Wubi mis au banc d'essai

illustration2007071601.jpgComme aime le dire Raoul Duguay, « toute est dans toute ! », une maxime universelle qui, parfois, souffre de certaines exceptions. Par exemple, les pilotes nécessaires à ma carte ATI, une Radeon X1900, ne sont pas dans Ubuntu 7.04 (Feisty Fawn). Tant et si bien que pour installer confortablement ce système d’exploitation dans mon gros PC, il va me falloir vendre mon âme au diable, sinon passer d’ATI (Radeon) à nVidia (GeForce), une écurie apparemment plus ouverte à la différence. Je vous assène cette vérité après avoir mis à l’essai Wubi, le beta très bien ficelé d’un utilitaire d’amorce qui s’installe sous Windows.


C’est que si vous installez Wubi, vous vous trouvez à mettre en place Ubuntu 7.04 sans avoir à partitionner le disque; Feisty Fawn vient s’installer dans une coquille sous Windows. Au terme, pour peu que tout se soit bien déroulé, le gestionnaire d’amorce de Windows vous offre de pouvoir lancer Ubuntu au redémarrage de votre PC.

illustration2007071616.jpgL’idée est excellente. Les gens sous XP ou Vista peuvent ainsi bénéficier d’une saveur particulièrement conviviale de Linux et, à leur guise, s’y amuser, l’apprivoiser, y apprendre des trucs, puis retourner dare-dare à Windows en redémarrant. J’ai donc tenté l’expérience. Hélas !, je me suis buté à des difficultés attribuables à la nature de mon PC (certaines semblables à celles que j’avais éprouvées l’autre jour, en tentant d’y installer Solaris 10) et mes tests n’ont pas été totalement positifs.

Dans un premier temps, comme vous le démontre le jeu de prises d’écran ci-après, Wubi s’est installé comme un petit charme dans Vista. Puis, au premier redémarrage, Windows m’a présenté un gestionnaire d’amorce où, en sélectionnant Ubuntu, j’ai pu en enclencher l’installation.

illustration2007071603.jpg illustration2007071602.jpg illustration2007071604.jpg
illustration2007071606.jpg illustration2007071607.jpg illustration2007071608.jpg

Premier écueil, Ubuntu s’est mis à couiner à chaque tentative: « Can’t access tty : job control turned off ! » (première prise d’écran ci-après) Misère ! Opiniâtre, j’ai alors choisi de surmonter l’embûche et de triompher de sa sournoise hostilité. C’est ainsi que je me suis retrouvé dans les forums d’aide, où, en regroupant diverses interventions, j’ai finalement eu l’idée de débrancher d’une borne USB-2, mon disque SATA externe. Sans comprendre le comment du pourquoi, j’ai alors constaté que le problème était réglé.

illustration2007071609.jpg illustration2007071610.jpg illustration2007071611.jpg

Le deuxième écueil fut que l’installation d’Ubuntu s’est alors faite en mode DOS (deuxième prise d’écran ci-haut). Pire, en cours de route, une horrible fenêtre s’est affichée (troisième prise d’écran ci-haut) m’avisant que X Server n’avait pas démarré et que je m’étais couvert de pipi. Dans les forums, j’ai alors découvert quelques scénarios pour contrer ce problème, mais aucun n’a fonctionné. Subodorant que la grosse X1900 était en cause, j’ai recommencé mon installation autrement. J’ai simplement branché le moniteur sur la prise vidéo de la carte mère (Intel) après en avoir avisé le BIOS.

De retour sous Vista, j’ai désinstallé Wubi et en ai repris la réinstallation. Cette fois, tout a marché comme il le fallait. Ubuntu s’est déployé selon les règles de l’art et j’ai même pu aller jouer dans Beryl, la kioutissime interface graphique (optionnelle) dont se targue Feisty Fawn (je réserve mes commentaires, ayant été un peu déçu et l’ayant trouvée un peu, disons, … de nature à être achetée par Microsoft…).

illustration2007071612.jpg illustration2007071613.jpg illustration2007071614.jpg

Conclusion, dans un PC normal, c’est-à-dire, dans un PC disposant d’un accélérateur graphique autre qu’ATI (par exemple nVidia), Wubi (beta) et Feisty Fawn s’installent en criant lapin et atteignent leur objectif. Par contre, dans un PC où la carte graphique n’est pas reconnue et pour laquelle il n’existe pas vraiment de pilotes Ubuntu (ce qui est le cas d’un méchant paquet de PC à travers le monde), ça ne marche pas. En fait, ce qu’on apprend en fréquentant la faune ubuntuesque, c’est que la marque ATI y est souvent synonyme de problème, une situation que le fabricant torontois ne semble pas vouloir redresser. Dommage !

