Hotmail fête ses 10 ans, my my !

illustrations2007051501.jpgLa nouvelle, c’est que Hotmail fête ses dix ans. Wow ! On l’appl-AU-dit ! Bravo Microsoft ! Sauf que ça me fait ni chaud ni froid. Comprenez-moi. À l’apparition de ce service Web, j’étais déjà un vieux routier du courriel et je regardais avec méfiance cette patente destinée, croyais-je à l’époque, aux internautes ayant besoin d’anonymat. Par exemple, ma première adresse Hotmail avait été « ledernieramantromantique@hotmail.com ». Je me l’étais octroyée lors d’un amusant reportage sur les sites de rencontre. Pourtant, hier, les porte-parole de l’Empire chargés de souligner l’anniversaire, m’ont fourni des chiffres démontrant que j’étais à côté de mes pompes.

Il s’agissait de résultats émanant de l’agence comScore Media Metrics qui démontraient qu’en mars 2007, 17 M de Canadiens utilisaient Hotmail ( grosso modo 60 % de la population) et que 280 M de personnes en faisaient autant à l’échelle mondiale (plus ou moins la population américaine). Impressionnant ! Dans le matériel remis, il y avait également des pourcentages provenant d’un sondage Ipsos-Reid réalisé pour le compte de MSN Canada, où on apprenait que 58 % des Canadiens d’âge moyen, 43 % des 55 et plus et, si j’ai bien compris les explications, 84 % des 18-35 affirmaient avoir un compte Hotmail.

illustrations2007051502.jpgCe qui signifierait, à ce qu’il semble, que plus on est jeune, plus on utilise Hotmail, mais qu’en même temps, tout le monde le fait. Donc, « fais le donc », comme le disaient si bien les Chinois. Tout arithmétique soit-il, le constat rejoint la thèse d’André Mondoux (photo ci-contre), copain à moi bien que sociologue éperdument uquamisé qui aime bien parler de l’individualisme grandissant de la société dont le fer de lance pourrait être ses tranches les plus jeunes.

illustrations2007051504.jpgD’ailleurs hier, Microsoft l’avait mis à contribution ledit Mondoux sachant qu’il peut devenir drôlement intarissable. Il suffit de le laisser parler de cette jeunesse vieillissante et heureuse, une jeunesse isolée, claquemurée, harnachée à un arsenal de machines (ordinateurs, cellulaires, Blackberry, casque d’écoute Skype, WebCam, etc.) lui permettant, paradoxalement et de façon outrancière, de socialiser à distance, dans un climat de cyber-chaleur humaine, à travers des ramifications de contacts pour la plupart impensables à incarner physiquement dans la vraie vie de chair et d’os.

illustrations2007051505.jpgCes tenants extrêmes et contagieux (même auprès des générations plus vieilles) du My-This – My-That – Mon-Ceci – Mon-Cela seraient devenus experts dans l’appropriation egocentrique de tout ce qui les entourent. Je suis au centre d’un réseau, le mien et celui de mes proches, un imposant réseau fondamental que je divertis (ballado sauce YouTube) ou informe (blogosphère), avec qui je joue (en ligne), placote (SMS, clavardage, cellulaire, etc.), partage des documents (photos, films, musique et logiciels), cela en tout temps et tout en même temps.

illustrations2007051506.jpgDe dire André Mondoux, « C’est une célébration de l’individu qui tient à s’exprimer par et pour lui-même sous toutes ses formes. Ce qui nous amène à la question suivante : quand tout le monde se parle en simultané, que peut-il se dire collectivement ? » Hum ! D’où la popularité phénoménale des services de type Windows Live, dont Hotmail qui permet de communiquer agréablement sans avoir à se rencontrer ni à respecter la rigueur formelle des cadres de la grammaire ou des canons de l’étiquette. Et on pourrait continuer ainsi, en avoir le temps.

illustrations2007051503.jpgRevenons plutôt sur le sondage Ipsos-Reid où, par ailleurs, on apprend que la palme régionale quant au nombre d’utilisateurs de Hotmail, revient au Québec avec 67 % de la population. Ça veut dire que si vous vous trouvez dans un wagon de métro, dans la salle Wilfrid-Pelletier ou au marché Jean-Talon, deux personnes sur trois dans cette foule qui vous entoure, auraient une adresse Hotmail. C’est fort, non ? En corollaire, le fait que Hotmail soit un service Web gratuit, cela fait du Québec la plus forte concentration de radins au Canada, une conclusion émanant de ma caboche et non du communiqué de presse de Microsoft. Reste que j’en ai trouvées des toutes aussi divertissantes. Je vous les copie-colle ci-après :

Les utilisateurs canadiens de Hotmail sont plus susceptibles d’avoir changé la couleur de leurs cheveux (45 %) que leur compte Hotmail (23 %) depuis 1997.

