Le iPhone terni par une poursuite

illustration2007011101.jpg(San Francisco, MacWorld de janvier 2007) – Ici, au MacWorld, le sujet du jour est évidemment cette décision annoncée hier après-midi par la multinationale californienne Cisco de poursuivre Apple quant aux droits sur le nom iPhone. Cisco est propriétaire de Linsys, une fabricante bien connue d’équipement de réseautage qui, l’automne dernier, lançait les premiers … iPhone (voir photo un peu plus bas). Et, croient quelques analystes entendus ici dans la salle de presse, Cisco a une cause solide, les moyens pour la défendre (chiffre d’affaires de 174 milliards $US) et l’intention d’aller jusqu’au bout. Comme il est de mise, les porte-parole d’Apple (chiffre d’affaires de 83 milliards $US) refusent tout commentaire, laissant au P.D.G. Steve Jobs le soin de commenter le brouillamini.


illustration2007011102.jpgLa première question ? Sachant que Linksys avait officiellement mis en marché des produits appelés iPhone, des produits qui se vendaient et que des clients utilisaient, s’étant par ailleurs toujours fait dire non par Cisco depuis 2001 quant à cession au profit d’Apple du terme breveté iPhone, pourquoi avoir quand même choisi ce nom pour son révolutionnaire baladeur-téléphone-ordi-de-poche lancé mardi avant-midi ? La réponse la plus fréquente, « à cause du petit i, comme dans les autres produits » ne tient pas la route. S’il y a effectivement eu iTunes, iPhoto, iMovies, iDVD, iWeb, iChat ou iWork, il y a également au, au travers, des GarageBand, Keynotes, Pages, Safari et bien d’autres, dont, pas plus tard qu’avant hier, Apple TV. En ce sens, le produit aurait pu très bien se nommer Apple Phone ou iToute-Toute sans qu’Apple ne perde un gramme d’impact ou d’éventuelle part de marché.

illustration2007011103.jpgLa deuxième question ? Quand on est déjà dans la mire de la justice américaine en ce qui a trait à la rétrodatation d’options (options backdating), pourquoi, ouvertement, ignorer le propriétaire des droits d’une marque de commerce que l’on s’est vu refuser jusqu’ici ? Cette attitude ne confère-t-elle pas à Steve Jobs une image d’arrogance qui risque de lui coller à la peau pour un bon bout de temps ?

illustration2007011104.jpgIl est maintenant trop tard pour qu’Apple s’en sorte d’une simple pirouette. Le mal est fait. Le merveilleux petit appareil avec lequel je me suis amusé un peu hier (croyez-moi, j’ai été très très impressionné) est désormais associé à un faux départ, à une crise qu’une armée de PR va devoir gérer et à une poursuite dont Apple ne peut sortir gagnante. La question n’est pas de savoir si elle va perdre, mais comment elle va s’y prendre pour donner raison aux prétentions de Cisco sans trop perdre la face.

Je vous fais grâce des technicités légales ou des prétentions drôlement documentées de Cisco, vous pourrez les lire en des millions d’endroits sur le Web. Je déplore tout simplement la situation. Apple qui a, à ce jour, a dépensé une fortune pour lancer son iPhone, va devoir en dépenser une autre pour se sortir du bourbier et une troisième pour relancer son éventuel Apple Phone.

Quel dommage !


Publicités

14 réflexions sur “Le iPhone terni par une poursuite

  1. Vous avez raison Nelson, c’est un beau bourbier pour la section des relations publiques d’Apple.

    Mais qu’elle décision stupide! Cette ombre va mettre l’innovation du iPhone en retrait. Je ne crois pas qu’un autre nom que iPhone aurait diminué les ventes.

    Il me semble que l’idée de prendre un nom de sorte de pomme, comme le Macintosh, aurait été parfait!

