Questions de gros bon sens

illustration2006080901.jpgDans la foulée de mes deux derniers articles, mettons que Bill Gates et Steve Jobs, respectivement monuments chez Microsoft et Apple, aient tous les deux raison, c’est-à-dire que Windows Vista et le MacOS X Leopard soient disponibles quelque part entre janvier et avril 2007. Il va me falloir me procurer ces produits, non ? Il va me falloir les installer et en devenir familier, non ? Je ne pourrai quand même pas continuer à n’utiliser que des ordis sous Windows XP ou MacOS X Tiger, non ? Ai-je vraiment le choix, ne dois-je pas être au fait, être en mesure de vous écrire des trucs utiles ?


illustration2006080902.jpgPrenez Vista. Pour pouvoir en tirer parti au maximum, il va me falloir investir. Aucun des PC que j’ai ici n’est capable de convenir parfaitement au nouveau système d’exploitation de Microsoft. Mon PC le plus puissant n’a reçu du Windows System Performance Rating que la cote de un sur cinq, principalement en raison de son misérable sous-système graphique. Ce qui signifie que dans son état actuel, cette machine ne pourra jamais afficher en mode Aero. Triste perspective pour un chroniqueur informatique ! La solution ? Bricoler, ajouter ceci, enlever cela, investir, bizouner, bref modifier une Honda Civic 1998 pour en faire une 2007. Ça se fait. Quant aux autres PC de ma maison (incluant le vétuste P4/1.5 de ma blonde), il me faut les oublier, me résigner à ce qu’ils finissent leurs jours sous Win XP.

illustration2006080903.jpgRéflexion analogue pour Leopard. Mon Mac est un Dual G5/1.5 d’il y a un an. C’est une machine puissante qui a raté de justesse le virage Intel. Jamais elle ne pourra atteindre les niveaux de performance qui caractérisent les nouveaux Mac. Elle est foutue, has-been, pathétique. Ici aussi, la perspective est tristounette pour le journaliste que je suis. La solution ? Oublions le bricolage, ce serait trop onéreux. Je vais plutôt m’en débarrasser et la troquer contre un Mac Pro, ce qui n’est pas vraiment jeter ses os gras, compte tenu de l’énorme différence entre un G5 et un Mac Pro. Bref. Encore ici, j’ai beaucoup de sous à investir.

illustration2006080904.jpgOu bedon ? Tant qu’à dépenser, je ne mets pas une cenne sur mon PC et je me contente de changer mon Mac. Je me procure le plus gros Mac Pro disponible à Montréal et je règle tous mes problèmes de chroniqueur. Comment ? Leopard intègre une version améliorée de Boot Camp permettant d’installer Windows XP et Vista. Étant donnée la puissance ahurissante du Mac Pro, je pourrai alors jouir de Vista en mode Aero et vous en parler intelligemment. Mais en même temps, j’aurai tous les bénéfices de Leopard et, là aussi, je serai en mesure de vous en parler de façon bien sentie. Quant au reste, je continuerai à entretenir des PC (dont le mien, rétrogradé au rang de machine secondaire) tout cela sous Windows XP, ce qui n’est quand même pas si mal. Et au fur et à mesure que ces ordis sauteront, au lieu de les réparer, je les remplacerai par du très très récent (si besoin est), possiblement par de petits Mac Intel en raison de leur polyvalence.

illustration2006050301.jpgÇa, c’est mon petit cas personnel. Mais je n’ai pas l’impression que je serai un marginal. Je connais déjà des gens qui entendent agir de cette façon. Si c’est vrai, il m’est avis que les ventes de Mac grimperont et que celles de PC diminueront. Logique, non ? Attendez de voir la campagne publicitaire du tonnerre de dieu que lancera Apple ! Mon avis ? Si vous êtes capitaliste, attendez un peu qu’Apple se démerde avec sa sale histoire d’options vendues à bas prix grâce à des dates trafiquées (ce qui implique des noms comme Al Gore, Steve Jobs et Michael Spindler) comme c’est actuellement le cas de bon nombre d’entreprises techno et achetez-lui des actions; elles ne peuvent que monter (mise en garde: je n’ai aucune compétence financière et n’y connaît que dalle). Si vous n’êtes pas capitaliste, économisez vos sous et attendez au printemps 2007 (si vous le pouvez) avant de vous acheter un nouveau PC. Advenant que mon raisonnement soit bon, vous aurez finalement intérêt à vous procurer un Mac Pro. Sinon, vous pourrez quand même vous acheter un gros PC moins cher que maintenant. La nouvelle concurrence d’Apple ne pourra en effet que favoriser une baisse des prix.