  • 70 % étaient plus susceptibles de déménager dans une nouvelle maison ou dans un autre appartement ;
  • 46 % de vivre dans plus d’une ville ou province ;
  • Et 43 % étaient plus susceptibles de changer de partenaires en amour que de compte Hotmail.


Amusant et révélateur. Révélateur du fait que Hotmail soit devenu un phénomène de société, à tout le moins un élément constitutif de phénomène que les sociologues sont en train de mesurer, soupeser, triturer, décortiquer et enseigner. Vers où tout cela nous mène-t-il ? Je l’ignore. Mondoux, lui, bûche pour essayer de le savoir. Et si jamais il m’en parle, je vais vous revenir là-dessus. C’est promis. Ça nous évitera, à tous, d’avoir à attendre la publication du communiqué de presse annonçant les 20 ans de Hotmail pour avoir la réponse.

Publicités

18 réflexions sur “Hotmail fête ses 10 ans, my my !

  1. Pour moi Hotmail sert seulement à donner une adresse sur les pages web que je visite et qui demande de s’enregistrer. Aussi pour les logiciels « Gratuit » qui le demande et surtout c’est l’adresse de courriel que je donne aux personnes qui ne sont pas mes amis et que je ne connais très peu. Tsé le genre fatiguant qui te dis « Aye manne donnes-moi ton adresse de courriel » ou encore le fendant « on se courrielle et on dîne ». Sinon je fourni ma vraie adresse de courriel.
    J’ai même jamais cliquer sur « Augmenter votre espace… » Hotmail rime avec Junk Mail pour moi 🙂

    On se courrielle et on dîne ? 😉

  2. Mon adresse Hotmail ( ou MSN) ne me sers aussi que pour communiquer une adresse aux sites un peu trop curieux. Le « junk mail » arrive par là. Je fais donc parti des utilisateurs « officiels » selon Microsoft. En réalité, Hotmail n’est pas un outil important pour moi.

    Je me sers de Thunderbird pour envoyer des courriels aux personnes proches de moi.

  3. C’est tout a la fois l’Onde réfléchissante dans laquelle Narcisse se contemple, les ailes fondantes d’Icare et le Miroir Magique de la (mechante) Reine dans Blanche-Neige… Démultiplication de l’Ego, copié-collé ad-nauseam, resservi sauce techno-balado-chat et cie !!! Les YouTube, MySpace, FaceBook, WindowsLive et tutti-quanti font l’apologie de l’égoisme, que Mere Teresa a elle-meme qualifié de « Mal du Siecle »!!!

    Misere a pied, comme disait ma Mere !!! 🙂

  4. 1) 10 ans… il faut dire que beaucoup des courriels en ligne de ce type ont cet âge là (yahoo, caramail, etc). À vrai dire, y a rien de très technologique là dedans. Fallait juste y penser en premier pour créer l’achalandage.

    2) C’est assez rare que je vois une adresse hotmail dans le courriels que je reçois, peut-être parce que je suis pas si sexy que ça (sic!) ou que je suis considéré comme valant plus que de la junk (héhé!) si ça devait n’être que la seule utilisation que les gens font de hotmail (!!!).

    3) Pour avoir une @mac.com, c’est pas donné, mais tellement plus cool!!! (oups!)

  5. J’utilise Hotmail depuis sa sortie et la majorité de mes e-mails sont sur cette adresse. Je l’utilise aussi parce que je ne me souviens jamais de mon autre adresse e-mail (snif) et que ça vient beaucoup plus vite surtout pour les curieux qui nous demande ( C’est quoi ton e-mail?). De plus il n’ouvre pas les courriels indésirables comme le fait Outlook ! Oup!

  6. Dix ans de Hotmail, pas vraiment! On devrait plutôt dire presque onze ans et presque dix ans en tant que propriété de Microsoft. Le service a été en effet lancé en juillet 1996 et acheté par Microsoft en décembre 1997. Je me suis inscrite au service pendant la période pré-Microsoft… C’était aussi l’époque bénie avant que les pourriels en série n’envahissent les comptes des utilisateurs.

