Windows Vista, encore des mauvaises nouvelles

2006042001.jpgSi je me fie à ce que j’entends ou à ce que je lis, la descente aux enfers s’accélère chez Microsoft, en tout cas autour d’une baloune difficile à patcher qui se nomme Windows Vista. Le problème, c’est que n’étant pas Paul Thurrott, ni PC Magazine ni aucun de ces journalistes importants bien vus de Redmond, je n’ai pas le droit d’essayer Windows Vista pour vous en parler. Au Canada, m’explique-t-on chez Microsoft Toronto, aucun journaliste ne recevra Vista avant août prochain. Point final.


2006042003.jpgQue c’est con ! Parmi vous qui me lisez présentement, vous êtes probablement quelques-uns à disposer du Build 5308/5342 de Vista; soit que vous êtes beta testeur, soit que, comme moi, vous avez des amis qui le sont. Personnellement, je pourrais m’amuser avec ce système en allant chez les copains, sauf qu’ils ne pourraient collaborer avec moi dans une optique de reportage. Même que si, dans un tel dessein, j’arrivais à les convaincre de me prêter leur PC et que ça se sache, ils perdraient leur statut de beta testeur. J’ai donc essayé de court-circuiter Microsoft Toronto en passant par quelqu’un de bien placé chez Microsoft Redmond, une personne qui, au départ, croyait que ce serait un jeu d’enfant de me faire parvenir un code de téléchargement. Que nenni ! Je me suis retrouvé à la case de départ entre les mains des autorités torontoises de Microsoft. Gros-Jean comme devant.

Le contrôle semble étanche. Microsoft est une entreprise privée (bien qu’en bourse avec des millions d’actionnaires), et Vista est sa propriété. En ce sens elle peut en faire ce qu’elle veut. Surtout si le produit est mal ficelé et qu’elle préfère le réparer avant de nous le montrer. C’est son droit.

2006042002.jpgUn visiteur de ce blogue, Monsieur David Gagnon, attire mon attention ce matin sur le dernier texte de Paul Thurrott, un journaliste américain qui gagne sa vie à parler de Microsoft et de Windows. En fait, si Bill Gates devait se choisir un seul journaliste au monde avec qui finir ses jours sur une île déserte, ce serait Paul Thurrott. Mais cette fois, le chantre est très amer et tire à boulets rouges sur Microsoft. « Promises have been made and dismissed, again and again. Features have come and gone. Heck, the entire project was literally restarted from scratch after it became obvious that the initial code base was a teetering, technological house of cards. Windows Vista, in other words, has been an utter disaster. » Rien de moins !

En début d’article, Thurrott décrit l’ambiance du Los Angeles Convention Center en octobre 2003 lors du dévoilement de Windows Longhorn (Vista) en version Alpha I. C’était au PDC 03 (Professional Developers Conference) Ce qu’il décrit est en tout point exact, j’y étais. Les gens étaient fous, je me serais cru en plein Macworld. Fallait entendre l’Oncle Bill et, surtout, son sbire Jim Allchin nous vanter ce que serait Longhorn. À les entendre, le produit serait une vraie merveille ! Vous comprendrez ma déception quand aujourd’hui je vois ce qu’on en a fait. Et rien n’indique que la réduction cessera. Plus ça va, pire c’est. La nouvelle version de Windows n’est plus ce grand saut en avant dont Gates nous avait parlé, mais une simple mise à jour de XP avec quelques effets d’interface pouvant amuser les gens (en autant que Microsoft arrive à le déboguer à temps…). D’où, ci-après, le petit montage à peine méchant que je vous ai préparé en me servant d’un logiciel Microsoft, Photo 2006 Suite.

2006042004.jpgBref, j’ai fait mon boulot, j’ai essayé de pouvoir vous parler de Vista à partir de mes propres constats. Microsoft n’a pas voulu. La géante préfère attendre la fin de l’été alors qu’elle viendra faire la belle devant les bureaux de gens comme moi, partout où il lui sera possible de vendre son produit. Elle espère qu’en agissant ainsi, les journalistes seront coopératifs et que le marché sera bien chauffé pour un vigoureux lancement de produit en janvier 2007. Tant mieux pour Microsoft si cette stratégie fonctionne, mais permettez-moi d’être sceptique; je pense que la géante a raté le coche. À moins d’un miracle, je ne me vois pas, à la fin août, être en train de vous écrire un papier enthousiaste plein de bonnes nouvelles.

Dommage !


Publicités

18 réflexions sur “Windows Vista, encore des mauvaises nouvelles

  1. Vista, c’est pathétique ! Tous ce qu’il ont promis ne sera pas là.. Et la base de régistre sera encore là!

    À quand Winblows utilisera un noyau linux!!

