L'alternative à Photoshop

2006020301.jpg(Article modifié samedi matin, le 4 février, en raison d’infos apportées par des lecteurs !!!) Mon voisin a raison. « Ras le bol de PhotoShop, m’a-t-il hurlé hier midi. Un foutu produit qui n’est pas donné, dont la simplicité n’est pas évidente et qui, malgré cela, est devenu la référence partout. S’ti ! » Effectivement, il n’est plus possible de parler photos, images, couleurs ou multimédia sans se référer à ce produit phare d’Adobe. Pourtant, l’alternative existe et, parfois, ne coûte absolument rien. Vous voulez des noms ? En voici, en commençant par trois produits Microsoft. Soit dit en passant, je n’entends traiter ci-après que de la plate-forme Windows, à moins, bien entendu, de hurlements insoutenables de votre part.


2006020306.jpgPhoto 2006 Suite Edition (Microsoft) : Voici une panoplie bien garnie d’outils et d’effets pour bidouiller et organiser nos photos. L’interface est simple (genre : rien qu’à voir on voir bien) et l’essentiel de nos besoins s’y trouve. À ce jour, je n’ai rien vu de plus facile pour produire une panoplie de boutons de fonctions dans le cadre d’un site Web. Le prix de détail suggéré par Microsoft est de 139 $. Sauf que, « it’s a jungle, out there ! »

2006020307.jpgOffice Picture Manager (Microsoft): Ne cherchez pas ce produit sur les tablettes de Future Shop ou de Bureau en Gros. Il ne se trouve qu’à l’intérieur du coffret Microsoft Office 2003. C’est un logiciel autonome qui, d’un clic ou deux, arrive à nous redresser des photos, à leur donner plus de gueule, à les redimensionner, etc. Beaucoup de raisons pour utiliser PhotoShop sont ici prises en charge. Évidemment, il y a des limites. N’essayez pas, par exemple, d’ouvrir un jpg de 10 Mo.

2006020308.jpgPaint (Microsoft) : Si si, ne riez pas. C’est ce petit éditeur bitmap gratos qui se trouve dans les accessoires de Windows sous le menu Démarrer. Au lieu d’ouvrir Photoshop pour enlever une tache près du nez d’un personnage photographié, vous glissez simplement le document dans Paint, même s’il fait 10 Mo. Dès lors, un kit élémentaire d’outils (incluant un détecteur de couleur) vous permet d’effectuer votre réparation.

2006020304.jpgPaintShop Pro 8 (ex-Jasc) : Un de mes préférés est PaintShop Pro, un partagiciel très populaire dans le réseau scolaire et qui circule depuis plus de 20 ans. Il fait désormais partie de l’écurie Corel sous le nom de PaintShop Pro X, un produit que je n’ai pas essayé encore. Reste que la version 8, un partagiciel, est toujours disponible. Sans aller aussi loin que Photoshop, elle fait un peu de tout avec parfois plus de simplicité. Seul ombre au tableau, à force d’ajouter et d’ajouter au fil des versions, ce produit est devenu un peu complexe et nous fait un peu regretter les version d’il y a 10 – 15 ans.

2006020305.jpgCréateur Studio Photo (Micro Application) : Ce gros produit vendu autour de 50 $, est une sorte d’alternative française à Photoshop. C’est un éditeur graphique complet qui intègre en une seule interface assez conviviale, de nombreux outils de retouche et de création. Un tutoriel sur CD est inclus dans la boîte.

2006020302.jpgPhotoStudio 5.5 (ArcSoft): PhotoStudio, un logiciel graphique pas trop compliqué que fabrique ArcSoft, fait, lui aussi, un peu de tout avec beaucoup de simplicité. Si vous ne le retrouvez pas en prime avec certains appareils (p. ex. des scanneurs), vous pouvez vous le procurer sur Internet moyannent 80 $US.

2006020303.jpgPhoto Album 6 (Corel) : Ce logiciel made in Ottawa est un vieux de la vieille. Il était là du temps où Corel croyait vraiment pouvoir bouffer Microsoft, Adobe et Novell d’un seul mouvement de maxillaire. Heureusement, il a survécu aux mégalomanes et il continue à desservir ses habitués à côté de vieux titres bien respectés comme Corel Draw et Painter. Allez visiter le site de Corel, vous serez peut-être surpris. Son prix est de 50 $.

