Linux oblige les Brésiliens à pirater Microsoft

illustration2007032201.jpgLors d’un événement de presse récent, j’ai pu fraterniser avec des collègues sud-américains dont Juliano Barreto, reporter au quotidien Folha de Sao Paulo (La feuille de Sao-Paulo). C’est ainsi que j’ai appris quelque chose d’intéressant relatif à Linux, un truc qui a pour cadre Computador para Todos (Ordinateur pour tous), programme fédéral visant à faciliter l’accès des Brésiliens au merveilleux monde du PC et du Web. En gros, on accuse Linux d’être aussi sexy que Staline et de pousser les gens vers la piraterie.

illustration2007032204.jpgComputador para Todos est une initiative mise en place en 2005 par le président Luiz Inacio Lula da Silva, alias Lula. Elle permet aux gens de s’acheter un PC (fabrication brésilienne ou marque américaine) de configuration modeste (P4 de 1,4 GHz, RAM de 128 M, disque de 40 Go, carte Ethernet, modem et panoplie audiovisuelle de base) pour la somme de 1 200 Réais, soit 660 $CAN, avec tous les logiciels nécessaires, dont un système d’exploitation GNU/Linux, OpenOffice et consorts.

illustration2007032202.jpgCher ? Disons que 1 200 Réais, ça correspond au revenu familial mensuel (moyenne supérieure) de la catégorie de gens qui, à ce jour, se sont prévalus dudit programme. Si, chez nous, on peut se procurer à ce prix un PC multimédia complet avec Windows Vista préinstallé (moniteur en sus …), au Brésil, il en est tout autrement. Payer 1200 Réais pour un PC est considéré bon marché.

illustration2007032206.jpgLe seul problème est l’environnement Linux; les bénéficiaires du programme Computador para Todos trouveraient ce système un peu trop rébarbatif, rigide, voire soviétique. Tellement qu’ils s’en débarrasseraient et, en lieu et place, installeraient Windows XP ainsi que Microsoft Office. Mais là où le bât blesse, c’est que sur le marché légal, Windows XP (familial) se vend aux alentours de 470 Réais (soit 260 $CAN) et Microsoft Office 2003, 350 Réais (soit 194 $CAN). En achetant ces logiciels en sus du PC, le coût total du système passe alors à plus de 1 800 Réais, soit près de 1 000 $CAN, ce qui n’est pas loin du revenu familial mensuel moyen.

Tant et si bien qu’ils auraient recours au marché illicite où, selon mon collègue Barreto, il serait possible de trouver, par exemple, Windows XP Pro à 10 Réais (5,50 $CAN) ou Office 2003 (en Portugais) pour encore moins cher. À ce prix, les Brésiliens tendraient à n’installer que la version Pro au détriment de l’édition familiale.

illustration2007032205.jpgLa preuve de ces dires provient d’une étude effectuée l’an dernier pour le compte de l’Association brésilienne des fabricants de logiciels (ABES), un regroupement où on retrouve notamment Microsoft et IBM. On y apprend en effet qu’au cours du premier mois suivant l’achat de leur PC, 73% des bénéficiaires du programme à Lula auraient troqué Linux contre Windows XP, un système d’exploitation qu’ils se procureraient illégalement trois fois sur quatre.

illustration2007032203.jpgAutres raisons invoquées pour cette absence d’engouement à l’endroit de Linux , il y aurait le manque de logiciels populaires affligeant cette plate-forme, le peu d’intérêt que manifesteraient les protagonistes à l’enseigner aux gens et le fait que les versions de Linux choisies par les fabricants ne seraient pas les meilleures disponibles, « ce qui, explique Juliano Barreto, freinerait l’aide de la communauté Linux et aggraverait le mécontentement des clients. »

Précisons que sur une population approchant les 200 M d’habitants, 12 % (plus ou moins) des Brésiliens sont connectés au Net, des gens qui habitent majoritairement la partie sud du pays, dont la région de Sao Paulo. On parle donc d’un état de marché à peu près semblable à celui du Canada (piraterie endémique en moins).

Comme quoi certains visiteurs de ce site Web ne sont pas les seuls à trouver Linux pas toujours … réjouissant (pour utiliser un terme à la mode) !

Publicités

17 réflexions sur “Linux oblige les Brésiliens à pirater Microsoft

  1. Personnellement, je crois que MacOS X mérite la place que l’on est en train de donner à Linux. Par que Linux n’a pas sa place, mais plutôt que l’on est en train de se faire du linux à toute les sauces! Ces temps-ci, j’ai l’impression que Linux est en train de supplanter tous les autres Unix, alors qu’ils ont de très bonnes raisons d’exister (ils font parfois des choses auquels Linux ne fait que rêver!).

