Méchant voyage !

illustration2006100301.jpgCe matin, j’étais assis dans un autocar Orléans en direction de Rimouski. Le progrès concurrentiel ayant frappé ici aussi depuis quelques années, les sièges sont désormais munis de prises électriques permettant le branchement de nos petits appareils portables. Effectivement, pourquoi relaxer sur la 20 dans le confort de son siège, quand on peut stresser à déjouer son mal de cœur en pitonnant sur un bloc-notes ? C’est que taper un texte en autobus, ce n’est pas comme le faire en avion. Pour peu que vous soyez sensible au « mal de la route », vous pouvez rapidement constater la différence.


illustration2006100302.jpgOutre-mer à Longueuil, le car finalement aligné sur la 20, je m’aperçus ne pas être seul à avoir déployé un portable Apple, un mirifique MacBook Pro dans mon cas. À quelques sièges de moi, un jeune homme visionnait un film sur son PowerBook. Constatant que j’utilisais également un Mac, il entreprit d’échanger quelques paroles de mac-fraternisation, ce qui fit de nous, je le suppose, deux mac-amis pour la vie, l’un probablement plus malaucœureux que l’autre.

illustration2006100303.jpgIl me parla de son film, Loose Change, un documentaire de 90 minutes dont Google Vidéo permet le téléchargement gratuit et où on remet sérieusement en question la théorie officielle quant aux événements du 11 septembre 2001 (la crédibilité de Bush en prend en fait pour son rhume). Disponible dans les langues les plus populaires de la planète, ce film est actuellement un des gros blockbusters Internet. Comme je manifestais grand intérêt (le croustillant m’a toujours fait saliver), il m’offrit alors de me le transférer dans mon Mac en mode WiFi (sans fil).

illustration2006100305.jpgEn un temps trois clics, nous avons alors configuré nos machines (Préférences / Réseau / Airport), ce qui m’a permis d’apercevoir le nom de son Mac dans la liste des serveurs disponibles. Une fois chez lui, j’ai suivi ses indications de navigation dans sa structure de répertoires et j’ai alors pu amorcer le téléchargement. Il fallut moins de deux minutes pour transférer le fichier de 504,3 Mo, cela à une vitesse moyenne de 3,7 Mo/sec tel qu’indiqué dans mon moniteur d’activité (Applications / Utiltaires / Moniteur d’activités). Ensuite, mon co-voyageur m’indiqua où il avait placé la visionneuse Google Video Player, ce qui me permit de me l’installer dans mon système. D’un clic, j’ouvris alors Loose Change qui se mit à jouer plein écran.

illustration2006100304.jpgÉvidemment, le fichier est propriétaire à Google (il arbore l’extension GVI) et n’a pu être ouvert dans iMovie et QuickTime. Dans sa forme actuelle, le logiciel Google Video ne permet pas le transfert. Reste que la qualité m’est apparue très intéressante.

Tout cela pour vous dire que ce matin, en route vers Rimouski, dans un autocar sans accès Internet, j’ai découvert Google Vidéo, j’ai expérimenté une connexion Mac à Mac, j’ai téléchargé un documentaire politico-critique d’une heure et demie et, après visionnement, j’ai réfléchi sur l’homme et sa propension pour le fric et le pouvoir. En prime, je me suis fait un mac-ami !

Méchant voyage !


Publicités

16 réflexions sur “Méchant voyage !

  1. Ca me rappelle ma derniere mac fraternisation en plein bois, au nord ouest de latuque avec un jeune qui faisait un montage pour muvemedia.com (ou quelque chose comme ca), Noramalement, il utilisiat un macbook avec Final Cut et trouvaist que ses fichiers étaient gigantesteques et lourds à manipuler, que son disque n’etait pas assez volumineux. A cause des rgles du concours, il ne pouvait rien ajouter ni modifier. Malheureusement je n’avais pas mon mini pour lui montrer comment recourir à un second ordinateur à distance sans rien enfreindre. C’était grave parceque le savoir etait cependant suffisant. Pour un ex- utilsateur de PC il etait sur la phase switch et je suis sûr que ca n’aurait pas tardé.