Publicités

14 réflexions sur “Wubi mis au banc d'essai

  1. Oui, ATI ne joue pas tres réglo avec Linux, en effet… Il y a 3 semaines, j’ai fait l’achat d’un Acer, un dual-core, 2G de ram, disque dur de 320G. Mon seul critère: pas de carte graphique ATI! Sur la boite, ca dit: Intel video, gnagnagna… tout content, j’achète. Chez moi, je déballe et la première chose qui me saute aux yeux, le logo d’ATI… Misère… Et le truc est en vente, pas de retour possible, etc… Alors je google a qui mieux mieux, je cours les forums et je découvre, patiemment, les finesses du fglrx, du « xorg.conf », des « restricted drivers », etc… Bref ca m’a pris un certain temps mais la, tout baigne, y’a le cube qui tourne sous Beryl, les fenetres qui se dandinent et tout et tout et mon écran de 21″ m’en met plein la vue! Alors, ce n’est pas deserpéré, mais, quand meme, c’est toute une galère!!! Bien entendu, ca rale sur les wiki, les forums et autres contre ATI et son nouveau papa, AMD, qui font la sourde oreille a Linux et ce malgré une avalanche de pétitions, lettres ouvertes, etc.. Pendant ce temps, la « communauté » concocte des « drivers » patentés et la fondation « X » nous promet une nouvelle mouture sans cet enfoiré de « xorg.conf ». Mais vraiment, a qui la faute? Nvidia sont plutot réglo, Intel irréprochable (pour ce qui est de leur carte vidéo, en tout cas) et ATI, eux, ne semblent pas vouloir se mettre de la partie, ce qui force tout le monde a trouver des solutions plus ou moins « patentées » mais qui, ma foi, fonctionnent plutot bien (pour moi, en tout cas). Il demeure que, si vous avez l’intention de rouler sous Linux, pour les cartes graphiques Intel est numéro 1, Nvidia, 2. Pour ce qui est d’ATI, ben tout ce que je peux vous dire, c’est « d’attacher votre tuque! » 😉

  2. Beryl ne se laisserait jamais acheter par Microsoft! 😛

    Pour avoir été déçu par Beryl de la sorte, je présume que tes essais ont été très brefs et vachement superficiels. Il y a un million d’options configurables dans Beryl et une tonne de ces options sont désactivés par défaut. As-tu vraiment tout essayé? Soit l’équivalent d’exposé? Le Zoom? La transparence? Les fenêtres qui gigotent? Les animations pour ouvrir/minimiser/etc? Le surlignage? Déplacer des fenêtres d’un bureau à l’autre, etc, etc…?

    Franchement je trouve que tu ne donnes vraiment pas à Beryl les crédits qu’il mérite… loin de là. Parmi les petites révolutions dans le monde de l’informatique présentement, aux côtés des « iPhone », des « Surfaces » faut quand admettre que Beryl a aussi sa petite place. N’oubliez pas que Beryl était là bien avant la sortie de Windows Vista. Et franchement moi personnellement je trouve que l’effet « Wow » de Vista fait pas mal pitié en comparaison avec Beryl!

    De plus Beryl, en plus d’être un joli « eye-candy » offre aussi une révolution au niveau pratique. Une fois qu’on s’habitue à travailler avec Beryl on ne peut plus s’en passer! Enfin c’est mon cas et je suis sûr que plusieurs ici approuvent…

  3. Je suis daccord avec Toogreen… mais peut-etre Nelson n’a qu’activer les effets de bureau dans Ubuntu (System/Preference/Desktop Effect) ce qui revient a activer Compiz et non pas Beryl, lequel est supérieur, dit-on… Anyways, c’est toujours une question de gout, tout ca…