2006020309.jpgPhotoshop Elements 4 (Adobe) : Vendu 190 $CAN en panoplie avec Premiere Elements 2, ce Photoshop très diète est un logiciel de gestion et de retouche de photos très complet qui saura probablement satisfaire les presque pros. Il a des fonctions amusantes, utiles, efficaces qui nous font parfois oublier le vrai Photoshop. Par contre, c’est un logiciel lourd, pas toujours évident et dont certaines fonctions difficiles sont mal expliquées dans le manuel. Reste qu’il vaut le détour comme vous le verrez à la lecture de mon article ailleurs en ces pages).

2006020311.jpgPicassa2 : Si vous n’êtes pas doué pour gérer vos photos et vos images, si vous avez des gif et des jpg partout sur votre disque, que c’est le bordel et que, bof, vous avez fini par renoncer à les récupérer pour les classer, dépêchez-vous d’aller télécharger Picassa, un gratuiciel fabriqué par le méchant Google. C’est un produit Windows (en anglais seulement) vraiment bien fait (vous y trouverez la plupart des fonctions de iPhoto d’Apple), qui, une fois installé, fait le tour de votre disque et récupère tous les fichiers graphiques.

2006020310.jpgGimp pour Windows : Je ne sais trop quoi penser de ce produit. À la suite d’un intervention de lecteur publiée ci-après, je l’ai téléchargé et installé. Mais il m’est apparu inférieur à bien d’autres programmes en ce qui a trait à ses capacités d’ouvrir de gros fichiers graphiques (sur la photo à droite, vous le voyez aux prises avec un jpg de 38,9 Mo), des résultats de scan comme c’est présentement mon cas. Par contre, pour des fichiers normaux, 5 Mo ou moins, il m’est apparu correct. Le mieux c’est de vous faire une idée vous même en vous l’installant. Il est gratos ! Yes !!!


Publicités

22 réflexions sur “L'alternative à Photoshop

  1. J’aime bien Photoshop Elements 4 qui est beaucoup moins cher (100$) que son grand-frère et beaucoup plus convivial. Le module de retouche rapide des photos est très efficace et simple.C’est suffisant pour la très forte majorité des utilisateurs et je m’inclue là dedans.
    J’utilise parfois, aussi, Acdsee qui dans sa version 8, intègre un module de retouche des photos qui va plus loin que Office Picture Manager sans exiger trop d’apprentissage.

  2. Si on essayait de faire des catégories, pourrait-on dire????
    BASE: Paint, Office picture Manager, Photoshop Album, Picasa…

    Intermédiaire: Photo 2006 de Mic.,PhotoStudio 5.5, Photo Album 6 de Corel, Photoshop Elements…

    Avancé: Photoshop CS2, Gimp, Paint Shop Pro X….

  3. Merci beaucoup pour les comparaisons entre les différents logiciels. D’autres alternaitves à ceux qui sont coûteux sont toujours intéressantes.

  4. Dommage qu’au moment d’écrire cet article vous ignoriez le fait que GIMP existe aussi sous Windows car je crois que GIMP méritait plus que certainement d’avoir son propre paragraphe dans votre article! GIMP est, à mon avis, le logiciel qui ressemble le plus à Photoshop coté interface et fonctionnement. Pas pour rien qu’on le nomme souvent le « clone » de Photoshop. Ce qui n’en fait pas nécessairement un logiciel plus facile à utiliser mais qui est certes une alternative à considérer pour les amateurs de graphisme professionnels qui se sont habitués à Photoshop et à sa manière de fonctionner.

    Veuillez noter qu’il existe aussi une version modifiée de GIMP qui essaie de ressembler encore plus à Photoshop. Les menus se trouvent aux mêmes endroits, les raccourcis clavier sont les mêmes, etc. Elle se nomme « GIMPshop » et je vous laisse la trouver via Google.

    Pas besoin de mentionner encore le fait que c’est 100% gratuit!