  2. Attacher le mot Phone est une erreur de toute façon. Il s’agit vraiment d’une version de iPod avancée: musique, téléphone et accès internet. Tout comme iMac ou iPod, ils auraient pu choisir un nom générique, je ne sais pas, comme iGala, iFuji, iApi, ou iSpud, iRadis, iChou…

  3. je suis peut-être dans les vap, mais j’ai tendance à croire que M. Jobs savait exactement ce qu’il faisait hier en présentant le joujou sur lequel il planchait depuis un bon bout de temps. Ceux qui n’avaient pas entendu parler de l’iPhone hier en ont entendus parler aujourd’hui. Et si jamais tout ce tappage médiatique n’est pas le fruit d’une orchestration magistrale, peut-être qu’Apple a un as dans sa poche (lire quelques brevets) lui permettant de marchander une entente à l’$$amiable$$ comme elle l’a déja fait avec Créative.

    Steve Jobs qui se fait prendre comme un con dans une affaire de marques de commerces, j’y crois pas vraiement…

  4. Cisco n’a jamais utilisé le nom elle-même (ce qui, selon la loi des brevets aux États-Unis, est une « prétention faible » à la propriété), et de plus, a laissé sept ou huit autres sociétés utiliser le nom « iPhone » sans contester. Moralité, poursuivre Apple est moyen économique de faire parler de soi.
     

  5. Je suis d’accord avec Mike

    À Lire dans l’article de technaute

    « […] Un commentaire qui pourrait évoquer l’accord que souhaitait Cisco, qui selon la presse spécialisée prévoyait un partage de la marque entre les deux groupes et une compatibilité à terme des deux téléphones, l’iPhone de Cisco, qui appelle via internet et celui d’Apple, qui utilise le réseau de téléphonie mobile classique. […] « 

    Steve Jobs un con à ce point … bof, j’en doute.

    Premièrement, qui est sa clientèle cible … Selon moi, une majeure partie, les cadres et divers hommes d’affaires, soit les détenteurs de Blackberry et palm. Pour preuve, lors de la conférence, tout les comparatifs ont été faits avec ces produits.

    Cette même clientèle, où les gens de marketing peuvent les cibler par de la publicité. Une des bonnes voies de communication ce sont les revues et quotidiens traitants de l’économie, des affaires et de la bourse. Par hasard, une poursuite de cette envergure entre deux « majors », est énormément reprise par ces quotidiens. Tous ces textes expliquant le produit et gratuitement en plus, exception faite des frais d’avocats. De plus ce sera sur des mois. Nous pouvons aussi inclure, via dommages collatéraux, les « technautes » qui lisent cette article et qui suivront probablement cette épopée.

    Deuxièmement, il ne faut pas oublier que peu de gens connaissaient les produits iPhone de Cisco. Par hasard, nous en savons tous un peu plus. Comme le dit l’extrait au début de mon texte, Cisco voulait avoir un partenariat avec Apple pour le « Apple Phone ».

    Qui dit qu’il n’y aura pas justement une entente, qui sera fortement médiatisée, juste avant le lancement. Les négociations auront portés fruits à la dernière minute/seconde (bruit de chrono en arrière plan comme dans 24).

    Tous les journaux / quotidiens parleront d’une signature de plusieurs XXX 000 000 $. Les ventes décolleront, il y aura un finalement un partenariat entre les deux compagnies (le apple TV a peut-être déjà un système fait par Cisco à l’intérieur, qui sait).

    C’est bien mieux que de signé un contrat discret et de dire que Apple achète pour le même nombre de XXX 000 000$.

    Là Cisco, le plus grand équipementier en télécoms, aura des produits complémentaire au Apple Phone

    etc etc etc…

    Je pourrais en dire long. Mais de là à ne pas comprendre ou de penser qu’ils n’avaient pas eu le temps de changer le mot iphone dans la présentation et c’est pour ça qu’il l’a gardé (je figure au maximum, je sais que personne ne l’a dit) ….

    Je ne sais pas ce que vous en pensez mais moi ça sens le batage médiatique/marketing/PR à plein nez ….

