Nvu, un éditeur Web à essayer absolument !

illustration2007031501.jpgHier, à la suite de mon article sur Expression Web de Microsoft, des lecteurs ont attiré mon attention sur un logiciel libre pouvant jouer sensiblement le même rôle, Nvu. Intrigué, je me le suis procuré et, ce faisant, j’ai découvert qu’il s’agissait de la refonte du module d’édition HTML de Mozilla mis en branle par les gens de Linspire ; il utilisait le langage d’interface utilisateur multi-plateformes XUL (moteur de rendu Jecko de Mozilla). Je l’ai donc installé dans mes machines Xandros et Vista et, au terme d’une petite heure d’essais, j’ai abouti à la certitude que ce produit pouvait convenir aux exigences de n’importe quel bidouilleur Web.


illustration2007031508.jpgNvu (prononcer N View) s’installe comme un petit charme et se met à l’ouvrage sans nous faire suer. Il m’est apparu aussi simple à utiliser que FrontPage (Microsoft), autrement dit beaucoup plus convivial que Dreamweaver (Macromedia/Adobe) et aux antipodes de GoLive (Adobe). Étroitement associé à Mozilla (Firefox) et disposant du langage XUL, il s’ouvre aussi bien sous Linux, Windows ou MacOS X (non Intel). Polyglotte, il est notamment disponible en français et en anglais.

illustration2007031504.jpg

Sans compter qu’il dispose de quelques petits extras fort précieux, dont une possibilité de valider (au W3C, svp) son code HTML ou XHTML, cela directement du menu sans devoir publier sur un serveur (voir la prise d’écran ci-haut). Ajoutons qu’il offre un module permettant de bien maîtriser ses CSS, une fenêtre spécifique à l’observation des balises (observez celles du site de Technaute sur la dernière illustration de cette chronique), un navigateur pour tous nos sites Web, etc. Mais ce qui m’a vraiment impressionné, c’est la richesse de sa documentation et la générosité de son aide en ligne.

illustration2007031506.jpgS’il vous arrive de devoir taponner dans les choses du Web, je vous recommande fortement de mettre ce gratuiciel Open Source à l’essai. N’attendez pas la prochaine version sur laquelle des équipes planchent présentement, une version que l’on réécrirait à partir de zéro et qui saurait tirer profit de toutes les nouvelles subtilités de Firefox.

En attendant, voici quelques prises d’écran, question de bien vous mettre en appétit.

illustration2007031503.jpg
illustration2007031505.jpg
illustration2007031507.jpg

Publicités

6 réflexions sur “Nvu, un éditeur Web à essayer absolument !

  1. Une des appéhension que j’avais lorsque je suis passé à linux, c’était de ne pas pouvoir faire les mêmes choses qu’avant. Finalement j’édite ce site web: http://www.souverainetelasolution.com avec Nvu, gftp et open office. Que demander de plus! Ça marche très bien à par de ça ! A recommander sans hésitation.

  2. J’ai quelques fois essayé NVu, mais je n’ai pas aimé l’ambiance, dès le premier contact visuel. J’ai débuté avec FrontPage, mais rapidement converti à DreamWeaver (Je me suis fait catégorisé en tant que MacroFreak).

    Il ressemble « MAINTENANT » à FrontPage, mais j’ai toujours eu une misère avec l’intuition Linux (Je me perd dans OpenOffice.Org), alors que je trouve les logiciels Macromedia plus facile d’utilisation (pour moi, si ce n’est pas votre cas).

  3. Personellement, malgré que certaines options soit positionnées différemment dans OpenOffice.org, je me retrouve plus facilement dans ce dernier car je trouve ses menus plus « logiques ». Juste un exemple, on retrouve la mise en page dans « Format ». Enfin! Je trouve que ca fait plus de sens comme ca. Mais bon, chacun ses goûts et je m’éloigne un peu trop vite du sujet de cette discussion… :\

  4. Juste preciser que mon dernier commentaire s’addressait a Andre et que je comparait evidemment OO.org avec MS Office. Rien a voir avec NVU!

    Desole d’etre si « Off-Topic », maintenant je me casse 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s