    J’ai vu du monde avec quelque ugly pc mais jamais j’ai eu une conversation aussi passionnée comem celle-la.

  2. Nelson est-ce trop indiscret de te demander ce que tu penses des évènements du 11 septembre après avoir visionné le film « Loose Change »?

    J’ai moi-même visionné le film il y a déjà quelques mois et ca m’a bouleversé… Bien que j’avais déjà des petits doutes sur certains faits, j’ai tenté de rester objectif durant le film mais les faits et preuves rapportés sont impressionnants! Difficile de ne pas y croire…

    Qu’en pensez-vous tout le monde? (Non, je ne poserais pas cette question si j’étais sur un site « États-Unien »!)

  3. Stéphane, oui, en configurant la carte wi-fi en mode « ad-hoc » au lieu du monde « infrastructure », ça devrait marcher. Le mode infrastructure requiert un point d’accès pour permettre la communication entre deux ordinateurs, alors que le mode ad-hoc permet une connexion « directe ».

  4. Les 6 secondes qui pourraient changer le monde !

    ( http://www.oulala.net/Portail/article.php3?id_article=2596 )

    N’avez-vous pas l’impression que depuis ce 11 septembre 2001, tout a basculé, comme si une machinerie implacable s’était activée, broyant avec force le Droit et les conventions internationales, ainsi qu’un vaste pan de libertés civiles chèrement acquises . Sans oublier les manipulations grossières de l’opinion publique, les écoutes électroniques illégales, les geôles secrètes outre mer de la CIA, la torture « légalisée » et tout ce qu’on ignore encore ! L’administration Bush n’a-t-elle pas, depuis cette date fondatrice, amplement fait la preuve de sa fourberie machiavélique ? Quels autres scandales ou magouilles immondes cette administration délinquante couvre-t-elle de son autorité ?

    Et si toutes ces mises en scène du dernier grand remake américain intitulé, « La Guerre au terrorisme » , reposaient entièrement sur un affreux mensonge, un mensonge répété ad nauseam par tous les organes de propagandes occidentaux, j’ai nommé, la presse écrite et télévisée ? La faune servile grouillante et bien pensante composant ce petit monde virtuel de l’escroquerie intellectuelle devra bientôt sortir la tête du sable et regarder ce qui se déroule présentement au sein même des institutions les plus respectables de l’Oncle Sam. C’est qu’ils sont de plus en plus nombreux, enseignants(1), scientifiques(2), militaires(3), hommes politiques(3) à poser les vraies questions. Questions systématiquement esquivées par les autorités concernées !

    Mais quelles sont-elles ces questions ? La liste est bien trop longue pour figurer dans ce court article, qui vise essentiellement à semer le doute raisonnable dans l’esprit des irréductibles du dogme officiel, adeptes inconditionnels de la version autorisée, sanctionnée, béatifiée par une presse occidentale lobotomisée. Il existe pourtant un Talon d’Achille à ces événements du 11 septembre 2001, un foutu grain de sable, capable de saboter cette belle machinerie, si bien graissée. La grosseur de la ficelle est affligeante, tellement les moyens des véritables auteurs de ces attentats étaient imposants (quelque chose a sans doute merdé) . L’effondrement du bâtiment 7, survenu en fin d’après midi en ce jour fatidique du 911, filmé et diffusé de par le monde par tous les grands médias télévisés, constitue à lui seul la preuve absolue du complot intérieur. Il n’est alors pas étonnant que ces images, j’insiste, diffusées sur toutes les chaînes du monde en ce 11 septembre 2001, aient mystérieusement disparues des écrans de télévision, dès le lendemain ! De sorte qu’aujourd’hui, l’individu lambda ignore jusqu’à l’existence même de ce bâtiment . Au passage, cet édifice abritait entre autres les bureaux de la SEC (Securities and Exchange Commission), organisme qui conservait soigneusement toutes les données capitales relatives aux méga fraudes corporatives des groupes Worldcom et Enron ! Une branche des services secrets américains, la CIA, ainsi que le « bunker » de la Mairie de New York, se partageaient également les locaux de ce bâtiment, sensément un des plus résistants de la ville…