    À l’époque, les services de courriels gratuits étaient plutôt rares, et utilisaient souvent le protocole POP3. Les logiciels de courriels ne supportaient pas non plus plusieurs comptes comme ils le font aujourd’hui, alors la plupart du temps, il fallait installer un autre logiciel de courriel si l’on désirait continuer de se servir de l’adresse fournie par notre fournisseur, ce qui n’était pas pratique. Dans ce contexte, l’attrait des services de courriel en ligne comme Hotmail ou Rocketmail (devenu YahooMail) était fort pour les jeunes comme moi qui désiraient avoir une certaine indépendance face au compte de courriel familial. J’étudiais aussi à l’extérieur à l’époque et n’étais à la maison que les fins de semaines et Hotmail me permettait de pouvoir consulter mes courriels sans avoir à attendre le retour à la maison le vendredi soir.

    Aujourd’hui, j’ai encore ce compte, mais ce n’est plus une question de vie privée ou d’accès pratique. Trop de pourriels. Comme c’est le cas pour beaucoup de gens de ma connaissance, je le garde parce que c’est l’adresse que tout le monde connaît et pour utiliser MSN Messenger. Parlant de ce dernier, il est d’ailleurs une des bonnes raisons pour lesquelles plusieurs gens ont un compte Hotmail. Bien sûr, il est possible d’utiliser un compte non-Hotmail, mais c’est plus compliqué alors pourquoi se casser la tête quand il est bien plus simple de s’inscrire à Hotmail? Ah, convergence quand tu nous tient!

  7. Pouvoir utiliser MSN Messenger, n’est-ce pas là la raison première aujourd’hui pour laquelle les jeunes créent des comptes Hotmail?

  8. Ça fait plusieurs années que je le dis, je n’ai pas de Hotmail en permanence et je dois être un des rares au Québec à ne pas en avoir. Par contre, j’ai dû m’en créer un temporairement pour chatter avec des femmes. Pour le filtrage de mes emails (quand c’est douteux), j’utilise mon email sur yahoo.ca qui est très efficace. Mon email sur GMail est officiellement mon email personnel depuis plus de 2 ans mais le problème avec Google, c’est que je reçois énormément de spam mails que GMail filtre heureusement. Pourtant, je fais très attention pour ne pas donner mon email à n’importe qui. Gmail ont un sérieux problème de spam mails et il devrait prendre exemple sur yahoo.ca.

  9. Excellent article, Nelson!

    Vous devriez discuter avec André Mondoux plus souvent. Je l’aime bien quand je le vois parfois sur M. Net. D’ailleurs, je me suis pris à rêver un moment d’une émission sérieuse et amusante qui regrouperait les meilleurs chroniqueurs techo-société. Une fois par semaine, sur RDI, avec Nelson Dumais, Bruno Guglielminetti, Denis Talbot, Dominic Arpin et André Mondoux pour diriger le débat. Tout un all star team, vous ne croyez pas? 😉

    Trêve de mondanités.

    J’ai aussi un compte Hotmail pour la junk mail. Mon compte de tous les jours est sur Gmail, pratique, je ne perdrai plus mes courriels à cause d’un disque dur. Beaucoup de spams, tout comme Hotmail, mais il les filtre super bien. Je ne me sers plus de mon compte Vidéotron pour cette raison. Je recevais des tonnes de pourriel. Quoi que c’est mieux depuis qu’ils ont installé un filtre, mais bon. J’aime mieux avoir un service en ligne pour mes courriels.

    Pour le fun, j’ai déjà tester d’autres services de courriel en ligne, mais rien ne bat la facilité de Gmail pour moi. Hotmail prend top de temps à se charger. J’ai essayé Yahoo il y a peu. C’est très bien comme service, rapide et tout. Mais, sais pas, quand je vois le nom Yahoo, ça me fait penser à mes débuts sur le Net avec Mosaïc puis Netscape 1.0 Comme l’impression d’un retour en arrière. C’est psychologique. 😉

  10. On ne voit que des pourcentages d’inscriptions… Mais pas nombre absolu du genre courriels reçus (autre que spam), courriels envoyés (autre que spam), moyennes par compte, medianes, écarts types, courbes statistiques de distribution sur l’ensemble des usagers…

    On peut être impressionné par certains chiffres. Mais la vue de toutes les données dans leur ensemble nous rammènera peut-être sur Terre.

