Sony ou l'image des poules pas de tête

illustration2006100601.jpgOn dit des mauvaises nouvelles qu’elles voyagent plus vite, plus loin et en plus grand nombre que les bonnes. On dit aussi, en raison des modalités propres aux formats de transmissions journalistiques (télé, radio, Web, imprimé), qu’elles voyagent en bandes. Et on ajoute parfois, un peu en synthèse, qu’elles n’arrivent jamais seules. C’est du moins ce sur quoi Howard Stringer, le P.D.G. de Sony, doit méditer par les temps qui courent. Car des mauvaises nouvelles, Sony en a son lot depuis un an : produits retardés, produits défectueux, réputation entachée, mauvais choix techno, la liste est longue.


illustration2005111402.jpgAllons-y dans le désordre. En novembre dernier, Sony BMG Music Entertainment avait eu l’air très très folle, s’étant fait prendre en train de placer dans certains CD de musique des rootkits potentiellement dangereux sur la pan sécurité. Elle a dû faire machine arrière et s’est fait poursuivre. Nombreux avaient été les pisse-vinaigre qui, comme moi, avaient brandi la contradiction entre cette tentative musclée et maladroite de contrer le piratage et le fait que Sony fabriquait et revendait bon nombre d’outils essentiels à la piraterie (CD vierges, graveurs, etc.).

illustration2005111411.jpgPeu après, la géante nipponne faisait à nouveau rire d’elle en voyant sa méga-super-grosse-barrure de protection ARccOS être bafouée par les craqueurs. Comme DVD Shrink, un gratuiciel capable de déjouer la protection CSS propre aux films sur DVD, était devenu un des logiciels les plus populaires sur Internet, Sony avait introduit sa propre protection, un système assez vicelard rendant la copie momentanément impossible. Mais peu de temps après ce geste plutôt futile, quelques tits-gars-à-calottes furent en situation de publier sur le Web de nombreux produits gratuits capables de contourner l’ARccOS (DVD Remaker, DVD Rebuilder, MacTheRipper, etc.). Encore là, les pisse-vinaigre se firent aller la plume critique. Aujourd’hui, les pirates se sont ajustés à cette réalité; ils savent qu’un film protégé par ARccOS sera possiblement deux fois plus long à copier qu’un autre protégé par CSS, mais ils en ont rien à foutre, sinon détester Sony un peu plus.

illustration2006100603.jpgPlus récemment, on a eu la fameuse saga des piles pour blocs-notes, Sony étant manufacturière attitrée de Toshiba, Fujitsu, Lenovo, Apple, Dell et consorts. Aux dernières nouvelles, il lui aurait fallu en rappeler plus de 7 millions et ce ne serait loin d’être fini. Le problème ? Une cinquantaine de ces piles se seraient embrasées aux USA, cela en raison de courts-circuits rendus possibles dans certaines conditions très rares. Officiellement, Sony déclare ignorer combien cette histoire lui coûtera, mais la presse nippone parle d’un montant qui pourrait atteindre le demi-milliard $US, un désastre presque aussi pire que celui de notre registre des armes à feu.

illustration2005122704.jpgEt que dire de la guerre qu’elle pourrait être en train de perdre en ce qui a trait à la prochaine génération de DVD ? Sony a beau être l’âme dirigeante du consortium Blue-Ray, les Toshiba, Canon. Microsoft et autres mercaticiens redoutables sont très actifs du côté HD-DVD. La techno Blue-Ray a beau être la meilleure, la HD-DVD nécessite le moins d’investissement et peut rapporter autant; la cause est donc entendue ! Bref, Sony pourrait laisser ici aussi beaucoup de plumes, exactement comme il lui est arrivé dans les années 80, en voyant son excellente techno Beta se faire couper les roubignoles par la médiocre VHS.

illustration2006100602.jpgAu chapitre des PlayStations, la PS3 accumule les retards, chauffe, gèle, disparaît, revient, surnage, etc. Sony essaie de tempérer, mais ne fait qu’accroître la grogne. Et devinez qui, pendant ce temps, se roule par terre, mort de rire ? Microsoft dont la XBOX tire assez bien ses marrons du feu (la même Microsoft, d’ailleurs, qui s’est liguée avec le Tout-Hollywood dans la guerre Blue-Ray vs HD-DVD).

illustration2006100606.jpgComme autre bon exemple de manque de vision, on a eu cette semaine le tout nouveau VAIO N10. On aurait dit que Sony voulait démontrer hors de tout doute qu’elle avait perdu le nord, qu’il lui restait plus qu’à copier ceux qui faisaient des sous en étant différents. Elle a donc singé Apple; le N10 ressemble à s’y méprendre au PowerBook G4 ou au MacBook Pro. Si l’imitation est la forme la plus sincère de la flatterie, la tête de Steve Jobs (le P.D.G. d’Apple) ne doit plus passer dans les portes. C’est triste ! Sur le Mac original (janvier 1984), le lecteur de disquettes avait été fabriqué par Sony. Dans la deuxième moitié des années 80, Sony fabriquait des moniteurs pour Apple. Du temps des Mac à disquettes, les meilleures 3 ½ étaient fabriqués par Sony. Autrement dit, la multinationale japonaise a toujours été là. Elle aurait pu faire énormément pour la propagation de la techno Apple/MacOS. Mais elle a préféré devenir un Windows me-too, i.e. un PC wanabee, dans les années 90 et finir par lancer, en octobre 2006, ce VAIO N10.