  2. Ils ont un système à copier/coller. Ils n’ont même pas à être créatifs ni innovateurs, mais meme ca sont mediocres pour le faire et le faire bien malgré le tas de $ qui leur sert de matelas.

    Il y a quelque chose qui dait défaut et que quelqu’un a mentionné sur le net : la culture d’entreprise. Ça, ça se copie pas.

  3. Quand c’est rendu que LUI (Paul Thurrott), écrit des articles comme CA, là c’est clair que ca va pas ben! :\

    Dites-moi que je suis fou si ca vous tente, mais je l’ai dit avant et je le répète: Au lieu de ré-inventer la roue, à mon avis Microsoft auraient bien mieux fait, il y a longtemps, de monter leur propre distribution de Linux/BSD, (peu importe) et y ajouter leurs APIs pour rouler les applications Windows. Oui, ca serait carrément une copie de Mac OS X, pas d’innovation, mais au moins les consommateurs auraient ce qu’ils recherchent: Un système d’exploitation stable, sécuritaire et qui leur permet d’utiliser leurs bonnes vieilles applications Windows dont ils ne peuvent se passer.

    Me semble que c’est pas compliqué, non!? Je me demande bien c’est qui chez Microsoft qui sont payés pour penser mais *****, j’ai l’impression qu’ils passent plus de temps en vacances que d’utiliser leurs cerveaux…

  4. Ouin ton idole Bill t’envoie sur le bout du banc…
    Toi qui en parle toujours en bien, du moins quand c’est possible et ils te filent même pas une vista mal-chié tout buggé pour redorer leurs blasons?

    Vraiment c’est quoi le trip de faire un happening d’une béacanne mal ficelé…
    Alors que l’autre jour tu nous rendais un beau petit texte au gout vitriolique contre les « feseux » d’pub?

    Comment a trop faire a semblant que Microsoft te déplait, tu accentu le lien qui t’y unis.

    La Paie sera pas grosse Nelson

    😀

  5. Ouais… Il a l’air déçu, Paul Thurrott…

    Mais lorsqu’il affirme « In some ways, Windows Vista actually will exceed Mac OS X and Linux… » je doute que ça soit le cas!

    En fait, Vista offrira sans doute les mêmes possibilites que les autres « OS » (pour peu qu’on ait la patience et le fric nécessaire pour tout installer), mais c’est au niveau du nombre de jurons qu’il va y avoir une énorme différence!

    Je prévois que les utilisateurs de Vista vont probablement dire plusieurs chapelets par semaine!!!

    De mon côté, j’ai pas dit un seul gros mot contre mon ordi depuis un an maintenant…

    Anyways… Le problème avec Windows, c’est qu’ils s’entêtent à utiliser une base déficiente. Ils n’auront pas su changer d’idée à temps, comme l’a fait Apple en refaisant son OS à partir d’éléments stables et éprouvés. Too bad, so sad…

    Mais, j’avoue, l’interface est joli!

  6. Je dirais comme Michel, sauf que pour un résultat semblable, mais à 0.001% du prix:

    Achetez-vous un CD vierge, téléchargez, puis gravez Ubuntu.
    Et voilà plus de problème…… 😛

    En ce moment je suis vraiment émerveillé par la simplicité d’Ubuntu: J’ai récemment « upgradé » Ubuntu sur mon laptop et passé de la version « Breezy » à « Dapper ». Ce qui est en quelque sorte comme passer de Windows 98 à Windows XP. Comment j’ai fait la manoeuvre? Une seule et simple commande dans la console et le processus s’est mis en marche! Le tout s’est téléchargé et installé puis un simple re-démarrage et vlan, je roule une version toute neuve! Par contre je n’ai rien perdu! Toutes mes données sont toujours là, mes configurations, mes courriels, mes « bookmarks » dans firefox, RIEN n’a bougé, même si les versions de logiciels ont changé. À mon avis c’est tout simplement génial, et je me devais de partager ceci avec vous! 😛

    Présentement la version de Dapper que je roule est la « Beta ». Quand la version finale sortira, il ne me suffira, encore une fois, que de taper une simple commande pour me mettre a jour, sans rien perdre ni briser:

    apt-get dist-upgrade

    Évidemment il est possible de faire la même chose avec une souris, sans ouvrir de console. Bref quelle efficacité et simplicité! J’ai bien hâte de voir si passer de WinXP à Vista va être aussi simple… 😛

  7. mon cher ami, telecharge le avec des logiciels bittorents et fait ton teste, une information qu on va te donner, vista et booster pour nasa afin de espionner mieux sur les envoies courriels … beaucoup de ces types de fichiers sont cachés au degrés le plus elevé meme Attrib la commande ne peut les ouvrirs. restons avec Xp sinon allons avec Linspire un excellent programme qui vous permet de travailler a partir du cd sans l’installer.