    Soit dit en passant, je ne suis pas surpris de ce genre de réaction envers Linux.

  2. Gilles: Non non, je ne grimperai pas dans les rideaux 😛 En fait, celà ne me surprends pas du tout. C’est probablement exactement la même chose qui se passe ici en Chine. Justement cette semaine (pour la première fois en 4 ans!) je voyais des PCs à vendre dans un magasin, mais avec Linux de pré-installé! J’ai joué un peu avec les machines en question, qui roulent un produit Chinois, Red Flag Linux. Personnellement, si j’achetais un de ses ordis je flusherais probablement moi aussi le système d’exploitation inclus. Red Flag Linux est un produit dépassé, qui semble rouler une vieille version de KDE et la plupart des programmes installés sont tout ausi passé date, par exemple une version d’OpenOffice.org 1.*. Ici on peut acheter Windows en version pirate pour moins d’un dollar canadien (même Vista), alors vous imaginez facilement ce que les gens font… Donc bref j’imagine que c’est similaire au Brésil. Si tu donnes un PC à quelqu’un qui ne connait que Windows, avec une version nulle de Linux, c’est certain que ce dernier va se faire une image négative de Linux et le flusher dans le temps de le dire! Enfin je trouve cette situation un peu désolante. Si on leur donnait une version d’Ubuntu, de Linspire ou de Xandros par exemple, peut-être que la situation serait différente, bien que je ne le crois pas, à moins que l,utilisateur soit intéressé à Linux. C’est que la plupart des gens qui achètent ces ordis ont probablement déjà décidé bien avant l’achat d’installer Windows dessus, ils l’achètent surtout pour sauver de l’argent!! Reste pas moins qu’il y a un réel intérêt de plusieurs pour Linux pré-installé sur les ordis, on n’a qu’à regarder l’initiative de Dell et le nombre de personnes qui ont fait la demande sur leur site « IdeaStorm ». Pour conclure, la morale de cette histoire c’est que ca sert à rien d’essayer de « forcer » les gens à utiliser Linux. Ceux qui veulent Windows vont acheter l’ordi juste pour sauver de l’argent tandis que ceux qui veulent Linux au départ vont propablement aussi acheter l’ordi mais y installer une autre distribution de Linux. Est-ce si difficile de simplement vendre des PCs avec rien dedans pour que l,utilisateurs puisse décider ce qu’il veut??? Ca serait la solution selon moi.

  3. (suite) …bien avant l’achat d’installer Windows dessus, ils l’achètent surtout pour sauver de l’argent!! Reste pas moins qu’il y a un réel intérêt de plusieurs pour Linux pré-installé sur les ordis, on n’a qu’à regarder l’initiative de Dell et le nombre de personnes qui ont fait la demande sur leur site « IdeaStorm ». Pour conclure, la morale de cette histoire c’est que ca sert à rien d’essayer de « forcer » les gens à utiliser Linux. Ceux qui veulent Windows vont acheter l’ordi juste pour sauver de l’argent tandis que ceux qui veulent Linux au départ vont propablement aussi acheter l’ordi mais y installer une autre distribution de Linux. Est-ce si difficile de simplement vendre des PCs avec rien dedans pour que l,utilisateurs puisse décider ce qu’il veut??? Ca serait la solution selon moi.

  4. Maintenant quelqu’un va surement me dire que ce que je dis n’a pas de sens, que si l’on vend des ordis sans système d’exploitation installé, que Microsoft va perdre de l’argent car tout le monde va pirater leur Windows. Heille! Pensez-vous vraiment que ceux qui veulent pirater ne le feront pas de toute facon? Taxe Windows ou non? Combien de gens pensez-vous, vont acheter un ordi en pièces ou bien un ordi avec Windows Vista BASIC pour sauver de l’argent, pour ensuite y installer Windows Vista ULTIMATE (pirate)? Combien de gens pensez-vous ont achete un ordi qui venait avec Windows XP HOME et l’ont remplace par une version PRO (pirate)? Vous reconnaissez-vous? Les gens qui veulent être honnêtes et payer leur version de Windows vont continuer à le faire, quoique je ne pense pas qu’ils soit légions. C’est sur que ca risque de faire perdre de l’argent a Microsoft car ces gens (les pirates) ne paieront plus la taxe Windows malgre eux… Mais cette taxe est, de toute facon, IMPOSEE! Et puis, pourquoi Microsoft devrait-il avoir le droit de nous imposer son OS plus que Linspire, Xandros, BeOS ou Solaris? MS a un monopole illegitime a mon avis et ce n’est pas moi qui vais pleurer s’ils perdent une partie de leurs profits, qui vient, de toute facon, d’\une taxe imposee que nous, utilisateurs Linux, devont payer pour rien.