    Enfin, que nous montrent ces images hérétiques, ostracisées aussitôt par les grands pontes de l’inquisition médiatique ? Tout . Ces images montrent tout ce qu’il est nécessaire de voir pour saisir, avec un minimum d’efforts, la véritable nature de ces pseudo attentats terroristes. Comment, un bâtiment à armatures d’acier de 47 étages, non touché par les avions qui ont percuté les WTC 1 et 2 , comportant que des incendies mineurs, peut-il s’effondrer en à peine 6 secondes ??? De manière symétrique et à une vitesse pratiquement égale à celle d’un corps en chute libre ! Si vous avez la réponse, communiquez là immédiatement à la FEMA et au NIST, les organismes gouvernementaux apparemment chargés de l’enquête, qui piochent depuis désespérément sur le problème, sans toutefois avoir trouvé un début d’explication. Comble de l’ironie, le NIST aurait dernièrement refilé la patate chaude au privé (4) !

    Après visionnement de cette brève séquence de l’effondrement symétrique d’une durée approximative de 6 secondes, à accélération constante SVP ; tout être sensé, doué de raison, disposant à la rigueur que de quelques neurones, conclura à la démolition contrôlée !

    Pour l’amour du ciel, qui ! Dites-moi, qui aurait pu avoir accès à cet édifice durant les jours, voire les semaines, nécessaires à la pose de ces explosifs (si vous répondez Ben Laden, vous êtes irrécupérables) ? À ce stade-ci, les propos de Barbara Honegger (5) , analyste politique sous l’administration Reagan et auteure du fameux « October Surprise » , semblent prendre toute leur importance :

     » The US military, not al Qaeda, had the sustained access weeks before 9/11 to also plant controlled demolition charges throughout the superstructures of WTC 1 and WTC2, and in WTC7, which brought down all three buildings on 9/11.  »

    Oui, seulement 6 secondes (6), c’est le court laps de temps pendant lequel nous devons collectivement exercer notre libre arbitre pour enfin comprendre ce qui se passe réellement dans ce monde depuis un certain 11 septembre 2001… Une fois cette prise de conscience citoyenne réalisée, peut-être pourrons-nous ensemble changer le cours des événements, avant que cette folie hégémonique des éléments radicaux du pouvoir américain nous conduise à un conflit majeur irréversible au Moyen-Orient (USA-Israël / Iran-Syrie ) ; juste avant les élections de la mi-mandat. Une nouvelle version, beaucoup plus sinistre cette fois, de « l’October Surprise » , qui tomberait à point pour l’administration Bush en difficulté, autorisant de surcroît le resserrement des libertés civiles par la promulgation du Patriot Act II . C’est que le mouvement de dissidence face à la « version officielle » du 911 aux USA gagne rapidement du terrain et commence sérieusement à menacer l’establishment corrompu qui se maintient en place par le mensonge. Ce triste portrait est malheureusement assez fidèle à la réalité, des personnalités états-uniennes de premier plan, tel Daniel Ellsberg (7) , ont récemment sonné l’alarme en dénonçant de toutes leurs forces ces prochaines dérives fascistes qui nous menacent tous.