On verra bien ! Comme on dit dans le Bas du Fleuve, « Que sera sera » !

PS – Je refute d’avance l’argument voulant qu’un Mac Pro va finalement coûter plus cher qu’un PC puisqu’il faudra payer la licence de Windows, ce que les Dell et autres HP fournissent soi-disant gratos. Allez lire ce qui se cache sous ce lien et laissez courrir votre imagination …


Publicités

28 réflexions sur “Questions de gros bon sens

  1. Le problème fondamental avec tous les gadgets technos, c’est qu’il y aura toujours des mises à jour, de nouvelles technologies et des trucs encore plus performants, année après année. Alors, pour la personne qui désire s’acheter un nouvel ordinateur (comme moi, si mes fonds me le permettent), le choix est ardu: ou bien acheter immédiatement l’ordinateur qui offre un bon rapport qualité-prix (1400 $ pour un AMD Dual Core 3500+ avec une bonne carte vidéo, beaucoup de RAM et un écran 19 pouces), ou bien attendre que les prix baissent, mais à ce moment, de nouveaux modèles seront disponibles, avec toujours le même dilemne.

    En parcourant les pages du dernier PC Magazine, le journaliste recommandait fortement d’arrêter de se tourmenter et d’acheter maintenant, au lieu de tergiverser et de ne jamais acheter d’ordinateur. Bon, on peut supposer qu’il était supporté par les différents revendeurs pour passer ce genre de message, mais le fait est que cette situation demeure problématique. Acheter, ou ne pas acheter ? Il y aura toujours de meilleurs modèles qui deviendront plus abordables avec le temps, et le consommateur reste coincé entre le désir d’acheter maintenant, avec la nécessité d’effectuer des mises à jour d’ici quelques années, puis d’acheter un nouveau PC, ou d’attendre encore et encore jusqu’à être tanné et d’acheter, pour encore être coincé pour mettre sa machine à jour quand-même.

    La solution ultime serait d’être multi-millionnaire et de pouvoir s’offrir tous les ordis possibles, mais bon, c’est assez compliqué comme technique…

  2. Tout un dilemme M. Dumais.

    Et comme dise les…ceux que vous voudrez…,

    …La Ferrari d’aujourd’hui sera toujour la Lada de demain.

    Merci pour vos chroniques

  3. Bon constat M. Nelson,

    Pourquoi acheter un pc alors qu’on peut avoir un pc et un mac dans la même machine. Pôvre Dell, HP, COMPACT, ACER etc….

    Certains disent que Microsoft a le beau rôle car il vendra des licenses sur Mac aussi, mais lorsque les gens gouterons a MacOSX, l’impatience d’y installer windows va s’estomper tout en découvrant MacOSX.

    C’est pas pour rien que Apple ne veulent pas « licenser » MacosX sur autre PC que les leurs. Ils savent ce qui s’en vient.

    Il y a un an, trois gros constructeurs informatique ont demandé à Apple de leurs laisser installer MACOSX sur leurs machines. Dont certaines rumeurs parlait entre autre de Dell et HP. Mais Apple sait trop bien qu’ils ont un système qui ravivra des parts de marché.

  4. Venez nous voir, nous sommes le seul site Québécois spécialisé sur le mac avec des nouvelles à tous les jours sur le mac. Des trucs, idées etc… (message coupé par Nelson)

  5. Ton PowerMac Dual-1.5 ne devrait pas avoir trop de difficultés à faire tourner Leopard. En fait, je m’attends à être capable de l’installer sur mon PowerBook G4 400Mhz.

    Depuis la sortie d’OS X, chaque nouvelle version était plus rapide que la précédente, surtout sur les petites machines.

  6. Bon, je vais sévir. Gilles Savard, vous profitez de mon texte pour promouvoir votre site sous prétexte de « Mac-itude ». Quand je dis des choses gentilles sur d’autres produits, personne n’en profite pour se « plugger ». Alors, je retire l’adresse (URL) de votre message. C’est comme ça !