  5. s’ils installent une vieille version de linux et peu d’aide à l’utlisation, il ne faut pas trop se surprendre de voir autant de piratage envers windows

  6. Je suis sur Mac et comme je suis gentil, j’essaie open office depuis qq jours, ce n’est pas transcendant, mais très fonctionnel. et je ne sais rien de Unix, quelle qu’en soit la saveur, je sais seulement que OS X est une variété, que Unix est un OS super solide et que OS peut vouloir dire Open Source comme Operation System. pas d’OS bataille SVP c’est ennuyant

  7. Avec un titre d’article comme ca, on peut pas dire que Nelson a pas un peu « cherché la bataille » 😛 Quand même faut pousser égal. Linux « oblige » les gens à pirater Windows, c’est un peu fort comme affirmation!! Linux oblige personne à rien, les gens peuvent toujours aller acheter Windows s’ils le veulent. De plus, comme je disait ca serait exactement la même chose si les ordis venaient avec Windows Vista BETA. Les gens iraient chercher la version ulitmate à 5$… Et la on dirait quoi? Que Microsoft oblige les gens à pirater? Hmmm… C’est pas tout-à-fait faux en fait ca, puisqu’ils ont fait d’Office une norme dans les bureaux, ca en pousse plusieurs à la maison à pirater…

  8. @drizzt
    Il est vrai qu’il y a de plus en plus distros Linux, mais à la base tout revient à la meme affaire.
    C’est le meme Kernel à quelques variations près. Il n’y a que les applicatons qui viennent avec la distro qui vont changer, mais tu peux quand meme installer l’application que tu veux en les téléchargeant toi-meme..

    Pour ce qui est de ton commentaire sur: Linux reve d’être là ou Unix est et bien je ne suis pas d’accord du tout et tu as tort.

    IBM ont une version de UNIX appelé AIX. Figure toi qu’a partir de AIX 5 (ou avant je ne suis plus certain) IBM ont rendu cet OS compatible avec Linux a 100%.

    Sun Microsystems on fait la meme chose que IBM avec Solaris 10 et ils on poussé ca encore plus loin, ils ont rendus leurs systemes Solaris Open Source et tu peux le télécharger sur une architecture X86.

    Unix est un excellent systeme et je l’utilise (AIX/UX) à tout les jours, mais il est déjà très loin derriere Linux coté serveurs et clients (Google utilisait Redhat jusqu’à récemment sur tout leurs serveurs) et il est tres rare que tu vas voir un client qui roule sur Unix a part peut-être chez Apple ou ils s’en servent pour creer du multimédia..

    La meilleure analogie que j’ai lu pour comparer Windows et Linux:
    Acheter Windows revient à acheter une voiture avec le capot soudé.
    Se procurer Liniux revient à s’Acheter une voiture sans capot.

  9. Nous utilisons tous Windows parce que Microsoft se sont assurés qu’il en soit ainsi. Ils se sont assurés que nous n’avions pas le choix. En fait ils ont poussé ca tellement loin qu’il se sont fait détester par la communauté informatique et c’Est pour cette raison que vous devez-tous vous procurer des logiciels anti-virus et autres Firewall. Linux à été developpé en tenant compte de cette menace. Il est impossible d’attraper un Virus sur Linux.

    Windows lit seulement du FAT16/32 et du NTFS. Ce qui rend les virus tres « contagieux » lorsque 90% des usagers dans le monde utilise ces file systemes.

    Lorsque vous installéz Linux, vous avez le choix d’une 20 aine de filesystems différents (en plus de ceux de M$)

