Jobs annonce le iPhone

illustration2007010901.jpg(San Francisco, MacWorld de janvier 2007) – À la fin de la présentation inaugurale du MacWorld, un long exposé de plus de deux heures, Steve Jobs a repris le mot célèbre du hockeyeur Wayne Gretzky : « Je patine vers l’endroit où sera la rondelle et non pas vers où elle était ! » Voilà pourquoi Apple Computer inc. n’est plus. Place maintenant à Apple inc. Si le mot computer a sauté, c’est que depuis 2001, la géante de Cupertino ne fabrique plus seulement des systèmes informatiques (matériel et logiciel), elle contrôle également le marché des baladeurs MP3 avec ses iPod et revend avec grand succès, de la musique, des films et des émissions de télé via le Apple Music Store et iTunes.


Qui plus est, elle entend lancer, dès février, un contrôleur télévisuel (set-top) à haute résolution, le Apple TV, et, quatre mois plus tard, un téléphone portable vraiment pas comme les autres, le iPhone. Insistant sur l’aspect unique, voire mémorable, de l’annonce (« Today we’re going to make history here together »), le P.D.G. n’a parlé que de ces deux nouveautés, passant sous silence l’état du MacOS X 10.5, évitant de glisser mot sur une éventuelle version 2007 de iLife ou de ses gros logiciels professionnels (FinalCut Pro, Aperture, etc.) et éludant toute référence à d’éventuels nouveaux Mac ou iPod.

illustration2007010903.jpgIl a quand même soutenu qu’Apple avait complété sa transition vers la plate-forme Intel en 7 mois au lieu d’en 12, qu’en 2006, plus de la moitié des Mac vendus aux USA l’avaient été à des switchers (surnom donné aux habitués de Windows qui, comme 2e ordinateur s’achètent un Mac), que le Apple Music Store avait dépassé le cap du 2 milliards de pièces revendues, qu’on y écoulait présentement plus de films que sur Amazon.com, enfin, côté plate-forme, que de fort belles choses étaient à prévoir, cela à court terme.

Reste que l’annonce du iPhone a vraiment occupé toute la scène. Trois légendes de cette industrie ont même paradé pour venir appuyer l’annonce, Stan Sigman P.D.G. de Cingular (le bras mobilité d’AT&T), Eric Schmidt, P.D.G. de Google (un membre du CA d’Apple) et Jerry Yang, P.D.G. (co-fondateur) de Yahoo. « This is going to be a terrific ride », a déclaré le premier et « this product is going to be hot », a soutenu le second. Quant au troisième, il a affirmé qu’Apple/Yahoo/Google venaient de lancer le Web 2 en téléphonie mobile. Rien de moins ! Et comme si ce n’était pas suffisant, Steve Jobs a présenté le talentueux rockeur américain John Mayer (en nomination pour cinq Grammies), un habitué des MacWorld qui, entre l’interprétation de deux de ses pièces récentes, a ineffablement déclaré qu’en nous rendant la vie aussi agréable, Apple était devenue tout le contraire du … terrorisme. Ouin ! On ne peut pas être toujours brillant dans la vie…

illustration2007010902.jpgCela étant dit, le iPhone est un secret de polichinelle qui, tout à l’heure, a su émerveiller l’auditoire du Keynote. Le charismatique P.D.G. d’Apple l’a comparé, côté impact social et culturel, au Mac de 1984 et au iPod de 2001. « C’est le meilleur iPod que nous n’ayons jamais fabriqué », a-t-il affirmé, le qualifiant de produit révolutionnaire (phénomène rarissime dans l’histoire de l’industrie) dont l’impact sera considérable sur la société. Le petit appareil ne sera cependant mis en marché aux États-Unis qu’en juin prochain, moyennant 499 $US ou 599 $US (selon la mémoire flash de 4 ou de 8 Go).

En un mot, a soutenu l’oncle Steve, il s’agit d’un iPod incroyablement évolué, d’un téléphone portable coiffant sauvagement la concurrence dont l’exclusivité américaine a été accordée à Cingular/AT&T et d’un dispositif complet (POP3. IMAP, HTML) permettant de s’adonner, sans compromis, aux plaisirs du Net, du courriel et du SMS. Ce dispositif WiFi (11g, b et n), Bluetooth, Quad-band et GSM + Edge serait le résultat de deux ans et demie de R&D en collaboration avec Cingular, Yahoo et Google.

illustration2007010904.jpgImaginez un iPod, car c’en est un, un iPod (plein de musique, de films et de photos) dont l’écran tactile (une splendeur de 3,5 pouces à 160 PPI) occupe presque toute la surface. Cet objet aussi élégant que simple à utiliser (il suffit de savoir s’agiter le bout des doigts grâce à un des 200 brevets déposés, le MultiTouch) se synchronise et se recharge exactement comme un iPod et, qui plus est, fonctionne sous MacOS X, incluant les logiciels de courriel et de navigation Mail et Safari. Comme un Mac !

