Technaute au Apple Worldwide Developers Conference

illustration2006080701.jpg(San Francisco) – Ce qui est amusant avec les événements Apple, ces MacWorld et autres WWDC, c’est la machine à rumeurs. Plus l’événement approche, plus elles se précisent. Plus les experts s’engouffrent dans d’inéluctables prédictions, tant et si bien qu’au matin de la Grande Parole, celle ou le charismatique Steve Jobs prend le crachoir, tout le monde sait tout. Ne reste plus qu’à comparer entre la liste des inévitables annonces si attendues et celles que le PDG d’Apple va faire ex cathedra, urbi et orbi. Et vous savez quoi ? La plupart du temps, rien ne fonctionne tel que prévu. Tordant !


Prenez ce WWDC qui bat présentement son plein au Centre Moscone de San Francisco. Qu’est-ce qui en ressort ? Les plus puissants Mac jamais fabriqués et la perspective d’un système d’exploitation beaucoup plus évolué que Windows Vista, le MacOS X 10.5 (Leopard) qui apparaîtra, aux dires d’Apple, au printemps 2007. Tous les Macs sont désormais sous architecture Intel, quatre mois avant les prévisions de janvier dernier (il n’aura fallu que 210 jours pour passer toute la famille à l’architecture Intel), et tous les développeurs ont en main une copie beta de Leopard (… mais pas les journalistes !!!).

On est loin des rumeurs. Jobs n’a annoncé ni nouveaux iPod, ni nouveaux MacBook, aux 4 200 participants en provenance de 48 pays. Pourtant, ces gens, des inconditionnels passionnément convaincus que le Mac et son système d’exploitation constituaient, de loin, la meilleure plate-forme informatique au monde, en ont eu pour leur argent ce matin. À travers quelques plaisanteries (parfois méchantes) sur Vista, le PDG d’Apple leur a jeté de l’huile sur leur feu intérieur.

illustration2006080704.jpgIl leur a parlé des 157 boutiques Apple (dont la plus design jamais construite, celle récemment inaugurée de Manhattan) qui ont été visitées au cours du dernier trimestre par 17 M de consommateurs, il leur a brandi les 1,33 M de Mac (les trois quart avec processeurs Intel) vendus pendant la même période, dont la moitié à des nouveaux venus (ex-Windows et néophytes), il leur a lancé, tel un compliment, l’augmentation spectaculaire de la pointe de tarte Apple sur le marché américain des blocs-notes, laquelle serait passé de 6 à 12 % entre janvier et juin derniers, il les a amené en des zones que Microsoft Windows ne pourra vraisemblablement atteindre, blagues à l’appui, avant 2010, bref, il est resté à la hauteur de son mythe.

Puis, paf ! il a extirpé de son chapeau le Mac probablement le plus costaud jamais fabriqué, une machine pantelante disponible dès maintenant dont le prix canadien est de 2 800 $ (configuration de base), le Mac Pro. Ce nouveau gladiateur vient signer l’arrêt de mort des gros G5 (Dual ou Quad). Dans un boîtier semblable à celui du G5, il fonctionne avec deux processeurs 64 bits, des Xeon (Woodcrest) Core 2 Dual d’Intel qui sont cadencés entre 2 et 3 Ghz. Rien de moins !

illustration2006080703.jpgÀ ce que j’ai compris, la bête fournirait pour la même consommation énergétique, jusqu’à 3 fois la performance d’un gros G5 semblable à celui que j’ai chez moi (comparez les photos ci-contre et ci-bas). Dans les faits, la vitesse serait de 1,4 à 2,1 fois supérieure à un Quad G5 selon les applications utilisées. Si je me base sur mes propres tests (lire mon papier de vendredi dernier), un MacBook Pro avec un seul Core Duo d’Intel m’est apparu aussi vite qu’un Dual G5 de 2,5 GHz avec FinalCut Pro 5.1. Or ici, on parle de deux Core 2 Duo et d’un Quad G5. Je me serais attendu à une performance plus spectaculaire. J’ai hâte de procéder moi-même à des tests.

illustration2006080702.jpgQuoi qu’il en soit, imaginez le monstre: bus système (front side) de 1,33 GHz, 16 Gig de RAM (limite maximale pour l’instant, basée sur 4 fentes par processeurs, 4 baies pour disques rigides (SATA 2) pour un total maximum de 2 téraoctets, beaucoup plus de connecteurs (FireWire, USB2, etc.). À l’intérieur, tout a été réaménagé, cela dû en bonne partie au fait que les Xeon ne prennent pas beaucoup de place à comparer aux G5 (comparez les deux photos ci-après).

