Y avait ça dans le courriel

illustration2006100611.jpgLes « suits » (gestionnaires à cravate) me demandent parfois pourquoi je ne couvre à peu près jamais leur réalité techno, celle qui les « excite » et les transforme en « road warriors » enserrés dans leur harnachement de gadgets électroniques. J’ai plusieurs raisons pour ne pas le faire plus que je ne le fais déjà, dont celle que vous comprendrez (ou ressentirez) à la lecture de ce qui suit. Il s’agit des deux premiers paragraphes d’un communiqué de presse reçu tout à l’heure.


illustration2006100610.jpgNew York, États-Unis et Milan, Italie, 6 octobre 2006 – Nokia (NYSE : NOK), chef de file mondial dans le domaine des communications mobiles, a annoncé son programme de canal pour les entreprises, conçu pour accélérer l’adoption massive de la mobilité d’entreprise. Ce programme intégré vise à créer l’écosystème de canal le plus complet de l’industrie pour la conception, le déploiement, la vente et le support en matière de sécurité et de solutions de mobilité partout dans le monde, pour contribuer à concrétiser la vision de Nokia qui est de permettre de connecter les gens, quel que soit l’appareil ou le réseau, à toute application d’entreprise et toute source de données.

« Le chaînon manquant en matière de mobilité a toujours été un véritable écosystème de canal, a déclaré Mary McDowell, vice-présidente et directrice générale, Solutions pour entreprises, Nokia. En regroupant ainsi un canal de première catégorie et des partenaires fournisseurs, nous pouvons libérer le véritable potentiel de la mobilité d’entreprise – pour Nokia, pour nos partenaires et, surtout, pour les entreprises. »

Vous me comprenez un peu mieux ?


Publicités

8 réflexions sur “Y avait ça dans le courriel

  1. Ben…. J’ai compris ce que vous dites, mais par contre, je n’ai rien compris au jargon de Nokia.
    En France, on appelle ce langage hermétique de l’hexagonal ou du langage technocratique. En clair, parler pour ne rien dire….

  2. Moi ce que je comprends c’est que Nokia veulent s’arranger pour que le bureau suive le monde partout et qu’on ne puisse jamais le quitter… Fini fin soirées tranquilles, fin de semaines et vacances.

  3. Pour avoir travaillé assez longuement dans le monde des communications au niveau gouvernemental, ce type de communiqué est une occasion (?) pour la vice-présidente en question d’avoir son nom dans le journal et de se mettre en valeur. Vous ne pouvez pas savoir jusqu’à quel point les égos au niveau supérieur des organisation sont gros.

    Même si vous leur disez ( et, en fait, c’est généralement assez mauvais pour votre carrière de communicateur) que ce type de communiqué verbeux est contre productif pour l’image de l’organisation, les cadres n’apprécient pas que l’on s’oppose à leur volonté de bien paraître. Mais alors là pas du tout.

    Vous apprenez assez vite comme rédacteur à pondre ce genre de communiqué ( en vous bouchant le nez) tout en sachant qu’aucun média sérieux n’en fera état. Perte de temps et d’argent pour tout le monde.

    Tout ça pour flatter une personne « importante » qui se croit issue de la cuisse de Jupiter.

  4. tant de vantardise et de mot qui veulent rien dire, je sais pas pour vous, mias moi, qunad ma journee est fini, je veut meme pas entendre parler de ma job, je l’oublie totalement. Ca me permet de faire ce que l’ont apelle, vivre une vie interessante.

  5. Un texte qui pourrait ce lire ainsi: ( lol )

    New York, États-Unis et Milan, Italie, 6 octobre 2006 – Nokia (NYSE : NOK), chef de perruque mondial dans le postiche des exhibitions mobiles, a malaxé son poignet d’ostrogoth pour les belles mécaniques, conçu pour peloter l’adoption massive de la pastille anisée d’entreprise. Ce sternum intégré vise à suçoter l’écosystème de trilobite le plus complet de l’industrie pour la brute épaisse, le chanteur yéyé, la classification périodique et l’austro-hongrois en matière de platane et de révélations de mécano du dimanche partout dans le comique-troupier, pour amputer à feinter la compote de pommes de Nokia qui est de massicoter de frotter les agents de la circulation, quel que soit l’appareil ou le potage, à toute application d’entreprise et toute source d’aubergines.

    « Le grille-pain manquant en matière de culturiste a toujours été un véritable écosystème de pyromane, a vidé Mary «Il est frais, mon poisson !» McDowell, vice-présidente et directrice générale, Solutions pour entreprises, Nokia. En hurlant ainsi un plan b de première catégorie et des psychopathes fournisseurs, nous pouvons contaminer le véritable potentiel de la masse d’armes d’entreprise – pour Nokia, pour nos caries dentaires et, surtout, pour les jupes plissées. »

  6. En fait, le communiqué s’adresse plus aux investisseurs potentiels qu’aux utilisateurs. Le but rechercher je crois, est de faire croire aux investisseurs que Nokia a une arme secrète dans sa poche.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s