Apple y a ajouté une caméra de 2 mégapixels et des senseurs de mouvement ou de proximité. Par exemple, en constatant qu’on se l’ait approché de l’oreille, le iPhone s’éteint l’affichage (économie énergétique), ou en le tournant sur le côté, il affiche immédiatement son écran en mode paysage au lieu de portrait. La durée de sa pile est de cinq heures en mode utilisation extrême ou de 16 heures en mode audio.

Ce qui semble avoir impressionné les gens davantage est la techno MultiTouch. Ainsi, pour faire défiler la liste de ses contacts (téléphone ou courriel) ou celle de ses pièces musicales, on se fait aller l’index (ou l’index et le majeur) sur l’écran tactile, exactement comme si on cherchait à faire tourner la roulette centrale d’une souris à deux interrupteurs. Pour agrandir ou réduire une photo (car on a accès à sa collection de photos), on utilise son pouce et son index. En rapprochant les deux doigts, on rétrécit le document; en les éloignant, on l’agrandit. Génial !

illustration2007010905.jpgÉvidemment, les avantages ne s’arrêtent pas là. On peut choisir d’un clic du doigt (doit-on dire une tape ou un clic ?) dans la liste de ses messages vocaux (comme dans celle de ses courriels), on peut se mettre en mode conférence d’un seul clic, et ainsi de suite. Lors d’une démo, on voit Jobs en train d’écouter de la musique. Or un appel survient. La musique cesse d’elle-même et il répond. Son interlocuteur veut une photo (qui pourrait être dans le iPhone ou dans un ordi). Jobs la lui envoie par courriel tout en lui parlant en mode mains libres (multi-tâche). Le gars remercie, l’appel se termine et la musique recommence.

illustration2007010916v.jpgJe ne peux vous présenter de photos autres que celles d’Apple. Désolé. Tout ce qu’on voit du iPhone, ici au MacWorld, est dans deux petits casiers, un peu comme s’il s’agissait des bijoux de famille du dernier des Romanov que l’on présenterait dans un musée. (En fait, après avoir mis cette chronique en ligne, je suis allé faire la photo que vous pouvez contempler en cliquant sur la vignette ci-contre.)Cela en fait un produit à venir, un produit avec lequel je ne pourrai m’amuser avant de m’en retourner à Montréal. Et à l’heure de mettre ce texte en ligne, je n’ai pas encore été mis au courant des modalités canadiennes afférentes au iPhone. Est-ce que l’exclusivité sera conférée à Rogers, quand le produit sera-t-il disponible et quel en sera le prix de vente ?

J’y reviendrai demain alors que j’en profiterai pour vous parler de la Apple TV.


Publicités

48 réflexions sur “Jobs annonce le iPhone

  1. Une révolution est en marche et j’y crois aussi !

    J’attends depuis plusieurs années un produit comme celui ci, un petit écran tactile qui se glisse dans la poche et qui est capable de (presque) tout faire !

    Et si c’est Apple, Google et Yahoo qui ont bossé dessus, j’imagine que la qualité sera au rendez vous

    Pour en revenir au mot révolution : je pense qu’on va voir de plus en plus d’appareil multifonction comme celui là, et qu’il n’y aura même quasiment que ça (une sorte d’ordi portable miniaturisé qui sait tout faire)

    En tout cas hate de l’avoir dans les mains :p

  2. L’attente sera encore un peu longue…en juin au US. début de l’automne pour le Canada? J’imagine que Rogers sera l’heureux élu pour acceuillir cette nouvelle merveille. J’espère qu’il sera possible de l’acheter sans que le téléphone ne soit associé à un réseau en particulier (sim block).

  3. Je viens de visionner la présentation Quicktime et cet engin est littéralement révolutionnaire. Les fabricants d’accessoires et de gadgets vont se bousculer pour en remettre. L’interface a rendu obsolète la traditionnelle roue de navigation du iPod qui est encore une référence. Compte tenu des possibilités surmultipliées de l’engin, Apple vient de créer un autre segment de client.

    Je souhaite simplement que l’appareil soit fiable car vu le nombre de caractéristiques nouvelles, ça risque de prendre plusieurs années pour que les autres concurrents puissent s’en approcher. Le fait de s’associer avec les grosses pointures de l’industrie constitue une base particulièrement solide pour une nouveauté semblable.