  7. On peut pas s’entraider? on est une tite gang qui fait même pas un sous avec ce site même qu’on paye de notre poche pour héberger ce site.
    Et il m’est déjà arriver de vous plugger sur notre site.
    D’ailleurs je vais le faire à l’instant 😉
    Je croyais que ce serait utile pour vos lecteurs. M’enfin!

  8. Ce n’est pas une question de petit ou de gros site. C’est seulement que si je commence à accepter ce genre de promotion, je vais bientôt être dépassé. Je vais me retrouver en situation de séparer la bonne promo de la mauvaise, de porter des jugements, de me faire chialer. On me demandera: « Pourquoi de l’entraide quand il est question de ceci et pas de cela ? » L’entraide implique un choix de valeur; on n’entraide pas indifféremment à gauche et à droite, les riches comme les pauvres, les gentils et les méchants.Soyez imaginatif. Il y a bien d’autres façons de parler de vos trucs dans des sites commerciaux comme celui-ci. Je vous rappelle que Technaute ne m’appartient pas et qu’il est une extension du quotidien La Prese.

  9. Hmmm…

    Je possède un P4 1,8GHZ depuis déjà 3 ans, et je commence à magasiner pour un nouveau PC. Mais en lisant les différents articles dont celui-ci, je commence à être tenté de passer du côté Mac, surtout avec la possibilité d’émuler Windows, ça devient doublement intéressant!

    En bref, quels sont les avantages et inconvénients de passer de Windows à Mac?

  10. Bonjour Sonik
    voir ici
    http://forums.macgeneration.com/vbulletin/forumdisplay.php?f=45
    pour la bonne parole
    Petite analogie pour bien comprendre, être au volant d’un PC c’est mettre les mains dans le camboie 80% du temps et piloter les 20% restant pour que ça fonctionne. Devant un Mac 96% de pilotage (travail, divertissement etc..) et 4%…. _Productivité incomparable, stabilité, esthetisme, ergonomie, cohérence etc. et une offre logiciel solide (pas polluée par plein de trucs clonés et bancales)
    C’est ce que tu vas rencontrer sous la pomme pour pas vraiment plus chère si tu calcules les coûts globaux sous PC (Windows) techniciens, livres, logiciels anti-tout etc..
    bonne chance

  11. Sonik, Sur les mac il n’est pas question d’émuler Windows mais tout simplement le booter. Tu a le choix au démarage entre mac osX ou Windows XP/Vista. Dans le fond il n’y a aucun incovénient, puisque tu peux faire marcher les deux os. Par contre, les machines sont dificilement ajustable pour des meilleur carte graphique ou autre (je parle surout de l’imac et du mac mini).

  12. 2 gros inconvénients de « switcher »:
    1-Vivre maintenant avec les remords de ne pas l’avoir fait avant!
    2- Connaître le manque (voir le sevrage) des multiples fonctionnalités si pratiques de Mac OS (spotlight, exposé, etc.) lorsqu’on est au bureau sur un dépassé Windows XP ou même 2000. Car soyons francs, la plupart des bureaux sont souvent au moins à une versions en arrière de la dernière versions de Windows (les migrations coutant des fortunes), donc à des années lumières du Mac qui nous manque si cruellement au travail.

  13. Je travaille avec un ordinateur depuis que j’excerce ma profesison. Ça s’adonne que ca toujours été un PC Windows. Je m’y suis habituée et je me considère comme une personne très productive. Le fait que ce soit sous Windows ne me fait pas perdre de temps. S’il est vrai que le MacOS X est meilleur, j’en conviens, ça ne ferait pas de moi une meilleure employées pour autant. seulement quelqu’un dont les sessions pourraient être plus agréables. Peut-être. Pour l’heure, j’accomplis (et plus) ce dont mon patron s’ettend de moi. Comme disent les anglais « Why fix it if it ain’t broken? »

  14. Mais j’en suis sûr Michelle….
    Tout comme le poisson est le seul qui ne sais pas qu’il vie dans l’eau….

    Et si je me laisse aller avec un peu de déformation professionnelle:
    L’asthmatique léger s’acclimate de son état et croit réellement qu’il est aussi performant que ses comparses non-asthmatiques, en fait bien souvent il ne sait pas qu’il est astmatique, il sait seulement que le sport, ce n’est pas pour lui, qu’il a des rhumes plus sévères etc. , jusqu’au jour ou il prend son traitement de façon régulière et voit la différence…

    Bref, si vous êtes bien dans la boite, rester dans la boite, n’en sortez pas…
    et tant qu’a y être: Vive les paradigmes!