illustration2006080706.jpgAutre machine épeurante, le nouveau serveur Apple, le XServe, est désormais constitué de 2 Xeon (Woodcrest) Core 2 Dual d’Intel qui sont, eux aussi cadencés entre 2 et 3 Ghz. On parle ici d’un gain de performance de 5 compte tenu du fait que les G5 les plus récents ne s’étaient jamais retrouvés dans les XServe. Fait à signaler, Apple y a implanté un système redondant d’alimentation. Le prix de cette machine dont la livraison commencera en octobre prochain est, d’entrée de jeu, de 3 500 $CAN.

illustration2006080705.jpgAu total, c’est une optimisation généralisée des principales qualités de base d’un ordinateur (surtout du côté robustesse, vitesse et puissance) et une diminution bien sentie des prix. Il s’ensuit un rapport qualité prix difficile à battre. Pour s’en rendre compte, on n’a qu’à aller se magasiner une configuration semblable chez Dell. Et ce n’est pas moi qui le dit, mais Steve Jobs lui-même.

Je m’arrête ici. Faut que j’aille voir des trucs relatifs à Leopard pour vous en parler dans un prochain papier.

illustration2006080707.jpg


Publicités

10 réflexions sur “Technaute au Apple Worldwide Developers Conference

  1. Encore une fois, Apple offre des produits très performants, mais le prix est toujours en conséquence, ce qui reste le grand problème de la compagnie de Steve Jobs. Lorsqu’Apple sera capable d’offrir des machines au même prix que ses concurrents PC, ainsi qu’un système d’exploitation pouvant rouler sans problème aussi bien les logiciels Windows et Mac, sa part de marché explosera.

    À surveiller aussi, Google qui développe ses propres architectures et qui pourrait, d’ici quelques années, proposer des machines « made in Google » au consommateur moyen, avec système d’exploitation compris (le très attendu Goobuntu ?).

    En attendant, chapeau Apple, mais c’est encore trop cher ! J’ai envie de payer pour la performance, pas pour un logo sur un boîtier…

  2. @hugoprev

    Heu tu as lu ce qui est écrit sur le prix de cette machine????
    Voici ce que tu n’as surement pas lu:

    « Il s’ensuit un rapport qualité prix difficile à battre. Pour s’en rendre compte, on n’a qu’à aller se magasiner une configuration semblable chez Dell. »

    Il se trouve que pour la même config le DEll est plus chers de 1000$.

    Bien sûr tu dois comparer avec les machine à 500$ qui comporte de vieilles technologie. Les mythes continus

  3. Effectivement. Les patrons d’Apple semblent en avoir ras le bol de cette conception voulant qu’un Mac soit toujours plus cher, un peu à l’instar d’une BMW. Donc, hier, les nouveaux Mac ont été présentés comme étant beaucoup moins chers que les gros PC de la concurrence. Si j’ai bien compris, Apple va même commencer à publiciser ce fait. Comment ont-ils pu en arriver à un tel revirement ? À cause de leur nouvelle architecture Intel qui leur coûterait beaucoup moins cher.

  4. Bon, eh bien, tant mieux dans ce cas. Je vais peut-être finir par m’acheter un Mac, un de ces jours… si les logiciels permettant le portage de jeux PC vers Mac sont effectivement aussi efficaces qu’ils le disent…

    Autre point intéressant: est-ce qu’on peut faire une mise à jour de son Mac (changer la carte vidéo, ajouter de la mémoire, changer le processeur) ? Une recherche sur le site d’Apple ne m’a pas permis de trouver une section composantes…

  5. en ce qui concerne le processeur, tout dépend si le mac pro a le processeur est soudé à la carte mère. À date seul les g5 ne permettent pas de faire d’upgrade de processeur

  6. @hugoprev

    Les pc ne mourrons jamais, mais si cela peut devenir plus connu et les vieux mythes écarté. Les machines gane a être connu.

    Pour la maison en tout cas le iMac est imbatable.

  7. Une machine très rapide, full 64 bits, full Unix, facile à opérer, avec un GUI plus intéressant que celui de Vista, capable de runner Windows et moins cher qu’un gros PC all dressed ? Si c’étaient HP ou Dell qui le vendrait, ça marcherai fort. Mais vu que c’est Apple, y a plein de monde qui vont boquer. Dommage!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s