    Le secret pour une nouveauté pareille; soit fiable et ne casse pas…

  4. Pour ma part, j’ai toujours trouve pathetique de voir « APPLE COMPUTER » vendre des mp3. Il me semble que ca ne fait pas partie de la mission d’un fabriquant d’ordinateur.

  5. tout kle monde mange dans tout les rateliers. Qui a le réseau le plus étendi, le pluis de client au canada sera propablement l’heureux élu et bell est tout désigné.

    @ Ygor Dehors
    J’espere que l’appareil soit fiable !!!!! c’est pas microsoft qui le sort la ? l’écran doit être protégé mais suite aux expériences du nano ca doit être reglé.

    @ Kenny. pathétique qu.apple vendent de la musique. Je ne pense pas qu’apple vend de la musique pour la musique. Il ven la musique pour vendre des iPod et ce qui va avec. Quant à la mission du fabricant c’est avant tout faire de l’$ et rester dans le marché

    Celui qui fait pitié dans l’histoire, c est celui qui annonçait un iPod Killer: le ti zune, Seul ti-coune en achetrait un après avoir vu ça.
    La barre est haute très haute pour la concurrence et Job a annoncé avec ironie et plaisir qu’il y a 200 innovations dedans et qu’ils les ont « patenté ». Probablement pensant aux erreurs du passé.

  6. Le produit est beau ( comme toujours chez Apple) et … dispendieux. Là aussi c’est typique de Apple. Tout le monde reconnait que la BMW est une meilleure voiture que la petite Écho de Toyota. Ce qui fait qu’il s’en vend moins est que le prix de la BMW est supérieur de 2 ou 3 fois.

    Je ne suis pas sûr qu’il y aura beaucoup de personnes disposées à dépenser 500 $ américains ( je suis trop paresseux pour convertir ce montant en dollars canadien) pour acquérir ce petit bijou sans parler des frais mensuels.

    Mais, il faut le reconnaitre, Apple excelle dans le rôle du faux lapin après lequel courent la meute de lévriers. Les autres constructeurs/lévriers ( Nokia, blackberry, Palm…) devront se surpasser pour le rejoindre. Ou au moins proposer une alternative moins dispendieuse. Et j’en profiterai en tant que consommateur.

  7. Je ne dépenserai jamais 500$+ pour un téléphone cellulaire…
    Mais ayant déjà dépensé 400$ pour un Ipod G5, j’avoue que je recommencerai volontier avec le petit dernier de apple. Son interface a l’air tout simplement génial.
    Et quand on y pense, si on déduit le prix du IPOD du Iphone, il nous reste alors un téléphone cellulaire haut de gamme pour le même prix qu’un cellulaire « archaique » actuel (~150$).

    Donc…. elle est ou la file?

  8. Au Canada, sa technologie ne peut fonctionner qu’avec Rogers, Fido ou Vidéotron… ce sont les seuls qui supportent la technologique du iPhone.

    Reste à savoir si Rogers fera le coup à sa filliale (Fido) de le rendre exclusif qu’à Rogers.. pour Vidéotron, qui sait…

    Mais il coûte moins cher que les téléphones palm, ce qui est génial… donc avec un forfait cellulaire, il sera probablement assez abordable pour un iPod… j’ai payé 300$ pour mon iPod vidéo l’été dernier, ce sera probablement l’équivalent avec une entente de 3 ans.

  9. Tou le monde disait au debut trouvait que l’iPod exorbitant et tout le monde pensait que ca allait pas se vendre a cause des produit concurrents moin scher et tout … le monde s est mis le doigt dans l’oeil. Une des multiples raison pourquoi l’iPod se vendait et peut etre par ce qu il etait cher. La derniere fois on montrait des adod avec leur factures de cell et il y en une qui depensait 20$ par mois juste pour les sonneries.

    600 $ c’est cher mais c’est tout un ordi qu on achete la. si l’on compte tout ce qu il y a de réuni la dedans, telephone, caméra, IPod, l’OS etc c’est pas aussi cher que ca. Ceci etant dit, je ne mettrais pas 650$ la-dessus , mais ca ne veut pas dire que tout le monde agirait comme moi. Personnellement, j’ai meme pas un un cell à a 100 piasses et je veux la paix. Ceci n’empeche pas que je trouve l’iPhone vraiment bo et genial.

  10. @Gilles Savard: Tu m’as mal compris. J’applaudi APPLE pour le iPod. Mais
    vendre de tounes de musique a l’unite pour .99… non merci.

    A mes yeux, la mission d’Apple Computer n’est pas de vendre des MP3.
    Tout comme la mission de Apple Musique n’est pas de vendre de la musique…

  11. Moi oui je vais prendre le gros à 8 go aussitôt qu’il est disponible.
    Pour les gens dont le courriel est le travail pour communiquer avec des clients ce n’est pas chers du tout. J’étais sur le point de me procurer ce genre d’appareil et j’ai magasiné des smartphone tel les blackberry et nokia et Moto, et ouf la navigation apporte plusieurs frustrations. Je savais qu’Apple s’en venait avec quelques chose et j’ai décidé d’attendre.