    1- Scholars for 9/11 Truth : http://www.scholarsfor911truth.org./ ;
    Version française de l’étude du professeur Steven Jones PhD : http://www.mondialisation.ca/index.php?context=viewArticle&code=E.%2020060921&articleId=3288

    2 – PHYSICS 911 : http://www.physics911.net/

    3 – Senior Military, Intelligence, and Government Critics of 9/11 Commission Report :
    http://www.patriotsquestion911.com/

    4 – No Chance of Truth in WTC-7 Investigation : http://www.teamliberty.net/id243.html

    5 – http://blog.lege.net/content/Seven_Hours_in_September.pdf

    6 – Si vous vous débrouillez un peu en algèbre, l’équation suivante permet de calculer le temps
    « T » de chute d’un corps en chute libre à partir d’une hauteur « h » donnée . Si vous incorporez
    les paramètres associés aux WTC 1, 2 et 7, vous constaterez que ces structures ont atteint le
    sol en un temps voisin de celui associé à un corps en chute libre :
    T = v(2h/a) où « a » est l’accélération terrestre .

    7 – The day after the next 9/11 our freedoms are gone :

    http://www.globalresearch.ca/index.php?context=viewArticle&code=ELL20060609&articleId=2619

  5. bonjour , depis que le site est ferme je trouve ca bien difficile et jai un problème en ce moment je voudrais savoir si il as un lien ou je peut posé mes question tous comme je le fesais dans le site de nelsondumais et qui mon toujour aidé ..?
    merci jattend votre retour et les infor enfin de m »incricre au besoin ..
    daniel .

  6. Réponse à David de ShanghaiCe documentaire a le mérite de nous faire réfléchir sur du plausible, du plausible que pourrait cacher l’administration Bush au peuple américain. Vrai pas vrai ? Bush est toujours un menteur, souvent un menteur, parfois un menteur ? Allez savoir. Ce que je sais, c’est que les théories de ce genre intéressent toujours les gens. Je rappelle à votre attention l’assassinat de JFK. Même si une thèse contradictoire s’est mise à circuler, une thèse drôlement articulée qui semblait juste et plausible, jamais l’administration américaine n’a fait volte-face par rapport à sa version officielle des faits. La présente thèse relative à la destruction du WTC est un peu semblable. Les années passeront, les témoins disparaîtront tous de leur belle mort et les livres d’histoires mentionneront peut-être ce soupçon si bien étayé dans Loose Change, cela dans de bien secondaires paragraphes, jamais Washington ne contredira officiellement GW Bush. C’est ainsi que ça fonctionne. Reste que ce film est drôlement intéressant !

  7. Réponse à Daniel et Marc: Je ne fais plus de dépannage informatique et je ne puis me permettre de vous recommander un forum plutôt qu’un autres à travers la masse de sites disponibles (j’ai d’ailleurs tout expliqué cela en août dernier). De plus, ici, sous cette chronique, le sujet est tout autre. Merci d’en tenir compte.

  8. Il n’en demeure pas moins que ça prend deux connards de « geeks » pour faire ça dans un autocar au lieu de relaxer en regardant les vaches et les épinettes… J’aime bien Technaute !

  9. Bon, bon. C’était juste une expression pas méchante du tout. Faut pas analyser toutes les chiures de mouche ! Au pays de la rectitude, les patères sont reines !

  10. Note à Jacques DumontDésolé pour le ratard à afficher votre intervention. J’ignore pourquoi, mais le logiciel Movable Type empêche parfois certains commentaires d’être publiés instantanément. Il les place en attente d’approbabtion sans m’en avertir. Je les découvre seulement quand je vais faire le ménage dans la console de gestion pour éliner le spam, une ou deux fois pas semaine. Ce n’est pas de la censure, ni du contrôle. C’est ainsi et je ne comprens pas pourquoi.

  11. Nelson et Jaques Dumont: j’ai eu le même problème il y a quelques temps avec mes messages. J’ai cru qu’il y avait censure mais Il semblerait que ce soit causé par les liens que vous avez inséré dans votre message. Le logiciel devient suspicieux quand des liens sont insérés, et c’est légitime je crois, autrement quelqu’un pourrait facilement tenter de spammer le blog. Par contre, il devrait y avoir un mécanisme qui avertit Nelson!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s