JohntheMoon
    Vas-y gaiement, il y a tout ca dans open office…
    Il y a l’équivalent de VBA.
    A savoir si VBA est compatible avec VBA pour open office, je ne pourrais te le dire je ne l’ai pas essayé encore. 🙂

  6. Je crois qu’on devrait rebaptiser le projet OF.o pour Open Frankenstein.org. A force de vouloir rapiécer des modules qui n’ont rien en commun, on va créer un monstre. Microsoft a bâti sa pyramide Office un module à la fois et controlait tout le code. Donc aujourd’hui, l’intégration est exemplaire. Je connais énormément d’utilisateurs (et d’administrateurs) Notes qui en ont marre du produit. Surtout lorsqu’ils ont goûté à Outlook et M-S Office. Big Blue n’est pas réputé pour produire des progiciels très digestes…

  7. Cela me fait rire quand on s’interroge sur la viabilité et qualité d’intégration d’un produit Open après s’être habitués à vivre avec les bugs, idiosyncracies et autres insanités des produits de Microsoft! Longue vie aux standards Open!

  8. La largeur des rails n’est pas le fruit d’un consensus, mais plutôt une suite de contrainte.

    http://www.lexpage.net/go.php?page=humour&spage=textes&h_id=23&PHPSESSID=edf4cb7abf55a61353e766b92c2e4831

    Mais plus sérieusement, pourquoi un groupware devrait-il absolument faire partie d’une suite? J’utilise OpenXchange depuis 2 ans. Aucun logiciel a installer, j’ai accès a un agenda, des fichiers (avec gestion des versions), des signet et un wiki. A long terme, Outlook devient un enfer a gérer avec ses fichier pst. Quand un utilisateur transfère un email de 1k dans son ‘personnal folder’ de 2gig, le logiciel de backup l’archive. Résultat: des archives incrémentiel de plusieurs dizaine de gig seulement pour quelques centaines de Ko modifié !

  9. @zippy:

    C’est vrai qu’Evolution est probablement ce qui se rapproche le plus d’Outlook. Le probleme c’est qu’il est seulement disponible sous Linux… Ok je sais y’a eu un port pour Windows mais j’ai jamais reussi a le faire marcher donc a mon avis c’est pas au point.

    Mais bon c’est clair que si quelqu’un sort une version Windows d’Evolution ca va etre un serieux concurrent a Outlook…

  10. Je veux dire une version Windows d’Evolution STABLE et qui fonctionne bien sur…

    Parlant d’Evolution, appartient-il maintenant a Novell? Quelqu’un est au courant?

  11. Bonjour. Je n’ai pas trouvé une autre façon de communiquer avec vous. Je me suis dit que vous pourriez peut-être faire un billet à ce sujet comme vous l’aviez fait au sujet du site de la Gouverneure générale. Je voulais donc juste vous faire part qu’il est impossible de se connecter au site du Régime québécois d’assurance parentale avec un fureteur autre qu’Internet Explorer. Et plus, pour un propriétaire de mac, il est donc absolument impossible d’y accéder, car la version 5.3 d’IE ne fonctionne pas non plus. C’est tout de même incroyable qu’en 2007 le gouvernement engage avec l’argent de mes taxes une cie qui n’est pas foutue de s’assurer que le site soit multi-plateformes.

    Merci et désolé d’avoir emprunter ce chemin pour communiquer avec vous. Vous pourrez effacer ce message évidemment. Bonne journée.

  12. @largowin:

    Je comprends ta frustration et je trouve ca moi aussi inacceptable, mais c’est quoi au juste le lien entre ce site web et Nelson Dumais??

  13. @ Largowin

    Je viens d’aller visiter ce site, en y cliquant sur ceci et cela, avec Firefox et Safari, à partir d’un PC, et avec Safari à partir d’un Mac. Or, je n’ai rencontré aucun problème. Y a quelque chose que je n’ai pas vu ou fait ?