    Le fait de pouvoir synconiser ses couriel reçu dans son ordi de bureau m’enchante car souvent je dois les consulter sur la route.
    J’ai bien fait d’attendre, mais je dois attendre encore un peu, je vais réussir, pendant ce temps lorsque je doit prendre un courriel je cours les connections wifi non protégé des gens dans les rues pour prendre mes courriels.

    Encore 6 à 12 mois et hop dans ma poche j’ai très hâte.

  12. @Kenny

    Pourquoi pas? D’ailleurs ils viennent de dépasser amazone en terme de ventes de musique dans le monde. Ils sont 4e derrière les target, walmart etc..

    Je vois pas il est ou le problème.

    Alors Québecor aurait pas le droit de vendre de la musique sur archambault?

    Moi je n’achète plus que sur iTunes, pu besoin de cd. Le cd est mort d’ici 4 ou 5 ans

    Je comprend que tu aime mieux pirater 😦

    Un album sur itunes coute 9,99$ taxes incluses, en cd on parle de 15 à 20$ taxes incluses

    Le choix est facile. oui oui la pochette mais ca sert à quoi la pochette, on la voit à l’écran maintenant

  13. Note à Balou: Mon texte était effectivement truffé de quatre fautes de grammaire, des erreurs de traitement de texte effectuées dans un contexte peu propice à la concentration linguistique. Vous m’en voyez désolé.

  14. Si Apple s’y mettait, elle pourrait vendre des romans Harlequin.
    Des jeans. Et pourquoi pas du pain.

    Ca me rappel un peu GM avec On-Star.
    Plutot que de faire des meilleurs autos que les
    Japonais, ils nous vendent un add-on plus ou moins utile.
    Est-ce la mission de GM?
    Est-ce que je roule en GM???

  15. @Kenny
    On dirait entendre quelqu un qui tioent mordicus à son cours d’adminitration mangement 101. La mission de l’entreprise c’est X et n en demordez point. La mission d’apple est de vendre des ordinateur et des logiciels, L’ipod en est un ordinateur, iTune est un logiciel et la music des data. Vendre de la music a perte et faire plus de cash avec les iPod est en plein dans la mission de l’entreprise. Si l’entreprise ne vend pas de music legal tot ou trad elle risque de se trouver en confrantation legale avec les maison de music comme encourageant le piratage. Resultat: pas de music = pas de iPod. Pas deIpods = pas de Macs = plus d’entreprise. PAs d’entreprise on fait quoi avec la fameuse mission. On l’encadre et on l’accroche au mur.

    Revenons sur terre.

  16. @hubertdelatouxseche

    oui moi aussi c’est maintenant rendu à 97$. +7$ hier, +5$ aujourd’hui.
    Avec cette augmentation du titre AAPL, c’est pas mêlant je viens de me payer le gros modèle de iPhone sans frais, yahou!!!!!

    Investir dans Apple ca vaut la peine.

  17. une chose qui as aussi aider a la vente du Ipod est la roulette centrale, elle fut utiliser avec genie et elle fonctionne tres bien. Meme si je critique souvent Apple, je doit leur accorder ce qui leur est du et ca en fait parti.

  18. @Kenny….

    A propos de la phrase « A mes yeux, la mission d’Apple Computer n’est pas de vendre des MP3 ».

    Je crois que Apple computer en a d’ailleurs profité pour laisser tomber le « computer » et se rebaptiser « Apple inc »… non?

    Toute bonne gestion demande de réajuster sa mission en fonction des modifications et des développements d’opportunité d’un marché. D’ailleurs la mission d’Apple pourrait bien être le « way of life » dans tel cas elle s’inscrirait merveilleusement bien dans cette MISSION.

    Cela étant dit, vos propos sont stériles et n’apportent rien d’autres qu’un entêtement profond qui vous catégorise profondément.

  19. J’ai travaille un jour chez Lavalin.
    Le fleuron de l’ingenerie Quebecoise.
    On disait que c’etait « LA » firme d’ingenerie au monde, rien de moins.
    Puis, plutot que decontinuer a faire des routes, des viaducs et de barrages, Bernard et ses petits freres se sont mis a la consultation informatique, la
    recherche et le developement et meme la petrochimie.
    Resultat: SNC les a avale tout ronds.
    Conclusion: Quand on investi de l’argent, il faut diversifier ses placement. Quand on administre une compagnie, on se concentre sur ce qu’on connait et on le fait bien.

