MacBook Pro au fonds des bois

illustration2007082107.jpgJ’ai l’indicible joie de vous écrire une première chronique à partir de ma nouvelle maison, en plein cœur de la forêt du grand méchant loup. Les travaux y vont bon train (j’ai les mains toutes cornues) et l’essentiel des commodités de base, incluant la haute vitesse Internet, est bien en place. Différence majeure d’avec avant, quand je regarde par ma fenêtre, ce n’est plus la rue Saint-Denis et sa trépidation qui s’offre à moi, mais la végétation sauvage et sa sérénité (photos ci-après). C’est donc sous cette note de bonheur extrême que je vais vous entretenir d’un bloc-notes livré hier (pas par un coureur de bois portageur, mais par un camionneur d’UPS …), le MacBook Pro 15 pouces d’Apple tel qu’il apparaît dans sa mouture la plus récente.

illustration2007082101.jpg illustration2007082102.jpg
illustration2007082103.jpg

Ne dépassant ni les 5 livres, ni le pouce d’épais, ce petit joujou au design impeccable arrive à rivaliser en puissance avec ma grosse bertha, une bête suffisamment lourde pour noyer une portée de chats. Effectivement, son processeur est un Core 2 Duo d’Intel (avec bus frontal de 800 MHz), sa RAM est de 2 Go, sa vidéo nVidia est de 256 Mo, son disque dur (7 200) de 160 Go et son potentiel de connexion et de communication, très généreux. Je vous parle de prises USB 2, FireWire 400 et 800, ExpressCard (format qui remplace le PCMCIA), Gigabit Ethernet et DVI, sans parler des ressources WiFi (AirPort Extreme) et Bluetooth dont l’appareil est nanti.

illustration2007082104.jpgLa beauté, on l’a dit et répété, c’est qu’on peut y installer Windows Vista ou XP, en plus du MacOS X. Il se créé alors une partition à laquelle on peut accéder au démarrage en appuyant sur le touche Option. Grâce à cette trouvaille, le MacBook Pro est ouvert à toutes les situations où que l’on aille, quoi que l’on fasse. Ce n’est qu’une question de logiciel.

On a PhotoShop en version PC, Office en version Mac, Outlook 2003 pour Windows, Final Cut Pro unilingue Mac, ça marche ! On importe des fichiers Word à partir d’une clé USB, on transvase un disque par câbles FireWire, on s’assoie devant un café Internet, ça marche ! Et si on dispose de Parallels Desktop, on peut même faire tourner des logiciels comme Amarok ou GIMP, pour peu que l’on ait installé sa saveur préférée de Linux.

illustration2007082105.jpgOn peut même utiliser le MacBook Pro comme centrale multimédia domestique grâce à ses fonctions intégrées qui ne lui donnent aucune raison de jalouser le Media Center de Windows. Tout cela en fait probablement l’ordinateur le plus polyvalent qu’il m’ait été donné d’utiliser.

Son prix ne m’a presque pas fait sourciller. À 2 799 $CAN, le bloc-notes d’Apple n’est pas vraiment donné. Il est même un peu cher, bien qu’il y ait pire sur le marché. D’où l’intérêt du petit tableau que je vous ai préparé ci-après. Comme vous le constaterez, j’ai essayé de vous comparer des pommes avec des pommes. Je m’en suis tenu à des machines ayant le même processeur, le même écran, Notamment, cela m’a permis de constater que la chinoise Lenovo (ex-IBM) vendait ses blocs-notes 1000 $ de moins cher qu’arrivait à le faire l’américaine Dell.

Produit MacBook Pro
15″
ThinkPad
T61p
Precision
M4300
Compaq
8510p
Fabricant Apple Lenovo Dell HP
Processeur Intel Core 2 Duo à 2,4 GHz Intel Core 2 Duo à 2,2 GHz Intel Core 2 Duo à 2,4 GHz Intel Core 2 Duo à 2,4 GHz
Poids 5,4 livres 5,7 livres 7 livres 6 livres
Système d’exploitation MacOS X 10.4 Vista Intégrale Vista Intégrale Vista Business
Type d’écran TFT 15,4 po TFT 15,4 po TFT 15,4 po TFT 15,4 po
Moteur graphique GeForce
8600M GT
nVidia
Quadro FX
570M
nVidia
Quadro FX
360M
nVidia
Radeon
HD X2600
ATI
Mémoire 2 048 Mo
SDRAM DDR2
2 048 Mo
SDRAM DDR2
2 048 Mo
SDRAM DDR2
2 048 Mo
SDRAM DDR2
Disque dur 160 Go
7 200 tr/min
100 Go
7 200 tr/min
160 Go
7 200 tr/min
120 Go
7 200 tr/min
Unité optique SuperDrive
24x
Graveur de DVD
24x
Graveur de DVD
24x
Blu-ray Disc
DVD+/-RW
SuperMulti DL
Communication Bluetooth
Firewire 800 et 400
USB 2
Gigabit Ethernet
Bluetooth
USB 2
Gigabit Ethernet
Bluetooth
USB 2
Gigabit Ethernet
Bluetooth
Firewire 400
USB 2
Gigabit Ethernet
Sans-fil AirPort Extreme Wi-Fi Intel Pro Wi-Fi Intel Pro Wi-Fi Intel Pro Wi-Fi
Batterie Lithium polymer
+ – 6 heures
lithium ion
+ – 5 heures
Lithium polymer
+ – 6 heures
lithium ion
+ – 5 heures
Garantie Un an Trois ans Trois ans  
Plus Apple Remote
connecteur d’alimentation magnétique
Lecteur d’empreintes digitales Lecteur d’empreintes digitales Beaucoup de logiciels
Prix 2 799 $ 2 299 $ 3 278 $ 2 499 $