  6. « Cette attitude ne confère-t-elle pas à Steve Jobs une image d’arrogance qui risque de lui coller à la peau pour un bon bout de temps ? »

    C’est clair! Je lisait recemment qu’a l’epoque MONSIEUR se stationnait toujours dans le stationnement pour handicapes. MONSIEUR se croit tout permis depuis bien longtemps.

    N’empeche que c’est un genie du marketing, un visionnaire, qu’Apple ne peut se permettre de perdre a nouveau!

    Reviens sur terre, Steve, avant que ta tete explose et ta compagnie n’en souffre!!

  7. Je ne pense pas que Job ait prnoncer iPhonesas avoir consulte une panopie d avocats. iTV est deja enregistre et il l’ont pa utilisé mais ceci n’a pas empeché Job de l’utiliser code name sans que Apple ait ete poursuivi.

    Si vous avez remarqué, sur toutes les photos on ne voit pas de mot « iPhoto d’ecrit ». Par contre, on lit bien Cingular. Probalement qu il n est pas interdit aux USA de donner un nom de code tant qu on ne le colle pas sur un produit.

    D’apres moi, iPhone a ete squaté comme certain squattent les noms de domaine et les revendent à fort prix. On ne sait pas ce que veut en retour, des $, des licences ?? mais probablement qu’il ont joueé aux echecs et ont mal prévu les coups de l’autre partie.

    iPhone est associé à Apple dans l univers web, Cisco en a profite pour lancer je ne sais qule niaiserie pour profiter de la gloire des autres ou pour soutire de l’$. Apple a probablement utilisé le nom dans le show pour ridiculiser le nom de l’autre iPhone. Qui va vouloir d’un iPhone de cisco maintenant ?? (peut etre un acheteur de zune apres toute). Apple peut bien avoir prévu de ne jamais effectivement coller ce nom la sur leur produit et lancera un iPod probablement nommé xPod ou quelque chose de meme.

    Le mot iPhone a ete plus collé par les masse que choisi par apple. et je ne pense pas que ce type de nom aussi commun quand on veut « penser different ait etet vraimenet choisi ».
    Deducionù: il est plus logique de rester avec l’appelation pod dérouter le monde, décourager les futurs squatteur en ne pas negociant avec eux. C’est du marketing en bout de ligne. On va parler du produit en continu jusqu’a sa sortie.

    Je ne pense pas qu il y ait quelque chose de terni la dedans… tout est calculé.

  8. Salut Nelson,
    pourrais-tu enlever le… machin, cossin, texte (!) (m’enfin, tu vois de quoi je parle) de Chriss. Il me donne un peu mal à la tête.
    Non ?
    Je pourrais peut-être le ré-écrire ?
    Non plus !

    Ben tant pis, mettons que je m’entraîne au maleclic d’abord.

    Le iPhone… C’est comme les forums et autres endroits où on peut s’exprimer sur l’indicible beauté du monde et du MacMonde en particulier; « C’est ben beau d’avoir un bel appareil comme ça, reste à trouver de quoi d’intelligent à dire dedans ».

  9. Cisco va gagner cette bataille, y a pas de doute. Jobs con à ce point? Pourquoi pas? Jobs est un imbécile de première classe. Il prend tout le crédit pour les produits Apple, mais dans le fond il n’a jamais rien inventé. Ce n’est qu’un annonceur qui est payé cher. Trop cher.

    Et pourquoi est-il stupide que Cisco les poursuive?? Moi je suis bien content que Cisco le fasse. Pourquoi Apple poursuive TOUT le monde à la moindre phrase ou site web qui contient le mot « pod » ou « apple » et qui n’a absolument rien a voir avec un produit Apple, alors que Cisco n’aurait pas le droit de poursuivre Apple pour COPIE exacte de leur nom de produit et qui disont le, est très semblable en terme de fonctionnalité.