    Tans qu’a faire, pourquoi Apple « Inc » ne se met-il pas a vendre des pommes? Ca ferait un excellent coup de marketing en bonus.

    @Nicolas Asselin: Jugement et insultes via un forum… tres mature.

  20. @Kenny
    Entre lavalin qui va en petrochimie et de la consultation informatique.
    Et Apple qui vend des MP3 et un téléphone il y a une marge.

    Voyons donc, quelle est l’outil central de tous les bidules sortie par Apple depuis quelques années????

    Pour fonctionner
    Le iPod a besoin de….
    Le iPhone a besoin de….
    Télécharger de la musique sur le net on a besoin de….
    Le AppleTV a besoin de….

    ah bin ga don

    UN ORDINATEUR

    des pommes on a beson de….

    SA BOUCHE

    pas trop rapport M.Kenny

  21. @Kenny

    Apple est et a toujours été une compagnie de hardware. Autant que je sache, les nouveaux produits annoncés sont du hardware, avec un processeur, une mémoire, un écran, des circuits, etc. Dans mon livre à moi, ça défini un ordinateur donc tous leurs produits sont du même type.

    Daccord, iTunes se concentre sur la vente de contenu mais bon à date Apple n’a pas déçu de ce côté donc je ne vois pas pourquoi ça te choque tant que l’entreprise veuille vendre du contenu.

    Je serais de ton avis si Apple commençait à vendre de jeans mais on en est vraiment pas rendu là!!! Tes analogies (jeans, pommes, etc.) sont très eggagérées et boiteuses.

    Le contenu que vend Apple sur iTunes est consommé sur leurs produits hardware. C’est plutôt logique comme concept et y a vraiment rien d’anormal la dedans.

  22. LA mission la mission… apple n’est pas la pour tenir a la mission. Le monde investi pour faire du $. Au point ou ils sont, job sortira demain une voiture Apple et ca se vendra commes des pains cho. A chaque fois qu il presente quelqu chose de nouveau, il leur dit voila votre probleme. Vous faites des affaires compliquées alors que le consommateur veut du simple. Quand on fait compliqué, on fait du lette. Est ce que la concurrence écoute des conseils gartuits… Niet.

  23. Vous avez droit a vos opinions.

    @ Gilles Savard: L’outil central de tous ces bidules: l’electricite.
    Ca, Apple n’en vendra pas. Les autres vendeurs de contenu
    mp3 vendent-ils leur propre lecteurs mp3? Non.

    @Hilken: Apple produit software et hardware.

    Et si Hydro-Quebec se mettait a vendre de la musique???
    Ou bien Bombardier du tissus (semblables a ceux utilises pour
    la confection de banc d’avion)???

    K.

  24. @Kenny

    « Jugement et insultes via un forum… tres mature. »

    Vous avez raison je n’aurai pas du vous proposer de « l’enteté ».

    Par contre, si je me range à votre idée et décide alors de la mission que doit respecter une compagnie telle qu’apple.
    Que je propose qu’Apple n’aurait pas du révolutionner le monde de la musique en alliant technologie et convergence musicale. Qu’il n’aurait du même coup pas du empocher des millions en leadant le marché de la musique en ligne… car ca n’a pas a être la mission d’un fabriquant d’ordinateur….
    Et que je tente d’argumenter cette convergence musical entre hardware et contenu à de la nourriture telle une pomme!?!?

    Avouez alors que l’allure sarcastique du propos donnerait plutôt à penser que ce que vous me donnez en insultes ne serait, qu’une simple analyse… en quelque sorte!

    Vous ne pensez pas?

  25. @Kenny

    « Jugement et insultes via un forum… tres mature. »

    Vous avez raison je n’aurai pas du vous proposer de « l’enteté ».

    Par contre, si je me range à votre idée et décide alors de la mission que doit respecter une compagnie telle qu’apple.
    Que je propose qu’Apple n’aurait pas du révolutionner le monde de la musique en alliant technologie et convergence musicale. Qu’il n’aurait du même coup pas du empocher des millions en leadant le marché de la musique en ligne… car ca n’a pas a être la mission d’un fabriquant d’ordinateur….
    Et que je tente d’argumenter cette convergence musical entre hardware et contenu à de la nourriture telle une pomme!?!?

    Avouez alors que l’allure sarcastique du propos donnerait plutôt à penser que ce que vous me donnez en insultes ne serait, qu’une simple analyse… en quelque sorte!

    Vous ne pensez pas?

  26. Qui est Troll???
    Je donne mon opinion, c’est tout.
    Un fabricant d’ordinateur et de logiciel qui vend des mp3, ca me depasse.
    De la meme facon que le Provigo pres de chez moi qui vend des lecteurs
    de DVD et des teles. Ca ne tient tout simplement pas.