illustration2006100604.jpgTout cela n’est pas de bon augure pour l’entreprise. Si les réputations sont garantes du long terme, on ne peut pas dire que l’horizon soit ensoleillé pour Sony. Si vous comparez les résultats du NYSE avec ceux de la Bourse de Tokyo, vous verrez que la situation était pire l’an dernier, même si l’action ne cesse de décliner depuis l’hiver. C’est peut-être que Sony réussit bien sa mainmise sur le broadcast ( HD ou non), ce très lucratif marché professionnel et haut de gamme que vous et moi ne pourrons jamais expérimenter dans nos chaumières autrement qu’en nous abonnant au câble ou au satellite. C’est peut-être du côté de leurs cellulaires en partenariat avec Ericsson. Je vous laisse tirer vos propres conclusions, le boursicotage n’étant pas ma tasse de thé.

Dire que dans les années 70 et 80 je ne jurais que par Sony !


Publicités

6 réflexions sur “Sony ou l'image des poules pas de tête

  1. Même les télévisions, les Sony auparavent étaient des incontournables.

    Maintenant on parle plus de Samsung qui est supposé être les meilleurs du moins dans le plasma.

  2. Je n’ai jamais été un grand fan de Sony. J’ai pas possédé tous les produits Sony, loin de là, mais prenons les walkman/discman par exemple… Tous ceux que j’ai possédé, la prise sonore brisait après une couple d’années. Puis j’ai décidé d’essayer les shockwave et autres de Panasonic. Grosse différence de qualité! J’ai un lecteur CD/mp3 de Panasonic, un des premiers (sinon le premier) sur le marché à lire les mp3 et je l’ai encore et il fonctionne toujours à merveille. J’ai aussi possédé une Handycam dans les années 80 et c’était pas si mal mais elle a brisé à plusieurs reprises! Enfin c’est juste mon expérience personnelle, c’est un peu pour ca que je me tiens loin de tout ce qui est Sony depuis des années. Mais je dois aussi admettre que je n’aime pas non plus cette manie qu’à Sony de toujours vouloir lancer leurs propres standards et forcer les gens à utiliser leurs technologies propriétaires… Ex. un PDA ou une caméra qui lit juste les Sony memory card, un lecteur numérique qui ne lit pas les mp3 mais juste le format Sony, etc. Pourquoi pas faire comme tout le monde et utiliser les standards: compact flash, smart media, mp3, etc? Leurs stratégies de « lock-in » sont trop évidentes et donc méprisables!

    Une des réussites par contre qu’on peut attribuer à Sony c’est le PS2. J’aime bien aussi le fait qu’ils ont ouvert le système (au Japon je crois?) de sorte qu’on peut installer Linux dessus. Mais reste que même si je ne suis pas fan de Microsoft, je préfère ma Xbox… 😛 C’est beaucoup plus rapide de « loader » les jeux quand y’a un disque dur…

  3. la gamme shockwave dans les lecteurs cd est legendaire, il devrait en refaire, j’en possede un dpuis je ne peut dire combien d’annees, minimum dix, et il fonctionne toujours a merveille, malgre l’utilisation intensive ainsi que les nombreuse chutes et coups qu’il a put recevoir.

  4. Sony ont tenté d’imposer leurs règles à divers niveau. Prenez le cas de la PSP qui présentement ce fait hacker à tour de bras. Ils ont cru contourner le piratage en imposant leurs UMD mais grâce à une faille dans leur firmware d’origine ,on peut facilement copier les jeux et les jouers à même la carte mémoire. J’avoue être un de ceux la et pour vous montrer combien c’est facile j’ai présentement environ 70% de la collection de jeux produit pour la PSP. La PSP souffre d’une lacune côté support et promotion de la part de Sony et présentement tout comme c’est arrivé avec les studios de films d’hollywood concernant les films en format UMD ,certains fabricant de jeux tel qu’Electronic arts songent à revoir leurs plan concernant la PSP , allant même juste qu’a menacer de cesser de produire de jeux car ils pretendent que le coup de production pour créer un jeux PSP surpasse de beaucoup les coûts comparé à un jeu de nintendo DS … avoueons-le , le hacking qui sévit pour les jeux PSP présentement ,y est surement pour quelque chose.

  5. Stéphane: À mon avis c’est plus à cause du coût de production que du piratage, car en effet ca prends des machines spéciales pour le UMD (et y’a juste le PSP qui les utilise!) tandis qu’un simple DVD est rendu si simple et peu couteux à produire… De plus, par rapport au piratage, je ne vois pas une si grosse différence par rapport au PSP avec la PS2 et le Xbox, c’est plutôt facile de copier des jeux dans tous les cas. Suffit d’avoir une chip dans la machine. Entk ici en Chine c’est trop facile car t’achètes une PS2 ou une Xbox et ils viennent avec la chip dedans! Ensuite si tu veux des jeux y’en a partout à environ 1$…

  6. Je crois que la débandade de Sony a commencé avec leur entrée a Hoolywood dans les 90’s. Il ont craché beaucoup de $$$ pour acquérir cette mega entreprise. A partir de ce moment il ont commencé a mettre des pièces bon marché (cheap) dans leur produit pour absorber cet investissement et il en paie le prix encore aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s