    Maintenant, j’entend les vendu de Apple pleurer « Oui mais le iPhone de Apple et celui de cisco ne font pas EXACTEMENT la même chose donc Apple ont le droit bon!! bouhouhou! » Et si Cisco avait l’intention d’avoir les même fonctionnalités avec SON iPhone? Ce qui arrivera probablement. Et finalement, en terme de produits (même s’ils n’offrent pas les mêmes produits), Cisco est beaucoup plus crédible et reconnu que Apple.

    Dites vous que la survie de Apple ne tient qu’a un seul lecteur mp3…Alors vous aller me raconter que c’est une compagnie crédible?

  10. An investigation into the ongoing trademark dispute between Cisco and Apple over the name « iPhone » appears to show that Cisco does not own the mark as claimed in their recent lawsuit. This is based on publicly available information from the US Patent and Trademark office, as well as public reviews of Cisco products over the past year. The trademark was apparently abandoned in late 2005/early 2006 because Cisco was not using it.
      
    Source : http://blogs.zdnet.com/Burnette/?p=236

  11. Trade mark specialist Lee Curtis of Pinsent Masons, the law firm behind OUT-LAW.COM, has found a legal loophole, though, which could strip Cisco of its European rights. He told technology law podcast OUT-LAW Radio that in Europe a person can lodge a revocation application against a trade mark registration if the trade mark has not been used for the past five years.

    Just such a revocation was lodged by a German law firm, CMS, on exactly the same day, 18th December 2006, on which Cisco launched the iPhone.

    OUT-LAW can find no use in Europe of the iPhone trade mark in the five years preceding that revocation application, which means Cisco’s ownership of the trade mark is under threat in Europe. Though there are references in US media to Linksys products dating from 2005 using the iPhone name, this is unlikely to count as use in Europe unless there were sales into the EU or Linksys, a subsidiary of Cisco, undertook advertising and promotional activity in the EU.

    If CMS filed its revocation application before Cisco launched its product, meaning earlier that day, then Cisco will lose the trade mark rights
       
    Source : http://www.out-law.com/page-7650
     

  12. Max, Max, Max… Je ne suis pas un gros fan de Apple, mais je suis au moins capable de voir et de lire, et surtout je connais mon histoire et je dis pas n’importe quoi, ce qui ne semble pas être ton cas!

    Produit très semblable en terme de fonctionnalité???? De un, le iPhone de Cisco (Linksys) est un téléphone internet qui fonctionne avec Skype… Paf, c’est tout. Pas pire, certainement un bon produit, qui a le droit de porter le nom de iPhone, mais ne vient pas me parler de comparaison de fonctionnalité, à moins que tu m’amènes aussi la comparaison avec 2 cannes vides et une corde…

    Pour ce qui est de Jobs, tu as le droit de ne pas l’aimer, mais de dire que c’est un annonceur trop payé, encore là t’es à côté pas à peu près. Tu peux ben penser ce que tu veux, mais Jobs est encore aujourd’hui une des personnes les plus influentes en techno, et même si c’est un con prétentieux, c’est un génie. Lui-même n’a peut-être jamais rien inventé, là n’est pas le point!!

    Tant qu’à Apple n’étant pas une compagnie crédible, là je ne sais plus quoi dire. Tu dois être hot en maudit pour regarder Apple et Jobs de si haut, donne-moi donc le nom de ta compagnie à toi qui fait mieux et je vais y investir tout de suite toute ma fortune…

    Anyway, pour ce qui est du nom du produit, t’as au moins raison là-dessus, Cisco font bien de poursuivre… Pour le reste, on repassera, on dirait plus le résultat d’une profonde frustration contre Apple venant d’un ami de Bill Gates!

    (Écrit avec Firefox et Microsoft Windows XP)

  13. J’ai envoyé une suggestion à M. Jobs. Son nouveau jouet pourrait s’appeler iFone!
    Mais je suis de l’avis de ceux qui croient à un coup de marketing.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s