    Logitech produit des lecteurs de mp3, des webcams et des cameras.
    Vendent-ils des mp3, des videos et des photos?
    Ben non.

    Bapteme, GM, Ford, Honda et cie vendent-ils de l’essence???

    Desole si certains « Disciples de Jobs » s’en sentent offenses.
    Ce n’est pas mon but.

    @Nicolas: « révolutionner le monde de la musique ». On se calme, on se clame. Le mot « revolution » est un peu fort ici.

    K.

  27. @Kenny:
    1. Ouf…
    2. Prenons l’exemple de microsoft:
    2.1 ils font de mauvais OS.
    2.2 ils font des souris
    2.3 ils font des claviers
    2.4 ils font des webcams
    2.5 ils font des routeurs
    2.6 ils font des jeux
    2.7 ils font des consoles de jeux
    2.8 ils font des logiciels de bureautique
    2.9 ils font des logiciels de developpement
    2.10 ils font des logiciels de BD
    2.11 ils font beaucoup d’autres genres de logiciels en achetant une compagnie
    2.12 ils ont des portails internet
    2.13 ils font un lecteur MP3
    2.14 ils font des OS mobiles
    2.15 ils font une encyclopedie
    2.15 ils vendent des MP3 ??? -> h**p://musicstore.sympatico.msn.ca/content/viewer.aspx?cid=SMS_Home

    tu ne vois rien qui te derange la dedans ??????

    Pour ce qui est de Apple, je ne vois pas pourquoi la mission de l’entreprise lui interdirait d’en vendre. c’est un peu comme quebecor qui vends des magazines qu’il imprime lui-meme… c’est une entreprise verticale, elle s’engendre elle-meme du travail … c’est tres intelligent… Apple s’arrange pour vendre plus de lecteurs MP3, plus il vends d’iPod, plus il vends de musique pour les nourir… c’est fonde horizontalement. En effet sa mission etait de concevoir des PC, mais comme le monde est dynamique, il faut des fois changer …

    Pour ce qui est de Lavalin, si au lieu de se lancer dans la consultation PC, ils s’etaient mis a (je sais pas s’ils en faisaient) faire de l’asphalte, du beton ou des poutrelles d’acier, peut-etre qu’ils s’en seraient mieux tires …

    @autres:
    J’ai hate de pouvoir essayer cette interface, c’est vraiment interessant la maniere que ca va fonctionner… La prochaine etape : les image holographiques, je suis pret a parier qu’ils seront les premiers a commercialiser ce bidule!

  28. On parle de l’iPhone, et la discussion se concentre sur la mission d’Apple. Oui, OK Apple ne fait plus seulement des ordis, elle diversifie ses produits. BIN oui, DIVERSIFICATION. Ce n’est pas la seule à adopter ce mouvement. Oui, j’avoue que certaines compagnies abusent, mais au moins Apple reste dans l’informatique. Quant à sa mission, quelle est-elle réellement? Être une industrie de « hardware-software » concentré sur les ordis? Pas si sûr. Je pense que depuis quelques années, sa mission a un peu bifurqué. D’ailleurs, il me semble que M. Jobs en a déjà fait mention quelque part. Que leurs missions seraient la vie « numérique » pour tous (désolé je ne me souviens pas exactement des termes utilisés par Mister Jobs). Pour ma part, je pense qu’une entreprise se doit d’évoluer. De toute façon, faut plaire aux actionnaires. Et en parlant de mission, quelqu’un pourrait-il me dire celle de Hitachi? Fabriquer des appareils audio? Pas sûr. Tout le monde connaît les télés, vidéos, etc. de cette marque. Ma mère avait une laveuse-sécheuse Hitachi, et j’ai souvent croisé des pépines Hitachi. Oui, vous savez ces grosses machines qui creusent la terre, sur les chantiers de construction…. Et là, c’est sans compter tout le reste. En fait de diversification, Hitachi ne donne pas sa place. En résumé, la vraie mission d’une entreprise c’est de faire de l’argent. Et ne venez pas me dire le contraire. Car si leur motivation première ne serait pas d’avoir un bon % de profit, je pense que tous les actionnaires laisseraient leurs argents dans leurs comptes de banque, leurs rapporter un minuscule intérêt. Sauf peut-être pour ceux qui ont un compte chez ING. ha! ha!

  29. @Gilles: Es-tu en train de me dire que SanDisk, Creative, iRiver et Sony n’ont pas de succes? Vas faire un tour chez Future Shop et regarde combien ils en ont et combien ils en vendent comparativement au iPod…

    Apple en vendrait beaucoup plus si ils etaient moins cher. Mais ca, c’est l’histoire d’Apple, toujours vendre plus cher. Et imposer ses standards. Comme une sympatique pile custom qui coute les yeux de la tete a changer….