  15. Ça me fait bien rire le prechi-precha des mac users, j’utilise des PC depuis des années (j’en possède 3 – 2 P-IV et un laptop centrino), je fais du montage vidéo, du traitement de l’image et du travail sonore, et je travaille aussi régulièrement sur des mac (G5). Les histoires de PC toujours plantés me font bien rire, je n’ai jamais de problème avec mes ordinateurs, du moins je rencontre aussi peu de problèmes avec mes PC qu’avec les mac que j’utilise (oui oui j’ai vu autant de G5 que de PC hors d’usage ou avec des problèmes récurents, et en plus la réparation d’un Mac semble demander toute une patience). Bon d’accord le nouveau Mac pro semble être toute une machine, mais son avantage réside surtout dans la possibilité de pouvoir y installer WinXp et OSX sur le même ordinateur, et non comme le prèchent tous les macs users que je connais (on dirait une secte!) dans la beauté, le design, l’ergonomie… Comme si être bien habillé et coiffé rendait l’homme plus efficace! Non mais, tout de même, soumettez au moins les vrais arguments en faveur du nouveau Mac (opérabiblité de windows XP et OSX) et ne cachez pas le seul qui lui est défavorable au Mac et qui m’a toujours fait pencher du côté PC jusqu’à maintenant : une communauté limité, donc beaucoup moins de choix de logiciels sur Mac… C’est d’ailleurs ce côté sectaire qui me fait peur avec Mac… De toute manière, pour l’instant je n’ai absolument pas besoin d’avoir une méga-machine du tonnerre, les miennes, bien que relativement âgées, répondent amplement à mes besoins… Même si, comparé à beaucoup d’utilisateurs d’ordinateurs, mes besoins demandent d’avoir un ordinateur performant.

  16. @Éric,

    Cela me fait rire quand on parle d’une secte pour les macuser. C’est pas une secte on est juste content de notre machine et de tout les évolutions qu’elle apporte.

    Tu n’as pas lu l’autre article juste avant? et je cite:

    «  » »…la prochaine saveur de Windows sur laquelle Microsoft planche depuis 2001 avec des crédits annuels en R&D de 5 milliards $US.

    Or depuis cette date, a souligné Steve Jobs, Apple a lancé 5 versions majeures de son système d’exploitation, cela pour le plus grand bonheur de ses 19 M d’utilisateurs actifs. De plus, s’est félicité le conférencier, son entreprise a réussi à faire transiter tous ses produits de la plate-forme PowerPC à celle d’Intel en seulement 210 jours, une prouesse sans précédent : imaginez, 86 millions de lignes de code complètement changées d’écurie. » »

    Me semble que ca en dit long sur le reste.

    Et puis pour les logiciels limités, eh bien ca sert à quoi d’avoir 12 logiciels qui font la même chose. Des heures de plaisirs avant de trouver le bon.

    Sur Mac il y en a un peu moins mais au lieu d’en avoir 12 on en a 6 ou 7. Et combien de fois je montre à quelqu’un regarde ce que je peux faire. Oups il se fait juste sur Mac et pourtant on ne trouve pas l’équivalent sur Windows.

  17. @ Éric j’avais fini le fond de ma pensée,

    J’avais écrit:

    Cela me fait rire quand on parle d’une secte pour les macuser. C’est pas une secte on est juste content de notre machine et de tout les évolutions qu’elle apporte.

    et je rajoute:

    et on veut le partager aux autres le faire connaitre comme on veut faire connaitre un bon restaurant. Mais souvent les gens ne connaissent pas du tout. Tu parles de Mac et le monde te demande si tu peux aller sur internet avec ça. il savent même pas c’est quoi.

    Mais la tendance va changer et très fort.

    Pour ceux qui disent je n’ai jamais de problème avec windows blablabla
    Moi j’en connais plusieurs et eux ils en ont des problèmes.