  10. Ce comportement est parfaitement compréhensible et peut s’expliquer par deux choses :
    1. Les gens ne connaissent pas Linux, du moins pas tous, alors quand on vous propose un ordinateur relativement pas cher avec un ensemble de logiciels dont vous n’avez jamais entendu parler le choix est vite fait. En fait c’est comme si les gens achetaient un ordinateur vide, il ne se gènent pas d’y installer ce qu’ils connaissent c’est à dire des fenêtres et encore des fenêtres. N’oublions pas que dans des pays à revenus modestes les vendeurs d’ordinateurs essayent de proposer les machines les moins chères possibles, après soit l’acquéreur se débrouille en installant lui-même les logiciels – piratés bien évidemment – ou alors en se faisant aider. Certes l’utilisateur lambda est avide de nouveauté mais très réticent au changement, bref : une nouvelle voiture d’accord mais pas un nouveau permis.
    2. J’ai cru comprendre en lisant un article à ce sujet que Linux était fourni préinstallé mais non configuré et, parait-il même, la ou les machines n’étaient pas pleinement compatibles avec le pingouin (au niveau matériel). Imaginez un peu le désarroi du modeste utlisateur devant le refus d’obtempérer de son modem ou le mutisme de sa carte son. Livrez un Windows ou un OSX ainsi (dé)configurés et on verra après le tollé général que cela susciterait.
    Ajoutez à cela l’aspect tellement austère de certaines distributions que même l’armée rouge n’en voudrait pas et vous obtenez un système parfaitement inutilisable hormis par un geek gothique et sado-masochiste.

    Je pense que technologiquement Linux est indéniablement à la pointe. Par contre il lui manque un peu (beaucoup) de convivialité et de sensualité.Bref, Linux à besoin d’aller chez l’esthéticienne pour séduire, j’entend d’ici les puristes crier au scandale, eh bien il pourront toujours « s’envoyer en l’air » avec une LFS (Linux From Scratch).

  11. Je disais donc ; je pense que technologiquement Linux (et les autres UNIX libres) est à la pointe, par contre il faudrait que le pingoin aille faire un tour chez l’esthéticienne, il doit devenir plus « sexy » et plus abordable pour séduire les masses. J’entend d’ici les puristes crier au scandale mais ils iront vite se consoler avec une LFS (Linux From Scratch, distribution _à monter soi-même_, pour ceux qui ne connaissent pas).

  12. Un des gros problemes ce sont les versions qui changent , il faut etre a date pour les utiliser et evidemment payer pour , qui a vraiment besoin de la derniere version de word exel pour un usage familial , une vieille version suffit amplement a mes besoins.
    J’utilise principalement un chiffrier qui fait 10 fois ce que j’ai besoin, trouve word 100 fois trop compliqué pour taper une lettre par semaine et comme je n’écoute jamais de musique ou joue a des jeux sur mon PC , passer a la derniere version de windows est plutot un handicap..

    Ah vous n’avez pas le dernier windows ou la derniere suite microsoft, ben non et je ne m’en porte que mieux, et sérieusemen qui en a vraiment besoin…?????????????? a part Bill Gates pour compter ses milliards accumulé avec de faux besoins qu’il a créé.

    Et microsoft voudrait que j’achete la derniere version de ses produits, désolé mais je n’en ai aucun besoin .

  13. Pour ma part je suis pour que le fabricant nous laisse le choix du Système d’exploitation sur l’ordinateur et même sans. De ce fais nous pourrions voir le coût du OS versus un autre OS sur une même machine.

    Pour ce qui est du piratage, au Brésil c’est Microsoft qui en souffre, mais je dirais que généralement Microsoft s’en sort gagnant.

    Je vous explique, de nombreuses entreprises possèdent une licence global et illimité pour l’utilisation du OS Microsoft sur leurs postes de travails. Cette licence est en général directement discuté et payé à Microsoft. Cette même entreprise achètes des PC chez DELL, IBM, HP, etc. De ce fait avec une licence Windows incluse avec le PC car il n’ont pas le choix de faire l’achat d’un PC sans licence. Donc il paye indirectement une seconde fois une licence Microsoft. Imaginer le nombre de PC vendu avec des licence inutile et imaginer ce que les entreprises pourrais sauver en argent et l’investir ailleur.

    Prenons maintenant un utilisateur qui veut s’acheter un ordinateur de marque pour utiliser Linux. N’as pas le choix de l’acheter avec une Licence Microsoft, mais s’il lit la CLUF celle-ci indique bien que s’il refuse la licence et bien qu’il retourne la licence et celle-ci lui sera rembourser.

    Essayer de le faire et vous allez voir le parcours du combattant. Donc nous pouvons dire que même Microsoft ne respecte pas leur propre licence. Piratage… le fait de ne pas suivre les conditions inscrite sur une licence d’utilisation… Donc Microsoft pirate leur propre produit. Mais il en sont les grand gagnant.

    Moi j’en tire la conclusion qu’aujourd’hui nous payons sur un ordinateur une TPS, TVQ et une TMS (Taxe Microsoft) qui est plus lourd que les deux premières. Pour beaucoup de PC vendu la TMS est une part versé inutilement.

    J’aimerais bien qu’un jour qu’une enquête soit faite sur cette TMS.

    Merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s