    K.

  30. klk un au USA est en train de mener la barque a merveille et du povre icitte n’aimes pas la façon dont cette barque est menée.

    Montrez nous donc comment vous mener la votre (et votre ) et combien vous faites de cash et quel gloire vous entirer.

    On vient d apprendre que Cisco qui possède le nom de marque iPhone poursui Apple pour l’usage du nom. J’aimerais bien savoir la partie du jeu d’échec qui se joue en arrière de tout ca. Pourquoi donc Job continue d’annoncer a gran fanfare iPhone alors qu il sait qu ile st enregistré par quelqu un d autre ??.

  31. @kenny:

    Apple détient 70% du marché des lecteurs, Microsoft 2% avec le Zune (ça va s’améliorer quand le lecteur sera dispo hors USA) et les autres se partagent le 38% restant. Donc dans le cas des autres lecteurs je ne parlerait pas vraiment de succès (mon ami a un SanDisk et le lecteur est très bien soit dit en passant).

    Je comprends que tu ne veux pas qu’une entreprise se lance dans divers produits qu’elle ne connaît pas (ton exemple de Lavalin) mais je regrette mais avec les parts de marché qu’Apple détient avec le iPod + iTunes je crois qu’elle sait ce qu’elle fait et qu’elle le fait très bien!

    J’aurais p-e opté pour le SanDisk mais après mon expérience d’achat chez des vendeurs de contenu comme Puretracks ou Achambaultzik je préfère la simplicité d’iTunes, et de loin.

  32. @Kenny:

    « Mais ca, c’est l’histoire d’Apple, toujours vendre plus cher. Et imposer ses standards. Comme une sympatique pile custom qui coute les yeux de la tete a changer…. », « Desole si certains « Disciples de Jobs » s’en sentent offenses. »

    Oh…
    Je comprend maintenant vos propos.

    Vous n’avez finalement aucune analyse fiable qui se tiendrait économiquement en fonction de cette « supposee » mission d’Apple que vous semblez si bien connaître en ce début de 2007.

    Votre volonté m’apparaît dès lors comme n’étant qu’un simple exercice destiné à faire taire la dissonance cognitive qui monte en vous.

    Ne soyez pas si amer, vous pouvez très bien encenser les produits et les succès d’Apple en matière de musqiue électronique, tout en continuant d’apprécier les produits de la concurrence.
    Prenez moi par exemple, je ne me passerai ni de l’un ni de l’autre pour tout l’or du monde.
    Gamer et programmeur sous l’un, Utilisateur sous l’autre, expérimentateur sur un troisième….
    Choix ne rime pas du tout avec finalité.

    Bonne chance dans vos futures découvertes.

  33. @Hilken: iPod a 70% du marche??? Impossible. Il a a peine 10-15% de l’espace tablette en magasin.

    @Nicolas: Tu ecris tres bien… et surement que que tu aimes bien te lire…
    La pile du iPod est-elle standard???
    Ma mere pourrait-elle la changer elle-meme???
    Les produits Apple n’ont jamais ete « overpricés »???
    « Disciples de Jobs »: Y’a juste un proprietaire de Apple pour coller un stickeur sur son auto. C’est tout un monde!!!

    K.

  34. @kelly

    La pile on s’en fou, moi ca fait 4 ans que j’ai mon iPod et je ne l’ai jamais changé, et probablement que j’en aurait un autre iPod avant d’avoir besoin de la changer 😉

    Pour les parts de marché on voit que tu ne connais pas de quoi tu parles.
    iPod a 62% du marché des baladeurs
    Although Apple’s share of the hard drive market fell to 82.7 percent from 86.8 percent a year ago, its share of the overall market came in at 62.2 percent, essentially even with the 63 percent it posted a year ago.

    Ca s’est le 5e paragraphe du site suivant:
    http://www.technewsworld.com/story/54786.html

  35. @kenny

    Tout à fait, j’aime bien me lire… et me relire.
    Cela me permet ainsi d’orienter mon propos en fonction de la discussion, en évitant les écueils propre à la dialectique.

    D’ailleurs, je remarque que dans ta derniere intervention tu as laissé tomber tout allusion à ton énoncé premier, à savoir le « pathétique » que tu percevais dans le non-respect de la supposé mission d’Apple.

    D’apres toi, ca ne serait pas un peu symptomatique de la « curiosité » du propos?