    Mais pour revenir a ATI, c’est la meme chose avec les cartes WIFI pour les laptops – certaines ne jouent pas dutout avec Linux et les faire fonctionner releve de la haute voltige! Et le probleme est le meme: les fabricants veulent bien faire des pilotes binaires (donc fermés) pour Windows et Mac et en faire aussi pour Linux – a l’occasion, si ca leur chante – mais pour la plupart, ils ne veulent pas fournir les spécifications materielles afin que les developpeurs OpenSource se chargent du travail. Ceux-ci doivent donc procéder par « reverse-egineering » ce qui est plus long – et delicat… Bien entendu, je n’ai rien contre les pilotes binaires (donc fermés et propriétaires) mais je considere que de ne pas fournir de pilote pour Linux, ou des pilotes approximatifs et baclés, releve de la mauvaise volonté… Meme Linus Torvald lui-meme s’en fout que ce soit binaire ou non (il préfere que ce ne le soit pas, bien entendu) tant et aussi longtemps que ca marche. Sur ce point, il est loin d’etre un puriste a la sauce Richard Stallman et cie… Mais ATI, semble-t-il, sont a faire leurs devoirs ces temps-ci et, si le marché suit, d’autres emboiteront le pas. D’ici quelques années (mettons 2 ou 3 max) les choses devraient s’etre grandement ameliorées!

  4. @marcofsky:

    En effet ce que tu dis fait du sens. Il est probable que Nelson ait seulement utilisé Compiz.. Ce dernier se limitant au cube et aux fenêtres qui gigotent, c’est loin de montrer toutes les capacités de Beryl!

    Mais bon peut-être aussi qu’on se trompe et qu’il a vraiment essayé Beryl, mais si c’est le cas, comme je disait je doute qu’il ait testé le tout en profondeur.

    Sinon, eh bien Nelson tu n’es pas facile à impressionner… 😛

  5. @Toogreen et Marcofsky:

    J’ai vu les fenêtres qui gigotent et ça m’a énervé. J’ai trouvé que ça faisait bébelle. Quant au cube, si je l’ai trouvé kioute, je n’ai pas trop compris en quoi il pouvait me rendre plus productif. C’est comme le piton en bas à gauche dans Vista, il permet de tout voir ses dossiers rangés en diagonale. Je ne m’en sers jamais. Ou le dock du Mac qui veut bien, moyennant une combinaison de touches, faire un effet pshouwouwou en réduisant un dossier. Ce sont des passe-passe graphiques pas pires dont je ne me sers pas et qui ne m’amusent pas tellement.

    J’avais fait quelques prises d’écran avec Beryl mais je les ai oubliées sur le Bureau d’Ubuntu. Or quand j’ai réinstallé Wubi, je les ai détruites sans m’en rendre compte. Et là, ça ne me tente plus de tout ré-ré-installer sur mon gros PC où, de toute façon, Ubuntu m’oblige à n’utiliser que les ressources vidéo Intel de la carte-mère. Autrement dit, à chaque fois que je voudrais passer de Vista à Ubuntu, il me faudrait aller au BIOS puis brancher le moniteur sur une autre borne. Oublions ça.

    Je persiste et signe: Wubi et Ubuntu sont deux excellents produits qu’on a intérêt à installer dans son système. Mais si on ne veut pas descendre dans les abysses informatiques, il faut s’assurer que son accélérateur graphique se soit pas de marque ATI. Voilà !

  6. @Gillesgilles

    Quand vous réduisez une fenêtre dans le Dock, cela génère un effet comparable à celui du génie qui se glisse dans le goulot d’une bouteille. La touche Shift permet d’obtenir cet effet au ralenti.

  7. @ Nelson

    Wubi-Installer utilise Grub4DOS et il y semble y avoir un bug si tu utilise le 2e HD ou un disque USB pour l’installation, pour régler celà suffit de l’installation sur une partition du 1er disque dur. Il y’a déjà un post sur le forum d’Ubuntu dans la section Wubi concernant ce problème. Ils veulent de l’information sur le problème et pour l’instant personne ne veux leur fournir d’info on dirait.

  8. Beryl (un dérivé de compiz) vient de refusionner avec Compiz. Ça s’appelle maintenant compiz fusion. Faites une recherche sur youtube.com. Les outils de productivité sont simplement époustouflants. Disponible dans la prochaine mouture Ubuntu en Octobre 2007 si la stabilité est là. Entre-temps, je l’utilise tout les jours pour mon travail. Et rappelez-vous Béryl c’est fini, compiz, c’est le passé, la nouvelle patante c’est compiz-fusion.