    Microsoft est de plus en plus le démon de la politique, et une chose dites a dieu a vos idées ou projets car microsoft va les prendres sans permission.

  8. Un (N.D.), devrais-je dire, des MacAddict / Bizounux qui commentent Windows… ça piaille tout le temps.

    Quand vous sortirez de votre petit monde isolé d’amateurs (y compris pour N.D.), et devrez affronter, avec vos Mac OS X (BSD) / Linux :

    Des réseaux de grandes ampleurs (1500+ postes, 350+ imprimantes, 90+ serveurs, 12+ serveurs virtuels, 20 sites);

    Une multitude d’utilisateurs (2500+);

    Une multitude de codes 18 de support (le problème est 18 pouces devant l’écran);

    Plusieurs applications (350+, dont une centaines très spécialisés, généralement très mal débogées et développé par des programeurs amateurs (une chance que Mac ne soit pas plus populaire, car ces mêmes développeurs s’intéresseraient à votre plateforme Mac…));

    À faire fonctionner dans une multitude de situations (WAN, VPN, WTS/Citrix, Web, Wireless, roaming, etc.);

    Sur une multitude de plateformes (Windows 95 à XP/2003, Solaris, AIX, HP-Ux, MPE-IX, Linux, Mac, Netware, OS/2, Linux, DOS!!!, et d’autres plus exotique encore);

    Dans des systèmes indépendants coordonnés (échange de données entre différents systèmes de fabricants indépendants, 30+ interfaces d’échanges, Oracle, SQL, DB2, etc., 6TB+ de données);

    Dans un environnement à très haute disponibilité (99.9%+, 24/7, SAN répliqués entre sites, Cluster en redondance de site, Commutateurs / Aiguilleurs / Pare-feu redondants, etc.);

    Et qu’en plus des milliers de pirates s’attaqueront à vous parce que votre platerforme principale, la seule a être capable de faire toute le travail à des coûts raisonnables (Windows) est suffisamenet répandu pour qu’on s’y intéresse (contrairement à Mac qui commence à peine à intéressé les pirates);

    Alors vous pourrez donner des commentaires intelligents.

    Pour le moment, retournez bizouner vos petites bebelles… et continuer à utiliser Windows pour tous ce que vous ne pouvez faire avec vos Macs, ou continuer à installer vos 15000 cossins sur Linux pour réussir à faire ce que Windows fait!

  9. Ce qui est amusant, c’est que dans ce jeu de commentaires, je me fais traiter de vendu à Microsoft (Said_az) et de MacAddict / Bizounux (Bruno Déry). Ce qui est amusant, c’est que l’essentiel a été oublié. Je suis en effet cropophage, pédéraste, sado-maso, voleur, canibale, batteur de femmes et libéral fédéral.

  10. Et j’en remets:

    User: « How do I get Quake 3 to run in Linux? »
    Zealot: « Oh that’s easy! If you have Redhat, you have to download quake_3_rh_8_i686_010203_glibc.bin, then do chmod +x on the file. Then you have to su to root, make sure you type export LD_ASSUME_KERNEL=2.2.5 but ONLY if you have that latest libc6 installed. If you don’t, don’t set that environment variable or the installer will dump core. Before you run the installer, make sure you have the GL drivers for X installed. Get them at [some obscure web address], chmod +x the binary, then run it, but make sure you have at least 10MB free in /tmp or the installer will dump core. After the installer is done, edit /etc/X11/XF86Config and add a section called « GL » and put « driver nv » in it. Make sure you have the latest version of X and Linux kernel 2.6 or else X will segfault when you start. OK, run the Quake 3 installer and make sure you set the proper group and setuid permissions on quake3.bin. If you want sound, look here [link to another obscure web site], which is a short HOWTO on how to get sound in Quake 3. That’s all there is to it! »

    User: « How do I get Quake 3 to run in Windows? »
    Zealot: « Oh God, I had to install Quake 3 in Windoze for some lamer friend of mine! God, what a ******* mess! I put in the CD and it took about 3 minutes to copy everything, and then I had to reboot the ******* computer! Jesus Christ! What a retarded operating system! »

  11. C’est beau, le FUD, Nelson… Aurais-tu pu prendre un pire exemple (Quake 3) et l’empirer encore plus? Ben oui, on sais tous bien que les jeux commerciaux sur Linux, c’est pas toujours la joie. Pas une raison pour focuser seulement là-dessus (point négatif) et le rendre encore plus négatif. Les Macs c’est pas ce qu’il y a de mieux pour les jeux non plus! Windows oui, c’est bien pour les jeux mais ca doit être un des points les plus positifs à propos de ce OS, c’est pas comme si tout le reste est parfait. Et puis c’est quoi l’affaire d’appeler le mec un « zealot » parce qu’il aide un copain à installer le jeu? Un vrai zealot lui aurais plutôt dit: RTFM!

