Une bonne vieille idée: le Flip Wireless de Belkin

illustration2006062901.jpgJe viens de régler un réel problème d’espace de fort belle façon. Figurez-vous qu’à l’extrémité de ma table de travail, j’avais deux PC moins essentiels à ma productivité. L’un, un P4/1,8 sous Win XP, est le poste Internet des enfants. L’autre, un PIII/800 sous Ubuntu 6.0, me sert de une boite Linux. Autrement dit, deux ordis, deux moniteurs, deux claviers, deux souris et deux jeux de haut-parleurs se retrouvaient empilés et emmêlés, ce qui parfois, me faisait invoquer le Ciel. D’où ma joie, la semaine dernière, quand Belkin m’a fait parvenir son Flip Wireless.


illustration2006062907.jpgillustration2006062908.jpgL’idée n’est pas nouvelle; elle a même de la barbe. Sauf que Belkin l’a adaptée aux contraintes de 2006. Le Flip Wireless est un dispositif à télécommande (pile ronde comme pour une montre) qui permet à deux ordis de se partager un moniteur, un clavier, une souris et un système de haut-parleurs. Vous branchez ces périphériques sur le pommeau central du Flip Wireless (que l’on voir très bien ici à droite), vous lui connectez ses deux extensions (faites de trois câbles : moniteur, USB et audio) aux deux PC, vous collez la télécommande (petit disque sans fil cliquable) au bas du moniteur (voir photo au bas de cet article), vous redémarrez vos ordis et ça marche. Pas de logiciel à installer. Clic, l’indicateur lumineux du pommeau est orange et le moniteur affiche Win XP; clic, l’indicateur est vert, il donne Ubuntu. Pas si mal.

illustration2006062904.jpgillustration2006062905.jpgJusqu’ici, je n’ai rencontré qu’un seul problème. Harnaché avec le Flip, Ubuntu ne peut plus afficher qu’en 640 X 480. Par contre, si je débranche ma boite Linux et que j’installe en lieu et place mon ThinkPad, ou le MacBook Pro d’Apple, tout est parfait. Clic, je suis sous MacOS X, clic, sous Win XP. Est-ce un problème avec Ubuntu ou avec Belkin ? Je l’ignore, les services techniques n’ont pas encore retourné mon appel.

illustration2006062903.jpgLe prix de cette petite merveille est d’environ 60 $US. Le Flip existe également en versions PS/2 sans audio, PS/2 avec audio et USB avec audio. Pour en savoir plus, cliquez sur ce lien.


Publicités

Une réflexion sur “Une bonne vieille idée: le Flip Wireless de Belkin

  1. Rien de nouveau en effet. Il simplement d’un KVM pour utilisation personelle. KVM pour Keyboard, Video and Mouse. Ces dispositifs sont très utilisé dans les centres de traitements informatiques où l’on doit gérer plusieurs ordinateurs installés dans un chassis (rack).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s