  9. Super !! Solaris avait écrasé mon Kubuntu, après avoir réinstallé Xp sur pc, j’ai cette fois installé Ubuntu avec cet installateur. Choix de démarrer Xp ou Ubuntu sans avoir partitionné…génial
    Sun devraient faire appel à Wubi pour installer leur Solaris
    Très bel outil pour ceux qui veulent essayer Linux sans modifier leur installation pc, s’installe comme une application sur windows et peut être désinstallé comme tel

  10. Une précision, selon « faq » du site, ce n’est pas encore à point pour Vista, recommandé pour Xp pour le moment. Mac à venir, intéressant…

  11. J’essaie d’entrer dans le monde Linux. C’est mon premier essai. J’ai installé sur un portable Omnibook SE2 Ubuntu 7.04 sans grand problème à partir du Live CD. C’est après que j’ai eu des problèmes. Je ne trouve pas comment branché le portable sur Internet… winmodem , scanmodem et tuti fruti… rien ne marche.
    Mais ça doit être surement de ma faute…
    Après avoir lu le présent article de Nelson, j’ai repris une nouvelle installatiion sur mon PC de bureau avec WUBI. J’ai mis ça sur une partition libre d’un disque de backup sur USB. J’avais prévu lors de l’acquisition de ce disque une place pour mettre et expérimenter éventuellement Linux. Maintenant c’est fait et je n’ai eu aucun problème, moi, même sur USB à partir UBUNTU sauf les fois où Windows ne « voit » pas mon disque L et M du USB (il suffit de s’assurer qu’il est vu avant de rebooter). Je peux alors sentir les avantages de Linux mais ouf… que ce n’est pas facile. Linux n’est surement pas fait pour les nuls comme moi.
    Mais ça doit être surement de ma faute…
    J’ai pu utiliser Firefox Ubuntu rapidement (mélange de français et d’anglais) mais ça s’est réglé en commençant à comprendre. La barre des tâches du haut était en anglais. Le reste , à peu près en français. Après avoir forcé la langue, j’ai retrouvé les bons mots clés partout.
    Je ne vois pas encore Radio-Canada correctement. Je n’ai pas mis mplayer ??? mais flash player comme décrit par danielp dans « D’une bière 3 coups ».
    WUBI est un excellent outil pour tester Linux. Mais il y a encore un monde à découvrir….J’ai essayé de brancher mon imprimante Deskjet 932. Je pense avoir trouvé la façon sans encore le réaliser… HP_Installer….
    Mais ça doit être surement de ma faute…
    Il me reste encore à mettre des plugins dans Firefox. Pas capable….
    J’ai beau essayer de suivre les instructions glanées ici et la. Ça marche pas….Il faut dire que je n’ai que + ou – 20 heures de Linux dans le corps.
    Je répète. LINUX n’est pas pour les nuls mais WUBI est une bonne manière de s’initier sans perdre l’accès à l’information d’internet par Windows non désinstalé ou par le Firefox de Ubuntu. Merci à vous tous de dialoguer sur ce site. Je progresse mais aidez moi vite…. je n’ai que 69 ans….
    Mais ça doit être surement de ma faute…

  12. @Plante_ca

    N’oublie pas de t’inscrire sur le site d’ubuntu france. La communauté est très active et le forum , et la documentation te seront d’une aide très précieuse. Pour une recherche rapide concernant un quelconque problème il y a aussi Google. Dis-toi bien que le problème que tu peux rencontrer avec ton installation et ta configuration est rarement un cas unique. D’autres ont probablement rencontré les mêmes ennuis et les solutions qu’ils y ont trouvés peuvent te servir. Exemple de recherche dans google : configurer internet ubuntu . Ça amène un tas de pistes possibles.
    Sur le forum http://forum.ubuntu-fr.org fait un recherche et si tu trouve pas tu peux poster un sujet de discussion. Des gens t’aideront surement.

    Souviens-toi ou tu en était à l’époque avec 20 heures de windows dans le corps et plein de matériels incompatible sous la main…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s