    En passant ton exemple avec Quake 3 semble tout droit sorti de 1995 ou quelque chose comme ca. Linux a changé depuis le temps, tu sais? Tu devrais peut-être l’essayer avant de sortir des exemples comme ca. D’ailleurs à tous les 6 mois dans le monde Linux ca change presque autant que Windows change en 10 ans… donc bref on a beau être des « zealots » comme tu dis mais au moins on sait bien que c’est pas vrai que Quake 3 est aussi compliqué à installer. En tout cas moi perso j’en ai installé quelques jeux commerciaux sous Linux et c’était drolement plus simple que ton exemple. Malgré cela je continue de préférer jouer à mes jeux sur ma X-Box (eh oui j’ai une X-Box, je ne suis pas totalement anti-MS)…

    C’est à cause de ceux qui écrivent des choses comme ca (FUD) que les gens se tiennent loin de Linux… La peur… L’inconnu… C’est triste. On entends toujours la même chanson: LINUX: Le gros écran noir épeurant avec juste des écritures, AHH!!!! N’y touchez pas! Votre TCO! Attention! DANGER! Linux = compliqué! Linux c’est pour les jeunes et les terroristes!

    Oui je sais, moi je m’efforce de souvent parler en bien de Linux. Oui j’ai tendance à afficher les cotés positifs de Linux, mais je ne ments jamais. Oui ca peut arriver qu’on doive taper « chmod +x » etc à l’occasion, mais heureusement y’a toujours des « zealots » un peu partout prêts à nous aider et nous dépanner quand on sait pas trop comment faire!

    Je trouve ca bien triste que malgré toute la bonne volonté et le travail incroyable de centaines de bénévoles qui contribuent à l’Open Source, y’en aura toujours pour s’acharner à descendre un OS comme Linux en parlant seulement des points négatif et en les exagérants comme ca. Pourquoi? Si vous n’aimez pas Linux ne l’utilisez pas, c’est tout, point à la ligne. Mais vous n’avez pas à faire peur à ceux qui seraient interessé à l’essayer. Laissez-les donc faire, ils verront bien par eux-mêmes, ils peuvent se faire eux-mêmes une idée! Non mais y’en a marre de la propagande… Le but de Linux et l’Open Source, c’est d’aider les gens à être plus libre, c’est tout. C’est pas une compétition avec Windows ni Mac OS. On veut juste des logiciels de qualité, et stables, qui font ce que l’on a besoin. Windows roule bien les jeux? Tant mieux, utilisez-le, jouez à vos jeux avec! Ca veut pas dire que les dévelopeurs de Linux sont obligés de s’acharner à faire pareil et de s’efforcer à signer des contrats avec les compagnies de jeux. Y’a personne qui les paient pour faire ce qu’ils font. Donc cessez donc de chialer et sachez apprécier ce qui vous est DONNÉ, gratuitement.

  12. Ouais…. j’attends pas après ça pour avancer. Soit dit en passant, vous vous souvenez de l’entente avec Microsoft et Apple « back in 1997 », M$ avait investit 150$M dans Apple en échange de services, M$ avait utilisé des technologies de Apple etc. Ceci dit, l’entente a pris fin quelques mois après le lancement de Windows Xp. Voici la nouvelle ou ce que j’ai pu lire dernièrement, et que j’epère avoir bien compris, corrigez-moi si je me trompe.

    Apple posséderait les droit sur l’API de Windows Xp qu’ils pourraient bien intégrer dans la prochaine mouture d’OSX sans que Billy n’ait un mot à dire. En gros, ça veut dire, si ça se concrétise, que l’on pourrait faire rouler des app. Windows XP sur OSX sans avoir a utiliser Bootcamp 🙂 charmant non?

    p.s. iMac et Bootcamp c’est bien mais http://www.parallels.com/ permet de faire rouler Windows XP sur un mac core duo sans émulation du processeur, ce qui est très rapide, rien à voir avec Virtual PC qui doit simuler un processeur, avec parallels tout est direct sans couche logicielle lourde.

  13. Oh David, faut pas faire de l’urticaire pour si peu. Je nai fait que de recracher un texte d’humour, un texte américain, je présume, qui circule ces temps-ci sur le Net. Pourquoi j’ai fait ça ? Pour mettre de l’huile sur le feu. Niark – Niark – Niark !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s