  14. Moi y’a autre chose qui me fait vraiment rager ces temps-ci et c’est bien plus près d’ici… Les cr*ss de pubs dans des layers qui se « déroulent » et couvrent la moitié de la page… Je sais pas c’est comment pour ceux qui sont sous Windows ou Mac mais sous Linux avec Firefox une fois que l’annonce s’est « déroulé », même si on la « referme », y’a un gros carré blanc à la place de l’annonce ce qui rend impossible la lecture du texte dans la page… Et je parle de CYBERPRESSE bien sûr. Enlevez-moi ca ces cochonneries là avant que je décide de naviguer ailleurs.

  15. @toogreen
    Meme probleme ici – depuis quelques mois maintenant… Manifestement une mauvaise utilisation des css (div et autres…) et des parametres d' »embedding » du contenu flash. Il y a la banniere de publicité aussi, qui est justifiée a gauche alors que tout le reste est centré. Allons, M. Webmestre, un petit effort, svp…

  16. @ toogreen

    Je sais qu’il n’y a pas de lien avec ce post en particulier. Mais après avoir écrit à mon député, téléphoné au bureau des plaintes sans que rien ne se passe (mon député ne m’a même pas envoyé un accusé de réception et le bureau des plaintes ne m’a pas encore rappelé), je voulais communiquer cette info à M. Dumais, car certaines des ses chroniques traitent parfois de ce genre de petites choses. J’ai juste oublié unbout du message… L’adresse du site pour spécifier qu’il s’agissait du service en ligne … Désolé… https://www.rqapenligne.gouv.qc.ca

  17. Dites donc, vous y tenez tant que ça, à Outlook? C’est une véritable exemple de contre-ergonomie!!! Et oui, pour protéger les données avec le backup des fichiers PST… ouf… ça prend un moral solide!

  18. L’Open source et la gauche quebecoise… dans les 2 cas, la formule ne
    marche pas. Linus Torvalds aurait du faire un system ferme et payes des
    programmeurs. Il aurait alors pu ajouter quelques milliard au 30 milliards
    de la Bill and Melinda Gates fondation.

    L’Open source est un vrai foutoire cree par des milliers programmeurs de sous-sol.

  19. Que faire quand on déteste Microsoft, IBM, Sun, Adobe, HP, Dell, etc…

    Il nous reste Debian, Mozilla, Google, Apple… Je crois que j’ai choisi mon camp… Je ne commettrai jamais l’hérésie d’installer Windows sur mon iMac!

  20. OOo est épouvantablement lent à démarrer. De quoi décourager à l’utiliser. Dommage. J’aime mieux des produits alternatifs moins lourds.

    Je viens de recevoir un P3 en cadeau. La madame le trouvait trop lent. Si je lui installe FreeDOS ou un Linux léger dessus, la jupe va lui relever tellement ça va être rapide, héhéhé.

  21. @rodhot:

    As-tu essayé la dernière version d’OOo? Je comprends pas quand je vois des gens encore dire ca car bien que ce soit vrai que les versions précédentes étaient d’une lenteur insupportable, la dernière version d’OpenOffice ouvre beaucoup plus rapidement, même au moins 2 fois plus vite que la version Mac d’MS Office!! À moins que tu sois sur une super vieille machine..? Sinon c’est pas normal, de plus y’a des options pour l’accélérer, genre le systray quickstarter kekchose qui est facile à cocher dans les options… et qui fait une différence MAJEURE! Entk moi quand je double-clique sur un fichier Word ou Excel. ca prends pas plus que 2 secondes à ouvrir…

    Parlant d’OOo je viens d’installer NeoOffice sur mon Macbook, et c’est pas mal du tout. Tellement que j’ai envie de flusher MS Office Mac que je trouve vraiment merdique…

  22. @toogreen:

    Mon beau-père vient de s’acheter un portable neuf Sempron 1Go de Ram avec Vista. Lui qui était habitué à la basse-vitesse extrême avec son P2-400MHz-WinME, il a maintenant les yeux aussi écarquillés qu’après « la première fois qu’il est allé aux danseuses en 1963 ».

    Je vais essayer OOo 2.2.1 sur sa machine. En espérant qu’il ne redescende pas de son nuage…

  23. Dans un commentaire plus haut, j’écrivait que j’utilisait openxhange sur mon serveur. Peut-être Nelson est-tu interresser a voir la seule alternative valable au serveur Exchange de microsoft. Si oui, communique avec moi et je te créer un accès a mon serveur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s