  5. Hum !
    J’ai téléchargé et installé le Gimp pour Windows, en fait les deux fichiers nécessaires, GTK+2.8.9 et Gmp.2.2.10, et me suis amusé à faire des tests. Or, mon désappointement a été rapide et soutenu. Sur la photo que j’ai rajouté à la fin de mon article, ci haut, vous voyez le fichier que je lui ai finalement fait ouvrir, un jpg de 38,9 Mo. Sachez que je n’ai rien pu lui faire exécuter avec ce fichier (crop, tonalités, etc.), faute de patience de ma part. Pourtant, toutes les autres applications étaient fermées et, je vous le rappelle, ce PC-ci est un P4/2,6 avec 1,5 Go de RAM. Pourtant, Office Picture Manager peut ouvrir ce foutu fichier et, en un clic deux (ou trois) secondes, le modifier. Si vous ne me croyez pas, essayez !

    A+

    Nelson

  6. J’ai effectué le test avec une image .psd de 54,4MB. Sous linux, j’ai fait un scan à 600dpi, suivi d’un clockwise puis d’un crop. Finalement, j’ai appliqué un filtre flou sans problème et en un clin d’oeil. Sous Windows (avec la même configuration Gimp que la vôtre), même chose à l’exception du délais de traitement qui est légèrement supérieur que sous Linux mais sensiblement pareil à Photoshop CS1. Est-ce le pack GTK qui cause une latence dans l’exécution de Gimp?

    La configuration utilisée; AMD Athlon64 3000+, Mémoire 1GB, ATI 9600Pro 128mb, Windows SP2, Ubuntu 5.10

  7. personne n’a pensé à mentionner photofiltre (gratuit), pixia (gratuit), photoplus (gratuit), paint.net (gratuit) ou même irfanview (gratuit)???

  8. Et la liste est très longue, spécialement du côté commercial. Il suffit de recencer tous les titres Adobe-Macromedia (dont Illustrator), les Corel (dont CorelDraw), les Microsoft et autres ArcSoft pour s’en rendre compte.

  9. Nelson > Je ne me fierai pas à un seul test avec GIMP. Je l’utilise sous GNU/Linux sans problèmes, mais je me souviens l’avoir testé sous Windows sans jamais rencontrer le problème que vous signalez… sur un ordinateur disposant de 256 Mo de RAM (bien sûr, dans ces conditions il ne faut pas lancer toute une série de traitements sur l’image sans bien y réfléchir avant…).

    Au passage, il existe un mod de GIMP qui facilite l’installation sous windows (plus besoin d’installer GTK séparemment, ça fait plaisir) : GIMPMode
    http://www.mode83.net/gimp/

  10. BreezeBrowserPro est un excellent navigateur.
    Très rapide même avec les photos de grandes dimensions.
    Incluant la possibilité de voir le metadata de vos photos.

  11. Merci pour cet article.
    Toutefois, votre lien à  »Lecture de mon article ailleurs en cette page » n’existe pas ou ne fonctionne pas…

    Question: Que suggérez-vous pour remiser temporairement les photos prises en voyage, directement de la caméra à un tel disque dur (je ne désire pas perdre l’ouie avec un iPod…)

    Merci.

  12. J’utilise toujours le même vieux Adobe Photo Deluxe Édition Entreprise – fourni avec mon scanner HP. Ça fait tout ce dont j’ai besoin en matière de retouche et de redimensionnement, sans chercher de midi à quatorze heures. Est-ce que j’ai raison de penser que ce logiciel comporte le même moteur que d’autres produits Adobe, notamment Photoshop? Est-ce que je perds quelquechose si je ne change pas pour son grand frère?

  13. J’utilise aussi le vieux Adobe Photo Deluxe qui me convient très bien pour les photos en noir et blanc.

    Lorsque j’ai des problèmes de couleurs je me sers d’ « Element 4 » qui est un 16 bits je crois et qui me permet un meilleur résultat.

    Par contre je ne le trouve pas très fameux quand il s’agit de réparer des photos pliées et autrement endommagées. La fonction « clone » est automatique et fait ce qu’elle veut. Des fois ça marche, mais quand elle décide de faire mal, il n’y a plus rien a y faire.

    Pour cette raison je répare les photos endommagées (couleur et noir et blanc) avec la fontion « clone » de  » Photo Deluxe ».

    p.s. Il se peut que je m’y prenne mal, où que je n’ai pas trouvé la bonne fonction.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s