    Mon père et ma mère qui ne sont pas très connaissant en informatique au début je lui disait return et me demandait c’est ou ça, il avait un pc avant refiler par mon frère et ca pas prit de temps qu’il fonctionnait plus.

    Depuis 2 ans je l’ai converti au Mac et pas un seul problème avec.
    Ca roule, pas besoin de connaitre ça. On fait même de la vidéo chat ensemble et il apprend petit à petit.

    Windows XP ceux qui disent qu’il n’ont pas de problème sont des gens plus expérimenté mais c’est pas tout le monde qui est comme ça.

    ps Mon frère m’a dit l’autre jours, j’ai des problèmes avec mon pc, chu tanné jpense que je vais m’acheter un Mac 😉

  18. Je ne suis pas du tout en train d’avancer que windows est mieux qu’OSX, bien au contraire. Windows a déjà été terriblement instable mais avec XP cela s’est beaucoup arrangé… De plus, c’est asser nouveau que le choix entre PC et Mac ne peut plus être dicté par le prix, c’est maintenant asser équivalent. Mais au moment où j’achetais mes ordinateurs cela n’était pas le cas (c’était le double). Le nouveau Mac pro semble maintenant être une variable à considérer dans l’achat d’un nouveau système, surtout si on a la possibilité d’installer les deux OS. Je ne faisais que souligner que l’argumentation portant sur le design et la beauté me semble un peu… superficiel! De toute manière, et je le sais très bien par expérience, un mac users achète la crème de la crème et quand on achète la crème de la crème il est plus difficile pour l’égo d’en révéler les problèmes (ne le prenez pas personnel). Pour ce qui est des logiciels je comprend l’argument que l’on a pas besoin de 12 logiciels qui font la même chose mais c’est quand même intéressant d’avoir le choix (car certains logiciels sont beaucoup plus complet que d’autres, n’est-ce pas). Bref, je ne suis pas du tout en train d’essayer de vous vendre windows mais je n’aime pas l’aspect lustré de la bulle dans laquelle se retrouve les mac users. Tout n’est pas plus rose d’un côté que de l’autre…

  19. @Éric

    Le design n’est pas superficiel pour moi car mon ordinateur est dans le salon donc à la vue de tout les jours. Comme on aime bien une télé plasma dans le salon, le coup d’oeil est beaucoup mieux que nos vieilles télés profonde.

    Mais ce n’est pas le seul argument. De plus dans les logiciels les plus complet, plusieurs que j’utilise sont deApple directement donc non disponible sur Windows. De toutes façon cette peur de ne pas pouvoir exécuter certaines fonctions (qui est totalement faut, mais l’humain a toujours peur de l’inconnu) devient obsolète avec la possibilité de rouler aussi bien windoze que mac.

    Si Apple a mit 5 ans a paufiner MacOSX depuis sa sortie au grand public, imaginer combien de temps cela prendra à microsoft.

    Parce que lorsque sortira Vista, il sera comme au jour un de MacOSX voilà éjà 5 ans.

    Et le point de cacher certains bug ne collent pas non plus. Les problèmes ne sont que très mineurs et corriger très rapidement par Apple. Certains logiciel peuvent geler des fois mais le reste du système reste utilisable et on peut faire un force quit sur le dit logiciel. Mais dans 80% des cas, lorsque cela arrive il s’agit d’un logiciel de Microsoft 😉 sans farce!

    La suite office vous connaissez?

  20. « Or depuis cette date, a souligné Steve Jobs, Apple a lancé 5 versions majeures de son système d’exploitation, cela pour le plus grand bonheur de ses 19 M d’utilisateurs actifs. »
    Il faut en prendre et en laisser… L’amélioration et la stabilisation d’outils existants et l’ajout de quelques nouveautés ne représentent pas pour moi des « versions majeures ». Au premier coup d’oeil il est difficile de deviner la version d’un système X. Pour moi une version majeur c’est plutôt OS 9 vs OS X ou bien XP vs Vista. Je trouve qu’Apple manque de respect à sa clientèle en chargeant environ 150$ pour chacune de ses mises à jours. Ça revient cher pour le client qui a fait le saut à la sortie de chaque nouvelle version. Microsoft à bien des défauts mais au moins ses services pack sont gratuits. Et le XP2 était réelement une mise à jour majeur…