    Suggestion de lecture: « Petit cours d’autodéfence intellectuelle » de Normand Baillargeon. Pour déjouer tous les vendeurs de ce monde…

  11. Tout ce que j’ai à dire sur le sujet c’est d’avertir tout le monde de NE PAS FAIRE LA GAFFE de payer pour Hotmail… Leur « Premium » service ou je ne sais plus trop le nom, qui vous donne plus d’espace… J’ai fait cette gaffe dans le temps qu’Hotmail était encore limité à 20mbs d’espace…

    Puis plus tard quand j’ai découvert Gmail, j’ai voulu cesser mon abonnement au service payant de Hotmail… L’horreur!!! Ils font TOUT pour que vous soyez incapable de canceller… Y’a pas moyen de cliquer nulle part pour ca. Tu essaies par courriel, ca marche pas. Tu essaies leur « Chat » en ligne, pis quand tu dis que tu veux canceller Oups! La connection brise, comme par hasard! Tu essaies d’appeler, ca marche pas non plus. Y’a fallu que je finisse par sérieusement me choquer pour qu’on me prenne au sérieux et qu’on cancelle mon abonnement. Et encore là c’était les questions de « pourquoi » je veux canceller, et on essayait de me persuader de rester chez eux, etc. Mettons que leurs méthodes sont très douteuses. Si Microsoft était une compagnie « juste », il y aurait un simple bouton « canceller » dans nos préférences qui nous laisserait faire ca automatiquement.

    Voilà une autre des raisons pourquoi je déteste autant Microsoft… 😛

  12. Merci M. Claude_c pour les gentils commentaires, Quant à votre suggestion pour une émission « all star team », disons que l’équipe de M.Net travaille en ce moment sur une émission de fin de saison (fin juin) qui iirait en ce sens…

    Au plaisir,
    André Mondoux

  13. Je n’ai pas de compte de courriel Hotmail, du moins pas directement (je suis avec Bell, donc mon adresse sympatico utilise indirectement le service Hotmail, entre autres pour le service d’accès au courriel par le Web).

    Cependant, j’ai longtemps utilisé une adresse Yahoo (qui ne sert aujourd’hui que pour me connecter à Yahoo Messenger et parfois à Yahoo Games — cette adresse est perdue à tout jamais, ensevelie sous une montagne insurmontable de pourriels). Et je suis certaine que la plupart des gens ayant eu une adresse de type Yahoo ou Hotmail depuis des années sont dans la même situation.

    Ces temps-ci, j’utilise mon adresse Sympatico pour MSN Messenger et pour les trucs officiels (et pour me connecter à mes amis) et une adresse gmail pour les trucs plus anonymes (par exemple, pour les profils publics et autres sites qui risquent de mener à des pourriels).

  14. J’utilise Hotmail quand je m’inscris à des listes de distribution. Par contre, j’utilise Firefox sous Fedora 6 et je dois toujours me reprendre à deux trois fois avant de pouvoir accéder mon compte Hotmail parce qu’il détecte que je n’utilise pas IE. C’est pas fort… Gmail marche bien dans Firefox.

    D’ailleurs, le site technaute n’apparait pas toujours correctement sous Linux, surtout la publicité???

  15. Hotmail est très bien dans sa dernière version, mais Gmail est sérieusement une option très intéressante.

    Premièrement, avec Google Application for Domains, je peux m’en servir comme serveur de mail, et ensuite, c’est de LOIN celui qui a le meilleur filtre contre le spam.

    J’en suis même à presque plus utiliser Outlook, faut le faire.. j’ai le tout connecté avec les bookmarks de la Google Toolbar et tout est centralisé.

    Mais le nouveau Hotmail que je teste depuis un moment, est vraiment bien fait aussi, très « AJAX », ils ont pris beaucoup de concepts de Outlook Web Access. Sauf que comme plusieurs, il fut un temps pù Microsoft n’avait aucune protection et mon adresse a été mise sur des milliers de liste de spams sans le vouloir, je n’ai pas utilisé ce compte pendant très longtemps et aujourd’hui il me sert que pour les inscriptions sur des sites web afin de ne pas avoir de spam sur mon email principal.

    Ce qui était ridicule à l’époque était la désactivation après 30 jours! heureusement maintenant c’est moins vrai.

  16. Je vasi à Jean Talon mais j ai ouvert au moins 25 compte hotmail dont je perd le mot de passe (ainsi que les autres informations niaiseuses qu on demande pour s’en rappeler). Donc il est possible qu’à chaque 12 personnes que je rencontre là aucun qui ne possède de compte hautmaile.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s