illustration2007082106.jpgPourquoi devrait-on payer son MacBook Pro 15 pouces 500 $ de plus qu’un ThinkPad équivalent ou 300 $ de plus qu’un Compaq/HP ? Certains le feront en raison de la grande polyvalence du Mac. D’autres, en raison de son design unique. Plusieurs parce qu’Apple a mis le paquet : caméra iSight cachée en haut du moniteur (chef-d’œuvre de miniaturisation), cordon d’alimentation à connecteur aimanté, manette Apple Remote, etc.).

Quant à moi, grand amateur d’informatique et d’ordinateurs, j’ai toujours fait en sorte de pouvoir disposer du MacOS. En ce sens, je suis partant pour la surprime de 300 ou 500 $ même si, pour être honnête, je vous avoue être satisfait à 100 % de mon vieux ThinkPad R51…

Mais qui a dit que je savais compter ?

Publicités

56 réflexions sur “MacBook Pro au fonds des bois

  1. @ gillesgilles

    « C’est faux, windows permet seulement 64 meg aussi et non 128 megs »

    Alors comment vous expliquez que j’ai pû configurer 128 megs de VRAM sur mon MacBook dans Windows?

    « Et si vous êtes toujours assurer que MacOSX ne peut être pris au sérieux »

    Incroyable, vous êtes complètement bouché et sans possibilité de discussion. Si vous aviez pris la peine de lire mes messages, vous n’auriez pas sortis une phrase aussi saugrenus.

  2. @ gillesgilles

    Tiens, juste pour montrer comment votre obstination à me faire dire qu’OSX n’est pas sérieux, des copie-collés de mes messages précédents.

    « J’ai acheté mon MacBook précisément pour pouvoir m’amuser avec OSX »

    « OSX et XP sont équivalents, la seule chose qui entre en ligne de compte c’est lequel des deux vous est le plus confortable à l’utilisation, et lequel des deux vous offre les logiciels dont vous avez besoins »

    « Linux, Windows et OSX sont trois excellent système qui se valent, chacun avec leurs petits trucs un peu mieux et un peu moins bon. »

    « Je n’ai jamais dis que pour quelqu’un d’autres, OSX n’est pas la meilleur solution. Je dis depuis le début que pour MOI la meilleure solution c’est Windows. »

    « Je suis certain que pour différents besoins, XCode fait une bonne job. »

  3. @stevevallee

    La solution sightspeed ne fait pas de conférence vidéo à 4 personnes en même temps. Ce que iChat fait comme dans la demo j’ai fourni plus haut.
    Par contre je ne le connaissais pas ce sightspeed qui est aussi dispo pour mac. Le problème est de demander aux gens de l’installer et de le configurer.

    Je ne suis pas bouché, j’aime avoir des discussions sur ce sujet et développé des arguments, ceci nous fait apprendre des choses des deux côtés.

    Si vous aimez mieux windows c’est bien ainsi, vous avez le mérite de découvrir tout ce qui se fait niveau système d’exploitation dont MacOSX.

    Osx me permet de faire des choses que je ne retrouve pas sur d’autres systèmes, j’imagine que c’est le cas pour vous avec windows

  4. @ gillesgilles

    « Si vous aimez mieux windows c’est bien ainsi, vous avez le mérite de découvrir tout ce qui se fait niveau système d’exploitation dont MacOSX.
    Osx me permet de faire des choses que je ne retrouve pas sur d’autres systèmes, j’imagine que c’est le cas pour vous avec windows »

    On a réussis à s’entendre 🙂

    « La solution sightspeed ne fait pas de conférence vidéo à 4 personnes en même temps. Ce que iChat fait comme dans la demo j’ai fourni plus haut. »

    En fait oui, SightSpeed permet des conférences à 4 en même temps, par contre seulement disponible sur la version payante, je dois l’admettre. En voici un screenshot:

    iChat est super jolie et fonctionne à merveille. Le seul hic c’est que tous les participants doivent obligatoirement êtres sous OSX pour se parler. L’avantage de SightSpeed est justement de pouvoir rouler sur OSX et Windows.

    Ajout: je viens de trouver sur le web que Apple a rajouté iChat pour les utilisateur de Windows, mais il faut passer par l’horrible AOL chat service. Mais c’est peut-êtres un signe qu’un jour prochain iChat sera accessible par tous (un peu comme iTune, Quicktime, etc).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s