  21. Pourquoi faut-il que 9 discussions sur 10 tournent à la saveur d’une miniguerre MAC-PC ?
    Moi ce qui m’écoeure le plus, c’est les stratégies de M$, comme limiter Explorer 7 et MSN Live pour qu’il ne roulent que sur WinXP (et non 2000).
    A mon avis, ca devrait être considéré tout simplement illégal. Dieu Merci ils ont au moins résisté à la tentation de barrer Office XP/2003 pour qu’il ne roulent que sous WinXP !!!
    Il faut comprendre qu’à la base, WinXP n’est qu’un Win2000 auquel on a modifié l’interface visuel, et ajouté quelques fonctions (assistance a distance, bureau multi-utilisateurs).
    On oeuvre dans le support technique de clients commerciaux et corpo, donc vous pouvez déduire l’impact que Microsoft a sur nous quand ils sortent un nouveau système d’exploitation. Ce sont de nombreuses heures d’apprentissage pour le comprendre, comprendre ses pièges et ses détails techniques qu’on va avoir bientôt à supporter. Ceux qui sont dans mon domaine vont me comprendre !

  22. @Frank
    Donc, selon toi, Apple aurait du laisser tomber son thème visuel qu’ils peaufinent depuis 5 ans pour marquer le changement de version?

    Quelqu’un qui les as toutes vues peut te dire quelle version qu’il exécute en quelques minutes, sans aller voir le dialogue « About this Mac ».

    Même si l’interface semble la même, fais-moi confiance que derrière elle, il y a beaucoup d ‘efforts. Aux débuts d’OSX, j’étais du genre à chercher les versions bêtas des prochaines moutures sur le ‘Net. On avait benché mon G3 366Mhz sous un 10.1 bêta versus un G4 500Mhz 1.0 final, et mon G3 sortait à peu près les mêmes performances.

    La séparation entre les versions semble moins coupée maintenant, puisque la majorité des optimisations ont déjà été faites.

  23. Moi aussi Luc je me demande pourquoi chaque critique devient une mini-guerre Mac-PC. Je travail sur les deux systèmes et je peux dire qu’aucun des deux n’est parfait et que chacun possède ses forces et faiblesses. Tout est une question de besoins et du milieu de travail dans lequel l’utilisateur se trouve. Je crois simplement qu’Apple exagère lorsqu’ils parlent de « version majeur ». Tout ça c’est du marketing et Apple a toujours été très fort dans ce domaine. Leur modèle d’affaire est basé sur ce principe et cela leur réussi très bien. N’empêche que cela devient dispendieux au client pour se maintenir à jour avec toute ces « versions majeurs » qui sortent sur le marché à un rythme assez rapproché. Personnellement je crois qu’un client serait en droit de voir son achat évoluer plus longtemps sans devoir sortir à nouveau le portefeuille.

    Je ne crois pas que Microsoft ait des intentions machiavéliques en ne fournissant pas IE 7 à Windows 2000. L’intégration d’IE au coeur des systèmes Windows est en grande partie la cause de leurs déboires concernant la sécurité de leurs OS, de leurs déboires juridiques ainsi que des retards sur Vista. C’est juste très complexe à intégré pour eux et le temps manque sans compter que Windows 2000 prend de l’âge. Il est grand temps pour eux de regarder en avant. Cela laisse donc la place aux alternatives telles que FireFox et cie…

    Salutation

  24. @ Franck

    Tu n’est pas obligé de changer à chaque version. tu peux sauter des versions si tu n’en sent pas le besoin.

    Par contre moi j’avais tellement hâte de profiter des nouvelles améliorations que je me le procurait.

    Et je peux te dire que ce sont des versions majeurs.

    SP2 sur windows c’étais pas essentiellement des corrections de bug? Difficile de charger un montant à ce moment si c’est le cas, non?

  25. @ tous ceux et celles qui hésitent à « domper » leur PC pour un Mac, j’aimerais simplement ici partager ma récente expérience.

    Je suis un utilisateur utilisant son PC principalement pour me divertir et m’informer. Toutefois, je n’ai pas beaucoup temps à jouer à des jeux vidéos alors je dois préciser que je n’utilise pas mon ordinateur personnel pour cela.