    @Jean-Francois Nadeau
    Vu sur un autre forum:
    « >http://www.synaptics.com/onyx/
    Il semble que Synaptics ait également pondu quelque chose de similaire…

    Ce qui m’étonne dans le Iphone, c’est l’interface proposé. Les senseurs utilisés intelligements. La réussite apparente de la convergence entre trois grandes tendances: Téléphonie, Musique et Internet.

    Ce qui me semble être gadget sur d’autres appareils (Mp3 sur cellulaire) me propose ici une apparente excellence couplé à un intégration qui au vu des premiers papiers semblent être réussi.

    L’appareil « photo » semble un point faible, mais pour tout le reste, on pourrait vraiment en venir à redéfinir sa façon de téléphoner!!?!?
    Apple, google, yahoo… un compte gmail ou autre et hop… on obtiens sans grandes difficultés un interfacage téléphonique efficace qu’on pourra administrer et utiliser depuis Internet partout dans le monde.

  36. @Kenny,

    En anglais, Apple qui vend des Ipods et de la musique, on appelle ça du « tying ». C’est très puissant comme méthode si tu possédes un pouvoir de marché dans un des segments. La réalité est qu’Apple domine le marché avec son Ipod. En vendant de la musique qui y est attaché (les DRMs du iTunes store font en sorte que la musique ne peut être joué sur autre chose qu’un Ipod sans être d’abord transformé) Apple s’assure que ces clients ne changeront pas de compagnie. En fait, il s’assure que leur monopole avec le iPod aujourd’hui se transforme en monopole demain. Si ton iPod est brisé, parce que ta musique joue seulement sur iPod, tu as un incitatif puissant à racheter un autre iPod ou autre produit Apple plutôt que d’en acheter un autre.

    Donc, bien que ce ne soit pas dans sa « mission », vendre de la musique peut faire ne sorte qu’Apple continue de dominer le marché. Cette pratique est souvent considérée anti-compétitive – Apple est déjà dans la merde en France à cause de ça.

    En gros, tu peux être contre, mais d’un point de vue « business » (ce qui semble être ton approche) c’est une décision qui pourrait être très très lucrative pour Apple. Donc quand tu dis que ça « affaibli » Apple (comme dans ton exemple de Lavallin) tu as définitivement tort! C’est un coup génial!

  37. Monopole Monopole…. Si apple domine le marché, c’est parece que cette compagnie fabrique le produit qu il faut. Tout le monde peut trouver les meme produits en vente chez de multiples concurrents. On a un monoplole quand il y a UN SEUl vendeur et qu on a pas le choix. Par exemple Hydro Quebec est un monopole parce que ne peut acheter de l electricite de personne d’autre si l’on veut.

    L’histoire de DRM est la plus accomoder les maison de disque que pour locker les consommateur. ce ne sont certainement pas les 2 c de profit par chanson qui interesse Apple, mais le 400$ de l iPod.

    Appel dans la merde en France. Je dirais que la grance est dans la merde plutot. C’est un pays qui sort des lois pour gerer l’internet (et le censure aussi) comme s il peut avoir le controle dessus. Faute de ne pouvoir etre dans la course, tout ce que l’on fait labas c’est de miner la domination des compagnies americaine en sortant des lois.

  38. Monopole Monopole…. Si apple domine le marché, c’est parece que cette compagnie fabrique le produit qu il faut. Tout le monde peut trouver les meme produits en vente chez de multiples concurrents. On a un monoplole quand il y a UN SEUl vendeur et qu on a pas le choix. Par exemple Hydro Quebec est un monopole parce que ne peut acheter de l electricite de personne d’autre si l’on veut.

    L’histoire de DRM est la plus accomoder les maison de disque que pour locker les consommateur. ce ne sont certainement pas les 2 c de profit par chanson qui interesse Apple, mais le 400$ de l iPod.

    Appel dans la merde en France. Je dirais que la grance est dans la merde plutot. C’est un pays qui sort des lois pour gerer l’internet (et le censure aussi) comme s il peut avoir le controle dessus. Faute de ne pouvoir etre dans la course, tout ce que l’on fait labas c’est de miner la domination des compagnies americaine en sortant des lois.

    http://www.metacafe.com/watch/309094/guy_laughs_like_a_dog/

  39. @gilles savard
    pendant ce temps lorsque je doit prendre un courriel je cours les connections wifi non protégé des gens dans les rues pour prendre mes courriels

    Ça se passe dans un autre pays mais je crois que la même chose devrait s’appliquer ici…
    http://www.technaute.com/nouvelles/texte_complet.php?id=81,12399,0,012007,1325666.html&ref=rss_technaute

    Ça devrait refroidir certaines personnes qui jouent au plus intelligent et profitent des autres et de leur manque de connaissance. Après tout, ce n’est pas parce qu’un vélo est laissé sans cadenas que ça permet de partir avec…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s