    J’ai acheté mon premier PC en 1996 et j’ai toujours possédé des PC depuis jusque il y a environ deux mois. Comme beaucoup d’utilisateurs, j’ai longuement été frustré par la perte de temps investi à « simplement essayer de faire fonctionner mon PC de façon correcte ». Problèmes de configuration, de réseautage, de « plantage », de virus, de logiciels malveillants ainsi que des inconvénients associés à leurs contrepoisons (ralentissement du système, coûts d’acquisition et abonnement aux mise à jours et temps consacré à leur entretien), bref, la galère.

    Et avec tout ce temps aurait du être passé à être productif avec ma machine, j’avais carrément l’impression de me faire voler! Il faut dire que j’attache une grande valeur à mes disponibilités personnelles, ayant, comme tout le monde, une vie assez remplie!

    Donc, en juin dernier, je me décide et j’achète un Mac. J’ai la chance d’avoir un budget permissif alors je me procure un Mac Book Pro avec un splendide écran de 17″. Pour les budgets plus frileux, il y a plusieurs modèles plus économiques. Je l’achète en ligne chez apple.ca (pas de vendeur « frotteur de mains », merveilleux) et il arrive chez moi sans problème.

    La transition de windows XP à OS X Tiger c’est faite comme un charme avec l’aide des éducatifs Mac 101 et Switch 101 et des fonctions d’aide de mon portable. Tellement bien, que quand je dois utiliser le portable XP de mon épouse quand elle me pique mon Mac, je me demande comment j’ai fait pour travailler avec ça pendant tout ce temps!

    Quelque nouvelles habitudes à apprendre, mais rien de douloureux, le tigre ne mord pas, il ronronne! Il faut également apprendre quels nouveaux logiciels sous Mac OS font maintenant le boulot pour les anciens sous windows, mais j’ai réussi à faire ça moi-même assez facilement. Il m’a également fallu télécharger et réinstaller des trucs comme windows medias et adobe reader.

    Je dois également être honnête, je comprends l’Anglais aussi bien que le Français et j’ai tout fait ce boulot dans la langue de Shakespeare. Je ne sais pas si tout ceci ce serait déroulé avec autant de douceur dans celle de Molière. J’ose espérer que oui sans pouvoir parler par expérience.

    Alors voilà, j’espère que mon témoignage saura aider ceux qui hésite encore à se procurer un mac. Je vous le souhaite bien, car je jouis désormais d’une machine fiable et stable, libéré de la constante « parano » générée par les PC…

  26. Merci flymyassoff d’appuyer mes dires un peu plus haut au sujet des « incovénients de switcher » (voir texte Publié par RB le vendredi 11 août 2006 à 10h21) :

    Vous dites en effet: « Tellement bien, que quand je dois utiliser le portable XP de mon épouse quand elle me pique mon Mac, je me demande comment j’ai fait pour travailler avec ça pendant tout ce temps! »

    Mais pour répondre au sujet de la langue de Molière, oui c’est aussi simple.
    En ce qui me concerne, j’ai vécu mon retransfert vers les Mac en 2003 (je l’avais quitter étant étudiant faute de sous) .

    Je suis revenu au Mac les mêmes raisons qui vous ont fait quitter Windows (1 à 2 virus/an , 1-2 plantages majeurs/an, redémarrage hebdomadaires, logiciel anti-virus à renouveller annuellement, ralentissement du système…).
    Depuis, le bonheur…

    Plantage majeur: 1 en 3 ans, et c’était à 75% voir 100% de ma faute… …du genre, manquer d’électricité pendant une mise à jour OS X… …. pas de veine…
    mais bon je n’ai rien perdu lors de la réinstallation du système contrairement à mes expériences avec les PC, un peu de stress sans frustration… c’est tout….

    Redémarrage: 2-3 maximum par année!

    Virus: 0, nada…

    Pas de ralentissement de système!

    0$ d’anti-virus

    Pour les pauvres « paradigmé » du PC qui sauteront sur l’occasion de dire Ah ha! les mac plantes et gel aussi:
    sachez que le tout est très vite oubliez lorsqu’on travaille avec autant de facilité dans l’environnement OS X vs Windows qu’on doit subir au travail…

    Et pour ceux qui disent « je travaille avec les deux systèmes et ça s’équivaut bla bla bla », cela me fait seulement réaliser que le diable a beaucoups d’avocats!!! avouez-le….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s